Review du site WillyWrestleFest.fr

23 Janvier 2017
Quicken Loans Arena - Cleveland, Ohio

Le show s'ouvre avec un vidéo clip revenant sur le Raw d’il y a deux semaines avec le champion WWE Universal, Kevin Owens et Chris Jericho battant Roman Reigns permettant à Jericho de devenir le nouveau Champion WWE United-States. Nous somme en « Live » à Cleveland. Roman Reigns est le premier à lancer le show. Il rejoint le ring avec un micro. La cage de Chris Jericho dans laquelle ce dernier sera placé au Royal Rumble ce dimanche est au milieu du ring. Reigns rappelle que « Dans six jours, le Royal Rumble aura lieu à l'Alamodome ». Reigns ajoute que plus de 40.000 personnes qui seront dans cette tempête, veront Jericho verrouillé à l'intérieur d'une cage. Roman prédit qu'il sera celui qui détiendra le championnat WWE Universal au-dessus de sa tête ce dimanche. Le champion WWE Universal, Kevin Owens et le champion WWE United-States, interrompent. Kevin déclare qu’il a quelque chose à dire. Owens demande à Reigns s'il est délirant et si quelque chose lui est arrivé qui l'a contrarié ? Kevin rappelle que la semaine dernière, il lui a fait ce qui relevait de Reigns au court de ces 5 dernières années. Owens rappelle Reigns a porté de nombreux « Powerbombs » à des Superstars, des légendes, des futurs Hall Of Farmers qu’il a ainsi passé à travers la table des commentateurs. Tout le monde, allant de Seth Rollins, Kane, à John Cena, Randy Orton, Daniel Bryan, Brock Lesnar et même l’Undertaker. Owens déclare que peu de gens peuvent dire qu'ils ont portés un « Powerbomb » à Reigns à travers une table. Kevin déclare qu’il y a une seule personne qui l’a fait et une seule personne. Roman répond qu’Owens est peut-être le seul qui va se faire détruire devant le monde entier et devant son meilleur ami. Chris Jericho trouve que Reigns fait beaucoup de prédictions. Il a une prédiction pour Reigns : « Tu es un Stupide Idiot ». Jericho ajoute que Reigns pense probablement qu'il va être drôle quand Chris va être accroché au-dessus du ring dans une cage. Jericho prétend que ce qui est vraiment drôle, c'est quand il lui a porté un « Codebreaker » et l’a battu pour remporter le championnat WWE United-States il y a deux semaines à Raw. Jericho se réfère à lui-même comme étant une « très sexy pinata » ce dimanche et se sent comme s’il allait donner une leçon à Reigns. Ce dernier demande si cela signifie que Jericho lui donne une revanche pour le titre ? Roman propose une revanche pour le championnat WWE United-States ce soir ! Owens rit et déclare qu’il sait quoi faire… Kevin accepte pour Y2J qui n'est pas content. Owens dit à Chris qu’il est bon et qu'il battra Reigns. Owens prédit que Roman sera celui qui sera enfermé à l'intérieur de la cage à la fin de la nuit. Reigns pense qu'il va remporter le titre ce soir à Cleveland et qu’il battra Owens pour le championnat WWE Universal au Royal Rumble. Reigns conclu qu'il est quelque chose qu’Owens ne sera jamais : « The Guy ».

Cesaro Vs. Luke Gallows
Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro, accompagné du co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus affronte Luke Gallows, accompagné de Karl Anderson. Cesaro prend l’avantage et ceinture Luke qui se dégage avec un « Back Elbow » puis le frappe dans le coin. Cesaro revient avec un « Springboard Spinning European Uppercut » pour le compte de 2. Cesaro le relève pour une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Luke revient avec des « Uppercuts » et le surpasse avant de parader pour se faire huer. Cesaro revient et lui porte des « Irish Whips » suivis de « European Uppercuts ». Anderson monte sur le rebord pour déconcentrer le Suisse ce qui permet à Luke de sécher ce dernier d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Luke travaille au sol sur le cou de son adversaire. Cesaro se dégage pour se prendre un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro retourne une « Verticale Suplex » à son avantage. Cesaro lui porte des « European Uppercuts » été le frappe dans le coin avant de porter un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Cesaro tente son « Cesaro’s Swing » mais Gallows quitte le ring. Il bouscule Sheamus qui se retient de répondre pour ne pas faire disqualifier son partenaire. Cesaro vire Luke du rebord avec un « Big Boot » et Sheamus en profite que l’arbitre ait le dos tourné pour sécher Gallows d’une « Clothesline » à l’extérieur. Cesaro remonte Luke sur le ring et tente un « Slingshot Sunset Flip » qu’il transforme en « Sharpshooter ». A l’extérieur, Anderson sèche Sheamus et tente de monter sur le ring mais l’arbitre le retient. Cesaro lâche sa prise et repousse Karl ce qui permet à Gallows de surprendre le « Suisse d’un « Big Boot » avant d’en terminer avec un « Fisherman’s Carry Into A Facebuster » pour la victoire !

Vainqueur : Luke Gallows (5:12)

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui parle à Stephanie McMahon sur haut-parleur au téléphone. Elle est surprise que Foley ait accordé à Roman Reigns une revanche pour le championnat WWE United-States. Sami Zayn interrompt et veut parler avec Foley s'excusant auprès de Stephanie. Zayn veut savoir quand il sera formellement annoncé pour le « Royal Rumble Match ». Foley est sur le point de l'accorder quand Stephanie les interrompt et dit à Sami qu'il doit vaincre Seth Rollins ce soir pour se mériter sa place. Stephanie veut que Mick arrête le haut-parleur. Sami part et Foley dit à Stephanie qu'il livrera le message à Seth même s'il ne veut pas le faire.

Plus tôt aujourd'hui, Corey Graves a parlé avec Bayley de son match de championnat avec Charlotte ce dimanche au Royal Rumble. Bayley déclare que « Wow » est le seul mot qui peut décrire toute cette expérience jusqu'à présent à la WWE. Bayley parle de ses matchs dans des petites salles et qu’elle arrive maintenant à se produire dans d'énormes arènes dans le monde. Corey parle de Charlotte la critiquant comme rien de plus qu'une fan la semaine dernière. Bayley rétorque qu'elle n'a pas honte d'être fan. Elle dit que le WWE Universe lui donne l'impression qu'elle peut faire n'importe quoi. Bayley rappelle avoir deux victoires sur Charlotte et prévoit de repartir avec le titre dimanche.

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui parle avec Seth Rollins. Mick parle de sa conversation au téléphone avec Stephanie McMahon. Foley annonce que Stephanie voulait l'informer qu'il avait un match contre Sami Zayn. Il rappelle que ce sera un match de qualification pour le Royal Rumble pour Sami, mais ajoute que si ce dernier gagne, il ne reçoit pas seulement une place dans le Rumble, il prend place Seth. Foley précise qu'il n'aime pas ça. Rollins ne le blâme pas. Seth dit qu’il sait ce qu’il lui reste à faire… Il affirme qu'il remportera ce match ce soir ainsi que le Rumble pour qu'il puisse le mettre en pleine face de Triple H.

Sami Zayn Vs. Seth Rollins
Sami Zayn affronte Seth Rollins. Si Sami Zayn gagne, il prend la place de Seth Rollins dans le « Royal Rumble Match ». Epreuve de force, Seth l’accule dans le coin. Zayn le ceinture mais Rollins retourne la prise en « Clé de bras ». Plus tard, Seth tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Seth applique un « Collier de tête ». Sami se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » et un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Sami retourne une « Clé de bras » et malmène Rollins au centre du ring. Ce dernier la retourne mais Sami le bloque au sol pour le compte de 2. Plus tard, Rollins lui porte des coups de poing mais Sami répond avec un « Takedown » pour le frapper à terre. Seth en fait de même et Zayn répond d’une « Clothesline ». Seth quitte le ring pour remonter dessus et le sècher d’un « Double Axehandle ». Rollins le vire ensuite du ring et saute dessus dans la foulée avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Seth travaille au sol sur le bras de Sami puis lui porte un « Irish Whip ». Ce dernier le surpasse par-dessus le coin. Seth le contre avec un « Jumping Headkick » du rebord et enchaine avec un « Springboard Flying Knee » que Zayn esquive pour porter un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sami le contre d’un « Back Elbow » et porte un « Flying Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Zayn enchaine avec un « Michinoku Driver » pour le même résultat. Plus tard, Zayn monte sur la 3ème corde mais Seth le rejoint. A toi à moi sur le coin, Rollins porte un « Block Buster » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth tente une « Souplesse » que repousse Sami pour se prendre un « Back Kick » pour le compte de 2. Rollins enchaine avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 s’échangent des coups. Sami prend l’avantage mais Rollins le contre avec un « Running Knee » et un « Slingblade ». Seth le met en position pour un « Pedigree » mais Sami se dégage et lui porte un « Tornado DDT » mais Seth esquive son « Helluva Kick ». Zayn le surpasse toute fois par-dessus la 3ème corde. Sami monte sur la 3ème corde mais Rollins le contre avec un « Jumping Headkick » puis monte sur la 3ème corde pour tenter un « Pedigree ». Zayn le bloque et porte un « Sunset Flip Powerbomb » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Rollins le contre avec un « Jumping Enzuigiri » mais Zayn répond en l’envoyant dans le coin avec une « Exploder Suplex ». Alors que Seth passe sur le rebord, il bloque une tentative de « Helluva Kick » de Zayn pour lui porter un « Pedigree » à même le rebord ! De retour dans le ring, la musique de Triple H retentie. Ceci déconcentre Seth que Sami surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Sami Zayn (12:58)

Sami Zayn a gagné une place dans le « 30 Man Royal Rumble Match » de ce dimanche en prenant la place de Seth Rollins. Après le match, Zayn roule à l’extérieur du ring et célèbre. Seth Rollins n'est pas content et quitte le ring furieux, certainement à la recherche de Triple H.

En arrière-scène, on retrouve un Seth Rollins en colère à la recherche de Triple H. Mick Foley arrive et affirme qu'il ne savait rien à ce sujet. Rollins rétorque qu'on vient de lui retirer une année de sa vie.

Austin Aries a rejoint Michael Cole et Corey Graves aux commentaires.

6 Man Tag-Team Match :
Jack Gallagher, Mustafa Ali et TJ Perkins Vs. Ariya Daivari, Drew Gulak et Tony Ne
se
Jack Gallagher, Mustafa Ali et TJ Perkins affrontent Ariya Daivari, Drew Gulak et Tony Nese dans un « 6 Man Tag-Team Match ». Gallagher débute face à Daivari qui préfère passer le relais à Gulak. Jack plaque ce dernier au sol avec un « Collier de tête ». Drew se dégage en rejoignant le coin et le frappe d’un coup de pied dans le bas ventre. Gulak l’envoi dans le coin mais Gallagher prend appuis dessus pour sauter par-dessus Drew et le re plaquer au sol avec un « Collier de tête ». Perkins prend le relais à l’aveugle. Jack esquive un « Double Axhandle » de Drew et TJ saute sur ce dernier avec un « Springboard Crossbody ». Perkins applique une prise de soumission avant de tenter un tombé avec une sorte de « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Gulak le repousse avec un « Headbutt » dans le torse et le frappe au sol avant de passer le relais à Nese. TJ Perkins surprend ce dernier avec un « Jumping Neckbreaker ». Tony le passe sur le rebord d’où TJP le repousse avec un coup de bélier entre les cordes. Et contre Ariya avec un « Superkick ». Nese fait tomber TJP des cordes et le malmène dessus. Nese porte ensuite un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » et le frappe au sol avant de le ceinturer avec ses jambes. Plus tard, TJP se dégage mais Tony le fait tomber face contre terre. Perkins esquive un « Springboard Moonsault ». Relais des 2 côtés, Ali rentre dans le match face à Gulak et esquive une « Clothesline » pour porter un « Headcisors ». Ali bloque un « Big Boot » et lui porte un « Standing Dropkick ». Gulak retourne un « Irish Whip » mais Mustafa esquive sa « Ruade » et le contre du rebord avec un « Kick » à la tête. Ali enchaine avec un « Rolling Stunner » pour le compte de 2 quand Daivari et Nese interviennent. Gallagher et Perkins les dégagent du ring. Ali porte alors un « Reverse 450 Splash » de la 3ème corde sur Gulak pour la victoire !

Vainqueurs : Jack Gallagher, Mustafa Ali et TJ Perkins (3:51)

Le New Day se dirige vers le ring sous une grande réaction à Cleveland. Ils parlent d'être brutalement interrompus ces dernières semaines à Raw. Woods parle de la façon dont New Day va gagner le Royal Rumble et de devenir notre champion « W... W... E... Universal... »…Ils sont interrompus par l’arrivée d’Enzo Amore et Big Cass. Ce dernier annonce qu’il entre officiellement dans le « Royal Rumble Match » ce dimanche. Nouvelle interruption. Rusev, Lana et Jinder Mahal sont les suivants. Rusev traite Big E et Big Cass de « Big Goofs ». Il se demande pourquoi ils doivent mettre « Big » avant le nom. Un fort chant « USA » éclate. Rusev annonce qu'il entre officiellement dans le match Royal Rumble. Voici Titus O'Neil qui arrive à son tour. Xavier Woods lâche un « Oh mon dieu ». Titus affirme ne veut pas venir ici pour causer des ennuis. Il souligne qu'il n'est pas dans le « Royal Rumble Match ». Big E le coupe avec un « Hold Up Sucka ! ». Big E. rappelle que Titus a promis de ne jamais les ennuyer à nouveau. Big E dit que personne ne se soucie. O’Neil annonce un match par équipe de quatre hommes ce soir. Woods veut savoir qui rejoindra Titus, Rusev et Mahal. Braun Strowman arrive…

8 Man Tag-Team Match :
Big Cass, Enzo Amore et The New Day (Big E et Kofi Kingston) Vs. Braun Strowman, Jinder Mahal, Rusev et Titus O'Neil

Big Cass, Enzo Amore et The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, affrontent Braun Strowman, Jinder Mahal, Rusev et Titus O'Neil, accompagnés de Lana, dans un « 8 Man Tag-Team Match ». Le combat débute durant la publicité De retour au « Live », Kingston fait face à Rusev revient et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Rusev retourne un « irish Whip » pour se faire contrer par un « Crossbody ». Kingston le relève et le frappe à la tête. Rusev revient et l’envoi dans le coin. Relais de Mahal qui frappe Kofi avant de le sécher d »un « Back Elbow » puis lui porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Relais de Titus qui frappe Kingston au sol avant de lui porter un « Bodyslam » pour le compte de 2. O’Neil lui applique ensuite une « Bear Hug ». Kofi se dégage avec une « Jaw Breaker » mais Titus le repousse pour l’empêcher de faire le relais. O’Neil parade avant de frapper Big E. hors de son coin. Kingston tire alors sur les cordes pour faire passer Titus par-dessus. Strowman remonte O’Neil sur le ring pour permettre le relais à Mahal. Kofi passe le sien à Big Cass qui envoi Mahal au sol à plusieurs reprises. Big Cass le frappe ensuite dans le coin avant de le balancer au centre du ring. Big Cass enchaine avec un « Stinger Splash » et un « Big Boot » puis passe le relais à Enzo qu’il envoi sur Jinder avec un « Rocket Launcher » mais O’Neil intervient avant de virer Big Cass de son coin. Big E. remonte sur le ring et porte une « Belly-To-Belly Suplex » à O’Neil avant de passer Rusev sur le rebord. Ce dernier contre Big E. du rebord avant de s’en faire virer par un « Big Boot » de Big Cass. Kingston saute sur tout le monde de dessus les cordes. Sur le ring, Enzo tente un « Roll Up » sur Mahal pour le compte de 2. Amore sèche Jinder avec un « Enzuigiri » mais Strowman prend le relais. Enzo ne se dégonfle pas mais Braun le sèche d’un « Shoulder Tackle » avant de le porter sur son épaule. Amore s’en libère et contre Strowman pour tenter un « Tornado DDT » que bloque Braun pour lui porter un « Running Powerslam » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Braun Strowman, Jinder Mahal, Rusev et Titus O'Neil (4:36)

Après le match, Big Show arrive alors que Braun Strowman célèbre. Michael Cole révèle que Big Show est officiellement entré dans le « Royal Rumble Match » de ce dimanche. Big Show entre dans le ring et fixe Strowman. Les 2 sourient à tour de rôle. Strowman sort alors du ring et remonte sur la rampe, prétendant qu’il sera le seul à choisir le lieu, la date et l’heure de faire face au Big Show.

WWE United-States Championship Title Match :
Chris Jericho © Vs. Roman Reigns

Le champion WWE United-States, Chris Jericho défend sa ceinture face à Roman Reigns. Ce dernier le sèche direct avant de le sortir du ring et de l’envoyer percuter les barricades. Roman lui frappe ensuite la tête contre le rebord et l’envoi encore contre la barricade avant de porter un « Dropkick » à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Jericho a repris l’avantage et porte un « Leg Lariat » à Reigns dans les cordes pour le compte de 2. Owens a rejoint les commentateurs. Sur le ring, Chris travaille au sol sur le cou et le dos du challenger. Plus tard, Roman se dégage et le frappe au visage pour se faire contrer avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Chris le frappe au sol. Reigns ne ressent plus les coups et revient avec un « Uppercut ». Chris le contre pour se faire passer sur le rebord. Roman le contre sur les cordes mais Chris le repousse. Reigns contre un saut de la 3ème corde avec une « Uppercut ». Roman le sèche à coups de « Clotheslines » et d’une « Jumping Clothesline ». Jericho contre une « Ruade » et le frappe à terre. Plus tard, Reigns le calme avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2 ! Roman tente un « Superman Punch » que Y2J contre avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Roman bloque un « Code Breaker » et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Là, Kevin quitte les commentaires alors que sur le ring, Reigns porte un « Superman Punch » au champion. Owens monte sur le ring et s’attaque à Roman pour faire disqualifier Chris qui conserve ainsi le titre.

Vainqueur : Roman Reigns par disqualification !!! (6:28)

Après le match, Owens continue à frapper Reigns puis il demande que la cage soit abaissée. Chris Jericho revient et frappe aussi Roman au sol. Owens met Reigns à l'intérieur de la cage. Alors que Kevin tente de fermer la porte de la cage et que Y2J parade, Roman tire la tête de Kevin contre la cage. Reigns contre Chris et lance Owens à l'intérieur la cage et l’y enferme avec une chaîne. La cage est verrouillée avec Owens à l'intérieur. La cage commence à s’élever. Jericho s’y accroche pour se prendre un « Superman Punch » de Reigns qui enchaine avec un « Spear » sur Chris sous le regard d’Owens impuissant qui s’élève au-dessus du ring.

Retour au direct, nous voyons la cage de requin qui est redescendue. Chris Jericho aide Kevin Owens à en sortir. Charly Caruso les rejoint et les informe que le WWE Universal Championship match de ce dimanche au Royal Rumble sera maintenant « No Rules, No DQ Match » avec Jericho toujours placé à l'intérieur de la cage au-dessus du ring. Owens n'est pas heureux de cette annonce et proteste avec de fausses excuses et va jusqu’à dire que ce match devrait être annulé.

Plus tôt aujourd'hui, Corey Graves s’est entretenu avec la championne WWE Raw Women’s, Charlotte au sujet de son match au Royal Rumble ce dimanche. Charlotte prétend que « Les Flair dominent le Royal Rumble » et évoque le Royal Rumble de 1992 que son père a remporté. Elle parle de comment elle aurait pus être dominante dans l'athlétisme, mais a plutôt choisi de venir à la WWE. Charlotte dit qu'elle continuera à dominer la division féminine de la WWE et que Bayley continuera d'être une simple fan.

Women’s Match :
Nia Jax Vs. Rey Lynn

Nia Jax affronte la « Jobber » Rey Lynn. Nia Jax l’accule direct dans le coin à plusieurs reprises puis porte une « Ruade » avant de se laisser retomber dessus assise dans le coin. Nia Jax la recentre dans le ring et la couvre pour remporter le combat.

Vainqueur : Nia Jax (0:29)

Après le match, Charly Caruso félicite Nia Jax pour sa victoire. Cette dernière prend le micro, fait partir Charlie et déclare qu’elle veut dédier sa victoire à la carrière de celle qui était connue sous le nom de Sasha Banks. « Il y a un mois, Sasha était la championne, aujourd’hui elle est largement oubliée… Quelle différence cela fait en un mois ». Nia Jax pense qu’ESPN doit faire un « 30 on 30 » sur la disparition de Banks. Cette dernière arrive avec une béquille et monte dans le ring. Là, Sasha commence à frapper sa béquille sur Nia Jax. Cette dernière reste debout. Banks passe sur le rebord et tire sur les cordes pour faire passer Nia Jax entre la corde du milieu. Sasha lui saute ensuite du rebord avec un « Double Knees ».
On revoit les images de la distraction par la musique de Triple H plus tôt ce soir qui ont coûtées à Seth Rollins sa place dans le « 30 Man Royal Rumble Match » après avoir perdu contre Sami Zayn.

Non Title Match :
Rich Swann © Vs. Noam Dar

Le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann affronte Noam Dar, accompagné d’Alicia Fox, dans un « Non Title Match ». Les 2 hommes se serrent la main. Rich prend l’avantage au premier contact et l’envoi plusieurs fois à terre. Plus tard, le champion porte un « Dropkick » et Dar retombe à l’extérieur du ring. Alors que Swann prend son élan pour lui sauter dessus, Noam se protège avec Alicia. Rich repousse plus tard Dar avec un « Back Kick » du rebord. Swann le remonte plus tard sur le ring mais se déconcentre d’Alicia ce qui permet à Noam de le contre avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Dar le malmène au sol. Rich revient avec des « Clotheslines » et un « Back Kick ». Rich enchaine avec un « Double Stomps » mais Dar le contre dans le coin. Swann répond avec un « Frankeinsteiner » puis en termine avec un « Spinning Highkick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Rich Swann (2:37)

Après le match, Swann attrape un micro et demande où est Neville ? Rich lui dit qu’ils ne vont pas attendre dimanche et lui ordonne de venir. Le pyro de Neville se déclenche et il se dirige vers le ring. Neville monte sur le rebord du ring mais fait demi-tour. Swann lui saute dessus avec un « Suicide Dive » et frappe Neville au sol. Swann remonte ce dernier sur le ring mais Neville s’enfuit rapidement.

Neville contre Cedric Alexander est annoncé pour demain soir à WWE 205 Live.

En arrière-scène, on interview Cedric Alexander sur son match contre Neville demain soir. Cedric déclare qu’il veut se concentrer de devenir le champion WWE Cruiserweight et mettre toutes les bétises avec Alicia Fox et Noam Dar derrière lui. Fox arrive et gueule qu'il ne sera jamais rien sans elle. Noam Dar ajoute qu'il sera toujours un gagnant avec Foxy dans son coin. Noam prétend qu’il n’y a pas d’animosité entre-eux, même s’il lui a piqué sa petite amie. Dar veut savoir si ça va ? Alexander répond qu’en ce qui concerne Fox, c’est bon… mais Cedric rappelle que Noam l'a attaqué la semaine dernière. Alexander le pousse et l’envoi à terre. Fox n'est pas contente et prétend qu’Alexander est juste jaloux.

On annonce qu’au Royal Rumble Kickoff, Sasha Banks affrontera Nia Jax.

La musique de Goldberg retentie et on voit ce dernier en « backstage » en direction du ring. Il arrive dans les feux d’artifices puis rejoint le ring en saluant quelques fans sur son chemin. Goldberg saigne du front… Il prend un micro. Cleveland lance un fort chant « Goldberg ». Ce dernier se prosterne puis commence à parler mais semble perdre son cheminement. Il reprend ses esprits et parle qu’un match pour le titre WWE Universal passe par le Royal Rumble. Goldberg rappelle qu’il y aura 29 gars qui seront sur le ring ce dimanche à l'intérieur de l'Alamodome... Alors qu’il affirme que rien ne l’empêchera de décrocher le titre WWE Universal, même s’il doit porter un « Jackhammer » aux 29 autres adversaires... Alors qu’il va dire que les 29 autres sont les « Next », il est interrompu par Paul Heyman. Heyman arrive sur la plateforme avec un micro à la main. Heyman se présente et dit être là pour relever les observations de Goldberg. Il dit qu’en tant qu’as du marketing, il renommerait le Royal Rumble « Imaginez les opportunités et les scénarios de rêves ». Il dit que peu importe le nombre est tiré ce dimanche, vous pouvez voir Goldberg contre peut-être Randy Orton, Braun Strowman et quel participant surprise ils pourraient voir arriver ? Heyman souligne également que Goldberg pourrait être face à face à The Undertaker… Ou même, Brock Lesnar. Ce dernier arrive sur la plateforme sous une grande réaction. Heyman dit ce dimanche soir dans le « Royal Rumble Match », il sera « battu, victimisé, émasculé, embarrassé, éviscéré, humilié... vaincu ». Paul ajoute que Goldberg ne sera pas éliminé par n'importe qui dans le « Roster ». Goldberg l’interrompt et répond qu'il connaît le nom de Lesnar. Goldberg invite Lesnar à venir sur le ring maintenant. Lesnar commence à descendre la rampe puis tourne autour du ring. Lesnar entre dedans mais là, les lumières s'éteignent. Le gong retentit. Au retour des lumières, l'Undertaker apparaît debout au milieu du ring avec Lesnar et Goldberg ! La foule devient folle à Cleveland alors que le show arrive à sa fin.

Review du site WillyWrestleFest.fr