Review du site WillyWrestleFest.fr

20 Mars 2017
Barclays Center - Brooklyn, New York

Le show s'ouvre avec un vidéo clip revenant sur la semaine dernière quand Seth Rollins a confronté Triple H pour terminer le show et ou, notamment Triple H s’en ait pris au mauvais genou de Seth.

Le GM de Raw Mick Foley se dirige vers le ring et prend un micro. Un chant « Foley » démarre. Foley sort une carte et semble lire une déclaration. Il déclare qu’il se tient devant tout le monde en tant qu’un homme humble et rappelle être GM depuis les neuf derniers mois. Il remercie personnellement Triple H et Stephanie McMahon pour « m’avoir donné l'occasion d'une vie ». Il s'excuse pour avoir mis M. Socko dans la bouche de Triple H et la dernière chose qu'il veut, c'est que ses problèmes personnels avec Stephanie ne dérangent WrestleMania dans deux semaines. Foley dit qu’il veut que des amis parlent de WrestleMania et pas du GM de Raw. Foley déclare que pour le bien de la WWE, pour le bien de WrestleMania et pour son bien-être personnel, « immédiatement, je prends un congé ». Foley déchire les fiches et dit que c’est HHH qui lui a remise pour les lire 10 minutes avant le début du show. Alors que Mick commence à s’énerver au micro, ce dernier commence à couper… La musique de Stephanie McMahon retentie et cette dernière rejoint le ring. Stephanie prend un micro et demande à Foley ce qui ne va pas ? C’est son micro qui ne fonctionne pas ? Stephanie prétend avoir donné l’opportunité en or à Mick d’être GM et tout ce qu’il a fait, c’est d’attaquer son mari, Triple H la semaine dernière. Stephanie ajoute lui avoir donné l’occasion en or d’un discours d’adieu dans son état natal, mais il en est pas capable. Stephanie commence à lui reprocher ses manques de mémoire et de tout gâcher. La foule à Brooklyn commence un chant « Foley ». Stephanie lui reproche d’écouter les fans plutôt que de penser à ce qui est bon pour le business. Elle reproche à Foley ne peut même pas prendre les décisions difficiles et qu’elle doit les prendre à sa place. Stephanie déclare qu’elle a quelque chose qu’elle veut lui dire depuis longtemps… « Mick Foley, j'ai deux mots pour toi... You’re Fired » !!! Stephanie pointe sur la rampe et ordonne à Foley de partir. Foley sourit et commence à sortir du ring quand la musique de Sami Zayn retentie. Ce dernier rejoint le ring, micro à la main. Zayn déclare que Stephanie fait une erreur vis-à-vis de Mick Foley. Sami ajoute que Stephanie a eu tort sur de nombreuses décisions et que personne n'a eu le courage de le dire en face. Stephanie remercie Sami pour sa leçon de morale et lui demande de raccompagner Foley à l'arrière à la place. Foley part et Stephanie demande à Sami de l'écouter. La foule commence un chant « CM Punk ». Sami monte dans le ring et déclare que Foley a montré plus de classe et d’intégrité en 9 mois que Stephanie dans toute sa vie. Il ajoute que Stephanie devrait avoir honte d'elle parce que Foley n’a pas voulu être le vendu de la société. Stephanie s’excuse en disant qu’elle ne l’a pas écoutée. Stephanie admet que Sami est un gars très talentueux, mais elle précise qu’il n'est pas au niveau de remettre en question son intégrité ou même de lui parler du tout. Elle demande à Sami d'aller en coulisses et de réfléchir à la façon dont il va faire avec cela. Sami hésite puis fait demi-tour. Sami est d'accord que la chose intelligente à faire serait pour lui d'aller en coulisses... Mais il préfère rester ici jusqu’à ce que… Là, la musique de Samoa Joe retentie et ce dernier arrive. Stephanie demande à Joe de s'arrêter. Stephanie ordonne à Foley de partir « une fois pour toutes ». Stephanie déclare que Sami c’est mis en difficulté encore une fois. Elle annonce que Sami Zayn va affronter Samoa Joe maintenant ! Sami prend son élan et saute sur Joe à l'extérieur avec un « Top Can Hilo ».

Sami Zayn Vs. Samoa Joe
Sami Zayn affronte Samoa Joe. Le match débute lors de la publicité. De retour au direct, Samoa Joe domine Zayn et le frappe dans le coin. Zayn revient pour se prendre un « Back Elbow ». Joe porte des « Low Kicks ». Sami revient avec un « Headcisors » et le frappe dans le coin. Joe l’empêche de lui porter un « Blue Thunder Bomb » et lui porte un « Chop » dans le dos. Joe ajoute un « Low Kick » suivit d’une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Samoa Joe lui cogne la tête contre le coin. Joe le passe sur le rebord d’où Zayn le contre avec un coup de bélier. Sami lui passe par-dessus puis le repousse avec un « Standing Dropkick ». Zayn lui porte plusieurs coups mais Joe le contre avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Samoa Joe porte plus tard un « Irish Whip » avant de le sécher d’un « Forearm » à plusieurs reprises. Joe le contre dans le coin et l’assoit sur les cordes. Sami l’empêche d’appliquer un « Muscle Buster » mais Joe le contre avec un « Jumping Enzuigiri » et Zayn retombe à l’extérieur du ring. Samoa Joe lui saute dessus avec un « Suicide Dive » ! Plus tard, de retour sur le ring, Joe malmène Sami au sol au niveau du dos. Sami se dégage mais Samoa Joe retourne un « Irish Whip » et lui porte un « Enzuigiri » dans le coin. Le match part à l’extérieur ou Joe l’envoi percuter le poteau du ring puis il se rue dessus contre la barricade. Plus tard, de retour sur le ring, Sami retourne dessus juste avant le compte de 10. Samoa Joe le frappe au sol mais Zayn le sèche d’une « Clothesline » en contre. Zayn enchaine des coups et contres avant de porter un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, alors que Samoa Joe est à l’extérieur, il tire Sami vers lui » pour lui frapper le tête contre le rebord. Zayn retourne une projection contre le poteau et lui porte un « Tornado DDT » entre les cordes et à l’extérieur du ring. Sami remonte sur le ring et Joe le rejoint avant le compte de 10. Joe contre une tentative de « Helluva Kick » pour le planter au sol avec un « Uranage ». Samoa Joe applique ensuite un « Coquina Clutch » pour la victoire !

Vainqueur : Samoa Joe (8:45)

On voit un vidéo clip de Braun Strowman s’attaquer à Roman Reigns au PPV Royal Rumble en Janvier.

En arrière-scène, Mick Foley remercie Sami Zayn pour son soutien. Sami ne peut pas croire Foley est viré et ajoute qu'ils ont besoin de lui ici. Foley lui donne une étreinte. Sami déclare qu’on dit de ne jamais rencontrer ses héros, mais qu’il est heureux d’avoir rencontré le sien et de lui serrer la main. Foley part et porte à la fois à Sheamus et à Cesaro une accolade. Cesaro le remercie de leur avoir donné une chance, tandis que Sheamus lui donne une claque à la poitrine pour avoir cru en eux. Mick dit que les gens l’ont pris pour un fou mais de prendre ce genre de décisions était la meilleure partie de son job. Sheamus le prend dans ses bras pour le remercier. Foley serre la main à des Cruiserweights puis porte une étreinte à une Bayley souriante. Nous voyons alors Triple H se montrer derrière eux à les regarder et en souriant. Hunter lance un « Have A Nice Day » avant de partir. Foley passe la porte et sort de l'arène.

On voit un vidéo clip de Triple H attaquant Seth Rollins la semaine dernière. Une vidéo de Rollins se soignant à Birmingham, Alabama a également été montrée.

Kevin Wilk de Champion Sports Medicine est interviewé en direct. Il révèle que la seule chose qui a empêché Seth d'une « récidive catastrophique » était son genou. Le médecin semble sceptique sur le fait que Rollins sera prêt pour WrestleMania.

Women’s Match :
Dana Brooke Vs. Charlotte Flair

Dana Brooke affronte Charlotte Flair. Dana prend l’avantage et l’accule dans le coin pour des coups de béliers. Brooke l’envoi à terre par le bras à plusieurs reprises. Plus tard, Charlotte quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, cette dernière la contre du rebord mais Brooke parvient à la faire tomber pour le compte de 2. Dana la malmène au sol. Dana la sèche plus tard d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Charlotte revient pour porter des « Chops ». Brooke esquive un « Big Boot » et la frappe à terre pour le compte de 2 à 2 reprises. Dana la provoque au sol. Charlotte revient et porte un « irish Whip ». Dana contre sa « Ruade » pour se prendre un « Big Boot » de Charlotte qui remporte ainsi le combat.

Vainqueur : Charlotte Flair (03:36)

On annonce que Chris Jericho présentera le « Highlight Reel » ce soir où le « vrai » Kevin Owens sera son invité spécial.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon qui s'approche de Bayley en souriant. Elle demande à Bayley ce qui se passe et demande si elle a besoin d'une étreinte ? Bayley refuse une étreinte de sa part. Bayley parle d'avoir admirée Stephanie quand elle était petite et qu’elle pensait qu'elle était une femme si forte. Bayley rappelle que c’est Mick Foley qui l'a amenée à la WWE il y a 7 mois... ici à Brooklyn, New York... Stephanie l’interrompt et affirme qu'il faut une femme forte pour diriger Raw et qu’il faut aussi une femme forte pour être championne WWE Raw Women’s. Stephanie déclare que Bayley doit gagner chaque soir… Puis Stephanie « Book » une revanche avec Nia Jax et si cette dernière gagne, elle fera partie du match du championnat WWE Raw Women’s à WrestleMania. Stephanie ajoute que le combat entre les 2 de ce soir sera un « No DQ Match ».

Chris Jericho se dirige vers le ring. Un grand chant « Y2J » éclate. Jericho rappelle que son invité de ce soir est le « vrai » Kevin Owens. Jericho rappelle qu’Owens l’a trahit et affirme qu'il n'a pas besoin de lui comme meilleur ami parce que « J'ai beaucoup d'amis ». Chris encourage les « fans de Jericho » à « me réconforter maaaaaaaaaaaan ». Il montre alors une photo de Kevin Owens à 16 ans portant un T-shirt Y2J. Jericho souligne les poster Y2J et l’affiche d’une blonde (je crois que c’est Sable) qu'il ne trouve pas aussi sexy que lui lol. Chris conclu qu’Owens semble fan de lui. « Il le markait maaaaaaaaaaaaan » ajoute Jericho. Jericho affiche un message texto d'Owens en 2014 lorsque Jericho était à proximité de Montréal pour lui demander un conseil. Jericho déclare qu’il veut voir le vrai visage de Kevin Owens à WrestleMania. Y2J fait voir des images de Fastlane d’il y a deux semaines où Owens a été déconcentré lorsque la musique de Jericho a retentie et a permis à Goldberg de porter un « Spear » pour la victoire et le titre WWE Universal. De retour au direct, Jericho prétend qu'il est un héros et une idole pour Owens. Jericho affirme qu’Owens va redevenir ce nerd de 16 ans quand il le regardera marcher vers le ring devant 70 000 fans à WrestleMania. Un autre chant « Y2J » démarre. Chris déclare que si Owens s’est senti blessé de perdre le championnat WWE Universal alors ce sera encore pire à WrestleMania. Les fans commencent un chant « Stupid Idiot ». Jericho demande à Owens s'il sait ce qui se passe quand vous frappez Jericho dans le dos ? Jericho lève son stylo et regarde la scène. Samoa Joe y apparaît alors. Owens monte dans le ring et attaque Jericho par derrière. Nous voyons Joe repartir en « Backstage » alors que Kevin le frappe au sol. Owens envoi Jericho dans les cordes et connecte avec une « Pop Up Powerbomb » sous les chants « Y2J ». Owens ramasse la liste tandis que la foule lance un chant « Stupid Idiot ». Owens arrache la liste et commence à la déchirer. Owens met même un peu du papier dans sa bouche et le crache sur Jericho avant de poser à la Y2J.

TJ Perkins Vs. The Brian Kendrick
TJ Perkins affronte The Brian Kendrick. Ce dernier tend sa main à TJ, mais refuse finalement de lui serrer. Perkins prend l’avantage et lui porte un « Spinning Back Kick » avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Brian esquive un « Wrecking Ball Dropkick » mais Perkins parvient à lui en porter un second. De retour sur le ring, TJ porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Brian se dégage d’une tentative de « Detonation Kick » et repousse TJP vers l’arbitre. Perkins s’arrête juste avant, ce qui le déconcentre et permet à Brian de porter un « Sliced Bread #2 » pour la victoire !

Vainqueur : The Brian Kendrick (1:24)

Après le match, Kendrick prend un micro et déclare qu’il veut savoir où se trouve Akira Tozawa. Il annonce que Tozawa n'est même pas aux USA ce soir et révèle qu'il a son passeport.

On revoit les images de Shawn Michaels parlant avec Roman Reigns la semaine dernière. En arrière-scène, Reigns déclare que la seule fois où il pense à The Undertaker, c'est celui qui est couché sur le dos à WrestleMania.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon qui informe Sheamus et Cesaro que leur place qu'ils ont gagné dans le match de championnat WWE Raw Tag-Team à WrestleMania n'est plus certaine. Elle les « booke » dans un match 2 contre 4 plus tard ce soir contre Big Cass, Enzo Amore, Luke Gallows et Karl Anderson. S'ils perdent, ils perdent leur place à WrestleMania.

Non Title No DQ Match :
Bayley © Vs. Nia Jax

La championne WWE Raw Women’s, Bayley affronte Nia Jax dans un « Non Title Match ». Si Nia Jax gagne, elle entre match de championnat WWE Raw Women’s à WrestleMania. Bayley prend l’avantage grâce à sa rapidité et frappe Nia Jax dans le coin. Cette dernière la repousse mais Bayley revient pour la frapper dans le coin. Nia Jax retient un coup contre le coin et Bayley s’accroche à elle par le cou. Nia Jax se dégage et la repousse à terre. Le combat part à l’extérieur mais Nia Jax la ramène vite sur le ring. On voit entre temps en « Backstage », Charlotte, puis Sasha Banks qui regardent le match. Sur le ring, Bayley repousse Nia Jax mais cette dernière bloque un « Hurricanrana ». Bayley parvient à attraper les cordes mais Nia Jax la fait tomber du rebord. Plus tard, cette dernier manque une « Ruade » pour se faire envoyer dans les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, Nia Jax travaille au sol sur le cou de Bayley. Cette dernière se dégage mais Nia Jax le contre et lui porte un « Spinning Shoulder Breaker » pour le compte de 2. Nia Jax l’accule dans le coin pour des coups de béliers et l’envoi au centre du ring pour lui porter plusieurs « Descentes du coude » pour le compte de 2. Nia Jax reprend son travaille au sol avec une « Full Nelson ». Bayley se dégage plus tard mais Nia Jax la vire du ring puis la balance contre les barricades. Nia Jax la remonte sur le ring et va chercher une chaise mais Bayley la repousse du ring. Nia Jax répond d’un « Headbutt » mais Bayley revient et porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Plus tard, la championne la frappe au sol et porte une « Running Low Clothesline » pour le compte de 2. Bayley porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Nia Jax la fait tomber plus tard de la seconde corde et enchaine avec un « Samoan Drop » pour la victoire !

Vainqueur : Nia Jax (7:09)

Bayley défendra maintenant le WWE Raw Women's Championship contre Charlotte, Sasha Banks et Nia Jax dans un « Fatal 4-Way Match » à WrestleMania 33.

On voit un vidéo clip en honneur de Mae Young.

Michael Cole présente Triple H, notant que c’est en partie de sa faute si Seth Rollins ne peut pas être en mesure de combattre à WrestleMania. Triple H arrive en souriant sur la rampe. Il prend le micro et parle d'être dans la meilleure forme de sa vie. Triple H dit qu'il a entendu Michael Cole lui reprocher la situation avec Seth Rollins et la foule de Brooklyn démarre un autre chant « CM Punk » et Triple H les ignore. Hunter parle de Rollins décidant d'ignorer ses conseils et d'écouter la foule à la place. Triple H rappelle comment Mick Foley a fait la même chose plus tôt ce soir. Il fait encourager les chants pour Foley. Hunter se fiche de ce dernier en disant « Tout ce que vous avez à faire est de regarder Mick Foley. L'homme avec une oreille en moins, l’ermite qui marche en crabe. C'est de la faute des fans tous ce qui est arrivé à Mick » dit Triple H. Ce dernier parle de Rollins venant la semaine dernière en béquilles et avoir retourné la salle. HHH raconte comment Rollins a réussi à tenir environ 30 secondes jusqu'à ce qu'il soit battu. Michael Cole montre les images de Rollins attaquant Triple H la semaine dernière et ce dernier prenant finalement l’avantage, frappant Rollins avec sa propre béquille. De retour en direct, Triple H regarde la foule et dit « C'est de votre faute » puis il prend un siège à côté de Cole. Ce dernier rappelle que Rollins a été son protégé dans le passé. Triple H admet avoir pris Rollins sous son aile au début de sa carrière. « Vous regardez le type qui lui a donné le plan sur la façon de faire dans ce business ». Hunter déclare que Rollins est comme tous les autres fans ici - qui pleurniche, pleure et qui ne prend jamais la responsabilité de quoi que ce soit. Triple H affirme que Rollins ne sera pas à WrestleMania pour la deuxième année consécutive et que c’est maintenant officiellement terminé avec Seth Rollins. HHH donne à Michael Cole quelques billets pour WrestleMania à donner à Rollins afin qu'il puisse assister en direct à Orlando cette année. « Dis-lui que je lui ai dit merci d'être venu ». Alors que Triple H va partir, il fait demi-tour et reprend les billets. Hunter demande s’il pourrait leur permettre de se battre à WrestleMania ? Cole répond que cela ne semble pas possible. Triple H suggère un match non sanctionné et un contrat pour Rollins que ce dernier signera la semaine prochaine. Il dit que le contrat empêchera Rollins de poursuivre quelqu'un pour ce qu'il lui fera. Triple H demande aux fans si c'est ce qu'ils veulent puis demande à Rollins s'il est un lâche ?

Big Cass et Enzo Amore arrivent en dernier sur le ring. Enzo Amore fait sa présentation habituelle. Big Cass affirme que ce soir, Sheamus et Cesaro peuvent oublier leurs rêves de WrestleMania car ils sont à domicile. Ils donnent plusieurs surnoms à Gallows et Anderson et conclu par leur « S-A-W-F-T ».

2-On-4 Handicap Match :
Cesaro et Sheamus Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows), Big Cass et Enzo Amore

Cesaro et Sheamus affrontent The Club (Karl Anderson et Luke Gallows), Big Cass et Enzo Amore dans un « 2-On-4 Handicap Match ». The Club s’attaque direct à Enzo et Big Cass. Ils envoient percuter le poteau à ce dernier. Cesaro prend l’avantage sur Anderson et l’attrape par les jambes mais ce dernier attrape les cordes pour lui faire casser la prise. Karl revient avec un « Kick » dans le coin. Alors que Karl veut faire le relais à Gallows, Big Cass fait tomber ce dernier de son rebord. Cesaro en profite pour se libérer d’Anderson. Relais de Sheamus qui porte un « Brogue Kick » à Karl que tient Cesaro pour la victoire !

Vainqueur : Cesaro et Sheamus (0:35)

Sheamus et Cesaro gardent leurs places à WrestleMania 33se joignant à Big Cass et Enzo Amore pour défier Luke Gallows et Karl Anderson pour les championnats WWE Raw Tag-Team. Après le match, Big Cass sort Gallows avec un « Big Boot » et Enzo saute sur Anderson avec un « Rocket Launcher ».

En arrière-scène, on retrouve The New Day. Ils restent silencieux jusqu’à ce que Big E. demande pourquoi ils sont là à Woods qui répond que c’est pour parler de WrestleMania 33. Woods déclare qu’ils sont excités par un match en particulier, Roman Reigns Vs. Undertaker… Es-ce que Superman va battre le Dead Man. Ils parlent ensuite du match Goldberg/Lesnar. Es-ce qu’un « Strong Man » va battre un autre « Strong Man » ? Ils enchainent sur Owens Vs. Jericho… Woods rappelle que SmackDown Live fait également partie du PPV. Il parle donc du match Bray Wyatt Vs. Orton. Ils concluent que ça sera un bon WrestleMania parce que le « New Day Rocks ».

Austin Aries Vs. Tony Nese
Austin Aries affronte Tony Nese. Les 2 hommes se serrent la main avant le match. Nese attaque Austin par derrière pour prendre l’avantage. Aries revient plus tard mais Tony le contre pour le faire retomber, tête la première contre le coin. Nese porte une série de « Kicks » et un « Legsweep » pour le compte de 2. Nese le frappe au sol puis porte un « Bodyslam » et un « Legdrop » pour le compte de 2. Tony l’envoi dans les cordes ou Austin se retient pour esquiver un « Dropkick » avant de le surpasser par-dessus la 3ème corde. Austin saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Tony reprend l’avantage et applique un « Torture Rack ». Aries se dégage et tente un tombé pour le compte de 2. Nese le contre avec un « Back Elbow » et parade à l’extérieur du ring. Aries esquive un « Springboard Moonsault » de la seconde corde. Aries le contre du rebord et lui porte un « Neckbreaker » entre les cordes. Austin le sèche à plusieurs reprises et enchaine avec un « Chop » et avec un « Facebuster/STO Combo ». Il porte une « Snap Falling Elbow » puis met Tony sur ses épaules pour un « Rolling Senton » avant de monter sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick ». Aries enchaine avec un « Running Forearm » dans le coin pus en termine avec un « Discuss Elbow » pour la victoire !

Vainqueur : Austin Aries (4:32)

Après le match, le champion WWE Cruiserweight, Neville arrive. Austin Aries prend un micro et annonce que nous avons le King Of Cruiserweight avec nous. Aries plaisante en disant qu’il ne se souvient pas avoir une entrevue avec Neville et lui demande ce qu’il fait ici ? Neville répond que ce n'est pas une interview. Neville prétend qu’il pourrait venir sur le ring et l’oblitérer comme il l’a fait avec le reste de la division… Neville affirme qu'Aries n'est pas une menace pour le « King ». Neville annonce sa victoire future à WrestleMania. Aries répond qu’il n’est pas convaincu de ce que Neville dit et pense. Aries pense que Neville est nerveux de se retrouver dans le ring avec quelqu’un qui est au dessus de son niveau. Austin déclare que Neville à encore 15 jours pour prétendre qu’il est le « King », car après WrestleMania, ceci sera terminé.

On voit un autre vidéo clip d’Emma.

On voit une interview avec Brock Lesnar ou n lui demande ses pensées sur la défaite face à Goldberg aux Survivor Series et quand Goldberg l'a éliminé du « Royal Rumble Match ». Brock sourit quand on lui demande ce qui sera différent à WrestleMania avec le championnat WWE Universal en jeu. On revoit les images de Lesnar portant un « F5 » à Goldberg il y a deux semaines à Raw à Chicago.

On annonce que Goldberg et Brock Lesnar seront à Raw la semaine prochaine à Philadelphie.

En arrière-scène, Braun Strowman affirme qu’il va détruire Reigns ce soir. Il ajoute que si The Undetaker veut affronter Roman Reigns à WrestleMania, alors il vaudrait mieux qu’il apporte une pelle pour le ramasser du tapis après ce soir.

On annonce qu’Austin Aries aura un message sur WrestleMania pour Neville demain soir à 205 Live.

La WWE annonce la signature d’un contrat « Hold Harmless Agreement » entre Triple H et Seth Rollins la semaine prochaine à Raw à Philadelphie.

Roman Reigns Vs. Braun Strowman
Roman Reigns affronte Braun Strowman. Reigns attaque directe et frappe Braun au visage. Ce dernier l’accule dans un coin mais Roman se dégage pour le frapper au visage. Plus tard, Strowman le vire du ring mais Roman remonte sur le rebord pour le contrer avec une « Guillotine ». Reigns le vire du ring à son tour avec un « Running Boot ». Alors que Reigns tente un « Dropkick » à l’extérieur, Strowman le contre d’une « Clothesline » de plein fouet. De retour sur le ring, Strowman le plaque au sol avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Braun l’accule dans le coin pour des coups de bélier et autres « Back Elbows ». Plus tard, Strowman l’envoi de face dans le coin. Plus tard, Braun applique un « Collier de tête » au sol sur son adversaire. Reigns se dégage et revient à coups de « Clotheslines ». Strowman revient avec une « Running Clothesline ». Braun porte une « Ruade » dans le coin. Roman esquive une « Ruade » et Strowman percute le poteau du ring, épaule la première. Reigns lui porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin puis le soulève difficilement pour un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Reigns porte un « Dropkick » à l’extérieur mais Braun l’envoi percuter les escaliers du ring. Strowman balance un morceau d’escalier puis remonte Roman sur le ring. Alors que Braun va lui jeter le morceau d’escalier, Reigns le contre d’un « Superman Punch ». Braun contre un second mais Reigns se dégage et contre une « Ruade » avant de l’enchainer avec un « Superman Punch ». Là, le gong de l’Undertaker se fait entendre et la lumière s’éteint. A son retour, le « Dead Man » se trouve au centre du ring. Les chants « Holy Shit » se font entendre. Ils sont suivis de « Undertaker ». Ce dernier contre Strowman avec un « Chokeslam ». Là, Roman surprend l’Undertaker avec un « Spear » !!! Alors que Roman remonte la rampe, l’Undertaker se relève et lui fait le signe du tranchage de gorge.

Vainqueur : Sans décision !!! (9:54)

Review du site WillyWrestleFest.fr