Review du site WillyWrestleFest.fr

17 Juillet 2017
Bridgestone Arena - Nashville, Tennessee

Une vidéo lance le spectacle et récapitule la saga au sujet du grand secret de Kurt Angle. La semaine dernière, il a dit à la personne au téléphone qu'elle n'avait pas à avoir honte. Ce soir, Kurt Angle va dévoiler ce dossier privé. Nous verrons également que Roman Reigns contre Samoa Joe. Le gagnant fera face à Brock Lesnar pour le titre WWE Universal Championship à SummerSlam.

La musique de Dean Ambrose retentie et il rejoint le ring avec une chaise en acier. On revoit les images de la semaine dernière quand il a attaqué The Miz alors qu'il présentait « The Mizzies ». Seth Rollins l'a sauvé d'une branlée de la part du Miztourage. Plus tard dans la nuit, The Miz et son entourage ont attaqué Seth Rollins. Ambrose est ensuite venu sauver Seth et a agressé violemment le Miz avec une chaise. Une fois sur le ring, Ambrose salue la foule de la « Music City » avant d'introduire « Steely Dan » (la chaise). Ambrose dit que lui et la chaise sont tous les deux courbés à cause de The Miz. Ils ont passé un bon moment la semaine dernière à frapper Miz avec la chaise. Ambrose appelle Miz et l'entourage pour finir ce qu'ils ont commencé la semaine dernière. Ambrose place la chaise dans le ring et s’assoit dessus mais le Miz ne vient pas. Ambrose continue de l'appeler mais il ne répond toujours pas. La musique de Seth Rollins retentie et ce dernier rejoint le ring en souriant. Rollins demande à Ambrose pourquoi il choisit un combat qu’il ne peut pas gagner lui-même ? Seth rappelle qu’Ambrose lui a dit de rester hors de ses matchs la semaine dernière, mais à la fin de la soirée, Ambrose est venu avec sa chaise comme si c’était pour livrer les combats de Rollins. Ce dernier apprécie sa dureté, mais il doit se calmer et proposer un meilleur plan. Ambrose dit qu'il va partout où son humeur l'emmène et la semaine dernière, son humeur lui a dit de frapper avec la chaise sur The Miz. Rollins était juste là à ce moment-là. Ambrose lui demande de partir, c’est son combat (à Dean). Rollins rappelle qu'il est là que parce que The Miz et son équipe glamour l'ont attaqué. Rollins a une question pour Ambrose. Quand il prend relèvera le combat contre The Miz, Ambrose sera-t-il debout sur son chemin ou debout à ses côtés ? Ambrose répond que Rollins n'est pas son frère. Ses frères étaient dans The Shield. Ses frères surveillaient ses arrières et défendaient quelque chose. Ambrose déclare qu’il ne connaît pas ce Rollins. Le Rollins qu'il connaissait était un menteur qui poignardait ses frères dans le dos. Rollins rappelle que c'était il y a trois ans et il en est désolé. Rollins dit désolé encore une fois et affirme qu’il vit avec ça tous les jours de sa vie. Rollins dit qu’il se souvient également de combattre Ambrose dans un « Hell In A Cell ». Rollins se souvient également qu’Ambrose l'a battu pour le titre après avoir encaissé son contrat Money in the Bank. Rollins déclare que c’est le passé et quand Dean va passer à autre chose ? Ambrose prend quelques temps avant de dire qu'il voit la bouche de Rollins bouger, mais qu’il n'entend rien. Rollins dit qu'il laisse ses actions parler pour lui. Rollins se retourne et offre à Ambrose la chance de le frapper part derrière avec la chaise. Rollins lui dit de le frapper autant de fois qu'il a besoin pour le sortir de son système. Ambrose reprend la chaise et réfléchit. Rollins lui offre son dos. Ambrose sourit avant de jeter la chaise hors du ring. Rollins le regarde et Ambrose sourit. Le Miz et son entourage arrivent sur la plateforme. Le Miz dit sarcastiquement que c'est une scène touchante, mais ça ne marchera pas. C'est une perte de temps. Ambrose ne pardonnera jamais à Rollins. Si vous brûlez un pont dans ce business, c'est un non-retour majeur. C'est le même « Lunatic Fringe » qu’il a possédé pendant des mois. Le Miz rappelle qu’aux PPV WWE Extreme Rules et WWE Great Balls of Fire, il a battu Ambrose et le Miz affirme que Dean n'a pas la compétence pour le battre. Ambrose ne peut pas tout faire seul. Le Miz affirme qu'il savait qu’Ambrose sortirait pour faire un spectacle de l'appeler. Maintenant, il en obtient deux pour le prix d'un. Ambrose réagit juste, il n'y a pas de stratégie. Le Miz peut ne pas être un architecte, mais il peut planifier. L'entourage sort des chaises de dessous le ring. Miz prend la chaise en acier qu’Ambrose a jeté hors du ring. La foule commence à chanter « Roman ». Ambrose et Rollins essaient de les combattre, mais le Miz et l'entourage prennent le dessus rapidement et les frappent avec les chaises. Miz claque la chaise sur le dos d'Ambrose avant de le balancer dans les escaliers. Dans le ring, l'entourage frappe Rollins avec la chaise en acier. Ils mettent la chaise au sol et le Miz porte dessus un « le Skull Crushing Finale » à Rollins ! Le Miz et l'entourage se tiennent au dessus de Rollins tandis que la foule les hue. Ils quittent ensuite le ring avant de monter sur la rampe, Miz frappe encore une fois Ambrose avec la chaise.


En arrière-scène, on retrouve le Miz marche avec Maryse et son entourage. Ils marchent assez vite. Charly Caruso tente de l'interviewer, mais il refuse et le groupe quitte ensuite le bâtiment.

Alors que Bayley se dirige vers le ring, on revoit les images d'Alexa Bliss dans un « Tag-Team Match » de la semaine dernière ou Bayley a fait le tombé sur Bliss. Lors de son arrivée vers le ring, Bayley a portée une accolade à et donnée son T-Shirt à un jeune garçon qui pleurait parce qu'il était tellement excité de la voir.

Non Title Match :
Bayley Vs. Alexa Bliss ©

Bayley affronte la championne WWE Raw Women’s, Alexa Bliss dans un « Non Title Match ». Alexa prend l’avantage mais Bayley la ceinture pour l’acculer dans le coin pour l’y frapper. La championne inverse les positions mais Bayley la contre pour la repousser au sol et l’y frapper. Alexa rejoint les cordes pour se protéger. Là, Nia Jax rejoint les abords du ring. Plus tard, Bliss domine Bayley au sol et lui frappe le bras contre le tapis pour le compte de 2. Bliss lui malmène le bras en l’étirant. Alexa lui monte sur le dos au sol et lui frappe la tête. Bayley lui bloque la jambe et l’envoi en « Face First » contre le sol. Bayley lui porte un « Stunner » entre les cordes. Bayley la frappe au visage puis contre Bliss dans le coin avec un « Face First » contre le poteau. Bayley la sèche d’un « Back Elbow » mais Bliss revient pour se prendre un autre « Back Elbow ». Bayley monte sur la seconde corde pour un autre « Flying Back Elbow » et enchaine avec une « Belly-To-Belly Back Suplex ». Bayley porte une « Diving Elbow » de la seconde corde mais Alexa quitte le ring. Nia Jax déconcentre Bayley à l’extérieur ce qui permet à Bliss d’envoyer son adversaire au sol. Bliss la remonte sur le ring et là, Sasha Banks arrive et s’attaque à Nia Jax à l’extérieur. Elle l’envoi contre le rebord du ring avec un « Dropkick ». Sur le ring, Bayley surprend Bliss pour le compte de 2. Bayley enchaine avec une « Bayley-To-Belly Suplex » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bayley (4:45)

Après le combat, Bayley et Sasha Banks célèbrent dans le ring tandis qu’Alexa Bliss et Nia Jax remontent la rampe.

Michael Cole commence à parler des ESPY lorsque Corey Graves regarde brusquement son téléphone, se lève et s'en va. Nous voyons ensuite une vidéo de John Cena, Nikki Bella, The Miz et Maryse à The ESPY. John Cena a décerné « The Jimmy V Award ». Ils montrent ensuite que Stephanie McMahon remporte un « Sports Humanitarian Award ».

En arrière-scène, on retrouve Kurt Angle dans son bureau qui dit à Corey Graves qu'il a des réflexions. Certaines choses ne devraient pas être télévisées. Corey Graves lui rappelle que nous vivons dans l'âge d'or des réseaux sociaux. Il est préférable qu’Angle le dise ici plutôt que d'en entendre parler d'ailleurs.

Une vidéo montre Neville attaquant violemment Akira Tozawa lors du WWE 205 Live.

En arrière-scène, on retrouve Titus O'Neil avec Akira Tozawa et Apollo Crews. O'Neil leur rappelle leurs lacunes. Ariya Daivari entre et demande où est son honneur ? Daivari prétend qu'il allait dédier sa victoire contre Tozawa à un olympien, mais ils ont été interrompus par l’intervention de Neville. Daivari demande à Tozawa de le rencontrer dans le ring ce soir pour terminer ce qu'ils ont commencé. Tozawa est d'accord.

Tag-Team Match :
Gentleman Jack Gallagher et Mustafa Ali Vs. Drew Gulak et The Brian Kendrick

Gentleman Jack Gallagher et Mustafa Ali affrontent Drew Gulak et The Brian Kendrick. Ce dernier passe direct le relais à Gulak pour ne pas commencer face à Gallagher. Drew accule l’Anglais contre les cordes et l’envoi dans les cordes opposées. Gallagher le plaque au sol et lui monte sur les cuisses pour sauter dessus. Jack tente de frapper Brian qui quitte son coin. Ceci permet à Gulak de revenir en frappant Gallagher dans le dos avant de frapper Ali hors de son coin. Jack revient avec des coups au visage mais Drew l’envoi au sol pour le frapper à terre. Drew porte un « Chop » mais Jack le repousse du sol. Kendrick prend le relais à l’aveugle alors que Gallagher tente d’éjecter Gulak. Brian retient Jack de faire le relais mais ce dernier le sèche d’un « Headbutt ». Mustapha n’a plus qu’à prendre le relais et monter sur la 3ème corde pour un « Inverted 450° Splash » pour la victoire !

Vainqueurs : Gentleman Jack Gallagher et Mustafa Ali (2:18)

Enzo Amore fait son entrée pour une belle ovation et fait sa présentation habituelle. La foule chante « Enzo Amore ». Enzo rappelle que la loi de Newton dit que chaque action a une réaction égale et opposée. Il n'y a pas un homme dans cette entreprise qui puisse provoquer une réaction au micro comme lui. Enzo sait bien connaître les répercussions de ses mots. Parfois, ses défaites l'emportent sur ses atouts. Il en va de même dans cette entreprise comme dans la vie. Vous allez en gagner et en perdre un peu, mais vous devez toujours vous battre pour ce en quoi vous croyez. Enzo pense que Big Cass croyait un moment pour ce en quoi ils se battaient. Mais Enzo y croyait plus que Big Cass. Pendant cinq ans, Enzo a tout mis pour gagner. Quand Big Cass le jettait sur ses adversaires, Big Cass était debout dans le ring du haut de ses 7 pieds. Big Cass mesure 7 pieds et malgré ça, ils n'ont pas gagné de championnat. Il rappelle quand Big Cass la balancé à bout de bras hors du ring comme des ordures. Enzo affirme que Big Cass ne l’a pas jeté hors de sa vie. Amore déclare que s'il est mis à terre neuf fois, il se relève dix fois. Enzo rappelle qu’il se relève et termine le combat comme il l’a toujours fait. Big Cass pense qu'Enzo écrit que les chèques sur son dos car ils ne peuvent pas être en espèces. Enzo montre des images du lundi dernier lorsque Big Show a attaqué Big Cass et l'a fait s’enfuir. De retour au « Live », Enzo critique Big Cass de ne pas avoir regardé Big Show dans les yeux et se plier comme une chaise à gazon quand les choses deviennent difficiles. Enzo dit que lui aurait essayé. Il n'y a qu'un mot pour décrire Big Cass... La musique de Big Cass le coupe et ce dernier it à Corey que sans lui, ceci ne serait jamais arrivé puis il se dirige vers le ring. Big Cass déclare qu'Enzo n'a pas appris sa leçon au PPV WWE Great Balls Of Fire, alors il doit lui donner du sens. Peut-être qu’Enzo apprendra à fermer sa gueule. Enzo accepte le combat avant de sortir du ring. Si Big Cass veut se battre, ils sont à « Music City »… Enzo part dans la foule et demande à un fan de venir avec lui. Enzo annonce qu’il va s'asseoir en ringside et le regarder se faire faucher. La musique de Big Show retentie et ce dernier rejoint le ring mais Big Cass l'attaque. Le Big Show répond avec un « Headbutt » et le sort du ring avant de l’envoyer dans la barricade. Big Cass essaie de se battre, mais Big Show le contre et l’envoi dans la barricade. Big Cass envoi finalement Big Show dans la barricade et le frappe. Enfin, Big Show revient et l'envoi dans le rebord LED du ring. Big Show porte un « Scoop Slam » à Big Cass sur le sol. Big Show le pose sur le rebord du ring et le frappe sur le torse. Enzo aime ce qu'il voit en ringside. Big Cass se relève rapidement et l’envoi du rebord contre le poteau deux fois. Big Cass le met dans le ring et frappe Big Show. Enzo semble surpris. Big Cass frappe le Big Show au sol. Enzo tente de venir pour aider Big Show, mais Big Cass le contre d’un « Big Boot ». Big Cass sort du ring triomphalement. Big Show se relève et tremble de rage.

En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns qui s’échauffe lorsque Charly Caruso s'approche de lui. Cette dernière lui rappelle que Samoa Joe l'a battu deux fois, mais ce soir, les enjeux sont plus élevés. Reigns répond qu’il s’endurcit lorsque les enjeux sont élevés comme il l'a fait à WrestleMania quand il a battu The Undertaker. Il affirme que ce soir, il battra Samoa Joe et prendra le titre à SummerSlam parce qu'il est The Big Dog et que c'est son jardin.

En arrière-scène, on retrouve Dean Ambrose est avec Seth Rollins. Ce dernier prétend qu’il n'a pas besoin de son aide. Rollins affirme que si Ambrose ne s’en était pas mêlé, cela n'aurait pas eu lieu. Kurt Angle arrive et annonce que ce soir, il y aura Rollins et Ambrose contre deux membres de l'entourage de The Miz. Ambrose suggère qu'ils prennent les trois. Angle rend le match officiel pour la semaine prochaine.

Elias Samson est dans le ring, et la foule chante « We Want Balor ». Samson dit qu'il va l’affronter assez tôt, mais pour l'instant, ils doivent garder éteints leurs téléphones et garder leurs applaudissements jusqu'à ce qu'il finisse sa chanson. Cette chanson est dédiée à la foule. Il s'agit de la convoitise et de la cupidité. Finn Bálor le coupe…

Finn Balor Vs. Elias Samson
Finn Balor affronte Elias Samson. Le match débute pendant la publicité. Elias accule Balor dans le coin mais l’arbitre les sépare. Finn envoi Samson au sol et lui porte un « Low Kick » puis lui malmène le bras à terre. Elias se dégage et l’envoi les jambes retomber contre les cordes avec un « Release Bodyslam ». Samson le frappe ensuite dans le coin puis lui frappe la tête à plusieurs reprises sur le rebord de l’extérieur. Elias malmène Balor dans les cordes. Plus tard, Samson le sèche et se fait huer. Elias lui applique une « Full Nelson » au sol. Plus tard, Samson lui porte un coup d’avant bras mais Finn répond d’un « Pelé Kick ». Plus tard, Balor le contre et l’envoi plusieurs fois au sol. Il ajoute un « Chop » dans le coin et poursuit avec un « Low Dropkick ». Finn le frappe dans le coin puis porte un « Irish Whip » que Samson tente de retourner. Ce dernier le bloque sur ses épaules et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Elias porte un « Irish Whip » suivit d’un « Back Breaker » pour el compte de 2. Balor le contre sur les cordes avec un « Jumping Enzuigiri » et Elias retombe à l’extérieur du ring. Finn le repousse du ring avec un « Dropkick » entre les cordes et lui porte ensuite un « Running Kick » du rebord. Balor l’envoi dans les barricades avec un « Dropkick » Peu après, Samson le frappe au visage avec sa guitare pour se faire disqualifier !

Vainqueur : Finn Balor par disqualification !!! (5:04)

Après le combat, Bálor saigne de l'arrière de la tête. Samson sourit et s'éloigne alors que les arbitres vérifient l’état de santé de Bálor. Un médecin vient sur le ring apporte son attention sur Finn. Les replays du coup de guitare sont montrés.

Alors que Bálor est aidé à l'arrière, la vidéo de Bray Wyatt clignote sur l'écran. Wyatt est dans les coulisses en riant de Finn. Wyatt déclare qu'il a regardé Bálor et qu’il aime le voir blessé. C'est ce qu'il voit dans ce regard, un regard de douleur et de souffrance. Il enflamme le feu dans son âme. Wyatt se sent le besoin de ne pas simplement le mettre dans la douleur, mais dans l'agonie. Wyatt veut le punir. Bálor pense qu'il est un produit de la mythologie irlandaise. Wyatt n'est pas un mythe, il est réel. Wyatt est le pire cauchemar qu'il n’ait jamais eu. Wyatt en profitera chaque seconde. Wyatt rit avant que la vidéo clignote à nouveau.

En arrière-scène, on retrouve Kurt Angle qui est en conversation avec son téléphone portable lorsque Bayley et Sasha Banks entrent. Elles lui redemandent d'avoir un « Title Shot » contre Alexa Bliss pour le titre. Elles discutent de qui devrait être celle qui doit faire face à Bliss. Kurt Angle répond qu'elles le méritent toutes les deux une chance, mais ce seront elles qui décideront. La semaine prochaine, elles s’affronteront et la gagnante fera face à Alexa Bliss à SummerSlam. Les 2 femmes semblent satisfaites de cette décision.

Les commentateurs parlent des matchs de ce dimanche pour le PPV WWE Battleground.

On voit les rediffusions de Gallows et Anderson battant The Hardy Boyz la semaine dernière. Le Revival a ensuite attaqué The Hardy Boyz après le match.

En arrière-scène, on retrouve Charly Caruso demande à The Revival pourquoi ils ont attaqués The Hardy Boyz la semaine dernière ? Dash Wilder répond que The Hardy Boyz les ont traités comme s’ils étaient rien il y a quelques mois, mais maintenant, les Hardys leur montreront le respect qu'ils méritent. Scott Dawson conclut qu'ils ne se soucient pas de l'héritage des Hardy Boyz et affirme qu’ils vont les battre ce soir.

Akira Tozawa Vs. Ariya Daivari
Akira Tozawa, accompagné de Titus O'Neil, affronte Ariya Daivari. Avant le combat, on voit une photo du lutteur Hassan Yazdani à qui Daivari dédie son match. Tozawa prend l’avantage et avorte un « Sunset Flip » d’Ariya pour porter un « Low Kick » et un « Back Senton Splash » que Daivari contre en relevant les genoux. Akira semble s’être refait mal à l’épaule et Ariya s’acharne sur cette dernière. Pluus tard, Daivari le malmène au sol. Akira se libère plus tard mais Ariya revient avec un coup de genou et l’envoi l’épaule contre le coin pour le compte de 2. Plus tard, Daivari le relève mais Tozawa le contre avec un « Headcisors » et le surprend, plus tard, avec une « Snap Back Suplex » ! O’Neil encourage son poulain. Tozawa monte sur la 3ème corde et passe par-dessus Ariya qui l’attrape par le bras pour un « Double Knee Arm Breaker » pour le compte de 2. Daivari porte un « Running Knee » pour le même résultat. Ariya le frappe au sol sur l’épaule et là, O’Neil demande à ce que le combat cesse. L’arbitre arrête donc le match…

Vainqueur : Ariya Daivari par arrêt de l’arbitre !!! (2:56)

Après le combat, Ariya Daivari prend un micro et crie dans sa langue maternelle. Tozawa est dégoûté quand l’arbitre luii apprend que c’est Titus O'Neil qui a fait arrêter le match… Tozawa cri qu'il en a terminé avec Titus et s’en va.

Kurt Angle fait son entrée sur le ring et admet qu'il est un peu nerveux. Angle s'excuse auprès du WWE Universe pour avoir été une distraction au cours des derniers mois. Avant de faire son annonce, il veut leur dire ce qui se passe dans sa vie. En tant qu’enfant, il a appris que chaque action a une conséquence. Certaines sont bonnes et certaines sont mauvaises. Récemment, il a découvert que quelque chose de son passé qui est une conséquence sérieuse parce que cela a changé sa vie. Les fans lancent le chant « What ? ». Kurt Angle admet qu’il a eu peur de ce changement parce qu'il pensait que cela blesserait sa famille, mais cette dernière l'appuie à 100% et la WWE aussi. Quand il était à l'université de Clarion, il est sorti une jeune femme un certain temps, mais ils ont finis par se séparer. Kurt annonce que cette ex petite amie a donnée naissance neuf mois après à un garçon. Angle précise qu’il ignorait la grossesse ou la naissance. Le bébé a été mis en adoption et a vécu dans une famille aimante. Angle veut se vanter de ce jeune homme car il a été un athlète sportif au lycée. Il a été recruté pour le baseball, mais il est allé au collège pour exceller dans la lutte. Après le collège, il a eu des options, mais il voulait devenir un Superstar de la WWE. Kurt Angle est heureux, car son fils l'a fait. Kurt présente le tout dernier membre de Raw, son fils... Jason Jordan ! Ce dernier rejoint le ring en costume et Angle commence à pleurer. Ils s'embrassent alors et Angle le serre dans ses bras. On annonce que Kurt Angle et Jason Jordan seront interviewés par Renee Young immédiatement après Raw sur le WWE Network.

Tag-Team Match :
The Hardy Boyz (Jeff Hardy et Matt Hardy) Vs. The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson)

The Hardy Boyz (Jeff Hardy et Matt Hardy) affrontent The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). Les Hardy attaquent leurs adversaires avant le début du combat et le Revival se retrouve à l’extérieur du ring. Matt débute face à Dash. Matt sèche ce dernier et bloque une intervention de Dawson qui a pris le relais pour lui frapper la tête contre le coin. Matt lui porte des coups de béliers dans le coin. Scott revient pour lui porter un « Chop » mais Matt le frappe au visage pour revenir. Relais de Jeff, les 2 Hardys frappent Dawson au sol. Plus tard, Jeff lui porte un « Irish Whip » que Scott retourne pour se prendre une « Clothesline ». Relais de Matt pour un autre « Double Teaming » des Hardys. Matt plaque Dawson au sol avec un « Collier de tête ». On voit le Club qui regarde le match en « Backstage ». Scott revient et accule Matt dans le coin pour passer le relais à Wilder qui le redonne rapidement à son partenaire. Scott porte des « Chops » que lui rend Matt pour lui frapper la tête contre les 3 cordes du coin à plusieurs reprises. Matt enchaine avec une « Clothesline » dans le coin puis poursuit avec un « Bulldog » pour le compte de 2. Relais de Jeff, les Hardys font un « Double Teaming » sur Dawson. Dash tente d’intervenir mais les frères le contrent pour l’envoyer au sol à plusieurs reprises. Le Revival se retrouve à l’extérieur. Lus tard, de retour sur le ring, Scott prend un relais à l’aveugle et porte un « Low Dropkick » à la cuisse de Matt pour lui malmener ensuite la jambe au sol pour le compte de 2. Dawson accroche ensuite Matt, tête en bas, dans le coin. Le Revival frappe ce dernier dans le coin. Wilder provoque Jeff qui finit par le frapper par derrière. L’arbitre renvoi Jeff dans son coin et les « Heels » en profitent pour frapper Matt à 2 contre 1. Dash passe le relais à Scott qui frappe et s’acharne encore sur la jambe affaiblie de Matt. Relais de Wilder qui malmène la jambe affaiblie de Matt dans les cordes. Scott lui malmène ensuite au sol. Matt se dégage et le repousse à plusieurs reprises. Matt tente un « Backslide » pour le compte de 2. Relais de Dash qui frappe Matt au sol pour l’empêcher de prendre le relais. Dash lui porte des descentes du coude sur la jambe affaiblie. Matt le repousse à l’extérieur du ring. Dash remonte Scott pour prendre le relais et tente d’empêcher Matt de faire le sien pour se faire surpasser. Relais de Jeff qui sèche Wilder et vire Dawson de son rebord. Jeff porte un « Inverted Atomic Drop » à Dash pour enchainer avec un « Double Legdrop » et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Wilder porte un « Irish Whip » mais Jeff contre sa « Ruade » pour porter un « Splash » de la seconde corde pour le compte de 2. Scott déconcentre Jeff du rebord ce qui permet à Wilder de le frapper par derrière. Ce dernier vire Matt de son rebord et passe le relais à Dawson. Matt tire Dash à l’extérieur alors que Jeff porte un « Roll Up » sur Scott pour le compte de 2. Jeff ajoute un « Twist Of Fate » pour le compte de 2 quand Wilder casse le tombé. Matt vire Dash du ring. Jeff porte son « Poetry Emotion » et alors qu’il monte sur la 3ème corde, Wilder le fait tomber derrière le dos de l’arbitre. Ceci permet à Dawson de remporter le combat en le couvrant tout simplement…

Vainqueurs : The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) (9:53)

En arrière-scène, on retrouve Charly Caruso avec Samoa Joe et demande s'il a des chances contre Roman Reigns ? Joe rappelle qu'il a été à quelques centimètres de battre Brock Lesnar. Reigns est un grand athlète, mais sa perspective est faussée. Reigns pense qu'il est un obstacle à sa manière, mais il est bien plus que cela. Il est une force de la nature qui le traversera en chemin pour tuer la bête. Les premières fois qu'ils se sont rencontrés, Reigns a été battu et sa main a été soulevée en signe de victoire. La troisième fois ce sera pareil.

Une vidéo revient sur le partenariat de la WWE avec les Special Olympics. Norris Peterson, un participant, est montré en ringside. La foule l’acclame et lui lance un chant « Yes ».

En arrière-scène, on retrouve Akira Tozawa qui se tient l'épaule ou il a de la glace quand il s'assoit à côté de Titus O'Neil. Ce dernier tente de s’expliquer sur sa décision de faire arrêter le match et Tozawa lui répond qu'il n’a jamais abandonné et que Titus l’a forcé à le faire. O'Neil répond qu'il savait qu'Akira n’arrêterait pas, mais Daivari allait lui endommager définitivement son épaule. O'Neil déclare qu’il n'est pas préoccupé par ce soir - il pense à la semaine prochaine et à l'année prochaine. O'Neil l'a protégé afin qu'il puisse gagner le championnat WWE Cruiserweight. Tozawa répond qu’il veut un match contre Daivari demain à WWE 205 Live.

On annonce que la semaine prochaine, Finn Bálor affrontera Elias Samson dans un « No Disqualification Match ». Nous verrons également que Bayley affronter Sasha Banks dans un combat ou la gagnante fera face à Alexa Bliss pour le titre WWE Raw Women's Championship au PPV WWE SummerSlam. Enfin, Dean Ambrose et Seth Rollins affronteront The Miz et son entourage dans un « 2-On-3 Handicap Match ».

WWE Universal Title #1 Contendership Match :
Roman Reigns Vs. Samoa Joe

Roman Reigns affronte Samoa Joe dans un « #1 Contendership Match » pour déterminer l'aspirant N°1 au titre WWE Universal. Epreuve de force, Reigns applique un « Collier de tête ». Joe le repousse et ne bouge pas sur un « Shoulder Tackle » de son adversaire. Samoa Joe le frappe au visage mais Roman le sèche peu après avec un « Shoulder Tackle ». Joe quitte le ring et remonte sur le rebord pour s’en faire virer 2 fois avec des droites. Plus tard, Reigns porte un « Irish Whip » que Joe retourne pour lui porter une « Running Back Elbow » dans le coin, suivit d’un « Jumping Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, Samoa Joe le frappe dans le coin. Les chants « Let’s Go Roman, Roman Sux » retentissent. Roman tente de le surprendre avec un « Roll Up » pour le compte de 2 et Samoa Joe répond en l’envoyant au sol pour le compte de 2. Plus tard, Joe le malmène au sol au niveau du cou. Plus tard, il lui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Samoa Joe reprend son travail au sol sur le cou de Roman. Plus tard, Reigns revient et le sèche à coups de « Clothesline ». A toi à moi, Roman porte une « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Reigns porte ensuite plusieurs « Clotheslines » dans le coin avant de le sécher d’une « Big Boot ». Alors que Roman s’apprête à porter un « Superman Punch », Joe quitte le ring. Reigns le retrouve pour se faire contrer par une « Clothesline » que lui rend Reigns peu après… Les 2 sont au sol. Plus tard, de retour sur le ring, Roman le frappe au visage et le surprend en contre avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Joe bloque un « Superman Punch » avec un « Inverted Atomic Drop » puis enchaine avec un « Big Boot » et un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns se dégage pour se prendre des coups de « Genoux ». Roman se dégage avec un « Armdrag » pour porter un « Superman Punch » pour le compte de 2. Là, la musique de Braun Strowman retentie et ce dernier rejoint le ring. Il tire Samoa Joe hors du ring puis monte sur le ring mais Reigns l’en vire d’une droite et le frape au visage d’un coup de pied du rebord. Braun revient en l’envoyant dans les barricades et le balance sur le ring entre la première et la seconde corde.

Vainqueur : Sans décisions !!! (11:54)

Après le combat, Samoa Joe fait face à Strowman et ils commencent à se battre. Samoa Joe essaie de l’envoyer dans les poteaux, mais Braun le bloque et le sèche d’une « Clothesline ». Strowman entre dans le ring et repousse Reigns puis enchaine avec une « Avalanche ». Stowman le frappe dans le coin et l’y malmène avant de porter une « Avalanche » à Joe. Reigns contre une « Ruade » de Strowman et l’envoi vers Samoa Joe avec une « Droite ». Ce dernier applique un « Coquina Clutch ». Braun contre Roman d’un « Big Boot » en ayant Samoa Joe accroché à lui. Reigns porte un « Superman Punch » à Strowman. Reigns essaye un autre « Superman Punch » mais Strowman le bloque pour porter un « Spinebuster ». Strowman porte une « Avalanche » sur Samoa Joe et enchaine avec un « Running Powerslam ». Strowman relève alors Reigns et lui porte un « Running Powerslam ». Strowman va pour partir, mais il s'arrête. La sécurité accoure pour essayer d’arrêter le massacre, mais Strowman les fait reculer. Strowman porte un « Running Powerslam » à Reigns une dernière fois avant de quitter le ring et de rejoindre la rampe. Reigns et Samoa Joe se tordent dans la douleur au sol tandis que les replays sont montrés de ce que Strowman leur a fait.

Kurt Angle et Jason Jordan ont des micros sur eux. Ils seront interviewés sur le WWE Network après l’émission.

Review du site WillyWrestleFest.fr