Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Août 2017
Air Canada Centre - Toronto, Ontario, Canada

Michael Cole ouvre le spectacle et note que l’on est qu'à deux semaines de SummerSlam. Cole est aux commentaires avec Corey Graves et Booker T. Graves parle du match « Last Man Standing ». JoJo est l'annonceuse du ring.

The Miz, Maryse, Bo Dallas et Curtis Axel sont là pour un Miz TV. Miz déclare que les fans de Toronto ne sont pas dans l'ambiance. Le Miz annonce que Raw ne commencera pas jusqu'à ce qu'il obtienne ce qu'il veut : que le fils illégitime de Kurt Angle, Jason Jordan vienne immédiatement sur le ring. Miz déclare qu'il est fatigué d’être malmené sur son propre spectacle. Le Miz, Bo Dallas et Curtis Axel retirent leurs vestes. Kurt Angle fait son entrée et la foule lui lance ses chants habituels « You Sux ». Kurt Angle annonce que Jason Jordan ne sera pas l’invité du Miz TV cette semaine. Kurt Angle annonce que Jordan fera face à Axel. Kurt Angle poursuit en disant avoir un invité pour le Miz qui rencontrera et dépassera les normes du Miz TV. La musique de Brock Lesnar retentie ce qui rend nerveux le Miz. Lesnar et Paul Heyman rejoignent le ring alors que la foule éclate. Heyman est sur le point de parler, mais le Miz lui dit « quand ma main monte, ta bouche reste fermée, Paul ». Heyman jete le micro. Miz livre l’introduction de Paul Heyman de Brock Lesnar et affirme que ce dernier est à peu près garanti de perdre à SummerSlam. Le Miz ajoute que la question est de savoir qui sortira de SummerSlam en tant que champion WWE Universal. Le Miz rappelle qu’il n’est même pas nécessaire que Lesnar ne soit impliqué dans la finition du match pour perdre le titre. Le Miz demande si le match est la faute de Paul Heyman ? The Miz rappelle à Paul que Lesnar et lui quitteront la WWE si Lesnar perd à SummerSlam. Le Miz ajoute que s'il était un homme de jeu, il aurait mis son argent sur les challengers. Il y a alors de nombreux cris « Joe » après que Miz ait mentionné Samoa Joe. The Miz demande à « Monsieur l’Avocat » s'il y a quelque chose qu'il aimerait ajouter ? Heyman reprend le micro et déclare qu'après avoir été renvoyé chez lui par The Miz, il se moque de se présenter Lesnar et lui-même. Paul Heyman demande à Miz si lui et sa femme jouent toujours un rôle ? Heyman précise qu'il s'agit du jeu de rôle. Heyman déclare que le Miz est Roman Reigns, que Bo Dallas est Samoa Joe et que Curtis Axel est Braun Strowman. Paul Heyman poursuit que dans ce jeu de rôle, Lesnar va donner un aperçu de SummerSlam. Lesnar porte des « Release German Suplex » puis des « F5 » au Miz, Dallas et Axel.

En arrière-scène, on voit un Seth Rollins souriant. Corey Graves annonce que Rollins sera en action après la pause. Une annonce pour SummerSlam se concentre sur le match Jinder Mahal Vs. Shinsuke Nakamura pour le Championnat WWE.

Seth Rollins Vs. Sheamus
Seth Rollins affronte le co-champion WWE Raw World Tag-Team, Sheamus, accompagné de du co-champion WWE Raw World Tag-Team, Cesaro. Rollins porte un « Dropkick » direct à Sheamus et le frappe au sol. Ce dernier quitte le ring et bloque un « Crossbody » de Seth pour le mettre sur ses épaules. Rollins se dégage et monte sur le rebord pour lui porter un « Kick » à la tête avant de lui sauter dessus puis de le frapper à terre. Cesaro déconcentre Seth quelques secondes. Rollins remonte ensuite sur le rebord d’où le contre Sheamus pour se prendre une « Guillotine » et un « Springboard » pour le compte de 2. Seth le frappe ensuite dans un coin et l’arbitre intervient. Le Celtic Warrior contre une « Ruade » pour faire retomber Seth les jambes entre les cordes. Sheamus le frappe pour le faire retomber à l’extérieur. Les chants « You Look Stupide » retentissent. Seth le rejoint à l’extérieur mais rapidement, l’Irlandais lui porte un « Bodyslam » contre le rebord du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Seth revient avec un « Jaw Breaker » et un « Chop ». Sheamus le contre avec un « Back Elbow » et le passe sur le rebord pour le frapper au torse contre les cordes. Sheamus enchaine avec un « Rolling Hills » puis ajoute un « Brogue Kick » qu’esquive Seth pour porter un « Superkick ». Sheamus répond avec un « High Knee » mais Rollins le sèche avec un « Jumping Enzuigiri ». Seth le rejoint sur les cordes mais Sheamus le repousse à coup de « Headbutt » puis monte sur la 3ème corde. Rollins le rejoint pour se faire repousser mais revient à la charge pour une « Superplex » et un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus le surpasse mais Seth retombe sur ses pieds pour surprendre avec un « Slingblade ». Rollins repousse Cesaro du rebord. Seth monte sur la 3ème corde mais se déconcentre de Cesaro à nouveau en sautant. Sheamus en profite pour porter un « Roll Up » sur Seth pour la victoire !

Vainqueur : Sheamus (5:07)

Après le match, Seth Rollins porte un « Suicide Dive » sur Cesaro que Sheamus esquive. Sheamus et Cesaro envoient Rollins en premier dans la barricade à plusieurs reprises. Les 2 « Heels » regardent en arrière en attendant Dean Ambrose. Ce dernier ne vient pas alors que la foule de Toronto chante pour lui. Sheamus et Cesaro balancent Rollins à l'intérieur du ring et font un « Double Teaming » dessus en portant un « Super White Noise ».

Dans les coulisses, on retrouve Seth Rollins se remet de la branlée qu’il vient de recevoir quand il tombe sur Dean Ambrose. Ce dernier rappelle à Rollins qu’il lui avait dit de ne pas refaire ce genre de chose, car maintenant il passe pour un idiot. Rollins déclare qu'Ambrose est un idiot et que ça fait trois ans qu'il c’est retourné contre lui. Seth lui demande ce qu’il doit faire pour lui prouver qu’il peut avoir confiance en lui et qu’il a changé ? Ambrose ne change pas et annonce qu’il affrontera seul Cesaro ce soir.

Jason Jordan rejoint le ring alors que dans les coulisses, un médecin refuse que Curtis Axel ne se présente pour le match suivant. Kurt Angle se dirige vers un catcheur local inconnu dans les coulisses et lui dit que ce soir, c'est sa grande chance. Ce catcheur sera en action contre Jordan.

Jason Jordan Vs. Jean-Pierre Goulet
Jason Jordan affronte le « Jobber » Jean-Pierre Goulet. Jordan prend l’avantage avec un « Legsweep ». Des chants « Let’s Go Jobber » retentissent. Jordan ceinture Jean-Pierre et le plaque au sol à plusieurs reprises. Goulet attrape les cordes et porte un « Back Elbow » puis des droites au visage de Jason. Ce dernier prend sur lui, accule Goulet dans le coin pour lui porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et une « Ruade » dans le coin. Jordan enchaine avec un « Belly-To-Back Suplex Into A Neckbreaker » pour la victoire !

Vainqueur : Jason Jordan (1:22)

Bayley, le bras en écharpe, rejoint le ring pour parler de sa blessure. Elle est rejointe par Charly Caruso. On revoit les images de Raw de la semaine dernière lorsque Bayley c’est blessée à son épaule lors d'un match contre Nia Jax. De retour au direct, Charly fait remarquer que Bayley n'a même pas regardée les images et qu’elle a été retirée de SummerSlam à cause de sa blessure. Bayley déclare qu'elle a immédiatement su que quelque chose n'allait pas avec son épaule quand cela est arrivé. Elle ajoute qu’elle savait qu'elle devait terminer le match contre Nia et déclare qu’elle a traversé un large éventail d'émotions cette semaine. Bayley remercie les fans sur twitter. Une bonne partie de la foule de Toronto l'acclame. Charly dit que deux « Triple Threat Match » auront lieu ce soir pour déterminer la nouvelle aspirante et lui demande qui, selon Bayley, affrontera Alexa Bliss pour le championnat Raw Women’s à SummerSlam ? Bayley répond qu'elle pense que « The Boss » Sasha Banks va faire son travail.

Sasha Banks arrive et, une fois sur le ring, porte une accolade sur Bayley. La championne WWE Raw Women’s, Alexa Bliss, rejoint les commentateurs avant le début du combat.

Women's Triple Threat Match :
Sasha Banks Vs. Alicia Fox Vs. Emma

Sasha Banks, Alicia Fox et Emma s’affrontent dans « Triple Threat Match ». Sasha esquive une attaque de Fox et la frappe au visage. Emma en profite pour frapper Banks par derrière. Cette dernière se retient plus tard aux cordes et vire Emma du ring. Alicia porte un « Big Boot » à Sasha dans la foulée pour le compte de 2. Fox porte un « Irish Whip » mais Banks esquive un « Running Big Boot » dans le coin et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Emma fait tomber Sasha de l’extérieur et la tire hors du ring pour l’envoyer le dos contre le rebord du ring. Emma contre Alicia du rebord et la frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Emma malmène Fox entre les cordes. Cette dernière revient pour lui frapper la tête contre le coin et l’y malmener. Plus tard, Alicia porter une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Emma l’envoi dans els cordes et enchaine avec un « Slidding Kick » mais Banks remonte sur le ring pour porter un « Shinning Wizard » à Emma. Sasha porte ensuite des « Double Running Knees » dans le coin à ses 2 adversaires. Fox la contre d’un « Back Elbow » mais Banks la couche sur la seconde corde pour un « Double Knees ». Emma empêche le tombé de Sasha et la vire hors du ring puis couvre Alicia pour le compte de 2. Emma n’en revient pas. Elle tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Emma la balance dans le coin et lui porte un « Low Crossbody » pour le compte de 2 quand Sasha tire Emma hors du ring pour la frapper au visage. Banks remonte sur le ring et tente un « Petit Paquet » que retourne Alicia pour le compte de 2. Fox la repousse mais Banks esquive un « Cisors Kick » et lui porte un « Back Stabber » puis un « Bank Statement ». Emma intervient pour porter un « Roll Up » sur Sasha pour le compte de 2. Cette dernière applique un « Bank Statement » sur Emma pour la victoire !

Vainqueur : Sasha Banks (4:46)

Sasha Banks sera confrontée à la gagnante l'autre « Threat Match » de ce soir et les 2 femmes s’affronteront la semaine prochaine. Après le match, Sasha Banks s’adresse à Alexa Bliss qui est sur la plateforme. Cette dernière se lève et Corey Graves lui demande si elle est concernée par ce que Banks a pu faire ce soir. Bliss lance un sale regard à Corey.

Dans les coulisses, on retrouve Renee Young avec Braun Strowman. Ce dernier déclare qu'il aime blesser Roman Reigns et entendre ses os se briser. « Quand je suis dans le coin, le "Big Dog" n'est rien de plus qu'un chiot ». Braun affirme que ce soir il brisera l'esprit de Reigns.

Enzo Amore rejoint le ring et présente le Big Show qui a un micro en main. Enzo fait sa présentation habituelle. Le Big Show arrive ensuite. Amore dit qu’il pense que lui en équipe avec le Big Show est une « Dream Team » et que quand Big Show le soulève, sa tête est dans les nuages. Amore fait voir le poing droit du Big Show et rappelle comment ce dernier a atterrit directement sur la mâchoire de Big Cass. Le Big Show déclare que Big Cass doit apprendre un peu de respect et la semaine dernière a été une dure leçon pour lui. Karl Anderson et Luke Gallows arrivent pour les interrompre. Anderson demande à Gallows s'ils sont de bons frères ? Gallows pense que non. Anderson déclare que comme ils recherchent un défi alors eux sont prêts. Gallows déclare qu'ils peuvent les ajouter à une longue liste de nerds. Enzo les appelle « Dr. Evil » et « Mini-Me » puis déclare qu’il veut un arbitre pour le match.

Tag-Team Match :
Enzo Amore et The Big Show Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

Enzo Amore et The Big Show affrontent The Club (Karl Anderson et Luke Gallows). Le Big Show débute face à Anderson qu’il envoi à terre avant de contrer une intervention de Gallows. Les 2 « Heels » quittent le ring et remontent la rampe. Plus tard, de retour sur le ring, Enzo est dominé par Luke mais contre une « Ruade » de ce dernier. Gallows répond avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Relais de Karl qui porte des coups de genoux au sol sur Amore pour le compte de 2. Anderson travaille ensuite au sol sur le bras d’Amore. Plus tard, Karl porte un « Irish Whip » mais Amore esquive sa « Ruade » pour le laisser percuter le coin. Relais de Luke qui empêche Amore de faire le sien. Gallows relève Enzo qui tente de s’échapper pour se prendre un « Superkick ». Là, Big Cass arrive vers le ring sous les huées du public. Ceci déconcentre le Big Show que Luke vire du rebord avec un « Big Boot ». Relais d’Anderson, Amore repousse Karl et tente un « Victory Roll » sur Luke qui n’est pas l’homme légal. Anderson sèche Amore d’un « Running Boot » pour la victoire.

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) (3:38)

Après le match, Big Cass porte un « Big Boot » au Big Show et le frappe à terre. Enzo Amore saute sur Big Cass avec un « Suicide Dive ». Enzo le frappe mais Big Cass revient vite et le balance dans la barricade. Big Cass remonte Amore sur le ring mais ce dernier s’enfuit. Big Cass commence à le suivre mais se prend un « KO Punch » surprise de la part du Big Show.

Une vidéo du dernier Monday Night Raw avec Bray Wyatt sont présentés. Nous y voyons Finn Balor apparaître et attaquer Wyatt à l'intérieur et à l'extérieur du ring.

Finn Balor rejoint le ring avec un micro en main. « Toronto. C'est le "Balor Club" ». Finn Balor poursuit en disant que Bray Wyatt aime parler et qu'il lui fait peur. Finn Balor pense que l'un des moyens de lutter contre la peur est de la frapper directement au visage. Finn Balor déclare que la prochaine fois que Wyatt qu’il voudra le frapper, il vaudra mieux qu’il ne se loupe pas « Quoi que tu veux commencer, je le terminerai ». Les lumières s'éteignent dans l'arène. Lorsque les lumières reviennent, Balor est assis sur les cordes et Wyatt est à l'intérieur du ring en train de rire. Wyatt se rue sur Balor qui saute par dessus. Balor surprend Wyatt du rebord avec un coup de pied au visage et se connecte avec un « Slingblade ». Les lumières s'éteignent dans l'arène. Quand elles reviennent, Wyatt a quitté le ring et un projecteur éclaire le ring alors que Balor regarde autour d lui. Wyatt apparaît à l'écran en riant. Bray affirme qu’il peut dire pourquoi les fans aiment tellement Balor. « Parce que quand tu voles, ils volent ». Wyatt conclu en conseillant à Balor de courir.

Dean Ambrose Vs. Cesaro
Dean Ambrose affronte le co-champion WWE Raw World Tag-Team, Cesaro, accompagné du co-champion WWE Raw World Tag-Team, Sheamus. A toi à moi, l’arbitre les sépare dans le coin. Dean ceinture le Suisse et le malmène au sol. Plus tard, Ambrose se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Cesaro parade pour se faire huer. Plus tard, Dean applique un « Collier de tête ». Cesaro se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Epreuve de force, Cesaro tente plusieurs tombés, sans succès. Ambrose revient avec une « Planchette Japonaise ». Plus tard, Cesaro l’accule dans un coin pour l’y frapper. Plus tard, Cesaro porte des « European Uppercuts ». Dean revient avec une « Clothesline » puis le frappe au sol et dans le coin. Cesaro l’envoi retomber la tête contre le coin pour revenir et porter un « Legdrop » pour le compte de 2. Cesaro le sèche plus tard d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Cesaro travaille ensuite au sol sur le cou de Dean. Ce dernier se dégage et surprend le Suisse avec un « Swinging Neckbreaker » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ambrose saute ensuite dessus avec un « Slingshot » et le remonte sur le ring. Sheamus déconcentre Dean à l’extérieur ce qui permet à Cesaro de porter une « Running European Uppercut ». Plus tard, de retour sur le ring, Cesaro applique une « Abdominal Stretch » puis un « Irish Whip ». Dean le passe sur le rebord pour se faire contrer avec une « Guillotine ». Dean le rejoint sur les cordes mais Cesaro l’en repousse avec un « Headbutt ». Ambrose revient à la charge et Cesaro monte sur le poteau du coin pour le faire retomber les jambes entre le coin. Dean revient et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde ! Les 2 sont au sol. Plus tard, Cesaro bloque un « Crossbody » pour porter un « Back Breaker » pour le compte de 2. Cesaro le frappe dans le dos à plusieurs reprises. Echanges de coups, Cesaro le met sur son épaule pour lui endommager le dos encore plus. Dean se libère et revient à coups de « Chops » avant d’envoyer le Suisse plusieurs fois au sol. Plus tard, Cesaro esquive une « Ruade » et Dean percute le coin de face avant de se prendre une « European Uppercut » de la part de son adversaire pour el compte de 2. Cesaro lui malmène ensuite le dos au sol puis porte une « Gutwrentch » pour le compte de 2. Plus tard, Ambrose surpasse son adversaire puis contre une « Ruade » avant de monter sur les cordes. A toi à moi, Cesaro tente un « Sharpshooter » mais Dean le repousse. Ce dernier tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Cesaro contre un « Suicide Dive » avec une « European Uppercut » de l’extérieur pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro l’envoi sur les cordes avec une « Release Inverted Suplex » et le monte sur les cordes. Ambrose le repousse et tente un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. A toi à moi, Dean le sèche d’une « Clothesline » en contre. Alors qu’Ambrose va porter un « Dirty Deeds », Sheamus monte sur le rebord. Dean l’en vire ce qui permet à Cesaro de revenir pour appliquer un « Sharpshooter ». Au bout d’un moment, Dean parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Dean contre Cesaro pour le surpasser par-dessus la 3ème corde. Ambrose saute dessus à l’extérieur de la 3ème corde. Dean remonte son adversaire sur le ring et grimpe sur la 3ème corde. Sheamus remonte sur le rebord mais le fait reculer en sautant vers lui. Cesaro tente un « Roll Up » sur Ambrose qui le retourne pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (16:16)

Après le match, Sheamus commence à attaquer Ambrose. Sheamus et Cesaro commencent à le massacrer quand Seth Rollins arrive. Rollins avec un corps arrière sur Cesaro au sol. Rollins s'attaque à Sheamus et l'enferme sur la corde supérieure. La foule applaudit Rollins qui est en train de venir en aide à Ambrose. Un énorme chant « Yes » éclate. Ambrose récupère et se remet debout. Ambrose étend son poing vers Rollins ce qui vaut une grande réaction des fans de Toronto. Rollins secoue la tête et se dirige vers l'arrière.

On revoit les images de Brock Lesnar sortant The Miz, Bo Dallas et Curtis Axel plus tôt ce soir pendant le Miz TV. Paul Heyman présente ceci comme un aperçu de SummerSlam.

On nous montre la vidéo d’Akira Tozawa devenant l’aspirant n°1 au titre WWE Cruiserweight à WWE 205 Live. Dans les coulisses, Tozawa célèbre sa victoire avec Titus O'Neil et Apollo Crews. Le champion WWE Cruiserweight, Neville arrive et ce dernier annonce qu'il est là pour explorer sa compétition pour SummerSlam.

Akira Tozawa Vs. Ariya Daivari
Akira Tozawa affronte Ariya Daivari. Epreuve de force, Akira applique une « Clé de bras ». Ariya se dégage en l’acculant dans le coin. Plus tard, ce dernier porte une « Clothesline » pour le compte de 2. Daivari lui malmène le bras et porte un « Backbreaker » pour le compte de 2. Tozawa revient avec des « Chops » mais Daivari retourne un « Irish Whip » et enchaine avec une « Clothesline » dans le coin pour le compte de 2. Ariya lui porte un « Full Nelson » au sol et le renvoi à terre pour le compte de 2. Daivari lui malmène le bras à terre. Plus tard, Tozawa revient avec un « Headcisors » et le repousse du rebord avec un « Running Forearm ». Akira saute dessus avec un « Suicide Dive » et le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, le Japonais se dégage d’une tentative de « Back Suplex » et porte une « Belly-To-Belly Suplex » avant de monter sur la 3ème corde pour remporter le combat avec un « Back Senton ».

Vainqueur : Akira Tozawa (3:51)

Dans les coulisses, on retrouve Renee Young qui veut savoir ce que Roman Reigns pense de l’apparition de Brock Lesnar au Miz TV. Reigns dit qu'il n'a pas eut peur d’envoyer The Undertaker à la retraite à WrestleMania et ajoute qu’il n'a pas peur d’en faire de même avec Lesnar à SummerSlam.

La championne WWE Raw Women’s, Alexa Bliss, rejoint les commentateurs avant le début du combat.

Women's Triple Threat Match :
Nia Jax Vs. Dana Brooke Vs. Mickie James

Nia Jax, Dana Brooke et Mickie James s’affrontent dans « Triple Threat Match ». Nia Jax envoi ses adversaires au sol l’une après l’autre. Mickie n’en revient pas. Nia Jax repousse Brooke puis se prend des « Low Kicks » de la part de James qui prend l’avantage. Cette dernière applique un « Collier de tête ». Nia Jax repousse Mickie sur Dana qui se ruait vers elle. Nia Jax les accule dans le coin mais les 2 femmes esquivent sa « Ruade » pour la faire percuter le poteau et retomber à l’extérieur du ring. Echanges de coups entre James et Brooke. Cette dernière prend l’avantage avec un « Big Boot ». On voit Sasha Banks qui regarde le match en « Backstage ». Mickie se libère d’une tentative de « Souplesse » de Dana et lui porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Nia Jax se rue sur Mickie et relève Brooke par les cheveux. Cette dernière la repousse dans le coin et porte une « Flipping Back Elbow ». Nia Jax la sèche d’une puissante « Clothesline » et porte un « Fallaway Slam ». Mickie saute sur Nia Jax de la 3ème corde avec un « Seated Senton » et couvre Dana pour le compte de 2 quand Nia Jax intervient. Cette dernière passe James entre les cordes. Nia Jax repousse plusieurs fois Brooke qui s’accroche à son cou puis porte un « Legdrop » pour la victoire !

Vainqueur : Nia Jax (3:03)

Sasha Banks contre Nia Jax est maintenant officiellement prévu pour la semaine prochaine. La gagnante du match pourra défier Alexa Bliss pour le championnat Raw Women’s à SummerSlam. Nia Jax fait signe à Alexa Bliss qu’elle va lui prendre cette ceinture. Alexa Bliss pense que Nia Jax se prend trop au sérieux.

Michael Cole, Corey Graves et Booker T énumèrent les différents évènements du « SummerSlam week-end » à Brooklyn.

Goldust a été présenté dans une vidéo « Shattered Dreams ». Il reprend un dialogue de « The Graduate » (Le Lauréat). Goldust a ensuite parlé de la manière dont il aime tellement qu'il est sur le point d'éclater. Goldust annonce qu'il regardera SummerSlam de très près et s’interroge s'il trouvera son prochain héros, méchant, ou une nouvelle starlet. Goldust affirme que qui que ce soit, il brillera comme de l'or.

Dans les coulisses, on retrouve Big Cass qui rejoint le bureau de Kurt Angle et déclare qu'il veut un match contre The Big Show à SummerSlam. Big Cass précise qu’il ne veut pas d'Enzo Amore à proximité de Brooklyn. Kurt Angle suggère l’utilisation une cage de requin. Big Cass accepte et veut qu’Enzo soit suspendu au-dessus du ring dans une cage de requin. Kurt Angle est d'accord et pense que le match aura beaucoup de potentiel.

Last Man Standing Match :
Roman Reigns Vs. Braun Strowman

Roman Reigns affronte Braun Strowman dans « Last Man Standing Match ». Alors que Reigns se dirige vers le ring, Braun va à son encontre et le combat débute à l’extérieur du ring. Strowman envoi Roman dans les barricades et le balance sur le ring entre la seconde et la 3ème corde. Reigns reprend l’avantage mais parvient pas à soulever Braun qui le frappe sur le dos. Plus tard, Strowman le sèche d’une « Back Elbow » mais Reigns se relève au compte de 4. Strowman lui porte un « Headbutt » puis un « Irish Whip ». Plus tard, Reigns le frappe au visage mais Braun conserve l’avantage avant de le virer du ring avec un « Shoulder Tackle ». Roman se relève avant le compte de 10. Plus tard, Strowman balance un morceau de l’escalier sur le ring et remonte son adversaire dessus. Roman tente de revenir et accule Braun dans le coin pour lui porter plusieurs « Clotheslines ». Reigns ajoute des « Big Boots » mais Strowman est toujours debout. Reigns prend le morceau d’escalier et frappe Braun avec. Ce dernier met un genou à terre. Quand il se relève, Roman le frappe avec l’escalier à plusieurs reprises. Strowman se relève au compte de 5. Roman tente un « Superman Punch » que bloque Strowman pour ensuite l’envoyer contre le coin et lui porter une sorte de « Face First ». Plus tard, Reigns le contre avec un « Superman Punch ». Les 2 hommes sont à terre mais se relèvent avant le compte de 10. Braun contre un « Spear » avec un « Low Dropkick ». Plus tard, Reigns esquive une « Ruade » et Braun percute le poteau du ring, épaule la première. Plus tard, Reigns lui porte un « Baseball Slide » de l’extérieur contre le rebord. Roman va chercher une table sous le ring et la monte dessus. Braun le contre avec une « Clothesline » à l’extérieur. Plus tard, Braun dresse la table sur le ring. Echanges de coups, Reigns prend l’avantage et soulève son adversaire sur ses épaules pour le passer à travers la table avec un « Samoan Drop » ! Strowman se relève au compte de 8 en quittant le ring. Plus tard, Reigns se rue vers Braun qui lui jette une chaise de bureau au visage ! Roman se relève au compte de 9 ! Le combat part dans le public ou Roman revient pour lui frapper la tête contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Reigns ajoute un « Dropkick » contre la rampe d’accès. Sur la plateforme, Strowman se relève pour se faire envoyer contre l’écran led. Strowman lui rend l’appareil mais Roman se relève. Braun retire le dessus de la table des commentateurs mais Roman l’empêche de le passer à travers en lui décrochant plusieurs « Superman Punch ». Braun et contre un « Spear » avec un « Big Boot » pour se prendre un « Spear » plus tard en bas de la rampe d’accès. Là, alors qu’on est aux abords du ring, Samoa Joe, qui est au premier rang, applique une « Coquina Clutch » à Reigns. Les arbitres interviennent et font lâcher la prise à Joe. Les chants « Thank You Joe » retentissent. Strowman se relève à temps pour remporter le match !

Vainqueur : Braun Strowman (18:28)

Review du site WillyWrestleFest.fr