Review du site WillyWrestleFest.fr

10 Septembre 2018
Smoothie King Center - New Orleans, Louisiane

Nous allons en direct dans l'arène et nous sommes accueillis par Michael Cole, Corey Graves et Renee Young.

La musique de Dolph Ziggler retentie et ce dernier est suivi par son partenaire, Drew McIntyre. Les champions Raw Tag-Team sont sur la plateforme lorsqu'ils sont rejoints par Braun Strowman. Ils se dirigent vers le ring avant d'être rejoints par Mojo Rawley, The Ascension, Drew Gulak, Mike Kanellis, les Authors Of Pain, Elias, Jinder Mahal, Sunil Singh et Kevin Owens. Strowman, McIntyre et Ziggler montent sur le ring tandis que les autres entourent la zone autour du ring. Un léger chant « Get these hands » démarre. Ziggler commence avec un : « Nous vous l'avions bien dit ! ». Il n'y a qu'une seule façon de décrire ce qui est arrivé à The Shield la semaine dernière. Strowman poursuit : « Nous les avons battus et comme McIntyre l’a dit la semaine dernière, nous nous régalons de leurs carcasses ensanglantées ». McIntyre lance ensuite une vidéo revenant sur l’attaque. La vidéo montre l'assaut vicieux sur The Shield par Strowman, McIntyre, Ziggler et les « Heels » du « Roster » de Raw. Strowman déclare que la seule raison pour laquelle Roman Reigns a le championnat WWE Universal autour de sa taille est qu’il est un lâche et qu’il ne peut pas se débrouiller seul. Braun note que Reigns a ses « Hounds of Justice », mais lui il a ses « Dogs of War ». The Shield a sévi depuis trop longtemps, mais la semaine dernière, ils ont découvert que leur force n’était pas comparable à celle de son groupe. Ziggler déclare que les hommes autour du ring ont fait un choix. C'était un choix difficile, mais ils ont résisté à The Shield. Ils ont résisté à leur harcèlement, pour ce qui était juste et pour eux-mêmes. McIntyre demande au WWE Universe s'il peut sentir que le rapport de force a changé. Ils se déchaînent et donneront l'exemple à tout le monde lorsqu'ils démantèleront et démembreront la B-Team dans leur match revanche pour le championnat Raw Tag-Team. Braun prétend que ce ne sera rien comparé au moment où Reigns aura ces mains quand ils seront enfermés dans le « Hell in a Cell ». La musique du Shield retentie et ces derniers se dirigent vers le ring à travers la foule. Ambrose tire les 2 membres de l’Ascension par-dessus la barricade, côté fans et les frappe. Rollins prend appuis sur la barricade pour sauter sur d’autres « Heels » côté ringside. Le Shield repousse les « Heels ». Dean Ambrose sort alors d’un sac de sport, des manches de pioche. Le Shield frappe les « Heels » avec avant de monter sur le ring ou ils frappent Jinder Mahal. Strowman, McIntyre et Ziggler s’enfuient du ring et les regardent du haut de la rampe. The Shield en fait de même du ring.

On rappelle que ce soir, Ronda Rousey s'associe à Natalya pour affronter Alexa Bliss et Mickie James. Triple H sera également en direct à Raw.

Nous voyons des images vidéo de The Bella Twins entrant dans leur vestiaire qu’elles retrouvent détruit par The Riott Squad. Nikki Bella affrontera Ruby Riott de suite.

En arrière-scène, on retrouve The Shield, tenant toujours leurs manches de pioche, qui se disputent avec la police de la Nouvelle-Orléans. Le GM par intérim, Baron Corbin, le calme. Baron Corbin veut bien qu'ils soient compétition à Raw, mais qu’il ne détruisant pas tout sur leur passage. Si The Shield n’écoute pas et quitte les lieux, Roman Reigns et Seth Rollins perdront leurs titres et tous seront en prison pour longtemps. Les membres du Shield lâchent avec colère leurs manches de pioches, fixent quelques policiers et s'en vont.

Women's Match :
Nikki Bella Vs. Ruby Riott

Nikki Bella, accompagnée de Brie Bella, affronte Ruby Riott, accompagnée de Liv Morgan et de Sarah Logan. Epreuve de force, Riott prend l’avantage et plaque Nikki au sol avec un « Collier de tête ». Plus tard, cette dernière se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Nikki l’envoi au sol pour le compte de 2 puis Ruby se réfugie dans les cordes. Epreuve de force, Nikki accule son adversaire dans le coin pour lui y porter des coups de bélier. Ruby esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le coin, tête la première. Riott l’envoi ensuite au sol avec un « STO » pour le compte de 1. Plus tard, Nikki la contre avec un « Spear » et la frappe au sol. Ruby revient et la frappe entre les cordes pour la faire retomber à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Ruby malmène le cou de son adversaire. Riott perd du temps ce qui permet à Nikki de revenir en contre avec un « Spinebuster ». Nikki ajoute un « Knee Facebuster » et la terrasse à coups de « Clotheslines » et d’un « Dropkick ». Riott la contre d’un « Back Kick » mais Nikki la bloque dans le coin pour la faire retomber en « Face First ». Nikki ajoute un « Flying Kick » de la seconde corde pour le compte de 2. Ruby se dégage de dessus les épaules de Nikki qui vire Sarah Logan du rebord. Ruby en profite pour porter un « Face First » pour le compte de 2. Riott la provoque au sol mais Nikki bloque un « Riott Kick » et porte un « Torture Rack 2.0 » pour la victoire alors que Brie empêche Liv Morgan d’intervenir !

Vainqueur : Nikki Bella (5:33)

On rappelle que ce soir, « Rowdy » Ronda Rousey s'associera à Natalya pour affronter Alexa Bliss et Mickie James. Dolph Ziggler et Drew McIntyre défendront également leurs ceintures Raw Tag-Team contre les anciens champions, la B-Team.

Un vidéo clip montre tout ce que fait la WWE avec la « Connor’s Cure », qui aide à lutter contre le cancer pédiatrique.

The Big Show est sur la scène avec les superstars de demain. Big Show demande à la foule de les applaudir. Big Show déclare que sur le ring, les catcheurs et catcheuses se battent pour gagner des matchs mais ces superstars sur la scène sont beaucoup plus courageuses car elles se battent pour quelque chose de plus grand que n'importe quel match. Big Show présente les superstars sur la plateforme : Super 4, Brayden The Punisher, Diva Supreme, Super Messiah, T-Vic The Skull Crusher, Charlie The Champ, La Quiet Storm et Lae Lae The Unstoppable. Big Show déclare être fier du « The Connor’s Cure Kids ». Big Show rappelle qu’il y a beaucoup de héros à travers le monde, comme ceux sur cette scène, qui ont besoin d'aide. The Big Show demande aux gens du monde entier de se joindre à eux.

On voit le Mercedes-Benz Superdome, le site de WrestleManias 30 et 34.

Un vidéo revient sur la confrontation entre Shawn Michaels et The Undertaker.

On rappelle que The Undertaker affrontera Triple H le 6 octobre au WWE Super Show-Down en Australie.

On rappelle que Triple H sera en direct sur le show plus tard ce soir.

Drake Maverick est en coulisses avec Authors Of Pain. Maverick leur promet qu'ils ne seront pas ignorés ou négligés. Maverick leur dit de ne pas l'oublier et de canaliser cette rage pour que personne n'oublie le carnage causé par Authors Of Pain.

Tag-Team Match :
The Authors Of Pain (Akam et Rezar) Vs. Nathan Bradley et Ronny Ace

The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagnés de Drake Maverick, affrontent les « Jobbers » Nathan Bradley et Ronny Ace. Rezar débute face à Ronny qu’il soulève à bout de bras pour le mettre sur le coin avant d’ajouter un « Fallaway Slam ». Alors que Rezar va vers Bradley, ce dernier quitte son coin pour se prendre une « Ruade » à l’extérieur du ring par Akam. Ce dernier remonter Nathan sur le ring. Relais d’Akam qui envoi Ace sur con partenaire avec un « Scoop Slam ». Relais de Rezar pour un « Super Collider » des 2 Authors pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (1:23)

Une vidéo fait la promotion du match Randy Orton Vs. Jeff Hardy dans « Hell in a Cell Match » pour le PPV du même nom à venir.

La police de la Nouvelle-Orléans se tient à l’extérieur de la salle au cas où The Shield se présente. Une limousine arrive et Triple H en sort.

Triple H se dirige vers le ring sous une bonne réception. Un chant « Triple H » démarre. Triple H rappelle que la nuit d’après SummerSlam, il s'est tenu sur le ring et a déclaré que l'ère est de retour. Par respect mutuel, il affrontera The Undertaker une fois de plus en Australie. Après cela, des légendes sont venues pour donner leur avis, ainsi que des sondages. 81% des fans pensent que l’Undertaker va gagner. HHH admet que ce n'est pas comme si Undertaker était un premier venu. Triple H pense qu’à ce niveau, ces opinions et les prédictions ne vous dérangent pas ou ne signifient rien. C’est pour cela que Shawn Michaels est venu ici pour donner son avis. HHH déclare que ceci a tellement dérangé un homme : The Undertaker, The Phenom, The Dead Man. HHH s’interroge sur le fait que The Undertaker a été dérangé par l'opinion de Shawn Michaels ? HHH relève que selon lui, The Undertaker a été tellement secoué par le fait que HBK ait déclaré que Triple H battrait l’Undertaker que ce dernier a fait une apparition. Triple H affirme que l’Undertaker était en colère, agité, amer qu’il a harcelé Shawn Michaels avec des menaces sur ses opinions. HHH admet que ceci l’a rendu fou parce qu'il sentait que The Undertaker avait perdu le respect pour Shawn Michaels et lui-même (HHH). Après l'avoir observé, Triple H s'est rendu compte qu’Undertaker avait perdu le respect pour lui-même (Undertaker). HHH déclare que pour prouver cela, il note que l’Undertaker n'est pas là pour dire quoi que ce soit en face. Si vous revenez à cette série de matchs contre The Undertaker à WrestleMania, Triple H pense que The Undertaker n’a pas été le même depuis. La « Streak » et l'aura ont disparus. HHH déclare que maintenant, The Undertaker est juste une réputation. HHH poursuit que cette « Streak » était ses derniers moments épiques de grandeur et que l’Undertaker les blâme pour la disparition. HHH reconnait que The Undertaker a dit une chose qui était vraie : maintenant, c’est personnel. HHH conclu qu’à Melbourne, en Australie, à cause du dernier respect qu'il a pour The Undertaker, il va le mettre à terre !

On revoit les images de The Shield de plus tôt dans la nuit ou ils se sont s’attaqués au « Roster » « Heels » qui était là pour protéger Strowman, Ziggler et McIntyre. Baron Corbin a ensuite ordonné à The Shield de quitter les lieux avant que de mauvaises choses n'arrivent.

On voit la police de la Nouvelle-Orléans en extérieur qui est là pour veiller que le The Shield ne revienne pas.

On rappelle que Mick Foley sera là ce soir pour parler du 20ème anniversaire de son match contre The Undertaker à l’intérieur d’un Hell in a Cell.

En arrière-scène, on voit Alexa Bliss qui est en train de parler avec Alicia Fox et Mickie James.

Dolph Ziggler et Drew McIntyre, les champions Raw Tag-Team, se dirigent vers le ring. La B-Team va avoir son match revanche contre eux.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Dolph Ziggler et Drew McIntyre © Vs. The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel)

Les champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre, défendent leurs ceintures face à The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel). Dallas débute face à Ziggler. A toi à moi, quand Bo le ceinture, Dolph rejoint les cordes pour faire casser la prise. Ziggler porte, plus tard, un « Dropkick » et envoi Dallas dans les cordes. Ce dernier le contre avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Relais d’Axel plus tard qui frappe Ziggler au sol dans le coin. Relais de Dallas qui en fait de même sous les chants « B-Team Go Go Go » de Curtis. Relais de ce dernier plus tard qui porte un « DDT » sur Dolph pour le compte de 2. Plus tard, Ziggler revient et porte une « Back Elbow » contre Curtis dans le coin. Ce dernier revient et repousse McIntyre sur le rebord pour se prendre un « Superkick » de Ziggler. Relais de Drew qui vire Axel du rebord avec un « Big Boot ». Plus tard, de retour sur le ring, McIntyre malmène Axel au sol et lui porte une « Back Suplex » pour le compte de 2. Drew malmène Axel au sol et l’y frappe. Dallas encourage son partenaire. Relais de Ziggler, Drew porte Axel sur son dos. Ziggler frappe ce dernier et McIntyre enchaine avec un « Inverted Alabama Slam » pour le compte de 2 de Dolph quand Bo intervient. Plus tard, Axel bloque un « Kick » de Dolph et le catapulte contre le coin. Curtis repousse ce dernier et passe le relais à Bo, déchainé. Ce dernier repousse McIntyre de son rebord et frappe Ziggler au visage avant de le sécher pour le compte de 2. Plus tard, Drew intervient en retirant les pieds de son partenaire à cheval sur les cordes. Bo bloque une « Souplesse » de Ziggler pour lui porter un « Petit Paquet ». McIntyre monte sur le ring et casse le tombé avant de sécher Axel. Alors que l’arbitre fait reculer Drew dans son coin, Dolph aveugle Bo et passe le relais à McIntyre. Les champions remportent alors le combat avec leur « Claymore Kick/Zig Zag Combo ».

Vainqueurs : Dolph Ziggler et Drew McIntyre (5:53)

Après le combat, Dolph Ziggler et Drew McIntyre célèbrent avec leurs championnats lorsque Seth Rollins et Dean Ambrose traversent la foule et les attaquent. Ils virent McIntyre puis malmène Ziggler. Alors que Seth va porter un « Curb Stomp » à ce dernier, McIntyre tire son partenaire hors du ring.

On voit un vidéo clip sur le match Mankind contre The Undertaker dans Hell in a Cell lors du PPV WWE King of the Ring 1998.

Kevin Owens fait son entrée. Il a un combat à venir.

Dans son bureau, on retrouve le GM par intérim, Baron Corbin, qui est en colère contre Seth Rollins et Dean Ambrose. Corbin rappelle avoir demandé à The Shield de partir. Rollins et Ambrose notent qu’ils sont les seuls, alors ce n’est pas vraiment The Shield. Corbin pense qu'il devrait les faire arrêter. Rollins se moque de lui pour cela. Corbin rappelle qu’il ne l’a pas fait la semaine dernière. C'était hors de son contrôle. Rollins accuse Corbin d'avoir falsifié un rapport de police et envoyé des hommes de main à lui. Seth et Dean font venir un shérif de la Nouvelle-Orléans. Ce dernier a un mandat d'arrêt contre Baron Corbin. Ce dernier pense que ce n’est pas vrai, qu’ils n’ont pas de preuves. Le shérif commence à lui lire les droits de Miranda, mais Corbin l'arrête et demande à parler à Rollins en privé. Ambrose et le shérif quittent le bureau. Rollins les rejoint bientôt en riant et annonce qu’ils n'ont pas besoin de porter plainte pour le moment. Ambrose dit qu’il appellera le policier la prochaine fois qu’il sera en prison.

Alors que Kevin est déjà dans le ring, Tyler Breeze fait son entrée pour son match face à lui. Kevin Owens attaque Tyler Breeze alors que ce dernier monte sur le ring puis le jette dans la barricade avant de le remonter sur le ring. Breeze se défend et le frappe au visage pour le faire sortir du ring. Owens évite une « Slingshot Crossbody » et lui donne un « Superkick ». Owens ajoute ensuite un « Powerbomb » contre le rebord du ring. Le match n'a jamais commencé. Kevin prend un micro, monte sur le ring et rappelle qu'il a quitté cet endroit il y a deux semaines et que c'était génial. Mais immédiatement, Baron Corbin lui a prié de revenir. Selon Owens,, contrairement au vestiaire et aux fans, Corbin le reconnaît comme le véritable MVP de Monday Night Raw. Owens déclare que la seule condition qui l'a fait revenir est qu'il n'a aucune répercussion sur ses actions à Raw. Ce qu'il vient de faire à cet embarras, c'est qu'il fait juste son travail. Owens affirme que personne ne l'a envoyé attaquer le Shield, il a juste fait son travail. Owens annonce qu’il peut faire ce qu'il veut quand il le veut et déclare que pour cela, il n’y a quelqu'un que tout le monde peut blâmer. Il s'appelle Bobby Lashley. Kevin traite ce dernier de maniaque malade qui a intentionnellement blessé son meilleur ami Sami Zayn. Kevin rappelle que Zayn est blessé pendant des mois et qu’il ne sera pas à ses côtés. Owens prétend qu’il a démissionné à cause de Lashley, mais que ce dernier est aussi la raison pour laquelle il est revenu. Owens annonce que ce qu'il a fait à Lashley n'est que le début. Kevin affirme que ceci est toujours « The Kevin Owens Show ». Owens conclu que sur ce show, vous pouvez désormais vous attendre à trois choses : l'anarchie, l'agonie et la destruction et que ceci est l’unique faute de Lashley.

On nous montre un vidéo faisant la promo du combat AJ Styles Vs. Samoa Joe pour le championnat de la WWE à Hell in a Cell

Bobby Roode et Chad Gable se dirigent vers le ring. Une promo pré-enregistrée est diffusée où ils montrent à quel point ils s'entendent bien.

Tag-Team Match :
Bobby Roode et Chad Gable Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Bobby Roode et Chad Gable affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). Gable démarre le combat face à Viktor et lui malmène le bras avant de lui porter une « Release German Suplex » puis une « Fisherman’s Suplex » et une autre « Release German Suplex ». Gable vire Konnor se son rebord et repousse Viktor pour lui porter une « Release Exploder Suplex ». Konno intervient avec un « Big Boot » puis prend le relais. Ce dernier travaille au sol sur le cou de Chad. Plus tard, Konnor le frappe dans le coin et passe le relais à Viktor. Ce dernier envoi son partenaire en « Ruade » sur Chad avant d’enchainer avec un « High Knee » sur ce dernier pour le compte de 2. Viktor travaille ensuite au sol sur le cou de Gable. Plus tard, Viktor empêche ce dernier de faire le relais et fait reculer Bobby de son coin. Chad en profite pour surpasser Viktor et passe le relais à Roode. Ce dernier porte une « Clothesline » et une « Back Elbow » à Viktor. Ce dernier tente de reprendre l’avantage mais Roode revient en contre pour l’envoyer au sol. Bobby vire Konnor de son coin et se rue sur Viktor qui le contre d’un « Big Boot ». Roode répond avec un « Spinebuster » mais Chad lui prend le relais et porte une « German Suplex Into A Bridge » à Viktor pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bobby Roode et Chad Gable (3:17)

Après la combat, les 2 « Faces » célèbrent.

On rappelle que ce soir, « Rowdy » Ronda Rousey aura son deuxième match à Raw en équipe avec Natalya pour affronter Alexa Bliss et Mickie James.

Des images montrent tous les prix pour lesquels la WWE est nominée à l'E! Awards.

Dolph Ziggler et Drew McIntyre ne sont pas contents que Braun Strowman ne les ait pas aidés avec The Shield. Baron Corbin arrive et leur apprend que la Louisiane opère sous le code napoléonien. La bonne nouvelle est que Ziggler et McIntyre défendront les championnats Raw Tag-Team ce dimanche contre Seth Rollins et Dean Ambrose. Les 2 veulent une bonne raison pour laquelle il a décidé cela ? Baron Corbin répond avoir une bonne raison, mais c’est aussi son premier PPV en tant que GM par intérim. Ça doit donc être énorme. Stephanie McMahon le veut ainsi. Corbin poursuit que cette dernière veut également que Strowman prenne le titre au PPV WWE Hell in a Cell. Strowman est d’accord et annonce qu’il va « chasser le Big Dog ».

Women's Tag-Team Match :
Natalya et Ronda Rousey Vs. Alexa Bliss et Mickie James

Natalya et la championne WWE Raw Women’s, Ronda Rousey affrontent Alexa Bliss et Mickie James, accompagnées d’Alicia Fox. Natalya débute face à Alexa qui se réfugie direct dans les cordes. Natalya bloque un « Kick » et la plaque au sol avec un « Collier de tête ». Bliss lui ceinture le cou avec ses jambes mais Natalya se dégage et porte un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Natalya ceinture Bliss qui se dégage d’une « Back Elbow ». Natalya l’envoi, tête la première contre le coin et enchaine avec un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Rousey, Alexa se libère de Natalya et s’empresse de passer le tag à Mickie. Cette dernière ceinture la championne qui l’envoi à terre d’une « Clothesline ». Relais de Natalya pour une « Double Suplex » des « Faces » pour le compte de 2. Alors que Natalya attrape James par les pieds, cette dernière rejoint les cor’des pour l’empêcher d’appliquer un « Sharpshooter ». Mickie frappe Natalya au visage pour le compte de 2 puis la malmène dans les cordes. James la couvre, sans succès puis lui malmène le cou au sol. Natalya se dégage plus tard pour se prendre une « Clothesline ». Relais de Bliss pour une « Double Teaming » des « Heels ». Alexa porte une « Flipping Double Knees » pour le compte de 2. Alors que Bliss imite Ronda a tordre les doigts de Natalya, cette dernière la surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Bliss répond d’une « Clothesline » avant de gifler Rousey. Cette dernière courre après Bliss que Natalya bloque sur le ring. Les « Faces » portent alors un « Hart Attack » ! Plus tard ; James a repris l’avantage et ceinture Natalya avec ses jambes autour de la taille puis lui applique une « Guillotine Choke ». Natalya se dégage et l’accule dans le coin pour des « Back Elbow ». Mickie répond en l’envoyant au sol en la tirant par les cheveux. Relais de Bliss qui frappe Natalya dans le coin à coups de pieds. Alexa lui cogne la tête contre le coin et l’y frappe avant d’aller provoquer Ronda. Ceci permet à Natalya de revenir et de sécher Bliss pour passer le relais à Rousey. Alors que Bliss quitte le ring, Ronda la suit. Cette dernière se déconcentre de James ce qui permet à Alexa d’envoyer Rousey dans la barricade puis contre le rebord du ring à plusieurs reprises. Bliss porte ensuite un « Midde Kick » et remonte la championne sur le ring pour le compte de 2. Relais de Mickie qui frappe Ronda dans le coin. Relais d’Alexa qui en fait de même avant de la frapper dans les côtes. Bliss lui malmène ensuite les côtes au sol. Relais de James qui porte un « Low Dropkick » à Ronda tenue au sol par Alexa pour le compte de 2. Plus tard, Rousey se libère de James qui vire Natalya de son coin pour empêcher le relais. Plus tard, Rousey sèche Mickie d’une « Clothesline » et vire Bliss de son rebord. La championne frappe James à coups de poings mais Mickie la frappe aux côtes pour revenir. Ronda revient avec des « Armdrags » et applique une « Armbar » sous le regard de Bliss pour la victoire !

Vainqueurs : Natalya et Ronda Rousey (10:44)

Après le combat, Rousey et Natalya célèbrent dans le ring avant que Bliss ne lui donne un coup de pied dans les côtes pour l’envoyer au sol et s’enfuir. Ronda Rousey regarde Alexa avec colère.

Un vidéo clip fait la promotion du match Charlotte Flair Vs. Becky Lynch pour le titre SmackDown! Women’s Championship au PPV WWE Hell in a Cell.

Elias est dans les coulisses en train de goûter de l’eau quand il la crache sur le visage d’un machiniste. Braun Strowman arrive en train de chercher Roman Reigns et attrape un machiniste puis le soulève. Strowman le jette alors dans des tuyaux avant de continuer à chercher Reigns.

Ronda Rousey et Natalya sont en coulisses avec Charly Caruso. Rousey annonce que ses côtes vont bien. Elle rappelle ensuite qu’elle ne s’est jamais retirée d’une bagarre dans sa vie. Ronda conclue que dans sa pire journée, elle est toujours la meilleure.

« Mesdames et messieurs… Elias ». Ce dernier joue un accord et accueille la foule. Elias reconnait la Nouvelle-Orléans comme capitale musicale, mais prétend qu’il va la perfectionner. Elias joue un riff puis annonce qu’il a une question pour tout le monde : qui veut marcher avec Elias ? Ce dernier se moque ensuite des New Orleans Saints et prétend que sa chanson peut les sauver. La musique de Mick Foley retentie et le WWE Hall of Famer se rend sur le ring sous une belle réception. Un fort chant « Foley » se déclenche. Foley déclare qu’il est un très grand fan d’Elias. En tant que chanteur, il a une excellente voix. En tant que guitariste, il n’est pas le meilleur, mais il est très bon. En tant que parolier, il n’ait pas sincère. Elias répond qu'il sait pourquoi Foley est venu, ce dernier veut parler du 20e anniversaire de son match de Hell in a Cell contre The Undertaker. Elias nous apprend qu’enfant, il était dans la foule pour voir Foley dans ce match. Elias rappelle que depuis cette soirée là, la carrière de Foley n’a jamais été la même. Elias déclare avoir prié pour que Mick reste au sol reste, mais ce dernier s'est levé et c’est pris un « Chokeslam » à travers le haut de la cage La vie de Foley n’a jamais été la même depuis. Elias déclare qu’il mentirait si ce n’était pas un moment spécial pour lui et que Foley est spécial pour lui. Mais c’était avant. Aujourd’hui, Mick Foley est dans le ring avec Elias, alors ce dernier se tient sur le ring avec un homme brisé. Foley chante la même chanson depuis vingt ans et ne se souvient plus des paroles. Un chant « M. Socko » démarre. Foley déclare qu'il n'est pas là pour parler du passé, il est ici pour parler de l'avenir. Elias rétorque de Mick parle à l’avenir. Foley pense qu'Elias pourrait être un futur champion WWE Universal s'il garde la tête froide. Foley parle du futur proche et annonce qu’il a demandé à Stephanie McMahon de ne pas le laisser être le gars sur le canapé à regarder chez lui. Il veut être impliqué. Mick poursuit qu’alors, Stephanie c’est mise mit à rire. Foley lui a alors rappelé la fois où il avait été jeté de la cage, qu’il était sortit sur une civière, mais les secours n'avaient nulle part où aller. Mick rappelle qu’ils ont dû soulever la cellule pour le lui apporter la civière. Les gens pensaient que le match était terminé, mais la magie était dans l'air. Foley déclare qu’il veut se sentir aussi vivant que la nuit où il était presque mort. Foley explique qu’il a supplié Stephanie de ne pas le faire taire, de le mettre dans l’action. Dans 6 nuits à partir de ce soir, il ne sera pas chronométreur, ring announcer, ou Enforcer. Quand la porte se fermera sur Roman Reigns et Braun Strowman, il sera avec eux comme arbitre spécial ! Bang Bang ! Elias admet que c'est spécial, mais que Mick doit prendre un conseil de sa part. Elias pense que Foley doit fermer sa bouche et retourner d'où il vient. Foley remonte sur le ring et va face à face avec Elias. Foley rappelle qu’il n’a pas été ici depuis 18 mois. Il est Mick Foley, alors Elias va écouter ce qu’il a à dire. Stephanie McMahon lui a permise de faire un match pour le bon vieux temps. Mick annonce qu’Elias sera en action contre cet homme : Finn Balor.

En arrière-scène, on retrouve Braun Strowman qui cherche toujours Roman Reigns. Braun jette avec colère et frustration des objets.

Finn Balor Vs. Elias
Finn Balor affronte Elias. Epreuve de force, ce dernier envoi Balor au sol pour le compte de 2. Elias malmène Finn dans les cordes puis le sèche en contre plus tard pour le compte de 2. Elias malmène le cou de son adversaire au sol. Balor revient et l’envoi dans les cordes. Elias tente un « Sunset Flip » qu’avorte Finn pour porter un « Low Dropkick » en contre. Balor porte ensuite des « Low Kicks » et le malmène dans le coin ou revient Elias. Plus tard, Balor contre ce dernier mais Elias répond avec un « Irish Whip » pour le compte de 2. Plus tard, Elias lui malmène les trapèzes au sol. Plus tard, Finn se dégage, le contre du coin et lui y porte des « Chops ». Elias revient pour se prendre un « Dropkick » en contre. Balor l’envoi à terre pour un « Double Stomps » puis enchaine avec un « Slingblade ». Elias répond d’un « Running High Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Elias le frappe dans le coin. Balor contre une « Ruade » pour le dégager du ring. Elias le contre d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Balor revient et porte un « Inverted DDT » pour le compte de 2. Elias le monte sur ses épaules et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Elias l’accule dans le coin avec un « Chop » et l’assoit sur les cordes pour un autre « Chop ». Finn le repousse des cordes et avorte un « Coup de grâce ». Elias revient mais Finn le surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Finn Balor (7:02)

On nous montre des images de plus tôt dans la journée de Bobby Lashley, faisant de la musculation avec ses côtes bandées. Lio Rush lui donne de la motivation et fait sa présentation. Lashley le frappe sur l'épaule et le fait trembler. Lashley lance un : « Mon homme ! » pus Lio Rush continue alors à le « motiver ».

Braun Strowman est en coulisse avec Charly Caruso, mais il lui prend le micro. Strowman lui demande où se trouve Roman Reigns mais elle ne le sait pas. Elle lui dit que s'il se rend sur le ring, Roman Reigns pourrait le trouver.

On annonce que The Undertaker sera en direct à Raw la semaine prochaine.

Braun Strowman se dirige vers le ring en hurlant contre Roman Reigns. Strowman attrape un micro et demande à Reigns de lui faire face comme un homme. Roman ne vient pas, alors Strowman le traite de lâche. Braun déclare que malheureusement pour Reigns, il n'y aura nulle part où se cacher au PPV WWE Hell in a Cell. Strowman poursuit que Roman ne sera qu'un homme enfermé avec un monstre. Strowman annonce que si Mick Foley se met en travers de son chemin, les blessures qu’il a subies aux mains de The Undertaker il y a vingt ans ressembleront à une coupure de papier par rapport à ce qu’il lui fera. Strowman affirme qu’au PPV WWE Hell in a Cell, il prendra le championnat WWE Universal de Reigns, l’enverra en enfer et d’où Roman ne reviendra jamais. La musique de Roman Reigns retentie et Strowman ne sait pas où est ce dernier. Strowman quitte le ring et voit Roman alors vers la table des commentateurs. Alors que Braun le rejoint, Reigns l’accueille avec un « Superman Punch » puis le frappe au visage. Strowman le pousse contre le mur LED à plusieurs reprises. Braun retire le dessus de la table des commentateurs puis couche Reigns sur la table. Strowman le relève mais Roman se dégage et lui porte un « Samoan Drop » de la table à travers le bas de la plateforme ! Reigns sort du trou et attrape son championnat sous les cris de la foule. Reigns lève son championnat WWE Universal alors que sa musique joue.

view du site WillyWrestleFest.fr