Review du site WillyWrestleFest.fr

8 Octobre 2018
Allstate Arena - Chicago, Illinois

Nous sommes en direct dans l’arène alors que la musique de Triple H retentie. Le COO de la WWE se dirige vers le ring avec son blouson de cuir et son pantalon noir, ce qui signifie que Triple H est en version « The Game ». La musique de Shawn Michaels retentie et ce dernier vient à son tour et rejoint aussi le ring sans danser. Les deux hommes n’ont pas le sourire. Triple H déclare que 25 ans, c'est long, mais que vous escaladez la montagne pour y arriver. Samedi à Melbourne, Australie, ils ont atteint le sommet de la montagne. Mais l'avalanche qui s'est abattue sur eux après leur arrivée au sommet de cette montagne les a amenés à se demander si cette montagne était tout le temps un mensonge. Un vidéo clip revient sur Triple H battant Undertaker à la WWE Super Show-Down. Après le match, Undertaker et Kane ont célébrés avec Triple H et Shawn Michaels avant de les attaquer. Undertaker a porté à Triple H un « Tombstone Piledriver » avant de passer HBK à travers la table des commentateurs avec un « Chokeslam ». De retour au direct, Triple H pense que « le respect » est un mot qui a perdu sa signification récemment. Le respect est quelque chose que vous donnez à une personne qui vous a pris sous son aile dès le premier jour parce qu'elle a vue quelque chose de spécial en vous. Le respect se bat ensemble dans le monde entier. Michaels acquiesce de la tête. Le respect, c'est quand vous tenez parole, même quand tout le monde vous dit de ne pas le faire. Michaels déclare que parfois vous respectez les gens pour ce qu'ils étaient, mais vous finissez par perdre ce respect. C’est très loin de l’Australie à Chicago. Il y a un long chemin à parcourir pour réfléchir à la branlée qu'ils ont reçus à Super Show-Down et c’est trop long de s'asseoir et de penser aux huit dernières années et demie. Il a passé huit ans et demi à honorer sa parole pour un respect qui n’a jamais existé. Triple H lui a récemment posé une question qu’il pensait ne plus jamais entendre : « Are You Ready ?» Triple H dit que la question n’est pas pour Shawn, car il le sait. La question est pour Undertaker et Kane : The Brothers Of Destruction. Triple H déclare : « A WWE Crown Jewels, la question est la suivante : Are You Ready ? ». M. Michaels répond que la D-Generation X est prête ! Michaels ajoute qu'il dit cela sans aucun respect du tout : « Si vous n'êtes pas décontenancé, nous avons deux mots pour vous ! »… Triple H et Shawn Michaels enlèvent leurs T-Shirts pour en révéler de nouveaux aux couleurs de la DX avant de poser sur les cordes.

On annonce que The Shield affrontera Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans une revanche de Super Show-Down. Nous verrons également les Bella Twins et Ronda Rousey dans un autre match revanche contre la Riott Squad. Trish Stratus sera également présente ce soir. À l’avenir, Kevin Owens affrontera Bobby Lashley dans un match revanche à Raw de la semaine dernière.

Bobby Lashley Vs. Kevin Owens
Bobby Lashley, accompagné de Lio Rush, affronte Kevin Owens. Epreuve de force, Lashley repousse Kevin au sol. Au second contact, c’est pareil et Owens quitte le ring. Lio Rush prend la parole et se moque de Kevin, prétendant qu’il n’est pas prêt. Plus tard, Kevin applique un « Collier de tête ». Bobby s’en dégage et le contre d’un « Shoulder Tackle » et montre ses muscles. Lashley frappe Owens au visage pour l’acculer dans un coin avant de lui cogner la tête contre. Lashley porte ensuite un « Irish Whip ». Kevin se dégage du coin pour ensuite tirer sur les cordes pour faire passer Bobby par-dessus. Le match part à l’extérieur ou Owens le frappe au visage. Lio Rush déconcentre Kevin en parlant au micro permettant à Lashley de surprendre son adversaire avec une « Clothesline » à l’extérieur. Lio lance un chant « Lashley » au micro pour se faire huer. De retour sur le ring, Kevin passe son adversaire par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Owens le repousse d’un « Back Kick » du rebord avant de sauter dessus avec un « Flip Dive » ! Le combat repart à l’extérieur ou Lashley prend l’avantage en le frappant au visage. Lashley l’envoi contre la barricade mais Kevin esquive une « Ruade » pour le laisser se prendre la barrière de sécurité à son tour. Plus tard, de retour sur le ring, Bobby travaille au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Kevin se dégage et contre une « Ruade » avec une « Back Elbow ». Excédé par les encouragements au micro que Lio Rush, Owens quitte le ring et le poursuit. Quand Kevin attrape Lio, Lashley en profite pour l’envoyer dans les escaliers du ring puis dans les barricades. Rush continue à chanter pour Bobby qui remonte Owens sur le ring. Lashley le frappe dans le coin avant de porter un « Irish Whip » puis une « Running Clothesline » dans le coin. Bobby porte ensuite un « Coup de bélier ». Kevin revient en le frappant au visage mais Lashley le contre avec un « Spinebuster » et parade. Bobby ajoute une « Verticale Suplex » pour le compte de 2 ! Bobby n’en revient pas. Lio reprend ses encouragements au micro. Lashley applique une « Full Nelson » sur le Canadien. Kevin s’en libère et le contre d’un « Superkick » puis ajoute un « Stunner » pour le compte de 2 ! Owens monte sur la 3ème corde mais Lio se met en face pour le déconcentrer. Ceci permet à Lashley de faire tomber Kevin les jambes entre le coin. Lashley le fait plusieurs fois tomber au sol puis porte un « Over Shoulder Slam » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bobby Lashley (9:30)

Après le combat, Lio Rush monte sur le ring pour tenter de lancer un chant « Lashley ». Lashley lève les bras puis les 2 quittent le ring. Lashley retourne dans le ring et attaque le genou d’Owens. Bobby enroule la jambe d’Owens autour du poteau et la frappe plusieurs fois dessus. Lashley fait fuir certains arbitres et s’attaque à l'autre jambe d'Owens. La foule hue Lashley qui s’attaque aux deux jambes de Kevin en les frappant sur le poteau. Lashley saute sur le rebord du ring pour parader et se faire huer avant de partir avec Rush.

Les commentateurs parlent du « WWE World Cup » dont le vainqueur sera décidé lors du show WWE Crown Jewel. On annonce que John Cena est dans le coup et n'a pas besoin de se qualifier vue son palmarès. Un vidéo clip revient sur la carrière de John Cena à la WWE. Nous saurons qui sera la deuxième superstar de Raw qui participera au tournoi « WWE World Cup » plus tard dans la soirée dans une bataille royale.

Finn Balor et Bayley sont interviewés dans les coulisses. On rappelle qu’ils vont avoir un match retour ce soir du « Mixed Tag-Team ». On se demande s’ils vont être sur la même longueur d’onde. Ils donnent des noms de binômes connus quand Lio Rush et Bobby Lashley les interrompre. Rush demande s’ils ont vus ce que vient de faire Bobby et prétend que le scoop est juste ici avec Lashley. Bayley tente de noter que c’est leur interview à Finn et elle alors que Lashley pense que nous ne devrions pas parler de « câlins » mais plutôt de la façon dont il a détruit Owens. Rush conclu avec les paroles de l’Homme de l’Heure et le pouvoir de son homme, c’est trop « Sweet ».

« Mesdames et messieurs... Elias ». Ce dernier joue un accord et la foule est ravie de le voir. Elias salue la foule et joue un riff. Elias prétend que quand Triple H, Shawn Michaels ou toutes autres légendes parlent de la WWE, ils parlent de lui. Elias poursuit qu’un homme sait ceci et c’est John Cena. Elias prétend que John Cena sait au fond de son cœur ce que tout le monde sait ici, c’est que WWE signifie « Walk With Elias ». Elias pense que les fans le connaissent. Il est toujours prêt à admettre quand il a tort, mais les circonstances qui ont conduit à ce qui s’est passé en Australie, ce n’est pas de sa faute. Elias annonce avoir écrit une chanson à ce sujet et ordonne aux fans d’éteindre leurs téléphones portables, de retenir leurs applaudissements et de fermer la bouche. « Perdre en Australie, mais honnêtement, ce n’était pas juste. J'étais distrait par beaucoup de choses, surtout par les cheveux de John Cena. Quand j'ai entendu ces accents australiens, j'ai presque refusé de faire le show. Quand j’ai pensé que la situation ne pouvait pas empirer, ils m’ont envoyé à Chicago. La nourriture australienne était si dégoûtante, que je pensais avoir attrapé une maladie, mais je me sens mieux de savoir que les Cubs ne feront pas partie des World Series ». Cette dernière phrase reçoit les huées.

La chanson de « Rowdy » Ronda Rousey retentie et elle reçoit une énorme ovation. Ronda va combattre aux côtés des Bella Twins pour affronter le Riott Squad dans un match revanche de WWE Super Show-Down.

Six Women’s Tag-Team Match :
Ronda Rousey et The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) Vs. The Riott Squad (Ruby Riott, Liv Morgan et Sarah Logan)

La championne WWE Raw Women’s, Ronda Rousey et The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) affrontent The Riott Squad (Ruby Riott, Liv Morgan et Sarah Logan) dans un « Six Women’s Tag-Team Match ». Brie débute face à Liv Morgan. Cette dernière bouscule Brie et la gifle ! Plus tard, Liv esquive un « Low Kick » et plaque Brie au sol pour l’y frapper. Ca part en « Catfight » entre les 2 femmes qui retombent à l’extérieur. Les partenaires de chacune viennent les séparer. Plus tard, Ronda et Sarah prennent chacune le relais. Rousey prend l’avantage mais Logan retourne un « Irish Whip ». Ronda bloque un coup de poing pour envoyer Sarah au sol. Le Riott Squad quitte son coin pour se reconcentrer à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring Nikki revient contre Ruby avec un « Spinebuster ». Nikki la sèche de « Clotheslines » et d’un « Dropkick ». Nikki ajoute une « Clothesline » dans le coin et enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais de Brie pour un « Double Knee Face » sur Riott. Cette dernière quitte le ring et tire Brie à l’extérieur pour lui porter un « STO » à même le sol. Plus tard, Ruby la remonte sur le ring pour le compte de 2. Relais de Liv qui frappe Brie dans le coin à coups de pieds. Relais de Sarah qui malmène le cou de Brie au sol. Plus tard, Logan porte un « Hip Toss » et un « Running Knee » pour le compte de 2. Relais de Morgan qui porte un « Kick » pour le compte de 2. Relais de Riott qui porte un « Low Kick » sans plus de succès avant de malmener le cou de Brie. Ruby repousse Nikki de son rebord et provoque Rousey. Ceci déconcentre l’arbitre et permet un « Double Teaming » des « Heels » sur Brie dans leur coin. Plus tard, cette dernière repousse Liv et Sarah de leur rebord puis porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde sur Ruby. Relais enfin de Ronda qui sèche Riott d’une « Clothesline » avant de frapper Logan et Morgan au visage sur leur rebord. Ruby tente de surprendre la championne avec un « Roll Up », sans succès. Rousey répond avec une « Planchette Japonaise » puis frappe Riott à coups de poings et de genoux. Rousey ajoute un « Snap DVD » avant de remporter le combat avec son « Armbar » alors que les Bella empêchent le reste du Squad d’intervenir.

Vainqueurs : Ronda Rousey et The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) (7:28)

Après le combat, Ronda Rousey et les Bella Twins célèbrent dans le ring… jusqu'à ce que Nikki Bella attaque Ronda Rousey par derrière ! Les Bella Twins la frappent au sol en riant alors que la foule les hue bruyamment. Rousey repousse Brie et regarde Nikki avec colère. Rousey la frappe et porte une prise de judo pour la faire sortir du ring. Rousey va la chercher à l'extérieur, mais Brie l'envoie dans le poteau du ring. Les Bella Twins continuent de frapper la championne à terre tandis que les arbitres se précipitent pour les arrêter. Ronda attrape Brie par la gorge, mais Nikki vient aider sa sœur. Les Bellas envoient ensuite Rousey dans les escaliers puis dans les barricades. Elles trainent Rousey par les cheveux puis la remontent dans le ring avant de poser au-dessus d'elle. Nikki prend le championnat Raw Women’s et le jette sur Ronda à terre. Les Bellas partent et Nikki fait tomber une pancarte de la main d’un fan.

On voit les rediffusions des Bella Twins s’attaquant à « Rowdy » Ronda Rousey.

Mixed Tag-Team Match :
Bayley et Finn Balor Vs. Alicia Fox et Jinder Mahal

Bayley et Finn Balor affrontent Alicia Fox et Jinder Mahal, accompagné de Sunil Singh, dans un « Mixed Tag-Team Match ». Mahal débute face à Balor et porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Jinder travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Mahal tente un « Sunset Flip » mais Balor se dégage et répond avec un « Low Dropkick ». Relais de Fox, Finn soulève Bayley pour que cette dernière repousse Fox avant de porter un « Headcisors » sur Mahal. Plus tard, Alicia reprend l’avantage sur Bayley qu’elle renvoi à terre. Fox la frappe à terre à plusieurs reprises puis porte un « Forearm » pour le compte de 2. Fox ceinture Bayley qui se dégage avant de la virer plus tard du ring. Alicia remonte sur le ring mais Bayley l’en vire. Relais de Finn qui envoi Mahal au sol direct et à plusieurs reprises. Finn lui saute dessus avec un « Double Stomps » avant de porter un « Chop » dans le coin. Jinder retourne un « Irish Whip » mais Balor lui passe par-dessus pour se prendre un « Superkick ». Finn le contre sur les cordes mais Jinder repousse Balor qui lui porte un « Reverse DDT Into A Elbow Drop » pour le compte de 2 quand fox intervient. Bayley intervient mais Alicia lui saute par-dessus pour la faire percuter Sunil hors du rebord. Alicia vire Bayley du ring mais cette dernière la tire à l’extérieur. Sur le ring, Finn contre Mahal d’un « Jumping Enzuigiri » du rebord du ring avant de monter sur les cordes pour porter un « Coup De Grâce » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bayley et Finn Balor (4:24)

On rappelle que Trish Stratus fera une apparition plus tard ce soir. Nous verrons également The Shield affronter Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre.

Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre sont dans les coulisses. Ziggler déclare qu'il a besoin que Strowman soit le monstre qu'il est, alors que McIntyre est la superstar qu'il est censé être. McIntyre rétorque qu’il en a marre que Ziggler essaie de tirer les ficelles. Drew rappelle qu’au WWE Super Show-Down, c'est Ziggler qui a été battu. Au lieu de s'inquiéter pour lui, Ziggler devrait s'inquiéter de tirer son poids autour d'elle. Strowman leur ordonne de se taire à tous les deux. Braun ajoute qu’ils doivent se rappeler pourquoi ils sont ici. Ils sont censés surveiller ses arrières pour qu’il remporte le titre WWE Universal Championship, ce qui est la meilleure des choses pour tous. Ce soir, Strowman affirme qu’ils supprimeront The Shield pour de bon et il ne veut plus en entendre parler.

Ailleurs dans les coulisses, alors que Baron Corbin marche, il est arrêté par Heath Slater. Ce dernier annonce qu’il veut participer à la « Global Battle Royal » de qualification le « WWE World Cup » et représenter l’état de Virginie de l’Ouest. Baron Corbin apprécie sa demande mais refuse, prétextant à Heath qu’il n’est pas assez bon.

On revoit les images de plus tôt dans la nuit lorsque la D-Generation X s’est réunie pour défier The Brothers of Destruction dans le show WWE Crown Jewel. Ce match est officiel.

Le GM de Raw par intérim, Baron Corbin, rejoint la plateforme sous des huées. Baron Corbin ne comprend pas la réaction des fans puis par du show Crown Jewel en affirmant que ça sera historique et fou. Notamment avec le WWE World Cup. Il explique que se sera un tournoi d’une nuit comprenant 8 catcheurs, dont certains de Raw et de SmackDown!. Baron Corbin déclare qu’en temps que GM de Raw, il pourrait se qualifier directement dans le « World Cup », mais il veut prouver par lui-même qu’il mérite d’y participer. Il affirme qu’il va remporter le tout premier « Global Battle Royal » de l’histoire de Raw. Baron Corbin prétend avoir parcouru le globe pour trouver des opposants dignes de ce nom. Baron Corbin rejoint le ring et présente des « Jobbers » issus soi disant de pays différents de la planète. Baron Corbin présente un Russe, Gregor « The Sickle » et en provenance d’Asie The Sultan of Shawarma, un Mexicain du nom de El Hombre sin Nombre (qui a une bonne pop), un Polonais, The Squeezer. Il y a aussi du Chili, The Chilean Sea Bass, Winston von Vorhees (je ne sais pas d’où il vient), le Belge, The Belgian Waffler, ainsi que The Conquistador d’Espagne et Thunder Montgomery du Luxembourg.

Global Battle Royal :
Baron Corbin Vs. Gregor « The Sickle » Vs. The Sultan of Shawarma Vs. El Hombre sin Nombre Vs. The Squeezer Vs. The Chilean Sea Bass Vs. Winston von Vorhees Vs. The Belgian Waffler Vs. The Conquistador Vs. Thunder Montgomery

Baron Corbin, Gregor « The Sickle », The Sultan of Shawarma, El Hombre sin Nombre, The Squeezer, The Chilean Sea Bass, Winston von Vorhees, The Belgian Waffler, The Conquistador et Thunder Montgomery s'affrontent dans une « Global Battle Royal ». Tous les adversaires entourent Baron Corbin. Ce dernier frappe le Luxembourgeois mais est attaqué par le reste de la bande. Baron Corbin les repousse alors qu’on voit que le Conquistador c’est assis en bas du ring, bien planqué. Baron élimine le Belgian Waffler puis Gregor et Winston Von Vorhees. Corbin dégage ensuite El Hombre Sin Ombre dans la foulée. Corbin repousse The Chilean avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Corbin bloque une « Ruade » du Sultan Of Shawarma pour le sortir du match. Baron élimine ensuite The Sqeezer. Montgomery. Tente alors de s’en prendre à Baron Corbin et lui applique un « Claw » que repousse ce dernier avant de l’éliminer. Baron Corbin pense avoir gagné et célébre mais il reste The Conquistador. Baron quitte le ring et The Conquistador remonte dessus. Quand Corbin le rejoint, The Conquistador lui porte 3 « German Suplex » puis s’échauffe avant de porter un « Angle Slam ». The Conquistador se roule par terre puis élimine Baron avec une « Clothesline » !!!

Vainqueur : The Conquistador (Kurt Angle) (3:05)

Après le combat, le Conquistador danse avant de retirer son masque pour révéler que c'est Kurt Angle. La foule apprécie alors que Baron Corbin accuse le coup.

John Cena et Kurt Angle se sont qualifiés pour le tournoi « WWE World Cup ». Six autres superstars sont à décider.

Charly Caruso interview Kurt Angle dans les coulisses et lui souhaite un bon retour. Angle répond qu’il est techniquement encore en vacances et s’en va.

Women's Match :
Ember Moon Vs. Nia Jax

Ember Moon affronte Nia Jax. Les 2 femmes se serrent la main. Ember applique un « Collier de tête » dont se dégage Nia Jax. Moon retourne un « Hip Toss » mais Jax la bloque au sol pour l’empêcher de porter un « Armdrag ». Nia Jax frappe alors Ember au visage pour l’envoyer à terre. Cette dernière revient à la charge et porte un « Jumping Enzuigiri ». Nia Jax repousse une « Ruade » pour l’envoyer au sol. Plus tard, Jax porte une « Ruade » avant de balancer Ember au centre du ring. Moon se dégage de dessus les épaules de son adversaire pour lui appliquer une « Sleeper Hold ». Jax se dégage et l’envoi à terre. Ember revient avec un « Headcisors » puis la vire du ring avec un « Baseball Slide ». Moon porte, plus tard, un « Suicide Dive » mais Nia Jax ne tombe pas. Alors qu’Ember remonte sur le ring, Nia Jax la tire vers l’extérieur. Cette dernière la soulève à bouts de bras mais Moon se dégage pour se faire envoyer au sol. Ember contre une « Ruade » de Nia Jax et l’envoi percuter le rebord du ring. Moon remonte sur le ring et remporte le combat par décompte !

Vainqueur : Ember Moon par décompte !!! (2:59)

Après le combat, Nia Jax remonte sur le ring et porte une accolade à Ember Moon avant de lui lever le bras.

Trish Stratus fait son entrée sous une belle réception. Cette dernière rappelle que dans trois semaines à peine, elles feront l’histoire du premier PPV de la WWE 100% féminin, WWE Evolution. Trish Stratus déclare vouloir parler de son adversaire de ce soir là, Alexa Bliss. Trish trouve que le « Moment of Bliss » de la semaine dernière a été un moment de « BullShit ». Trish poursuit qu’elle veut éclairer « Little Miss Brat » avec un moment de « Stratusfaction ». Alexa Bliss arrive, accompagnée de Mickie James. Alexa pense que personne ne se soucie de Stratusfaction à part ces « Dullards ». Trish Stratus répond que Bliss est la « Dullard » puisqu'elle est vraiment mauvaise en maths. Trish ajoute que n’est pas le seul endroit où Alexa est en manque. Cette dernière rit d'une petite blague douteuse. Bliss ironise qu'elle a la chair de poule d’être en face de Stratus. Alexa poursuit qu’elle a regardée tous les matchs de Trish Stratus des années précédentes… et Bliss trouve qu’elle était nulle. Alexa prétend que Trish Stratus a de la chance que Bliss n’est pas été là à l’époque car elle ne serait pas une légende. Stratus serait une réflexion d’après coup. Stratus lui propose de monter sur le ring et elles pourront le faire tout de suite. Bliss descend la rampe et monte sur le ring. Mickie James les sépare et leur demande que ça ne se produise pas maintenant car ces personnes ne le méritent pas. Mickie James ajoute que Trish Stratus et elle savent que rien de bon ne se passe à Chicago. Trish répond que comme Mickie James semble tout savoir, elle peut peut-être dire à Bliss ce que ça fait d’être dans le ring avec une 7 fois championne. Trish ajoute qu’elles vont découvrir à quoi ressemble une branlée de la part d’une WWE Hall of Fame. Mickie James rétorque qu'elle aimerait savoir à quoi ça ressemble ? Mickie James proposent qu’elles puissent peut-être faire équipe pour le PPV WWE Evolution. Stratus en déduit qu’elle devrait se trouver une partenaire… C’est une décision extrême à prendre… Que pensent-t-elles de cette personne ? Lita fait son entrée et rejoint le ring. Alexa Bliss et Mickie James attaquent Trish Stratus et Lita, mais elles sont vite débordées. Alexa Bliss est éjectée hors du ring. Stratus donne un coup de pied à James dans la tête. Lita se dirige monte sur la corde du haut, mais Bliss tire James hors du ring pour éviter le « Moonsault ». Stratus et Lita célèbrent ensuite dans le ring.

Nous allons dans les coulisses pour voir une promo du Shield. Roman Reigns déclare qu'ils ne sont ni une alliance ni une amitié, mais une fraternité. Ambrose ajoute que leurs adversaires pensent qu'ils sont vicieux et qu'ils ont fait des choses impitoyables, mais ils ne sont pas les méchants. « Nous sommes les méchants » corrige Rollins. Reigns déclare que peu importe qu’ils soient à Melbourne ou à Chicago, l’histoire reste la même. Rollins affirme qu’ils ne craqueront pas et ne s’arrêteront pas, c’est la seule vraie constante. Roman conclut en disant : « Nous sommes le Shield, Believe That » ».

Avant le début du combat, Konnor prend la parole et se demande ce qui est glorieux chez ses adversaires alors qu’il les a déjà battus en solo ? Konnor affirme que maintenant, ils vont les battre tous les 2 et les envoyer pour de bon en terres brûlées.

Tag-Team Match :
Bobby Roode et Chad Gable Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Bobby Roode et Chad Gable affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). Roode débute face à Konnor. Epreuve de force, ce dernier le provoque dans le coin. Plus tard, Konnor se dégage d’un « Collier de tête » et porte un « Shoulder Tackle » à Roode sans voir le relais à l’aveugle de Chad juste avant. Ce dernier porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. En se dégageant du tombé, Konnor le vire du ring. Relais de Viktor, Konnor va chercher Gable qui le repousse Konnor à l’extérieur. Quand Chad remonte sur le ring, c’est pour se prendre une « Ruade » de Viktor pour le compte de 2. Viktor frappe Chad dans le coin à plusieurs reprises avant de le couvrir pour le compte de 2. Relais de Konnor qui frappe Gable au visage avant de le relever pour une « European Uppercut ». Relais de Viktor qui porte une « Souplesse » pour le compte de 2. Viktor travaille ensuite au sol sur le bras de son adversaire. Viktor l’envoi à terre pour le compte de 2. Plus tard, ce dernier porte une « Descente du poing » pour le même résultat. Plus tard, Viktor reprend son travail au sol sur le bras de Gable. Plus tard, ce dernier se retrouve sur le rebord d’où il repousse Viktor en le frappant au visage. Chad lui glisse entre les jambes mais Viktor le retient par la cheville pour l’empêcher de passer le relais. Chad esquive un « Chop » de Viktor et passe enfin le relais à Roode. Ce dernier prend l’avantage direct avec à coups de « Clotheslines » avant de virer Konnor de son rebord. Bobby porte ensuite un « Inverted Atomic Drop » puis des « Chops » sur Viktor. Ce dernier retourne un « Irish Whip » mais Bobby le contre dans le coin et enchaine avec un « Blockbuster ». Roode esquive une « Ruade » de Konnor que Chad passe par-dessus les cordes en tirant dessus. Sur le ring, Viktor repousse une tentative de « Glorious DDT » et porte une « Back Elbow » à Bobby. Ce dernier contre une « Ruade » de son coin et Chad lui prend le relais sans son avis. Gable porte alors une « German Suplex Into A bridge » sur Viktor pour la victoire !

Vainqueurs : Bobby Roode et Chad Gable (4:18)

Après le match la musique des Authors Of Pain retentie et ces derniers accourent vers le ring et frappent Konnor encore à l’extérieur. Les Authors Of Pain montent sur le ring et assaillent violemment Bobby Roode et Chad Gable. Un chant « AOP » démarre. Authors Of Pain frappen Roode avec un « Neckbreaker/Powerbomb Combo ». Les Authors Of Pain ont ensuite porté leur « Super Collider » sur Gable et Viktor. Drake Maverick arrive ensuite et monte sur le ring avec les Authors Of Pain puis leur lève les bras.

On revoit les images des Bella Twins attaquant « Rowdy » Ronda Rousey plus tôt ce soir. On annonce que Ronda Rousey défendra le championnat WWE Raw Women’s contre Nikki Bella à Evolution.

On revoit les images de la DX défiant The Brothers of Destruction. Ce match aura lieu lors du show WWE Crown Jewel. Lors de ce show, nous verrons également Daniel Bryan affronter AJ Styles pour le titre WWE Championship. Enfin, nous y verrons aussi Roman Reigns défendre le titre WWE Universal Championship contre Braun Strowman et Brock Lesnar.

« Mesdames et Messieurs… ». Paul Heyman se présente et rappelle qu'il est l'avocat du joyau de la WWE (WWE Jewel), la Bête et le Conquérant Brock Lesnar. Heyman prétend qu’il est ici ce soir pour la même raison que les fans. Ils sont ici pour voir une bagarre, une sodomie légalisée. Il est ici pour assister à un match revanche entre The Shield et Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre. Paul Heyman trouve ironique qu’il y a 72 heures, Reigns et Strowman se soient mutuellement battus l’un contre l’autre comme des malades en Australie. Paul note que les 2 ont ensuite dû prendre un vol de 20 heures en avion pour se rendre à Chicago et tout recommencer pour le plus grand plaisir des fans. C’est ce que nous faisons dans World Wrestling Entertainment. 7 jours par semaine et deux fois le dimanche. Ils se sont battus l'un l'autre pour mettre des sourires sur les visages du WWE Universe. Pendant ce temps à « Suplex City », son client ne regarde pas cette promo car il dort dans son lit ce soir. Lesnar se lèvera demain et courra vers son camp d'entraînement pour continuer à être un athlète dans deux sports, à l’UFC et la WWE. Paul Heyman déclare que Brock Lesnar ne se soucie de personne d'autre que de lui-même. C'est pourquoi le 2 novembre à la WWE Crown Jewel en direct du Royaume d'Arabie Saoudite, il leur communiquera le résultat : votre vainqueur et encore une fois le champion WWE Universal, le défenseur et incontesté, Brock Lesnar. La musique du Shield retentie et ils font leur entrée par la foule. Paul Heyman recule et va dans les coulisses. Le « Main Event » est à suivre.

Six Man Tag-Team Match :
The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) Vs. Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre

The Shield (Dean Ambrose, le champion WWE Universal, Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins) affrontent Braun Strowman ainsi que les champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans un « Six Man Tag-Team Match ». Rollins débute face à McIntyre qui lui applique un « Collier de tête ». Seth se dégage pour tenter un « Hip Toss » que bloque Drew avant de le sécher d’une « Short Clothesline ». Plus tard, Rollins le contre d’un « Big Boot » et Ambrose prend le relais. Les « Faces » portent une « Double Suplex » sur Drew pour le compte de 2 pour Dean. Ce dernier frappe Drew au sol mais l’écossais le contre et passe le relais à Braun. Ce dernier envoi Ambrose à terre avec un « Shoulder Tackle » avant d’ajouter un « Irish Whip ». Dean esquive la « Ruade » qui suit et passe le relais Reigns. Strowman accule ce dernier dans le coin et l’envoi au sol. Braun porte une première « Ruade » mais Roman contre la seconde avec une droite. Reigns n’arrive pas à le soulever sur ses épaules alors Braun en profite pour lui porter un « Shoulder Tackle ». Relais de Ziggler qui frappe Roman dans les côtes avant de lui cogner la tête contre le coin. Relais de Drew, ce dernier et Ziggler tentent une « Souplesse » mais Dean et Seth viennent sauver leur partenaire. Les membres du Shield passent Ziggler et McIntyre par-dessus la 3ème corde avec une « Triple Clothesline ». Strowman quitte son coin et engueule ses partenaires à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Braun domine Roman et le frappe dans un coin. Strowman poursuit ensuite avec une « Avalanche ». Relais de Dolph qui frappe Reigns au visage avant de le relever pour lui cogner la tête contre le coin. Reigns contre une « Ruade » avec un « Uppercut ». Relais de Braun qui tente une « Ruade » qu’esquive Roman pour le laisser percuter le coin, épaule la première. Plus tard, Reigns porte un « Samoan Drop » à Braun et les 2 sont au sol. Relais des 2 côtés, Rollins surprend Dolph avec un « Slingblade » avant de repousser McIntyre de son rebord. Seth contre Dolph avec un « Big Boot » puis saute par-dessus avant d’atterrir sur Drew à l’extérieur avec un « Suicide Dive ». Rollins remonte immédiatement sur le ring pour contrer Ziggler en le frappant au visage. Seth lui saute ensuite dessus avec un « Springboard » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph esquive un « Curb Stomps » et repousse une tentative de « Buckle Bomb » pour porter un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Seth lui rive les épaules au sol pour le même résultat. Rollins le relève finalement pour porter un « Buckle Bomb » pour le compte de 2 quand McIntyre intervient. Ambrose plaque Drew au sol avant de le dégager hors du ring. Alors que Strowman attrape Seth et Dean à la gorge, Reigns sauve ses partenaires avec un « Superman Punch ». Ambrose enchaine avec un « One Leg Dropkick » et Seth dégage Braun du ring avec un « Superkick » dans la foulée. Ambrose et Rollins sautent ensuite sur Ziggler et McIntyre avec un « Double Suicide Dive ». Alors que Strowman attrape les 2 à l’extérieur, Reigns lui saute dessus avec un « Flip Dive » ! Plus tard, de retour sur le ring, les « Heels » ont repris le contrôle et Braun travaille au sol sur le cou de Rollins. Plus tard, Braun le frappe dans le coin et passe le relais à McIntyre qui porte une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Seth tente de revenir et repousse les 3 « Heels » mais Drew le retient pour l’empêcher de faire le relais puis l’envoi à terre d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Relais de Dolph qui malmène Seth au sol mais ce dernier le contre plus tard pour le catapulter dans le coin. Relais de Drew que Seth repousse avant de lui porter un « Jumping Enzuigiri ». Alors que les 2 hommes sont à terre, Strowman vire Roman et Dean de leur coin avant d’envoyer Ambrose dans la barricade et Roman dans les escaliers. Braun ramène Seth dans le coin des « Heels » et engueule Ziggler de ne pas faire ce qu’il faut. Alors que ce dernier proteste, Strowman l’attrape à la gorge. McIntyre s’en mêle et fait face à Braun. Seth surprend alors l’écossais avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Rollins le surpasse ensuite par-dessus la 3ème corde. Ce dernier passe enfin le relais à Ambrose qui saute direct sur Strowman et McIntyre avec un « Suicide Dive ». Dean remonte ensuite ce dernier sur le ring et le frappe au visage. Drew retourne un « Irish Whip » mais Dean répond avec des « Clotheslines ». McIntyre bloque un « Crossbody » mais Ambrose se dégage pour lui porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Dean enchaine avec un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Dean l’assoit sur le coin mais McIntyre le repousse avec « Headbutt ». Dean bloque son saut mais Drew repousse une tentative de « Dirty Deeds » pour se prendre une « Back Elbow ». Ambrose repousse ensuite Ziggler du rebord pour se prendre un « Spinebuster » de la part de McIntyre pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Dolph surprend ce dernier d’un « Superkick ». Seth repousse Braun du rebord puis s’en prend à Ziggler qui le repousse d’une « Back Elbow ». Dean bloque un « Superkick » de Ziggler pour que Seth le passe eux 2 par-dessus la 3ème corde avec une « Souplesse ». Sur le ring, McIntyre et Ambrose échangent des coups et finissent par se porter une « Double Clothesline » ! A l’extérieur, Strowman bloque un « Superman Punch » de Roman et l’envoi percuter le poteau. Braun bloque ensuite un « Suicide Dive » de Dean qui le contre avec un « DDT » à même le sol. Reigns ajoute un « Spear » à Strowman à l’extérieur. Seth se passe avec Ziggler par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». McIntyre en profite pour surprendre Dean avec un « Claymore Kick » pour k la victoire !!!

Vainqueurs : Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre (15:16)

Après le combat, The Shield reste dans le ring pendant que Strowman, Ziggler et McIntyre sourient du haut de la rampe. Ambrose, celui qui a pris le tombé, quitte le ring en colère et avec la tête baissée. Reigns et Rollins le regardent alors qu'il se dirige seul vers l'arrière.

view du site WillyWrestleFest.fr