Review du site WillyWrestleFest.fr

31 Décembre 2018
(enregistré le 28/12/2018)
Little Caesars Arena - Detroit, Michigan

Raw débute avec une cage qui s'abaisse au-dessus du ring pendant que Michael Cole annonce avec excitation le match entre Drew McIntyre et Dolph Ziggler. Michael Cole, Corey Graves et Renee Young sont à leur bureau et mettent en avant les matchs prévus pour le PPV WWE Royal Rumble.

Steel Cage Match :
Dolph Ziggler Vs. Drew McIntyre

Dolph Ziggler affronte Drew McIntyre dans un « Steel Cage Match ». Dolph le frappe direct au visage et tente de grimper à la cage mais Drew le retient et le soulève. Ziggler le frappe au visage pour se dégager et tente à nouveau de grimper à la cage. Drew le fait descendre et le sèche d’un « Chop ». McIntyre ajoute une « Verticale Suplex » puis un « Chop » au sol. Ziggler revient mais Drew l’accule dans un coin pour un autre « Chop ». Drew l’assoit sur les cordes et lui porte un autre « Chop ». Ziggler le repousse du coin alors que Drew argumente et le plante la tête dans le ring avec un « Spike DDT ». McIntyre revient mais Dolph le frappe au visage jusqu’à ce prendre un « Glasgow Kiss » en contre. Drew grimpe à la cage mais Ziggler le retient puis les 2 échangent des coups sur les cordes. Dolph lui cogne plusieurs fois la tête contre la cage. McIntyre revient en le faisant tomber les jambes entre les cordes ce que lui rend Dolph. Plus tard, alors qu’ils sont au sol, Drew provoque Ziggler. On voit Finn Balor qui regarde le match en « Backstage ». Sur le ring, Ziggler esquive une « Ruade » de Drew et enchaine avec un « Famasser » pour le compte de 2. Plus tard, McIntyre tente une « Reverse Alabama Slam » mais Dolph la retourne en tombé pour le compte de 2. Dolph l’envoi percuter la cage en contre puis lui cogne la tête contre à plusieurs reprises pour l’envoyer au sol. Ziggler enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2. Alors que Dolph rampe vers la porte, Drew le retient et les 2 se renvoient au sol avec un « Double Headbutt ». Plus tard, Ziggler va à nouveau vers la porte mais Drew le retient alors son adversaire lui referme la porte en pleine poire. Plus tard, Ziggler porte un nouveau « Famasser » pour le compte de 2. Plus tard, Alors que Dolph est sur le haut de la cage, McIntyre le retient et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde ! Plus tard, McIntyre l’envoi la tête la première contre la cage puis l’envoi encore contre la paroi avec une « Release Suplex ». Drew lui dit que ce n’est pas terminé et l’enjoint à se battre. Ziggler le surprend avec un « Zig Zag » de nulle part pour le compte de 2 ! Plus tard, Drew contre un « Superkick » avec un « Claymore Kick » mais plutôt que de sortir de la cage ou de le couvrir, Drew l’applaudit en souriant avant de porter un second « Claymore Kick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Drew McIntyre (12:56)

Après le combat, Ziggler reste allongé sur le tapis quand il regarde McIntyre et lui demande : « Est-ce tout ce que tu as ? ». Drew McIntyre attrape une chaise et retourne dans la cage. McIntyre frappe Ziggler à plusieurs reprises, puis place une chaise devant son visage et porte un « Low Dropkick » sur Ziggler contre la cage. McIntyre ri ensuite, alors que les fans scandent « One More Time ». McIntyre prend le micro et prétend qu'il est le roi de la jungle de Raw. Il rappelle qu'il avait dit à Ziggler de s'en aller, mais ce dernier a continué à venir chercher ses restes. Drew déclare que Ziggler n’est rien, qu’il a un poids mort et qu’il ne mérite même pas ses restes. Drew annonce que maintenant, le chapitre de Ziggler est fermé et qu’il peut se concentrer sur ce qui compte vraiment. McIntyre pense qu'il est temps de prouver qu'il est le roi de la WWE. Il affirme qu'il gagnera le Royal Rumble et remplira son destin en remportant le titre WWE Universal Championship. Ziggler est assis sur une chaise dans le ring. McIntyre le voit sur le grand écran, retourne dans la cage et porte à Ziggler un « Claymore Kick ».

Une limousine arrive dans les coulisses. Shane McMahon en sort et fait une petite danse. Triple H suit Shane et ils marchent ensemble pendant que Shane fait sa petite danse autour de Hunter, a avait l'air légèrement agacé. Une publicité pour SmackDown! met John Cena en vedette dans l’édition de l’émission du Nouvel An.

Un graphique de la « Résolution du Nouvel An » est montré. Finn Balor note que les gens mentionnent qu'il est le premier champion WWE Universal et qu'il souhaite maintenant être connu comme le nouveau champion WWE Universal. C’est au tour d’Ember Moon qui parle de gagner le Royal Rumble. L'Ascension sont les suivants. Viktor veut ramener les « Fashion Files » mais Konnor l’engueule en disant qu’ils doivent remporter les titres Raw Tag-Team. La Lucha House Party déclare que 2019 sera leur année puis ils chantent « lucha » à plusieurs reprises.

Michael Cole remercie les téléspectateurs d’avoir passé leur réveillon du Nouvel An à regarder l’émission.

Seth Rollins fait son entrée pour une promo. Il déclare qu’il n’est pas très enthousiasmé par les bonnes résolutions parce que la vie est trop rapide et que chaque semaine à Raw offre une chance de prendre un nouveau départ. Rollins poursuit qu'il veut que la fête commence. Rollins demande sa revanche contre Dean Ambrose pour le Championnat WWE Intercontinental. La musique de Triple H retentie et ce dernier fait son entrée. Hunter reprend le terme du nouveau départ mentionné par Rollins. HHH rappelle que rien ne sera remis à qui que ce soit à la WWE et qu'il n'y aura rien d'automatique. Hunter annonce que le match revanche de Rollins ne se produira pas. HHH ajoute qu’il ne sait pas si Rollins mérite un match retour de toute façon. Triple H poursuit qu'il n'est pas fier de dire cela à Rollins et qu'il est toujours son plus grand partisan. Rollins lui demande d’arrêter cette merde, Hunter ne croit en lui que parce qu'il a été sa marionnette. Hunter affirme qu'il croyait en Rollins parce que Rollins lui a fait croire en lui. HHH ajoute que Rollins prend tout ce qu'il a toujours voulu et lui fait croire. Hunter déclare que pendant un court instant, il ne croyait pas en lui, alors Rollins l’a emmené à WrestleMania et lui a donné un coup de pied jusqu’à ce qu’il ait à nouveau cru en lui. « Alors, où est ce gars, hein ? » demande Hunter. HHH pense que Rollins est maintenant une coquille de son ancien lui qui demande maintenant des choses. Rollins s’enflamme et prétend qu’il porte Raw sur ses épaules depuis un an. Rollins rappelle qu'il est là toutes les semaines, combattant tout le monde dans les matchs classiques, de Balor, à Ziggler, en passant par Mojo Rawley. Rollins déclare qu’il est heureux qu’ils ne distribuent plus de documents parce qu’il veut gagner ses chances. Rollins demande si Hunter veut le gars sans âme qui fera tout ce qu'il faut pour obtenir ce qu'il veut ? « Oui, c'est exactement ce que je veux et je veux que ça commence ce soir » lui répond Hunter. Ce dernier demande à Rollins de tout brûler contre Bobby Lashley. Rollins annonce qu'il prendra tout ce que Lashley a à lui donner et tout ce qu'Ambrose voudra donner. « Je prendrai Brock Lesnar s’il me gênait », déclare Rollins. Il ajoute qu’il éliminera toute la famille d’Hunter si elle se met en travers de son chemin. Shane McMahon fait son entrée et demande à Hunter de cesser de chauffer Rollins avant qu'il ne brûle tout l'endroit. Shane annonce un nouveau départ à celui qui remportera une « Battle Royale » et dont le vainqueur aura une chance au championnat WWE Intercontinental plus tard dans le show. Shane annonce que ce match commence maintenant. Finn Balor fait son entrée. Il croise le chemin avec Triple H et les 2 font le geste de la main « Too Sweet » alors que Shane frappe du poing celui de Balor.

WWE Intercontinental Title #1 Contendership Battle Royal :
Apollo Crews Vs. Baron Corbin Vs. Bo Dallas Vs. Curt Hawkins Vs. Curtis Axel Vs. Finn Balor Vs. Gran Metalik Vs. Kalisto Vs. Konnor Vs. Lince Dorado Vs. Mojo Rawley Vs. No Way Jose Vs. Titus O'Neil Vs. Viktor Vs. Zack Ryder

Apollo Crews, Baron Corbin, Bo Dallas, Curt Hawkins, Curtis Axel, Finn Balor, Gran Metalik, Kalisto, Konnor, Lince Dorado, Mojo Rawley, No Way Jose, Titus O'Neil, Viktor et Zack Ryder s'affrontent dans une « #1 Contendership Battle Royal » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WWE Intercontinental pour plus tard dans la soirée. Baron est le dernier à se diriger sur le ring sous les huées du public. O'Neil et Finn tente de sortir Baron. Alors que Titus tente d’éliminer Kalisto, ce dernier est sauvé par ses partenaires. No Way Jos porte un « Airplane Spine » à Viktor mais perd l’équilibre ce qui permet à Apollo de l’éliminer. Ce dernier lui envoi ensuite Viktor dans la foulée. La B Team s’en prend à Crews qui les contient. Ce dernier passe par-dessus Konnor et lui porte 2 « Dropkick » sous le regard de Dean Ambrose qui regarde le match du « Backstage ». La B Team tente de sortir Balor qui les repousse. Lince Dorado et Kalisto tentent d’éliminer Hawkins. Rawley résiste face à Breeze. Les Lucha House Party s’en prennent à O'Neil. Quand ce dernier passe Kalisto sur le rebord, Lince et Metalik viennent aider leur partenaire. Les 3 s’en prennent à Titus qu’ils éliminent ! Plus tard, Balor renvoi Kalisto et Dorado se percuter pour se prendre un « Headkick » du rebord de la part de Metalik. Ce dernier monte sur la 3ème corde pour se faire éliminer par Finn. Ce dernier passe les 2 autres par-dessus la 3ème corde mais Klisto et Dorado se retiennent aux cordes et le repousse dans un premier temps. Balor sort Kalisto et alors que Lince parvient à remonter sur le ring, Finn l’élimine aussi. Baron tente de s’en prendre à Balor avec plusieurs « Avalanche » mais ce dernier en esquive une pour l’envoyer percuter le poteau du ring, épaule la première. Apollo met Dallas sur ses épaules mais Axel vient sauver son partenaire. Crews contre une « Ruade » de la B Team et les élimine tous les 2 ! Crews sort ensuite Konnor puis Mojo coup sur coup. Breeze se dégage d’un « Military Press Slam » d’Apollo qui le soulève à nouveau pour aussi le sortir du match. Baron surprend Apollo avec un « Chokeslam » pour se prendre un « Slingblade » de Balor. Ce dernier envoi tout le monde au sol mais est éliminé par Baron qui se fait huer. Final Four : Curt Hawkins, Zack Ryder, Apollo Crews et Baron Corbin. Zack contre une « Ruade » de ce dernier et lui pote un « Missile Dropkick » de la seconde corde avant de le frapper dans le coin. Baron contre un « Brosky Boot » pour l’éliminer ! Corbin se marre que Curt soit encore là. Ce dernier le frappe dans le coin mais Baron le passe sur le rebord. Hawkins le contre d’un coup de bélier et tente de le sortir en le tirant par le cou. Baron le repousse pour l’éliminer. Crews tente de sortir Baron qui le passe sur le rebord. Apollo le repousse, monte sur les cordes pour sauter par-dessus Baron. Ce dernier tente un « Chokeslam » que repousse Apollo. Ce dernier enchaine avec 2 « Jumping Enzuigiri » pour éliminer Corbin et remporter le match !

Vainqueur : Apollo Crews (8:28)

Sur le ring, Charly Caruso interview Apollo Crews pour ses impressions sur sa victoire et le « Title Shot » qu’il aura plus tard. Apollo déclare qu’il réclamait un nouveau départ comme celui-ci. Il poursuit qu'il lui aura fallu 364 jours pour y arriver, « mais c'est ici, bébé ». Apollo Crews reconnait qu'il ne pouvait penser à une meilleure façon de passer son dernier jour de 2018 que de devenir champion WWE Intercontinental.

Natalya est interviewée par une nouvelle intervieweuse de Raw. On revoit les images de Ronda Rousey battre Natalya la semaine passée. De retour dans l’émission, Natalya revient sur les hauts et bas de l’année qui s’achève. Natalya annonce qu'elle veut faire face à Ronda Rousey à WrestleMania et qu'elle entrait donc dans le « Royal Rumble Match ». Nia Jax arrive et demande ce qui se passera si quelque chose vient faire dérailler ses plans ? Tamina attaque Natalya par derrière. Nia Jax et Tamina font un « Double Teaming » sur Natalya jusqu'à ce que les producteurs Adam Pearce et Jamie Noble se présentent pour protéger Natalya.

Les commentateurs récapitulent la dernière attaque contre Natalya. Ils sont interrompus par Baron Corbin, qui se plaint de ce qu'il aurait dû gagner la bataille royale, car personne ne mérite un nouveau départ plus que lui. Il se plaint que les fans le huent peu importe ce qu'il fait et qu’ils n'ont aucune idée de la dureté de son travail. Corbin prétend qu'il mérite une récompense. Elias joue de sa guitare d'un tabouret sur la plateforme. Elias joue « Auld Lang Syne » avec sa guitare. Elias déclare que le moment est venu pour le réveillon du Nouvel An avec Elias. Il précise qu’il n’invite pas les perdants à sa fête, alors Corbin doit partir. Les fans scandent « You’re A Loser » à Corbin. Elias rappelle que Corbin ne voulait pas emmener Raw « dans une ville dépravée et en ruine comme Detroit ». Elias affirme qu'il en a parlé à « son copain » Kid Rock. Elias pense que Detroit est en vie et effectue un retour. Elias chante une chanson qui se moque de Baron Corbin devant les fans de Detroit. Corbin se dirige vers la rampe où Elias finit par se battre avec lui. Ce dernier prend le dessus dans la bagarre et Corbin s’enfuit dans les coulisses.

Corey Graves annonce que Ronda Rousey et Natalya seront opposées à Nia Jax et Tamina pour plus tard dans la soirée.

Un autre lot de bonnes résolutions est diffusé. Drake Maverick affirme que chaque équipe de Raw ressentira de la douleur aux mains des Authors Of Pain. La Riott Squad parle de faire pression. Zack Ryder annonce que son objectif est de multiplier les matchs à Raw et de rassembler toutes les figurines. No Way Jose et ses accompagnateurs dansent.

Six Women's Tag-Team Match :
Bayley, Ember Moon et Sasha Banks Vs. The Riott Squad (Ruby Riott, Liv Morgan et Sarah Logan)

Bayley, Ember Moon et Sasha Banks affrontent The Riott Squad (Ruby Riott, Liv Morgan et Sarah Logan) dans un « Six Women's Tag-Team Match ». Bayley débute face à Liv Morgan qu’elle plaque au sol pour la frapper. Echanges de coups, Morgan envoi Bayley au sol et passe le relais à Logan. Bayley repousse les 2 « Heels », esquive une « Double Clothesline » et leur porte un « Double Crossbody ». Banks, qui a pris le relais à l’aveugle entre temps, porte un « Double Knees » sur Sarah pour le compte de 2. Sasha la frappe et la malmène ensuite dans un coin. Logan revient avec une « Droite » et porte un « Irish Whip ». Sasha esquive une « Ruade », passe sur le rebord du ring et frappe la tête de Logan contre le coin. Plus tard, Banks porte un « Double Knees » dans e coin. Relais de Bayley qui porte un coup d’harpin et une « Sliding Clothesline » pour le compte de 2. Relais de Moon et de Ruby. Ember surprend cette dernière pour plusieurs tombés, sans succès. Moon porte, plus tard, un « Dropkick » pour le compte de 2. Relais à l’aveugle de Morgan qui frappe Moon au visage pour le compte de 2. Liv la frappe ensuite dans le coin. Relais de Sarah qui frappe Moon à coups de pieds dans le coin. Relais de Ruby qui en fait de même. Alors que les « Heels » font des tags rapides pour un « Triple Teaming », Sasha et Bayley interviennent et le combat part à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Bayley porte un « Armdrag Takedown » sur Riott. Cette dernière se dégage et la repousse dans le coin ou Bayley lui passe par-dessus. Riott bloque un « Hip Toss » pour lui en porter un elle-même. Bayley la repousse du sol. Relais de Liv que Bayley surprend avec un « Armdrag Takedown ». Relais de Banks puis d’Ember pour un « Triple Teaming » des « Faces ». Moon obtient le compte de 2. Relais de Banks qui tente un « Roll up » sur Morgan pour le compte de 2. Banks porte un « Irish Whip » mais liv la contre d’une « Back Elbow ». Là, Logan déconcentre l’arbitre en faisant mine d’intervenir ce qui permet à Ruby de sauver Liv d’un « Double Knees » de Sasha qui percute la seconde corde avec son genou à la place. Morgan en profite pour porter un « Double Stomps » sur le dos de Banks pour le compte de 2. Relais de Ruby pour un « Double Low Kick » des 2 « Heels » pour le compte de 2 de Riott. Cette dernière travaille ensuite au sol sur le cou et Banks. Cette dernière revient plus tard avec une « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Ruby répond avec une « Back Elbow » pour le même résultat. Relais de Sarah qui envoi sa partenaire en « Back Splash » que Sasha pour le compte de 2. Banks tente de revenir plus tard pour se faire contrer dans le coin et se prendre un « Running Knee » pour le compte de 2. Relais de Liv qui s’assoit sur les cordes pour que Logan lui envoi Banks dans ses genoux. Morgan enchaine avec un « Face First » sur Banks pour le compte de 2 à 3 reprises. Liv s’énerve avant de travailler au sol sur le cou de Banks. Cette dernière se dégage et tente un « Backslide » pour le compte de 2. Sasha la frappe d’un « Kick » au visage mais Sarah parvient à prendre le relais pour empêcher Banks de faire le sien. Cette dernière se dégage d’une tentative de « Back Suplex » pour se prendre un « Headbutt » en contre. Logan vire Ember de son rebord ce qui déconcentre l’arbitre qui retient Bayley. Ceci permet à Liv et Ruby de faire un « Double Teaming » sur Sasha pour le compte de 2 quand Moon intervient. Sarah repousse Bayley de son rebord avec un « Dropkick » alors qu’Ember saute sur Ruby et Morgan à l’extérieur. Sur le ring, Banks tente un « Jacknife Cover » sur Sarah pour le compte de 2. Cette dernière repousse Sasha ce qui permet à Bayley de prendre le relais à l’aveugle. Banks surprend Logan avec un « Back Stabber » et Bayley enchaine avec une « Diving Elbow Drop » de la 3ème corde pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bayley, Ember Moon et Sasha Banks (9:00)

Michael Cole rappelle qu’on aura Rollins contre Lashley après la pause.

L'équipe de commentateurs lance une vidéo sur Braun Strowman.

Seth Rollins arrive sur le ring en premier. Lashley et Lio Rush arrivent ensuite. Ce dernier déclare que si une personne a faim pour ce nouveau départ c’est bien Lashley. Lio rappelle que Bobby a été choisi par Triple H. Il le présente comme un combattant. Lio affirme que le monde va découvrir qui est Lashley et que ce dernier va dominer et battre Seth Rollins. Rush affirme qu’après ça, que ça soit Seth ou les fans Detroit, tout le monde embrassera le cul de Lashley.

Seth Rollins Vs. Bobby Lashley
Seth Rollins affronte Bobby Lashley, accompagné de Lio Rush. Rollins prend l’avantage direct en envoyant Bobby dans le coin avec un « Dropkick » pour l’y frapper ensuite. L’arbitre intervient et Lashley en profite pour ceinturer Seth et le plaquer au sol. Bobby le frappe ensuite dans le coin à son tour. Seth revient pour le frapper au visage et lui porter des « Chops ». Rollins le contre avec un « Jumping Enzuigiri » et le vire du ring avec un « Running Knee » avant de lui sauter dessus avec un « Slingshot ». De retour sur le ring, Lio déconcentre Seth de l’extérieur ce qui permet à Lashley de bloquer un « Springboard » pour enchainer avec un « Face First » pour le compte de 2. Bobby frappe et malmène ensuite Seth au sol. Ce dernier revient avec un « Jaw Breaker » pour se faire contrer avec une « Running Clothesline ». Lashley le vire du ring et parade pour se faire huer. Lio Rush envoi Rollins contre le poteau avec un « Headcisors » derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, de retour sur le ring, Bobby malmène Seth au sol. Bobby lui frappe le bras contre le sol et parade pour se faire huer. Seth revient avec des « Chops » mais Lashley l’envoi durement dans le coin avec un « Irish Whip » pour le compte de 2. Plus tard, Bobby porte une « Verticale Suplex » mais Rollins se dégage et contre une « Ruade » pour porter des « Chops ». Seth esquive une « Clothesline » et le surprend avec un « Slingblade » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Rollins enchaine avec des « Suicide Dives ». De retour sur le ring, Rollins porte une « Springboard Flying Clothesline » et un « Back Kick » mais une fois de plus, Lio Rush le déconcentre. Ceci permet à Lashley de revenir avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Seth se dégage de l’emprise de Bobby, esquive une « Ruade » et enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Seth porte un « Back Kick » et monte sur la 3ème corde. Là, Lio monte encore sur le rebord. Rollins tente de l’attraper mais rush s’enfuit et passe sur la barricade pour sauter par-dessus. Seth le cueille finalement avec une « Clothesline » à l’extérieur et ‘envoi tête la première contre le dessus de la barricade. Bobby en profite pour attaquer Rollins par derrière et le passer par-dessus la barricade. Alors que Bobby parade, Seth le frappe avec une chaise pour se faire disqualifier !!!

Vainqueur : Bobby Lashley par disqualification !!! (8:17)

Après le match, Rollins continue à frapper Lashley avec une chaise. Michael Cole pense Rollins n'est plus le même depuis Ambrose lui a pris son titre. Lio Rush tente un saut de la corde supérieure et se mange un coup de chaise de Rollins qui frappe ensuite les deux hommes à plusieurs reprises. « Triple H l'a demandé, il l'a » déclare Michael Cole. Rollins porte un « Curb Stomps » sur Rush pour terminer le segment.

Une Ronda Rousey est montrée avec le regard noir dans les coulisses tandis que Natalya fait les cent pas devant elle.

Corey Graves rappelle que John Cena sera à SmackDown! cette semaine et qu’il apparaîtra également à Raw la semaine prochaine. On voit une vidéo de présentation sur les nouveaux arrivants : Lars Sullivan, Machinerie lourde, Nikki Cross, Lacey Evans et EC3.

3-On-2 Handicap Match :
Heath Slater et Rhyno Vs. Jinder Mahal et The Singh Brothers (Samir Singh et Sunil Singh)

Heath Slater et Rhyno affrontent Jinder Mahal et The Singh Brothers (Samir Singh et Sunil Singh) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Jinder débute face à Heath qui l’accule dans le coin mais l’arbitre les sépare. Slater le frappe au visage mais se déconcentre des Singh ce qui permet à Mahal de revenir avec une « Clothesline ». Jinder le frappe d’un coup de genou dans le dos puis l’accule dans son coin pour lui y porter des coups de bélier. Relais courts des Singh, ils portent une « Double Suplex » pour le compte de 2 de Samir. Ce dernier porte des « Descentes u coude » et parade. Heath le contre avec un « Jumping High Kick ». Relais de Sunil et de Rhyno. Ce dernier prend l’avantage avec un « Running Shoulder Tackle » et le frappe au sol. Rhyno s’en prend à Samir à qui il porte un « Irish Whip » et un coup de bélier. Rhyno envoi ensuite Sunil sur son frère et leur porte un « Double Coup de Bélier » contre le coin. Rhyno leur porte ensuite une « Double Belly-To-Belly Suplex » ! Relais de Mahal que Rhyno contre pour lui porter un « Spinebuster ». Alors que Sunil déconcentre l’arbitre, son frère retient Rhyno de l’extérieur par la cheville. Slater intervient mais Jinder profite pour porter un « Superkick » à Rhyno avant d’en terminer avec un « Khalass » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Jinder Mahal et The Singh Brothers (Samir Singh et Sunil Singh) (3:00)

Dean Ambrose est montré en arrière-scène. Il note que tout le monde parle du « nouveau départ » lancé par la famille McMahon. Ambrose pense que Rollins a besoin d'un nouveau départ car il a l'air déformé. Ambrose ajoute qu'il tiendra sa promesse de prendre tout ce qui est cher à Rollins et de le brûler. Ambrose se demande si les téléspectateurs pensent que Crews va réussir le bon moment de 2018. « Est-ce que je ressemble à un gars qui aime les bons moments ? » demande Ambrose. Dean conclu en affirmant qu'il veillera à ce que le nouveau départ de Crews se termine mal.

On voit d’autres nouvelles résolutions de Superstars. Bobby Roode et Chad Gable parlent d’en terminer avec The Revival la semaine prochaine en défendant leurs titres avec succès. Oui, ils ont dit quelque chose de glorieux. The Revival quant à eux affirment vouloir rétablir la crédibilité du catch par équipe en tant que nouveaux champions. Sasha et Bayley veulent devenir les premières championnes WWE Women's Tag-Team.

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Dean Ambrose © Vs. Apollo Crews

Le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Apollo Crews. Ce dernier prend l’avantage avec un « Dropkick » juste avant le début du combat puis frappe le champion dans le coin. Dean retourne un « Irish Whip » mais Crews se dégage du coin et le surprend avec une « Jumping Back Elbow ». Le challenger tente un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Crews enchaine avec un « Roll Up » sans plus de succès puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Apollo enchaine avec un « Moonsault » du rebord puis remonte le champion sur le ring qui en ressort immédiatement. Plus tard, de retour sur le ring, le champion reprend l’avantage et frappe Apollo au sol. Ambrose lui porte une « Short Clothesline » pour le compte de 2 puis lui malmène le cou au sol. Plus tard, le challenger se dégage d’une tentative de « Souplesse » et tire sur les cordes pour faire passer Ambrose par-dessus. Ce dernier remonte sur le ring pour se prendre un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Les 2 se portent une « Double Clothesline » et se retrouvent à terre. Plus tard, Crews le repousse et porte un « Running Kick » et une « Flying Clothesline » avant de se relever en « Saut De Carpe » pour porter un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, le challenger porte un « Flying Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Apollo enchaine avec un » Standing Shooting Star Press » pour le compte de 2. Plus tard, Crews porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et une « Ruade ». Alors qu’Apollo tente un « Military Press Slam », Dean l’aveugle pour se dégager et tente un « Dirty Deeds » que repousse Apollo pour porter un « Jumping Enzuigiri ». Crews enchaine avec un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 quand le champion attrape les cordes. Alors que Dean est à l’extérieur, Apollo lui saute dessus avec un « Top Con Hilo » ! Crews remonte Dean sur le ring et tente un « Frog Splash » qu’esquive Ambrose ! Ce dernier porte ensuite un « Dirty Deeds » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dean Ambrose (5:51)

Alexa Bliss, dans les coulisses, revient sur la création du titre féminin par équipe et des changements annoncés par la famille McMahon. Elle reconnait que la division féminine lui manque, mais depuis qu’elle est charge elle fait l’histoire. Elle annonce la création de son propre « talk-show » qui sera appelé un « Moment Of Bliss » pour la semaine prochaine. Elle note que ce sera le premier talk-show de l'histoire de la WWE présenté par une femme et que sa première invitée sera Ronda Rousey. Bliss rappelle que Rousey adore Piper et note que Ronda sera en présence d'une déesse plutôt que dans « Pit ».

Une vidéo de Brock Lesnar est diffusée. Michael Cole annonce que Lesnar sera à Raw à Orlando la semaine prochaine.

Avant que le match ne débute, la bagarre démarre direct entre les femmes et les « Heels » quittent le ring.

Women's Tag-Team Match :
Natalya et Ronda Rousey Vs. Nia Jax et Tamina

Natalya et la championne WWE Raw Women's, Ronda Rousey affrontent Nia Jax et Tamina. Cette dernière tente d’attaquer Ronda qui la surprend avec une prise de judo. Rousey lui porte des coups de genoux et l’envoi à terre. Relais de Nia Jax que Rousey tente d’emprisonner dans un « Armbar » sans y parvenir. Nia Jax l’accule dans le coin et la balance au centre du ring avant de porte rune « Avalanche ». Jax porte un « Bodyslam » puis une « Rolling Back Senton » qu’esquive Ronda. Relais des 2 côtés, Natalya contre Tamina du rebord et enchaine avec un « Dropkick » puis 2 « Snap Suplex » pour le compte de 2. Natalya l’accule dans le coin pour lui y porter des coups de bélier et la frapper à terre. Natalya tente de frapper Nia Jax qui quitte son coin. Natalya esquive une « Ruade » de Tamina et lui porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Tamina rejoint les cordes et Nia Jax la sort du ring pour empêcher Natalya d’appliquer un « Sharpshooter ». Cette dernière les repousse d’un « Baseball Slide » puis passe le relais à Ronda qi saute sur les « Heels » du rebord avec un « Flying Crossbody ». Plus tard, de retour sur le ring, les 2 « Heels » portent un « Double Shoulder Tackle » à Natalya à qui Nia Jax porte un « Headbutt ». Relais de Tamina qui frappe Natalya dans le coin. Relais de Nia Jax que Natalya tente de repousser pour se prendre un « Bodyslam ». Nia Jax l’envoi ensuite, épaule la première dans le poteau du ring pour le compte de 2. Nia Jax malmène ensuite le cou de Natalya au sol. Cette dernière se dégage avec un « Jaw Breaker » mais Nia Jax la renvoi dans son coin pour passer le relais à Tamina. Cette dernière frappe Natalya dans le coin, lui un coup d’harpin puis lui malmène le cou au sol. Natalya se dégage d’une tentative de « Samoan Drop » et porte un « Crossbody » à Tamina. Natalya repousse cette dernière qui tente de la retenir et on a un relais des 2 côtés. Ronda prend l’avantage avec des coups de poings sur Nia Jax. Plus tard, la championne lui porte un « High Knee » et la plaque au sol pour le compte de 2. Rousey la frappe au visage pour le compte de 2. Nia Jax revient pour porter un « Reverse Gorilla Press » pour le compte de 2. Plus tard, Nia Jax la met sur ses épaules et monte sur la seconde corde. Alors que la championne se dégage, Tamia prend le relais à l’aveugle et surprend Rousey d’un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, Tamina manque un « Falling Headbutt » et Ronda lui applique un « Armbar » que casse Nia Jax avec un « Leg Drop ». Natalya repousse cette dernière avant de la dégager du ring avec une « Discuss Clothesline ». Tamina sèche Natalya d’un « Superkick » et couvre Ronda pour le compte de 2. Tamina monte ensuite sur la 3ème corde pour un « Superfly Splash » que contre Rousey pour appliquer un « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Natalya et Ronda Rousey (8:49)

L’équipe de commentateurs rappelle les apparitions de Braun Strowman et Brock Lesnar ainsi que de Bobby Roode et Chad Gable contre The Revival pour les titres Raw Tag-Team, du talk-show Alexa Bliss avec Ronda Rousey et du retour de John Cena pour l’émission de la semaine prochaine. Michael Cole remercie les téléspectateurs d’avoir passé une partie de leur réveillon du Nouvel An avec eux. Il leur souhaite une bonne année et conclu qu’il les reverra en 2019.

view du site WillyWrestleFest.fr