Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Septembre 2017
Oracle Arena - Oakland, Californie

Le commissaire de SmackDown!, Shane McMahon lance le show.

Pas de danse pour Shane ce soir alors qu'il rejoint le ring. Shane déclare que nous sommes tout simplement témoins de l'acte lâche de Kevin Owens la semaine dernière, quand Kevin a attaqué son père. « Une chose est sûre, mon vieux père est un solide et dur S.O.B. ». Shane admet avoir eu des différences dans le passé avec son père, mais il l'aime. Shane veut qu’Owens s’imagine que Shane était à la maison la semaine dernière, avec ses enfants et a vu quelqu'un qu'il aimait être frappé par un lâche. Shane ajoute que quand quelqu'un s’en prend à un McMahon, la famille va chercher la vengeance et il n'est pas sûr qu'Owens se rende compte de ce qu'il a fait. Shane dit qu’il est là ce soir, contrairement à Owens qui fait un « non-show ». Shane rappelle qu'Owens c’est attaqué au patriarche de la famille McMahon. Shane condamne Owens à une branlée dans un « Hell In A Cell ».

Aiden English est dans le ring et lance une chanson sur Randy Orton. Ce dernier l’interrompe.

Randy Orton Vs. Aiden English
Randy Orton affronte Aiden English. Ce dernier s’attaque à Randy direct et le frappe dans le coin. Aiden porte un « irish Whip » mais Randy répond avec une « Clothesline ». Orton esquive une « Clothesline » et porte un « Scoop Slam ». English quitte le ring pour l’empêcher de porter un « DDT » entre les cordes. Randy bloque un coup à l’extérieur et l’envoi le dos contre la barricade avec une « Back Suplex ». Aiden avorte une « Back Suplex » à l’extérieur et envoi Orton sur la table des commentateurs avec un « Back Suplex » de lui-même. Plus tard, de retour sur le ring, Aiden travaille au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Randy se dégage et le frappe dans le coin. English lui donne une « Fourchette » et enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Aiden lui malmène le dos puis le cou au sol. English porte un « Irish Whip » mais Orton esquive sa « Ruade ». Aiden le contre et tente un saut de la seconde corde que Randy réceptionne avec un « RKO » pour la victoire !

Vainqueur : Randy Orton (3:49)

Après le match, Rusev arrive avec un micro en main. Rusev déclare qu’a SummerSlam, il devait devenir un héros national dans son pays d'origine de la Bulgarie. Mais plutôt que ceci, Randy Orton l'a transformé en honte nationale et ce soir, il va arracher les crocs de la bouche du « Viper ». Rusev dépose le micro et entre dans le ring. L'arbitre fait sonner la cloche et nous y allons.

Randy Orton Vs. Rusev
Randy Orton affronte Rusev. Randy bloque un coup de pied et tente un « RKO » que repousse Rusev. Aiden monte sur le rebord d’où l’en vire Orton. Rusev en profite pour décrocher un « Superkick » pour la victoire !

Vainqueur : Rusev (0:13)

Après le match, Rusev saute hors du ring et célèbre sa grande victoire.

Tom Phillips révèle que Kevin Owens sera en direct ce soir par satellite.

On annonce aussi que Charlotte Flair revient à SmackDown! Live plus tard ce soir.

Dans les coulisses, Rusev célèbre sa grande victoire sur Randy Orton. Renee Young se dirige vers lui et trouve qu'il semble exalté. Rusev n'est pas sûr de ce que cela signifie, mais il continue de célébrer. Il commence à crier « RUSEV NO. 1 » alors qu'il repart dans les coulisses.

Les Singh Brothers présentent le champion de la WWE, Jinder Mahal. Une fois à l'intérieur du ring, Mahal prend un micro et admet qu’il sait que certaines personnes n'étaient pas satisfaites de certains de ses commentaires controversés sur Shinsuke Nakamura de la semaine dernière. Mahal se moque de nouveau Nakamura, comme la semaine dernière, avec des photos de Nakamura faisant des grimaces. Il prédit que les préjugés des gens continueront et qu'ils se retourneront contre Nakamura de la même manière qu'ils se sont retournés contre lui. Mahal continue de montrer la même photo de Nakamura en ajoutant : « Shinsuke... Tu parais toujours de la même manière ». Mahal et The Singh Brothers rigolent. La foule à Oakland commence un fort chant « Nakamura ». Mahal prétend que les fans chantent son nom et chantent sur son thème pour cacher leur propre xénophobie. Jinder pense que Nakamura se fait couper les cheveux par un toiletteur pour chien. Mahal appelle Nakamura « M. Miyagi ». Oakland commence littéralement un chant « That's A To Far ». Mahal dit s'ils pensent que ça va trop loin, attendez qu'ils entendent ce qu'il a à dire dans sa propre langue maternelle de Pendjabi. Jinder Mahal commence à parler en Punjabi en regardant la caméra. Il lève le championnat WWE et regarde une photo sur l'écran de lui en faisant la même chose.

En arrière-scène, Renee Young interview Shinsuke Nakamura et veut sa réaction aux commentaires de Jinder Mahal. Nakamura trouve que Mahal est drôle mais, mais rien ne sera plus drôle que lorsqu'il remportera le championnat WWE à Hell in a Cell.

WWE United-States Championship Open Challenge Match :
AJ Styles © contre Baron Corbin

Le champion WWE United-States, AJ Styles défend sa ceinture face à Baron Corbin. Avant le match, AJ Styles arrive avec un micro et déclare Kevin Owens qu'il n'a aucune idée de ce qu'il a fait de s’attaquer à Vince McMahon. AJ Styles déclare qu’Owens est un des responsables pour sa venue à la WWE et que le WWE Universe soit là ce soir. AJ ne pense pas qu'Owens va se sortir du « Hell In A Cell Match ». AJ Styles attire ensuite son attention sur le "Short Cut King" Baron Corbin. Il rappelle que Corbin a pris un raccourci pour gagner la mallette Money in the Bank et a échoué dans son encaissement. AJ Styles revient sur le match entre Corbin et John Cena à SummerSlam ou Baron a échoué. AJ en conclu que Corbin échouera contre lui aussi. AJ Styles affirme que Corbin ne prendra jamais la maison qu’AJ Styles a construite.
Nous avons les présentations pour le challenger Baron Corbin et le champion AJ Styles. Corbin attaque AJ Styles lors de son introduction. L'arbitre tente de retirer Corbin. Tye Dillinger accoure à l'intérieur du ring et commence à attaquer Corbin avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Dillinger le frappe ensuite au sol à l'extérieur. Les arbitres interviennent pour les séparer. Corbin retourne dans le ring en se tenant sa cheville gauche. AJ Styles le frappe et lui applique un « Calf Crusher ». Corbin abandonne, mais le match n'a pas encore débuté officiellement alors l'arbitre ne valide pas la victoire. Corbin sort du ring en se tenant la cheville.

Vainqueur : Sans décision, pas de match.

Dans les coulisses, Renee Young essaie d’interviewer Baron Corbin. Ce dernier n'est pas content, prétend qu’il était sur le point de remporter le titre WWE United-States avant d’être attaqué par derrière. Il reproche à AJ d’avoir plus endommagé sa cheville avec son « Calf Crusher ».

Charlotte déclare que c’est bon d’être de retour et remercie tous pour le soutien concernant son père Ric Flair. Elle dit que ça a été 6 semaines difficiles pour que son père retrouve à la santé. Elle parle de la vie fragile et de la façon dont elle envisage de profiter de chaque instant. La championne WWE SmackDown! Women’s, Natalya, l'interrompt. Natalya dit que tout le monde est content que le père de Charlotte se porte mieux car ils étaient tous inquiets pour lui. Natalya dit qu'il est temps de parler de choses plus importantes et lui demande de rester. Natalya annonce qu’elle va organiser une célébration ce soir. Natalya parle du récent tournoi « Mae Young Classic ». Natalya rappelle que les femmes brisent la barrière et ce soir c’est une célébration de toutes les femmes. Natalya veut se concentrer sur une femme. « Une femme qui a complété le voyage qu'Amelia Earhart n'a pas pu faire ». Natalya révèle une photo d’elle qui tient le championnat SmackDown! Women’s à l'intérieur du ring alors que Charlotte lâche un « Wow ». Charlotte remercie Natalya de l'interrompre ce soir parce qu'elle est prête à la défier pour le titre. Becky Lynch arrive avec un micro en main. Elle s'excuse auprès de Natalya pour l’avoir interrompu. Becky trouve que Natalya est folle. Becky dit que même si elle se préoccupe de Ric Flair, elle n'est pas d'accord avec Charlotte parce que ce titre revient où il appartient, chez elle. Naomi arrive à son tour et déclare que Natalya ne représente pas les femmes ni même les femmes de SmackDown Live. Naomi cherche également un match de championnat. Voici Tamina et Lana. Cette dernière essaie de s'excuser auprès de Natalya qui la remercie. Lana la traite alors « Crazy Cat Lady ». Lana prétend que c'est le tour de Tamina car toutes ces autres femmes dans le ring ont échouées. Natalya s'arrête et dit qu'elle n'est pas une « Crazy Cat Lady ». Voici le GM de SmackDown, Daniel Bryan. Il « Book » Naomi, Becky Lynch, Tamina et Charlotte Flair dans un « Fatal Four Way Match » dont la vainqueur affrontera Natalya à Hell in a Cell.

Non Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) Vs. The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder)
Les champions SmackDown! Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, affrontent The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) dans un « Non Title Match ». Les Usos sont aux commentaires. Mojo débute face à Big E et l’on a le droit à une épreuve de force qui ne donne rien. Big E. applique un « Abdominal Stretch » que retourne Rawley à son avantage immédiatement. Ce dernier tape sur les côtes de Big E. en chantant « New Day Rocks ». Big E. se dégage énervé et le sèche. Rawley quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, les Hype Bros font un « Double Teaming » sur Kingston que Rawley sèche pour le compte de 2. Plus tard, Mojo porte des coups de bélier dans le coin. Kofi en esquive un et Rawley s’explose l’épaule dans le poteau. Relais des 2 côtés, Big E. porte direct 2 « Overhead Belly-To-Belly Suplex » à Zack puis enchaine avec une « Belly-To-Belly Suplex ». Ryder contre un « Big Splash » en relevant les genoux puis contre une « Ruade » du coin avec un « Double Knees ». Zack porte ensuite un « Missile Dropkick » de la seconde corde et enchaine avec un « Broski Boot » pour le compte de 2 quand Kingston intervient. Rawley passe ce dernier sur le rebord mais Kofi tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Kofi prend son élan et se laisse tomber sur Mojo à l’extérieur. Sur le ring, Big E. repousse Ryder et passe le relais à Kofi. Les champions portent alors un « Midnight Hour » pour la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (3:16)

Après le match, The New Day danse et se moque des Usos.

On revoit la vidéo de Kevin Owens attaquant Vince McMahon la semaine dernière.

Kevin Owens est maintenant en direct via satellite. Kevin déclare que dans un premier temps, il tient à s’excuser. Il dit avoir vu les images à plusieurs reprises et ne peut croire qu’il ait agit ainsi. Owens prétend vouloir s'excuser auprès du WWE Universe, de la direction de la WWE et de toute la famille McMahon. Il peut aussi dire avec une sincérité complète : « Shane, tu l’as vu venir. Tout est de ta faute Shane. Tu m'as fait faire cela. Tu m'as fait attaquer ton père. Tu m'as donné envie de lui arracher son crâne de ses épaules ». Owens prétend que Shane l'a déstabilisé et l'a forcé à le faire. Kevin affirme qu'il n'avait rien d'autre que du respect pour Vince McMahon, il sait que Vince est un homme de parole et qu’il aurait pu faire affaires avec lui. Mais Vince est devenu dans son esprit comme si c’était Shane… Owens dit qu’il veut faire une autre excuse... A ceux qui regarderont le PPV, ce qu'il a fait à Vince n'est rien comparé à ce qu'il va faire à Shane à Hell In A Cell. Kevin conclu que Shane veut le condamner en enfer, mais des gens comme lui vont au paradis.

Dans les coulisses, on retrouve Mojo Rawley qui dit à Zack Ryder qu'il est fatigué de perdre. Rawley conclu qu'il est temps de faire quelque chose de drastique pour que les choses changent. Zack est d’accord.

Dolph Ziggler rejoint la plateforme avec son thème d’intro. Il rappelle qui a mis exposé les « entrées élaborées » ces dernières semaines et comment ces talents ne lui arrivent pas à la cheville. Ziggler se réfère lui-même au plus grand performer du ring de l'histoire de la WWE. Il se dirige vers l'arrière et revient habillé comme Triple H. Ziggler crache de l'eau puis demande aux fans si c'est cool et s'il peut diriger la NXT maintenant ? Ziggler se dirige vers l'arrière et revient habillé comme Shawn Michaels avec un chapeau et pantalon de cow-boy. Dolph déclare qu'il peut vraiment se sentir en train de perdre son sourire (pour paraphraser Shawn en 1996). Ziggler annonce ne pas en avoir encore terminé. Il revient avec la musique de la DX et joue avec des bâtons lumineux verts. Ziggler a deux mots pour vous : « Who’s Care ? ». Dolph pense que les fans ne se soucient pas de la performance dans le ring. « Tu n'aimes pas. Je suis le meilleur à jamais. Et vous ne pourriez pas en vouloir moins. Et j’en ai rien à faire de vous ».

WWE SmackDown! Women's Title #1 Contendership Fatal Four Way Match :
Charlotte Flair Vs. Becky Lynch Vs. Naomi Vs. Tamina

Charlotte Flair, Becky Lynch, Naomi et Tamina, accompagnée de Lana, s’affrontent dans un « #1 Contendership Fatal Four Way Match » pour déterminer l’aspirante N°1 au titre WWE SmackDown! Women's. Tamina prend un léger avantage dès le début. Elle porte une « Ruade » à Charlotte dans le coin. Alors que Naomi est sur le rebord, Tamina l’en dégage en lui envoyant Becky. Charlotte contre Tamina du coin mais cette dernière répond avec une « Clothesline ». Plus tard, Tamina ajoute une « Souplesse ». Plus tard, Charlotte revient et la contre pour lui porter des « Chops ». Becky puis Naomi remontent sur le ring pour frapper Tamina à tour de rôle. Naomi lui porte un « Legdrop » mais Charlotte et Lynch cassent le tombé. Plus tard, Becky porte un « Irish Whip » à Charlotte puis Naomi. Charlotte passe cette dernière sur le rebord pour se prendre une « European Uppercut » de la part de Lynch. Naomi saute sur les 2 avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2 sur Becky. Naomi porte des « Low Kicks » à Charlotte qu’elle contre avec un « Sit Out Jaw Breaker » pour le compte de 2. En arrière-scène, on voit Natalya qui regarde le match. Sur le ring, Naomi tente un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Naomi applique un « A Bad Place » mais Lynch casse la prise pour appliquer un « Dis-Arm-Her » à Naomi que casse Tamina. Cette dernière porte un « Side Walk Slam » à Becky qui esquive ensuite une « Ruade » de Tamina qui percute le poteau, épaule la première. Naomi porte un « Jaw Breaker » à Lynch. Cette dernière frappe Naomi puis lui envoi Charlotte pour la frapper dans le coin. Cette dernière la repousse et l’envoi vers Tamina qui sèche Lynch d’une « Clothesline ». Charlotte enchaine avec un « Spear » sur Tamina puis fait tomber Naomi de la seconde corde. Charlotte grimpe sur la 3ème corde et leur saute dessus avec un « Moonsault » pour le compte de 2 pour les 2. Charlotte applique une « Figure Eight » à Naomi mais Becky saute sur Charlotte avec un « Legdrop » pour le compte de 2 quand Tamina intervient. Plus tard, Tamina porte un « Samoan Drop » à Lynch puis monte sur la 3ème corde pour lui porter un « Superfly Splash » mais Naomi casse le tombé. Lana tire cette dernière hors du ring mais Naomi la sèche et remonte sur le rebord pour s’en faire dégager par un « Superkick » de la part de Tamina. Charlotte sèche alors Tamina d’un « Big Boot » pour la victoire et devenir l’aspirante N°1 au titre WWE SmackDown! Women’s de Natalya.

Vainqueur : Charlotte Flair (6:57)

Review du site WillyWrestleFest.fr