Review du site WillyWrestleFest.fr

3 Octobre 2017
Pepsi Center - Denver, Colorado

Nous sommes à Denver où toute le « Roster » de SmackDown Live est sur la plateforme, y compris Vince et Shane McMahon pour un hommage pour les victimes de l’attaque de Las Vegas.

Un vidéo clip met en évidence le show de SmackDown! Live de la semaine dernière où Jinder Mahal s’est moqué de Nakamura.

De retour au direct, Renee Young est dans le ring alors qu'elle présente Shinsuke Nakamura. Un fort chant « Nakamura » éclate. Renee rappelle que ces dernières semaines, les gens pensent que Jinder a franchi la ligne. Renee demande à Shinsuke si les commentaires de Jinder sont-ils arrivés jusqu’à lui ? Nakamura répond : « Les bâtons et les pierres peuvent casser mes os, mais les mots ne me font jamais mal. La plus grande peur de tous est la peur de l'inconnu. Mais Jinder saura que je l'ai battu quand je deviendrais le champion de la WWE ». La musique de Jinder retentie et les Singh Brother arrivent sur la plateforme. Ils font ensuite la présentation de Jinder Mahal. Mais, ce dernier attaque Nakamura par derrière. Nakamura se relève et commence à se battre. Les Singh Brother entrent dans le ring mais Nakamura les dégage. Ce dernier sèche Mahal avec un « Spinning Hellkick » mais les Singh Brother le retiennent par les chevilles de l’extérieur dans le coin. Ceci permet à Mahal de frapper Nakamura d’un « Superkick » puis les trois « Heels » commencent à le frapper au sol. Mahal porte ensuite sone « Khalass » puis célèbre sous les huées avec la ceinture de la WWE.

Tag-Team :
Charlotte et Becky Lynch Vs. Natalya et Carmella

Charlotte et Becky Lynch affrontent la championne WWE SmackDown!, Natalya et Carmella, accompagnées de James Ellsworth. Cette dernière débute face à Becky qu’elle gifle. L’Irlandaise répond avec un « Back Kick » et une gifle. Lynch la vire du ring avec un « Dropkick ». Alors que les 2 « Heels » sont à l’extérieur, Charlotte et Becky les repoussent avec un « Double Baseball Slide ». Plus tard, Natalya a repris l’avantage et travaille au sol sur le cou de Lynch. Cette dernière se dégage pour se prendre une « Rolling Clothesline ». Natalya vire Charlotte de son rebord ce qui déconcentre l’arbitre qui tente de calmer Charlotte. Ceci permet à Natalya d’acculer Becky dans son coin ou la maintient Carmella pour permettre à Natalya de la frapper. Plus tard, Natalya porte une « Snap Suplex » et provoque Charlotte. Ceci permet à Lynch de surprendre Natalya avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Relais de Charlotte qui prend l’avantage sur Natalya avant de virer Carmella hors de son rebord. Charlotte porte plusieurs « Chops » à Natalya avant de l’envoyer au sol. Charlotte lui porte un « Face First » avec son genou sur la nuque et parade à la façon de son père, Ric Flair. Charlotte porte une « Belly-To-Belly Suplex » pour le compte de 2 quand Carmella intervient. Lynch vire cette dernière du ring mais Carmella la tire vers l’extérieur. Sur le ring, Charlotte porte un « Spear » à Natalya. Cette dernière repousse une tentative de « Figure Eight » et se protège dans les cordes. L’arbitre les sépare. Carmella en profite qu’il ait le dos tourné pour frapper Becky avec la mallette Money In The Bank. Ceci déconcentre Charlotte que Natalya frappe par derrière avant d’appliquer un « Sharpshooter » pour la victoire !

Vainqueurs : Natalya et Carmella (3:43)

Un vidéo clip reprenant la « Feud » entre Kevin Owens et Shane McMahon est montré.

Bobby Roode Vs. Mike Kanellis
Bobby Roode affronte Mike Kanellis. Epreuve de force, Bobby accule Kanellis dans le coin et l’arbitre les sépare. Roode parade mais Mike le frappe dans le bas ventre pour prendre l’avantage. Kanellis frappe ensuite Bobby au sol puis pose pour les fans. Bobby se relève et le surprend avec un « Spinebuster » avant d’ajouter un « Glorious DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Bobby Roode (0:57)

Après le match, Dolph Ziggler arrive sur la plateforme et félicite ironiquement Bobby pour sa victoire. Ziggler annonce qu'il travaille sur une entrée pour le PPV WWE Hell in a Cell de dimanche. Des sirènes se font entendre dans l'arène, mais Ziggler trouve que ça ne va pas. Ziggler dit qu’il a une autre idée. Il revient avec une grosse caisse et tape dedans. Roode est debout alors que les Ziggler jette des confettis et joue des instruments différents jusqu'au ring. Ziggler demande ensuite aux fans s'ils sont excités ? Dolph entre dans le ring et il déclare à Roode que ce dernier pense que son entrée est tout. Ziggler le félicite d’avoir enfin trouvé son chemin vers la WWE. Ziggler annonce que dimanche, il montrera aux fans une entrée qu'ils n'ont jamais vue auparavant. Dolph affirme qu'il exposera Roode pour ce qu'il est : rien de plus qu'une entrée et c'est tout ce qu'il sera jamais. Ziggler jette le micro et s'en va. Roode prend le micro et déclare qu'il pensait que l'entrée de Ziggler était horrible, mais elle est juste terrible. Il fait tout mal. Roode pose et le provoque alors que sa musique retentie.

La musique Usos retentie alors que ces derniers rejoignent le ring afin de lire les droits du New Day pour le PPV WWE Hell In A Cell de ce dimanche. Les Usos affirment que dimanche, ce ne sera pas un 3 contre 2, ce sera 2 contre 2 tandis que le troisième New Day mangera des Booty O's. Ils souhaitent la bienvenue au New Day au pénitencier des Usos. Les Usos énumèrent tous ce que les New Day n’auront pas dans leur prison. Les Usos prétendent être ceux qui ont élevés la division Tag-Team à un autre niveau et comment ils sortiront 5 fois les champions WWE Tag-Team. Là, la voix de Big E est entendue aux hauts parleurs et les trois membres du New Day arrivent. Kofi Kingston déclare que normalement, quand ils viennent, ils sortent des blagues. Ils sont la promotion de sous vêtements New Day. Woods rappelle que ce dimanche c’est Hell in a Cell. Kofi déclare que chaque fois qu'ils sont allés au bout, ils ont laissé tout le monde dans la crainte de ce qu'ils font. Big E pense que s'ils étaient dans le « Kick Off » ou le PPV, dans un match Tag-Team ou un « Street Fight », ils quitteront l'arène en sachant qu'ils ont eut le meilleur match du show. Xavier rappelle que la dernière fois qu'ils se sont rencontrés, ils sont repartis avec les titres WWE Tag-Team. Le chant « New Day Rocks » débute dans le public.

En arrière-scène, Jinder Mahal nous demande de jeter un coup d'œil à ce qui est arrivé à Shinsuke Nakamura plus tôt ce soir. On revoit les images du début de SmackDown!, commentées par Jinder. Ce dernier pense que Nakamura a sous-estimé son intelligence. Tout ce qu'il fallait était une simple distraction pour faire son jeu. Mahal affirme que ce qui s'est passé plus tôt ce soir se produira au PPV WWE Hell in a Cell.

The Hype Bros contre Chad Gable et Shelton Benjamin est annoncé en « Kickoff Show » du PPV WWE Hell in a Cell. En outre, Fashion Files reviendront dimanche au PPV WWE Hell in a Cell.

Tye Dillinger Vs. Baron Corbin
Tye Dillinger affronte Baron Corbin. Dillinger prend l’avantage et porte plusieurs « Chops ». Baron revient et le vire du ring. Tye remonte direct dessus et porte plusieurs « Chops » avant de lui frapper la tête contre le coin. Dillinger l’y frappe mais Corbin revient. En arrière-scène, on voit AJ Styles qui regarde le match. Tye frappe son adversaire dans le coin mais Baron retourne un « Irish Whip ». Tye l’envoi glissé à l’extérieur du ring. Baron remonte dessus immédiatement pour s’en faire virer avec un « Superkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Corbin l’envoi retombé du rebord sur les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, Baron l’envoi sur la 3ème corde avec une « Reverse Suplex ». Le combat part à l’extérieur ou Corbin l’accroche, tête en bas, contre les cordes. Baron le frappe ensuite dans le ventre de l’extérieur du ring. Plus tard, Corbin remonte sur le ring et tente une « Souplesse » que Dillinger retourne en « Petit Paquet » pour la victoire !

Vainqueur : Tye Dillinger (2:50)

Après le combat, AJ Styles apparaît sur le grand écran. AJ Styles trouve que Baron Corbin a l'attitude d'un « Jackass ». Il rappelle que c'est SmackDown Live, la maison construite par AJ Styles. Ce dernier pense que peut-être que si Corbin avait poussé un peu plus fort, il n'aurait pas perdu contre John Cena à SummerSlam, ou il aurait encaissé son Money in the Bank, ou il aurait même gagné ce soir. AJ trouve que Baron ne prend pas ses responsabilités et se lance dans des crises de colère. Styles affirme qu’à Hell In A Cell, il lui montrera que prendre des raccourcis contre lui ne fonctionnera pas.

Dans le ring, on retrouve Dana Warrior avec trois femmes survivantes du cancer du sein. Les membres de la Division Women’s de SmackDown! Live sont derrière elle portant des T-shirts « Unleash Uour Warrior ». Dana révèle trois ceinture WWE Women’s rouge qu’elle donne aux survivantes dans le ring. Dana et les 3 femmes secouent ensuite les cordes à la façon de l’Ultimate Warrior avant de porter l’accolade avec les catcheuses.

Rusev est dans le ring et s’adresse à Randy Orton à qui il reproche que la semaine dernière était censé être un « Happy Rusev Day », mais que Randy l'a ruiné. Rusev s’en accommode car il y aura beaucoup plus de « Happy Rusev Days », comme ce dimanche à Hell in a Cell. La musique de Randy Orton retentie et l’interrompe.

Randy Orton Vs. Aiden English
Randy Orton affronte Aiden English, accompagné de Rusev. Ce dernier monte sur le rebord pour déconcentrer Randy ce qui permet à Aiden de frapper son adversaire par derrière pour prendre l’avantage. English accule Orton dans le coin pour l’y frapper. Randy revient plus tard pour porter un « Irish Whip » mais Aiden contre sa « Ruade ». Ce dernier tente un saut de la seconde corde que bloque Orton. English repousse une tentative de « RKO » et enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Aiden se rue sur Randy et le frappe au sol. Plus tard, Randy le surprend avec un « RKO » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Randy Orton (1:21)

Après le combat, Rusev est sur le point d'entrer dans le ring, mais Orton le voit alors que Rusev recule.

En arrière-scène, Shane McMahon est abordé par Sami Zayn. Ce dernier dit à Shane qu'il va bien mais met en garde Shane pour son match face à Kevin Owens dans un « Hell In A Cell Match ». Sami rappelle comment est Kevin quand il pète un câble. Shane pense que ce n’est pas lui qui sera enfermé dans Hell in a Cell avec Kevin Owens, mais c’est ce dernier qui sera enfermé avec lui. Zayn tente de convaincre Shane de la dangerosité de Kevin. Shane lui demande gentiment de s’occuper de lui et seulement de lui.

Shane McMahon rejoint le ring et se saisit d’un micro. Shane déclare qu'il attend ce moment depuis longtemps et demande à Kevin Owens de venir. La foule chante « Shane O 'Mac ». Shane annonce que malheureusement, comme il le pensait, Kevin Owens a fait un « No Show ». Shane rappelle qu’Owens parle d'être le grand jeu, mais quand il a le dos au mur, Kevin est lâche. Shane rappelle comment Owens a parlé de ses enfants, comment il a frappé son père, comment il a utilisé Sami Zayn comme bouclier humain. Mais ce dimanche, Owens ne pourra pas se cacher parce qu'ils seront dans un « Hell in a Cell ». Shane annonce que le match « Hell in a Cell » sera aussi un « Falls Count Anywhere Match ». Kevin Owens commence à parler alors qu’il apparaît dans la foule. Kevin demande à Shane comment il peut l'aider ? Shane lui répond de descendre du ring. Kevin rétorque qu'il a l'intention de le faire, descend quelques marche puis fait demi tour. Owens déclare qu'il a déjà consacré plus que suffisamment de temps à Denver et qu’il verra Shane dimanche. Shane le traite de lâche. Kevin s’arrête puis remonte à nouveau les escaliers. Shane déclare que comme Kevin lui refuse un combat, il va aller le chercher. Shane saute la barricade et remonte les escaliers en courant. Alors que Shane arrive dans le lobby de l'arène, Kevin attaque Shane par derrière. Les deux hommes commencent à se battre dans l'arène. Kevin jette Shane dans le mur puis lui porte un « Powerbomb » à travers l'une des tables de marchandises WWE. Kevin Owens s'éloigne et à descendre et rejoindre le ring par la foule. Kevin Owens prend un micro et rentre dans le ring puis déclare que « Si vous pensez que Shane McMahon a eut une mauvaise nuit, il n'a aucune idée de ce qui se passera dimanche à Hell in a Cell ». Kevin annonce qu'il accepte à combattre dans un « Falls Count Anywhere Match » puis affirme qu’il peut le battre n’ importe où, n’importe quand. Kevin Owens conseille à Shane de ne pas s'inquiéter à sauter de la cage parce qu'il va le jeter lui-même hors de la cage. La caméra coupe et nous voyons Shane revenir vers le ring. Kevin conseille à Shane que s'il veut arriver jusqu’à dimanche, il vaut mieux ne pas descendre sur ring. Kevin quitte le ring, saute la barricade et commence à se battre avec Shane. Ce dernier balance Kevin Owens dans la barricade. Shane monte sur la barricade et saute sur Kevin Owens avec un « Crossbody ». Les arbitres entourent les deux hommes alors qu'ils continuent à se battre. Kevin lance Shane sur l'une des tables de commentateurs. Kevin revient dans le ring alors que Shane se relève sous les chants « This Is Awesome ». Shane remonte sur le ring à son tour mais Owens le frappe à terre. Shane essaye de se revenir mais Kevin Owens lui délivre un « Superkick ». Kevin Owens saisit Shane et lui porte un « Headbutt » de la même manière qu'il l’a fait à Vince. Shane lutte pour se relever mais Kevin Owens l’envoi dans les cordes et lui porte un « Pop Up Powerbomb » ! La musique de Kevin retentie alors que ce dernier repart.

Review du site WillyWrestleFest.fr