Review du site WillyWrestleFest.fr

12 Décembre 2017
US Bank Arena - Cincinnati, Ohio

Une vidéo revient sur ce qui s'est passé mardi dernier à SmackDown. Kevin Owens a été menotté à la corde du bas pendant le match de Sami Zayn contre Randy Orton. Owens c’est libéré des menottes avec un coupe-boulons et a attaqué Orton. Shinsuke Nakamura est venu sauver Randy. McMahon s'est proclamé l'arbitre invité pour le match au PPV WWE Clash of Champions ou Orton et Nakamura seront contre Owens et Zayn. Si Owens et Zayn perdent, ils sont virés de la WWE.

Kevin Owens et Sami Zayn sont vus en coulisses avec des T-Shirts « YEP » au lieu du « Yes » de Daniel Bryan. Ils distribuent des tracts et essaient d'amener les gens à se joindre à leur mouvement contre Shane McMahon.

Le champion de la WWE, AJ Styles, se dirige vers le ring. Il affrontera Jinder Mahal au PPV WWE Clash of Champions avec le titre en jeu. Un chant fort « AJ Styles » se déclenche. AJ Styles accueille la foule à SmackDown Live, la maison qu’il a construite ! AJ Styles déclare qu'il est généralement cool, calme et en paix, mais tout ce qu'il peut penser c’est de défendre son titre ce dimanche au PPV WWE Clash of Champions. AJ Styles déclare qu’il ne veut pas perdre ce qu'il vient de récupérer, ce qui est probablement ce que Jinder Mahal a ressenti. A quoi ça sert d'être champion si tu ne veux pas te battre pour ça ? AJ Styles rappelle qu’il défendra le titre contre Mahal, un homme qui ferait tout ce qu'il faut pour reprendre son titre. Il y a eu le « Punjabi Prison Match » où Mahal a fait revenir le Great Khali d'Inde pour l'aider à gagner. Jinder Mahal a également demandé aux Singh Brothers de l'aider constamment. AJ en déduit que Mahal fera n'importe quoi pour obtenir ce titre. Les Singh Brothers rejoignent la plateforme. Habituellement, à ce moment, ils présentent « Le Maharaja des temps modernes », mais pas ce soir. Ils montrent ce que Jinder Mahal leur a fait il y a deux semaines. AJ Styles les a battus et Mahal les a vicieusement attaqué après le match. AJ Styles ironise que c'est juste cruel. Après avoir vu ça, il se sent désolé pour eux. Cela peut sembler fou, mais ils ont besoin de venir sur le ring et de s'enlacer avec lui. Les Singhs descendent la rampe, montent sur le ring. AJ leur porte une accolade à chacun et les Singh le remercient pour son soutien et annonce que ce dimanche, ils veulent être dans le coin d’AJ au Clash of Champions. La foule les hue. Les Singh affirment qu’ils veulent que Jinder Mahal soit seul face à AJ. Ils affirment qu’ils en ont terminés avec Mahal. Il est une honte pour les 1,3 milliard de personnes de la grande nation de l'Inde. Les Singh racontent comment Mahal les a humiliés en donnant tout un tas d’exemple, leurs faisant même embrasser les pieds. AJ Styles demande pourquoi ils étaient aux côtés de Mahal en Inde le week-end dernier ? On voit des photos des Singh avec Mahal. AJ Styles demande s'ils sont avec ou contre lui ? Ils insistent sur le fait qu'ils en ont terminés avec Jinder. La musique de Jinder Mahal retentie et ce dernier arrive en colère sur la rampe. AJ Styles traite The Singh Brothers de « Dingleberries » et dit qu'ils aspirent à essayer de le convaincre. AJ Styles déclare qu'il apprécie qu'ils soient honnêtes au sujet du match du Clash of Champions. AJ Styles porte un « Headbutt » à un frère Singh et frappe l'autre au visage avant de les dégager du ring. AJ Styles invite ensuite Mahal à entrer dans le ring. Ce dernier monte sur le rebord et crie juste contre AJStyles. Un fort chant « Jinder Sux » démarre. Mahal saute alors du rebord et recule. Mahal aide les Singh Brothers à se relever aux abords du ring. AJ Styles lève son titre de Champion de la WWE pendant que sa musique joue.

Ce soir, nous verrons Shinsuke Nakamura affronter Kevin Owens. Nous verrons aussi si Owens et Zayn « occuperont SmackDown ».

Natalya est aux commentaires pour le prochain match. Elle affrontera Charlotte Flair au PPV WWE Clash of Champions pour le titre SmackDown Women's Championship dans un « Lumberjack Match ».

Non Title Match :
Charlotte Flair © Vs. Ruby Riott

La championne SmackDown! Women’s, Charlotte Flair affronte Ruby Riott, accompagnée de Liv Morgan et de Sarah Logan dans un « Non Title Match ». Charlotte la ceinture pour la plaquer au sol à plusieurs reprises puis elle l’envoi à terre avant de se déconcentrer de Liv. Ruby en profite pour porter un « Roll Up » sur la championne pour le compte de 2. Charlotte revient avec un « Back Kick » puis ajoute un « Fallaway Slam ». Sarah et Liv tirent Ruby hors du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Riott a repris l’avantage et monte sur la seconde corde pour se laisser retomber en arrière sur Charlotte qui la contre en relevant les genoux. Charlotte contre une « Ruade » de son adversaire pour lui porter un « Backbreaker » puis lui frapper la tête contre le coin. La championne enchaine avec un « Running Kick ». Logan monte sur le rebord ou Charlotte la repousse du rebord puis vire Ruby du ring dans la foulée. Charlotte sèche Liv à l’extérieur avant de frapper le dos de Riott contre le rebord du ring. Alors que Natalya semble protester, Charlotte la frappe. Cette dernière sèche ensuite Logan d’une « Clothesline » avant de frapper organ au sol. Là, Natalya, qui a repris ses esprits, sèche Charlotte d’une « Clothesline » pour faire disqualifier Ruby.

Vainqueur : Charlotte Flair par disqualification !!! (1:44)

Après le combat, le Riott Squad ramène Charlotte Flair sur le ring et commence à faire équipe contre elle. Charlotte Flair essaie de les repousser, mais elles la rattrapent. Natalya est juste assise et regarde. Elles envoient Charlotte hors du ring puis dans les marches et dans la barricade. Elles prennent la partie inférieure des marches d'acier et l'installent contre Charlotte. Là, la musique de Naomi retentie et cette dernière accoure vers Morgan et Logan. Naomi monte Riott dans le ring et lui porte son « Rear View ». La Riott Squad tire Riott hors du ring et les « Heels » s'enfuient. Carmella, Lana et Tamina attaquent la Riott Squad par derrière sur la plateforme.

En arrière-scène, on retrouve Daniel Bryan qui parle de Shane McMahon. Bryan annonce qu'il sera dans le « Main Event » pour garder le contrôle. Kevin Owens et Sami Zayn arrivent avec leurs flyers « Occupy SmackDown » et en laissent un pour Bryan. Ce dernier regarde le flyer avec intérêt.

Bobby Roode est aux commentaires pour le prochain match.

Non Title Match :
Baron Corbin © Vs. Dolph Ziggler

Le champion WWE United-States, Baron Corbin affronte Dolph Ziggler dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Corbin accule Dolph dans le coin et les 2 se bosculent. Baron sèche son adversaire mais ce dernier répond d’un « Standing Dropkick » puis un « Stinger Splash ». Baron le repousse face contre le coin mais Ziggler esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le poteau, épaule la première. Là, Bobby Roode quitte les commentaires et monte dans le ring pour porter un « Glorious DDT » à Dolph.

Vainqueur : Dolph Ziggler par disqualification !!! (1:34)

Après le combat, Corbin attrape Bobby par la gorge, mais ce dernier le frappe et porte un « Glorious DDT » puis célèbre dans le ring.

On nous montre une version très spéciale de « The Fashion Files » visible en streaming sur YouTube, Facebook, Twitter et WWE.com. L’Ascension dit à Breezango que ça ne peut pas se terminer comme ceci et tentent de sauver leur « amitié ». Fandango annonce que si les 2 sont avec eux, ils peuvent affronter les Bludgeon Brothers ! Tyler semble surpris mais Fandango est sr de lui. Breezango affrontera donc The Bludgeon Brothers au PPV WWE Clash of Champions dimanche.

Tag-Team Match :
The Bludgeon Brothers (Luke Harper et Erick Rowan) Vs. Colin Delaney et Joe Monroe

The Bludgeon Brothers (Luke Harper et Erick Rowan) affrontent les « Jobbers », Colin Delaney et Joe Monroe. Colin Delaney est un ancien catcheur de la « Brand » ECW de la WWE en 2006. Harper débute face à ce dernier et l’envoi dans le coin avec un « Dropkick ». Relais de Luke qu’Erick envoi vers Monroe pour le virer de son coin. Erick enchaine avec une « Ruade » sur Delaney dans le coin puis l’envoi sur Harper qui le sèche d’une « Clothesline ». Erick descend du ring et remonte Joe dessus en le passant par-dessus la 3ème corde. Monroe se retrouve entre les 2 Bludgeon qui lui portent un « Powerbomb ». Luke relève Delaney et les « Heels » lui portent leur « Double Crucifix » pour la victoire !

Vainqueurs : The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) (1:22)

Kevin Owens et Sami Zayn se frayent un chemin vers le ring avec des T-Shirts à la Daniel Bryan ou il est marqué « Yep ! Yes ! Yep ! ». Ils tentent d'occuper SmackDown. Owens annonce que le « Yep Mouvement » est arrivé. Un chant « YEP » démarre. Zayn ironise que c'est surréaliste. C'est comme si le WWE Universe avait finalement décidé de se tenir côte à côte avec eux contre la direction de la WWE. Ensemble, ils sont unis au nom du changement. Owens ne cesse de dire « YEP » après chaque déclaration. Zayn prétend que la semaine dernière, la direction a été trop loin. On voit une rediffusion de Kevin Owens étant menotté au ring pendant le match de Zayn contre Randy Orton. Ce dernier a battu Zayn, mais Owens a cassé les menottes avec un coupe-boulon. Ils se sont mis à 2 contre Randy jusqu'à ce que Shinsuke Nakamura n’intervienne en faveur d’Orton. Owens dit qu'il n'y a aucun doute que Shane McMahon est le pire McMahon de tous. Non seulement il l’a menotté au ring comme un criminel, et il s'est fait l'arbitre spécial pour leur match au PPV WWE Clash of Champions. Puis Shane a fait en sorte que si Zayn et lui perdent contre Orton et Nakamura, ils seront virés de toute la WWE. Owens affirme que Shane McMahon est un fou sur un bender de rage. Kevin prétend que Shane McMahon veut qu'ils perdent leur emploi parce qu'il ne peut pas défendre l'honneur de sa famille lui-même. Cette affaire est plus grande que Shane McMahon et sa vendetta. Il est temps d'occuper SmackDown. Owens crie pour que tous leurs supporters en arrière viennent. Personne ne vient avant que le GM de SmackDown!, Daniel Bryan arrive. Bryan rejoint le ring en lançant le chant « Yes ». Owens trouve que ceci est l'inspiration pour le « YEP Mouvement ». Sami Zayn déclare qu'ils pensaient que des centaines ou des milliers de personnes viendraient, mais ils se sont améliorés dans l'homme qui représente SmackDown Live. Bryan demande ce qu'ils font ? Owens rappelle que Bryan a eu le « Yes Mouvement » alors eux ont le « YEP Mouvement » comme hommage. Au cours des neuf derniers mois à SmackDown Live, ils ont été scrutés et traités injustement comme Bryan à son époque. Ce dernier rétorque qu'ils n’ont rien comme lui. Pou le prouver, le « Yes Mouvement » ne le concernait pas lui - il concernait les fans. Un fort chant « Yes » retentit. Bryan poursuit en disant que c’était à propos de ce que le WWE Universe voulait et de ce qu'ils méritaient. Zayn déclare que pour eux, c'est à propos de ce qu'ils veulent et méritent. Owens affirme que Shane McMahon veut les virer au Clash of Champions et prendre la nourriture de la table de leurs familles. Zayn traite Shane McMahon un « tyran impitoyable ». Bryan répond qu'il a un accord avec Shane McMahon et qu'ils surveillent les arrières l’un de l'autre. Bryan admet qu'il se rend compte que Kevin Owens et Sami Zayn sont incroyablement talentueux. Bryan s'assurera que leur match du dimanche soit juste. S'ils perdent, il n'y aura pas d'excuses. Bryan n'est pas sûr que Shane McMahon sera d'accord avec lui, mais il a confiance que Shane McMahon sera de retour. Bryan annonce qu’il y aura un deuxième arbitre invité ce dimanche au Clash of Champions. Cet homme est lui-même ! Bryan quitte ensuite le ring. Owens et Zayn commencent un chant « Yep » dans le ring.

The New Day sont aux commentaires pour le prochain match.

Aiden English et Rusev sont dans le ring. English déclare qu’aujourd'hui et tous les jours, c’est le « Rusev Day ». Aiden annonce qu'il va finir la chanson qu'ils ont commencée la semaine dernière. Le 8ème jour de Rusev, son partenaire lui a donné... huit chansons d'Aiden. Ce dernier termine et souffle un baiser à The New Day. Les Usos font leur entrée. Jimmy Uso déclare que ce n'est même pas Noël, mais même si c'était pour English, il n'y aurait pas de cadeaux de toute façon. Jey Uso ajoute que même si le Père Noël l'avait enlevé de la liste des vilains et avait apporté des cadeaux à English, que lui aurait-il donné ? Des cours de chant ? Un nouveau toupet ? Un nouveau partenaire Tag-Team ? Ce dimanche, tout tournera autour des Usos. Shelton Benjamin et Chad Gable se dirigent vers le ring. Chad Gable déclare qu'il en a assez du « Rusev Day », de « The New Day » et du « Day One-ish ». Ces jours sont pour les faibles. Benjamin ajoute que le seul jour qui compte c’est ce dimanche, car ils viennent pour récupérer les championnats par équipe. King Kong n'a pas « ISH » sur eux. Gable dit qu'ils vont les entraîner comme des chiens à rouler et se faire épingler avant de rapporter les titres à leurs maîtres.

Non Title Match :
The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) © Vs. Aiden English et Rusev

Les champions SmackDown! Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Aiden English et Rusev dans un « Non Title Match ». Le match débute lors de la publicité. De retour au direct, Rusev domine Jey. Rusev lui applique une « Bear Hug » puis parade plus tard. Jimmy déconcentre Rusev qui bloque un coup de pied de Jey qui répond avec un « Jumping Enzuigiri ». Relais des 2 côtés, Jimmy reprend l’avantage et le sèche en le frappant au visage. Jimmy enchaine avec un « Samoan Drop ». English contre une « Ruade » de Jimmy. Ce dernier contre un saut de la 2ème corde avec un « Superkick » de plein fouet pour le compte de 2 quand Rusev intervient. Jey le dégage du ring. Rusev contre un « Suicide Dive » de Jey de l’extérieur en le frappant au visage. Jimmy repousse Rusev dans les barricades. Sur le ring, l’arbitre fait reculer Aiden ce qui permet Rusev de porter un « Superkick » à Jimmy de l’extérieur. English enchaine avec un « Front Facelock » pour la victoire !

Vainqueurs : Aiden English et Rusev (2:35)

On revoit les images de plus tôt dans la nuit quand AJ Styles a attaqué les Singh Brothers et fait fuir Jinder Mahal.

Renee Young est dans les coulisses avec AJ Styles. Elle dit qu'il savait que les frères Singh essayaient de le tromper. AJ Styles affirme qu’il va mettre toutes ses chances au PPV WWE Clash of Champions. Jinder Mahal l'attaque par derrière et dit qu'il ne battra pas la cote dimanche.

Les commentateurs parcourent toute la carte du PPV WWE Clash of Champions.

Randy Orton fait son entrée suivi de Shinsuke Nakamura. Renee Young est dans le ring et demande si les motivations de Shane McMahon en tant qu'arbitre invité seront contradictoires ? Un chant fort « Nakamura » retentit. Orton dit qu'il ne peut pas parler des motivations de Shane McMahon et Daniel Bryan, mais il peut parler de la sienne. Il n'aime pas Kevin Owens ou Sami Zayn. Ce dimanche, ils rendront service à tout le monde en s'assurant que ces deux idiots perdent leur emploi. Elle demande si Nakamura est d'accord avec les sentiments d'Orton. Nakamura dit simplement : « Ouais ! ». Nakamura va faire face à Owens de suite.

Daniel Bryan est aux commentaires pour le prochain match.

Shinsuke Nakamura Vs. Kevin Owens
Shinsuke Nakamura, accompagné de Randy Orton, affronte Kevin Owens, accompagné de Sami Zayn. Owens prend l’avantage et frappe le Japonais au sol avant de lui appliquer un « Collier de tête ». Plus tard, Shinsuke tente de se dégager mais Kevin conserve l’avantage. Echanges de coups, Nakamura se retient aux cordes et contre Owens qui quitte rapidement le ring peu après. Shinsuke tente d’aller le chercher mais Kevin lui cogne le dos contre le rebord du ring et le remonte dessus pour lui porter un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Owens travaile ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Kevin le frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Kevin lui porte un « Chop » puis un « Back Elbow » dans le coin. Nakamura retourne un « Irish Whip » et porte un « Running Knee » dans la foulée. Shinsuke l’assoit sur les cordes mais Owens esquive un « Running Knee » puis enchaine avec une « Guillotine » avant de tirer Shinsuke hors du ring et l’envoyer dans les barricades. Plus tard, de retour sur le ring, Owens domine le Japonais. Ce dernier revient et porte un « Double Stomps ». Kevin contre une « Ruade » avant de le sècher d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Owens le frappe ensuite au sol mais Nakamura contre un « Back Senton Splash » en relevant les genoux. Echanges de coups, Shinsuke le sèche d’un « One Leg Dropkick ». Plus tard, Nakamura porte un « Sit Out Face First » puis enchaine avec des « Low Kicks » pus un « Jumping Enzuigiri ». Le Japonais porte plus tard des coups de genoux dans le coin et l’y malmène. Nakamura le couche sur les cordes et porte un « Double Knees » dans les côtes pour le compte de 2. Plus tard, Shinsuke l’assoit sur les cordes et tente une « Superplex » que repousse Owens pour porter un « Rolling Back Senton Splash » que contre le Japonais. Kevin repousse une « Reverse Exploder » et frappe accidentellement l’arbitre alors que Nakamura esquive le coup. Là, Daniel Bryan quitte les commentaires et enfile le t-shirt d’arbitre. Sur le ring, Nakamura repousse un « Pop Up Powerbomb » et sèche Kevin d’un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Là, Sami Zayn monte sur le ring et confronte Daniel. Randy monte aussi sur le ring et sèche Sami d’une « Clothesline » avant de le dégager du ring. Zayn l’aveugle à l’extérieur et l’envoi percuter le poteau du ring. Sami remonte sur le ring pour empêcher Nakamura de porter un « Kinshasa ». Ce dernier le vire du rebord. Ceci permet à Owens de surprendre Shinsuke avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (11:18)

Après le combat, Renee Young demande à Kevin Owens et Sami Zayn s'ils ont un dernier mot pour le WWE Universe ? Owens répond que personne ne leur enlèvera ça. Ils sont le meilleur absolu, pas seulement à SmackDown Live, mais dans toute la WWE ! Yes ! Yes ! Yes !

Review du site WillyWrestleFest.fr