Review du site WillyWrestleFest.fr

26 Décembre 2017
Allstate Arena - Chicago, Illinois

Le GM de SmackDown! Live, Daniel Bryan, se rend sur le ring sous une grosse ovation pour lancer le show. Bryan encourage la foule à lancer chant « Yes » avant de monter dans le ring. Les commentateurs annoncent que ce soir nous verrons AJ Styles affronter Kevin Owens. Un bruyant chant « Daniel Bryan » commence. Bryan déclare que c'est génial d'être de retour à Chicago, ce qui provoque une grosse réaction. Il poursuit en disant que la semaine dernière, SmackDown Live a eut une édition roller coaster. En cette fin d'année 2017, l'un des moments les plus choquants de l'année est venu d'un endroit inattendu. On voit une rediffusion de la semaine dernière ou Dolph Ziggler a déclaré avoir été mal reconnu pendant des années à la WWE. Ziggler leur a fait quelque chose pour qu’on se souvienne de lui et a déposé le titre WWE United-States au sol avant de partir, apparemment abandonnant la ceinture. De retour au Live, Bryan déclare qu’il a essayé d'appeler Ziggler toute la semaine et qu’il n'a reçu aucune réponse. En raison de ses actions de la semaine dernière, il semble que Dolph Ziggler ait abandonné volontairement le championnat WWE United-States. Si Ziggler regarde, tout le monde le WWE Universe lui souhaite la meilleure des chances. Bryan reconnaît que Ziggler est l'un des « grands de tous les temps », mais nous devons aller de l'avant. Shane McMahon et lui sont fiers d'avoir le prestigieux championnat WWE United-States à SmackDown Live. Ils vont avoir un tournoi pour couronner un nouveau champion WWE United-States qui commence ce soir. Dans l'un des matches du premier round, Baron Corbin affrontera Bobby Roode. Dans un autre match du premier round... Shelton Benjamin et Chad Gable se dirigent vers le ring sans trop de réaction. Chad Gable déclare qu'ils veulent parler des ceintures Tag-Team et demande ce que Bryan compte faire à ce sujet ? Un chant « Rusev Day » se déclenche. Bryan rappelle qu'ils ont eu une opportunité de championnat il y a deux semaines au PPV Clash Of Champions. Benjamin rétorque qu'ils n'ont jamais eu de match 2 contre 2 avec les Usos. Pourquoi y avait-il d'autres équipes dans le match ? Un autre chant « Rusev Day » reprend. La semaine dernière, ils ont battu les Usos pour prouver que s'ils ça avait été pareil au Clash of Champions, ils seraient les nouveaux champions Smackdown Tag-Team. Gable pense qu'ils ont gagné leur chance. Aiden English s'éclaircit la gorge et se dirige vers la plateforme avec Rusev qui obtient une pop gigantesque. Rusev porte un T-Shirt « Happy Rusev Day ». English chante les raisons pour lesquelles ils méritent d'affronter The Usos. Ils ont battu les Usos il y a deux semaines et n'ont pas perdu au PPV Clash of Champions. Aiden poursuit que tout le monde sait quel jour vient après Noël. La foule commence à chanter bruyamment « Rusev Day ». Gable lance un « C'est le jour de la boxe » et se fait huer fortement. Rusev répond « Non, imbécile ! C'est le Rusev Day » ! Le New Day fait son entrée en jetant des pancakes dans la foule. Un chant « New Day Rocks » commence. Xavier Woods dit que toutes les autres équipes sont ici en train de perdre du temps. S'ils veulent savoir qui sont les prétendants # 1, tout ce qu'il a à faire est de relever le « vrai/faux défi » de Kofi Kingston. L'équipe de Chad Gable et le vieux Jason Jordan (Shelton Benjamin) ont-ils été épinglés au Clash of Champions ? Vrai. L'équipe étrangement charismatique de Rusev Day a-t-elle été épinglée par The New Day la semaine dernière ? Vrai. Qui d'autre que nous méritent un titre ? Vrai. Woods dit que la logique indique que ce sont eux - The New Day - qui sont les prétendants n°1 au championnat SmackDown! Tag-Team. Bryan se déhanche avec eux. Rusev leur dit de se taire puisque personne ne veut voir leur déhanché. Un autre chant « Rusev Day » retentit. Est-ce que Bryan peut se décider ou doit-il demander à sa « maman » Shane McMahon ? Bryan répond qu'ils ont tous raison. Par conséquent, nous aurons un « Triple Threat Match » avec les trois équipes où les gagnants affronteront les Usos pour les championnats par équipe. Ce match est maintenant !

Les Usos font leur entrée pour regarder de plus près leurs prochains adversaires. Ils rejoignent la table des commentateurs.

WWE SmackDown Tag-Team Title #1 Contendership Triple Threat Match :
Chad Gable et Shelton Benjamin Vs. Aiden English et Rusev Vs. The New Day (Big E et Xavier Woods)

Chad Gable et Shelton Benjamin, Aiden English et Rusev ainsi que The New Day (Big E et Xavier Woods), accompagnés de Big E, s’affrontent dans un « #1 Contendership Triple Threat Match » pour déterminer les aspirants N°1 au titre WWE SmackDown. Woods, English et Gable débutent le combat. Chad envoi Aiden sur Xavier qui porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Chad et Woods se bousculent et ce dernier l’envoi percuter Rusev qui est sur le coin. Plus tard, Rusev descend du coin et est encerclé par Big E et Shelton. Aiden envoi Xavier sur Rusev qui le sèche. Benjamin se rue sur le Bulgare pour se prendre une « Clothesline » de Big E. English le repousse du ring pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Xavier. Ce dernier leur saute ensuite dessus du ring avec une « Sommersault Plancha ». De retour sur le ring, Woods malmène Aiden pour le compte de 2. Relais de Big E qui envoie son partenaire en « Powerslam » sur Aiden pour le compte de 2. Woods monte sur les cordes d’où Rusev l’en fait tomber. Pendant ce temps-là, sur le ring, Chad porte une « Double Release German Suplex » sur Big E et English pour le compte de 2 sur chacun de ses 2 adversaires. Shelton et Gable frappent Big E dans le coin à coups de pied. Plus tard, Benjamin frappe Aiden d’un « Running Boot » pur le virer du ring avant de porter une « Deadlift Suplex » sur Big E pour le compte de 2 quand Aiden intervient. Ce dernier passe le relais à Rusev qui est acclamé. Le Bulgare frappe Big E dans le coin à coups de pied. Benjamin et Chad virent Rusev du ring. Relai de Shelton pour un « Double High Knee » avec Chad sur Big E pour le compte de 2. Relais de Gable. Aiden et ce dernier frappent Big E dans le coin. Plus tard, ce dernier les sèche d’une « Double Clothesline » et passe enfin le relais à Woods. Ce dernier envoi Chad et Aiden au sol à plusieurs reprises. Xavier met Aiden dans les cordes pour lui porter un « Low Dropkick » dans le dos. Gable retourne un « Irish Whip » de Woods qui contre la « Ruade » de Gable qui suit avant de le sécher d’un « Lost In The Woods ». Xavier sèche ensuite Aiden sur un contre avec un « Rolling Forearm » pour le compte de 2 quand Chad intervient. Relais de Benjamin qui frappe Xavier dans le coin avant d’envoyer Aiden percuter Rusev et de lui porter ensuite un « Spinebuster ». Woods repousse Shelton d’un « Jumping Enzuigiri ». Relais de Gable qui vire Big E de son coin avant de porter un « Surpassement » sur Woods. Aiden porte un « Dropkick » sur Gable. Plus tard, Rusev prend le relais et sèche Xavier et Chad à tour de rôle. Rusev leur porte ensuite des « Ruades » à tour de rôle avant de porter un « Spinning Hellkick » à Big E puis un « Superkick » à Benjamin. Chad contre une « Ruade » de Rusev du rebord puis le ceinture pour lui porter une « German Suplex ». Entre temps, Aiden prend le relais à l’aveugle pour sécher Chad d’une « Clothesline ». Woods porte un « Missile Dropkick » sur English pour le compte de 2. Xavier porte plusieurs « Chops » sur Chad. Ce dernier l’envoi dans les cordes et Big E prend le relais à l’aveugle. Xavier lui envoi Chad pour un « Uranage/Back Stabber Combo » du New Day pour le compte de 2 de Big E. Relais de Woods, Chad empêche le New Day de lui porter leur « Midnight Hour ». Benjamin porte un « High Knee » sur Xavier et Gable enchaine avec un « Moonsault » pour le compte de 2. Plus tard, Aiden porte un « Dropkick » sur Benjamin puis empêche Chad de lui porter une « German Suplex » en s’accrochant aux cheveux de Woods. English sèche Xavier d’un « Big Boot » et se fait ceinturer par Chad. Woods porte un « Headkick » à ce dernier du rebord puis enchaine avec un « DDT » entre les cordes sur Chad pour se prendre un « Spinebuster » de la part d’English pour le compte de 2 quand Shelton intervient. Ce dernier assoit Aiden sur les cordes et, avec Chad, ils tentent une « Double Superplex » mais Rusev intervient pour leur porter un « Double Powerbomb ». English enchaine avec un « Frog Splash » sur Gable pour le compte de 2. Relais plus tard de Rusev qui frappe Chad dans le dos au sol pour se prendre un « Roll Up » de Woods pour le compte de 2. Rusev sèche ce dernier avec un « High Kick » puis applique une « Double Accolade » sur Chad et Xavier en même temps. Plus tard, Benjamin intervient et casse la prise puis prend le relais pour virer English du ring. Big E passe Shelton sur le rebord et l’en éjecte avec un « Spear » ! Big E remonte Benjamin sur le ring pour tenter un « Big Ending » mais Shelton se dégage pour se prendre une « Back Elbow ». Shelton le contre sur les cordes avec un « High Knee » puis, avec Gable, ils lui portent un « Powerbomb/Diving Clothesline Combo » pour la victoire !

Vainqueurs : Chad Gable et Shelton Benjamin (13:51)

Benjamin et Gable affronteront les Usos la semaine prochaine à SmackDown Live pour les championnats SmackDown! Tag-Team.

Daniel Bryan est vu en train de regarder les coulisses quand Shane McMahon arrive. Ce dernier dit qu'il a aimé Noël avec sa famille. La seule chose qui lui a traversé la tête ces derniers jours est quelque chose que Bryan a dit qui le contrarie. Que Bryan pense que Shane devient comme son père. Shane admet que son père est difficile à gérer. Vince peut être impitoyable, froid, calculateur et méchant. Pourtant, Bryan doit donner à l'homme son dû. Vince McMahon a construit cet empire par lui-même et a transformé le divertissement sportif en ce qu'il est aujourd'hui. À la fin de la journée, Vince est son père. Bryan n'essayait pas de saper ce que Vince McMahon a accompli, mais Shane a mis son poids, l'une des pires qualités de Vince. Shane dit que Bryan a fait le poids avec ce tournoi pour le titre WWE United-States. Baron Corbin devrait être l’aspirant N°1 légitime. Bryan rappelle que c'est la terre d'opportunité et veut donner l'occasion à plusieurs superstars. Shane McMahon rappelle que le « Main Event » de ce soir est Kevin Owens et AJ Styles dans un « Non Title Match ». Shane demande est-ce que Kevin mérite cette opportunité et est-ce que Sami Zayn est interdit de ringside ? Shane trouve que la perception est la réalité, et qu’il veut s'assurer que les gens ne pensent pas que Bryan fait preuve de favoritisme envers Owens et Zayn. Bryan répond que si Shane veut connaître son raisonnement, Owens vs AJ Styles a été l'une des rivalités les plus vicieuses de 2017. Pourquoi ne pas terminer l'année avec un match de plus ? McMahon dit « Ok » en fixant Bryan.

Naomi affrontera Ruby Riott. Nous verrons également Bobby Roode affronter le Baron Corbin dans le premier round du tournoi pour le championnat WWE United-States.

On nous montre une publicité pour le Royal Rumble.

Tag-Team Match :
Breezango (Fandango et Tyler Breeze) Vs. The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan)

Breezango (Fandango et Tyler Breeze) affrontent The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan). Fandango débute face à Harper. Finalement, les Breezango portent un « Double Dropkick » sur les Bludgeon. Rowan sort Tyler du ring alors que Fandango contre Harper d’une « Back Elbow ». Luke repousse un « Tornado DDT » et porte un « Spinning Sideslam ». A l’extérieur, Erick envoi Breeze la tête la première contre le rebord du ring. Rowan le remonte sur le ring et passe le relais à Luke qui l’envoi sur Tyler en « Ruade ». Luke enchaine avec un « Big Boot » sur Tyler. Les Bludgeon portent ensuite un « Double Teaming Powerbomb » mais Erick stop le compte de 3 lui-même. Relais d’Harper qui repousse Fandango de son rebord. Erick frappe la tête de ce dernier contre les escaliers et l’envoi dans les barricades. Là, l’Ascension accoure sur le ring et repousse les Bludgeon pour ensuite tirer les Breezango hors du ring.

Vainqueurs : The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) par disqualification !!! (2:07)

On rappelle qu’AJ Styles affrontera Kevin Owens dans un « Non Title Match » lors du « Main Event » de ce soir.

En arrière-scène, on tente d’interviewer l'Ascension et Breezango. L'Ascension annonce à Breezango que leurs meilleurs amis défieront The Bludgeon Brothers pour une revanche la semaine prochaine. Breezango semble abasourdi.

On a un vidéo clip sur l'annonce du Royal Rumble féminin.

Women's Match :
Naomi Vs. Ruby Riott

Naomi affronte Ruby Riott, accompagnée de Liv Morgan et de Sarah Logan. Echanges de coups, Ruby envoi Naomi au sol et la frappe à terre. Riott tente un « Bodyslam » que repousse Naomi pour lui porter un « Springboard Flying Kick » de la seconde corde pour le compte de 2. Naomi vire Morgan puis Logan hors du rebord ce qui la déconcentre. Ruby frappe Naomi à la cuisse puis lui porte un « Riott Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Ruby Riott (0:58)

La Riott Squad commence à s’attaquer à Naomi jusqu'à ce que Charlotte Flair n’arrive pour les arrêter. Cette dernière plaque Logan sur le sol avant de monter sur le ring et plaquer Riott au sol pour la frapper. Morgan intervient pour stopper Charlotte mais cette dernière la repousse. Logan donne un coup de pied à Charlotte et elles la malmènent. Ruby frappe Charlotte avec le « Riott Kick » avant de la jeter hors du ring. La foule les hue bruyamment. La musique de Natalya retentie et elle se dirige vers le ring avec Carmella, Tamina et Lana. Elles entrent dans le ring, et la Riott Squad recule. Les autres femmes les suivent hors du ring et les attaquent. La Riott Squad s'enfuit rapidement.

En arrière-scène, Renee Young trouve que les choses se réchauffent dans la division féminine. Elle présente ensuite le champion de la WWE AJ Styles et déclarant que 2017 a été son année à SmackDown Live. Pour couronner le tout, il affrontera l'un de ses plus grands rivaux de l'année, Kevin Owens. Sami Zayn n'est pas banni du ring. Comment va-t-il gérer cela ? AJ Styles répond qu'il va gérer comme il a géré Jinder Mahal et The Singh Brothers. Peu importe avec qui il entre dans le ring, son adversaire est l'outsider. Il a commencé 2017 en tant que Champion de la WWE et l'achèvera en tant que Champion de la WWE. C'est la terre des opportunités, mais que ferez-vous avec cette opportunité ? Kevin Owens pense que cela lui sera remis. Ce n'est pas ce qui se passe s'il participe à ce show. Si Owens veut le battre, il devra travailler et l'éclipser, ce qu'il ne pourra pas faire. En 2018, ce sera toujours « La Maison qu'AJ Styles a construite ! ».

Le championnat WWE United-States est sur une table en ringside.

WWE United-States Title Tournament First Round Match :
Bobby Roode Vs. Baron Corbin

Bobby Roode affronte Baron Corbin dans le 1er round du « WWE United-States Title Tournament ». Epreuve de force, Bobby applique un « Collier de tête ». Corbin rejoint le coin pour faire casser la prise. Roode le frappe au sol et Baron quitte le ring. De retour dessus, Roode l’envoi dans le coin et lui y porte une « Clothesline » puis un nouveau « Collier de tête ». Bobby enchaine avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Baron le tire hors du ring et lui cogne le dos contre le rebord du ring avant de l’envoyer dans les barricades. Plus tard, Baron l’accroche dans les cordes pour le frapper dans le ventre. Corbin le remonte sur le ring puis le malmène dans le coin avant de le frapper à terre et de parader. Plus tard, Bobby revient pour se faire contrer avec un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Baron le ceinture ensuite au sol avant de l’éjecter du ring. Roode remonte sur le rebord mais son adversaire le vire d’un « Forearm ». Baron le sèche à l’extérieur avec une « Clothesline » puis le remonte sur le ring. Plus tard, Bobby contre une « Ruade » et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. De retour sur le ring, Roode le passe à nouveau par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Bobby lui saute dessus du rebord avec une « Clothesline » puis le remonte sur le ring pour lui porter une « Clothesline » dans le coin. Baron repousse un « Running Bulldog » et monte sur la seconde corde pour porter un « Blockbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Baron revient pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring. Roode repousse une tentative de « End Of Days » et le contre plus tard avec un « Spinebuster ». Baron l’empêche de porter son « Glorious DDT » pour lui porter un « Deep Six » pour le compte de 2. Plus tard, Baron l’assoit sur les cordes et le frappe au visage. Roode le repousse pour se prendre des coups à la tête. Baron tente une « Superplex » de la seconde corde que repousse Bobby avec un « Headbutt ». Baron bloque un saut de la 3ème corde et attrape son adversaire à la gorge. Bobby se libère et le surprend avec un tombé pour la victoire !!!

Vainqueur : Bobby Roode (8:48)

Bobby Roode se qualifie pour les demi-finales du tournoi pour le titre WWE United-States.

WWE United-States Title Tournament First Round Match :
Tye Dillinger Vs. Jinder Mahal

Tye Dillinger affronte Jinder Mahal, accompagné de Samir Singh et de Sunil Singh, dans le 1er round du « WWE United-States Title Tournament ». A toi à moi, Tye ceinture Dillinger qui se libère pour le sécher pour le compte de 2. Dillinger enchaine avec un « Backslide » pour le même résultat. Jinder quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, de retour sur le ring, Mahal malmène le bras de Tye au sol. Plus tard, ce dernier se dégage pour porter un « Chop » mais Mahal le frappe au visage pour le calmer. Jinde rl’envoi dans le coin d’où le contre Tye pour lui porter plusieurs « Chops » et l’envoyer au sol à plusieurs reprises. Plus tard, Dillinger le frappe au sol à coups de pied puis retire sa genouillère. Mahal repousse une tentative de « Tye Breaker » et le passe sur le rebord. Dillinger le repousse et porte un « High Crossbody » de la 3ème corde mais Jinder retourne le tombé pour le compte de 2. Jinder lui porte ensuite un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » pour le compte de 2 ! Tye répond avec un « DDT » plus tard pour le compte de 2. Dillinger le frappe ensuite dans le coin mais Jinder se dégage pour lui porter un « Khallas » pour la victoire !

Vainqueur : Jinder Mahal (3:58)

Jinder Mahal se qualifie pour les demi-finales du tournoi pour le titre WWE United-States.

On rappelle qu’AJ Styles affrontera Kevin Owens dans le « Main Event » de ce soir dans un « Non Title Match ».

Kevin Owens et Sami Zayn marchent dans les coulisses quand Dasha Fuentes les arrête. Owens a du champagne, qu'il fera exploser quand il aura battu AJ Styles. Owens insulte Shane McMahon et dit qu'il a un ange gardien sur son épaule. Daniel Bryan y croit. Owens prétend qu'il vaut mieux qu’AJ Styles et conclu que Dasha n'est pas invité à leur fête.

Renee Young est ailleurs dans les coulisses avec Randy Orton. Ce dernier déclare qu'il regarde vers l'avenir et ne se préoccupe que de la façon de passer 29 superstars par-dessus la corde supérieure. Orton entre officiellement dans le « Royal Rumble Match ». Pour la troisième fois de sa carrière... il s'arrête parce que Shinsuke Nakamura s'approche de lui. Nakamura dit : « C'est une bonne idée ».

Non Title Match :
AJ Styles © Vs. Kevin Owens

Le champion WWE, AJ Styles affronte Kevin Owens, accompagné de Sami Zayn, dans un « Non Title Match ». AJ contre Kevin direct avec un « Dropkick » puis lui frappe la tête contre les coins. Plus tard, AJ lui porte une « Descente du genou ». Kevin revient avec une « Back Elbow » et l’envoi plus tard au sol. AJ revient pour le frapper dans le coin mais Kevin l’’envoi la tête contre la seconde corde. AJ Styles revient pour appliquer un « Calf Crusher » mais Owens attrape les cordes pour faire casser la prise et quitte le ring. AJ le sèche à l’extérieur puis le remonte sur le ring. Là, le champion l’attrape à la jambe pour le mettre au sol mais Kevin le repousse pour l’éjecter hors du ring. Plus tard, Owens le sèche à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour porter un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Kevin travaille ensuite au sol sur le cou d’AJ avant de lui porter une « Elbow Drop » sur le torse pour le compte de 2. Owens reprend son travail au sol sur le cou d’AJ. Plus tard, ce dernier se dégage pour se prendre un « Big Boot » pour le compte de 2. Kevin réapplique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Styles le contre avec un « Sit Out Facebuster » ! Owens esquive une « Ruade » mais Styles le contre à 2 reprises pour se prendre une « Clothesline » pour le compte de 2. Owens porte une « Neckbreaker/Backbreaker Combo » pour le compte de 2. Plus tard, Styles contre une « Ruade » de son adversaire avec un « Ushigoroshi » et les 2 hommes sont au sol. Plus tard, les 2 échangent des coups. A toi à moi, AJ le sèche puis lui porte une « Low Forearm ». Plus tard, AJ porte une « Ruade » dans le coin et tente un « Styles Clash » que repousse Owens pour se prendre un « Pelé Kick ». Kevin le passe sur le rebord d’où le contre AJ. Kevin bloque un « Springboard » pour porter un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » puis monte sur la seconde corde pour une « Diving Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Owens assoit AJ sur les cordes mais ce dernier se dégage pour lui porter un « Inverted Fireman’s Carry Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, alors que Sami encourage Kevin, AJ lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody » ! Owens tente d’envoyer le champion contre le poteau mais AJ retourne l’action puis le remonte sur le ring. Là, Sami Zayn monte sur le rebord du ring pour protester. AJ le repousse ce qui permet à Owens de porter un « Superkick » à son adversaire pour le compte de2 ! Là, Shane McMahon arrive et demande à l’arbitre de renvoyer Zayn aux vestiaires. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Styles porte un « Petit Paquet » sur Kevin. Ce dernier se dégage et surprend AJ avec un « Roll Up » pour la victoire alors que le champion argumente avec l’arbitre.

Vainqueur : Kevin Owens (13:00)

Après le combat, Shane McMahon a l'air dégoûté de ce qui vient de se passer. AJ Styles est furieux et regarde McMahon avec colère pendant qu'il monte la rampe. Owens et Zayn célèbrent fièrement le ring alors que le dernier SmackDown Live de 2017 touche à sa fin.

Review du site WillyWrestleFest.fr