Review du site WillyWrestleFest.fr

27 Novembre 2018
Target Center - Minneapolis, Minnesota

WWE SmackDown! Live démarre avec sa GM, Paige, sur le ring. Cette dernière accueille de nouveau la championne WWE SmackDown! Women’s, Becky Lynch qui est acclamée. Becky rappelle qu'après avoir attaquée Raw, elle a saignée, elle s'est battue et elle a gagnée. Becky annonce qu’elle est apparue la nuit suivante pour se battre, ainsi qu’aux Survivor Series, mais elle a été retenue. Mais pas plus. Parce qu'elle a finie d’être spectatrice. Lynch annonce qu'elle est de retour dans le jeu. Elle appelle Charlotte Flair. Lynch rappelle à Charlotte qu'elle lui avait demandée de prendre de la vitesse, mais Becky dit qu'il a fallu à Charlotte de canaliser son Becky intérieure pour l'amener contre Ronda Rousey. Charlotte répond qu’elle n’a pas essayée d’être Becky mais qu’elle était Charlotte Flair, sept fois championne. Et la seule femme sur l'un ou l'autre des « Rosters » à être capable de donner à Ronda la raclée qu'elle mérite. Charlotte affirme qu'elle est plus capable parce qu'elle est génétiquement supérieure. Et elle a l’esprit de faire tout ce qui est nécessaire pour faire le travail. Becky traite Charlotte de « Becky Bootleg» mais au moins elle ne fait plus semblant. Charlotte pense que Nia Jax a frappée Becky plus fort qu’elle ne le pensait parce qu’elle est délirante. Becky est celle qui copie son père et celle qui veut porter son manteau. Charlotte dit à Ronda que la reine se démarque dans la foule et qu’elle sera à TLC et que c’est elle qui est née prête. Charlotte précise à Becky qu'elle s'est battue pour elle-même, pas pour Becky qui ne pouvait combattre. Et elle la combattrait maintenant. Paige les calme et reconnait qu'elle aime le désir manifesté par Charlotte et que personne n'a ce désir. Paige annonce que ce sera Charlotte contre Becky Lynch pour le titre SmackDown! Women’s. Mais ce n'est pas tout. Parce que ce sera un « Tables, Ladders And Chair Match » ! Mandy, Zelina Vega, Sonya Deville et The IIconics arrivent sur la plateforme. Mandy déclare que c’est une blague que personne n’ait montrée le désir qu’a Charlotte. La réalité est que n'importe qui d'entre elles aurait pu faire la même chose à Ronda. Mandy rappelle que depuis que Paige a quittée Absolution et qu'elle ne fait que donner des opportunités à ses vieilles amies. La musique de Naomi retentie et cette dernière arrive avec Lana, Asuka et Carmella. Naomi déclare qu'elle n’a pas pût s'empêcher d'entendre ce que disait Mandy et elles sont d'accord. Naomi affirme que n'importe qui d'entre elles peut être championne. Becky rétorque qu'elle les sortira toutes. Paige note que c'est la passion dont elle parle. Paige annonce que chacune d’entre-elles participera ce soir à une bataille royale et que la gagnante sera ajoutée au match Becky Lynch et Charlotte à TLC.

Les Usos sont dans les coulisses et déclarent à quel point ils forment la seule véritable équipe. Ils souhaitent la bienvenue au « Uso Penitentiary ».

Non Title Tag-Team Match :
The Bar (Cesaro et Sheamus) © Vs. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso)

Les champions SmackDown! Tag-Team, The Bar (Cesaro et Sheamus) affrontent The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) dans un « Non Title Match ». Sheamus débute face à Jimmy et le plaque au sol avec un « Collier de tête ». Jimmy se dégage rapidement. L’Irlandais repousse immédiatement un « Collier de tête » et l’envoi dans les cordes pour un « Shoulder Block ». Jimmy le contre et l’accule dans son coin ou Jey prend le relais. Les Usos font un « Double Teaming » puis Jey enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Sheamus revient en le frappant au visage et passe le relais à son partenaire. Cesaro frappe Jey dans le coin mais ce dernier revient vite sur un contre et passe le tag à Jimmy. Ce dernier saute sur le bras de Cesaro de la 3ème corde avec un « Double Axhandle ». Le Suisse l’accule dans les cordes et l’arbitre intervient. Sheamus en profite pour porter une « Guillotine » à Jimmy derrière le dos de l’arbitre. Cesaro passe le relais au Celtic Warrior et les champions portent une « Double Clothesline » à Jimmy. Plus tard, Sheamus accule Jimmy dans le coin et Cesaro, qui a pris le relais, enchaine avec une « European Uppercut ». Cesaro ajoute un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui porte un « Kick » du rebord pour le compte de 2. Jimmy repousse ses 2 adversaires dans le coin. Il vire Cesaro de son rebord et surpasse Sheamus par-dessus la 3ème corde. Relais des 2 côtés, Jey prend l’avantage avec une « Clothesline » sur Cesaro. Jey lui porte, plus tard, un « Samoan Drop » puis enchaine avec un « Running Back Butt » pour le compte de 2. Sheamus prend le relais à l’aveugle alors que Jey vire Cesaro du ring avec un « Jumping Enzuigiri ». Alors que Jey prend son élan pour sauter sur Cesaro à l’extérieur, ce dernier le contre avec une « European Uppercut » ! De retour sur le ring, Sheamus le frappe dans le dos puis enchaine avec une « Descente du genou » de la seconde corde pour le compte de 2. Jey esquive un saut de la seconde corde et envoi Sheamus percuter le poteau, épaule la première. Jey vire ensuite Cesaro du rebord avec un « Superkick » et en porte un autre à Sheamus pour le compte de 2. Relais de Jimmy. Les 2 Usos montent sur la 3ème corde. Cesaro contre Jey d’une « European Uppercut » de plein fouet puis Sheamus relève ses genoux pour contrer un « Superfly Splash » de Jimmy pour le compte de 2. Sheamus n’en revient pas. Ce dernier frappe Jimmy à terre, puis le met sur ses épaules et passe le relais à Cesaro. Jey intervient pour faire lâcher Sheamus et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Cesaro vire Jey du ring avec un « Running Knee ». Jimmy tente de surprendre le Suisse avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Cesaro le repousse d’une « European Uppercut ». Relais de Jey, les Usos portent un » Double Jumping Kick » du rebord à Cesaro. Relais de Jimmy. Jey porte un « Superkick » au Suisse et Jimmy enchaine avec un « Superfly Splash » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) (6:17)

En coulisses, The New Day rigole pendant que The Miz leur demande ce qu’ils regardent ? Alors que The Miz pense qu’ils regardent The Marine 6, The New Day lui répondent qu'ils regardent son match avec Shane McMahon de la semaine dernière. Le Miz rappelle que la semaine dernière, alors que le New Day jouait avec de la nourriture, Shane et lui se battaient pour l’honneur de la Team SmackDown!. The New Day lui rappelle qu'ils ont remporté les Survivor Series. The Miz rétorque que leur victoire n’a pas compté, que seuls les Usos ont été les Survivants, que le New Day ont été éliminés tout comme Shane et lui. The Miz pense qu’ils n’auraient pas pu faire mieux la semaine dernière. Le Miz prétend qu'il est au 2/3 le « Best in The World ». The Miz conclu qu’il va aller voir son copain, Shane McMahon pour organiser un match pour ce soir. Après le départ du Miz, Big E fait comme s’il était fan de The Marine, essayant d’expliquer les actions du Miz à travers son personnage du film. Kofi et Woods se moquent de lui du fait qu’il soit fan du film.

L'ancien champion de la WWE, AJ Styles, rejoint le ring. Il rappelle que ça fait 14 jours qu’il est sans titre de la WWE. Et ces 14 jours semblent beaucoup plus longs que les 371 jours où il a eu le titre. AJ reconnait que personne n’aime perdre, il déteste perdre mais c’est la façon dont il a perdu qui le gêne. On revoit des images de SmackDown! Live d'il y a 2 semaines où Daniel Bryan a frappé AJ Styles avec un « Low Blow ». De retour au direct, AJ dit que lorsqu'il est devenu champion, il savait qu'il y aurait une cible sur son dos, mais qui aurait pensé que cette cible se déplacerait ailleurs, AJ regarde alors son entre-jambe. AJ admet que ce qui le dérange c’est ce qui s'est passé après le match, quand Bryan l'a frappé au visage encore et encore. AJ Styles nous apprend qu'il a observé Daniel Bryan de chez lui nous expliquer ses actions. On voit alors les images de SmackDown! Live de la semaine dernière, où Daniel Bryan a dit que le « Yes Movement » est mort. De retour au direct, AJ trouve que cela ressemble à beaucoup de déchets. Le vieux Daniel Bryan ou le nouveau Daniel Bryan, il a le même visage et il a hâte de lui écraser le visage. AJ Styles pense qu’ils ne doivent pas attendre TLC, ils peuvent le faire maintenant. Mais voici la chose, Daniel Bryan n’est pas là ce soir. Et lors des « Live Events » qu’ils ont eu la semaine dernière, Daniel n’était pas là. AJ Styles dit qu'il semble que quelqu'un regarde Raw et se fasse une idée de la façon dont les choses se passent là-bas. Mais ce n’est pas Raw, c’est la maison construite par AJ Styles. Et même s'il était champion, il n'a jamais manqué un « Live Event », un PPV ou SmackDown! Live. AJ Styles demande à Bryan de s’assurer qu’il sera bien au PPV WWE TLC et qu’il pourra y apporter ses rêves et ses excuses, mais surtout ne pas oublier le titre WWE, car il lui appartient.

On voit la présentation vidéo de Lars Sullivan annonçant qu’il arrive bientôt.

Le champion WWE United-States, Shinsuke Nakamura rejoint le ring pour son match contre Rusev. A peine se dernier sur le ring, Nakamura attaque Rusev par derrière et le frappe dans les cordes avant d’ajouter un « Kinshasa ». Nakamura repart ensuite sur la rampe sous les huées avant de porter un autre « Kinshasa » à Rusev.

Michael Cole est sur le ring avec des photos de Jeff Hardy représentant ses 20 années de carrière à la WWE. La plupart du « Roster » de SmackDown! Live se trouvent sur la rampe d’entrée alors que Michael Cole présente Jeff Hardy. Une fois que Jeff est sur le ring, Michael Cole lance un « voyons ce que Jeff Hardy a accompli au cours des 20 dernières années ». Une vidéo revient sur la carrière de Jeff Hardy. Après cette dernière, Jeff Hardy remercie tout le monde et déclare qu’il ne peut pas croire qu’il a fait la moitié de ces choses. Il rappelle que ce business lui a permis d’être le Charismatic Enigma » et qu’il a vécu le plus haut des hauts et ressenti le plus bas des plus bas. Et peu importe dans quoi il s'est engagé, tout le monde est resté à ses côtés. Et pour cela, il est éternellement reconnaissant. Un chant « Thank You Hardy » démarre. Jeff remercie sa femme et ses filles. Jeff précise que c’est loin d’un discours de retraite, mais voyons ce que l’avenir nous réserve. Il remercie tout le monde alors que démarre la musique de Samoa Joe. Ce dernier arrive et il félicite Jeff Hardy. Samoa Joe s’excuse d’être en retard, il serait bien venu plus tôt mais qu’il buvait et qu’en étant honnête, peut-être que de boire une bouteille de champagne avec Jeff pas loin n’est peut-être pas la meilleure des idées. Shane McMahon tente de couper Samoa Joe mais Jeff demande à Shane de laisser passer Samoa Joe. Ce dernier remercie la WWE car c’était une superbe vidéo et que Jeff n’était probablement pas assez cohérent pour se souvenir de toute façon. Un fort chant « Delete » part de la foule. Samoa Joe raconte que malgré toutes les erreurs commises dans sa carrière, Jeff s'autorise toujours à faire partie de ce ring et à être placé sur un piédestal, ce qui le rend malade. Samoa Joe poursuit que sa seule consolation est que les gens comme Jeff ne changent jamais et que les démons ne disparaissent jamais. Et la prochaine fois que Jeff se sentira impuissant car il y aura une prochaine fois, en tant qu’ami, il lui tend la main. C’est un programme simple en une étape. Jeff met en garde Samoa Joe que quoi qu’il dise, il ne peut pas pleuvoir ce soir sur son défilé. Jeff rappelle qu’il a marché une corde raide pendant 20 ans, mais il a toujours vécu pour le moment et pourquoi ne pas en faire une maintenant. Samoa Joe laisse tomber le micro mais se dirige vers l'arrière sous les huées du public.

Kofi Kingston Vs. The Miz
Kofi Kingston, accompagné de Big E et de Xavier Woods, affronte The Miz. Epreuve de force, The Miz prend l’avantage avec une « Clé de bras ». Kingston se libère, l’envoi à terre et porte un « Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Kofi se dégage d’un « Collier de tête » pour se faire contrer avec un « Shoulder Tackle ». Kingston revient avec une « Flying European Uppercut » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». The Miz s’écarte du ring pour empêcher Kofi de lui sauter dessus. Xavier Woods déconcentre The Miz à l’extérieur en jouant du trombone. Ceci permet à Kingston de lui sauter dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Kofi contre de plein fouet un saut de la 3ème corde avec un « Dropkick ». Kofi l’envoi plusieurs fois au sol avec des « Chops » et un « Dropkick ». Kingston enchaine avec une « Jumping Clothesline » et un « Boom Drop ». The Miz bloque une tentative de « Trouble In Paradise » mais Kingston l’empêche d’appliquer un « Figure Four ». Kofi surprend son adversaire en contre pour un tombé, sans succès. The Miz porte un « Back Breaker » mais Kofi repousse le « Neckbreaker » avant de porter un « SOS » pour le compte de 2. L’arbitre les sépare dans les cordes et The Miz en profite pour porter un « DDT » à Kingston pour le compte de 2. Plus tard, The Miz retire une des protections du ring mais Big E. monte sur le rebord pour mettre des pancakes devant le coin déprotégé. Ceci déconcentre The Miz à qui Kofi porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Kingston enchaine les coups mais The Miz le contre d’un coup de genou. Alors que Woods joue du trombone à l’extérieur, le Miz le repousse avec un « Dropkick » entre les cordes. The Miz remonte sur le ring avec une chaise que lui arrache Xavier des mains. Kingston profite de la déconcentration pour porter un « Trouble In Paradise » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kofi Kingston (4:54)

La musique de Randy Orton retentie et ce dernier arrive sur le ring avec le masque de Rey Mysterio. Randy lance un « dégoûtant, irrespectueux, dérangeant ». Ce sont tous les mots utilisés pour décrire ses actions sur Rey Mysterio la semaine dernière. S'il devait choisir un mot, il dirait « euphorique ». Orton déclare qu’il n’a jamais compris la particularité de cette saloperie (le masque) qu’il a arraché du visage de Mysterio. Il n’a jamais pris la peine d’apprendre l’histoire parce qu’il s’en fiche. Orton poursuit que ce qu’il a fait la semaine dernière n’était pas dans le but de manquer de respect à la culture de Rey. C'était censé l'embarrasser. Il l'a fait pour le faire descendre du piédestal sur lequel les fans l'ont mis. Ce qu'il a fait la semaine dernière a montré que Rey n'est qu'un autre de ses victimes. Il est victime du « RKO ». Rey Mysterio arrive avec une minerve. Orton jette le masque et poursuit Rey mais ce dernier le frappe d’une droite. Orton balance Rey dans la barricade à plusieurs reprises puis lui enlève la minerve et jette Rey à l'intérieur du ring. Mysterio revient avec des coups de pied et des coups de poings sur Orton. Mysterio lui porte un « 619 » sur les côtes d’Orton. Rey renvoi Randy dans les cordes pour un autre « 619 ». Rey Mysterio va à l'extérieur et attrape une chaise. Orton donne un coup de pied à Mysterio qui est sur le rebord du ring et lui pote un « DDT » à l'intérieur du ring. Orton attrape Mysterio à l'extérieur et le balance dans la barricade. Randy attrape la chaise et la met contre la gorge de Mysterio pour l’envoyer contre les escaliers !

En coulisses, Shane McMahon est au téléphone quand le Miz lui demande où il se trouve ? Shane répond qu'il est juste ici. Le Miz rappelle qu’il ne peut pas porter cette équipe seul et qu’il aurait pu battre Kofi ce soir si son partenaire avait été dans son coin. Le Miz commence à regarder le trophée « Best In The World » et à le faire briller. Shane lui rappelle qu’ils ne sont pas partenaire et qu’ils ne sont pas une équipe. The Miz pense que le trophée est leur enfant. Et cela fait d’eux une famille et qu’ils doivent commencer à agir en tant que tel. Le Miz remet à Shane le trophée « Best Of The World » et s'en va.

Charlotte et Becky Lynch sont assises aux abords du ring.

WWE SmackDown! Women's Title #1 Contendership Battle Royal :
Asuka Vs. Billie Kay Vs. Carmella Vs. Lana Vs. Mandy Rose Vs. Naomi Vs. Peyton Royce Vs. Sonya Deville Vs. Zelina Vega

Asuka, Billie Kay, Carmella, Lana, Mandy Rose, Naomi, Peyton Royce, Sonya Deville et Zelina Vega, s'affrontent dans une « WWE SmackDown! Women's Title #1 Contendership Battle Royal ». Alors que Zelina malmène Lana dans le coin, cette dernière le passe sur le rebord. Deville s’attaque à Lana qui retombe à l’extérieur du ring sous la 1ère corde. Alors qu’elle est à l’extérieur, Lana tire Zelina du rebord pour l’éliminer !!! Cette dernière, furieuse, tire Lana hors du rebord pour la faire tomber face contre le rebord puis la sèche d’une « Clothesline ». Plus tard, les IIconics éliminent Lana. Alors que les IIconics paradent, Asuka les attaque. Asuka repousse leurs attaques et les passe, l’une après l’autre, sur le rebord du ring. Asuka élimine ensuite Billie Kay et Peyton Royce avec un « Double Rear View ». Carmella surprend la Japonaise d’un « Superkick » en contre. Plus tard, Asuka la passe sur le rebord et l’élimine. Deville et Rise attaquent Asuka et la frappent dans le coin. Plus tard, Rose la sèche d’un « Running High Knee ». Alors que Sonya et Mandy tentent d’éliminer Asuka, Naomi intervient. Cette dernière frappe Mandy au visage et lui porte un « Rear View ». Naomi enchaine avec un « Springboard Flying Kick » sur Deville. Rose attrape ensuite Naomi et la passe sur le rebord. Naomi la tire sur le rebord et esquive une « Ruade » de Mandy pour la faire percuter le rebord du ring pour l’éliminer ! Alors que Naomi est assise sur le rebord, Sonya l’élimine !!! Les 2 dernières sont Asuka et Sonya. Echanges de « Kicks », Asuka esquive plusieurs attaques de Sonya qui la plaque au sol avant de la passer sur le rebord. Asuka la repousse et Mandy tente de la tirer par la cheville. Asuka la repousse et enchaine avec un « Slidding Knee » sur Rose. Asuka esquive une « Ruade » de Sonya et la frappe entre les cordes du rebord. Asuka la ramène sur le rebord avec elle puis les 2 échangent des coups. Asuka contre une « Ruade » et l’élimine avec un « High Knee » pour remporter le combat et être ajoutée au « Triple Threat Match » pour le titre SmackDown! Women’s à TLC.

Vainqueur : Asuka (6:44)

Review du site WillyWrestleFest.fr