Review du site WillyWrestleFest.fr

25 Décembre 2018
Save Mart Center - Fresno, Californie

Tom Phillips accueille les téléspectateurs et est rejoint par Corey Graves et Byron Saxton. R-Truth fait son entrée habillé en père Noël et est accompagné de Carmella, vêtue d'une tenue de Noël. Il y a des arbres de Noël au bord du ring. R-Truth déclare qu’il distribuait des cadeaux aux bonnes petites filles et garçons avec l’aide de « Carmelfa ». Carmella appelle à une « Carol Break » ce qui amène le duo à chanter une chanson de Noël en dansant. Daniel Bryan fait son entrée et déclare qu'il accepte qu'en tant que champion de la WWE, il doive passer du temps « dans ce cloaque » plutôt qu'avec sa famille. Bryan ajoute qu'il n'accepte pas le « Truthy Claus ». Bryan entre sur le ring et déclare que R-Truth n'était pas le vrai père Noël. Il pointe R-Truth et Carmella et lance des « inconstants » à plusieurs reprises. Bryan prétend que le Père Noël est la quintessence des désirs matériels bon marché des fans. Bryan affirme que cela nous coûte la moitié du récif corallien de la planète et conduit à la formation d’îlots de déchets impropres dans les océans. Bryan ajoute qu'avec la hausse des températures, il n'y aura plus de pôle Nord ou de père Noël dans 20 ans. « Oh, c'est un petit elfe en colère » lance R-Truth. Bryan rétorque qu'il devait s'attendre à des blagues de la part de R-Truth puisque toute sa carrière est une blague. R-Truth rappelle à Bryan qu'il sera le 30ème entrant au « Royal Rumble Match » et qu'il pourrait être le dernier à rire s'il remporte le Rumble puis le titre de champion de la WWE auprès de Bryan à WrestleMania si ce dernier est toujours le champion. Bryan se demande comment Truth espère remporter le Royal Rumble alors qu’il ne sait même pas compter jusqu'à 30 ? R-Truth se met en place pour lui prouver le contraire, mais arrête au compte de sept et appelle à un « Break Danse ». Alors que Truth et Carmella dansent, Bryan l'attaque et finit par lui frapper son genou contre le poteau du ring à plusieurs reprises. Bryan frappe le genou de R-Truth avant de lui appliquer une prise au sol dessus. Bryan relâche la prise, provoque la foule qui le hue puis piétine la tête de Truth à plusieurs reprises, réapplique sa prise sur le genou avant de quitter le ring.

Tom Philips annonce Mustafa Ali contre Andrade Almas après la pause.

Mustafa Ali Vs. Andrade Almas
Mustafa Ali affronte Andrade Almas, accompagné de Zelina Vega. Andrade prend l’avantage direct avec un « Dropkick » puis frappe Ali au sol. Almas le relève pour un « Chop » et un « Bodyslam » puis enchaine avec un « Running Kick ». Plus tard, Andrade relève Mustafa et porte une « Back Suplex » avant de le frapper dans le coin d’un « Chop ». Ali revient en le frappant au visage mais Almas le calme et lui porte un « Irish Whip ». Mustafa esquive la « Ruade » et passe par-dessus son adversaire pour lui porter un « Headcisors ». Ali le contre et monte sur la seconde corde mais là, Zelina le déconcentre, permettant à Andrade de le repousser à l’extérieur du ring. Plus tard, Ali revient avec un « X-Factor » pour le compte de 2 ! Andrade le ceinture mais Ali le repousse et le contre de « Kicks » pour se prendre une « Rolling Back Elbow » de son adversaire pour le compte de 2. Mustafa le contre sur les cordes avec un « Dropkick » et l’y rejoint mais Almas le fait tomber des cordes, tête en bas pour lui sauter dessus avec un « Double Stomps » pour le compte de 2. Plus tard, Andrade assoit Ali sur les cordes et lui porte un « Chop ». Mustafa le bloque et tente un « Sunset Flip » des cordes mais Almas retombe sur ses pieds. Ali esquive alors un « Running Double Knees » de son adversaire qui percute le coin à la place. Mustafa porte alors un « Satellite DDT » et en termine avec un « 054 » pour la victoire !

Vainqueur : Mustafa Ali (4:47)

Les commentateurs mettent en avant le Miz TV avec Shane McMahon comme invité ainsi que le match opposant Jeff Hardy contre Samoa Joe plus tard dans l’émission. Les Usos font leur entrée pour un « 8 an Tag-Team Match ».

Samoa Joe livre une promo dans les vestiaires ou il s’adresse à Jeff Hardy et pense qu'il a confiance en sa famille. Samoa Joe admet que c’est bien de créer de nouveaux souvenirs, peut-être pour compenser ceux que Jeff a détruits. Samoa Joe prétend qu’il s’inquiète pour Hardy parce qu’il a son regard dans ses yeux. Samoa Joe affirme qu’il est devenu la nouvelle dépendance de Jeff.

Luke Gallows, Karl Anderson et Sanity sont dans le ring pour le « 8 Man Tag-Team Match ». New Day fait son entrée. Big E est torse nu et se frotte de l'huile tout en portant un bonnet de Noel sur la tête. Le New Day prend place à leur table spéciale de commentaires avant que Sheamus et Cesaro fassent leur entrée.

8 Man Tag-Team Match :
Karl Anderson, Luke Gallows et The Usos (Jimmy et Jey) Vs. SAnitY (Alexander Wolfe et Killian Dain) et The Bar (Cesaro et Sheamus)

Karl Anderson, Luke Gallows et The Usos (Jimmy et Jey) affrontent SAnitY (Alexander Wolfe et Killian Dain) et les champions SmackDown! Tag-Team, The Bar (Cesaro et Sheamus), accompagnés d’Eric Young, dans un « 8 Man Tag-Team Match ». Sheamus débute face à Anderson et l’accule dans le coin. Ce dernier revient avec un « Chop » mais Sheamus retourne une projection dans les cordes. Le Celtic Warrior le contre ensuite avec un « Back Kick » et passe le relais à Cesaro que Karl contre avec un « Spinebuster ». Relais de Jey qui porte un « Running Back Butt » pour le compte de 1. Relais de Jimmy qui saute de la 3ème corde avec un « Double Axhandle » sur le bras du Suisse. Cesaro revient et passe le relais Wolfe qui cogne la tête de Jimmy contre le coin. Relais de Killian Dain qui met Jimmy sur son épaule mais ce dernier se dégage et le frappe des « Chops ». Young monte sur le rebord pour déconcentrer Jimmy ce qui permet à Killian de lui porter un « Running Crossbody ». Plus tard, Dain malmène le cou de Jimmy au sol avant de le sécher d’une « Clothesline ». Relais d’Alexander qui frappe Jimmy au sol avant de lui porter un « Standing Moonsault » pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui frappe Jimmy sur le torse entre les cordes avant de lui malmener le cou. Jimmy se dégage avec un « Jaw Breaker » mais Sheamus vire Jey de son rebord. Jimmy sèche ce dernier avec un « Jumping Enzuigiri ». Relais de Cesaro qui vire Anderson de son rebord. Cesaro repousse Jimmy dans le coin ou ce dernier vire Kilian de son rebord. Jimmy enchaine avec un « Samoan Drop » sur Cesaro et on a un relais des 2 côtés. Gallows sèche direct Alexander avec des « Clotheslines » et un « High Kick ». Luke vire ensuite Sheamus de son rebord. Gallows ajoute une « Ruade » sur Wolfe dans le coin puis enchaine avec un « Pumphandle Slam » pour le compte de 0 quand Dain intervient. Karl lui porte un « Neckbreaker » mais se fait dégager par Cesaro. Gallows attrape ce dernier pour le passer par-dessus la 3ème corde. Wolfe contre une « Ruade » de Luke et Sheamus prend le relais. Ce dernier porte un « Running Knee » à Gallows puis passe le relais à Cesaro pour un « White Noise » à 2 sur Luke que couvre le Suisse pour le compte de 2 quand les Usos interviennent. Ces derniers repoussent les 3 membres du SAnitY un à un avec des « Superkicks ». Sheamus en sèche un avec un « Brogue Kick » pour se prendre un « Superkick » de l’autre Uso. Cesaro dispose de ce dernier avec une « Very European Uppercut » pour se prendre un « Superkick » de Gallows. Relais d’Anderson, le Club porte un « Magic Killer » sur Cesaro pour la victoire !!!

Vainqueurs : Karl Anderson, Luke Gallows et The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) (4:50)

On remontre des vidéos présentant les principaux ajouts au « Roster » principal : Lars Sullivan, Heavy Machinery, Lacey Evans, Nikki Cross et EC3.

Dans les coulisses, les Cruiserweights, Brian Kendrick, Akira Tozawa et Cedric Alexander félicitent Mustafa Ali pour sa victoire. Shelton Benjamin se présente et fait une mine méchante, mais accueille ensuite Ali dans le « Roster » principal et lui offre une poignée de main. Ali répond que cela signifie beaucoup et accepte. Soudain, Daniel Bryan attaque Ali par derrière. Bryan recule rapidement, puis réattaque Mustafa pendant quelques secondes.

Le Miz est sur le ring pour présenter le segment Miz TV. Le trophée « WWE World Cup » est sur une table avec un bonnet de Noel dans le bol. The Miz présente son invité, Shane McMahon, qui rejoint le ring en tapant dans les mains des fans. Le Miz lui demande s’il a vu son match par équipe la semaine dernière mais Shane répond qu’il n’est pas là pour ça. Shane rappelle que les McMahons sont responsables de Raw et de SmackDown!. Shane note que ce n’est pas la vraie histoire, la vraie histoire est qu’ils écoutent les fans. Shane rappelle que les fans ont déclaré vouloir de nouvelles superstars, de nouvelles rencontres et de nouvelles opportunités et promet qu'ils obtiendront ces avantages. The Miz retient que comme 4 McMahons dirigent le spectacle, ça doit signifier que Shane devrait avoir un peu de temps libre pour le rejoindre et devenir ainsi la meilleure équipe au monde. Shane redit qu’il n’est pas là pour ça. The Miz insiste et rappelle que la semaine dernière, il a battu avec Mandy Rose qu’il ne connaissait pas, l’équipe de R-Truth et de Carmella. The Miz pense qu’il a prouvé qu’il pouvait être bon en équipe avec quiconque. The Miz demande à Shane ce qu’il en pense et ce dernier admet que le Miz a eut du succès. The Miz réexpliqué que la raison pour laquelle il souhaite faire équipe avec Shane était à cause de son propre père. The Miz pense que malgré toutes les réussites qu’il a accomplis sur le ring ou dans la vie, cela n’a jamais été suffisant pour son père. Ce dernier ne lui a jamais dit qu’il était fier de lui. A chaque fois ça n’a pas été suffisant pour son père… jusqu’au moment du tournoi « Best In The World ». The Miz nous apprends que son père aime les « High Flyers » et qu’il a dit à son père que Shane est quelque chose d'autre parce qu'il se bat pour ce en quoi il croit et en prenant des risques. The Miz prétend que Vince lui a dit que s'il faisait équipe avec Shane, ils pourraient devenir la meilleure équipe du monde. Miz est persuadé qu'ils seraient une sacrément bonne équipe si Shane lui donnait sa chance. The Miz sait que Shane a des tâches plus importantes à faire et s'excuse de l'avoir fait entrer là-dedans. The Miz se rappelle que Shane a parlé de mettre des choses entre les mains du WWE Universe. Miz déclare que ce n’es pas leur décision mais celle des fans. The Miz demande aux fans s'ils souhaitent voir The Miz et Shane former la meilleure équipe du monde ? Les fans répondent avec un chant « Yes » i. Shane reconnait que tout ce que le Miz a dit était lourd et le fait vraiment résonner. « Tu ferais mieux de ne pas me foutre en l'air, sinon il y aura des conséquences majeures » précise Shane.Les 2 hommes se serrent la main et se prennent dans les bras, puis brandissent le trophée « WWE World Cup ». Miz lance un chant « Yes » de la foule.

Dans les coulisses, Rusev nous donne une promo avec Lana à ses côtés. Rusev note que ce n’est pas seulement Noël, c’est aussi son anniversaire. Rusev promet qu’il apportera aux fans un tout nouveau et beau champion WWE United-States quand il battra Shinsuke Nakamura plus tard dans la soirée. Ca ne sera pas pas que le jour de noël, ni que le jour de son anniversaire, ça sera aussi le « Rusev Day » le plus compétitif.

Jeff Hardy Vs. Samoa Joe
Jeff Hardy affronte Samoa Joe. Ce dernier l’accule dans le coin mais Jeff se dégage et l’y frappe. Jeff lui y porte des coups de bélier mais Joe revient et lui frotte le visage sur la 3ème corde. Samoa Joe le frappe ensuite de coups de poings au sol. Jeff revient et l’envoi dans le coin pour lui porter un « Bronco Buster » pour le compte de 2 quand Samoa Joe attrape la corde. Jeff le frappe à terre mais l’arbitre intervient. Samoa Joe contre Hardy pour reprendre le contrôle. Plus tard, Jeff a repris l’avantage et frappe la tête de Joe contre le coin. Jeff l’y frappe à coups de pied mais Samoa Joe retourne un « Irish Whip », enchaine avec une « Ruade » et un « Jumping Enzuigiri » dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Joe lui frappe la tête contre le coin et lui porte des coups de genoux avant d’appliquer une « Abdominale Stretch ». Joe tente ensuite un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Samoa Joe le frappe à terre puis lui malmène le cou au sol. Jeff revient plus tard avec un « Double Axhandle » en pleine poire. Il enchaine avec un « Inverted Atomic Drop » et un « Double Legdrop » entre les jambes de Joe et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Samoa Joe repousse une tentative de « Twist Of Fate » mais Jeff le contre avec une « Back Elbow ». Hardy enchaine avec un « Whisper In The Wind » pour le compte de 2 quand Joe attrape encore les cordes. Plus tard, Jeff porte un « Twist Of Fate » et monte sur la 3ème corde mais Joe quitte le ring. Hardy le repousse du ring puis lui saute dessus du rebord. Jeff lui porte des coups de genoux au sol. L’arbitre intervient et termine le combat et semble avoir disqualifié Jeff Hardy.

Vainqueur : Samoa Joe par disqualification !!! (6:04)

Après le combat, Jeff balance Joe par-dessus la table des commentateurs mais Samoa Joe l’emprisonne dans un « Coquina Clutch » jusqu’à ce que les arbitres les séparent.

Shinsuke Nakamura est dans les coulisses et rappelle que Total Diva voulait de l’or pour Noël, mais elle ne l’auront pas, car elles ont été méchantes cette année.

Une bande-annonce pour le film Fighting With My Family est diffusée.

Les commentateurs annoncent la célébration du « Nouvel An » à SmackDown! la semaine prochaine et rappellent que John Cena sera de retour pour la même émission du Jour de l’An.

Les Usos parlent dans les coulisses ou ils se souhaitent un joyeux Noël avant de se séparer. Jimmy Uso tombe sur Mandy Rose et Sonya Deville qui lui montrent qu’ils sont sous le gui. Mandy Rose dit à Jimmy qu’il ne sait pas ce qu’il manque. Naomi arrive, furieuse et leur jette une chaussure. Les « Heels » se retirent, puis Jimmy et Naomi s'embrassent sous le gui.

WWE United-States Championship Title Match :
Shinsuke Nakamura © Vs. Rusev

Shinsuke Nakamura, défend sa ceinture face à Rusev. L’arbitre les sépare dans les cordes. Shinsuke le provoque alors Rusev le frappe au visage. Nakamura répond d’un « Big Boot » mais le challenger le sèche pour le compte de 2. Rusev porte un « Irish Whip » avant de frapper le champion dans le coin. Plus tard, Nakamura tente un « Triangle Choke » mais Rusev se dégage et quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, Shinsuke le malmène dans le coin puis travaille sur le cou du challenger. Nakamura l’envoi au sol ou Rusev esquive une « Descente du genou » pour porter une « Snap Suplex » dans la foulée. Rusev ajoute une « Deadlift Suplex » et une « Back Suplex » pour le compte de 2. Rusev frappe Nakamura au sol puis lui porte des « Coups de bélier » dans le coin. Rusev porte un « Irish Whip » mais le champion esquive la « Ruade » qui suit et le frappe d’un « Kick » dans le dos. Shinsuke le couche sur le coin et porte un « Running Knee » dans les côtes du Bulgare pour le compte de 2 à 2 reprises. Plus tard, Nakamura le malmène dans les cordes. Rusev le frappe pour revenir mais le champion revient en contre pour le malmener au sol. Shinsuke le malmène au niveau du cou mais Rusev se dégage pour se retrouver dans un « Triangle Choke » que Rusev bloque au sol pour lui river les épaules pour le compte de 2. Le challenger passe sur le rebord d’où il frappe le Japonais au visage. Rusev tente une « Souplesse » vers l’extérieur mais Nakamura la bloque et le vire du rebord avec un « Running Kick ». Plus tard, de retour sur le ring, le champion frappe Rusev au sol avec des coups de genoux. Shinsuke ajoute une « Descente du genou » pour le compte de 2. Plus tard, Rusev se dégage d’un « Collier de tête » et l’envoi retomber en « Face First ». Nakamura répond avec des « Middle Kicks » mais Rusev en bloque un puis le sèche de « Clotheslines ». Le challenger le bloque ensuite contre les cordes et lui porte des coups de genoux avant d’ajouter un « Fallaway Slam ». Rusev porte une « Ruade » puis un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Nakamura revient mais Rusev le contre d’un coup de genou et d’un « High Kick » pour le compte de 2. Le champion quitte le ring ou Rusev l’envoi dans les barricades à plusieurs reprises. Shinsuke le contre à son tour et l’envoi dans les escaliers du ring avant de lui cogner la tête contre la table des commentateurs. Nakamura le couche sur le rebord et porte une « Descente du genou » sur la nuque du challenger. Nakamura monte sur la 3ème corde pour porter un « Flying Knee ». Rusev contre un « Kinshasa » avec un « Machka Kick » pour le compte de 2 !!! Rusev n’en revient pas ! Le challenger le frappe sur le dos. Nakamura repousse une « Accolade » et applique un « Triangle Choke ». Rusev le soulève pour lui porter un « Powerbomb » pour se dégager. Un chant « Rusev Day » retentie. Shinsuke esquive une « Ruade » et l’envoi percuter le poteau épaule la première. Nakamura enchaine avec « Roll Up » pour le compte de 2. Shinsuke ajoute un coup de genou sur la nuque du challenger pour le même résultat. Un chant « This Is Awesome » retentie. Plus tard, Nakamura esquive un « Machka Kick » et porte un « Headkick ». Rusev le contre d’une puissante « Clothesline » et enchaine avec un « Machka Kick » pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, Rusev !!! (14:35)

Rusev et Lana célèbrent la victoire alors que les commentateurs récapitulent le match. Un chant « Rusev Day » éclate alors que la célébration se poursuit.

Dans les coulisses, AJ Styles se rend dans le bureau de Vince McMahon car ce dernier veut le voir. Les 2 hommes se sont serré la main. Vince demande à AJ Styles comment il s'appelle et qui il est ? AJ Styles donne son nom et s'est appelé le « phénoménal ». Il rappelle à Vince qu’il a été champion à deux reprises et que SmackDown! était la maison qu’il avait construite. Vince demande pourquoi AJ Styles n’est pas en compétition ce soir, alors que Daniel Bryan l’était ? Vince rappelle que c’était le nouveau Daniel Bryan et qu’il voulait savoir qui étaient le vrai AJ Styles. Vince rappelle que les superstars vont et viennent, qu'elles deviennent complaisantes et qu'elles rentrent chez elles. Vince déclare qu’il sait que ce n’est pas le cas d’AJ Styles. Vince pense qu'AJ a un trou noir dans le cœur et une âme tourmentée. Vince affirme qu'AJ a peur de ce qui allait se passer. « C’est ce que vous avez et je veux le voir » lance Vince. McMahon poursuit que si AJ Styles a tout ce qu'il pense pouvoir faire, il brutalisera tous ceux qui montreront sur le ring avec lui. Vince affirme qu’il a un animal en AJ et qu’il veut le voir. Vince gifle AJ Styles et ajoute un : « Je vais le voir ». AJ Styles répond en frappant Vince avec un « Forearm » et l’assomme ! Jamie Noble et d'autres responsables se précipitent pour calmer AJ Styles. AJ Styles sort de la pièce. Un arbitre vient aider Vince et lui demande s'il va bien ? Vince a souri et répond qu’il pense que c’est bon. « Oui, je pense que je vais bien » lance Vince en souriant et que le how se termine.

Review du site WillyWrestleFest.fr