Review du site WillyWrestleFest.fr

12 Février 2019
Huntington Center - Toledo, Ohio

Le show est en hommage à la mémoire de Pedro Morales décédé la veille. WWE SmackDown! Live démarre avec un clip de Raw de la veille où Vince McMahon a annoncé que Charlotte Flair remplacera Becky Lynch à WrestleMania et qu’il suspendait Becky pour 60 jours !

Charlotte Flair arrive et prétend que depuis le premier jour, elle a dit à tout le monde que c'était son destin en pointant le logo WrestleMania. Charlotte déclare qu’elle pourrait avoir le cœur brisé pour Becky… mais ce n’est pas le cas. Charlotte poursuit qu'elle pensait qu'elle enseignait mieux à Becky que d'être suspendue, mais nous y sommes. Tout comme avant les Survivor Series, quand Becky s'est blessée en attaquant le « Roster » de Raw, Charlotte a été choisie pour aller au combat afin que le mythe de l'homme puisse perdurer. Charlotte affirme que tout le monde sait qu'elle est la colonne vertébrale de la division, la franchise et qu'elle est une gagnante. Charlotte poursuit que tout le monde pense qu’elle est la préférée de Vince, mais la raison pour laquelle il l’a choisie tient à sa décision professionnelle intelligente. La foule se met à la huer bruyamment alors Charlotte les engueule et se met à crier « What ? ». Charlotte prétend que Vince a choisi une futur Hall of Famer plutôt que quelqu'un qui a eu quelques bons mois. Un chant fort « Becky » part de la foule. Charlotte déclare que Vince l'a choisie parce que le « Main Event » à WrestleMania est le plus gros match de l'année. Et contrairement qu’avec Becky Lynch, avec Charlotte, ils ne risquent pas d’être pris au dépourvu. Bien qu’ils ne soient pas satisfaits de la décision de Vince, elle peut le promettre. WrestleMania sera comme tous les autres « Main Events » auxquels elle a participée, où les fans scanderont « It’s Awesome ». Charlotte annonce vouloir dédier cette victoire historique à WrestleMania à sa meilleure amie, Becky Lynch. Charlotte annonce qu’elle a un billet au premier rang pour le match de Ronda contre Ruby Riott lors du PPV WWE Elimination Chamber. Elle promet de ne pas intervenir, mais elle laisse toutefois entendre qu'il était possible qu'elle ait un nouvel adversaire à WrestleMania.

Les New Day discutent en coulisses pour savoir qui remplacera Mustafa Ali lors du « Elimination Chamber Match ».

On a des interviewz pré enregistrées des 3 équipes participantes. The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce) rappellent le travail qu’elles du faire pour en arriver là. . Mandy Rose et Sonya Deville rappellent avoir été dans le 1er Royal Rumble Match féminin, le premier « Elimination Chamber Match », le premier « Battle royale » à WrestleMania et donc elles se doivent être les premières championnes Women’s Tag-Team. Deville prétend qu’il n’y a rien qu’elles ne puissent faire ensemble. Elle ajoute qu’elles savent ce que c’est d’être dans un « Elimination Chamber ». Carmella et Naomi jouent sur le fait que personnes ne les a encore vues en équipe.

Triple Threat Tag-Team Match :
Carmella et Naomi Vs. Mandy Rose et Sonya Deville Vs. The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce)
Carmella et Naomi, Mandy Rose et Sonya Deville ainsi que The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce), s’affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Match ». Alors que Peyton débute face à Carmella elle passe direct le relais à Mandy. A toi à moi sur des ceintures, Rose prend l’avantage avec une « Back Elbow ». Relais de Deville pour une double projection dans les cordes de Carmella avant de lui porter des coups de genou à tour de rôle. Elles l’envoient ensuite au sol et Sonya la couvre pour le compte de 2. Relais de Naomi, cette dernière et Carmella, portent une « Double Suplex » sur Deville pour le compte de 2 de Naomi. Sonya repousse Naomi dans le coin pour lui porter des coups de bélier. Naomi la repousse mais Sonya la passe sur le rebord. Naomi lui porte un « Kick » entre les cordes pour la repousser et enchaine avec un « Legdrop » pour le compte de 2. Relais de Carmella à qui Deville porte des coups de genoux pour reprendre l’avantage. Carmella se dégage et fait un « Moonwalk » pour provoquer Sonya. Carmella porte un « Headcisors » à Sonya qui passe le relais à Rose. Cette dernière refuse de faire face à Naomi qui rentre aussi dans le match. Cette dernière courre après Mandy à qui les IIconics refusent de prendre le relais. Rose tente encore de s’enfuir mais Carmella se met sur son chemin. Naomi saute alors sur Rose du ring avec un « Slingshot Crossbody ». Plus tard, de retour sur le ring, Deville ceinture Carmella au sol avec ses jambes. Carmella se dégage et la frappe au sol. Les 2 femmes se portent un « Crossbody » mutuel et se retrouvent au sol. Mandy frappe Naomi hors de son rebord pour l’empêcher de prendre le tag. Rose frappe Carmella au sol et tire Deville vers son coin pour prendre le relais. Carmella parvient à passer le tag à Naomi qui surprend Rose avec un « Springboard Crossbody » avant de le frapper au visage. Naomi ajoute un « Jaw Breaker » puis esquive une « Clothesline » de Rose pour lui porter un « Springboard Flying Kick ». Naomi contre une intervention de Sonya avant de la passer par-dessus la 3ème corde. Alors que Sonya se retient sur le rebord, Carmella la dégage d’un « Superkick ». Naomi porte un « Split Legged Moonsault » sur Mandy pour la victoire !!!

Vainqueurs : Carmella et Naomi (5:24)

Après le match, les IIconics entrent et attaquent Naomi et Carmella par derrière. Elles jettent les deux femmes épaule la première dans le poteau du ring pour les faire retomber à l’extérieur.

On a des interviews pré enregistrées des équipes féminines de Raw dans le « Elimination Chamber » féminin pour déterminer les premières championnes WWE Women’s Tag-Team. Bayley annonce que Sasha sera là et que le match signifie plus pour elles que quiconque. Tamina et Naomi affirment que personne ne sera capable de s’en sortir quand elles gagneront. Logan et Morgan prétendent que les gens verront un côté différent de la Riott Squad dimanche.

On nous montre une vidéo de Mustafa Ali qui explique avoir été blessé la semaine précédente et que les médecins ne lui ont pas donnés la permission de combattre à Elimination Chamber. Ali admet que c’est frustrant mais promet que ce n’est pas la fin. Il affirme qu’il en faudra plus pour le sortir. Il conclut qu’ils ont essayés de le mettre à terre mais qu’il n’y restera pas.

Les champions SmackDown! Tag-Team, The Miz et Shane McMahon, se présentent pour le McMiz TV. Le Miz note qu'il a l'impression que les fans sont prêts. Il souhaite la bienvenue à tout le monde sur McMiz TV. Le Miz rappelle que la semaine dernière, les Usos ont envoyé un message, mais un champion marche, parle et agit comme un champion. Et un champion est toujours en demande et c’est la raison pour laquelle Miz a participé à une séance photo et que Shane sera sur NCIS Los Angeles. Shane McMahon présente The Usos qui rejoignent le ring. Un fort chant « Usos » démarre de la foule. Shane leur a offre de s’assoir sur un siège, mais les Usos insistent pour rester debout. Jey demande aux fans de faire preuve de respect à l’une des meilleures équipes tag-team dans le monde. Parce qu'ils voient une équipe qui veut être les Usos. Shane répond qu’ils n’essayent pas d’être les Usos mais qu’ils forment bien la meilleure équipe au monde. Les Usos demandent s'ils montent ensemble, s'entraînent ensemble, mangent ensemble en répondant non à chaque fois. Les Usos se posent quelques questions personnelles auxquelles ils répondent correctement. Le Miz demande à Shane quelle est sa couleur préférée, son équipe favorite de la ligue de baseball des ligues mineures, quel est son plat préféré ? Mais le Miz murmure la réponse à l’oreille de Shane. Les Usos s’énervent alors le Miz leur demande s'ils devraient parler de Mandy Rose ? Ceci provoque la colère des Usos et la tension monte. Shane affirme qu’il frappera Jimmy si fort que son jumeau le ressentira… Alors que le Miz parle, Jey lui tape dans le micro. Les Usos prétendent être une véritable équipe et lâchent les micros. Shane répond que la seule chose qui soit réelle, ce sont les titres par équipe alors que lui et Miz les lèvent en l'air. Les 4 hommes ont une confrontation alors que les fans chantent « Usos ». Les Usos portent alors un « Superkick » de nulle part sur Shane et Miz.

La WWE célèbre le « Black History Month » et se concentre sur le discours de Martin Luther King « I Have A Dream »

Gauntlet Match - Le vainqueur entrera le dernier dans le « Elimination Chamber Match ».

Daniel Bryan arrive sur le ring avec Rowan. Bryan pense que beaucoup de gens veulent qu'il perde son titre de la WWE à Elimination Chamber. Mais la vérité est qu’ils se mentent à eux-mêmes parce qu’ils sont tous capricieux et qu’ils ont besoin de quelqu'un comme le nouveau Daniel Bryan pour leur montrer comment vivre leurs vies pathétiques. Bryan affirme que les fans ont besoin de lui comme champion de la WWE. Bryan annonce qu'il ne veut pas participer au « Elimination Chamber Match » parce que c'est douloureux, horrible et que cela raccourcira probablement sa carrière. Mais il doit se sacrifier et pour cela, il lui faut gagner le « Elimination Chamber Match » et rester champion de la WWE. La musique du New Day retentie alors que les trois hommes rejoignent les abords du ring.

Gauntlet Non Title Match :
Daniel Bryan © Vs. AJ Styles Vs. Jeff Hardy Vs. Kofi Kingston Vs. Randy Orton Vs. Samoa Joe

Le champion WWE, Daniel Bryan, accompagné de Rowan, affronte AJ Styles, Jeff Hardy, Kofi Kingston, Randy Orton et Samoa Joe dans un « Gauntlet Non Title Match ».

Gauntlet Non Title Match 1 :
Kofi Kingston Vs. Daniel Bryan ©

Kofi Kingston affronte le champion WWE, Daniel Bryan, accompagné de Rowan, dans le 1er combat du « Gauntlet Non Title Match ». Bryan se réfugie dans les cordes pour éviter le premier contact. Kofi applique un « Collier de tête » que Daniel repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle » de Kingston. Epreuve de force, ce dernier met le champion à genoux. Bryan applique un « Collier de tête » mais Kofi le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Bryan le plaque ensuite au sol avec un « Collier de tête ». Plus tard, Kofi se dégage et lui ceinture le cou avec ses jambes.Bryan se libère et lui malmène le dos au sol. Kofi se dégage et le couvre pour le compte de 2. Bryan quitte le ring et rejoint Rowan. Plus tard, le champion remonte sur le ring sous les chants « Kofi ». Ce dernier ceinture Daniel qui se dégage pour appliquer une « Clé de bras ». Kingston la retourne mais Bryan l’accule dans le coin pour faire casser la prise et l’y frapper. Daniel porte un « irish Whip » mais son adversaire passe par-dessus pour porter un « Armdrag » et un « Armdrag Takedown ». Plus tard, Daniel l’accule dans les cordes pour l’y frapper. Bryan l’envoi dans les cordes opposées et le sèche d’un coup de genou. Bryan recommence plusieurs fois la manœuvre puis lui malmène le dos à nouveau au sol. Plus tard, le champion applique une « Surf Board » puis tente un tombé pour le compte de 2. Kingston le repousse mais Bryan l’envoi à terre avec un « Shoulder Tackle ». Kofi répond avec une « Flying Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Bryan le passe sur le rebord mais Kingston se retient aux cordes et remonte sur le ring à la force des bras. Ce dernier contre une « Ruade » de son adversaire et le dégage du ring. Kofi lui saute ensuite dessus du ring vers l’extérieur. Durant la pause, Daniel envoi Kofi dans les escaliers et, de retour sur le ring, il obtient le compte de 2. Plus tard, le champion le passe entre les cordes pour le malmener avant de lui porter un « Dropkick » dans le dos. Plus tard, Kingston le repousse du rebord et lui porte un « Headbutt ». Kofi retourne une projection contre le coin puis l’y frappe. Bryan l’envoi contre la 3ème corde en « Reverse Release Suplex » et lui porte des « Kicks » dans le ventre. Bryan monte ensuite sur la 3ème corde et saute sur la nuque de Kofi avec un « Flying Knee ». Plus tard, Bryan tente un « Frog Splash » mais Kingston l’esquive ! Plus tard, Kofi l’envoi au sol à plusieurs reprises et enchaine avec un « Standing Dropkick », une « Jumping Clothesline », un « Boom Drop » et un « Sommersault Senton » ^pour le compte de 2. Kofi porte ensuite un « irish Whip » mais Bryan lui passe par-dessus. Kingston le contre d’un « Back Kick » du coin et enchaine « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Bryan contre une « Ruade » pour l’envoyer percuté le coin de la première corde, tête la première. Daniel l’assoit sur les cordes et l’accroche la tête e, bas pour lui porter des « Low Kicks » et un « Baseball Slide » pour le compte de 2 !!! Bryan l’assoit à nouveau sur les cordes et tente une « Back Suplex » de la 3ème corde que contre Kofi pour retomber dessus ! Plus tard, Bryan revient et le malmène au sol. Kofi se dégage et les 2 échangent des « Chops », des « European Uppercuts et Daniel revient avec un « Headbutt ». Ce dernier lui porte ensuite plusieurs « Low Kicks » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kingston se dégage et le surprend avec un « Headcisors » et on a des tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Bryan parvient à appliquer un « Lebell Lock » que fait casser son adversaire en rejoignant les cordes. Alors que Kofi est à l’extérieur, Daniel lui porte un « Running Knee » puis le remonte sur le ring pour sauter dessus de la 3ème corde… Sauf que Kingston le contre avec un « Dropkick » de plein fouet. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Rowan fait tomber Kofi. Big E. s’attaque à Rowan qui le calme d’un « Headbutt ». Xavier repousse Rowan avec un « Dropkick » entre les cordes. L’arbitre voit faire le New Day et renvoi Big E. et Xavier aux vestiaires. Sur le ring, Bryan profite de la distraction de Kingston pour lui porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Bryan lui porte des « Low Kicks » dans le coin puis l’envoi dans le coin opposé avec un « Irish Whip ». Kofi passe sur le rebord d’où il contre le champion d’un « Headkick ». Rowan s’en prend à Kingston derrière le dos de l’arbitre et le balance par-dessus la barricade du chronométreur. L’arbitre renvoi Rowan aux vestiaires. Bryan remonte Kofi sur le ring ou ce dernier le contre avec un « Trouble In Paradise » pour l’éliminer !!!

Vainqueur : Kofi Kingston (18:49)

Jeff Hardy se présente comme le participant suivant.

Gauntlet Non Title Match 2 :
Kofi Kingston Vs. Jeff Hardy

Kofi Kingston, accompagné de Big E et de Xavier Woods, affronte Jeff Hardy dans le 2ème combat du « Gauntlet Match ». Le match débute pendant la publicité. De retour au direct, Jeff Hardy se dégage d’une « Clé de bras » mais Kingston le vire du ring avec un « Dropkick ». Jeff esquive un saut de son adversaire qui retombe contre la barricade. Jeff enchaine avec un « Poetry in Motion » des escaliers puis remonte Kingston sur les cordes pour porter un « Swanton Bomb » qu’esquive Kofi. Plus tard, Jeff le sèche et porte un « Inverted Atomic Drop », un « Double Legdrop » et un « Low Dropkick » mais Kingston retourne le tombé pour le compte de 2. Hardy le repousse dans le coin mais Kingston esquive un « Low Dropkick » pour le laisser percuter le coin. Kofi monte sur la 3ème corde mais Hardy l’y rejoint. Kofi repousse une tentative de « Souplesse » mais Jeff le fait tomber les jambes entre le coin. Kingston repousse son adversaire et monte sur la 3ème corde pour porter un « High Crossbody » mais Jeff retourne le tombé pour le compte de 2. Hardy esquive un « Trouble In Paradise » pour se prendre un « SOS » en contre permettant à Kingston de l’éliminer !!!

Vainqueur : Kofi Kingston (3:47)

Samoa Joe arrive sur le ring comme le 3ème participant.

Gauntlet Non Title Match 3 :
Kofi Kingston Vs. Samoa Joe

Kofi Kingston affronte Samoa Joe dans le 3ème combat du « Gauntlet Match ». Le match débute pendant la publicité. De retour au direct, Samoa Joe domine Kingston. Plus tard, ce dernier le contre d’une « Back Elbow » et revient avec différents coups. Kingston tente un « Irish Whip » que retourne Samoa Joe pour lui porter une « Ruade » et un « Jumping Enzuigiri » dans la foulée pour le compte de 2. Samoa Joe relève Kingston pour lui porter un coup de genou avant de lui appliquer un « Abdominal Stretch ». Plus tard, Joe le sèche d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Samoa Joe travaille ensuite au sol sur le cou de Kingston. Plus tard, alors que Joe se retrouve à l’extérieur, Kofi lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody » ! Les 2 remontent sur le ring avant le compte de 10. Joe sèche Kofi d’un « Lariat » pour le compte de 2. Plus tard, Kingston revient et le frappe au visage pour l’acculer dans le coin. Joe le repousse pour lui porter un « Inverted Atomic Drop ». Plus tard, Samoa Joe lui malmène le dos au sol. Plus tard, Kingston se dégage mais Joe lui porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Joe n’en revient pas. Plus tard, Kofi le repousse du rebord mais alors que ce dernier tente un « Springboard », Samoa Joe le repousse vers l’extérieur ! Joe attend le compte de 10 mais son adversaire remonte sur le ring avant. Plus tard, Samoa Joe malmène le cou de Kofi. Plus tard, Kofi le repousse avec un « Dropkick » et lui porte une « Jumping Clothesline ». Joe le contre peu après et lui applique un « Coquina Clutch » que Kingston retourne en tombé en s’aidant des cordes pour éliminer Samoa Joe !!!

Vainqueur : Kofi Kingston (8:51)

Après être éliminé, Samoa Joe n’en revient pas et s’en prend à Kofi. Samoa Joe porte un « Rock Bottom » à Kingston qui retombe à l’extérieur du ring. Là, Samoa Joe lui applique un « Coquina Clutch » au sol. Les arbitres arrivent pour casser la prise, en vain. AJ Styles accourre sur le ring et s’en prend à Samoa Joe pour lui faire lâcher sa prise. AJ Styles vérifie ensuite comment va Kofi Kingston. Plus tard, ce dernier remonte difficilement sur le ring. Aj semble ne pas vouloir l’affronter et conseille à Kofi d’en rester là. Ce dernier le boyuscule plusieurs fois et le match reprend.

Gauntlet Non Title Match 4 :
Kofi Kingston Vs. AJ Styles

Kofi Kingston affronte AJ Styles dans le 4ème combat du « Gauntlet Match ». AJ Styles le séche puis lui cogne la tête contre le coin avant de le frapper au sol. AJ Styles enchaine avec un « Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, AJ l’envoi de face contre le coin pour le compte de 2. Plus tard, Kofi revient mais AJ l’envoi au sol et lui malmène le genou à terre. Kingston attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, AJ lui porte un « Low Kick » sur la jambe affaiblie puis lui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Kofi revient et porte des « Roll Up » pour le compte de 2. Kingston ajoute un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. AJ Styles répond avec un « Bak Breaker » pour reprendre l’avantage. AJ le met dans un coin mais Kofi le passe sur le rebord. Echanges de coups, Kofi le met au sol et les 2 se retrouvent sur le rebord. Kingston lui porte des « Low Kicks » mais AJ esquive une « Ruade » pour le laisser percuter durement le poteau et retomber à l’extérieur !!! L’arbitre compte mais Kingston remonte sur le ring avant le compte de 10 ! AJ porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. AJ monte sur les cordes mais Kingston se retient aux cordes pour le repousser ! Kofi porte alors un « High Crossbody » sur le dos d’AJ pour le compte de 2. Styles lui applique un « Calf Crusher » pour éliminer Kingston !!!

Vainqueur : AJ Styles (7:14)

Les membres du New Day courent vers le ring et aident Kofi à repartir. La musique de Ra,dy Orton retentie…

Gauntlet Non Title Match 5 :
Kofi Kingston Vs. AJ Styles

AJ Styles affronte Randy Orton dans le 5ème combat du « Gauntlet Match ». Orton arrive par derrière Styles et lui porte un « RKO » de nulle part ! Randy retire ensuite sa veste et couvre AJ pour la victoire !!!

Vainqueur : Randy Orton (0:09) ou (44 :20) (temps télé cumulé)

Review du site WillyWrestleFest.fr