28 Juin 2012
Ft. Wayne, Indiana et Evansville, Indiana

Kofi Kingston Vs. Michael McGillicutty
Le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston affrontait Michael McGillicutty. Epreuve de force, Michael acculait Kofi dans le coin. Plus tard, ce dernier le ceinturait. McGillicutty se dégageait pour porter un « Shoulder Block ». Kingston revenait avec un « Flying Back Elbow » pour le compte de 2 puis travaillait sur le bras de son adversaire. McGillicutty se dégageait dans les cordes puis le malmenait dans le coin. Plus tard, McGillicutty portait une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Michael travaillait ensuite sur le bras de Kofi. Ce dernier revenait peu après avec un « Headcisors » et le passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Kingston lui sautait ensuite dessus du rebord du ring. McGillicutty revenait de retour sur le ring et le contrait dans les cordes dans lesquelles il portait un « Neckbreaker ». Plus tard, McGillicutty le surpassait au centre du ring puis portait un « Backbreaker » pour le compte de 2. Michael travaillait ensuite au sol sur le dos de Kofi. Michael l’accrochait plus tard, tête en bas dans le coin et l’étirait de l’extérieur. Plus tard, McGillicutty le couvrait pour le compte de 2. Plus tard, Michael le frappait au niveau du torse de l’extérieur. Kingston le repoussait dans la barrière de sécurité puis le remontait sur le ring. Là, Kofi le contrait avec un « Back Suplex ». Les 2 hommes étaient à terre. Kofi revenait fort avec notamment un « Standing Dropkick ». Michael tentait de sortir du ring. Kingston le retentait pour se faire repousser. Kofi le contrait du rebord et portait un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Kingston portait plus tard un « Boom Drop ». McGillicutty le contrait et l’envoyait dans le coin. Kofi repoussait une « Ruade » mais McGillicutty contrait un saut de la seconde corde avec un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Plus tard, Kingston le surprenait avec un « Trouble In Paradise » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Kofi Kingston

Epico Vs. Darren Young
Epico, accompagné de Primo et Rosa Mendes affrontait Darren Young, accompagné d’AW et Titus O’Neil. Epreuve de force, Epico l’acculait dans le coin pour porter un « Chop ». Il en portait un autre contre les cordes et le frappait dans un coin. Epico le sortait avec un « Headcisors ». Epico le frappait à la tête sur le rebord. Young revenait et portait un « Back Suplex » sur le rebord du ring et le remontait dessus pour le compte de 2. Plus tard, Darren portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Young malmenait son adversaire au sol par la suite. Plus tard, Epico revenait avec un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Darren répondait avec un « Snap Suplex » pour le même résultat. Young portait un « Legbody Cisors » à terre. Epico se dégageait et portait un « Jaw Breaker ». Echanges de coups, Epico portait un « Dropkick » et des « Clotheslines » puis 3 « Back Suplex » pour le compte de 2. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Titus O’Neil faisait glisser Epico des cordes. Young portait alors son « Gut Check » pour la victoire.

Vainqueur : Darren Young

Tag-Team Match :
The Usos (Jimmy et Jey) Vs. Hunico et Camacho

The Usos (Jimmy et Jey) affrontaient Hunico et Camacho. Lors de leur arrivée sur le ring, Hunico affirmait qu’ils étaient le futur de la WWE. Hunico débutait face à Jimmy. Ce dernier portait des « Chops ». Hunico revenait avec un « Irish Whip » pour se faire envoyer au sol par Jimmy. Relais avec Jey et « Double Teaming » des Usos pour le compte de 2. Hunico revenait pour passer le relais à Camacho. Jey reprenait l’avantage mais Hunico le déconcentrait permettant à Camacho de porter un « Spine Buster ». Relais avec Hunico qui portait un « Slingshot Senton » pour le compte de 2. Plus tard, Hunico virait Jey du ring et Camacho en profitait pour porter une « Running Clothesline » à l’extérieur alors qu’Hunico déconcentrait l’arbitre. De retour sur le ring, Hunico obtenait le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou de Jey. Plus tard, Camacho prenait le relais et portait un « Back Suplex » puis un « Leg Drop » pour le compte de 2. Relais avec Hunico qui travaillait plus tard au sol sur le cou de Jey. Hunico provoquait Jimmy ce qui permettait à Jey de revenir avec un « Surpassement ». Relais avec Jimmy qui frappait Camacho dans son coin puis s’en prenait à Hunico. Jimmy lui portait son « Alley Us » puis un « Running Back Butt » pour le compte de 2. Jimmy montait sur les cordes mais Camacho le déconcentrait permettant à Hunico de le faire tomber les jambes entre le coin. Hunico portait alors un « Super Body Cisors Into A Cradle » des cordes pour le compte de 2 quand Jey intervenait. Camacho frappait Jey. « Double Teaming » des Uso derrière le dos de l’arbitre qui renvoyait Camacho dans son coin. Les Usos remportaient le match avec un « Surpassement » et un « Superkick » pour la victoire.

Vainqueurs : The Usos (Jimmy et Jey)

Kane Vs. Heath Slater
Kane affrontait Heath Slater. Ce dernier portait un « Collier de tête ». Le Big Red Monster se dégageait pour porter un « Shoulder Block ». A toi à moi sur le bras. Kane le soulevait pour l’envoyer à terre. Plus tard, Kane le malmenait au niveau du bras dans les cordes. Plus tard, Kane portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Slater revenait puis portait une « Guillotine » sur Kane et le frapper à terre. Slater portait un « missile Dropkick » pour le compte de 2. Heath lui sautait dessus de la 3ème corde mais Kane le contrait pour porter un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Kane ajoutait un « Sidewalk Slam » puis une « Clothesline » de la 3ème corde et un « Chokeslam » pour la victoire !

Vainqueur : Kane