6 Septembre 2012
Rosemont, Illinois et Moline, Illinois

Non Title Match :
Justin Gabriel Vs. Antonio Cesaro ©
Justin Gabriel affrontait le champion WWE United-States, Antonio Cesaro, accompagné d’Aksana dans un « Non Title Match ». Cesaro disait le mot « Remarquable » en 5 langues puis se qualifiait tel quel. Epreuve de force, Cesaro envoyait Justin au sol pour le compte de 2. Ce dernier travaillait sur le bras du champion qui inversait la tendance. A toi à moi, Antonio se dégageait en rejoignant les cordes. Plus tard, Cesaro appliquait un « Collier de tête ». Gabriel se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Cesaro appliquait un autre « Collier de tête ». Justin se dégageait pour porter un « Dropkick » pour le compte de 1 et ajoutait une « Planchette Japonaise ». Antonio contrait un saut de la seconde corde avec un « Gutbuster » de plein fouet puis le séchait d’un coup de genou pour le compte de 2. Le champion travaillait ensuite au sol sur le dos de Justin. Ce dernier se dégageait pour se prendre un coup de genou. Cesaro le couchait sur le coin pour botter dedans pour le compte de 2. Antonio travaillait au sol sur le bras de Justin et les chants « USA » retentissaient… Gabriel revenait pour un « Roll Up » sans succès. Antonio contrait un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2 à 2 reprises. Plus tard, Antonio portait un « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2 puis appliquait un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Cesaro appliquait un « Abdominal Stretch » et s’aidait des cordes. Plus tard, Gabriel se dégageait avec un « Hip Toss » pour se prendre des « Doubles Stomps » pour le compte de 2. Cesaro appliquait à nouveau un « Collier de tête ». Echanges de coups, Justin revenait avec des « Kicks » et en portait un dans le coin pour enchainer avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Plus tard, Antonio revenait avec un « Very European Uppercutt » puis en terminait avec un « Neutralizer » pour la victoire.

Vainqueur : Antonio Cesaro

Non Title Match :
Layla © Vs. Natalya

La championne WWE Divas, Layla, affrontait Natalya dans un « Non Title Match ». Natalya tentait de travailler sur la jambe de Layla qui la repoussait. Plus tard, la championnat appliquait un « Legheadcisors » mais Natalya se dégageait. Plus tard, après une tentative de tombé, sans succès, Layla portait un « Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Natalya la soulevait mais Layla se relevait pour se prendre un tombé, sans succès. Layla ajoutait un « Low Dropkick » et paradait pour provoquer Natalya qui quittait le ring pour protester. Layla la remontait sur le ring mais Natalya la contrait pour reprendre le contrôle. Natalya la mettait sur son épaule pour affaiblir le dos de la championne. Layla se dégageait pour se prendre un « Rolling Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Natalya portait un « Back Breaker » qu’elle gardait en position puis portait une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Layla revenait pour se faire contrer avec un « Back Elbow ». Layla revenait pour porter un « Savate Kick » dans le torse pour la victoire.

Vainqueur : Layla

Alex Riley Vs. Damien Sandow
Alex Riley affrontait Damien Sandow. Ce dernier venait avec son speech habituel et disant qu’il allait libérer les gens des entraves de leurs ignorances. Alex portait un « Collier de tête ». Damien se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Sandow fuyait Alex après l’avoir provoqué et quittait le ring. Plus tard, Riley portait un « Hip Toss » puis frappait son adversaire dans le coin. Sandow revenait pour l’y frapper plusieurs fois à terre avant de travailler au sol sur le cou de Riley. Plus tard, Damien revenait et portait un « Russian Legsweep » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Alex esquivait une « Descente du genou » pour revenir. Plus tard, Sandow le contrait pour se prendre un « Spinebuster » d’Alex pour le compte de 2. Damien l’acculait dans un coin mais Riley le contrait pour porter une « Flying Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Sandow le contrait du rebord avec une « Guillotine » puis en terminait avec un « Finis » pour la victoire !

Vainqueur : Damien Sandow

Non Title Match :
Kofi Kingston et R-Truth © Vs. Primo et Epico

Les champions WWE Tag-Team, Kofi Kingston et R-Truth, affrontaient Primo et Epico, accompagnés de Rosa Mendes. R-Truth débutait face à Primo et agissait comme si Little Jimmy était sur le ring. Primo jouait le jeu pour finalement faire comme s’il le frappait. Ceci rendait R-Truth furieux et ce dernier plaquait Primo au sol pour l’y frapper. Peu après, R-Truth l’envoyait à terre avec un « Shoulder Block » et le séchait d’un « Uppercut ». Relais avec Kingston qui portait un « Flying Clothesline » des cordes pour le compte de 2. Primo revenait avec un « Collier de tête ». Kofi se dégageait pour se faire envoyer au sol. Kingston revenait sur un contre avec un « Jumping Back Elbow » pour le compte de 2. Kofi ajoutait un « Headcisors » mais Epico prenait le relais pour revenir. Kofi répondait avec une « Planchette Japonaise » pour le compte de 2. Relais avec R-Truth pour un « Double Hip Toss » des champions. R-Truth ajoutait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Epico revenait en le virant du ring et Primo intervenait à l’extérieur contre R-Truth derrière le dos de l’arbitre. De retour de ce dernier sur le ring, Epico lui portait un « Slingshot Back Senton » puis malmenait son adversaire au sol. Epico le malmenait dans les cordes puis Primo sautait en glissade sur R-Truth pour le compte de 2. Primo appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Primo empêchait R-Truth de faire le relais et le passait à Epico qui le frappait au sol pour le compte de 2. Relais avec Primo pour un « Double Teaming » et un « Dropkick » de ce dernier pour le compte de 2. Primo le frappait au sol puis appliquait un « Collier de tête ». Plus tard, R-Truth revenait sur un contre et les 2 étaient au sol. Relais des 2 côtés, Kingston reprenait le contrôle sur les 2 « Heels » et portait un « Boom Drop » sur Epico. Ce dernier reculait pour ne pas se prendre un « Trouble In Paradise ». Epico le contrait pour se prendre un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Primo intervenait. R-Truth dégageait ce dernier et contrait Epico qui se prenait ensuite un « Trouble In Paradise » de Kofi pour la victoire !

Vainqueurs : Kofi Kingston et R-Truth