Résultats WCW Monday NITRO
26 Janvier 1998

Fort Wayne, Indiana

On voyait des images de Souled Out ou Rowdy Roddy Piper annonçait à Sting et Hollywood Hogan qu’ils détermineraient, à SuperBrawl VIII, qui des 2 était le champion légitime.

Ultimo Dragon Vs. El Dandy
Ultimo Dragon affrontait El Dandy. Ce dernier prenait l’avantage et travaillait sur le bras d’Ultimo Dragon. On voyait le Raven’s Flock rejoindre le ringside. Plus tard, Ultimo Dragon se dégageait pour se faire envoyer au sol pour le compte de 1. Plus tard, Ultimo Dragon portait des « Low Kicks » et un « Jumping Back Kick ». Il ajoutait un « Irish Whip » et un « Handspring Back Elbow » qu’El Dandy esquivait pour revenir. Ce dernier portait un « Bodyslam » et un « Springboard Diving Elbow » pour le compte de 2. Ultimo Dragon revenait avec un « Enzuigiri ». Plus tard, Dandy le repoussait des cordes pour lui sauter dessus de la seconde mais Ultimo Dragon le réceptionnait avec un « Dropkick » de plein fouet. Ultimo Dragon ajoutait un « Asai Moonsault » puis un « Dragon Sleeper » pour la victoire !

Vainqueur : Ultimo Dragon

Bill Goldberg Vs. Brad Armstrong
Bill Goldberg affrontait Brad Armstrong. Ce dernier attaquait Goldberg par surprise. Goldberg ne ressentait pas les coups et portait un « Press Slam Into A Bodyslam ». Brad était à terre à l’extérieur du ring. Goldberg le remontait sur le ring direct. Armstrong reprenait le dessus pour se faire repousser par le cou à terre. Goldberg portait ensuite des coups de genoux dans le coin puis ajoutait un « Spear » et un « Jackhammer » pour la victoire !

Vainqueur : Bill Goldberg

Mike Tenay nous faisait voir le « Jacknife Powerbomb » « Botché » de Kevin Nash sur le Giant à Souled Out et ou ce dernier était retombé sur la nuque. Tenay donnait la parole à JJ Dillon qui disait qu’un de ses meilleurs amis, Arn Anderson, avait subie une blessure à la nuque qui avait mis un terme à sa carrière. JJ disait qu’il y avait des risques et que tous ceux qui avaient vu Souled Out l’avaient compris. Dillon mettait en parallèles les protections au Foot US qu’il n’y avait pas dans le catch. Il déclarait que les nouvelles concernant le Giant étaient mauvaises. Il annonçait que le « Jacknife Powerbomb » était banni. Il menaçait quiconque utiliseraient cette prise ou une de ses versions d’être suspendu et de recevoir une grosse amande. Il mettait en garde Nash que s’il recommençait, il serait poursuivit en justice !

Jerry Flynn Vs. Konnan
Jerry Flynn affrontait Konnan, accompagné de Vincent. Jerry prenait l’avantage et envoyait Konnan à terre. Plus tard, il ajoutait un coup d’Harpin. Konnan le provoquait et se prenait un « Back Kick » puis une « Clothesline » pour quitter le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Konnan revenait avec une « Clothesline » puis portait un « Low Dropkick ». Konnan le malmenait ensuite dans les cordes pour l’étrangler. Flynn revenait plus tard avec un « Spinning Hellkick » puis lui sautait dessus vers l’extérieur avec un « Crossbody ». Konnan se cognait la tête contre l’escalier en fer. De retour sur le ring, Jerry lui portait des « Low Kicks » dans le coin puis un « Powerslam » pour le compte de 2. Flynn portait une « Running Clothesline » mais Konnan bloquait un « Roll Up » pour le compte de 2. Konnan repoussait un « Enzuigiri » et appliquait son « Tequila Sunrise » pour la victoire…

Vainqueur : Konnan

Rick Steiner Vs. Buff Bagwell
Rick Steiner, accompagné de Ted DiBiase, affrontait Buff Bagwell, accompagné de Vincent. Bagwell ATTAQUAIT Rick en traitre et le frappait dans un coin. Steiner revenait avec un « Surpassement » et des « Clotheslines » et une « Modified Back Suplex ». Buff quittait le ring. De retour dessus, Bagwell montrait ses muscles puis tentait de ruser pour se prendre un « Atomic Drop ». Rick l’envoyait ensuite dans le coin avec un « Inverted Powerbomb » et se fichait de Rick avec des pauses plastiques. Steiner le frappait ensuite au visage dans le coin mais Buff se dégageait et l’envoyait, tête la première, dans le coin. Buff le frappait au sol puis le séchait d’un « Back Elbow ». Plus tard, il le dégageait du ring et déconcentrait l’arbitre, pour permettre à Vincent de frapper Rick qui le séchait. De retour sur le ring, Bagwell appliquait un « Collier de tête » au sol sur Steiner. Plus tard, Buff portait un « Bodyslam » mais Rick esquivait un saut de la seconde corde et revenait fort pour ensuite l’assoir sur le coin pour porter un « Belly To Belly » de la seconde corde. Steiner ajoutait une « Descente du coude ». Vincent lui retenait la cheville, permettant à Bagwell de porter un « Swining Neckbreaker » pour le compte de 2. Scott Steiner arrivait et s’en prenait à Vincent qu’il envoyait dans le poteau. Pendant ce temps, Rick portait un « Bulldog » sur Buff à partir de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Scott balançait Vincent sur le ring. L’arbitre stoppait le combat. Scott virait Vincent hors du ring et s’en prenait à l’arbitre. Rick était disqualifié alors que Scott était furieux.

Vainqueur : Buff Bagwell par disqualification !

Eric Bischoff et Kevin Nash se présentaient sur la rampe d’accès. Bischoff déclarait qu’ils étaient la cible des médias et de la WCW. Et Kevin était surtout celle de JJ Dillon. Nash revenait sur les propos de Luger et DDP qui avaient condamnés les actions de Nash. Nash expliquait que dans leur combat, le Giant avait dit qu’il n’en pouvait plus. Nash faisait une tirade ironique et se fichait du Giant en disant qu’il lui avait explosé la nuque. Il disait vouloir être appelé le « Tueur de géant ».

Jim « The Anvil » Neidhart Vs. Wayne Bloom
Jim « The Anvil » Neidhart affrontait Wayne Bloom. Wayne appliquait un « Collier de tête ». Neidhart se libérait et aucun ne bougeait sur des « Shoulder Tackle » jusqu’à ce qu’Anvil ne parvienne à l’envoyer au sol. Bloom revenait et portait un « Collier de tête » à nouveau. Neidhart rejoignait les cordes puis se dégageait pour porter un « Hip Toss ». Plus tard, Wayne le repoussait du rebord puis portait une « Souplesse » à l’extérieur. De retour sur le ring, Bloom portait un « Double Arm Suplex » pour le compte de 2. Bloom portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde pour le compte de 2. Wayne ajoutait un « Bodyslam » mais Anvil esquivait des « Descentes du coude » pour revenir et porter un « Irish Whip ». Bloom contrait une « Ruade » puis tentait un saut de la 3ème corde que Jim réceptionnait avec un « Powerslam » pour la victoire !

Vainqueur : Jim Neidhart

Sur la rampe d’accès, Mike Tenay interviewait Ray Traylor au sujet de Kevin Nash. Traylor disait que la nWo se croyait le vrai pouvoir de la télévision mais que c’était en fait les fans qui avaient le pouvoir. Il disait que quiconque était meilleur que la nWo. Il disait que Nash avait peut-être mis un terme à la carrière du Giant mais lui il était près à l’affronter ce soir.

Psychosis Vs. Chavo Guerrero Jr.
Psychosis affrontait Chavo Guerrero Jr. Psychosis prenait l’avantage direct et portait un « Irish Whip » puis un « Dropkick » dans le coin. Psychosis ajoutait une « Guillotine ». Chavo l’envoyait, épaule la première dans le poteau du ring sur un contre. Chavo ajoutait une « Clothesline » puis un « Headcisors » et un « Victory Roll » pour le compte de 2. Chavo travaillait au sol sur le cou de Psychosis. Ce dernier portait un « Collier de tête » puis contrait Chavo pour lui porter une « Descente du coude » sur le dos. Chavo revenait et portait un « Springboard Bulldog » pour le compte de 2. Psychosis revenait plus tard et l’asseyait sur le coin pour se faire repousser à l’extérieur. Chavo lui sautait dessus avec un « Somersault Plancha ». Guerrero le remontait sur le ring mais Psychosis le contrait sur les cordes pour tenter un « Back Suplex » que Chavo retournait en « Crossbody Cover » pour le compte de 2. A toi à moi, Chavo portait un « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Psychosis revenait avec un « Spinning Heellkick ». Chavo le contrait sur les cordes mais Psychosis le repoussait pour porter une « Guillotine Legdrop » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueur : Psychosis

Le co-champion WCW World Tag-Team, Scott Hall, accompagné de Louie Spicolli, se présentaient sur le ring. Scott faisait son sondage de popularité. Scott déclarait que Dusty Rhodes était le nouveau membre de la nWo et Louie voulait aussi en faire partie car quand on était de la nWo on était « 2 Sweeet ». Hall souhaitait bonne chance à Spicolli pour son match à venir et quittait.

Juventud Guerrera Vs. Louie Spicolli
Juventud Guerrera affrontait Louie Spicolli qui faisait ses débuts à Nitro. Ce dernier acculait Juventud dans le coin, l’arbitre les séparait. Guerrera prenait l’avantage avec des « Chops » et un « Spinning Hellkick ». Juventud le contrait du rebord pour porter un « Springboard Dropkick » et se revenait avec un « Saut de carpe ». Louie revenait et le malmenait au sol puis portait une « Vertical Suplex ». On voyait le Maho Man Randy Savage arriver seul en voiture et semblait énervé. Sur le ring, Juventud virait Spicolli sur rebord avec un « Dropkick » de la 3ème corde. Là, Savage arrivait et s’attaquait à Guerrera à qui il portait un « Piledriver » ! Spicolli était disqualifié. Randy prenait le micro et demandait à Luger de venir et lui reprochait sa victoire à Souled Out. Pendant ce temps, Spicolli portait un « Death Valley Driver » sur Guerrera qu’il couvrait sans comprendre que le match était terminé. Savage s’adressait à Hogan, Bischoff, Hall et Nash en disant qu’il ne voulait plus qu’ils l’aident. Il défiait Luger en 1 Vs. 1. Alors que Louie voulait faire ami ami avec Randy, ce dernier le frappait et le dégageait du ring.

Vainqueur : Juventud Guerrera par disqualification !

La nWo rejoignait le Randy Savage sur le ring. Eric Bischoff tentait de calmer Randy. Ce dernier leur reprochait sa défaite face à Lex et disait à Hogan qu’il le rendait malade. Bischoff rappelait qu’ils étaient une famille, qu’ils devaient régler ça. Hogan disait qu’ils pouvaient avoir des différences d’opinions, mais ils s’aimaient. Mais la veille, vue qu’ils s’inquiétaient et aimaient tant Savage, ils étaient venus en soutient pour empêcher Luger de lui faire plus d’ombre car Randy ne brillait pas à ce moment là. Hogan affirmait que c’était seulement pour l’aider. Randy répondait avoir 3 choses à dire : 1, il était en contrôle. 2, ils semblaient bien coordonnés pour que ce ne soit pas être tout prévu. 3, il se fichait du fait qu’Hogan soit si confiant sans ceinture autour de la taille. Hogan affirmait avoir battu Sting 2 fois et qu’il devrait être en possession à ce moment là. Il affirmait qu’il reprendrait le titre en Février. Savage quittait le ring avec une chaise à la main alors qu’Eric tentait de le calmer. Hogan redonnait la parole à Savage qui répondait qu’il s’occuperait de Luger et qu’Hogan n’avait qu’à s’occuper de Sting et on verrait après ce qu’il adviendrait de la « famille ».

Raven’s Rules Match :
Raven Vs. Mortis

Raven affrontait Mortis, accompagné de James Vandenberg dans un « Raven’s Rules Match ». Mortis portait un « Low Dropkick » dans les parties intimes de Raven qui était assis dans le coin sans bouger. Mortis le dégageait du ring avec un « Running Knee » et le frappait au visage. Mortis l’envoyait ensuite dans les escaliers en fer puis dans les barrières de sécurité. Plus tard, Mortis lui cognait la tête avec un « Standing Legdrop » sur les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, Raven revenait pour se prendre, peu après, un coup de genou. Raven revenait et Mortis retombait à l’extérieur. Raven lui sautait dessus des escaliers avec un « Running High Knee ». Raven se servait encore des escaliers pour prendre appuis dessus avec un « Dropkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Raven portait une descente des avants bras du rebord. Mortis retournait un « Irish Whip » pour l’envoyer, tête la première, dans le coin. Mortis portait un « Dropkick » puis portait un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2. Mortis ajoutait un « Roll Up » pour le même résultat puis un « Petit Paquet », sans succès. Mortis prenait une chaise que lui donnait Vandenberg. Raven esquivait le coup de chaise et portait un « DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Raven

WCW United-States Heavyweight Title Match :
Diamond Dallas Page © Vs. The Wrath

Le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page, défendait sa ceinture face à The Wrath, accompagné de James Vandenberg. Ce dernier le repoussait dans le coin puis au sol. DDP repartait à la charge pour se faire acculer dans le coin. Page esquivait un coup de Wrath qui répondait en le giflant. Diamond le frappait au visage en retour, l’envoyait à terre avec un « Shoulder Block » et portait, peu après, un « Side Russian Leegsweep ». Wrath revenait avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » puis le frappait au sol. Vandenberg étranglait DDP derrière le dos de l’arbitre. Wrath malmenait le champion au sol puis dans le coin. Page revenait énervé pour l’acculer dans le coin, l’y frapper et porter un « Irish Whip ». Wrath contrait la « Ruade » qui suivait pour revenir et portait plus tard une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. DDP revenait su un contre avec un « DDT ». Page le frappait dans le bas ventre puis au visage avant de le sécher d’une « Clothesline ». Vandenberg déconcentrait l’arbitre. Mortis arrivait mais Page envoyait Wrath le percuter et enchainait avec un « Diamond Cutter » pour la victoire ! Après le combat, Mortis aidait Wrath à se relever pour se prendre un « Death Penalty » !

Vainqueur : Diamond Dallas Page

Bret « The Hitman » Hart rejoignait le ring ou Mike Tenay l’interviewait sur sa victoire contre Ric Flair à Souled Out. Le Hitman déclarait que c’était un match au top et il le remerciait pour ce combat. Il ajoutait que Flair se trompait sur une chose quand in disait que « To Be The Man You Have To Beat The Man »… Car Ric Flair sera toujours « The Man ». Bret parlait ensuite de la décision de Piper concernant Sting et Hollywood et disait que ça lui allait. Bret déclarait être venu ici pour prouver qu’il devrait être le champion WCW World Heavyweight. Bret disait que peu importe lequel des 2 gagnerait, Bret prouverait qu’il pourrait être le « Best World Heavyweight Champion » de cette compagnie.

On voyait Mean Gene Okerlund à la « Live Nitro Party » ou il parodiait Scott Hall et son sondage de popularité que la WCW remportait. On voyait ensuite les Nitro Girls danser.

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Saturn

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Saturn, accompagné de Lodi. Epreuve de force, Booker T acculait le challenger dans le coin. L’arbitre les séparait. Saturn prenait l’avantage peu après et le séchait d’une « Clothesline ». Plus tard, Booker T revenait pour le compte de 2 puis il travaillait sur le bras de Saturn. Ce dernier se dégageait pour se prendre une « Clothesline ». Booker T travaillait à nouveau sur le bras de Saturn. Plus tard, Booker T le séchait d’un « Back High Kick » et le virait du ring. Saturn revenait avec une « Guillotine » puis portait un coup d’harpin et un « Leg Drop » sur le ring. Plus tard, Booker T bloquait un « Full Nelson Slam » pour se prendre un « Saito Suplex » pour le compte de 2. Saturn le malmenait dans le coin puis portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Saturn le séchait d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Saturn le malmenait au sol puis l’étranglait dans les cordes. Plus tard, Booker T portait une « Souplesse » pour revenir mais Saturn le surprenait par un « Petit paquet » pour le compte de 2. Saturn ajoutait une « Running Clothesline » pour le même résultat. Plus tard, Saturn portait un « Chop », un « Irish Whip » puis une « Springboard Clothesline » pour le compte de 2. Saturn ajoutait un « Roll Up » sans plus de succès. Booker T contrait une « Ruade » pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2. Booker T revenait avec un « High Kick » mais manquait une « Descente du coude » pour porter un « Harlem Sidekick ». Booker T ajoutait un « Cisors Kick » puis un « Sidewalk Slam ». Alors que Booker T montait sur la 3ème corde, Hammer l’en faisait tomber pour faire disqualifier Saturn. Le Raven’s Flock attaquait Booker T à 5 contre 1. Ric martel accourait sur le ring et virait Riggs puis mettait à terre le reste du « Raven’s Flock ». Saturn quittait le ring.

Vainqueur : Booker T par disqualification !

Sur la rampe d’accès, Mike Tenay interviewait le nouveau champion WCW World Cruiserweight, Chris Jericho et lui demandait ce qu’il foutait avec le t-shirt de Rey Mysterio ? Chris déclarait être le nouveau champion. Mike revenait sur l’attaque qu’avait subit Rey Mysterio après leur match à Souled Out. Jericho se trouvait des excuses et demandait quelle était la blessure de Rey ? Alors qu’elle était grave ey nécessitait une opération, Jericho lui dédiait la ceinture, en 2ème, et promettait que ça ne recommencerait pas. Il disait qu’il aurait plusieurs défenses avec succès et remerciait ironiquement les fans en faisant semblant de pleurer. Il affirmait que personne d’autre que lui ne voulait plus revoir Rey que lui. Chris disait être un héro, un modèle et un champion pour ses fans à travers le monde.

The British Bulldog Vs. Steve McMichael
The British Bulldog faisait ses débuts à WCW Nitro face à Steve McMichael. Ce dernier l’attaquait direct et le frappait au sol. Mongo le frappait plusieurs fois sur le rebord de l’extérieur. Plus tard, Mongo portait un « Sidewalk Slam » puis le frappait à terre. Plus tard, il lui portait un « Twisting Belly To Belly Side Slam » pour le compte de 2. Plus tard, le Bulldog revenait et le séchait d’un « Back Elbow » et portait une « Vertical Suplex » pour le compte de 2. Davey portait un « Itish Whip » mais Steve contrait la « Ruade » qui suivait avec un « Back Elbow » et le malmenait au sol. Plus tard, Smith revenait avec une esquive et portait un « Running Powerslam » pour la victoire !

Vainqueur : The British Bulldog

Ray Traylor Vs. Kevin Nash
Ray Traylor affrontait le co-champion WCW World Tag-Team, Kevin Nash. Ce dernier arrivait avec un café à la main. Kevin lui jetait le café au visage et portait un « Low Blow » pour ensuite porter son « Jacknife Powerbomb » sur Ray et se faire disqualifier ! Doug Dellinger, de la sécurité, venait le menotter ce qui semblait amuser Nash. Des officiels et Ted DiBiase venaient aider Traylor à se relever.

Vainqueur : Ray Traylor par disqualification !

Lex Luger Vs. Scott Hall
Lex Luger affrontait le co-champion WCW World Tag-Team, Scott Hall. Avant l’arrivée de Lex, Scott prenait la parole et déclarait que Fort Wayne était en « Country nWo ». Il parlait de Larry Zbyszko et affirmait qu’il n’avait aucun talent de catch et lui conseillait de rejoindre les autres dinosaures. Les officiels empêchaient Larry d’intervenir. A son arrivée sur le ring, Lex se faisait attaquer par Hall qui prenait ainsi l’avantage. Scott portait un « Chop » mais Luger revenait et le frappait dans le coin puis au sol. Plus tard, Scott revenait et le frappait à son tour au sol puis au visage. Lex revenait et le frappait dans le coin puis au visage. Hall le repoussait plusieurs fois mais Luger revenait à la charge à chaque fois. Scott l’aveuglait pour se prendre un « Powerslam » ! Lex portait son « Torture Rack » mais là, Savage accourait sur le ring pour s’attaquer à Luger ce qui coûtait la disqualification d’Hall ? Randy portait un coup de chaise à Lex et virait Scott. Savage portait ensuite un « Bodyslam » à Luger puis un « Diving Elbow » de la 3ème corde ! Alors que Macho Man allait en porter un autre, Sting arrivait du toit, faisait tomber Randy de la 3ème corde et portait un « Stinger Splash » sur ce dernier. Sting appliquait un « Scorpion Deathlock » sous le regard d’Hollywood Hogan et Hall qui n’intervenaient pas.

Vainqueur : Lex Luger par disqualification !