Résultats WCW Monday NITRO
16 Février 1998

Tampa, Floride

Le show était dédié à la mémoire de Louie Mucciolo, aka Louie Spicolli, décédé la veille.

La nWo rejoignait le ring, sans Macho Man Randy Savage mais avec Dusty Rhodes. Eric Bischoff prenait la parole et déclarait que comme ils l’avaient promis, la nWo était à nouveau toute réunie. Hollywood s’adressait à Bret Hart en disant qu’il serait de l’histoire quand ils se rencontreraient. Hogan parlait de JJ Dillon qui disait ne pas être parvenus à mettre le bordel dans la nWo. Hogan disait que Nick Patrick devait être l’homme qui devait arbitrer son match retour entre Sting et lui. Hollywood disait que peu importe, mais il aurait Patrick en arbitre. Il critiquait Macho Man et lui demandait de venir ici pour s’excuser auprès des fans pour son comportement. La voix de Randy se faisait entendre et il déclarait que ça n’arriverait pas. Il annonçait que ce soir il allait battre Luger, puis rapidement Sting. Il affirmait qu’ensuite il battrait Hogan et demandait à ce dernier de s’excuser et après il lui cracherait dessus. Hogan disait qu’après qu’ils aient eut chacun leur matchs importants, Hogan lui donnerait la branlée de sa vie. Randy répondait que non et Hogan affirmait que son cul lui appartenait !

Bill Goldberg Vs. Hugh Morrus
Bill Goldberg affrontait Hugh Morrus. Jimmy Hart venait parler à ce dernier quand il se diriger vers le ring. Morrus se présentait derrière Goldberg qui prenait l’avantage direct. Bill lui portait un « Irish Whip » mais Hugh montait sur la seconde corde et lui portait une « Clothesline ». Goldberg se relevait direct. Morrus le frappait et tentait une « Souplesse » mais Bill retombait sur ses pieds pour porter un « Spear » puis un « Jackhammer » pour la victoire !

Vainqueur : Bill Goldberg

Les Outsiders, Kevin Nash et Scott Hall rejoignait les commentateurs. Hall provoquait Zbyszko. Nash prenait la parole trouvait pas normal qu’ils ne se trouvent pas sur la liste des opposants possible aux Steiners. Il les défiait pour ce soir. Tony Schiavone demandait pourquoi ils voulaient une chance au titre alors qu’ils pouvaient attendre SuperBrawl dans 6 jours ? Nash répondait que c’était dans leur droit de l’avoir ce soir… Il concluait en s’en prenant verbalement à Larry avant de partir.

Tag-Team Match :
The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) Vs. The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall)

The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) affrontaient The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall), accompagnés de Dusty Rhodes. Avant l’arrivée des Public Enemy, Scott Hall faisait son sondage d’opinion. The Public Enemy arrivaient avec une table sous le bras. Hall débutait face à Johnny et lui lançait son cure dents au visage. Hall prenait l’avantage et travaillait sur le bras de son adversaire. Grunge revenait et le frappait dans le coin puis portait un « Irish Whip ». Il contrait Hall et le séchait d’une « Clothesline » pour le compte de 1. Relais de Rocco pour un « Double Teaming » des Public Enemy. Grunge portait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 0 de Rock. Relais avec Johnny, les 2 Public Enemy frappaient Hall à coups de pieds dans le coin. Nash intervenait et s’en prenait à Rocco à qui il portait un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Les Outsiders se faisaient percuter les Public Enemy. Kevin séchait Rocco d’un « Big Boot » alors que Scott portait un « Chokeslam » sur Johnny et imitait The Giant. Nash malmenait Rock dans le coin. A l’extérieur, Grunge revenait sur Scott qu’il mettait sur la table. Dusty Rhodes le déconcentrait, permettant à Hall de revenir. Kevin mettait Rocco en position de Jacknife Powerbomb » et le passait du ring par-dessus les cordes sur Grunge qui était couché sur la table ! Les Outsiders étaient disqualifiés et Kevin repartait menotté.

Vainqueurs : The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) par disqualification !

Ultimo Dragon Vs. Kidman
Ultimo Dragon affrontait Kidman. Ce dernier prenait l’avantage et frappait la tête de l’Ultimo Dragon dans le coin. Ce dernier revenait et le faisait chuter avec un « Legsweep » puis le couvrait plus tard pour le compte de 2. Kidman revenait plus tard avec une « Guillotine » sur un contre. Kidman portait un « Slingshot Headcisors » puis une « Descente du coude » sur le dos. Kidman le malmenait dans les cordes puis portait un « Bodyslam » et un « Slingshot Legdrop » pour le compte de 2. Kidman le malmenait au sol. Ultimo Dragon revenait avec des « Doubles Chops ». Kidman reprenait le dessus et portait un « Collier de tête » au sol. Ultimo Dragon retournait en « Legheadcisors » mais Kidman rejoignait les cordes. Peu après, ce dernier contrait le Japonais avec un coup de genou pour le compte de 2. Plus tard, Ultimo Dragon revenait avec une série de « Lethal Kicks » puis il portait un « Giant Swing ». Plus tard, Kidman le ceinturait mais Ultimo Dragon se dégageait et portait un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Kidman se dégageait d’un « Collier de tête » avec un « Springboard Bulldog » pour le compte de 2. Ultimo Dragon revenait avec un « Jumping Back Kick » pour le compte de 2. Kidman revenait avec un « Powerslam » sans succès. Ultimo Dragon le contrait sur les cordes et lui y portait un « Frankeinsteiner » et tentait un « Dragon Sleeper » que Kidman repoussait pour se prendre un « Low Dropkick ». Ultimo Dragon retentait son « Dragon Sleeper » mais Kidman se dégageait à nouveau. Il portait un « Sit Out Bodyslam » pour le compte de 2. Finalement, Ultimo Dragon le surprenait avec un « Dragon Sleeper » pour la victoire !

Vainqueur : Ultimo Dragon

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page au sujet de sa défense de titre face à Chris Benoit. DDP reconnaissait un respect mutuel car Chris voulait rester seul, pas rejoindre un « Clam » ou un « Flock ». Diamond déclarait vouloir Chris au maximum. Il déclarait qu’il avait parlé avec Benoit et qu’ils c’étaient mis d’accord et avaient obtenus un match ce jeudi à Thunder contre Raven et Saturn ! Alors que le « Raven’s Flock » était en ringside, DDP disait à Raven que s’il n’était pas content, il le défiait dans un 1 Vs. 1 maintenant ! Alors que le match allait commencer, Saturn montait sur le ring… Chris Benoit arrivait alors en renfort et les « Heels » quittaient le ring.

The Barbarian Vs. Meng
The Barbarian, accompagné de Jimmy Hart affrontait Meng. Barbarian prenait l’avantage avec un « Belly To Belly Suplex ». Les 2 se battaient au sol. Echanges de « Chops », Barbarian portait un « Irish Whip » mais Meng contrait la « Ruade » qui suivait. Meng portait peu après un « Irish Whip » mais Barbarian esquivait la « Ruade » et l’envoyait au sol. Plus tard, Barbarian le frappait dans le coin. Echanges de coups, Meng portait un « Chop ». Les 2 se portaient une « Clothesline » mutuelle. Alors que Meng prenait l’avantage, Jimmy Hart montait sur le ring avec une chaise et frappait Meng avec. Ce dernier s’en prenait à Hart mais Barbarian s’en mêlait et portait plusieurs « Big Boot » à la tête pour la victoire…

Vainqueur : The Barbarian

Alors que Disco Inferno se dirigeait vers le ring pour son match, La Parka le frappait plusieurs fois avec une chaise. Alors que Saturn se retrouvait seul sur le ring du coup, Rick Martel le rejoignait et demander à remplacer Disco Inferno.

Rick Martel Vs. Saturn
Rick Martel affrontait Saturn. Ce dernier prenait l’avantage et lui frappait la tête dans le coin. Saturn le frappait ensuite dans le coin. Martel revenait et le « Surpassait » puis portait un « Headcisors ». Saturn quittait le ring et Martel l’envoyait dans les escaliers en fer. De retour sur le ring, Rick le frappait dans un coin. Saturn le contrait plus tard avec une « Guillotine » puis le frappait au visage. Plus tard, Saturn l’envoyait au sol puis portait un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Saturn ajoutait un « Bodyslam » puis sautait de la seconde corde mais Martel le contrait et portait, plus tard, un « Spinebuster ». Alors que Rick allait porter son « Quebec’s Crab », Kidman déconcentrait l’arbitre. Rick lâchait sa prise et repoussait les attaques de Lodi et Sick Boy mais se faisait sonner par Riggs. Saturn appliquait alors son « Rings Of Saturn » pour la victoire !

Vainqueur : Saturn

Bobby Eaton Vs. Curt Hennig
Bobby Eaton affrontait Curt Hennig, accompagné de Rick Rude. Epreuve de force, les 2 se repoussaient. Curt l’acculait dans un coin et le giflait. Eaton lui rendait direct. Hennig prenait l’avantage et l’envoyait au sol d’un « Chop ». Bobby retombait à l’extérieur du ring pour se faire ramener dessus par Rude. Curt le dégageait à nouveau par-dessus la 3ème corde avec un coup de genou et Rick le remontait dessus à nouveau. Curt le sortait encore et Rude le remontait encore. Alors que Curt parlait à Rick, Eaton revenait et malmenait le genou de son adversaire. Hennig revenait avec une droite au visage et portait un « Hennig Plex » pour la victoire !

Vainqueur : Curt Hennig

WCW World Tag-Team Title Match :
The Steiner Brothers (Rick Steiner et Scott Steiner) © Vs. Vicious And Delicious (Buff Bagwell et Scott Norton)

Les champions WCW World Tag-Team, The Steiner Brothers (Rick Steiner et Scott Steiner), accompagnés de Ted DiBiase), défendaient leurs ceintures face à Vicious And Delicious (Buff Bagwell et Scott Norton). Bagwell débutait face à Rick. Buff faisait une pose plastique… Epreuve de force, Bagwell envoyait Rick au sol et paradait. Buff le frappait ensuite au visage puis portait une « Souplesse » pour parader. Mais Rick, qui se relevait direct, le surprenait avec un « Overhead Belly To Belly Suplex », une « Clothesline »puis une « Descente du coude ». Rick se fichait de Buff en faisant des pauses plastiques. Relais de Scott Steiner qui travaillait sur le bras puis le cou de Bagwell. Relais avec Rick qui perdait immédiatement l’avantage face à Bagwell. Relais de Norton que Rick contrait avec un « Powerslam ». Relais de Scott Steiner qui travaillait sur le bras puis le cou de Norton. Relais de Rick qui esquivait une « Ruade » de Norton pour se prendre une « Clothesline » de Bagwell. Ca déconcentrait Rick que Norton passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Buff envoyait ensuite Rick dans les barrières de sécurité avant de le remonter sur le ring. Norton travaillait alors au sol sur le cou de Rick. Relais de Bagwell qui le frappait à terre à coups de pieds avant de l’étrangler au sol. Plus tard, Buff argumentait avec l’arbitre puis séchait Rick d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, le Dog Face Gremlin revenait avec un « Powerslam » et frappait Norton dans son coin. Rick portait un « Bodyslam » sur Bagwell et contrait une intervention de Norton en le passant par-dessus la 3ème corde ! Rick portait un « Bulldog » de la 3ème corde sur Buff. Norton intervenait, sortait Scott Steiner du ring. La nWo arrivait alors et s’attaquait à Rick pour faire disqualifier Vicious And Delicious. Scott remontait sur le ring avec une chaise pour les faire fuir.

Vainqueurs : The Steiner Brothers (Rick Steiner et Scott Steiner) par disqualification !

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Rick Martel

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Rick Martel. Ce dernier attaquait Booker T par derrière pour débuter le combat et le frapper au sol. Plus tard, Rick lui portait des coups de genoux dans le coin. Booker T retournait un « Irish Whip » puis le surpassait pour porter un « Superkick ». Martel quittait le ring. Les chants « Martel Sux » retentissaient. Plus tard, le challenger reprenait l’avantage et étranglait le champion à terre. Booker T revenait et le plaquait au sol puis le séchait d’une « Clothesline ». Rick quittait le ring et Booker T lui cognait la tête contre la barrière de sécurité puis contre le rebord du ring. De retour dessus, Booker T le séchait d’un « Back Elbow ». Booker T travaillait au sol sur le bras de Rick puis le séchait d’un « Back High Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Booker T esquivait une « Ruade » et Rick s’explosait l’épaule dans le poteau du ring pour le compte de 2. Booker T travaillait au sol sur le bras du challenger. Plus tard, Booker T revenait avec un « Flap Jack Into A Guillotine » et le dégageait plus tard du ring. Rick l’envoyait contre les barrières de sécurité et lui cognait plus tard la tête contre le rebord du ring. De retour dessus, Rick travaillait au sol sur le cou de Booker T. Plus tard, alors que ce dernier revenait, Rick esquivait un « Dropkick » et appliquait un « Quebec’s Crab ». Booker T attrapait les cordes pour faire casser la prise. Rick le frappait à terre puis portait un « Irish Whip ». Booker T contrait la « Ruade » qui suivait et portait un « Harlem Sidekick ». Martel revenait. Booker T le soulevait mais touchait l’arbitre qui était donné. Rick esquivait une « Descente du coude » pour se prendre un coup au visage. Booker T se dégageait d’un « Collier de tête » pour envoyer Rick dans les cordes ou Saturn se trouvait sur le rebord. Martel le percutait et Booker T dégageait Saturn avec un « Harlem Sidekick » mais se mangeait les cordes entre les jambes. Martel appliquait alors son « Quebec’s Crab » pour la victoire et le titre WCW World Television !!!

Vainqueur : et nouveau champion WCW World Television, Rick Martel !!!

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait Bret « The Hitman » Hart au sujet des propos d’Hogan qui reprochait à Bret de lui avoir coûté le titre. Le Hitman reprochait à Hogan de se chercher des excuses pour ne plus être le champion, de mettre le bordel dans la nWo. Bret déclarait que tout ceci était faux et déclarait qu’Hogan avait peur de lui. Bret déclarait qu’un jour ou l’autre il prouverait à Hulk que ce qu’il disait était vrai. Bryan Adams, aka Crush à la WWF, se présentait alors sur le ring. Il s’excusait auprès de Bret de le couper et disait qu’il restait son ami et qu’il protégerait ses arrières. Il mettait en garde Hogan d’avoir à faire à lui s’il s’en prenait à Bret ! Bryan tendait la main de Bret qu’il serait et la nWo arrivait pour s’attaquer à Bret alors qu’Adams quittait son manteau sous lequel il avait un T-Shirt nWo ! Hogan arrivait et frappait Hart au visage. Le Nature Boy, Ric Flair arrivait et aidait Bret à virer la nWo !

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interviewait JJ Dillon au sujet de l’attaque que venait subir Bret ainsi que l’intervention de Saturn dans le match de championnat TV. JJ rappelait qu’à SuperBrawl, Booker T. aurait dû défendre son titre face à Saturn. Dillon annonçait que Rick défendrait son titre face à Booker T. Alors que les 2 catcheurs étaient présents, Saturn arrivait et se plaignait de ne plus avoir son match de championnat. Dillon annonçait qu’après ce combat, le vainqueur et champion, défendrait le titre face à Saturn plus tard dans le PPV !

Tag-Team Match :
Chris Benoit et Dean Malenko Vs. Chris Jericho et Eddie Guerrero

Chris Benoit et Dean Malenko affrontaient le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho et Eddie Guerrero. Benoit débutait face à Eddie qu’il repoussait au sol pour ensuite acculer dans le coin pour lui y porter des « Chops ». Plus tard, Benoit portait un « Press Slam » puis un « Chop ». Eddie rejoignait le coin pour passer le relais à Jericho qui portait sa ceinture. L’arbitre lui faisait retirer. Benoit le surpassait plus tard et passait le relais à Dean qui portait un « One Leg Dropkick » à Jericho qui repassait le relais à Guerrero. A toi à moi, Malenko le contrait pour l’envoyer retomber sur les cordes. Eddie se dégageait d’une tentative de « Back Suplex » pour rebondir sur Jericho qu’il éjectait du rebord. Dean envoyait Eddie par-dessus les cordes. Plus tard, Malenko portait un « Flap Jack » à Eddie et passait le relais à Benoit qui portait des « Chops » aux 2 « Heels » avant de porter une « Snap Suplex » sur Eddie pour le compte de 2. Plus tard, Benoit portait une « German Suplex Into A Bridge » sur Eddie mais Jericho cassait le tombé. Malenko contrait Eddie et appliquait un « Lion’s Tamer » que Jericho cassait. Benoit dégageait ce dernier. Guerrero contrait Dean à qui il portait un « Brain Buster » ! Eddie ajoutait un « Frog Splash » mais Benoit intervenait avec un « Diving Headbutt ». Dean couvrait Guerrero pour le compte de 2 quand Jericho intervenait. Plus tard, Eddie revenait, passait le relais à Jericho qui portait un « Missile Dropkick » sur Malenko et lui appliquait un « Lion’s Tamer » mais Benoit intervenait pour se aire virer par Jericho. Guerrero portait un « Crossbody » de la 3ème corde sur Benoit à l’extérieur. Jericho esquivait un « Dropkick » de Malenko qui parvenait toutefois à appliquer un « Texas Cloverleaf » pour la victoire !

Vainqueurs : Chris Benoit et Dean Malenko

Eric Bishoff se présentait sur le ring et déclarait que normalement, Hogan devrait être là… Mais comme Kevin Nash venait d’être victime de la conspiration WCW envers lui, il avait reçut une amande de 50.000$... Hollywood allait la payer. Bishoff promettait que l’histoire avec Savage allait se terminer.

Tag-Team Match :
Lex Luger et Sting Vs. Hollywood Hogan et Randy Savage

Lex Luger et Sting affrontaient Hollywood Hogan et Randy Savage. Alors que Lex Luger et Sting faisaient leurs entrées sur le ring, Savage s’attaquait aux 2 avant qu’Hulk arrive en renfort et s’en prenne à Sting qu’il envoyait dans les barrières de sécurité. Hollywood le remontait sur le ring alors que Lex reprenait l’avantage sur Savage dont il frappait la tête contre les escaliers. Sur le ring, Hollywood dominait Sting à qui il portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline ». Sting retournait un « Irish Whip » puis portait une « Clothesline » avant de virer Hogan du ring. Alors que Sting et Hogan se battaient à l’extérieur, Savage remontait Luger sur le ring pour le malmener au sol. Savage lui portait plus tard un « Irish Whip » puis une « Clothesline » puis crachait au visage de Sting. Randy voulait faire le relais à Hollywood qui était à l’extérieur un peu sonné et avec Bischoff. Randy frappait Lex au sol et l’y étranglait. Hogan remontait sur son coin. Macho Man envoyait luger à terre puis l’étranglait avant de frapper Hogan sur le dos pour faire le relais. Hollywood refusait de monter sur le ring dans un premier temps puis frappait Lex au sol. Hollywood le séchait d’une « Clothesline » puis lui portait des « Descentes du coude » pour le compte de 2. Hulk ajoutait un « Bodyslam » mais Lex esquivait un « Leg Drop ». Relais à Sting qui reprenait l’avantage sur Hollywood et à qui il portait 2 « Stinger Splash » puis appliquait son « Scorpion Deathlock ». Sting lâchait sa prise et la nWo ne tardait pas à arriver. Svage et Hogan en venaient aux mains alors que Sting et Luger, aidés par Bret Hart et Ric Flair, nettoyaient le ring de la nWo !

Vainqueurs : Lex Luger et Sting par disqualification !