Résultats WCW Monday NITRO
23 Mars 1998

Louisville, Kentucky

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait Rowdy Roddy Piper. Il disait être là en tant que consultant et que la nWo et la WCW n’étaient pas sous contrôle. Il annonçait qu’il n’y aurait plus batte… Jusqu’au 19 Avril ou il en aura une au dessus du ring. Piper disait qu’il allait se chercher un partenaire… Un partenaire Géant pour un match face à Hogan et Nash dans le tout 1er « Baseball Bat On A Pole Match ». Piper annonçait que Kevin et le Giant s’affronterait ce soir. Rowdy parlait ensuite de Randy Savage et disait se foutre qu’il soit encore ou pas à la nWo. Il revenait sur le match en cage ou Randy l’avait frappé à la tête. Piper annonçait qu’il affronterait Macho Man ce soir.

On voyait l’attaque de Raven sur DDP lors de l’émission sur MTV et ou Raven était repartit avec la ceinture WCW United-States.

Ultimo Dragon Vs. Chavo Guerrero Jr.
Ultimo Dragon affrontait Chavo Guerrero Jr., accompagné d’Eddie Guerrero. Chavo prenait l’avantage pour se faire rapidement contrer. Ultimo Dragon lui sautait dessus à l’extérieur avec un « Slingshot Crossbody » mais Chavo le contrait. De retour sur le ring, Ultimo Dragon revenait avec un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. A toi à moi, Chavo revenait avec une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Ultimo Dragon retournait un « Irish Whip », repoussait Chavo qui portait une « Fisherman Suplex » pour le compte de 2. Chavo ajoutait un « Bodyslam » mais se faisait contrer sur les cordes. Chavo le repoussait et tentait une « Souplesse » pour le ramener du rebord sur le ring mais Ultimo Dragon la retournait en « Dragon Sleeper » pour la victoire !

Vainqueur : Ultimo Dragon

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait Eddie Guerrero qui disait de Chavo qu’il était la honte de la famille. Eddie lui reprochait de ne pas l’écouter et de ne pas faire comme il lui demandait de faire. Chavo reconnaissait ne pas l’avoir écouté. Eddie s’excusait auprès de sa famille pour les erreurs de Chavo. Eddie terminait en disant qu’il allait montrer lors de son match contre un autre Japonais comment faire pour gagner !

Hollywood Hogan et Eric Bischoff rejoignaient le ring. Eric déclarait qu’Hogan aimait les fans et qu’il avait le cœur plus gros qu’une montagne. Eric lui donnait la parole au sujet des propos de Piper. Hulk déclarait qu’avec ou sans batte, personne n’avait peur du Giant et de Piper. Il se fichait du kilt de Roddy et affirmait que les fans l’aimaient. Hollywood déclarait que Nash et lui aimaient l’idée du match de la batte. Hogan déclarait qu’ils acceptaient le combat et qu’ils allaient gagner. Hollywood demandait à Bischoff ce que Piper entendait pour le match de ce soir Giant Vs Giant ? Il transformait le combat 1 Vs. 1 en combat Giant Vs. Kevin Nash et lui-même !

Scott Steiner Vs. Wayne Bloom
Scott Steiner, accompagné de Buff Bagwell affrontait Wayne Bloom. Scott le plaquait au sol pour l’y malmener puis l’étranglait dans les cordes. Plus tard, Scott le séchait d’une « Clothesline » puis portait une « Descente du coude » sur Wayne avant de le provoquer en faisant des pompes devant lui. Steiner portait un « Irish Whip » pour se faire contrer, se prendre un « Atomic Drop ». Wayne lui cognait la tête dans le coin puis l’envoyait au sol pour le frapper à la tête. Bloom portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Scott revenait avec un « Double Underhook Powerbomb » puis paradait. Scott asseyait Wayne sur les cordes puis portait un « Samoan Drop » de la seconde corde. Scott appliquait nfin son « Steiner Recliner » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Steiner

Psychosis Vs. Lodi
Psychosis affrontait Lodi. Epreuve de force, ce dernier appliquait un « Collier de tête ». Psychosis se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Lodi paradait pour recevoir les chants « Lodi Sux ». Psychosis se dégageait d »un autre « Collier de tête » et portait une « Clothesline » puissante pour le compte de 2. Plus tard, Lodi le contrait avec un « Back Elbow » pour se faire virer du coin avec un « Dropkick ». Psychosis portait un « Twisting Corkscrew Moonsault » vers l’extérieur ! De retour sur le ring, Psychosis portait une « Inverted Suplex » puis montait sur la 3ème corde pour un « Guillotine Legdrop » pour la victoire !

Vainqueur : Psychosis

WCW World Heavyweight Title Match :
Sting © Vs. Diamond Dallas Page

Le champion WCW World Heavyweight, Sting, défendait sa ceinture face au champion WCW United-States, Diamond Dallas Page. Epreuve de force, les 2 tombaient à l’extérieur sans se séparer dans un premier temps. L’arbitre les renvoyait sur le ring. Là, Sting travaillait sur le bras du challenger. DDP retournait la prise pour ce prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Sting l’envoyait au sol et tentait un « Scorpion Deathlock » que Page repoussait. Sting le renvoyait au sol et appliquait presque sa prise mais Diamond rejoignait les cordes avant. Plus tard, Page portait un « Collier de tête » au champion qui se dégageait pour se prendre un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Sting repoussait une tentative de « Diamond Cutter » ! Epreuve de force, l’arbitre les séparait dans le coin ou Page préférait porter des « Back Elbows » à Sting puis ajoutait un « Front Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Page travaillait au sol sur le cou de Sting. Ce dernier se dégageait pour se faire contrer et frapper au visage dans le coin. Sting revenait avec une « Guillotine » sur le coin puis enchainait avec une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Sting travaillait ensuite au sol avec un « Collier de tête ». Plus tard, Diamond se dégageait pour se prendre une « Flying Clothesline » ! Page revenait en retournant un « Irish Whip » puis enchainait avec un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2 ! Sting le surpassait pour revenir. Echanges de coups, le champion l’envoyait à terre puis, plus tard, portait 3 « Faces First ». Sting tentait un « Splash » de la 3ème corde mais DDP relevait les genoux ! Plus tard, Page l’acculait dans le coin pour lui porter des coups mais Sting le contrait pour porter un « Scorpion Deatdrop » pour la victoire ! Après le combat, les 2 célébraient ensemble.

Vainqueur : Sting

Lex Luger Vs. Rick Fuller
Lex Luger affrontait Rick Fuller. Epreuve de force, les 2 se séparaient au centre du ring. Lex portait un « Collier de tête ». Fuller se dégageait et les 2 ne bougeaient pas au 1er contact. Lex prenait l’avantage avec un « Hip Toss » puis un « Bodyslam ». Rick l’acculait ensuite dans un coin et le frappait. Fuller lui cognait la tête dans un coin puis portait un « Chop ». Plus tard, Rick le séchait d’une « Clothesline » puis le malmenait au sol et dans les cordes. Plus tard, Fuller le séchait d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Rick portait des « Irish Whip » mais Luger revenait avec un contre et des « Clotheslines » puis portait un « Running Forearm » et en terminait avec un « Torture Rack » pour la victoire !

Vainqueur : Lex Luger

Eddie Guerrero Vs. Kaz Hayashi
Eddie Guerrero, accompagné de Chavo Guerrero Jr., affrontait Kaz Hayashi. Eddie lui serrait la main pour le prendre en traitre. Eddie portait plus tard un « Flying Back Elbow » puis un « Overhead Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Eddie l’asseyait ensuite sur les cordes ou Hayashi le repoussait pour porter un « Moonsault » que Gueerero contrait avec un « Dropkick » de plein fouet. Eddie paradait, permettant à Kaz de revenir pour le passer par-dessus la 3ème corde. Kaz lui sautait dessus vers l’extérieur avec un « Twisting Suicide Dive ». De retour sur le ring, Hayashi portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 quand Eddie attrapait les cordes. Hayashi ajoutait une « Back Suplex » puis sautait de la 3ème corde mais Eddie le réceptionnait avec un « Back Breaker ». Guerrero ajoutait un « Tilt-A-Whirl Backbreaker ». Eddie retournait une souplesse du Japonais pour le malmener au sol. Eddie le malmenait ensuite dans les cordes puis portait un « Pumphandle Into A Backbreaker » pour le compte de 2 ! Les chants « Eddie Sux » retentissaient. Eddie frappait Kaz à terre puis l’asseyait sur les cordes pour une « Souplesse » de la 3ème corde. Guerrero ajoutait un « Frog Splash » pour la victoire ! Après le combat, Ultimo Dragon allait s’occuper de Kaz alors qu’Eddie engueulait Chavo.

Vainqueur : Eddie Guerrero

Prince Iaukea Vs. Konnan
Prince Iaukea affrontait Konnan. A toi à moi, Prince Iaukea prenait l’avantage te le virait du ring avec un « Dropkick ». Konnan remontait sur le ring pour reprendre le contrôle et le sécher d’une « Clothesline » puis, plus tard, portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Konann travaillait ensuite au sol sur la jambe de Prince Iaukea. Ce dernier se dégageait pour se prendre un « DDT » puis le frappait au sol puis appliquait un « Single Leg Boston Crab ». Konnan portait ensuite une « Souplesse ». Prince Iaukea revenait pour se faire aveugler. Plus tard, Konnan portait des « Chops » dans le coin puis ajoutait un « Fallaway Slam ». Konnan appliquait une prise de soumission au sol puis une « Fisherman Suplex ». Plus tard, Konnan travaillait au sol et frappait la tête de Prince Iaukea au sol. Ce dernier revenait et portait un « Petit paquet » pour le compte de 2. Konnan tentait sa chance sans succès. Prince Iaukea revenait plus tard avec une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pou la victoire !

Vainqueur : Prince Iaukea

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho se présentait sur le ring et souhaitait la bienvenue à la Monday Night Jericho. Il se mettait à dos le public et disait être le modèle, héro… Il était coupé par Lenny Lane qu’il appelait Larry. Lane déclarait que Jericho lui devait 1000 $ pour avoir trahi Malenko. Jericho refusait de l’entendre et prétendait que Lenny lui devait 1000$. Ce dernier le giflait !

WCW Cruiserweight Title Match :
Chris Jericho © Vs. Lenny Lane

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Lenny Lane. Ce dernier le surpassait puis lui portait un « Atomic Drop ». Chris contrait une « Ruade » pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2 ! Jericho revenait et, plus tard, portait un « Double Underhook Back Breaker ». Lane retournait une tentative de « Lion’s Tamer » pour le compte de 2 ! Lenny ajoutait un « Skull Crushing Finale » pour compte de 2. Chris revenait avec un « Irish Whip » puis l’envoyait au sol pour porter un « Lion’s Tamer » pour la victoire !

Vainqueur : Chris Jericho

2- On-1 Handicap Match :
The Giant Vs. Hollywood Hogan et Kevin Nash

The Giant affrontait Hollywood Hogan et Kevin Nash, accompagnés d’Eric Bischoff, dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Hollywood débutait face au Giant qui ne bougeait pas et l’envoyait même à terre après un « Shoulder Tackle ». Epreuve de force, Giant portait un « Bodyslam ». Plus tard, Giant attrapait la main d’Hogan qu’il tordait pour porter un « Chop » puis un « Irish Whip ». Giant le malmenait plus tard dans le coin puis lui frappait la tête dans un autre coin. Hollywood quittait le ring. Bischoff et Nash allaient le réconforter. Plus tard, de retour sur le ring, Hogan revenait et lui mordait même le front. Giant le repoussait pour porter un « Backbreaker ». Hollywood retombait à l’extérieur. De retour sur le ring, Giant lui demandait qu’il fasse le relais à Kevin. Hollywood passait le relais. Epreuve de force, Giant l’acculait dans le coin mais Hogan intervenait pour permettre à Nash de prendre l’avantage. Plus tard, ce dernier portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Giant revenait avec un « Irish Whip » et une « Clothesline ». Giant lui portait un « Headbutt » puis le frappait dans le coin. Hollywood intervenait à nouveau et les 2 « Heels » le frappaient dans le coin. Plus tard, le Giant les repoussait à terre. Alors que ce dernier allait porter un « Chokeslam » sur Nash, le Disciple intervenait pour faire disqualifier la nWo. Bischoff et Disciple s’en prenaient à Giant qui ne ressentait pas les coups. Giant attrapait Eric à qui il portait un « Chokeslam » !

Vainqueur : The Giant

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Chris Benoit

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Chris Benoit. Epreuve de force, ce dernier se dégageait. Booker T prenait l’avantage avec un « collier de tête » mais Chris se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Benoit portait des « Chops » et autres « Kicks » pour l’acculer dans un coin. Plus tard, Booker T retournait un « Irish Whip » pour se faire contrer mais le champion le surprenait avec un « Powerslam » ! Plus tard, les 2 se portaient des « clés de bras » à tour de rôle. Plus tard, Booker T le séchait d’un « Back Headkick » puis d’une « Clothesline ». Plus tard, Chris revenait avec une « Release German Suplex » puis le frappait au sol avant de le sécher d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Chris travaillait ensuite au sol sur le cou de Booker T. Benoit portait ensuite des « Chops ». Booker T revenait avec un « Flap Jack » et enchainait avec un « Harlem Sidekick ». Chris le contrait sur les cordes pour porter une « Souplesse » de la 3ème corde. A toi à moi, Benoit portait 3 « German Suplex » à la suite. Plus tard, Booker T le plaquait durement au sol. Booker T le couvrait difficilement pour le compte de 2. Benoit esquivait un « Jumping High Kick » et Booker T se mangeait les cordes. Chris appliquait une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Echanges de coups, la cloche sonnait pour la fin du temps limite. Booker T conservait son titre.

Vainqueur : Aucun, dépassement du temps limite !

The British Bulldog Vs. Curt Hennig
The British Bulldog affrontait Curt Hennig, accompagné de Rick Rude. British Bulldog portait un « Collier de tête ». Curt se dégageait pour se faire envoyer au sol. Hennig le ceinturait plus tard, mais Davey se dégageait. Ce dernier demandait une épreuve de force qu’il remportait. Curt se dégageait pour porter un « Chop » et le malmenait au niveau de la jambe. Plus tard, British Bulldog le séchait d’un « Elbow » pour le compte de 2. British Bulldog ajoutait une « Clothesline ». Là, Rick Rude qui était aux commentaires rejoignait les abords du ring. Plus tard, alors que Davey Boy venait de porter son « Running Poerslam », Rude intervenait sur le rebord du ring et le menottait au câble pour le frapper au visage pour faire disqualifier Curt. Les 2 « Heels » frappaient ensuite le British Bulldog dans le coin. Bret Hart finissait par arriver et aidait Davey pour virer Rude et frapper Hennig avant de lui appliquer un « Sharpeshooter ». Brian Adams arrivait et Bret le repoussait ainsi que Konnan et Vincent… Bret prenait la parole et parlait du « Bret Screwed Bret » en disant qu’il ne le croyait pas. Il concluait en disant que personne n’était passé par ce qu’il était passé et parlait de justice.

Vainqueur : The British Bulldog par disqualification !

Bill Goldberg Vs. The Renegade
Bill Goldberg affrontait The Renegade. Goldberg l’acculait dans le coin mais Renegade retournait un « Irish Whip » pour porter un « Handspring Back Elbow ». Goldberg répondait avec un « Spear » et un « Jackhammer » pour la victoire en moins d’une minute !

Vainqueur : Bill Goldberg

Roddy Piper Vs. Randy Savage
Roddy Piper affrontait Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth. Randy attaquait Piper direct alors que ce dernier montait sur le ring. Elizabeth retenait ce dernier par la cheville. Piper revenait et frappait Savage dans le coin puis au visage pour l’envoyer au sol. Après ceci, Roddy le fouettait avec sa ceinture puis le séchait avant de l’étrangler. Roddy le virait du ring puis retirait son Kilt. Savage le tirait vers l‘extérieur mais Roddy le passait par-dessus les barrières de sécurité. Piper relevait le tapis de sol. Alors que Rowdy allait porter un « Piledriver » à même le sol, Elizabeth tentait d’intervenir. Piper l’attrapait et l’embrassait ! Macho Man reprenait l’avantage, le remontait sur le ring. Là, Piper lui appliquait une « Sleeper Hold ». Randy reculait et percutait Elizabeth sur le rebord pour l’en éjecter. Randy se dégageait de Roddy avec un « Jaw Breaker ». L’arbitre allait voir comment allait Elizabeth alors que les 2 hommes étaient à terre. Hollywood Hogan et Kevin Nash arrivaient aux abords du ring. Hogan envoyait l’arbitre dans les barrières de sécurité. Alors que Nash allait frapper Piper avec sa batte, Hogan lui arrachait et Kevin le bousculait. Macho Man esquivait un coup de batte d’Hollywood et quittait le ring. Sting arrivait alors avec une batte. Randy l’attaquait par derrière alors qu’Hogan et Nash s’attaquaient à Piper. Giant arrivait plus tard et arrachait la batte des mains d’Hogan puis de Savage. Sting frappait ce dernier au visage. Les « Faces » célébraient sur le ring alors que la nWo rebroussait chemin…

Vainqueur : Sans décision !