Résultats WCW Monday NITRO
30 Mars 1998

Chicago, Illinois

On voyait des images du dernier Thunder ou il y avait eu de la friction au sein de la nWo entre Hogan, Macho Man et Nash.

Tag-Team Match :
High Voltage (Kenny Kaos et Robbie Rage) Vs. Mike Enos et Wayne Bloom

High Voltage (Kenny Kaos et Robbie Rage) affrontaient Mike Enos et Wayne Bloom. Rage débutait face à Mike et prenait l’avantage. Mike revenait et le ceinturait. Robbie revenait avec un « Armbreaker » puis passait le relais à Kenny. Les 2 High Voltages le soulevaient à bout de bras pour l’envoyer à terre pour le compte de 2 quand, 1, Mike mettait son pied dans les cordes et 2, Wayne intervenait. Kaos travaillait ensuite au sol sur le bras d’Enos. Relais de Rage que Mike envoyait vers Bloom que Robbie frappait au visage pour le faire tomber de son coin. Rage portait ensuite un « Overhead Belly To Belly Suplex » sur Enos. Wayne portait alors un « Double Axhandle » des cordes derrière le dos de l’arbitre sur Robbie. Relais avec Bloom qui portait une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Wayne portait un « Double Underhook Suplex » puis passait le relais à Mike qui couchait Robbie sur le coin du ring pour lui porter un « Fallaway Slam » de la seconde corde pour le compte de 2. Mike portait un » Irish Whip » mais Rage portait un « Back Elbow » pour le contrer puis une « Clothesline ». Relais des 2 côtés alors que The Giant arrivait vers le ring. Kenny contrait Wayne avec un « Back Elbow » puis lui portait un « Powerbomb ». Enos intervenait pour se faire contrer. Alors que Kaos s’en prenait à Bloom, Enos intervenait. Le Giant montait sur le ring et portait un « Chokeslam » à Mike. L’arbitre faisait sonner la cloche alors que le « Giant portait des « Chokeslams » aux 3 autres hommes ! Après, ceci, Giant déclarait à Piper qu’il pouvait compter sur lui.

Vainqueurs : Sans décision !

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait Rowdy Roddy Piper qui arrivait, accompagné du Giant. Piper avait une casquette des Chicago Cubs. Piper bénissait un joueur des Cubs (si je ne me trompe pas) puis éclarait avoir 3 choses à dire. La première, il avait un géant avec lui pour un « Bat Match ». Il affirmait qu’il n’y aurait pas de batte d’ici le 19 Avril. Concernant Nash qui affirmait être un géant, il disait que le Titanic aussi. Roddy revenait sur le dernier Thunder et la dissension dans la nWo. En second, Piper déclarait que ce soir, Nash affronterait Sting et Luger mais qu’il ne pouvait choisir Hogan comme partenaire. Enfin, Piper disait qu’il croyait que Savage avait été derrière toutes ses histoires récemment à la nWo, mais il annonçait que c’était Hogan le seul et unique responsable. Piper disait que l’homme inconnu à la barbe qui était avec Hogan était en fait Brutus Beefcake, aka The Zodiac. Piper annonçait que ce soir, il allait affronter Hogan sur ce ring.

Fit Finlay Vs. Saturn
Fit Finlay affrontait Saturn. Epreuve de force, Finlay l’acculait dans les cordes pour un coup dans le torse. Saturn répondait avec un « Chop » mais Fit l’envoyait au sol pour l’y malmener. Saturn revenait pour lui frapper la tête dans le coin et l’y frapper. Saturn portait un » Irish Whip » mais l’Irlandais contrait la « Ruade » qui suivait et le séchait d’une « Running Clothesline ». Fit le malmenait ensuite de l’extérieur. De retour sur le ring, Finlay le malmenait dans un coin. Saturn revenait pour porter un autre « Irish Whip » puis un « Running Back Elbow » dans le coin. Finlay revenait pour travailler au sol sur la jambe de Saturn et tentait un tombé pour le compte de 2. Plus tard, Saturn revenait avec un « Fallaway Suplex » pour le compte de 2. Finlay le contrait pour une « Clothesline » puis une « Ruade » dans le coin. Fit ajoutait un « Rolling Hills » pour le compte de 2. Saturn evenait en esquivant une « Ruade » et appliquait, peu après, son « Rings Of Saturn » pour la victoire !

Vainqueur : Saturn

La nWo rejoignait le ring. Eric Bischoff déclarait qu’il ne ressentait rien autre que de l’amour dans la maison qu’avait bâtie Hogan. Ce dernier rappelait que quand on était avec Hollywood et The Disciple, c’était « 4-Life ». Hollywood revenait sur les propos de Piper et acceptait son challenge. Hogan disait que Piper tentait de mettre la nWo à défaut… Il demandait à Beefcake de venir à ses côtés et déclarait que ce dernier était avec lui depuis le début et l’appelait donc, The Disciple. Hogan affirmait qu’il allait enterrer toutes les histoires avec Piper ce soir. Hollywood annonçait que le Disciple était là pour protéger ses arrières. Hulk parlait des problèmes dans la nWo et se rappelait que Kevin Nash lui avait porté un « Big Boot ». Hogan était d’accord avec Piper et disait à Nash de se trouver un autre partenaire et de prouver ce qu’il valait. Kevin rejoignait ses partenaires sur le ring. Hogan lui annonçait qu’il ne prendrait aucun membre de la nWo ce soir. Nash mettait Hulk en garde sur ses arrières. Hogan disait qu’aux PPV chacun surveillerait les arrières de l’autre, mais ce soir, Nash devrait se trouver un partenaire. Kevin répondait avoir un partenaire qui était près sans en donner l’identité.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Chris Jericho © Vs. Marty Jannetty

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Marty Jannetty. Jericho dédiait ce match à la mémoire de Dean Malenko qui avait perdu par soumission face à lui sur son « Lion Tamer ». Il disait que le père de Dean n’était pas quelqu’un qui abandonnait comme lui ! Il concluait comme quoi la carrière de Malenko était terminée. Chris prenait l’avantage par surprise sur Jannetty. Ce dernier le contrait avec un « Back Elbow » et ajoutait une « Running Clothesline ». Jericho revenait pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Jannetty l’envoyait dans le coin en « Irish Whip » puis l’envoyait au sol d’un coup de poing à la tête. Jannetty lui portait plus tard un « Face First » mais Chris le contrait avec un « Back Suplex » et appliquait son « Lion’s Tamer » pour la victoire ! Après le combat, Chris prenait un verre d’eau puis s’adressait à Malenko qui prétendait avoir 1001 prises. Jericho lisait la liste de ses propres prises sur un long listing !

Vainqueur : Chris Jericho

Alors que Chris était toujours sur le ring et lisait sa liste, Prince Iaukea rejoignait le ring pour son match. Iaukea déclarait que Boris Malenko n’avait pas qu’entraîner Dean, mais lui aussi et lui r ordonnait de ne pas salire sa mémoire. Jericho repartait avec son listing.

Prince Iaukea Vs. Glacier
Prince Iaukea affrontait Glacier. Ce dernier portait un « Collier de tête » mais Iaukea se dégageait pour se faire envoyer à terre. Glacier portait plus tard un « Back Suplex » puis paradait. Prince le mettait sur ses épaules pour un « Electric Chair » puis le frappait dans le coin. Glacier revenait pour des « Low Kicks » dans le coin. Iaukea esquivait un « Running Boot » dans le coin et enchainait avec un « Dropkick ». Glacier le repoussait avec un « Big Boot ». Prince repoussait un coup au sol puis enchainait avec des « Dropkicks ». Plus tard, Iaukea portait un « Springboard » que Glacier contrait avec un « Powerslam ». Prince Iaukea bloquait un saut de la 3ème corde avec un « Northernlights Suplex » pour la victoire !

Vainqueur : Prince Iaukea

Juventud Guerrera Vs. El Dandy
Juventud Guerrera affrontait El Dandy. Ce dernier repoussait Juventud qui le repoussait pour se prendre une baffe. Guerrera l’envoyait dans les cordes pour se faire contrer. Il revenait plus tard avec des « Headcisors ». El Dandy quittait le ring et esquivait un « Baseball Slide ». Plus tard, Dandy le contrait sur le ring avec une « Clothesline ». Plus tard, Dandy le tirait par les cheveux pour l’envoyer à terre puis il contrait Juventud sur les cordes. Ce dernier revenait pour le compte de 2. El Dandy le frappait au visage pour l’envoyer au sol pour le compte de 2. Plus tard, Dandy portait un « Running Low Kick » pour le compte de 2. Guerrera revenait avec un « Juvi Driver » pour la victoire !

Vainqueur : Juventud Guerrera

Chavo Guerrero Jr. Vs. Kaz Hayashi
Chavo Guerrero Jr. affrontait Kaz Hayashi qui faisait ses débuts à WCW Nitro. A toi à moi, Chavo appliquait un « Collier de tête ». Hayashi se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle » et, plus tard, un « Headcisors » puis un « Armdrag Takedown ». Plus tard, Chavo revenait avec un « Back Suplex » puis, plus tard, portait un « Chop » et un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Guerrero appliquait un « Collier de tête » au sol. Hayashi se dégageait mais Chavo esquivait un « Springboard Crossbody » pour le frapper à terre avant d’ajouter un « Back Suplex » pour le compte de 2. Chavo appliquait un « Collier de tête » au sol. Kaz se dégageait avec un « Jaw Breaker ». A toi à moi, les s’écroulaient sur une manœuvre et Hayashi montait sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick ». Kaz portait plus tard une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Guerrero revenait avec un « Tornado DDT » pour la victoire ! Après le combat, les 2 se serraient la main.

Vainqueur : Chavo Guerrero Jr.

Raven se présentait sur le ring en quittant sa place en ringside avec la ceinture WCW United-States. Il s’asseyait dans un coin et disait, qu’à priori, il y avait des plaintes des gens depuis 8 mois car ces derniers ne comprenaient pas forcément ses propos. Il déclarait qu’il allait de façon simple pour que tout le monde comprenne, spécialement Page. Il déclarait que ce dernier devrait comprendre son problème. Il disait qu’il avait eut des problèmes avec son père, jeune, et que DDP avait été le chercher à l’hôpital lors de son premier séjour. Raven reprochait à Diamond de ne pas le comprendre. Il rappelait que quand DDP avait été viré y’a 4 ans, lui l’avait écouté et soutenu… Mais qu’est-ce que Page avait fait pour lui ? Raven se plaignait d’avoir passé 3 ans dans une ville de barbelés (et faisait référence à l’ECW). Raven lui reprochait de ne jamais avoir passé un coup de téléphone ou l’aider à revenir à la WCW. Raven affirmait que c’était parce que DDP avait peur qu’il devienne plus star que lui. Raven disait que l’époque était différente et se proclamait champion US « For Ever More ».

Buff Bagwell Vs. Raven
Buff Bagwell, accompagné de Scott Norton, affrontait Raven. Epreuve de force, Bagwell l’envoyait au sol avec un « Hip Toss » et paradait. Raven revenait pour se faire contrer sur une « Ruade ». Buff ajoutait une « Running Clothesline » et paradait à nouveau. Raven quittait le ring alors que Diamond Dallas Page arrivait par la foule. Raven repassait par-dessus la barrière de sécurité et fuyait avec la ceinture US.

Vainqueur : Buff Bagwell par décompte !

Diamond rejoignait la table des commentateurs et prenait la parole car il avait des choses à dire. Il revenait sur les propos de Raven et disait qu’ils c’étaient aidés réciproquement. Page disait que la différence entre les 2, c’était que Raven avait une mémoire sélective. Il parlait de l’enfance de Raven qu’il accusait d’être né avec une cuillère d’argent dans la bouche. Page expliquait que contrairement à Raven, sa mère à lui avait eut 3 enfants avant ses 20 ans pour divorcer après. Page disait avoir été trimbalé de familles en familles et se rappelait pas des 8 premières années de sa vie mais qu’il avait fait avec. DDP parlait de vie difficile et expliquait qu’ils n’avaient pas la même définition en donnant l’exemple de sa mère pour contre-argumenter ceux de Raven un peu plus tôt.

Kidman Vs. Disco Inferno
Kidman affrontait Disco Inferno. Kidman prenait l’avantage et le frappait au sol. Disco Inferno revenait avec un « Elevated Face First » puis une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Disco le frappait ensuite dans le coin à coups de pied puis, plus tard, le passait par-dessus la 3ème corde avec un « Hip Toss ». Disco lui frappait la tête contre le rebord du ring. De retour dessus, Kidman portait un « Sliced Bread #2 » pour le compte de 2. Kidman ajoutait un « Bodyslam » puis une « Guillotine Legdrop » et paradait. Plus tard, il portait un « Irish Whip » pour le sécher d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Disco Inferno revenait avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Kidman répondait avec un « Dropkick » et le frappait à terre avant de le malmener dans les cordes. Billy ajoutait un « Sidewalk Slam » puis montait sur la 3ème corde mais Disco Inferno esquivait le « Splash » pour revenir pour le compte de 2. Disco ajoutait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Kidman esquivait un saut de la seconde corde pour porter un « Irish Whip ». Disco Inferno contrait la « Ruade » pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Disco Inferno revenait avec un « Piledriver » pour la victoire.

Vainqueur : Kidman

Jim Neidhart Vs. Curt Hennig
Jim Neidhart affrontait Curt Hennig. Ce dernier empêchait Anvil de monter sur le ring. Ce dernier le tirait vers l’extérieur et l’envoyait dans les barrières de sécurité puis le frappait sur le dos. De retour sur le ring, Neidhart malmenait le dos d’Hennig à plusieurs reprises puis s’adressait à Rude qui l’avait menotté récemment. Jim frappait Curt à terre. Plus tard, ce dernier revenait avec des « Chops » pour se prendre un « Bear Hug ». Là, Rick Rude Ravashing, qui était aux commentaires, accourait sur le ring pour frapper l’arbitre et se prendre un « Bear Hug » à son tour. Hennig l’aidait et les 2 « Heels » s’en prenaient à Neidhart. Rick le menottait encore aux cordes et les 2 le frappaient. Le British Bulldog arrivait à son tour et aidait son beau-frère. Brian Adam arrivait alors et portait un « Piledriver » à Smith ! L’arbitre reprenait ses esprits pour disqualifier Hennig. Adams le frappait à nouveau. Bret Hart arrivait et parvenait à repousser les attaques des 3 « Heels » qui battaient en retraite. Le Hitman prenait alors la parole et déclarait que ce genre de chose allait s’arrêter. Il rappelait que personne ne savait mieux que lui ce que c’était de se faire rouler. Il concluait en disant à Hogan que son temps allait bientôt arriver à son terme.

Vainqueur : Jim Neidhart par disqualification !

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Chris Benoi
t
Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Chris Benoit. Epreuve de force, ce dernier l’acculait dans le coin. Plus tard, Chris tentait un tombé, sans succès. Plus tard, Benoit portait un « Chop » puis frappait le champion dans le coin et ajoutait plusieurs « Chops ». Chris le frappait à terre mais, plus tard, Booker T portait un « Spinebuster » pour le compte de 2. Booker T ajoutait un « Bodyslam » puis un « Back Elbow » avant de le frapper à terre à son tour. Plus tard, Chris revenait en l’envoyant de face dans le coin puis enchainait avec une « Release German Suplex ». Benoit le frappait à terre et ajoutait une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Chris le séchait d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Booker T contrait une « Ruade » pour se faire envoyer à terre par le challenger pour le compte de 2. Chris appliquait un « Back Breaker » plus tard pour le même résultat. Benoit travaillait ensuite au sol sur le dos du champion. Plus tard, Chris portait une « Belly To Back Suplex » pour le compte de 2. Benoit portait 2 « German Suplex » mais Booker T bloquait la 3ème et les 2 se percutaient avec un « Double Crossbody ». Plus tard, Booker T portait un « Back Suplex » puis un « Harlem Sidekick ». Le champion montait sur la 3ème corde mais Benoit l’y contrait pour le faire tomber les jambes entre les cordes. Booker T le repoussait et tentait un « Missile Dropkick » que Chris repoussait pour appliquer un « Crippler Crossface » mais Booker T attrapait les cordes directe. Echanges de coups, l’arbitre faisait arrêter le combat qui arrivait au temps limite. Les 2 hommes se battaient et l’arbitre les séparait.

Vainqueur : Aucun, atteinte du temps limite !

Psychosis Vs. Ultimo Dragon
Psychosis affrontait Ultimo Dragon. Psychosis portait une « Clé de bras » mais l’Ultimo Dragon revenait rapidement. Psychosis le séchait peu après avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Psychosis bloquait un « Hanspring Back Elbow » pour porter un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Psychosis retournait un « Hurricanara Cover » pour le compte de 2. Plus tard, Ultimo revenait en esquivant une « Ruade » puis l’asseyait sur la 3ème corde. Psychosis le repoussait pour porter un « Spinning Hellkick » de la seconde corde. Psychosis sautait sur Dragon à l’extérieur avec un « Suicide Dive ». Kidman, qui était en ringside, sautait la barrière pour s’en prendre à Psychosis que Riggs frappait, bientôt accompagné de Sick Boy et Reese. Sur le ring, les 2 Luchadores s’associaient pour virer le « Raven’s Flock » .

Vainqueur : Sans décision !

Bill Goldberg Vs. Ray Traylor
Bill Goldberg affrontait Ray Traylor. Epreuve de force, Goldberg le repoussait puis, au 2ème contact, l’acculait dans le coin. L’arbitre les séparait. Ray revenait pour se prendre des coups de genoux. Traylor ne bougeait quasiment avec un « Shoulder Block » et enjoignait Goldberg à recommencer mais ce dernier préférait une « Clothesline ». Plus tard, Goldberg le malmenait à terre. Traylor revenait avec un « Spinebuster » mais Bill se relevait direct pour le surprendre avec un « Spear ». Bill en terminait avec un « Jackhammer » pour la victoire ! Après le combat, le Raven’s Flock retenait Saturn de monter sur le ring.

Vainqueur : Bill Goldberg

Tag-Team Match :
Lex Luger et Sting Vs. Kevin Nash et Randy Savage

Lex Luger et le champion WCW World Heavyweight, Sting, affrontaient Kevin Nash et Randy Savage. Durant l’entrée des « Faces », Nash était seul sur le ring. Randy Savage attaquait Sting lors de son arrivée vers le ring. Savage le frappait par derrière puis portait une « Guillotine » sur la barrière de sécurité puis ajoutait un « Piledriver » à l’extérieur. Sur le ring, Nash avait pris l’avantage sur Lex qui malmenait au sol. Relais de Savage qui malmenait Luger dans le coin puis dans les cordes. Relais de Nash alors que le Macho Man s’attaquait à Sting à l’extérieur. Il lui portait un « Bodyslam » à même le sol. Sur le ring, Kevin paradait de dominer Lex. Relais avec Randy qui séchait Lex avant de le malmener à terre puis il lui frappait la tête sur la botte de Kevin. Randy redescendait à l’extérieur pour s’en prendre à Sting. Nash couvrait luger quand à lui pour le compte de 2. Kevin malmenait Lex dans le coin. Plus tard, Randy malmenait Luger illégalement de son coin puis s’en prenait à Sting à l’extérieur. Kevin Nash malmenait Luger et célébrait. A l’extérieur, Savage frappait Sting au ventre avec une chaise. Relais plus tard du Macho Man qui séchait Lex d’un « Back Elbow ». Nash s’attaquait à Sting à l’extérieur. Sur le ring, Savage dominait Lex et repassait le relais à Nash. Ce denrier malmenait Lex à terre. Sting montait sur le ring et les « Faces » reprenaient l’avantage. A un moment donné, Sting surpassait Savage par dessus la 3ème corde et Lex malmenait Nash avant de le sécher d’une « Running Clothesline ». Hogan arrivait et s’attaquait à Sting qui le repoussait pour porter un « Sting Splash » sur le dos de Randy contre les barrières de sécurité. Alors que Lex appliquait son « Torture Rack », le Disciple intervenait pour faire casser la prise puis portait un « Stunner » sur Lex alors qu’Hogan déconcentrait l’arbitre. Disciple faisait couvrir Nash pour la victoire. Après le combat, Piper s’en prenait à Hogan sur le couloir d’accès et les 2 s’y battaient. Disciple venait aider Hollywood et les 2 le ramenaient vers le « Backstage ».

Vainqueurs : Kevin Nash et Randy Savage

Roddy Piper Vs. Hollywood Hogan
Roddy Piper affrontait Hollywood Hogan. Les 2 revenaient du « Backstage ». Piper dominait Hulk, puis le Disciple à 1 contre 2 et les ramenait sur le ring. Le combat commençait ou Riddy encourageait Hollywood à le frapper. Piper se laissait faire pour finalement revenir et l’aveugler avec une fourchette. Le combat partait à l’extérieur ou Roddy lui frappait la tête contre les escaliers puis l’envoyait percuter Disciple. De retour sur le ring, Hogan suppliait Piper qui lui mordait la main avant de le frapper dans le coin. Hollywood tombait à terre ou Piper le frappait. Plus tard, les chants « Hogan Sux » retentissaient. Alors que l’arbitre tournait la tête, déconcentré par Disciple, Hollywood portait un « Low Blow » à Roddy pour revenir. Piper lui en rendait un, sous les yeux de l’arbitre ce qui ne semblait pas déranger. Hogan l’étranglait au sol. Plus tard, Hulk l’étranglait dans les cordes puis le frappait dans le coin à coups de pieds. Hollywood malmenait Pier dans le coin. Alors que Piper semblait revenir, Disciple le faisait trébucher, le tirait à l’extérieur du ring et lui frappait le dos contre le rebord du ring alors qu’Hollywood déconcentrait l’arbitre. Plus tard, de retour sur le ring, Piper revenait et appliquait un « Sleeper Hold ». Disciple intervenait pour faire disqualifier Hogan et portait un « Stunner » à Rowdy. Après le combat, Kevin Nash accourait et tenait Piper. Ce dernier esquivait un coup d’Hogan qui touchait Nash à la place ! Alors que Kevin bousculait Hollywood, Giant arrivait pour faire fuir les « Heels ». Alors que Rowdy et Giant étaient près à en découdre, la nWo avait de la tension et rebroussait chemin.

Vainqueur : Roddy Piper par disqualification !