Résultats WCW Monday NITRO
13 Avril 1998

Minneapolis, Minnesota

Fit Finlay Vs. Scott Steiner
Fit Finlay affrontait Scott Steiner, accompagné de Vincent. Scott quittait le ring en début de match et parlait avec Vincent. Quand Steiner montait sur le ring, les 2 adversaires s’étudiaient. Scott l’envoyait au sol et l’y malmenait, même dans les cordes qu’il utilisait pour étrangler Fit Finlay. Plus tard, Scott lui frappait la tête dans le coin et enchainait avec un « Belly To Belly Suplex ». Steiner le séchait ensuite d’une « Clothesline » puis portait une « Descente du coude » et faisait des pompes. Steiner argumentait ensuite avec le père de Curt Henning, Larry « The Ax » Hennig qui était au premier rang. Scott frappait Fit au visage. Ce dernier revenait avec un « Atomic Drop », un « European Uppercutt » et un « Double Stomps ». Finlay ajoutait un « Rolling Hills » puis un « Irish Whip » mais Scott esquivait le coup de bélier et Fit percutait le coin. Scott l’asseyait dessus et portait une « Fallaway Slam » de la seconde corde et en terminait avec un « Steiner Recliner » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Steiner

On voyait une vidéo de Bret « The Hitman » Hart et revenait sur les propos de Vince McMahon qui avait dit « Bret Screwed Bret ». Ce dernier disait en avoir marre de tout ça et qu’il était temps d’arrêter avec ça. Il promettait que s’il voyait quelqu’un se faire avoir, il s’en occuperait !

Ultimo Dragon Vs. Lenny Lane
Ultimo Dragon affrontait Lenny Lane. Ultimo Dragon appliquait un « Collier de tête ». Lane se dégageait pour se prendre un « Standing Dropkick » puis un « Headcisors ». Lenny revenait en l’envoyant au sol puis lui frappait la tête dans les coins. Lane paradait puis portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Ultimo Dragon revenait avec un « Sunset flip » sans succès et Lenny le contrait pour l’envoyer en « Guillotine » sur les cordes puis l’étranglait avec. Plus tard, Lane séchait son adversaire avec une « Clothesline » puis travaillait au sol sur le cou du Japonais. Plus tard, Ultimo Dragon revenait et le repoussait du coin puis portait des « Lethal Kicks ». Lenny esquivait un « Spinning Hellkick » et le virait du ring pour lui sauter dessus avec un « Slingshot Crossbody » que le Japonais semblait esquiver. Ultimo Dragon le repoussait dans les barrières de sécurité mais Lenny le sortait du ring pour porter des « Chops » puis un « Bodyslam » à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Lane portait un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, il ajoutait un « Face First » pour le même résultat. Ultimo Dragon revenait avec un « Dragon Sleeper » pour la victoire.

Vainqueur : Ultimo Dragon

On voyait la suite de la vidéo de Bret « The Hitman » Hart qui parlait de vouloir un match de championnat pour le titre World Heavyweight à la loyale. Peu importe qu’il le gagne ou pas, il le voulait à la loyale.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Rowdy Roddy Piper. Il parlait de Nash et Hogan qui le saoulaient, il annonçait qu’ils s’affronteraient l’un contre l’autre. Piper disait qu’après ce combat, il s’en prendrait à Hogan pour le renvoyer du monde du catch. Hogan l’attaquait avec l’aide de Disciple qui lui portait un « Stunner ».

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait The Giant. Ce dernier disait que le Hot Road allait bien et qu’il serait prêt pour Spring Stampede. The Giant disait ne pas avoir ce qui lui était arrivé ces dernières semaines et laissait entendre qu’il réglerait ses comptes à Spring Stampede ou il promettait un « Chokeslam » à Nash.

Johnny Grunge Vs. Chavo Guerrero Jr.
Johnny Grunge affrontait Chavo Guerrero Jr. Epreuve de force, Chavo l’acculait dans le coin et Grunge faisait casser la prise. Ce dernier tendait la main à Guerrero pour prendre l’avantage en traite. Plus tard, Grunge portait un « Irish Whip » que Chavo retournait pour se faire contrer sur une « Ruade ». Chavo le contrait et portait un « Armdrag Takedown ». Johnny se dégageait et portait un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » avant de lui cogner la tête dans le coin. Chavo répondait avec plusieurs frappages de la tête dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Guerrero portait un « Swinging Neckbreaker » puis un « Sunset Flip » de la 3ème corde que Johnny bloquait pour lui river les épaules au sol pour la victoire !

Vainqueur : Johnny Grunge

On voyait la suite de la vidéo de Bret « The Hitman » Hart qui disait que Nash et Hogan étaient 2 serpents qui se bouffaient la queue.

Kevin Nash se présentait sur le ring et prenait la parole. Il affirmait qu’Hollywood Hogan avait peur de lui. Il se demandait ce que devenait le Macho Man et ce qu’il faisait dans tout ça. Il disait que comme Hogan et Randy n’étaient pas là alors que Sting était là… Il provoquait Sting qui le rejoignait sur le ring. JJ Dillon s’interposait entre les 2 hommes. Kevin donnait la parole à Sting qui disait être d’accord pour lui donner un match ce soir et lui donnait même sa batte. Alors que Nash voulait le frapper, JJ les calmait en disant que la WCW choisissait encore les combats. Sting demandait à ce qu’on réintègre le « Powerbomb » de Nash et Dillon refusait dans un premier temps puis acceptait le match et le « Powerbomb ». JJ interdisait toutefois que Nash se serve de la batte.

Chris Benoit Vs. Glacier
Chris Benoit affrontait Glacier. Chris prenait l’avantage et le frappait au visage. Glacier revenait et portait des « Kicks ». Benoit revenait pour le frapper dans un coin à coups de pieds. Glacier revenait pour l’envoyer au sol puis lui cognait la tête dans le coin avant de l’y malmener et frapper à coups de pieds. Plus tard, Glacier portait un « Headkick » à la nuque pour le compte de 2. Glacier se plaignait que l’arbitre n’aille pas plus vite alors Chris portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Chris portait un « Chop » mais Glacier revenait avec un « Reverse Kick » avant d’étrangler Benoit dans les cordes. Glacier ajoutait une « Snap Suplex » puis le séchait d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Glacier travaillait ensuite au sol sur le cou de Benoit. Ce dernier revenait plus tard avec une « German Suplex » et les 2 étaient à terre. Plus tard, Glacier revenait et portait un « Leg Sweep ». Chris revenait pour le faire abandonner avec un « Crippler Crossface » pour la victoire.

Vainqueur : Chris Benoit

Buff Bagwell, accompagné d’Eric Bischoff, rejoignait le ring. Buff prenait la parole en disant au public qu’ils les aimaient aussi. Bagwell affirmait qu’il était capable de prédire le futur. Il revenait sur le dernier Thunder ou il avait challengé Lex Luger. Il challengeait Rick Steiner à qui il reprochait de s’en être pris à Eric Bischoff. Plus tard, Eric prenait la parole et expliquait l’absence d’Hollywood Hogan qui était l’invité d’une émission.

Lex Luger Vs. Buff Bagwell
Lex Luger affrontait Buff Bagwell, accompagné d’Eric Bischoff. Buff paradait pour changer mais prenait l’avantage et frappait Luger dans les cordes. Ce dernier revenait avec un « Shoulder Block » et montrait ses muscles. Luger appliquait un « Collier de tête ». Bagwell se dégageait, se prenait un « Shoulder Block » pour ensuite porter un « Dropkick ». Epreuve de force, Buff prenait l’avantage et le frappait à terre. Luger bloquait un « Hip Toss » pour en porter un et enchainait avec un « Bodyslam » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Bischoff remotivait Buff alors que Luger paradait sur le ring. De retour sur le ring, Bagwell le giflait pour se prendre une « Clothesline » puis un « Atomic Drop ». Lex le frappait dans le coin du ring mais Buff revenait pour porter un « Swinging Neckbreaker » et le frapper au sol puis l’y étranglait. Plus tard, Buff l’étranglait dans les cordes puis le malmenait au niveau du dos. Bagwell le malmenait au niveau du cou par la suite puis dans les cordes. Plus tard, Bagwell portait un « Bodyslam » mais manquait un « Blockbuster » que Luger esquivait pour revenir à coups de « Clotheslines » et un « Surpassement ». Lex portait son « Forearm Smash » puis appliquait un « Torture Rack ». Bischoff intervenait pour faire disqualifier Bagwell. Lex mettait la main dessus et lui appliquait aussi un « Torture Rack ». Scott Steiner s’attaquait à Luger sous les chants « Wo Wo Wo ». Luger revenait mais Bagwell venait en renfort. Rick Steiner accourait à son tour et la nWo battait en retraite.

Vainqueur : Lex Luger par disqualification !

On voyait la suite de la vidéo de Bret « The Hitman » Hart qui donnait comme conseil à Macho Man de quitter la nWo.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Chris Jericho © Vs. Super Calo

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Super Calo. Avant le début du combat, Chris prenait la parole et souhaitait-la bienvenue à Monday Night Jericho. Il déclarait ensuite que Super Calo était Prince Iaukea dans un déguisement. Il lui demandait de retirer le masque. Super Calo répondait être lui et demandait le match. Jericho traduisait le contraire des propos de Calo et demandait à ce que l’arbitre vérifie le visage de Super Calo et en profitait pour attaquer Calo en traite. Jericho le frappait au sol puis dans les cordes. Super Calo revenait pour se prendre une « Clothesline ». Jericho répondait avec un « Vertical Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Calo revenait pour le compte de 2. Chris le séchait d’un « Big Boot » en réponse puis appliquait un « Collier de tête » au sol. Chris portait un « Bodyslam » et un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Super Calo revenait à coups de poings pour se faire contrer et frapper au sol. Jericho portait une « Gutwrentch Suplex » et le malmenait au sol. Plus tard, Chris portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Super Calo revenait pour l’envoyer au sol puis portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Chris revenait avec un « Jumping Back Kick » mais se retrouvait à l’extérieur sur une esquive de Super Calo. Ce dernier lui sautait ensuite dessus de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, Jericho le contrait sur les cordes. Super Calo le repoussait mais manquait un « Headcisors » de la 3ème corde. Chris remportait alors le combat avec un « Lion Tamer ». Après le combat, alors que Chris refusait de casser la prise, Prince Iaukea arrivait pour lui faire casser.

Vainqueur : Chris Jericho

On voyait la suite de la vidéo de Bret « The Hitman » Hart qui disait respecter Chris Benoit, The Giant, DDP, mais surtout Sting. Il proposait à ce dernier que s’il avait besoin de lui, il était son homme.

Saturn Vs. Hammer
Saturn affrontait Hammer. Avant le début du combat, Kidman tentait de faire changer les 2 protagonistes et se faisait envoyer à terre. Hammer séchait Saturn d’un « Back Elbow » et d’une « Clothesline » avant de porter un « Irish Whip ». Il acculait Saturn dans le coin pour l’envoyer au sol. Saturn revenait et portait une « Running Clothesline » avant de porter des « Chops » et des coups de pieds dans le coin. Saturn travaillait plus tard au sol sur le bras d’Hammer. Plus tard, ce dernier se dégageait et revenait avec un « Back Suplex ». Plus tard, Hammer portait un « Airplane Spine » et enchainait avec une « Clothesline ». Saturn esquivait une « Ruade » et le séchait d’un coup de pied arrière puis le plantait au sol pour en terminer avec un « Rings Of Saturn » pour la victoire !

Vainqueur : Saturn

Goldberg Vs. Rocco Rock
Goldberg affrontait Rocco Rock. Ce dernier arrivait avec une table sous le bras. Rocco appliquait un « Collier de tête » mais Goldberg se dégageait tout en puissance. Rock en appliquait un autre pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Goldberg portait un « Irish Whip » mais Rocco contrait une « Ruade » d’un « Back Elbow » pour se faire projeter à terre. Rock quittait le ring et revenait à l’extérieur pour envoyer Goldberg dans les escaliers en fer. Rocco montait sa table sur le ring qu’il disposait dans le coin. Goldberg lui portait un « Spear » à travers puis en terminait avec un « Jackhammer » pour la victoire ! Après le combat, Saturn arrivait mais Raven le retenait. Kidman portait un « Crossbody » de la 3ème corde mais Goldberg le bloquait pour porter un « Gorilla Press ». Sick Boy arrivait pour se prendre un « Spear » et Goldberg en portait un second sur Kidman. La foule était en délire.

Vainqueur : Goldberg

Yuji Nagata Vs. Curt Hennig
Yuji Nagata, accompagné de Sonny Onoo Vs. Curt Hennig, accompagné de Larry Hennig, Rick Rude et Rick Rude Sr. Nagata attrapait Curt à l’extérieur par les cheveux et le montait sur le ring. Yuji lui portait des « Kicks » dans le coin mais Hennig répondait avec des « Chops ». Plus tard, Curt l’envoyait au sol puis le dégageait d’un « Dropkick ». Rude frappait la tête du japonais contre la barrière de sécurité. Hennig s’en prenait à Yuji puis remontait sur le ring. Rude remontait le Japonais à son tour et Curt le frappait à terre. Plus tard, Nagata revenait avec un « Saito Suplex ». Rick montait sur le rebord du ring pour déconcentrer Yuji ce qui permettait à Hennig de revenir et de porter des « Chops » dans le coin. Plus tard, Curt le séchait d’une « Clothesline ». Plus tard, Curt le virait du ring et avec Rick, ils tenaient le Japonais devant Larry « The Axe » Hennig qui laissait voir un T-Shirt « Hennig’s Rules ». De retour sur le ring, Curt appliquait son « Hennig Plex » pour la victoire ! Après le combat, Ravashing menottait Nagata aux cordes et les 2 le frappaient à terre. Jim Neidhart arrivait et courait après les « Heels ».

Vainqueur : Curt Hennig

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. La Parka

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à La Parka. Ce dernier faisait un petit pas de danse. Epreuve de force, les 2 se retrouvaient dans le coin et l’arbitre les séparait. Plus tard, La Parka prenait l’avantage, portait un « Chop » mais Booker T revenait avec un « Surpassement ». Plus tard, il le séchait d’un « Running Elbow » pour le compte de 2. Booker T travaillait ensuite sur le bras de La Parka puis le frappait dans les cordes avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». De retour sur le ring, La Parka revenait pour le frapper dans le coin. Plus tard, les 2 se percutaient avec un « Crossbody » mutuel. Booker T le plaquait à terre. La Parka se dégageait pour se prendre un « Axe Kick » puis un « Flap Jack » et un « Harlem Sidekick ». Booker T montait sur la 3ème corde et portait un « Missile Dropkick » pour la victoire ! Après le combat, Chris Benoit empêchait La Parka de frapper Booker T avec une chaise. Alors que ce dernier tendait la main à Chris pour le remercier, Benoit le repoussait. Echanges de quelques coups et faces à faces, crâne contre crâne.

Vainqueur : Booker T

WCW United-States Heavyweight Title Match :
Diamond Dallas Page © Vs. Rage

Le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page, défendait sa ceinture face à Rage, accompagné de Kaos. DDP tentait un « Roll Up » direct, sans succès. Rage portait un « Collier de tête ». Page se dégageait et portait un « Shoulder Tackle » puis bloquait un « Hip Toss » pour l’envoyer de face dans le coin et enchainer avec un « Back Suplex ». Plus tard, Kaos retenait DDP par la cheville pour permettre à Rage de revenir avec un coup à la nuque. Rage portait un « Powerslam » puis un « Springboard Splash » pour le compte de 2. Diamond revenait avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Rage l’acculait dans le coin pour des « Chops ». Page revenait avec un « Irish Whip » puis l’étirait les jambes entre le poteau. Diamond frappait Kaos à l’extérieur. De retour sur le ring, Dallas le séchait de plusieurs coups au visage, portait un « Swinging Neckbreaker » avant d’en finir avec un « Diamond Cutter » pour la victoire ! Après le combat, Raven se demandait ce qu’il y avait pour lui. Il reprochait à Diamond de lui avoir fait passer 3 ans dans un show de guignols ou il avait catché dans les barbelés et des tables… Il déclarait que si Page voulait sa ceinture, il n’avait qu’à venir la chercher. Alors que le Flock s’attaquait à Page, Raven était attaqué par un inconnu qu’on plaquait au sol. Diamond repoussait le Flock alors que Raven disparaissait…

Vainqueur : Diamond Dallas Page

Rick Steiner Vs. Konnan
Rick Steiner, accompagné de Ted DiBiase Vs. Konnan, accompagné de Vincent. Ce dernier déconcentrait Rick ce qui permettait à Konnan de prendre l’avantage et de le malmener au sol. Steiner revenait avec une « Steiner Line » puis l’envoyait dans le coin en « Bodyslam ». Konnan et Vincent le tiraient vers l’extérieur et l’envoyaient dans les barrières de sécurité. Alors que Vincent frappait Rick à l’extérieur, Ted DiBiase s’en prenait à lui. De retour sur le ring, Konnan le séchait d’une « Clothesline » et le frappait à terre. Konnan portait un « Low Dropkick » puis travaillait au sol sur le bras de son adversaire. Plus tard, Rick retournait un « Irish Whip » et portait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Steiner le contrait avec un « Powerslam » et une « Clothesline » puis un « Bulldog » de la 3ème corde pour la victoire alors que DiBiase empêchait Vincent d’intervenir !

Vainqueur : Rick Steiner

WCW World Heavyweight Title Match :
Sting © Vs. Kevin Nash

Le champion WCW World Heavyweight, Sting, défendait sa ceinture face à Kevin Nash. Ce dernier tentait de prendre Sting par surprise mais le champion esquivait et le frappait dans le coin puis portait une « Running Clothesline ». Kevin revenait avec un « Irish Whip » puis un « Snake Eyes ». Nash ajoutait un « Leg Lariat » dans les cordes puis le frappait au visage avant de le malmener dans le coin. Plus tard, Nash portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Kevin portait des coups de genoux plus tard dans le coin puis le frappait au visage. Kevin portait des coups de « Back Elbow » et « Headbutt ». Sting revenait à coups de pieds et le soulevait pour retomber sous le poids du challenger pour le compte de 2. Nash ajoutait une « Descente du coude » puis malmenait Sting au sol. Ce dernier se dégageait plus tard pour se faire contrer d’un « Back Elbow ». Plus tard, Kevin portait un « Gutwrentch Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Nash portait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, il ajoutait un « Bear Hug ». Sting résistait et se dégageait pour revenir avec plusieurs coups et porter 2 « Stinger Splash » ! Le champion portait un » Dropkick » puis un autre « Stinger Splash » sur le dos de Kevin. Là, Randy Savage arrivait alors que Sting appliquait un « Scorpio Deathlock ». Là, Elizabeth déconcentrait l’arbitre, permettant à Savage d’assommer Sting avec son plâtre. Nash le couvrait pour le compte de 2. Nash ajoutait un « Jacknife Powerbomb » mais là, Bret Hart tirait l’arbitre pour empêcher le compte de 3. L’arbitre disqualifiait Sting. Bret s’attaquait à Nash qu’il frappait dans le coin puis lui appliquait un « Sharpeshooter ». Vincent et Konnan intervenaient mais Bret les repoussait. Scott Steiner et Scott Norton venaient en renfort. Kevin ajoutait un autre « Jacknife Powerbomb » sur Sting. Le Hitman dégageait les 2 Norton. Hennig, Bagwell et Adams arrivaient à leur tour pour se faire dégager par Hart.

Vainqueur : Kevin Nash par disqualification !