Résultats WCW Monday NITRO
24 Août 1998

Chicago, Illinois

En arrière-scène, on voyait Hollywood Hogan, Eric Bischoff, Elizabeth et Disciple arriver en limousine, tout sourire. Ils rejoignaient le ring ou Bischoff disait que c’était bon de retourner dans une ville qu’Hogan et Rodzilla avaient rendus célèbre. Bischoff disait vouloir rendre une chose bien claire… Il tenait un stylo en disant que c’était la chose la plus puissante de l’Univers après Hogan. C’était avec ça qui contrôlait la WCW et la nWo. Il disait être celui qui avait viré Vader et Johnny B. Badd de la WCW (tiens, il ne mentionnait pas Austin ou Mick Foley). Il affirmait qu’il jetait ou engageait qui il voulait (en demandant à Eddie (Guerrero) de bien écouter). Hogan déclarait qu’il allait bien botter le cul de quelqu’un ce soir. Il demandait ça pourrait être ? DDP ? Hogan disait de ce dernier n’avait pas la puissance et ce qu’il fallait. Concernant l’Ultimate Warrior, Hollywood prétendait qu’il avait vu la peur dans ses yeux et la dernière fois qu’ils c’étaient affronté, il était disparus pendant 8 ans. Hogan prétendait être impatient d’être sur le ring à War Games et descendrait ses adversaires un à un. Il affirmait que son but était de mettre Goldberg à genoux après avoir remporté War Games et prétendait qu’il le ferait supplier. Il concluait que quand on était nWo Hollywood, c’était « 4-Life ».

Wrath Vs. Mike Enos
Wrath affrontait Mike Enos. Epreuve de force, ce dernier l’acculait dans le coin et portait des coups de genoux. Wrath se dégageait pour porter des « Chops » puis virait Enos du ring pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Wrath portait un « Springboard Spinning Forearm » puis le séchait d’un « Kick » dans le ventre avant de porter une « Souplesse » et un « Back Splash » pour le compte de 2. Enos revenait avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Mike ajoutait un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Wrath revenait plus tard mais Mike esquivait une « Jumping Clothesline » et portait un « Bodyslam ». Wrath esquivait un « Splash » et portait le « Meltdown » pour la victoire !

Vainqueur : Wrath

Dean Malenko Vs. Kaz Hayashi
Dean Malenko affrontait Kaz Hayashi. A toi à moi, Dean travaillait sur le bras de Kaz puis au sol sur sa jambe. Malenko portait un « Reverse Chinlock » à terre. Plus tard, Dean appliquait un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Hayashi revenait avec un coup de genou et un « Rolling Back Senton ». Plus tard, Malenko revenait pour porter un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Dean malmenait le Japonais à terre. Echanges de coups, Malenko le ceinturait mais Hayashi se dégageait et l’envoyait à l’extérieur pour porter un « Twisted Corkscrew Plancha » ! De retour sur le ring, Dean revenait pour lui porter plusieurs « Short Clothesline » mais Kaz revenait avec une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Malenko le passait par-dessus le coin. Hayashi le repoussait des cordes avec un « Back Elbow » mais Dean contrait un « Moonsault » de la 3ème corde en relevant les genoux. Hayashi portait toutefois un « Roll Up » pour le compte de 2. Dean esquivait un « Dropkick » pour en porter un puis enchainait avec un « Powerbomb » qu’il modifiait en « Texas Cloverleaf » pour la victoire !

Vainqueur : Dean Malenko

La nWo Wolfpack, Kevin Nash, Lex Luger et Konnan, rejoignaient le ring. Luger et Konnan chauffaient le public. Nash faisait remarquer le noir et rouge dominant dans le public puis parlait d’Hogan et de sa nWo. Kevin disait qu’Hogan voulait la guerre ? Et bien, il l’avait. Nash disait aimer la guerre et c’était ce qu’il avait donné quand il était arrivé. Il affirmait que quand il se sera débarrassé de Bischoff et Hogan, il dirigera cette compagnie. Nash s’adressait ensuite à Goldberg. Kevin déclarait que si Goldberg semblait vouloir enterrer la hache de guerre, et bien qu’il fasse équipe avec lui contre Hollywood Hogan et The Giant. La musique de Goldberg retentissait et ce dernier rejoignait le ring. Il faisait face à Kevin, lui disait quelque chose à Nash et repartait direct. Nash annonçait que Goldberg venait d’accepter et concluait, « Hogan et The Giant you’re Next ! ».

Konnan Vs. Jim Neidhart
Konnan affrontait Jim Neidhart. Ce dernier portait une « Clé de bras » que retournait Konnan pour porter un « Irish Whip » puis un « Hip Toss ». Konnan le séchait d’une « Clothesline » et Anvil se retrouvait à l’extérieur du ring. Plus tard, Konnan travaillait à terre sur le bras d’Anvil. Ce dernier revenait avec une « Clothesline » puis frappait Konnan à terre puis dans les cordes. Neidhart portait ensuite un « Bodyslam » mais Konnan esquivait un « Splash » de la seconde corde pour porter un « Face First » et en terminer avec un « Tequila Sunrise » pour la victoire !

Vainqueur : Konnan

Sur la rampe d’accès, Tony Schiavone interviewait Stevie Ray. Tony revenait sur le dernier Thunder ou plusieurs membres de la nWo Hollywood l’avaient entourés et semblaient heureux de lui. Par la suite Tony revenait sur le titre WCW World TV. Alors que Stevie disait qu’il allait reprendre « son titre », il était rejoint par son frère et l’ancien vrai détenteur du titre WCW World TV, Booker T. Ce dernier semblait mécontent. Booker T. disait avoir quitté le pays un moment pour être loin du catch professionnel afin de revenir à 100%. Booker T. disait qu’on lui avait alors demandé pourquoi Stevie Ray avait agit ainsi avec son titre. Il demandait à Stevie pourquoi ? Ce dernier affirmait que cette ceinture c’était mise entre eux-deux et rejetait la faute sur JJ Dillon. Booker T. rappelait que Stevie avait été absent 6 mois et donc il avait catché en solo. Schiavone annonçait à Stevie que JJ Dillon avait nommé Booker T. challenger N°1 au titre United-States. Stevie était furieux voulant une chance pour le titre par équipe. Booker T. répondait que JJ avait fait de lui l’aspirant N°1 pour qu’il trouve sa rédemption avec Bret Hart à qui il donnait rendez-vous ce soir pour exploser le toit. Booker T. concluait en disant vouloir Stevie à ses côtés pour protéger ses arrières.

Sur le ring, Tony Schiavone interviewait Diamond Dallas Page. Schiavone revenait sur Fall Brawl et sa surprise pour le « War Games » et les propos de Bischoff qui avait dit avoir le pouvoir. Page insultait Bischoff et disait vouloir lui enfoncer son stylo dans l’oreille. Concernant Hogan, Page affirmait qu’il n’y avait aucune chance qu’il ne soit pas à Fall Brawl. Rowdy Roddy Piper rejoignait Page sur le ring. Ce dernier disait être là en tant que Commisioner et félicitait Diamond pour son travail payant. Piper disait avoir mangé avec des personnalités de Time Warner lors d’un de ses tournages. Roddy disait être le seul homme que Bischoff ne pouvait virer. Piper disait qu’en tant que Commisioner il allait changer quelques trucs. Il annonçait qu’il sera le premier à rejoindre DDP… Il disait qu’il allait utiliser son pouvoir d’ici la fin de ce programme pour avoir la « Dream Team » avec l’Ultimate Warrior !

Steve McMichael Vs. Riggs
Steve McMichael affrontait Riggs. Steve l’acculait dans le coin. L’arbitre les séparait et Riggs prenait l’avantage et le frappait à coups de pieds dans le coin. Plus tard, il portait un « Irish Whip » que McMichael retournait pour porter une « Clothesline » dans le coin puis un « Bulldog ». Plus tard, Steve le frappait à terre mais Riggs le virait du ring pour lui porter une « Clothesline » du rebord du ring. De retour dessus, Riggs portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Riggs le malmenait au sol puis y travaillait sur le cou. Mongo se dégageait pour se prendre un coup de genou. McMichael revenait avec une « Clothesline » mais Riggs esquivait sa descente du coude pour le compte de 2. Riggs portait un « Irish Whip » puis un « Running Knee » dans le coin. McMichael contrait la seconde « Ruade » et portait son « low Shoulder Tackle » pour revenir. Riggs repoussait une tentative de « Tombstone » mais Steve revenait pour en porter pour la victoire. Après le combat, Horace frappait Mongo avec un signe Stop. Sick Boy s’en mêlait aussi. Malenko arrivait et virait Horace avant d’appliquer un « Texas Cloverleaf » à Sick Boy. Saturn repoussait Dean puis tentait de sauter sur Raven pour se prendre le signe Stop d’Horace. Malenko et McMichael viraient Riggs et Sick Boy par-dessus la 3ème corde.

Vainqueur : Steve McMichael

Scott Norton Vs. Rick Fuller
Scott Norton, accompagné de Vincent affrontait le « Jobber » Rick Fuller. Scott acculait ce dernier dans le coin pour des « Chops » que rendait Fuller. Norton retournait un « Irish Whip » pour porter une « Clothesline ». Scott enchainait avec un « Samoan Drop ». Rick portait un « Big Boot » mais comme Norton ne bougeait pas, il enchainait avec une « Clothesline » et un « Leg Drop ». Scott se relevait direct et les 2 s’échangeaient des « Chops ». Scott prenait l’avantage et portait un « Back Suplex » puis un « Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Norton

Scott Steiner arrivait avec son « médecin » alors qu’il devait, normalement, affronter son frère Rick ce soir. Scott prenait la parole et insultait la foule de Chicago en prétendant qu’avant que Michael Jordan les rejoigne, Chicago Sux et que depuis la saison dernière, Chicago Suckait encore. Il se jetait ensuite des fleurs puis revenait sur Rick Steiner qui avait promis de lui mettre une branlée à Fall Brawl. Scott annonçait qu’il n’avait pas à attendre 3 semaines, qu’ils n’avaient qu’à se battre maintenant. Alors que la foule était heureuse, le « Docteur » disait qu’il n’y avait aucune chance qu’il combatte ce soir parce… Le médecin avait un troue de mémoire et Scott disait parce qu’il était blessé ? Et le docteur répondait « pourquoi pas ». Scott décidait de se battre quand même et c’était encore Buff Bagwell qui arrivait déguisé en Rick Steiner. Bagwell se foutait de Rick en l’imitant et en jouant au chien. Il aboyait aux questions de Scott. Ce dernier jouait avec comme un chien et le couvrait pour la victoire, affirmant que ça sera ce qui arrivera à son frère à Fall Brawl car il était le meilleur des Steiners.

Lex Luger Vs. Brian Adams
Lex Luger affrontait Brian Adams, accompagné de Vincent. Epreuve de force, Luger acculait Brian dans le coin à 2 reprises et l’arbitre les séparait les 2 fois. Lex appliquait plus tard un « Collier de tête ». Adams s’en dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle » puis quittait le ring pour rejoindre Vincent. Quand Brian remontait sur le ring, il reprenait l’avantage. Lex revenait en retournant un « Irish Whip » puis portait un « Hip Toss ». Luger était déconcentré par Vincent, permettant à Adams de revenir pour le malmener à terre. Il virait Luger du ring ou Vincent le frappait à terre avant de lui frapper la tête contre les escaliers en fer. Lex, de retour sur le ring, se prenait un compte de 2. Adams travaillait ensuite au sol sur le cou de Luger avec un « Leg Head Cisors ». Plus tard, Brian portait 2 « Leg Drop » pour le compte de 2. Adams ajoutait un « Irish Whip » puis un « Bear Hug » et un « Inverted Atomic Drop ». Luger revenait avec des coups de poings pour se prendre une « Souplesse » pour le compte de 2. Adams travaillait ensuite au sol sur les trapèzes de Lex. Ce dernier se dégageait plus tard pour se prendre un « Press Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Lex revenait avec un « Face First » puis enchainait les « Running Clotheslines » puis un « Running Forearm » pour le compte de 2. Luger ajoutait un « Powerslam » et contrait Vincent qui tentait de lui sauter dessus de la 3ème corde. Adams tentait de revenir pour se prendre un « Torture Rack » pour la victoire !

Vainqueur : Lex Luger

The Ultimate Warrior se présentait sur le ring. Il déclarait que la semaine dernière il avait fait son retour après des années d’interruption de carrière et d’apparitions sporadiques. Il rappelait alors avoir fait face à celui, qui à une époque, il considérait comme son mentor, Hulk Hogan. Il affirmait que ce dernier était le modèle des champions… Et représentait tout ce qu’il voulait annihiler. The Ultimate Warrior affirmait que la semaine dernière, il avait vu quelque chose qu’il avait reconnu dans les yeux d’Hogan. The Ultimate Warrior affirmait qu’Hogan c’était vendu à la médiocrité. Plus tard, The Ultimate Warrior affirmait qu’Hogan avait mal calculé… Il n’avait bas vu la différence entre une rébellion et une révolution et affirmait que ça sera la perte d’Hogan. The Ultimate Warrior affirmait que ce soir, le monde d’Hogan allait se retourner. Il déclarait libérer la puissance de ses « Warriors » et lançait la « One Warrior Nation Revolution ». The Ultimate Warrior affirmait qu’Hollywood Hogan allait être détruit. Plus tard, il affirmait que la semaine prochaine, sa révolution continuera…

WCW World Television Title Match :
Chris Jericho © Vs. Curt Hennig

Le champion WCW World Television, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Curt Hennig, accompagné de Rick Rude. Au premier contact, les 2 se retrouvaient dans les cordes et Chris se plaignait que Curt avait tiré sur ses cheveux alors que c’était faux. A toi à moi sur des ceintures, Hennig rejoignait les cordes. Echanges de gifles plus tard, Curt portait des « Heabutt » puis le frappait pour prendre l’avantage. Jericho revenait pour plusieurs « Chops » mais Hennig portait un « Low Blow » pour reprendre le dessus pour le compte de 2. Curt portait un « Chop » dans le coin puis un étirement du cou. Jericho revenait et portait un « Spinning Back Kick ». Jericho le frappait plus tard dans le coin à coups de pieds. Hennig s’en sortait avec un « Dragon Legsweep » puis portait des « Chops » et autres coups de poings à l’extérieur pour le remonter sur le ring. Là, Jericho reprenait le dessus et le virait du rebord avec un « Springboard Dropkick ». De retour sur le ring, Hennig portait un « Irish Whip » mais Chris contrait sa « Ruade » pour porter un « Missile Dropkick » de la seconde corde et ajoutait une « Vertical Suplex » pour le compte de 2. Chris repoussait un « Dropkick » pour appliquer un « Lion’s Tamer » mais Curt attrapait les cordes. Jericho célébrait pensant qu’il avait gagné mais Curt en profitait pour revenir et tenter un « Hennig Plex » que Jericho retournait en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Echanges de coups, le combat était arrêté au bout du temps limite (6 minutes lol). Après le combat, les 2 continuaient à se battre, repoussant l’arbitre. Là, le Giant arrivait, repoussait Hennig (aussi de la nWo ?). Jericho partait et le Giant retenait Hennig sur le ring qui ne comprenait pas.

Vainqueur : Aucun, temps limite atteint.

En arrière-scène, on voyait Booker T. et Stevie Ray qui s’engueulaient. Ce dernier étant toujours jaloux de Booker T.

WCW United-States Heavyweight Title Match :
Bret « The Hitman » Hart © Vs. Booker T

Le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défendait sa ceinture face à Booker T. Avant l’arrivée de ce dernier, Bret Hart prenait la parole et accusait les fans d’avoir corrompu les héros et concluait que le seul qu’il respectait, c’était Hollywood Hogan, le plus grand catcheur de tous les temps. Il disait de Sting qu’il était son frère et qu’il y avait du respect mutuel. Bret reportait ses problèmes avec Sting sur les fans. Il concluait en disant à Booker T. de se préparer pour un bottage de cul. Alors que Booker T. n’arrivait pas, on le voyait à terre avec Stevie Ray qui l’engueulait pour ensuite rejoindre le ring sous les huées. Stevie confrontait Bret qui disait ne pas savoir ce qu’il était arrivé à Booker T. Bret affirmait être juste là pour défendre son titre. Le Hitman retournait la tête de Stevie enn disant que son frère faisait des erreurs de choix de carrière. Plusieurs membres de la nWo arrivaient avec un T-Shirt. Bret disait qu’ils le respectaient et proposait à Stevie de les rejoindre. Ce dernier acceptait !!! Bret Hart concluait qu’il y avait un peu de justice dans le monde du catch…

Vainqueur : Aucun, pas de match !

Tag-Team Match :
Goldberg et Kevin Nash Vs. Hollywood Hogan et The Giant

Le champion WCW World Heavyweight, Goldberg et Kevin Nash, affrontaient Hollywood Hogan et The Giant, accompagnés du Disciple. The Giant débutait face à Nash pour une épreuve de force. Kevin se dégageait du coin ou il était acculé direct. The Giant prenait l’avantage et acculait Nash dans le coin pour le malmener. Kevin esquivait une « Descente du coude » pour revenir et le malmener à son tour dans le coin. Plus tard, Nash portait un « Irish Whip » suivit d’une « Clothesline » dans le coin. Nash ajoutait plus tard un « Leg Lariat ». Plus tard, les 2 se portaient une « Clothesline » mutuelle sans effet et s’envoyaient au sol avec un « Big Boot » mutuel. Relais des 2 côtés, Goldberg envoyait Hollywood à terre à chaque contact. Hogan était furieux et prétendait à l’arbitre que Goldberg le tirait par les cheveux. Plus tard, Hollywood prenait l’avantage et le malmenait dans les cordes. Hulk lui cognait la tête dans le coin plusieurs fois. Goldberg revenait pour l’acculer dans un coin pour l’y frapper. Hollywood le touchait au visage pour revenir mais Goldberg le séchait plusieurs fois avec des « Shoulder Tackles ». Disciple intervenait pour faire trébucher le champion et Kevin lui courait après. Sur le ring, Hogan malmenait Goldberg dans le coin. A l’extérieur, Giant et Hennig malmenaient Nash. Plus tard, Hennig et Disciple s’attaquaient à Goldberg. Nash s’en mêlait et virait les 4 « Heels ». Alors que la nWo Black & White avait le dessus, Luger, puis Konnan, arrivaient en renfort. Bientôt, Goldberg s’en prenait à Curt Hennig et lui portait un « Spear » puis un « Jackhammer » pour la victoire ??? (ah ouais, pas d’arrêt du match malgré les interventions et sur Curt Hennig qui n’était pas dans le match…). Après le combat, Hollywood frappait Goldberg dans le dos. Kevin Nash frappait accidentellement Goldberg quand Hogan esquivait le « Big Boot ». Goldberg faisait face au Giant qui prenait l’avantage pour le virer du ring. L’Ultimate Warrior, Piper et Page accouraient sur le ring. DDP et Piper viraient le Giant alors que le Warrior avait le dessus sur Hogan et Hennig… Après ceci, Goldberg confrontait Nash pour son « Big Boot »…

Vainqueurs : Goldberg et Kevin Nash