Résultats WCW Monday NITRO
26 Octobre 1998

Phoenix, Arizona

Stevie Ray Vs. Kenny Kaos
Stevie Ray affrontait Kenny Kaos. Stevie Ray prenait l’avantage et frappait Kaos au sol avant de le virer du ring. Stevie l’envoyait dans les barrières de sécurité puis le remontait sur le ring pour sécher Kenny d’un « Big Boot ». Stevie Ray portait un « Bodyslam » mais manquait une « Descente du coude » qu’esquivait Kenny pour revenir. Ce dernier le frappait dans le coin. Stevie Ray retournait un « Irish Whip » mais Kaos esquivait une « Ruade » pour porter une « Springboard Clothesline » pour le compte de 2 ! Là, Buff Bagwell arrivait, déconcentrait l’arbitre et donnait une petite matraque à Stevie qui frappait Kaos à la tête avec pour en terminer avec un « Slapjack » pour la victoire. Après le combat, Buff portait un « Legdrop » à Kenny. Les 2 « Heels » fuyaient quand Rick Steiner accourait sur le ring. Après ceci, Rick prenait la parole et rappelait que hier soir, il avait remporté le titre WCW World Tag-Team face au Giant et son frère… Il disait qu’on lui avait demandé de prendre un partenaire ce soir pour faire face à la nWo et proposait à Kenny d’être son partenaire ce soir pour se venger de la nWo. Kenny répondait que ça sera un honneur de défendre le titre ce soir avec Rick.

Vainqueur : Stevie Ray

Prince Iaukea Vs. Kanyon
Prince Iaukea affrontait Kanyon, accompagné de Raven. Avant le début du match, Kanyon prenait la parole et critiquait l’Arizona et demandait qui était meilleur que lui pour ensuite frapper Prince Iaukea par surprise pour prendre l’avantage direct. Kanyon le malmenait dans le coin. Prince Iaukea se dégageait d’un « Collier de tête » pour se faire envoyer à terre. Kanyon paradait pour se prendre un « Dropkick » d’Iaukea qui le frappait ensuite dans le coin. Kanyon retournait un « Irish Whip » pour se prendre un « Back Elbow » et un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Kanyon revenait pour porter un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Kanyon appliquait ensuite un « Collier de tête » dont se dégageait Prince Iaukea pour le passer par-dessus la 3ème corde avec un « Hip Toss ». Kanyon esquivait un « Springboard » vers l’extérieur et Iaukea retombait à même le sol. Ce dernier empêchait une manœuvre sur les escaliers et le surpassait. De retour sur le ring, Prince Iaukea portait un « Springboard Canonball » pour le compte de 2. Prince Iaukea portait plus tard un « Samoan Drop ». A toi à moi, Kanyon portait un « Flatiner » pour la victoire.

Vainqueur : Kanyon

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait les « 4 Horsemen » (hors Steve McMichaels). Okerlund faisait remarquer l’absence de Mongo. Flair répondait que les Horsemen avaient fêtés à Las Vegas, que McMichaels était porté disparus, mais qu’il était sur qui sera là avant la fin de la soirée. Ils parlaient ensuite d’Hogan et Bischoff. Le Nature Boy disait qu’Eric n’était pas parvenu à l’interdire de télévision, les Horsemen étaient là ce soir et ils étaient là pour rester ! Eric Bischoff arrivait sur la rampe d’accès et déclarait avoir quelque chose d’important à dire. Eric disait s’avoir admettre ses tors quand il en avait… Et déclarait avoir sous estimé Ric Flair et n’avait pas réalisé ce que représentait Ric pour les fans. Bischoff disait que pour lui prouver sa bonne foi, il allait laisser Ric catcher ce soir. Le Nature Boy acceptait et Bischoff confirmait qu’il luttera ce soir.

Alex Wright Vs. Barry Horowitz
Alex Wright affrontait Barry Horowitz. Wright prenait l’avantage et acculait ce dernier dans le coin. Horowitz esquivait un coup pour porter un « Armdrag » et un « Collier de tête ». Alex se dégageait avec un « Back Suplex » puis portait des « European Uppercut ». Horowitz se dégageait d’un « Collier de tête » pour se faire contrer au sol. Wright portait plus tard un « Chop » dans le coin. Barry contrait une « Ruade » plus tard pour porter une « European Uppercut » dans le coin. Wright le surprenait avec une « Overhead Belly To Belly Suplex » puis portait un « Standing Dropkick » pour parader. Alex le malmenait ensuite dans les cordes puis portait un « Low Dropkick » et une « Snap Suplex ». Wright sautait dessus de la 3ème corde mais Horowitz le contrait pour porter un « Bodyslam ». Barry montait sur les cordes ou Alex le contrait avec un « Dropkick » pour en terminer avec un « Reverse Neckbreaker ».

Vainqueur : Alex Wright

The Wrath Vs. Sick Boy
The Wrath affrontait Sick Boy. Wrath prenait l’avantage direct. Sick Boy revenait avec un « Spinning hellkick ». Wrath revenait avec des « Chops » puis l’acculait dans le coin pour le frapper. Plustard, Wrath l’envoyait au centre du ring puis appliquait un « Collier de tête » à terre avant de dégager Sick Boy hors du ring. De retour dessus, The Wrath portait un « Slingshot Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Wrath ajoutait un « Bodyslam » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Wrath portait un « Irish Whip » mais Sick Boy contrait une « Ruade » pour revenir. Sick Boy portait une « Twisted Suplex » mais Wrath se relevait direct pour porter un « Shoulder Tackle ». Wrath en terminait avec son « Meltdown » pour la victoire.

Vainqueur : The Wrath

On nous montrait ensuite le match de la veille d’Halloween Havoc :

WCW World Heavyweight Title Match :
Goldberg © Vs. Diamond Dallas Page

Le champion WCW World Heavyweight, Goldberg, défendait sa ceinture face à Diamond Dallas Page. Les 2 hommes argumentaient. Goldberg repoussait plusieurs fois Page aux premiers contacts. Diamond plaçait un « Armdrag » et quand Goldberg repartait à la charge, les 2 se retrouvaient à retomber à l’extérieur du ring. De retour dessus, les chants « Goldberg » retentissaient. Page appliquait un « Collier de tête » dont se dégageait Goldberg pour se prendre un « Leg Sweep ». Le champion revenait direct pour porter un « Bodyslam » puis un « Cross Armbreaker ». DDP s’en dégageait avec un « Jaw Breaker » mais Goldberg repoussait en puissance une tentative de « Diamond Cutter » pour le virer du ring. De retour dessus, Goldberg travailalit sur le bras du challenger et le mettait au sol. Page revenait pour une clé de bras. Goldberg le repoussait hors du ring d’un « Shoulder Tackle ». Page remontait sur le rebord pour le contrer d’une « Guillotine » sur le bras puis enchainait un « Swinging Neckbreaker », l’envoyait de face dans le coin et ajoutait un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Diamond travaillait ensuite au sol sur le cou de Goldberg. Ce dernier se dégageait plus tard pour porter un « Swinging Neckbreaker ». Plus tard, Goldberg portait une « Souplesse » puis un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Goldberg appliquait un autre « Cross Armbreaker ». Plus tard, Diamond le contrait avec un « Headcisors » mais Goldberg le repoussait dans le coin avec un « Standing Sidekick ». Page esquivait un « Spear » et Goldberg percutait le poteau et passait à l’extérieur. Goldberg remontait plus tard sur le ring et DDP portait une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Page le contrait avec un « DDT » et alors qu’il annonçait un « Diamond Cutter », Goldberg lui portait un « Spear » ! Les 2 étaient au sol, Goldberg semblant toujours être mal en point du fait d’avoir percuté le poteau plus tôt. Goldberg tentait un « Jackhammer » que bloquait Page pour retourner la seconde tentative en « Diamond Cutter » ! Les 2 étaient encore à terre. Page couvrait le champion plus tard pour le compte de 2. Goldberg parvenait finalement à porter un « Jackhammer » pour la victoire ! Après le combat, le champion relevait son adversaire et lui levait le bras.

Vainqueur : Goldberg

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund allait interviewer Kevin Nash au sujet de son match de la veille face à Scott Hall. Mean Gene demandait à Kevin pourquoi il avait quitté le combat alors que le match lui était gagné ? Avant que Nash ne puisse répondre, Scott Hall les rejoignait. Nash expliquait à Scott qu’il voulait qu’ils soient à nouveau ensemble. Scott semblait avoir compris. Les 2 se serraient la main mais là, le Giant arrivait et s’attaquait à Nash, aidé d’Hall ! Les 2 passaient Kevin à travers le mur !

La nWo Black & White rejoignait le ring. Eric Bischoff souhaitait le bonsoir aux gens et affirmait qu’ils les aimaient. Bischoff déclarait que la vie était trop bonne quand on était avec Hollywood, spécialement pour le nouveau membre de la nWo, Horace. Il demandait les applaudissements pour Hulk. Ce dernier disait être le dieu du catch et que la nWo régnait sur le catch. Hollywood parlait de ses membres qui protégeaient ses arrières. Il disait qu’il fallait plus que prendre ses putains de vitamines, il fallait se donner à fond pour faire partie de la nWo. Il mettait en avant le sacrifice d’Horace et disait que c’était l’exemple de comment devait se comporter un membre de la nWo. Hollywood lui donnait un t-shirt nWo et lui souhaitait la bienvenue, rappelant qu’il était le sang de son sang.

Saturn Vs. Eddie Guerrero
Saturn affrontait Eddie Guerrero. Epreuve de force, Eddie travaillait sur le bras de Saturn et portait un « Armdrag Takedown ». Saturn se dégageait avec un « Overhead Belly To Belly Suplex ». Saturn portait un « collier de tête ». Eddie se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Eddie portait un « Low Dropkick » puis le frappait à terre au niveau de la jambe et paradait. Guerrero étirait la jambe affaiblie contre les cordes puis portait une « European Uppercut » et autres « Chops » dans le coin. Saturn revenait pour un autre « Overhead Belly To Belly Suplex » mais Eddie répondait avec un « Low Dropkick » sur le genou blessé. Saturn le soulevait à bout de bras mais Eddie se dégageait pour porter un « Armdrag Takedown » et un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Saturn le contrait avec un « Sit Out Face First » pour le compte de 2. Eddie contrait une « Ruade » mais Saturn empêchait un « Tornado DDT » pour porter une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Saturn portait une « Veticale Suplex » qu’Eddie retournait en « Sunset Flip » sans succès. Saturn répondait avec un » T-Bone Suplex » et une sorte de « Brain Buster ». Alors que Saturn allait porter le « Death Valley Driver », la lWo l’attaquait (Hector Garza et Damian 666). Saturn repoussait Eddie, portait un « Overhead Belly To Belly sur Damian puis Garza. Silver King et un autre Mexicain (Spyder) arrivaient et ce dernier portait un « Brain Buster ». Eddie portait un « Frog Splash » à Saturn puis la Latino World Order célébrait.

Vainqueur : Saturn par disqualification !

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interviewait la mère de Buff Bagwell sur le comportement de ce dernier. Judith condamnait les actions de fils et disait avoir été flouée. Judith disait qu’il l’avait blessée profondément. Elle affirmait que Buff et Scot Steiner avaient ternis le nom des Bagwell. Elle affirmait être en mission et qu’elle allait arrêter d’être gentille. Elle disait l’aimer de tout son cœur, mais en avait assez de lui.

WCW World Tag-Team Title Match :
Kenny Kaos et Rick Steiner © Vs. Stevie Ray et The Giant

Les champions WCW World Tag-Team, Kenny Kaos et Rick Steiner, défendaient les ceintures face à Stevie Ray et The Giant. Stevie débutait face à Kaos qu’il acculait dans les cordes. Kenny se dégageait pour le frapper et prendre l’avantage. Kenny l’acculait dans le coin. Ray revenait pour le repousser dans les cordes ou le Giant frappait Kaos dans le dos derrière le dos de l’arbitre. Stevie frappait alors Kenny à terre puis, plus tard, portait un « Atomic Drop ». Relais du Giant qui portait un « Chop » puis un « Headbutt » à Kaos. The Giant appliquait un « Bear Hug » mais Kaos parvenait à se libérer pour passer le relais à Rick. Ce dernier portait des « Clotheslines ». The Giant retournait un « Irish Whip » puis portait une « Ruade » et le malmenait dans le coin. Plus tard, Rick contrait une « Ruade » et portait une « Flying Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Rick retombait à l’extérieur ou Stevie, qui avait pris le relais allait le chercher. Ce dernier lui frappait la tête contre la barrière de sécurité et le remontait sur le ring. The Giant virait Kenny hors du ring alors que Rick contrait Stevie Ray d’un « Surpassement » puis ajoutait un « Steiner Bulldog » pour la victoire !

Vainqueurs : Kenny Kaos et Rick Steiner

WCW World Cruiserweight Title Match :
Kidman © Vs. Juventud Guerrera

Le champion WCW World Cruiserweight, Kidman, défendait sa ceinture face à Juventud Guerrera. Les 2 hommes argumentaient avant le début du combat. Juventud ceinturait Kidman puis travaillait sur son bras. Ce dernier retournait la prise. Plus tard, Guerrera portait un « Flying Headcisors » puis cognait la tête de Kidman dans le coin. Ce dernier le contrait sur les cordes ou Juventud le repoussait en « face First » pour enchainer avec un « Hurricanrana » de la 3ème corde pour le compte de 2. Guerrera portait un « Chop » puis une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Kidman travaillait ensuite au sol sur le cou de Kidman. Ce dernier revenait en retournant un « Irish Whip » pour se prendre un « Victory Roll » pour le compte de 2. Kidman revenait avec un « Back Suplex » pour se prendre un « Standing Legdrop » pour le compte de 2. Kidman revenait sur un contre pour le compte de 2. Juventud répondait plus tard avec un « Standing Bulldog » pour le compte de 2. Plus tard, Guerrera portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le même résultat. Kidman contrait un saut de la 3ème corde avec un « Dropkick » de plein fouet. Juventud le contrait sur les cordes et lui portait un « Hurricanrana » pour le compte de 2 ! Kidman revenait pour porter un « Short Sit Out Powerbomb » pour en terminer avec un « Shooting Star Press » pour la victoire !

Vainqueur : Kidman

Scott Steiner et Buff Bagwell rejoignaient le ring. Scott disait que la seule raison pour laquelle les fans étaient là ce soir, était pour voir la plus grosse organisation du catch, la nWo Black & White. Steiner se demandait si les femmes l’aimait pour sa tête ou son corps. Scott encensait Buff en disant qu’il n’était pas seulement nWo 4-Life, mais aussi amis 4-Life. Bagwell parlait des propos de sa mère plus tôt dans l’émission comme quoi il avait terni leur nom. Buff disait que le boulot de sa mère était de bosser à la maison. Scott demandait à JJ Dillon de venir afin d’obtenir un match retour contre son frère ce soir. JJ rejoignait le ring et disait que c’était la fin du show, que les matchs étaient déjà « bookés ». Steiner disait ne pas aimer Dillon car il lui préférait son frère à lui. Dillon répondait ne rien avoir contre Scott. Ce dernier ajoutait que JJ trouvait Rick meilleur et qu’il avait voulu que son frère le batte la veille. Scott demandait pourquoi l’arbitre qui avait débuté le match, ne l’avait pas terminé ? JJ répondait qu’il avait qu’à revoir le replay et il aura la réponse à sa question. Scott traitait Dillon de menteur et accusait JJ d’avoir changé d’arbitre pour permettre à Rick de tricher et de le battre. JJ répondait que s’il avait été là, il aurait fait pareil, car c’était la meilleure chose à faire. Scott le frappait en disant que c’était la meilleure chose à faire et portait un « Steiner Recliner » alors que la sécurité arrivait (trop vite) et que Bagwell tentait de la repousser.

Le Warrior rejoignait le ring et disait que la nuit dernière, Hogan avait échoué et que ceci l’hantera pour la vie. Le Warrior disait lui avoir mis sa raclée hier soir. Il disait qu’Hollywood lui avait ouvert la porte. Hogan le rejoignait sur le ring mais Horace empêchait son oncle d’y aller. Le Warrior frappait ce dernier qu’il envoyait plusieurs fois à terre avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Le Giant montait à son tour sur le ring pour se faire rapidement virer à son tour. Hogan montait sur le ring pour se prendre un « Flying Shoulder Tackle » ! Le Warrior frappait Bischoff au visage pour le virer du rebord du ring.

Tag-Team Match :
Konnan et Lex Luger Vs. Scott Hall et Scott Steiner

Konnan et Lex Luger affrontaient Scott Hall et Scott Steiner. La bagarre débutait directe entre les 4 hommes. Luger venait aider Konnan contre Steiner. Luger portait un « Atomic Drop » à Hall puis un « Inverted Atomic Drop » alors que K-Dog virait Steiner par-dessus la 3ème corde. Lex ajoutait un autre « Atomic Drop » puis le séchait d’une droite. A l’extérieur, Steiner revenait pour frapper Konnan avec une chaise. Luger et Hall se battaient sur le couloir d’accès alors que Steiner séchait Konnan d’une « Steinerline ». Alors que l’arbitre tentait de calmer Lex et Hall, sur le ring, Konnan séchait Steiner. Alors que ces derniers se battaient à l’extérieur les 2 autres remontaient sur le ring. Luger frappait Hall au visage puis le séchait d’un « Running Forearm ». Alors que Luger allait frapper Steiner dans le coin, Hall venait aider son partenaire. Konnan allait chercher une chaise et frappait Steiner à la tête avec. Konnan acculait Hall dans le coin et Luger frappait ce dernier au genou puis le dos avec la chaise. Alors que Lex portait un « Torture Rack » sur Hall, Steiner se jetait dessus…

Vainqueurs : Aucun, sans décision !

WCW United-States Heavyweight Title Match :
Bret « The Hitman » Hart © Vs. Diamond Dallas Page

Le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défendait sa ceinture face à Diamond Dallas Page. Epreuve de force, ce dernier l’envoyait à terre directe. Bret répondait avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. DDP travaillait ensuite sur le bras de Bret qui retournait la prise pour le mettre à terre pour une « clé de bras ». Page se dégageait pour porter un « Roll Up » sans succès. Page appliquait ensuite un « Collier de tête ». Le Hitman se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block » puis un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Bret le repoussait dans le coin et le frappait à terre puis portait un « Headbutt » dans le bas ventre. Hart le frappait ensuite au visage dans le coin puis le malmenait au sol. DDP l’acculait dans le coin pour l’y frapper puis porter un » Irish Whip ». Bret contrait la « Ruade » qui suivait et enchainait avec une « Clothesline ». Hart le malmenait ensuite au sol puis dans les cordes. Plus tard, Bret portait un « Side Russian Legsweep » puis travaillait au sol sur le cou de son adversaire. Bret s’aidait des cordes pour rajouter de la pression. Plus tard, Diamond tentait de se dégager pour se prendre un « DDT » pour le compte de 2. Echanges de coups, Page portait un « Running Clothesline » puis un « Front Face Slam » pour le compte de 2. Alors que Diamond montait sur les cordes, Bret l’y contrait pour porter une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Page le surprenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Bret le frappait ensuite dans le coin, portait un « Irish Whip » mais DDP esquivait sa « Ruade » pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Hart répondait avec un « Back Breaker » puis une « Descente des avants bras » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Page bloquait une « Souplesse » pour porter un « Armbar » pour le compte de 2. Diamond revenait avec un « Jaw Breaker » puis lui frappait la tête dans le coin. Hart portait un « Low Blow » que se prenait aussi l’arbitre ! Alors que Bret allait voir l’arbitre, Page le surprenait avec un « Diamond Cutter » pour la victoire et le titre WCW United-States ! Après le combat, Bret, furieux, s’attaquait à Page et l’arbitre. Le Hitman allait chercher une chaise et frappait le genou de Diamond avec à plusieurs reprises. Bret appliquait ensuite un « Sharpeshooter » à Diamond… Bret lâchait la prise et frappait la jambe de Page avec la chaise. Goldberg arrivait alors que l’émission prenait fin…

Vainqueur : et nouveau champion WCW United-States, Diamond Dallas Page !