Résultats WCW Monday NITRO
14 Décembre 1998

Tampa, Floride

Raven Vs. Scott Putski
Raven affrontait Scott Putski. Avant le début du match, Raven prenait le micro, assis dans un coin. Il parlait de son enfance à nouveau et de la peur, la violence et l’indifférence. Il affirmait que sa mère n’avait jamais été là pour lui et s’en plaignait… Kanyon arrivait et Raven se plaignait que personne ne se fiche de sa peine. Kanyon demandait à Scott Putski de partir, ceci ne le concernait pas. Kanyon s’adressait à Raven et se plaignait qu’il fasse perdre le temps à tout le monde et ne catche pas. Il disait que tout le monde en avait marre et que Raven ne faisait que de se plaindre. Raven répondait avoir une enfance misérable. Kanyon rétorquait que ce n’était pas vrai, il était riche, qu’il avait vécu à Palm Beach en Floride, qu’il avait reçu une mercedès à son anniversaire. Raven répondait que sa mère ne l’avait jamais aimé. Kanyon répondait qu’on lui avait rendu les choses trop faciles. Raven partait sans répondre.

Vainqueur : Sans décision !

Eddie Guerrero Vs. Villano V
Eddie Guerrero, accompagné de son garde du corps, affrontait Villano V. Ce dernier prenait l’avantage en retournait une « Ceinture » mais Eddie se dégageait avec un « Back Elbow ». Villano V esquivait un « Dropkick » puis enchainait avec des « Chops ». Guerrero tentait de revenir pour se prendre un « Armdrag » et une « Planchette Japonaise ». Plus tard, Villano V portait un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » puis le virait du ring avec un « Dropkick ». Villano V sautait sur Eddie avec un « Suicide Dive » pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Eddie revenait pour porter un « Back Breaker » puis un « Spinning Kick ». Eddie ajoutait une « Souplesse » et les chants « Eddie Sux » retentissaient. Plus tard, Guerrero frappait Villano V au visage dans le coin puis portait un « Bodyslam » et un « Slingshot Back Senton » pour parader. Plus tard, Villano V revenait pour se faire frapper dans le coin. Eddie travaillait ensuite au sol sur le bras de son adversaire. Guerrero travaillait ensuite sur la jambe de Villano V. Plus tard, Eddie le malmenait dans le coin mais Villano V revenait avec un « Irish Whip » et un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Villano V portait un « Flap Jack » puis une « Surfboard » ! Alors que Villano V montait sur les cordes, le garde du corps d’Eddie l’en faisait tomber les jambes entre le coin derrière le dos de l’arbitre. Eddie portait alors une « Souplesse » de la seconde corde puis un « Frog Splash » pour le compte de 2 quand Eddie se relevait ! La lWo arrivait et la cloche sonnait… Eddie prenait la parole et tentait de recruter Villano V dans la lWo. Villano V acceptait direct ! Eddie déclarait à Bischoff qu’ils sont « un de plus fort ».

Vainqueur : Aucun, sans décision !

The Wrath Vs. Al Green
The Wrath affrontait Al Green. Epreuve de force, The Wrath acculait Green dans le coin pour l’y frapper et porter des « Chops » et autres coups de genoux. Plus tard, The Wrath portait un « Irish Whip » mais Al esquivait sa « Ruade ». The Wrath revenait pour porter un « Bicycle Kick ». Green quittait le ring pour se faire envoyer dans les barrières de sécurité. The Wrath lui portait des « Chops » à l’extérieur puis le remontait sur le ring pour porter une « Clothesline » de la 3ème corde pour el compte de 2. The Wrath malmenait ensuite son adversaire à terre puis dans les cordes. The Wrath le frappait dans le coin puis portait un « Irish Whip » et un « Back Elbow ». The Wrath ajoutait des « Descentes du coude » pour le compte de 2. Plus tard, The Wrath portait un « Meltdown » pour la victoire.

Vainqueur : The Wrath

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait Eric Bischoff. Mean Gene parlait de son match face à Ric Flair et lui demandait s’il avait ses chances ? Bischoff disait que non et insultait un fan devant. Eric disait que lui était l’avenir, alors que Flair était le passé. Bischoff affirmait que Ric oubliait qu’Eric était quelqu’un de dangereux et qu’il pouvait le toucher à la tête. Il conseillait le Nature Boy et déclarant qu’il était fatigué et vieux. Flair accourait sur le ring et Bischoff le quittait et partait en courant… Plus tard, Flair rejoignait le ring et s’énervait tout seul sur le ring. Ric parlait de Tampa, Floride et citait les légendes du catch comme Eddie Graham, Dusty Rhodes, les Briscoes, les Funk, les Sullivans… Qui étaient venus en Floride et avaient payés le prix. Il insultait Bischoff et s’énervait encore sur le ring. Il concluait qu’à Starrcade il étranglera Eric jusqu’à la mort. Flair s’arrêtait et s’asseyait dans le coin et se sentait mail en se tenant un bras. Arn Anderson accourait sur le ring et envoyait un officiel chercher un médecin. Dusty Rhodes arrivait avec ce dernier et les gens s’afféraient autour de Ric. Ce dernier était évacué en civière dans une ambulance. On voyait Bam Bam Bigelow qui profitait de la situation pour entrer dans le building. Scott Hallse foutait de lui avec un « DX Chops » mais Bam Bam s’attaquait violement à lui et l’envoyait contre un distributeur et le frappait à terre. La sécurité arrivait enfin et Nash argumentait avec Bigelow. Goldberg arrivait à son tour et était aussi retenu par la sécurité. Un « Triangle Match » semblait être mis en place entre les 3…

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait le champion WCW Cruiserweight, Billy Kidman. Mean Gene parlait de la situation entre lui et Rey Mysterio. Kidman demandait à ce dernier de le rejoindre sur le ring, disant que le tout devait se régler entre-eux. Mysterio arrivait avec le t-shirt lWo trop grand et le jetait à terre. Kidman disait tout son respect envers Rey et disait qu’à chaque fois qu’ils se sont battus, la lWo était intervenue. Billy lui donnait donc une autre chance. Rey l’acceptait et affirmait que la lWo n’interviendra pas.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Kidman © Vs. Rey Mysterio Jr.

Le champion WCW World Cruiserweight, Kidman, défendait sa ceinture face à Rey Mysterio Jr. Epreuve de force, Kidman ceinturait Rey qui se dégageait et revenait pour porter un « Irish Whip ». Kidman le passait sur le rebord mais Mysterio le faisait tomber des cordes. Kidman le contrait pour porter un « Powerbomb » de la 3ème corde pour le compte de 2. Rey revenait pour le passer par-dessus la 3ème corde avec un « Headcisors ». Mysterio le repoussait dans les barrières de sécurité avec un « Baseballslide ». Rey lui sautait dessus avec un « Crossbody » du rebord pour le passer par-dessus la barrière. De retour sur le ring, Kidman contrait un « Springboard » avec un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Kidman le frappait dans le coin. Rey tentait de revenir avec un « Moonsault » que Kidman bloquait pour l’envoyer, peu après, de face dans le coin puis le séchait d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Kidman portait un « Irish Whip » mais Mysterio esquivait sa « Ruade » et lui portait un « Springboard Bulldog » pour le compte de 2. Rey le frappait ensuite dans le coin et portait un « Bronco Buster » puis, plus tard, un « Split-Legged Moonsault » pour le compte de 2. Mysterio ajoutait un « Bodyslam » puis montait sur la 3ème corde pour un « Back Senton » que Kidman esquivait. Plus tard, Kidman portait un « Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2. Kidman appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Rey s’en libérait pour se faire virer du ring d’un « Dropkick ». Kidman ajoutait un « Slingshot Crossbody » puis le remontait sur le ring pour un « Slingshot Legdrop » pour le compte de 2. Kidman portait ensuite un « Irish Whip » mais Rey contrait sa « Ruade » et le contrait avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Mysterio en portait un second mais Ciclope et Damian intervenaient pour faire disqualifier Rey. Ce dernier et Kidman les viraient du ring avec un « Double Dropkick » puis leurs sautaient mutuellement dessus. Psychosis et La Parka arrivaient à leur tour pour se faire contrer par les 2 « Faces ». Alors que Kidman partait, le reste de la lWo arrivait pour s’attaquer à Mysterio sous le regard satisfait d’Eddie Guerrero. Kidman revenait pour se faire agresser tout pareil.

Vainqueur : Kidman par disqualification !!!

Chris Jericho arrivait sur le ring avec Ralphus. Jericho disait qu’ils voulaient souhaiter la bienvenue aux fans à Monday Night Jericho. Il revenait sur sa perte du titre par Konnan et se foutait des talents de rappeur de ce dernier. Plus tard, Chris accusait Konnan d’avoir triché et lui demandait de le rejoindre. Un poids plume arrivait, déguisé en Konnan arrivait, une pelle à la main. Jericho expliquait avec un tableau à dessin pourquoi il y avait eut triche et faisait mimer le faux Konnan du coup de poing américain puis la chaine. Jericho disait qu’il était malgré tout revenu et Konnan l’avait frappé avec une pelle puis un « Face First » sur la ceinture… Chris disait qu’on l’avait volé mais qu’on n’arrêtait pas le « Rock’n’Roll » et affirmait qu’il reprendre sa ceinture à Starrcade. Il remerciait le faux Konnan puis le séchait d’une « Clothesline » et appliquait le « Lion Tamer » pour faire voir comment il battra Konnan.

Barry Windham Vs. Emory Hale
Barry Windham affrontait Emory Hale. Windham l’attaquait par derrière puis lui cognait la tête contre le coin. Emory revenait pour le malmener dans le coin. Hale portait un » Irish Whip » mais Barry esquivait sa « Ruade » pour porter plus tard un « Back Suplex » puis un « Leg Drop ». Windham le virait du ring puis le frappait au visage et lui portait un « Bodyslam » à l’extérieur. Barry le frappait à terre puis le remontait sur le ring. Windham le surpassait mais Hale retournait un « Irish Whip ». Windham contrait sa « Ruade » et ajoutait un « Running Bulldog » avant de l’assoir sur le coin. Windham portait alors une « Souplesse » pour la victoire.
Vainqueur : Barry Windham

Norman Smiley Vs. Perry Saturn
Norman Smiley affrontait Perry Saturn. Ce dernier se prenait un « Collier de tête » direct. A toi à moi sur des « Clé de bras », Perry portait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Norman travaillait sur le bras de Saturn qui retournait la prise pour se prendre une « Northernlights Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Saturn travaillait au sol sur le cou de Smiley puis lui portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Norman répondait avec une « Clothesline » puis lui portait des « Chops » et autres « European Uppercut ». Smiley dansait ce qui énervait Saturn qui l’acculait dans le coin pour l’y frapper. Saturn mettait en grade l’arbitre de ne pas le toucher ! Plus tard, Smiley revenait pour se prendre une « Chickenwing Into A Release Suplex ». Plus tard, Smiley revenait sur un contre et portait un « Bodyslam » pour danser à nouveau. Norman malmenait son adversaire au sol. Plus tard, The Cat et Sonny Oono arrivaient et provoquaient Smiley ce qui permettait à Saturn de revenir. Ce dernier frappait Sonny et le Cat hors du rebord du ring. Alors que Perry contrait Normal d’un « Back Elbow », ce dernier percutait l’arbitre. Alors que Perry allait porter un « DVD », The Cat portait un « Superkick » sur Saturn sous les yeux de l’arbitre remplaçant (ce dernier c’était prit un « DVD » volontaire par Saturn la semaine passée) qui faisait un compte rapide pour la victoire de Smiley.

Vainqueur : Norman Smiley

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart. Okerlund revenait sur ce qui c’était passé plus tôt avec Ric Flair. Bret parlait des anciens qui étaient blessés chez eux comme Macho Man ou Sting… Ou de Booker T. qui revenait de blessure dont Bret était le responsable… Alors que lui, Bret, était blessé à l’aine… Il disait être champion WCW United-States pour la 3ème fois et le plus grand de tous les temps… Il affirmait être juste et être un vrai champion… Il annonçait qu’il allait mettre son titre en jeu et demandait à Diamond Dallas Page de venir relever son challenge. Page arrivait mais se faisait frapper par derrière avec une chaise.par le Giant. Ce dernier virait les lettre « CW » du logo « WCW » et passait Page à travers le sol de la plateforme.

WCW World Television Title Match :
Konnan © Vs. Stevie Ray

Le champion WCW World Television, Konnan, défendait sa ceinture face à Stevie Ray, accompagné de Booker T. Stevie Ray attaquait Konnan direct et le frappait de coups de pieds à terre. Stevie Ray le frappait ensuite dans le coin ou il le malmenait. Konnan revenait sur une esquivait et le frappait dans le coin avant de le sécher plus tard d’une « Clothesline ». Konnan ajoutait un « Low Dropkick » pour le virer du ring. De retour sur le ring, Stevie Ray portait un « Bodyslam » puis le frappait plus tard au visage. Plus tard, Stevie Ray portait un « Knee Face Buster » puis le malmenait au sol. Booker T. venait confronter son frère et lui arrachait le Slapjack des mains. Stevie Ray le planquait dans son pantalon. Konnan revenait dans le match et portait un « Sit Out Face First » pour la victoire.

Vainqueur : Konnan

Eric Bischoff rejoignait le ring en pull et le regard fermé. Eric retirait ses lunettes et demandait l’attention du public qui n’était pas de son côté. Il déclarait que plus tôt ils avaient fait ce qu’il fallait pour divertir les fans. Il parlait des réalités et des vraies blessures. Il disait que dès fois les blessures étaient graves. Il faisait les louanges de Flair et annonçait qu’il venait de faire une crise cardiaque. Eric s’adressait aux amis et à la famille de Flair et se disait désolé. Il leur demandait le pardon ainsi que le pardon des fans de Ric à travers le monde. Il demandait le respect pour le Nature Boy. Il s’excusait pour les ennuis qu’il avait causé à la famille de Ric et promettait de s’excuser auprès de ses enfant et de sa femme puis concluait en disant espérer revoir Ric Flair sur le ring bientôt.

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund accueillait Booker T. et demandait ce qu’il se passait avec lui en ce moment. Booker T. parlait en premier de Ric Flair et lui souhaitait bon courage et espérait qu’il soit de retour. Alors que Mean Gene le questionnait sur son frère, Booker T. disait que ce dernier avait fait son choix de rejoindre la nWo et que chacun était libre. Stevie Ray le rejoignait et affirmait que les gens s’en fichaient de lui et rappelait qu’ils c’étaient fait une promesse. Stevie affirmait qu’il avait rejoint la nWo par la faute de Booker T. et ajoutait que sans lui, ils seraient restés la meilleure équipe. Il accusait Mike Tenay et Tony Schiavone disaient aux fans chaque semaine. Stevie affirmait que c’était lui qui avait fait venir Booker T. dans le catch… Il jetait un t-shirt nWo à Booker T. et quittait. Okerlund voulait savoir quelle décision il prenait et Booker T. répondait ne pas savoir.

En arrière-scène, on voyait la mère de Raven qui tentait de voir son fils. La sécurité refusait de la faire entrée. Kanyon la rejoignait et repartait avec elle.

Scott Hall Vs. Horace
Scott Hall affrontait Horace. Scott lui jetait son cure dent au visage et se marrait. Horace le frappait au visage. Epreuve de force, Hall travaillait sur le bras de Scott. Ce dernier revenait et le provoquait par des tapes sur le crane. Horace revenait avec une « Clothesline » puis portait un « Chop ». Scott retournait un « Irish Whip » et portait un « Sideslam » puis imitait The Giant. Horace revenait pour le passer par-dessus la 3ème corde dans son élan. Horace lui sautait ensuite dessus en « Suicide Dive » entre les cordes. Plus tard, Horace le remontait sur le ring et le frappait à terre. Plus tard, Horace portait un « Backbreaker » puis un « Splash » pour le compte de 2. Horace ajoutait un « Bodyslam » puis un « Legdrop » pour le même résultat. Horace appliquait ensuite une « Sleeper Hold ». Hall revenait plus tard pour se dégager d’un « Back Suplex » pour le compte de 2. Echange de coups, Scott l’envoyait au sol puis portait un « Fallaway Slam » mais la nWo Black & White arrivait pour s’attaquer à Hall et faire disqualifier Horace… Disco Inferno accourtait sur le ring pour se prendre un « Powerbomb » de Scott Norton.

Vainqueur : Scott Hall par disqualification !!!

Van Hammer Vs. Scott Steiner
Van Hammer affrontait Scott Steiner, accompagné de Buff Bagwell et arbitré par son arbitre personnel. Scott attaquait Hammer par derrière alors que ce dernier tentait de s’en prendre à Buff. Steiner le frappait dans le coin puis au sol. Plus tard, Scott l’accrochait, tête en bas dans le coin puis le séchait plus tard d’une « Clothesline » avant de remporter le combat d’un « Steiner Recliner ». Après le combat, Steiner demandait aux fans de lui montrer son respect en tant que nouveau leader de la nWo. Il déclarait que toutes les attaques envers la WCW étaient calculées et planifiées. Il disait savoir que la nWo Wolfpack était dans la salle. Il disait vouloir parler à un leader qui pourra aider la nWo à aller dans le nouveau millénium, à un homme qui devrait être aspirant au titre WCW World Heavyweight, à un homme qui aurait dû gagner le World War 3… Lex Luger. Ce dernier les rejoignait sur le ring. Bagwell disait que quand il c’était blessé au cou, Lex avait été le premier à prendre de ses nouvelles. Buff disait être de retour grâce à Lex. Il déclarait que Luger donnait toujours sans recevoir. Buff parlait de Konnan, Nash et Sting qui ont été dans les pub, clip ou films… Bagwell rappelait à Lex que c’était Nash qui l’avait viré du World War 3. Steiner lui promettait de lui obtenir une chance au titre s’il les rejoignait. Luger semblait hésiter puis quittait le ring

Vainqueur : Scott Steiner

Triangle Non Tilte Match :
Goldberg © Vs. Kevin Nash Vs. Bam Bam Bigelow

Le champion WCW World Heavyweight, Goldberg, Kevin Nash et Bam Bam Bigelow, s’affrontaient dans un « Triangle Non Tilte Match ». Bigelow attaquait direct Goldberg sous les yeux de Nash qui le laissait faire. Bam Bam portait une « Ruade » puis un « Irish Whip » pour se faire sécher par le champion qui enchainait d’un « Superkick » pour le compte de 2 quand Kevin intervenait. Ce dernier acculait Goldberg dans le coin pour le frapper. Bigelow aidait Nash mais Goldberg revenait face aux 2. Ces derniers revenaient pour se prendre une « Double Clothesline ». Bam Bam et Kevin quittaient le ring. Ce dernier remontait en premier. Il séchait Bigelow puis Goldberg pour le compte de 2 sur ce dernier. Kevin portait un « Sideslam » sur Goldberg mais Bam Bam cassait le tombé. Ce dernier portait un « Bodyslam » puis un « Falling Headbutt » sur Goldberg pour le compte de 2 quand Nash intervenait. Goldberg appliquait une clé de jambe au sol sur Nash mais Bigelow intervenait. Goldberg bloquait une « Souplesse » de ce dernier et en portait une avant d’ajouter un « Spear » sur Bigelow. Nash intervenait en frappant le champion dans le dos. Goldberg frappait Kevin au sol mais ce dernier lui portait un « Spear » plus tard avant de frapper Bigelow au visage. Là, Scott Hall intervenait pour sauver Kevin. Bigelow s’en prenait à Scott alors que l’arbitre stoppait le combat. Hall passait Bam Bam par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sur le ring, Kevin et Goldberg se frappaient alors que Scott s’en prenait à Bigelow à l’extérieur…

Vainqueur : Sans décision !