Résultats/Review WCW Monday NITRO
18 Janvier 1999

Columbus, Ohio

On voit les images du PPV Souled Out ou Ric et David Flair ont affrontés Curt Hennig et Barry Windham. Arn Anderson était intervenu mais la nWo aussi. Ils avaient menottés Ric et s’en étaient pris à David seul contre tous.

En arrière-scène, on voit les Horsemen… Flair est toujours furieux et dit qu’Hogan est un homme mort. Dans la limousine nWo tout le monde se marre de ce qu’ils viennent de voir…

Le Nature Boy, Ric Flair coure vers la limousine d’où Hogan était en train de sortir. Ce dernier rentre à nouveau dedans et part alors que Flair tape dessus à coups de pieds de biche…

Le Nature Boy, Ric Flair rejoint le ring, suivit de Mean Gene Okerlund qui donne la parole à Flair. Ce dernier lance son « Meannn Gene » et déclare que c’est en diffusion mondiale. Flair déclare qu’en tant que président de la WCW il a dit à Hogan qu’il travaille pour la WCW et pour lui. Flair annonce que sa première grosse annonce à la présidence, Hollywood Hogan va l’affronter pour le titre à SuperBrawl ! Il traite Hogan de fils de pute pour ce qu’il a fait à son fils de 19 ans. Flair dit qu’Hogan devra le tuer pour empêcher Flair de le faire à sa place. Ric déclare vouloir être celui qui aura tué Hollywood Hogan. Flair dit à Bischoff qu’il sait qu’il est derrière tout ça et lui demande venir maintenant. Eric arrive sur la rampe d’accès et affirme ne rien a voir à faire avec ce qu’il c’est passé la veille. Le Nature Boy dit que ce soir, Eric va avoir la possibilité de faire ce qu’aucun promoteur n’est parvenu à faire au monde. Ric le défi pour un match ce soir. Bischoff refuse, prétextant que son contrat ne peut l’obliger à combattre. Alors qu’Eric part, Flair lui demande de rester et met ses cheveux en jeu ! Bischoff lui demande de se calmer et refuse à nouveau. Flair ajoute que s’il perd, Bischoff récupère la présidence de la WCW ! Alors qu’Eric va accepter, David Flair arrive, le bouscule et rejoint son père. David fait voir ses marques de la veille et défi Bischoff ! Ric ne veut pas mais Bischoff accepte que s’il bat David, Ric se rase la tête et lui récupère la présidence de la WCW. Flair accepte mais ajoute que si Eric perd, il se voit raser la tête.

Booker T Vs. Chris Jericho
Booker T affronte Chris Jericho, accompagné de Ralphus. Booker T prend l’avantage et travaille sur le bras de Jericho. Ce dernier se dégage pour se manger une « Clothesline ». Plus tard, Chris revient et le sèche d’un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Booker T revient avec un « High Kick » pour le compte de 2. Booker T esquive un « Dropkick » plus tard et catapulte Jericho dans le coin pour enchainer avec un « Back Suplex » pour le compte de 2. Booker T travaille ensuite au sol sur le bras de Chris. Ce dernier revient pour se faire sécher. Plus tard, Jericho esquive un « Jumping High Kick » et Booker T retombe à l’extérieur du ring. Jericho lui saute dessus de la 3ème corde. Plus tard, Chris porte un « Front Slam » à l’extérieur et remonte sur le ring pour parader. Plus tard, Jericho porte une « Verticale Suplex » et le couvre juste avec le pied en paradant pour le compte de 2. Plus tard, Chris porte un « Chop » et malmène Booker T dans le coin. Ce dernier revient plus tard pour le compte de 2. Chris répond avec un « Low Dropkick » puis travaille au sol sur le dos et le cou de son adversaire. Plus tard, Booker T se dégage pour se prendre un coup de genou et retomber à l’extérieur du ring. Plus tard, Jericho descend l’étrangler avec des câbles électriques. De retour sur le ring, Chris porte un coup de coude de la 3ème corde et ajoute un « Senton Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho porte un « Back Breaker » qu’il maintient en position. Chris porte ensuite un « Bodyslam » à Booker T et prend le temps de le couvrir pour le compte de 2. Plus tard, Chris porte un « Irish Whip » mais Booker T contre sa « Ruade » et le sèche d’une « Jumping Clothesline ». Chris le frappe à terre et porte un « Bodyslam » avant de monter sur la 3ème corde pour se faire contrer par son adversaire qui relève son pied. Booker T enchaine avec un « Axe Kick » puis contre Jericho avec un « Alabama Slam » pour le compte de 2 ! Jericho revient pour porter un « Flap Jack » mais Booker T se relève avec un « Spinaroonie » et porte un « Harlem Sidekick » à Chris puis enchaine avec un « Missile Dropkick » pour la victoire.

Vainqueur : Booker T (10:09)

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interview JJ Dillon. Ce dernier annonce avoir suspend l’arbitre Scott Dikinson pour ses décision controversées de ces dernières semaines. Il revient sur ce qui c’est passé la veille avec Scott Hall et annonce que ce dernier sera contre Bam Bam Bigelow et Goldberg dans un « Triangle Match ». Il parle ensuite du match de David Flair contre Eric Bischoff.

On voit une vidéo de Mean Gene Okerlund qui interview Rey Mysterio et lui demande pourquoi il n’a pas retiré les couleurs de la lWo ? Rey dit que ce n’est pas encore le moment, que ce sont ses couleurs et qu’il en est fier. Mean Gene parle de son masque et lui demande s’il représente toujours autant. Rey répond que oui, qu’il ne la jamais perdu et que personne ne lui enlèvera jamais. Okerlund parle ensuite de l’attaque de Lex Luger la semaine dernière. Rey dit ne pas avoir peur de quiconque et se dit prêt à affronter Hall ou même Nash. Mysterio dit que si Lex a quelque chose contre lui, qu’il vienne, il n’est pas intimidé !

Winner Gains Control Of The Company Hair Vs. Hair Match :
David Flair Vs. Eric Bischoff

David Flair affronte Eric Bischoff dans un « Winner Gains Control Of The Company Hair Vs. Hair Match ». L’arbitre contrôle les 2 catcheurs avant le début du combat. Eric demande à l’arbitre d’insister sur son contrôle de David. Plus tard, le combat débute et Bischoff porte des « Low Kicks ». Il arrive à mettre David à terre et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Eric le provoque en marchant dessus. Eric parade pour se faire huer. David le frappe par surprise au visage avec rouleau de pièces dans les mains pour la victoire ! Le Nature Boy et les Horsemen rejoignent le ring. Ric prend David dans ses bras. Les Horsemen soulèvent Bischoff et Ric lui tond le dessus de la tête et laisse apparaitre qu’Eric se teint les cheveux ^^. Plus tard, Eric reprend ses esprits et découvre le désastre et se prend la tête.

Vainqueur : David Flair (1:16)

En arrière-scène, on retrouve Chris Jericho qui tente de brosser JJ Dillon dans le sens du poile. Ce dernier, pas dupe, dit qu’il sait que Jericho veut lui demander quelque chose, alors qu’il le dise ? Jericho rappelle sa victoire sur Perry Saturn dans un « Dress Match » et ordonne JJ d’obliger Saturn à porter une robe tout le temps comme c’est stipulé dans le contrat. JJ lit le contrat et s’excuse auprès de Saturn qui doit appliquer ce que stipule le contrat…

Konnan se présente sur le ring et dit être là sans ses potes… Il traite Nash et Luger de batars. Il dit que depuis le début, ils étaient avec Hogan et Bischoff. Il explique qu’à chaque fois qu’il avait voulu aller confronter Hogan, Nash avait toujours repoussé l’idée avec de fausses excuses. Konnan disait à quel point Lex et Kevin l’avaient aidés à un moment donné de sa vie. Konnan dit ce que Nash et Hogan lui ont fait, c’est comme s’ils l’avaient fait aux fans, car c’est eux qui l’ont mis là ou il est. Il affirme que Nash et Luger vont payer sans qu’ils s’y attendent.

Tag-Team Match :
Bobby Duncum Jr. et Mike Enos Vs. The Faces Of Fear (Meng et The Barbarian)

Bobby Duncum Jr. et Mike Enos affrontent The Faces Of Fear (Meng et The Barbarian), accompagnés de Jimmy Hart. Les Faces Of Fear prennent l’avantage. The Barbarian et Enos quittent le ring alors que Meng domine Bobby. Plus tard, Meng porte un « Bodyslam » mais Duncum esquive sa descente du coude pour revenir et sauter sur The Barbarian à l’extérieur ! Mike remonte The Barbarian sur le ring pour porter un « Bodyslam ». Bobby vire Meng hors de son coin puis les 2 portent un « Spike Piledriver » sur The Barbarian. Meng porte un « Superkick » à Duncum derrière le dos de l’arbitre mais Bobby retombe sur The Barbarian pour le compte de 2. Relais d’Enos que le The Barbarian tente de surprendre avec un « Big Boot ». Mike esquive et passe sur le rebord pour se prendre un « Headkick » de Meng. Par la suite, The Barbarian malmène Enos au sol. The Barbarian porte un « Back Suplex » mais Bobby intervient. Men rentre dans le match sans faire le relais et porte un « Bodyslam » à Mike. « Double Diving Headbutt » des Faces Of Fear. Relais de Meng plus tard pour un « Double Headbutt » des « Heels ». Meng malmène son adversaire au sol. Enos revient plus tard et les 4 hommes se battent en même temps sur le ring. The Barbarian vire Duncum et Meng domine Enos à coups de « Chops ». Plus tard, alors que les 4 se battent à nouveau sur le ring, l’arbitre tente d’intervenir, sans succès. Jimmy Hart intervient derrière son dos contre Enos. Plus tard, Meng porte un « Tombstone » à ce dernier mais Bobby empêche le tombé. Là, une limousine arrive en arrière-scène d’où sort Hogan. Ce dernier n’apprécie pas en voyant ce qui est arrivé à Bischoff. Sur le ring, The Barbarian domine Duncum et le surpasse. Là, la nWo rejoint le ring et s’en prend aux 4 lutteurs. Le combat est arrêté. Scott Hall arrive avec son bâton électrique et électrocute Meng.

Vainqueurs : sans décisions ! (6:50)

Bischoff les rejoint sur le ring. Nash prend la parole et déclare que le Wolfpack est dans la place. Kevin annonce qu’il n’y aura pas de tournoi pour le titre WCW World Tag-Team. Hollywood Hogan déclare que c’est l’Armageddon pour la WCW. Hogan condamne ce qu’il a été fait à Bischoff. Hogan déclare que toute la meute est en chasse et accepte le défi de Flair pour le titre. Il déclare que d’ici les 5 semaines qui restent, ils vont rendre la vie de Flair et de la WCW un enfer. Hogan va jusqu’à dire que quelqu’un va mourir et conclue que quand on s’en prend à la nWo on s’en prend pour la vie.

Disco Inferno Vs. Wrath
Disco Inferno affronte Wrath. Disco a un T-Shirt nWo Wolfpack. Epreueve de force, The Wrath le repousse direct. Au 2ème contact, ce dernier l’envoi dans le coin. Plus tard, Wrath le frappe puis le sèche d’un « Shoulder Tackle ». Disco Inferno quitte le ring. Plus tard, de retour sur le ring, le Wrath porte un « Bodyslam » puis un « Tilt-A Whirl Backbreaker » alors que Scott Hall rejoint les abords du ring. Wrath porte 2 « Irish Whips » mais Disco Inferno revient en esquivant une « Ruade » pour porter un « Swinging Neckbreaker » puis des « Clotheslines » pour l’envoyer au sol. Disco ajoute un saut de la seconde corde pour le compte de 2 puis travail au sol sur le cou de Wrath. Ce dernier se dégage avec un « Back Suplex ». Disco Inferno revient pour le frapper dans le sol puis porte un « Irish Whip ». Wrath en retourne un second pour se faire contrer et envoyer au sol avec un « Leg Sweep » et le frapper aux jambes. Disco tente ensuite un « Piledriver » que Wrath retourne en surpassement pour le virer plus tard d’un « Standing Dropkick ». Wrath porte ensuite des « Chops » à l’extérieur avant de remonter Disco Inferno sur le ring. Là, The Wrath porte un « Slingshot Flying Forearm ». Disco Inferno revient plus tard pour se prendre un « Death Penalty ». Alors que The Wrath va porter un « Meltdown », Scott monte sur le ring avec son bâton électrique. Wrath le contre à temps et le frappe à terre pour le virer du ring. Ceci permet toute fois à Disco Inferno de porter son « Chart Buster » pour la victoire ! Après le combat, Disco célèbre avec Scott…

Vainqueur : Disco Inferno (5:34)

Le champion WCW World Television, Scott Steiner interrompt les Nitro Girls et commence à les provoquer. Il s’en prend verbalement à Kimberly en demandant si elle veut d’un vrai homme contrairement à son mari qu’il a déjà battu.

WCW World Television Title Match :
Scott Steiner © Vs. Perry Saturn

Le champion WCW World Television, Scott Steiner, accompagné de Buff Bagwell, défend son titre face à Perry Saturn. Scott prend la parole avant l’arrivée de Saturn qu’il critique et provoque sur le fait qu’il doive porter une robe… Alors que Perry arrive, Scott sous entend qu’il est gay. Saturn les frappe tout les 2 puis sèche Steiner d’un « Back Elbow ». Scott va ensuite s’embrouiller avec des fans en ringside. De retour sur le ring, il se la pète devant Saturn. Ce dernier tente un « Shoulder Tackle » sans succès puis en ajoute un second pour envoyer Steiner à terre. Perry Saturn ajoute un « Atomic Drop » puis un « Leg Drop » pour le compte de 2. Saturn lui frappe la tête dans el coin mais Scott revient avec un « Low Blow » puis un « Belly To Belly Suplex ». Scott le frappe puis le malmène dans le coin avant d’aller parler à l’arbitre pour permettre à Buff d’intervenir illégalement. Plus tard, Steiner sèche son adversaire d’une « Clothesline » puis enchaine d’une « Descente du coude ». Perry retombe à l’extérieur ou Scott l’envoi dans les barrières de sécurité. Steiner prend l’ casquette d’un fan et envoi Saturn à nouveau dans les barrières puis lui cogne la tête sur les escaliers du ring et se fait huer. Bagwell intervient à nouveau derrière le dos de l’arbitre puis remonte Saturn sur le ring. Plus tard, Scott porte un « Irish Whip ». Saturn contre la « Ruade » qui suit et revient à coups de poings au visage puis dans le coin. Perry le vire ensuite du ring avec un « Dropkick » et lui saute dessus. De retour sur le ring, Perry porte un « Splash » de la 3ème corde mais Bagwell intervient pour empêcher le relais. Saturn le contre puis tente un « DVD » qu’il lpache à cause de Buff. Ceci permet à Steiner de porter un « Overhead Belly To Belly Suplex » et d’appliquer un « Steiner Recliner » pour la victoire.

Vainqueur : Scott Steiner (6:04)

Kevin Nash, Lex Luger et Miss Elizabeth rejoignent le ring. Nash parle des déclarations de Konnan en début d’émission. Kevin rappelle que s’il n’avait pas été là, Konnan n’aurait jamais eut de contrat ici. Nash dit qu’avec Lex, ils ont trouvé qu’il n’avait pas de cœur, pas d’endurance, pas d’âme. Luger ajoute plus tard un commentaire sur Rey Mysterio et de son masque. Luger annonce qu’il va lui retirer son masque pour que tout le monde voient à quoi il ressemble. Luger lui propose de ne pas être aussi stupide que Konnan et de venir leur remettre son masque.

En arrière-scène, on voit Scott Steiner qui importune encore Kimberly et les Nitro Girls. Les officiels le font sortir.

Psychosis Vs. Juventud Guerrera
Psychosis affronte Juventud Guerrera. Psychosis prend l’avantage et porte un « Swinging Neckbreaker » puis un « Low Dropkick ». Juventud revient plus tard avec un « Headcisors ». Plus tard, Psychosis le calme sur un contre avec un « Powerbomb ». Psychosis applique ensuite un « Collier de tête » au sol puis l’envoi à terre quand Guerrera se relève. Psychosis porte plus tard des « Chops » puis le vire du ring avec un « Dropkick ». Plus tard, il le ramène du rebord sur le ring avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, Psychosis porte un « Bodyslam » mais Juvi esquive un « Moonsault » de la 3ème corde pour sauter sur Psychosis de la 3ème corde qui le contre d’un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Plus tard, Juventud revient avec un « Standing Bulldog » pour le compte de 2. Juventud l’assoi ensuite sur les cordes et le frappe au visage avant de se faire repousser à l’extérieur par Psychosis. Plus tard, Psychosis lui saute dessus avec un « Suicide Dive». Plus tard, de retour sur le ring, Psychosis porte un « Missile Dropkick » sur le dos de Juventud pour le compte de 2. Plus tard, ce dernier revient pour se prendre une « Inverted Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Guerrera le contre pour manquer une « Ruade » qu’esquive Psychosis. Juventud en contre une de ce dernier et monte sur les cordes d’où l’en fait tomber Psychosis. Ce dernier monte sur les cordes mais Juvi le contre à son tour pour le rejoindre en haut du coin. Psychosis le repousse pour un « Front Slam » de la 3ème corde et porte une « Guillotine Legdrop » pour la victoire !

Vainqueur : Psychosis (11:17)

Rey Mysterio Jr. Vs. Lex Luger
Rey Mysterio Jr. affronte Lex Luger. Avant le début du match, Lex prend le micro et dit à Rey qu’ils ont tentés d’être sympa et de rendre les choses faciles en retirant le T-Shirt et le masque. Luger lui donne une dernière chance de rendre le masque et le T-Shirt et lui promet de le laisser partir. Rey refuse et Lex l’attaque en traitre puis le projette dans le coin. Luger le frappe ensuite dans le coin puis l’envoi au centre du ring. Lex lui arrache le T-Shirt puis le frappe au visage. Luger porte un « Irish Whip » mais Mysterio contre sa « Ruade » pour revenir et porter plus tard un « Springboard Leg Drop » de la 3ème corde. Rey ajoute un « Dropkick » puis un « Bronco Buster » et un « Split Legged Moonsault » pour le compte de 2. Lex revient avec un « Powerslam » puis le frappe au sol. Là, Nash arrive et applaudit. Plus tard, Lex porte une « Verticale Suplex » puis perd du temps a parader avec Nash. Lex porte un « Press Slam » puis prend son temps à nouveau. Mysterio tente de revenir pour se prendre un coup de genou. Rey répond avec un « Low Dropkick » dans les genoux. Rey l’accule dans le coin, porte un » Irish Whip » et le frappe au visage dans le coin. Luger répond avec un « Atomic Drop » puis enchaine avec un « Running Forearm ». Rey revient pour le frapper au visage mais Kevin intervient avec un « Sidewalk Slam » pour faire disqualifier Luger. Après le combat, Rey repousse ce dernier et porte un « Dropkick » à Kevin ! Luger le frappe et Kevin ajoute un « Jacknife Powerbomb » ! Lex enchaine avec un « Torture Rack ». Konnan accoure sur le ring avec une chaise pour faire fuir les « Heels ».

Vainqueur : Rey Mysterio Jr. par disqualification ! (5:58)

En arrière-scène, on voit Scott Steiner qui importune encore Kimberly et l’empêche de sortir de son vestiaire. Scott lui offre de le rejoindre. La sécurité le fait partir.

Three Way Dance :
Bam Bam Bigelow Vs. Goldberg Vs. Scott Hall

Bam Bam Bigelow affronte Goldberg et Scott Hall, accompagné de Disco Inferno, dans un « Three Way Dance ». Disco Inferno a le bâton électrique de Scott. Bigelow attaque ce dernier et Hall par derrière et monte Scot sur le ring. Goldberg et Bam Bam font équipe contre Hall à 2 contre 1. Goldberg porte un « Legsweep » à ce dernier que Bam Bam sèche plus tard d’une « Clothesline ». Quand Scott retombe à l’extérieur, Bigelow s’attaque à Goldberg par derrière et le frappe au visage. Bam Bam retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Back Elbow » et un « Big Boot » pour le compte de 2 quand Hall intervient. Bam Bam et Scott s’en prennent à Goldberg dans le coin. Ce dernier les repousse pour les envoyer l’un sur l’autre dans le coin et leur porter un « Spear » en même temps ! Goldberg tente un « Jackhammer » à Bigelow mais Hall intervient. Goldberg retourne une tentative de « Souplesse » par un « Jackhammer » mais Bryan Adams intervient. La nWo arrive et Goldberg en repousse quelques uns. Hollywood Hogan et Scott Steiner arrivent mais ils sont suivis des Horsemen. Bagarre générale sur le ring. Flair s’en prend à Hall sur la plateforme alors que ce dernier protège la fuite d’Hogan qui repart en limousine…

Vainqueur : sans décisions ! (4:09)