Résultats/Review WCW Monday NITRO
1er Mars 1999

Chapel Hill, Caroline du Nord

Le show est en la mémoire de Rick Wilson, aka The Renegade décédé la semaine passée.

On voit David Flair et Torrie Wilson dans une limousine. David fait écouter les nombreux appels que son père lui a laissés sur son répondeur. Plus Ric avant ses messages, plus il s’énerve que son fils ne réponde pas.

Le champion WCW World Television, Scott Steiner et Buff Bagwell rejoignent le ring. Scott prend la parole sous les huées et insulte des fans qu’il traite de « Redneck » et annonce qu’ils ne vont pas voir Diamond Dallas Page car il l’a envoyé à l’hôpital. Steiner dit que ce soir, il le rôle modèle des fans et se lance des fleurs sur son physique. Bagwell prend le micro et en rajoute une couche pour se faire huer. Il revient sur les chants « Goldberg » de la semaine dernière et dit que ce dernier a mis son nez dans leurs affaires. Il défi Goldberg et Rick Steiner à les affronte ce soir. Scott affirme avoir les plus gros bras que Goldberg.

Kevin Nash, Lex Luger (avec le bras blessé), Disco Inferno et Miss Elizabeth rejoignent la plateforme. Luger dit avoir subit une grosse blessure et dit pardonner à Nash. Ce dernier parle de la victoire chanceuse de Rey Mysterio de la semaine passée et lui offre de rejoindre la nWo Wolfpack. Personne ne vient alors Kevin prend son téléphone et appelle Mysterio au téléphone. Rey refuse l’offre alors les « Heels » repartent.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Kidman © Vs. Psychosis

Le champion WCW World Cruiserweight, Kidman, défend sa ceinture face à Psychosis. Epreuve de force, ce dernier prend l’avantage et travaille sur le bras de Kidman. Ce dernier revient plus tard avec un « Headcisors » mais Psychosis rejoint les cordes pour se libérer. Plus tard, Psychosis porte un « Collier de tête ». Kidman se dégage mais Psychosis le sèche d’une « Short Clothesline ». Plus tard, le champion retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Headcisors » avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Psychosis le repousse d’un « Baseball Slide » et l’envoi dans les barrières de sécurité. Kidman revient en l’envoyant contre le rebord du ring puis porte une sorte de « Face first » à même le sol. Plus tard, de retour sur le ring, Psychosis retourne un « Irish Whip » mais Kidman le passe par dessus le coin puis lui saute dessus de la 3ème corde avec un « Crossbody ». Kidman le remonte sur le ring mais Psychosis le contre sur le coin et lui porte un « DDt » pour le compte de 2. Plus tard, Psychosis le sèche d’un « Back Elbow » pour se faire huer. Plus tard, Kidman revient pour se faire envoyer dans la seconde corde. Psychosis porte un « Guillotine Legdrop » de la 3ème corde pour le faire retomber à l’extérieur. Psychosis l’envoi dans les barrières de sécurité. Le combat par dans le public ou Kidman repousse Psychosis par-dessus les barrières avec une « Clothesline ». Kidman enbchaine avec un « Sprinboard Headcisors » à partir de la barrière et le remonte sur le ring. Là, Psychosis revient pour porter une « Sit out Front Suplex ». Kidman le contre sur les cordes et l’envoi au centre du ring. Psychosis revient avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » puis l’assoit sur les cordes pour porter un « Headcisors » pour le compte de 2. Kiman revient avec un « Tornado Bulldog » et monte sur la 3ème corde mais Psychosis contre son saut avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Kidman revient en contre avec un « Face Forst » et en termine avec un « Shooting Star Press » pour la victoire !

Vainqueur : Kidman (12:51)

En arrière-scène, Arn Anderson rejoint David Flair et Torrie Wilson. David lui demande s’il est perdu et Arn répond que c’est lui qui est perdu. Anderson parle de la famille de David et lui demande s’il les a tous laissés tomber pour « ça » en montrant Torrie ? Cette dernière le prend mal et traite Arn de jaloux car avec ric, ils n’ont jamais eut une femme comme elle ? Anderson fait la morale à David et dit que la nWo l’utilise et qu’ils le vireront quand ils n’auront plus besoin de lui. David répond qu’il est jaloux et que les Horsmen c’est dépassé. Arn le met en garde et part.

En arrière-scène, Hollywood Hogan dit à Vincent de corriger Stevie Ray s’il fait la moindre parole déplacée.

Rey Mysterio Jr. Vs. Bam Bam Bigelow
Rey Mysterio Jr. affronte Bam Bam Bigelow. A toi à moi, ce dernier prend l’avantage en acculant Rey dans le coin et en le balançant au centre du ring. Bam Bam le frappe ensuite dans le coin puis porte un « Irish Whip ». Rey Mysterio Jr. revient en esquivant la « Ruade » qui suit et le frappe au visage avant d’ajouter un « Spinning Hellkick ». Bam Bam revient juste après en bloquant un saut de la 3ème corde de Rey pour le plaquer au sol avec un « Slam ». Bigelow parade avant de porter un « Press Slam » vers la sécurité à l’extérieur. Plus tard, Rey Mysterio Jr. remonte sur le ring ou Bam Bam le frappe à terre avant de porter une « Verticale Suplex ». Plus tard, Rey Mysterio Jr. repousse Bigelow avec un « Standing Dropkick » mais Bam Bam revient rapidement avec un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Bigelow porte une sorte d’Enzuigiri et travaille au sol sur le cou de Rey. Plus tard, Bigelow l’envoi au sol et ajoute un « Falling Headbutt » pour le compte de 2. Bam Bam ajoute un « Bodyslam » mais manque un « Diving Headbutt » que Rey esquive pour porter un « Missile Dropkick » puis un « Face First » pour le compte de 2. Bam Bam répond d’une « Clothesline ». Plus tard, Bigelow le repousse dans le coin mais Rey lui retombe, tête la première dans le bas ventre. Rey Mysterio Jr. le surprend avec un « Victory Roll » pour la victoire !

Vainqueur : Rey Mysterio Jr. (9:17)

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interview Rey Mysterio Jr. au sujet de ses victoires récentes. Il est attaqué par le Wolfpack !

En arrière-scène, Raven et Bam Bam Bigelow en viennent aux mains mais HAK arrive et les frappe à coups de Singapour Cane ou il touche même le caméraman.

En arrière-scène, on voit le Nature Boy, Ric Flair, arriver.

En arrière-scène, le Wolfpack parle à Stevie Ray à qui ils disent que Vincent déblatère sur lui.

Jerry Flynn arrive sur le ring et s’adresse à Ernest Miller en disant qu’il en a marre d’entendre ce dernier toujours se vanter. Jerry le défi pour un match. En arrière-scène, Scott Norton va voir le Cat pour lui dire ce que Flynn vient de dire sur le ring.

The Cat Vs. Jerry Flynn
The Cat, accompagné de Sonny Onoo, affronte Jerry Flynn. Alors que les lumières sont éteintes, The Cat accoure sur le ring et se trompe de personne pour se retrouver aux pieds de l’arbitre. Ceci permet à Flynn de prendre l’avantage en frappant son adversaire au sol pour le compte de 2. Flynn le frappe ensuite au visage dans le coin pour le plus grand plaisir de la foule puis il enchaine avec un « Irish Whip » et ajoute un « Spinning Hellkick » dans le coin avant de lui étirer les jambes entre le poteau. Par la suite, Jerry l’envoi dans les barricades et remonte The Cat sur le ring. Ce dernier revient et malmène Flynn au sol. Il lui porte plus tard un « Irish Whip » mais Lynn esquive la « Ruade » du Cat qui se fracasse l’épaule dans le poteau du ring. Flynn le malmène alors dans le coin puis lui porte des « Low Kicks » avant d’ajouter un « Karate Chop ». The Cat revient avec un « Jaw Breaker » et le frappe au sol avant d’appliquer un « Collier de tête » en s’aidant des cordes. The Cat le vire ensuite du ring et lui cogne la tête contre les barrières de sécurité. Onoo porte un « Low Kick » derrière le dos de l’arbitre. Jerry suit Sonny mais The Cat s’interpose et l’étrangle avec des câbles. Flynn revient et lui cogne la tête contre les escaliers du ring. De retour sur le ring, Jerry le frappe au sol pour le compte de 2. The Cat revient et lui porte plusieurs sortes de « Kicks » puis le malmène au sol. The Cat revient avec un « Roll Up » pour le compte de 2 mais The Cat porte un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, Flynn porte un « Legsweep » puis, peu après, un « Overhead Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Les 2 se portent plus tard un « Kick » mutuel et se retrouvent sonnés à terre. L’arbitre déclare qu’ils sont KO et que le premier à se relever sera le vainqueur. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Sonny sèche Jerry qui est debout pour faire gagner The Cat ! Après le combat, Flynn tente d’attraper Onoo qui parvient à fuir.

Vainqueur : The Cat (7:48)

Perry Saturn Vs. Hugh Morrus
Perry Saturn affronte Hugh Morrus, accompagné de Jimmy Hart. Perry Saturn est toujours en robe. Morrus vient l’attaquer à son arrivée et le match débute sur le couloir d’accès. Perry prend l’avantage et remonte Hugh sur le ring. Ce dernier revient grâce à Jimmy Hart qui déconcentre Perry Saturn en le retenant par la cheville. Plus tard, Morrus le sèche d’une « Clothesline » et porte plusieurs « Descentes du coude ». Saturn revient pour se faire contrer et malmener dans le coin. Jimmy Hart intervient plus tard derrière le dos de l’arbitre pour étrangler Perry Saturn dans les cordes. Hugh porte plus tard un « Irish Whip » mais Saturn contre la « Ruade » qui suit à plusieurs reprises avant de porter un « Hip Toss » puis un « Superkick ». Plus tard, Perry Saturn porte un « Famasser » et les 2 hommes quittent le ring. Saturn esquive un coup de chaise de Jimmy Hart et attrape ce dernier par le col. Jimmy s’enfuit et Morrus en profite pour sécher Perry et l’envoyer dans les barrières de sécurité. Morrus porte un « Bodyslam » et Hart frappe Perry Saturn à terre. Hugh ajoute une « Descente du coude » du rebord. Plus tard, de retour sur le ring, Morrus le soulève à bouts de bras pour un « Press Slam » pour le compte de 2. Morrus travaille ensuite au sol sur le cou de Perry Saturn. Ce dernier se dégage plus tard pour se prendre un coup de genou. Hugh réapplique un « collier de tête » au sol. Plus tard, Saturn revient pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Hugh répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2 puis reprend son travail sur le cou au sol. Plus tard, Morrus porte un « Scoop Slam » puis monte sur les cordes mais manque son « Double Axhandle » pour se prendre une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Perry Saturn porte un « Belly To Back Suplex » puis le malmène dans le cou et le frappe sous sa robe. Hugh se dégage pour porter un « Powerbomb » mais Perry Saturn le contre sur les cordes pour porter un « Headcisors ». Là, Chris Jericho intervient derrière le dos de l’arbitre pour empêcher Saturn de remporter le match… Morrus monte sur la 3ème corde et en termine avec un « No Laughing Matter » pour la victoire.

Vainqueur : Hugh Morrus (9:26)

Chris Benoit Vs. Bret « The Hitman » Hart
Chris Benoit affronte Bret « The Hitman » Hart. Epreuve de force, Brat accule Chris dans le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, c’est Chris qui l’accule et l’arbitre les sépare à nouveau. Hart prend l’avantage, frappe le Crippler au sol puis lui porte un « Atomic Drop » suivit d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. A toi à moi, Chris le sèche d’un « Back Elbow » et le Hitman quitte le ring. Epreuve de force, Bret met Chris au sol en « pont ». Benoit se relève et met son adversaire à genoux. Chris le sèche plus tard d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Benoit ajoute un « Back Breaker » pour le compte de 2. Chris le frappe ensuite dans le coin mais le Hitman répond et lui frotte le visage contre les cordes. Bret porte un « Headbutt » dans le bas ventre puis enchaine avec un « DDT » pour le compte de 2. Le Hitman le malmène ensuite au sol et le catapulte entre les cordes. Bret le malmène ensuite dans les cordes puis lui porte un « Headbutt » avant de le frapper au sol. Hart porte plus tard un « Piledriver » pour le compte de 2. Plus tard, Le Crippler contre une tentative de « Souplesse » par un petit paquet pour le compte de 2. Bret revient et porte plus tard un « Back Suplex » pour le compte de 2 puis ajoute un « Collier de tête » au sol. Benoit s’en libère avec un « Back Suplex » mais Bret le contre sur les cordes. Chris le repousse mais Bret contre son saut et applique un « Sharpeshooter » que Chris retourne en « Crossface ». Hart fait casser la prise en attrapant les cordes. Plus tard, Bret reprend le dessus et le malmène au sol. Hart porte plus tard une « Snap Suplex » puis une « Descente de l’avant bras » de la seconde pour le compte de 2. Le Hitman ajoute un « Side Russian Legsweep » pour le même résultat. Plus tard, Bret le malmène dans le coin et l’y frappe. Plus tard, Hart porte un « Back Breaker » pour le même résultat. Chris revient à coups de pied et porte 2 coups de genou pour le compte de 2. Plus tard, Chris le fait retomber sur les cordes avec une « Inverted Suplex » pour le compte de 2. Benoit ajoute des « Chops » pour l’envoyer au sol et ajoute une « Snap Suplex » avant de monter sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » pour le compte de 2. Plus tard, Chris porte un « Irish Whip » mais le Hitman contre sa « Ruade » et enchaine avec une « Clothesline ». Plus tard, les 2 se percutent. Bret applique une « Sleeper Hold » que repousse Benoit pour en appliquer une. Les 2 passent par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Bret le repousse du ring vers les barrières de sécurité. Là, Barry Windham et Curt Hennig arrivent et s’attaquent à Benoit qu’ils envoient dans les barrières derrière le dos de l’arbitre avant de le remonter sur le ring. Le Hitman applique un « Sharpeshooter » qu’il ne lâche pas alors que Chris attrape les cordes et se fait disqualifier. Après le combat, Dean Malenko accoure sur le ring pour faire casser la prise et frappe le Hitman. Hennig et Windham l’attaquent avec Barry qui l’étrangle avec sa ceinture et Hennig qui le frappe à coup s de pieds.

Vainqueur : Chris Benoit par disqualification ! (19:17)

La nWo Wolfpack rejoint le ring. Kevin Nash chauffe le public puis donne la parole à Hollywood Hogan. Ce dernier dit que quand on est nWo, peu importe la couleur, on l’est « 4-Life ». Il parle ensuite de la « grosse annonce » de Flair. Il parle de David et Torrie Wilson et dit que David a prit la bonne décision. Hollywood Hogan dit être surpris que Flair soit là ce soir après la branlée qu’il lui a mise au dernier PPV. Hulk affirme que Ric va le supplier et lui dire à quel point il est grand. Plus tard, Hollywood Hogan demande à Ric de venir et d’annoncer sa retraite. Là, Stevie Ray et Vincent en viennent aux mains et sont séparés par Nash, Horace et Disco Inferno.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interview le Nature Boy, Ric Flair. Okerlund revient sur les propos d’Hogan. Flair revient sur ses 2 dernières semaines et la trahison de David pour rejoindre la nWo. Ric dit qu’il y a 20 ans, David lui a changé la vie pour longtemps. Le Nature Boy dit qu’il a payé le prix fort. Il dit que Torrie sait ou est le vrai « Nature Boy ». Flair rappelle qu’on est en « Live » et chauffe le public. Il rappelle qu’il est encore le président de cette compagnie pour encore 28 jours. Il dit que Bischoff il l’a dans la poche. Il annonce qu’au PPV Uncensored il va faire fabriquer une cage, sans porte, avec du barbelés sur le dessus, pour un match entre eux 2 pour le titre WCW World Heavyweight. Okerlund lui demande s’il est en train de challenger Hogan ? Flair dit que ce n’est pas un challenge, ils vont se le mettre.

Tag-Team Match :
Goldberg et Rick Steiner Vs. Buff Bagwell et Scott Steiner

Goldberg et Rick Steiner affrontent Buff Bagwell et Scott Steiner. Les chants « Goldberg » retentissent. Rick débute face à Bagwell qu’il sèche d’une « Clothesline ». Buff revient pour porter un « Dropkick » puis malmène Rick au sol. Plus tard, Bagwell porte une « Souplesse » et parade. Rick revient sur un contre avec un « Powerslam » mais Scott casse le tombé. Quand Goldberg prend le relais, Bagwell se réfugie dans son coin pour faire le relais à Scott. Epreuve de force, l’arbitre les sépare dans les cordes ou Goldberg porte des coups de genou avant d’appliquer un « Collier de tête ». Scott se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Scott revient ave une « Saito Suplex » et le frappe dans le coin. Plus tard, Goldberg revient le soulève à bout de bras en fait des pompes puis porte un « Press Slam » pour le compte de 2 quand Bagwell casse le tombé. Rick sèche ce dernier d’une « Clothesline » de son rebord et prend le relais pour frapper Scott. A l’extérieur, Buff attrape Rick par la cheville ce qui permet à Scott de revenir avec une « Overhead Belly To Belly Suplex ». Relais de Bagwell qui frappe Ric au sol. Scott retire une des protections du coin alors que Buff malmène son adversaire. Relais de Scott qui porte des « Irish Whips » puis une « Clothesline » à son frère pour le compte de 2. Le public encourage Rick par des aboiements. Relais de Buff qui le frappe au sol mais Rick revient pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Bagwell le vire à l’extérieur ou Scott envoi Rick dans les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Buff obtient le compte de 2. Scott prend le relais et le malmène ensuite dans les cordes avant de le virer du ring ou Bagwell frappe Rick avec la ceinture World TV. De retour sur le ring, Scott travaille au sol sur le cou de son frère. Echanges de coups, Scott le sèche et passe le relais à Buff qui porte une « Clothesline ». Relais de Scott qui porte un « Back Breaker » pour le compte de 2. Scott travaille ensuite au sol sur le pied de Rick. Relais de Bagwell qui porte un « Bodyslam » puis un « Big Splash » que contre Rick pour enfin passer le relais à Goldberg. Ce dernier repousse les 2 « Heels » et porte un « Flying Shoulder Tackle » à Bagwell. Scott l’attaque par derrière pour se prendre un « Big Boot ». Buff frappe son adversaire au sol avec l’aide de Scott. Iles envoient Goldberg dans le coin mais ce dernier saute par-dessus Rick qui sèche les 2 « Heels » d’une « Double Clothesline ». Goldberg frappe Bagwell dans le coin, porte un « Irish Whip » puis un « Spear ». Scott intervient pour empêcher le « Jackhammer ». Rick porte un «bulldog » de la 3ème corde sur Buff pour la victoire alors que Goldberg repousse Scott hors du ring.

Vainqueurs : Goldberg et Rick Steiner (10:54)