Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
19 Juillet 1999

Rockford, Illinois

Sid Vicious rejoint le ring sous les huées de la foule et prend la parole. Il dit entendre les fans et récent la même motivation qui coule dans ses veines. Il dit qu’Hogan a quelque chose qui lui revient. Il dit quand Hulk va l’affronter ce soir, il va lui réserver son bras. Il dit que les fans pourront chanter « Hogan » tant qu’ils veulent, car ça sera terminé, Hulk sera à terre et dira à Sid qu’il est le maitre et le dirigeant du monde…

Fit Finlay Vs. Jerry Flynn
Fit Finlay affronte Jerry Flynn. Alors que Finlay rejoint le ring, Jimmy Hart apparaît sur le grand écran avec le trophée Hardcore de Fit et lui demande de venir le chercher à Sturgis au prochain PPV… Finlay se déconcentre des fans en ringside et les chants « USA » redoublent. A toi à moi, l’Irlandais porte une « Short Clothesline » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Finlay ajoute des « European Uppercut » puis un « Irish Whip » et un coup de bélier dans le coin. Fit frappe Flynn dans le coin mais ce dernier revient en retournant un « Irish Whip » et porte un « Spinning Hellkick » dans le coin. Jerry enchaine une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Jerry le frappe à terre puis porte un « Chop ». Finlay revient en l’aveuglant et porte un « Jawbreaker » avant de lui frapper le torse contre le rebord du ring. L’arbitre empêche Finlay de se servir d’une chaise et Flyyn revient d’un « Back Kick » puis l’envoi dans les escaliers du ring. Finlay l’aveugle et le match repart sur le ring ou Fit porte un « Bodyslam ». Alors que Finlay applique un « Collier de tête » au sol, Jimmy Hart encourage son poulain sur le grand écran. Plus tard, Jerry se dégage pour se manger une « Clothesline » et un « Sit Ou Splash » pour le compte de 2. Finlay le frappe au sol et Jimmy réapparaît sur le grand écran pour encourager Flynn qui reprend l’avantage. Plus tard, ce dernier le malmène dans les cordes. Finlay revient encore avec une fourchette et porte un « Irish Whip » mais Flynn esquive sa « Ruade » pour laisser Fit percuter le poteau, épaule la première. Finlay esquive ensuite une « Clothesline » et porte un « Rolling Hills » puis quitte me ring pour rejoindre Jimmy Hart à l’extérieur. Jimmy se cache sous un bus ou Finlay le retrouve pour se faire attaquer par le reste de la First Family (Brian Knobbs, Hugh Morrus et Barbarian). Flynn les rejoint et ils l’envoient contre le bus et le frappent à coups de poubelle.

Vainqueur : sans décision ! (5:00)

On voit des images de JJ Dillion avec Lenny et Lodi. Dillion leur parle du renouvellement de leurs contrats qu’ils doivent signer correctement même s’ils sont « frères » (?). Quand ils demandent s’il y a une augmentation, Dillion esquive de répondre lol.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le champion WCW World Heavyweight, Hollywood Hogan. Ce dernier dit que l » Hollywoodmania Running Wild ». Il revient sur sa victoire contre le Macho Man et dit qu’il savait que les gros challengers suivraient. Il relève le challenge de Sid Vicious et reprend les propos de ce dernier en disant que c’est Sid qui reconnaitra qu’Hulk est le plus dominant. Hogan parle ensuite de son match contre Kevin Nash à Hog Wild à Sturgis. Hogan dit être l‘homme et que c’est purement du business entre-eux pour ce match car c’est pour le titre.

Norman Smiley Vs. Lodi
Norman Smiley affronte Lodi, accompagné de Lenny. Lodi le repousse au premier contact mais perd du temps à regarder Lenny. Smiley revient avec des « Hip Toss » et porte un « Irish Whip » puis un « Bodyslam ». Lodi quitte le ring mais Norman va le chercher pour le balancer dans les barrières de sécurité ! Lenny déconcentre Norman sur le rebord ce qui permet à Lodi de revenir en le frappant par derrière puis il le malmène dans les cordes. Lenny continue alors que l’arbitre se déconcentre de Lodi. Plus tard, Lodi porte 3 « Souplesses » d’affilées et danse avant de couvrir Smiley pour le compte de 2 quand ce dernier met son pied dans les cordes. Lodi le sèche plus tard d’une « Short Clothesline » et d’un « Back Elbow ». Lenny frappe plus tard Smiley à l’extérieur derrière le dos de l’arbitre puis le remonte sur le ring. Lodi enchaine avec un « Irish Whip » mais Smiley contre la « Ruade » qui suit. Lodi répond d’une « Clothesline » mais Norman l’envoi plus tard au sol pour appliquer un « Bodycisors » au sol. Norman porte ensuite un tombé pour la victoire. Après le combat, Lodi et Lenny dansent à la façon de Norman.

Vainqueur : Norman Smiley (4:24)

Controle Of WCW Match :
Sting Vs. Ric Flair

Sting affronte Ric Flair, accompagné d’Arn Anderson et d’Asya dans un combat ou le vainqueur prendra le contrôle de la WCW. Avant le début du combat, alors que Charles Robinson tente de s’imposer vis-à-vis de Sting, ce dernier lui porte un « Scorpion Deathdrop » ! Un autre arbitre arrive et le match débute ! Le Nature Boy demande pitié mais Sting lui porte direct un « Press Slam » puis le repousse à terre. Ric revient plus tard pour porter un « Chop » sans effet. Sting répond avec un autre « Press Slam » puis le frappe au visage dans le coin. Sting porte un « Hip Toss » et un « Dropkick » et le Nature Boy demande pitié. Sting l’empêche de quitte le ring pour se prendre un « Low Blow ». Ric porte un « Chop » puis, plus tard un « Irish Whip » pour se prendre une « Clothesline ». Sting retourne une « Souplesse » à son avantage et porte un « Irish Whip » pour le passer sur le rebord ou il le sèche d’une « Clothesline ». Ric le tire à l’extérieur pour l’envoyer dans les barrières mais Sting répond d’une « Clothesline ». Flair le contre sur el rebord avec une « Guillotine » mais ça n’a pas d’effets sur son adversaire. Alors que Ric parade, Sting se relève direct et l’assoit sur les cordes pour porter une « Souplesse » pour le compte de 2 quand Anderson tire l’arbitre à l’extérieur. Arn frappe l’arbitre pour se faire frapper par Sting. Là, Sid Vicious attaque ce dernier et lui porte une « Guillotine » contre la barrière de sécurité. Sid remonte Sting sur le ring ou Flair le frappe à terre à plusieurs reprises. Plus tard, le Nature Boy applique un « Figure Four » mais Sting se relève et retourne la prise mais Flair se dégage. Ce dernier porte un « Chop » et l’envoi au sol pour le frapper dans les jambes. Flair porte plusieurs « Chops » mais Sting ne sent plus rien et, plus tard, porte un « Irish Whip ». Flair le contre d’un « Back Elbow » et monte sur les cordes. Sting le rattrape pour l’envoyer au centre du ring. Sting porte des « Running Clotheslines » puis un « Irish Whip ». Flair prend l’arbitre en bouclier pour se protéger d’un « Stinger Splash ». Sting repousse une intervention d’Anderson puis d’Asya à qui il porte un « Irish Whip » et un « Stinger Splash » ! Sting applique ensuite un « Scorpion Deathlock » mais l’arbitre est KO… Eric Bischoff qui était aux commentaires, monte sur le ring et remplace l’arbitre pour donner la victoire à Sting ! Après le match, Sid Vicious s’attaque à Sting et Bischoff et porte un « Powerbomb » à ce dernier ! Après ceci, Hollywood Hogan arrive sur le ring pour faire partir Sid.

Vainqueur : Sting (8:41)

WCW World Television Title Match :
Rick Steiner © Vs. Horace

Le champion WCW World Television, Rick Steiner, défend son titre face Horace. Epreuve de force, Rick l’accule dans le coin pour l’y frapper et malmener. Plus tard, Horace le vire du ring et le combat part à l’extérieur. Horace se rue dessus mais Rick esquive et Horace se mange les barrières. Rick le frappe à terre et le remonte sur le ring pour le frapper à terre. Steiner porte plus tard une « Descente du coude » et le malmène à terre. Plus tard, Rick le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, le champion le malmène à terre. Plus tard, Horace revient et le vire du ring d’un « Big Boot » ! Horace le frappe avec une chaise à plusieurs reprises alors que l’arbitre a le dos tourné. Horace remonte Steiner sur le ring mais se fait attaquer par Kevin Nash qui l’envoi dans les escaliers du ring avant de remonter Horace dessus. Rick porte un « Bulldog » de la 3ème corde pour la victoire ! Après le combat, Kevin et Rick font un « Check ». Hogan arrive sur le ring et demande ce qu’il se passe ? Il dit que ça devait du business mais là c’est personnel. Nash répond que c’est du business mais c’est aussi très personnel…

Vainqueur : Rick Steiner (4:20)

Eddie Guerrero Vs. Psychosis
Eddie Guerrero affronte Psychosis. Eddie prend l’avantage mais Psychosis retourne un « Irish Whip » pour manquer une « Ruade » qu’esquive Eddie pour le frapper dans le coin. Ce dernier porte un « Low Dropkick » et porte, plus tard, un « Headcisors » puis un « Slingshot Back Senton Splash » pour le compte de 2. A toi à moi, Psychosis revient avec une « Short Clothesline » puis porte plus tard un « Headcisors » et une « Planchette Japonaise ». Psychosis ajoute un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Psychosis le vire du ring et le repousse contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Psychosis le ceinture et le frappe à terre ou il porte une « Descente du coude » sur le dos. Psychosis ajoute un « Bodyslam » puis un « Spinning Hellkick » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Eddie attrape les cordes. Psychosis le frappe à terre puis l’assoit sur les cordes pour un « Headcisors » et perd du temps plutôt de le couvrir. Eddie bloque un « Tornado DDT » puis, plus tard, porte un « Gory Special » et en termine avec un « Frog Splash » pour la victoire ! Après le combat, Villaon V s’attaque à Eddie, secondé par La Parka. Les Luchadores frappent Eddie au sol mais Rey Mysterio intervient et porte un « Springboard Missile Dropkick » sur Psychosis qu’il envoi percuter Villano hors du ring. La Parka est virée par Eddie et Mysterio lui ajoute un « DDT » à l’extérieur. Après ceci, Rey et Eddie se serrent la main.

Vainqueur : Eddie Guerrero (5:21)

En arrière-scène, Stevie Ray demande à Vincent et Bryan Adams de surveiller ses arrières. Bryan lui demande s’il est toujours nWo ou s’il a reformé les Harlem Heat ? Stevie répond que l’on verra ça plus tard et qu’il veut qu’ils surveillent leurs arrières.

Stevie Ray Vs. Kanyon
Stevie Ray affronte le co-champion WCW World Tag-Team, Kanyon, accompagné des co-champions WCW World Tag-Team, Bam Bam Bigelow et Diamond Dallas Page. La Triad arrive et critique les fans et Stevie Ray. Ils font une blague sur la mère de Stevie. Ce dernier prend l’avantage et repousse Kanyon à terre. Ce dernier tente de revenir pour porter des coups sans effets et Stevie l’envoi plusieurs fois au sol avec des « Shoulders Block ». Stevie ajoute un « Press Slam » puis un « Big Boot » avant de lui cogner la tête dans le coin puis de porter un « Irish Whip » et une « Clothesline ». Kanyon revient plus tard pour le frapper à terre puis dans le coin. Stevie le repousse mais Kanyon revient à la charge pour le frapper dans le coin. Ray le repousse et quand Kanyon revient, il le vire par-dessus le coin puis l’envoi dans les barrières de sécurité puis les escaliers. De retour sur le ring, Kanyon le frappe à terre à coups de genoux. Kanyon porte un « Bodyslam » puis un « Legdrop » de la seconde corde pour le compte de 2. Kanyon porte une « Descente du coude » mais manque un « Splash » de la 3ème corde. Stevie reprend l’avantage, le « Surpasse » puis porte un « Powerslam ». Là, Bigelow et DDP interviennent pour se faire virer. Stevie leur envoi Kanyon les percuter hors du rebord puis porte un « Double Underhook Face Buster » pour la victoire malgré l’intervention de Page. Après le combat, Kanyon porte un « Flatiner » à Stevie. Booker T. vient plus tard aider son frère face au Triad…

Vainqueur : Stevie Ray (4:56)

Kidman Vs. Randy Savage
Kidman affronte Randy Savage, accompagné de Gorgeous George et Miss Madness. Les « Heels » arrivent en premier. Randy Savage revient sur la semaine passée ou Kevin Nash lui a « volé » son titre. Il déclare que Kevin est un homme mort. Il s’adresse à Hogan et dit qu’il est candidat à la présidence des USA pour 2000. Macho Man conclu que concernant Kidman, ce dernier n’est pas prêt pour l’affronter… Epreuve de force, Savage l’accule dans les cordes et l’arbitre les sépare. Au second contact, Savage lui travaille sur le bras et l’accule à nouveau dans les cordes. Plus tard, Randy le frappe au visage et lui cogne la tête contre le coin. Plus tard, Macho Man le malmène au sol. Kidman revient plus tard avec un « Headcisors » et enchaine avec un « Dropkick ». Savage quitte le ring et s’énerve à l’extérieur avec une chaise qu’il tape contre la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Mach Man frappe Kidman au visage puis le malmène dans les cordes. Plus tard, Kidman tente de revenir pour se faire contrer. Kidman contre une « Ruade » de Randy et le surpasse par-dessus les cordes. A l’extérieur, Randy prend Gorgeous comme bouclier ce qui déconcentre Kidman et permet à Miss Madness de porter un « Dropkick » dans le dos de ce dernier qu’elle envoie sur Savage qui le sèche. Randy met Kidman sur la table des commentateurs et l’y malmène. Randy l’envoi ensuite contre la barrière de sécurité et le remonte plus tard sur le ring. Là, Kidman tente un « Petit Paquet » mais Randy se dégage et le sèche d’un « Back Elbow ». Gorgeous déconcentre l’arbitre ce qui permet à Savage de tenir Kidman pour Miss Madness qui manque un « Missile Dropkick » et touche Macho Man à la place ! Plus tard, Kidman porte un « Tornado Bulldog » pour le compte de 2. A toi à moi, Savage porte un « Piledriver » à son adversaire puis le relève pour un « Bodyslam ». Savage monte sur la 3ème corde pour un « Diving Elbow » pour le compte de 2 quand il relève lui-même Kidman. L’arbitre proteste, Savage le frappe et reporte un « Diving Elbow » ! Alors que Macho Man célèbre, Denis Rodman rejoint le ring et frappe Randy ! Son agent, qui était aux commentaires, rejoint Denis pour le calmer. Mean Gene Okerlund les rejoint. L’argent dit qu’il y a beaucoup d’argent à se faire, qu’il ne faut pas ruiner l’occasion et propose un match en PPV entre les 2 ! Macho Man dit qu’il va faire de lui un homme. Alors que les 2 hommes argumentent, Madusa s’en prend à Miss Madness et les 2 femmes sont séparées par les officiels.

Vainqueur : Kidman par disqualification ! (7:09)

Konnan Vs. Vampiro
Konnan affronte Vampiro. Konnan arrive en premier et chauffe le public et demande à Vampiro de venir pour se battre. Konnan gifle ce dernier direct qui réplique avec un « Front Kick » et le match débute. Vampiro porte plus tard une « Back Suplex » et frappe Konnan au sol avant de lui porter un « Standing Sidekick ». Plus tard, Vampiro porte un « Jumping Sidekick » pour se faire huer. Plus tard, Vampiro porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Vampiro ajoute un « Bodyslam » puis une « Clothesline » de la 3ème corde. Konnan revient et le surprend d’un « Sit Out Face First » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Vampiro remonte sur le ring pour se prendre un « Bulldog » et une « Clothesline ». Là, les Insane Clown Posse arrivent sur le ring et s’attaquent à K-Dogg pour faire disqualifier Vampiro. Ce dernier porte in « Sit Out Bodyslam » à Konnan et Shaggy 2 Dop enchaine avec un « Leg Drop » de la 3ème corde ! Raven arrive sur le rebord du ring. Rey Mysterio arrive à son tour et porte un « Bronco Buster » à Shaggy pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » de la part de Vampiro. Violent J porte un « Moonsault » de la 3ème corde à Mysterio à qui Vampiro ajoute un « Michinoku Driver »…

Vainqueur : Konnan par disqualification ! (2:10)

Buff Bagwell arrive déguisé en Ernest « The Cat » Miller et accompagné d’un faux Sonny Onoo et d’une asiatique (Chae de Nitro Girls ?). Bagwell se fout de The Cat en l’imitant. Bagwell lance un « Open Challenge » avant de se refoutre de Miller et de ses chaussures. Le vrai The Cat et Sonny Onoo arrivent et s’en prennent aux « Faces ». Bagwell a le dessus sur Miller et s’en prend à Sonny. The Cat parvient à l’assommer avec une de ses chaussures et lui porte une « Descente du coude » pour le compte de 3 de Sonny…

Tag-Team Match :
Chris Benoit et Perry Saturn Vs. Barry Windham et Curt Hennig

Chris Benoit et Perry Saturn affrontent Barry Windham et Curt Hennig, accompagnés de Bobby Duncum Jr. et Kendall Windham. Hennig débute face à Benoit qu’il accule dans le coin pour porter des « Chops ». Chris revient et lui porte un « Legsweep » puis vire Windham de son coin. Le Crippler porte plus tard un « Low Dropkick » dans les jambes d’Hennig et passe le relais à Perry pour un « Double Teaming ». Saturn frappe Curt dans le coin avant de redonner le relais à Benoit. « Double Teaming » des « Faces », Saturn vire Barry du ring. Benoit porte un « brise tibia » à Hennig. Ce dernier revient en l’envoyant vers Kendall qui fait trébucher Chris de l’extérieur. Barry ajoute une « Running Clothesline » du rebord. Alors que l’arbitre est occupé avec Saturn qui proteste, Kendall et Bobby Duncum Jr. s’attaquent à Chris à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Relais de Windham qui porte une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Barry l’assoit sur les cordes et porte une « Souplesse » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Saturn intervient. Relais d‘Hennig qui porte un « Chop » au Crippler dans le coin avant d’enchainer avec un « Irish Whip » puis un « Inverted Atomic Drop » mais Chris répond par un « Chop ». Hennig retourne un « Irish Whip » mais Chris esquive son « Running Back Elbow ». Relais de Saturn qui reprend l’avantage et repousse les 2 « Heels ». Perry porte un « Surpassement » à Barry avant de virer Kendall et Bobby du rebord du ring. Chris passe Windham par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et Hennig repousse une tentative de « Death Valley Driver » de Saturn pour se prendre un début de « Rings Of Saturn » mais là, les 3 autres « Heels » interviennent pour se faire disqualifier. Les « Heels » prennent le dessus mais Dean Malenko arrive en renfort pour aussi se faire dominer. Là, Shane Douglas vient et vire Hennig du ring avec un « Atomic Drop ». Les chants « EC-Dub » retentissent. Shane prend la parole et dit à Dean, Perry et Chris que tout le monde sait que se sont des « Toughest SOB ». Shane dit que les choses vont changer à la World Championship Wrestling. Il dit qu’il y a un cancer à la WCW et promet qu’à partir de maintenant, ils vont sortir les poubelles et virer ce cancer pour ramener la WCW là ou elle doit être.

Vainqueurs : Chris Benoit et Perry Saturn par disqualification ! (6:38)

WCW World Heavyweight Title Match :
Hulk Hogan © Vs. Sid Vicious

Le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan, défend son titre face à Sid Vicious. Ce dernier quitte le ring avant le début du combat. Au premier contact, Sid Vicious repousse Hogan à terre. Au second, c’est Hogan qui le repousse dans le coin. Sid propose une épreuve de force. Hollywood Hogan accepte mais Vicious quitte encore le ring. Plus tard, de retour dessus, Sid Vicious prend l’avantage en frappant les genoux d’Hogan. Sid Vicious s’acharne sur les jambes d’Hulk. Ce dernier l’empêche de lui frapper la tête dans le coin et le fait à Sid Vicious à plusieurs reprises. Hogan l’accule ensuite dans le coin pour le frapper puis le mordre au visage. Hogan tente plusieurs « Clotheslines », sans succès puis tente de soulever Sid pour s’écrouler sous son poids pour le compte de 2. Le challenger lui malmène ensuite le cou à terre puis le frappe au visage à plusieurs reprises. Plus tard, Sid Vicious lui étire la jambe et le genou contre le poteau du ring. Plus tard, Sid le frappe aux côtes puis applique un « Cobra Clutch ». Hogan met un genou au sol mais résiste et finit par se relever. Sid Vicious lui porte des coups de pieds puis le sèche d’un « Big Boot » et se fait huer. Hulk esquive un « Leg Drop » et prend son second souffle. Le champion le frappe au visage et le sèche d’un « Big Boot » avant de le soulever pour un « Bodyslam ». Là, Kevin Nash arrive sur le ring et s’attaque à Hogan pour faire disqualifier Sid Vicious ! Sting arrive en renfort et porte des « Stinger Splash » à Sid et Kevin. Rick Steiner arrive à son tour et s’en prend à Sting. Alors que les « Heels » dominent, Goldberg arrive sur le ring et s’en prend aux « Heels » pour nettoyer le ring.

Vainqueur : Hulk Hogan par disqualification ! (9:11)

Review du site WillyWrestleFest.fr