Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
16 Août 1999

Colorado Springs, Colorado

Juventud Guerrera Vs. Lash LeRoux
Juventud Guerrera affronte Lash LeRoux. Exercices de popularité que Guerrera semble remporter. Lash le repousse et Juventud répond en le giflant. Lash le frappe puis le ceinture mais le Mexicain se dégage. LeRoux empêche une « Ceinture » et le repousse d’un « Back Elbow » avant de le sécher d’une « Clothesline ». Plus tard, Juventud revient avec un « Headcisors » et el frappe dans le coin avant de tenter un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Guerrera tente un autre tombé, sans succès. Plus tard, Sid Vicious arrive sur le ring et porte un « Chokeslam » à Guerrera pour faire disqualifier LeRoux à qui Sid porte un « Powerbomb » dans la foulée… Plus tard, Sid porte un second « Powerbomb » à Lash puis prend la parole sous les huées de la foule. Sid affirme qu’à l’année 2000, son nom sera le plus fort. Il promet qu’il récoltera le plus de victoire de l’histoire du catch. Plus tard, il parle d’Hogan et affirme que ce dernier a quelque chose qui lui revient, le titre WCW World Heavyweight. Sid promet d’intervenir dans les matchs toute la soirée.

Vainqueur : Juventud Guerrera par disqualification ! (2:39)

Scotty Riggs Vs. Steven Regal
Scotty Riggs affronte Steven Regal, accompagné de Dave Taylor. Steven prend l’avantage avec une « Clé de bras » que retourne Riggs. A toi à moi, Regal reprend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Scotty se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais revient avec un « Dropkick » puis porte un « Irish Whip » et une « Ruade ». Steven revient en esquivant un « Dropkick », mais là encore, Sid Vicious arrive et porte un « Chokeslam » à Regal pour faire disqualifier Riggs. Après le combat, Sid porte un « Powerbomb » à Scotty.

Vainqueur : Scotty Riggs par disqualification ! (1:29)

The Cat Vs. Mike Enos
The Cat, accompagné de Sonny Onoo, affronte Mike Enos. Après l’arrivée de ce dernier, The Cat prend la parole et dit vouloir faire une prédiction… Il affirme qu’il va battre Enos en 4 minutes. Mike prend l’avantage avec un « Bodyslam » et sèche le Cat d’un « Shoulder Block ». Enos ajoute un « Powerslam » mais The Cat le supplie. Plus tard, ce dernier revient et reprend l’avantage. Enos le contre et l’envoi à terre puis le sèche d’une « Short Clothesline ». Mike porte, plus tard, un « Elevated Face First » pour le compte de 2. Enos s’en prend à Onoo qu’il soulève à bouts de bras mais The Cat le frappe dans le dos d’un « Low Kick » pour la victoire… Après le combat, The Cat demande son temps au « Ring Annoncer » qui annonce 3 minutes et quelque ce qui est faux…

Vainqueur : The Cat (2:12)

On voit une vidéo de présentation de Berlyn, aka Alex Wright.

En arrière-scène, Sid Vicious s’en prend à La Parka et Silver King qu’il détruit. Après ceci, Sid dit que peut-être qu’Hogan l’écoute maintenant.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Rey Mysterio Jr. © Vs. Lenny

Le champion WCW World Cruiserweight, Rey Mysterio Jr. défend sa ceinture face à Lenny, accompagné de Lodi. Rey le ceinture et repousse Lenny qui parade. Plus tard, Lenny va prendre des conseils de Lodi. Rey envoi Lenny percuter Lodi hors du ring. Lenny revient avec un « Face First » pour le compte de 2. Mysterio revient plus tard avec un « Headcisors » et passe Lenny sur le rebord avant de sauter sur Lodi. Lenny leur saute dessus de la 3ème corde avec un « Moonsault ». De retour sur le ring, Rey esquive une « Ruade » de Lenny et lui porte un « Bronco Buster ». Sid arrive encore et porte un « Chokeslam » à Mysterio qui reporte le match par disqualification. Après le combat, Sid porte un « Double Chokeslam » et Lenny et Lodi avant d’ajouter un « Powerbomb » à Mysterio. Sid vient aider ce dernier et frappe Sid. Hogan arrive à son tour et Vicious préfère partir.

Vainqueur : Rey Mysterio Jr. par disqualification ! (2:32)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund rejoint Hogan à qui s’adresse Sid. Ce dernier répète que la ceinture lui appartient. Hogan lui conseille d’être à 100% pour lui botter le cul. Alors que Sid s’en va, Hogan promet de battre Sid et promet qu’il défendra son titre face à Sting la semaine prochaine. Sting accepte et Hulk promet qu’il lui bottera le cul.

Tag-Team Match :
The Insane Clown Posse (Shaggy 2 Dope et Violent J) Vs. The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock)

The Insane Clown Posse (Shaggy 2 Dope et Violent J), accompagnés de Raven et Vampiro, affrontent The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock). Grunge débute face à Shaggy 2 Dope et prend l’avantage pour porter un coup d’Harpin puis un « Low Dropkick ». Johnny parade puis porte une « Descente du coude » entre les jambes. Relais de Rocco pour un « Double Back Elbow » et une « Double Descente du coude » des Public Enemy. Relais plus tard à Violent J qui frappe Rocco à la tête alors que ce dernier est déconcentré par Vampiro. Violent J le malmène dans le coin et lui porte un « irish Whip » avant de le frapper dans le coin. Rocco revient et passe le relais à Johnny qui sèche Violent J d’un « Headbutt ». Ce dernier revient quand Raven le déconcentre, permettant à Violent J de virer Grunge du ring. Vampiro s’attaque à ce dernier et l’envoi dans les escaliers puis les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Violent J et Johnny se portent une « Double Clothesline ». Relais de Rocco qui repousse les 2 clowns. Les Public Enemy portent un « Double Elevated Face First » à Violent J. Rocco assoit Shaggy 2 Dope sur les cordes et lui porte un « Headcisors ». Rocco couche plus tard ce dernier sur des table et passe dessus et à travers les tables à l’extérieur. Grunge porte un « Irish Whip » à Violent J puis ajoute une « Ruade ». Violent J prend l’arbitre en bouclier pour contrer une seconde « Ruade ». Vampiro porte alors un « Spinning Hellkick » à Johnny de la 3ème corde et ajoute un « Nail To The Coffin » pour la victoire de Violent J.

Vainqueurs : The Insane Clown Posse (Shaggy 2 Dope et Violent J) (6:39)

Les champions WCW World Tag-Team, Harlem Heat rejoignent le ring pour une interview avec Mean Gene Okerlund. Ce dernier les félicite d’avoir repris leurs ceintures et d’être de retour ensemble. Booker T. rappelle qu’ils étaient séparés depuis 2 ans. Il remercie DDP d’avoir fait d’eux 8 fois champions WCW World Tag-Team. Okerlund rappelle que Stevie Ray a quitté la nWo et y a gagné. Stevie rappelle qu’ils sont frères et rien ne leur enlèvera. Booker T. promet qu’ils défendront le titre chaque semaine.

Disco Inferno rejoint le ring sous les huée. Il rappelle son nom et dit être une Superstar, un sexe symbole et une icône. Plus tard, alors qu’il se vante, le champion WCW United-States, Chris Benoit lui prend la parole et le défi.

WCW United-States Championship Title Match :
Chris Benoit © Vs. Disco Inferno

Le champion WCW United-States, Chris Benoit, défend sa ceinture face à Disco Inferno. Chris prend l’avantage direct et le sèche de plusieurs « Chops » puis d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Chris ajoute un « Back Suplex » pour le même résultat. Benoit le surpasse plus tard puis le frappe à terre. Plus tard, le Crippler tente un « Crippler Crossface » mais Disco Inferno quitte le ring. Benoit le remonte pour se prendre une « Guillotine ». Disco Inferno porte un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Il ajoute un « Inverted Atomic Drop » puis une « Clothesline » pour le compte de 2. Disco Inferno porte un « Bodyslam » puis monte sur la seconde corde pour sauter sur Chris pour le compte de 2. Disco enchaine avec un « Side Russian Legsweep » pour le même résultat puis travaille au sol sur le cou de Benoit. Ce dernier se dégage pour se faire contrer avec un coup à la nuque pour le compte de 2. Disco Inferno le vire du ring puis lui frappe la tête contre l’escalier du ring. Plus tard, Disco Inferno l’envoi contre les barrières de sécurité puis le remonte sur le ring. Chris tente un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Disco Inferno répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Disco l’accule dans le coin ou Chris revient et porte plus tard une « Release German Suplex ». Plus tard, Chris porte 3 « Snap Suplex » puis monte sur les cordes pour un « Diving Headbutt » pour la victoire.

Vainqueur : Chris Benoit (6:17)

Goldberg Vs. Barry Windham
Goldberg affronte Barry Windham, accompagné de Bobby Duncum Jr. et Kendall Windham. Goldberg esquive une « Ruade » de Kendall et lui porte un « Side Slam ». Bobby se rue sur Goldberg qui le calme avec un « Spear ». Barry tente de prendre l’avantage sur Goldberg qui lui porte un « Spear » puis un « Jackhammer » pour la victoire.

Vainqueur : Goldberg (0:43)

3-On-2 Handicap Match :
Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) Vs. The nWo (Horace, Scott Norton et Vincent)

Les champions WCW World Tag-Team, Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) affrontent The nWo (Horace, Scott Norton et Vincent) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Vincent débute face à Stevie Ray qui l’accule dans le coin pour le frapper. Vincent revient pour se prendre un « Irish Whip ». Vincent contre sa « Ruade » pour se prendre un « Bodyslam ». Relais de Norton qui frappe Stevie dans le coin. Ce dernier le contre et le sèche d’une « Running Clothesline ». Relais de Booker T pour un « Double Teaming » des champions qui le sèchent d’un « Double Back Elbow » pour le compte de 2. Scott revient et passe le relais à Horace qui frappe Booker T au sol avant de porter un » Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Booker T revient et porte un « Axe Kick » puis un « Harlem Side Kick » amis Vincent coasse le tombé. Horace revient avec une « Clothesline » pour se prendre un « Running Forearm » pour le compte de 2. Relais de Stevie Ray qui porte un « Sidewalk Slam » puis un « Big Boot » à Horace. Norton intervient du rebord, permettant à Horace de revenir avec un « DDT ». Relais de Vincent qui frappe son adversaire au sol. Relais de Norton qui porte des « Headbutts » à Stevie au sol. Scott porte, plus tard, un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Stevie Ray se libère plus tard et passe le relais à Booker T derrière le dos de l’arbitre que Vincent déconcentre. Booker T s’en prend aux 3 « Heels » avant de se faire renvoyer dans le coin par l’arbitre, permettant aux « Heels » de se mettre à 3 contre 1. Relais de Scott qui sèche plus tard Stevie d’une « Clothesline ». Là, Bryan Adams intervient et frappe les membres de la nWo sans causer de disqualification… Il envoi Norton contre le poteau alors que Booker T porte un « Missile Dropkick » à Horace pour la victoire de Stevie…

Vainqueurs : Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) (6:56)

En arrière-scène, Bryan Adams repart dans la limousine de Kiss.

WCW World Television Title Match :
Rick Steiner © Vs. Brian Knobbs

Le champion WCW World Television, Rick Steiner, défend son titre contre Brian Knobbs, accompagné de Jimmy Hart. Echanges de coups, Rick prend l’avantage et sèche Brian d’une « Clothesline » avant de le malmener au sol. Plus tard, Brian revient et lui frappe la tête dans le coin mais Rick revient pour porter un « Irish Whip ». Knobbs le contre et porte une « Clothesline » avant de le frapper au visage. Le combat part à l’extérieur ou Brian l’envoi dans les barrières de sécurité. Steiner revient pour l’envoyer dans les escaliers et le frappe avec son collier puis l’étrangle. Plus tard, de retour sur le ring, Rick l’étrangle dans les cordes. Knobbs revient pour lui frapper la tête contre le coin puis porte un « Irish Whip » et une « Ruade ». Steiner répond d’une « Running Clothesline » et le malmène au sol. Knobbs porte plus tard un « Bodyslam » puis monte sur la seconde corde. Rick contre son saut et l’envoi dans le coin puis porte un « Irish Whip ». Knobbs revient pour se faire envoyer contre le mégaphone de Jimmy Hart. Rick en termine avec un « Bulldog » de la seconde corde pour la victoire.

Vainqueur : Rick Steiner (4:38)

Perry Saturn Vs. Bam Bam Bigelow
Perry Saturn affronte Bam Bam Bigelow. Ce dernier prend l’avantage et sèche Perry d’un « Back Elbow » avant de lui porter un « Headbutt ». Bam Bam ajoute un « Bodyslam » mais Saturn esquive un « Falling Heabutt » pour revenir. Bigelow le sèche peu après mais Perry tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Saturn lui saute ensuite dessus du rebord avec un « Asai Moonsault ». Plus tard, de retour sur le ring, Bam Bam le frappe au sol puis le malmène dans les cordes. Perry revient et porte un « Sunset Flip » que bloque Bigelow pour tenter de se laisser retomber dessus assis mais Saturn esquive. Perry porte plusieurs « Clothesline » mais Bam Bam l’accule dans le coin et le monte sur les cordes pour l’envoyer au centre du ring et porter une « Falling Headbutt » pour le compte de 2. Bam Bam le frappe au sol et le malmène dans les cordes. Plus tard, Bigelow le frappe à terre puis le sèche d’un « Big Boot » pour se faire huer. Bam Bam travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Bigelow sèche ce dernier d’un coup de genou et d’un « Falling Headbutt ». Perry tente de revenir pour se prendre un « Standing Low Dropkick ». Bam Bam le malmène à terre mais Perry tente de revenir et le soulève mais s’écroule sous le poids de Bigelow qui obtient le compte de 2. Plus tard, Saturn le frappe au visage dans le coin mais Bigelow le repousse pour lui faire percuter l’arbitre. Saturn porte un « Springboard Crossbody » sur Bam Bam et enchaine avec une « T-Bone Suplex ». Alors que Saturn monte sur les cordes, Kanyon l’en fait tomber pour l’envoyer dans les bras de Bigelow. Là, Shane Douglas arrive et fait tomber Kanyon des cordes pour l’envoyer sur Bigelow ce qui permet à Saturn de décrocher la victoire ! Après le combat, Kanyon s’en prend à Saturn mais Benoit et Malenko arrivent en renfort.

Vainqueur : Perry Saturn (7:25)

WCW World Heavyweight Title Match :
Hulk Hogan © Vs. Sid Vicious

Le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan défend son titre face à Sid Vicious. Ce dernier attaque Hulk dès qu’il arrive sur le ring et le frappe au sol. Sid célèbre avec la ceinture puis frappe le champion à terre. Plus tard, Sid Vicious porte un « Bodyslam » puis un « Leg Drop » et parade. Hogan se relève d’un coup derrière le dos de Sid et le frappe au visage plusieurs fois avant de le virer du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Sid reprend l’avantage et le frappe dans le coin. Plus tard, Sid Vicious porte un « Irish Whip » puis le frappe à terre avant de l’y malmener. Plus tard, Hogan revient et lui cogne la tête contre le coin à plusieurs reprises avant de le frapper au sol. Sid Vicious quitte le ring et tire le Hulkster à l’extérieur. Hogan prend une chaise et le frappe avec puis l’envoi dans les barrières sans se faire disqualifier. Sid Vicious revient en l’aveuglant et le frappe avec la chaise à son tour. Plus tard, de retour sur le ring, Sid Vicious obtient le compte de 2 puis travaille au sol sur les trapèzes d’Hulk. Plus tard, ce dernier se relève et se libère pour se manger une « Clothesline » de Sid en contre. Sid Vicious obtient le compte de 2. Plus tard, Sid Vicious le frappe pour lui faire mettre un genou à terre puis le frappe dans le dos. Plus tard, Sid Vicious porte un « Chokeslam » mais prend son temps pour couvrir le champion et n’obtient que le compte de 2. Hulk a son second souffle et ne ressent plus les coups de Sid Vicious. Hulk reprend l’avantage et le sèche d’un « Big Boot » avant d’ajouter un « Leg Drop ». Là, Rick Steiner casse le tombé et s’en prend à Hogan. Sting arrive alors et passe Sid Vicious par-dessus la 3ème corde alors qu’Hogan porte un « Big Boot » puis un « Leg Drop » sur Steiner et l’arbitre fait le compte de 3 alors que Rick n’est pas l’adversaire…

Vainqueur : Hulk Hogan (10:36)

Review du site WillyWrestleFest.fr