Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
23 Août 1999

Las Vegas, Nevada

Chase Tatum Vs. Mikey Whipwreck
Chase Tatum affronte Mikey Whipwreck. Cahse repousse ce dernier au premier contact, mais Whipwreck part à la charge dans le coin pour l’y frapper. Tatum le contre d’un « Back Elbow » et ajoute une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Chase retente un tombé pour le même résultat. Il ajoute un « Low Dropkick » pour le même résultat. Mikey revient et porte un « Dropkick » puis tente une « Souplesse » que retourne Chase pour revenir. Là, Sid Vicious arrive sur le ring et frappe Tatum avant de porter un « Powerbomb » à Whipwreck. Sid couvre ensuite Mikey pour un compte de 3 de l’arbitre alors qu’un autre a une pancarte 67-0. Vicious porte un « Powerbomb » à Tatum pour à nouveau le compte de 3 et une pancarte 68-0. Sid prend ensuite la parole sous les huées et dit qu’il est à 68 à 0 maintenant… Sid dit que ce message va en direction de… Les chants « Goldberg » retentissent. Sid dit que c’est bien pour Goldberg et affirme qu’il gagnera à chaque fois qu’il montera sur le ring. Sid affirme qu’en 2000, on entendra qu’un seul nom : « Sid Vicious ».

Vainqueur : Chase Tatum par disqualification !!! (2:19)

En arrière-scène, Kidman rejoint Kimberly qui dit qu’elle doit rejoindre Page et écourte la conversation.

En arrière-scène, Goldberg est retenu pour l’empêcher de s’en prendre au Triad alors que DDP était en train de s’en prendre à quelqu’un.

Le Triad (Diamond Dallas Page, Bam Bam Bigelow et Kanyon) rejoint le ring. DDP insulte Las Vegas en traitant les habitants de « Loosers ». Page s’adresse ensuite à Kidman à qui il reproche de parler de sa femme. Il s’adresse à Goldberg qu’il défi pour un match ce soir.

Sting rejoint le ring et chauffe la salle. Sting dit que ce soir, c’est un grand soir pour le Stinger car la semaine dernière, Hulk Hogan lui a promis de défendre son titre contre lui ce soir. Sting reprend les paroles d’Hogan qui avait dit qu’il lui bottera le cul ce soir. Sting est rejoint sur le ring par Lex Luger et les 2 se prennent dans les bras. Lex Luger dit être là pour 2 raisons, la première souhaiter bonne chance à Sting qui l’a toujours supporté durant sa carrière. Luger dit que Sting est le seul homme dans cette compagnie qui en est la fondation et la colonne vertébrale. Luger dit ressentir quelque chose de mauvais quand il voit Hogan en jaune et rouge. Luger conseille à Sting de se méfier d’Hogan et dit ne pas avoir confiance en lui. Sting dit qu’il va malgré tout se battre pour le titre alors Luger lui souhaite bonne chance.

Mike Tenay interview Eric Bischoff qui dément avec sourire être de retour à la présidence de la WCW malgré les rumeurs sur Internet.

The Cat, accompagné de Sonny Onoo rejoint le ring ou il prend la parole et se fait huer par la foule. Il défi Buff Bagwell pour qu’ils en terminent maintenant.

Buff Bagwell Vs. The Cat
Buff Bagwell affronte The Cat, accompagné de Sonny Onoo. Epreuve de force, Buff se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Le Cat lui porte un « Back Kick » mais Bagwell revient avec un « Hip Toss » puis un « Bodyslam » et un « Dropkick ». Le Cat quitte le ring et confronte les fans. Buff le remonte sur le ring ou le Cat lui porte un « Superkick » puis le malmène à terre. Le Cat ajoute un « Bodyslam » et parade avant d’ajouter une « Descente du coude » pour le compte de 2. The Cat le malmène ensuite dans les cordes puis porte un « Bodyslam » avant de parader à nouveau. Buff esquive une « Descente du coude » pour revenir et lui porter un « Swinging Neckbreaker » puis un « Splash » pour le compte de 2. The Cat revient avec un « Low Blow » et le vire du ring ou Sonny frappe Bagwell et le malmène. Là, Lex Luger arrive et confronte Onoo. Ceci déconcentre le Cat à qui Bagwell porte son « Blockbuster » pour la victoire.

Vainqueur : Buff Bagwell (3:38)

Diamond Dallas Page rejoint le ring, accompagné de Kanyo et insulte les fans à nouveau. Il se dit être le plus grand 2 fois champion WCW World Heavyweight et déclare que Goldberg n’est rien. Il demande à ce dernier de venir pour lui faire avaler ses dents. Alors que Goldberg arrive il est attaqué par derrière par Bam Bam Bigelow qui le frappe avec un objet. Goldberg accoure sur le ring sous les provocations de DDP et ce dernier, avec Kanyon, s’en prennent à Goldberg. Ce dernier contre Kanyon avec un « Spear » puis en porte un à Bam Bam. Page préfère fuir par le public. Goldberg promet que la semaine prochaine, Page sera à lui et qu’il va le tuer.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Lenny © Vs. Juventud Guerrera

Le champion WCW World Cruiserweight, Lenny, accompagné de Lodi, défend sa ceinture face à Juventud Guerrera. Ce dernier joue avec le public alors Lenny va le confronter mais Juventud le repousse. Lodi s’interpose pour se faire gifler. Alors que Lenny et Lodi se réconfortent, Guerrera se jette sur Lenny pour l’envoyer percuter Lodi. Juventud frappe ensuite le champion à coups de pied. A toi à moi, Lenny le ceinture mais Juventud se dégage d’un « Low Blow ». Lodi intervient du rebord et tient Guerrera avec un « Full Nelson ». ce dernier repousse une « Ruade » du champion et vire Lodi du rebord. Juventud enchaine avec un « Headcisors » sur Lenny qui quitte le ring. Guerrera saute sur Lody avec un « Slingshot Crossbody » et le frappe à terre. Lenny saute sur les 2 de la 3ème corde avec une « Spinning Plancha ». De retour sur le ring, Lenny porte un « Bodyslam » et trottine pour se faire huer avant d’obtenir le compte de 2. Lenny travaille ensuite au sol sur le dos de Juventud avant de l’envoyer à terre pour le compte de 2. Plus tard, Lenny porte 2 « Shoulder Breakers » et un « Bodyslam » pour le compte de 2. Juventud revient avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Lenny lui frappe la tête contre le coin et le vire du ring. Lodi cogne la tête de Guerrera contre la barrière et le remonte sur le ring. Juventud y bloque une tentative de « Souplesse » et porter un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Lenny répond en le frappant au sol puis lui porte des coups de genou puis un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Lenny célèbre avec Lodi puis recouvre Juventud pour le compte de 2. Plus tard, Guerrera esquive une « Ruade » et frappe le champion au visage dans le coin. Juventud l’assoit sur les cordes et le met sur son épaule. Juventud se dégage pour porter un « Powerbomb » de la seconde corde pour le compte de 2. Là, Sid Vicious arrive. Guerrera porte un « Juvi Driver » à son adversaire et monte sur les cordes. Sid lui fait face. Juventud lui saute dessus pour se faire attraper à la gorge. Sid lui porte un « Powerbomb » puis en ajoute un à Lodi et Lenny. Sid couvre les 3 pour un « 69-0 »… Après ceci, Sid prend la parole et affirme que personne ne peut le stopper. Il annonce un 70 à 0 et affirme qu’il ira toujours plus haut. Il répond aux chants « Goldberg » et affirme qu’en 2000 ça sera « Sid, Sid, Sid ». Alors qu’il reproche les chants « Goldberg », il s’énerve et affirme qu’en 2000, Goldberg, Hogan ou Sting ne seront plus là. Il affirme qu’il sera le seul à rester ici.

Vainqueur : Juventud Guerrera par disqualification ! (8:20)

Les West Texas Rednecks livrent une représentation « Live » de leur dernière chanson « Good Old Boy ». Hennig prend la parole et parle de conspiration de la WCW contre eux et critique les présences de Chad Brock auparavant puis de Kiss ce soir.

Six Man Tag-Team Match :
Dean Malenko, Perry Saturn et Shane Vs. Douglas Brian Knobbs, Hugh Morrus et The Barbarian

Dean Malenko, Perry Saturn et Shane Douglas affrontent Brian Knobbs, Hugh Morrus et The Barbarian, accompagnés de Jimmy Hart, dans un « Six Man Tag-Team Match ». Malenko débute le match contre Morrus qui porte un « Hip Toss » mais Dean esquive sa « Descente du coude » pour revenir. Hugh retourne un « Irish Whip » pour se faire contrer du coin et Malenko ajoute « Crossbody » pour le compte de 2. Dean enchaine avec un « Dropkick » et passe le relais à Douglas. « Double Back Elbow » des « Faces ». Hugh revient et malmène le bras de Shane qui retourne la prise. Morrus le frappe au visage pour revenir et passe le relais à The Barbarian. Douglas revient et frappe ce dernier dans le coin. The Barbarian le repousse mais Shane revient à la charge. The Barbarian l’accule dans le coin pour l’y malmener et frapper. Douglas revient en contrant une « Ruade » et enchaine avec une « Clothesline » de la seconde corde pour le compte de 2. The Barbarian revient et passe le relais à Knobbs que Shane sèche direct d’une « Clothesline » avant de s’en prendre aux autres « Heels ». Malenko et Saturn portent un « Double Dropkick » à Brian qui redescend du ring. De retour dessus, Malenko lui porte une « Clé de bras » mais Knobbs le repousse vers les cordes ou The Barbarian le frappe dans le dos. Ceci permet à Brian de porter des « Descentes du coude ». Relais de Morrus pour un « Double Teaming »pour le compte de 2 d’Hugh. Relais de Knobbs que Morrus envoi sur Malenko. Ce dernier esquive une « Ruade » de Hugh et lui porte un « Roll Up » dans la foulée pour le compte de 2. Ce dernier répond avec une « Clothesline » sur Dean pour reprendre l’avantage. Relais de Knobbs qui porte un « Irish Whip » puis un « Bodyslam » à Malenko qui contre un saut de la seconde corde. Relais de Saturn qui reprend l’avantage sur Brian qu’il sèche d’une « Clothesline » avant d’enchainer avec une « Overhead Belly To Belly Suplex » sur The Barbarian. Saturn porte ensuite un « Standing Sidekick » à Brian mais Morrus casse le tombé. Shane et Dean virent The Barbarian et Morrus du ring. Là, Jimmy Hart monte sur le rebord et Saturn l’alpague pour le frapper. Knobbs intervient pour se prendre un « T-Bone Suplex ». Là, alors que Perry annonce la fin du match, le champion WCW World Television, Rick Steiner lui porte un « Bulldog » par derrière alors que l’arbitre a le dos tourné ce qui donne la victoire aux « Heels ». Après le combat, le champion WCW United-States, Chris Benoit défi Rick pour un match.

Vainqueurs : Brian Knobbs, Hugh Morrus et The Barbarian (4:47)

Tag-Team Match :
Kidman et Rey Mysterio Jr. Vs. The Insane Clown Posse (Shaggy 2 Dope et Violent J)

Kidman et Rey Mysterio Jr. affrontent The Insane Clown Posse (Shaggy 2 Dope et Violent J), accompagnés de Vampiro. Kidman débute face à Shaggy 2 Dope qui prend l’avantage. Kidman revient pour porter un « Bodyslam » et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Kidman l’envoi ensuite dans les barrières de sécurité puis le remonte sur le ring pour un autre « Bodyslam ». Mysterio prend le relais pour un « Springboard Legdrop ». Plus tard, Rey porte une « Souplesse » puis un « Springboard Moonsault » qu’esquive Shaggy 2 Dope pour porter une « Clothesline ». Relais de Violent J que Rey envoi au sol pour passer le relais à Kidman. Mysterio porte un « Springboard Moonsault » dans la foulée mais Violent J revient avec une « Clothesline » sur Kidman. Relais de Violent J qui porte une « Verticale Suplex » à Kidman et Shaggy 2 Dope ajoute une « Descente du coude juste après. Kidman revient en retournant un « Irish Whip » et enchaine avec une « Short Clothesline ». Relais de Mysterio qui porte un « Springboard Dropkick » puis, plus tard, un « Bronco Buster ». Violent J intervient et soulève Rey à bouts de bras pour l’envoyer sur le genou de Shaggy 2 Dope pour un « Gutbuster ». Plus tard, ce dernier porte un « Leg Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Kidman intervient. Ce dernier vire Violent J du ring et envoi Rey dessus pour une « Somersault Plancha ». Alors que Kidman monte sur les cordes, Vampiro l’en fait tomber derrière le dos de l’arbitre. Kidman envoi Shaggy 2 Dope percuté Vampiro pour la victoire de Kidman et Rey. Après le combat, les 3 « Heels » s’en prennent à leurs vainqueurs qui sont sauvés par Eddie Guerrero.

Vainqueurs : Kidman et Rey Mysterio Jr. (4:23)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan. Ce dernier rejoint le ring et Mean Gene rappelle qu’Hulk va défendre son titre ce soir contre Sting. Hogan parle du retour du rouge et jaune et confirme qu’il défendra bien son titre ce soir contre Sting. Okerlund revient sur les propos de Lex Luger qu’Hogan ne comprend pas. Hulk dit que son fils lui a demandé si Lex disait vrai. Hogan dit aimer son fils et sa fille et leur promet qu’il dit la vérité. Il promet toutefois qu’il va botter le cul de Sting lors de leur combat.

WCW United-States Championship Title Match :
Chris Benoit © Vs. Rick Steiner

Le champion WCW United-States, Chris Benoit défend son titre face au champion WCW World Television, Rick Steiner. Ce dernier prend l’avantage et frappe le Crippler au sol. Ce dernier revient pour porter une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Benoit le frappe ensuite au sol mais Steiner revient avec un « Powerslam » puis ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2. Rick malmène Chris au sol à plusieurs reprises puis rajoute une « Descente du coude » avant de le malmener dans les cordes. Plus tard, Benoit revient et lui frappe la tête contre le coin. Rick le contre sur les cordes et le soulève pour se ruer sur le coin opposé. Steiner le malmène ensuite à terre puis le vire du ring pour lui cogner la tête contre la barrière de sécurité. Rick le balance plus tard dans les escaliers et le malmène au sol à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Steiner porte un « Irish Whip » mais Benoit contre sa « ruade » et porte 3 « German Suplex » d’affilée puis porte un « Diving Headbutt » que contre Rick en prenant l’arbitre comme bouclier. Alors que Steiner prend la ceinture US, Perry Saturn arrive pour l’empêcher de frapper Chris avec. Là, Sid Vicious arrive et porte un « Chokeslam » à Perry qui frappe Rick dans le coin. Les « Heels » portent ensuite un « Powerbomb » à Saturn avant de quitter le ring. Après le combat, Benoit prend un micro et dit qu’ils en ont marre des politiques et des cliques qui monopolisent les meilleurs spots du business. Chris dit que c’est la Revolution et ce jeudi, ils vont goûter à ce qu’est une vraie révolution…

Vainqueur : Sans décision ! (5:57)

WCW World Tag-Team Title Match :
Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) © Vs. Barry Windham et Kendall Windham

Les champions WCW World Tag-Team, Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) défendent leurs ceintures face à Barry Windham et Kendall Windham, accompagnés de Curt Hennig et de Bobby Duncum Jr. Kendall débute face à Booker T qui prend l’avantage et travaille sur le bras de Kendall. Ce dernier retourne la prise et, plus tard, l’envoi dans les cordes pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Booker T enchaine avec un « Armdrag » mais Kendall revient pour se prendre un « Running Forearm ». Relais de Stevie pour un « Double Back Elbow » des Harlem Heat. Stevie ajoute un « Bodyslam » mais Kendall esquive une « Descente du coude ». Relais de Barry que Ray contre avec un « Powerslam » pour porter plus tard un « DDT ». Stevie revient avec un « Bodyslam » et passe le relais à Booker T pour un « Double Big Boot » des champions pour le compte de 2. Relais de Ray face à qui Barry revient pour le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Là, Bobby Duncum frappe Stevie derrière le dos de l’arbitre et le remonte sur le ring. Relais de Kendall mais Stevie les contre d’une « Double Clothesline » et passe le relais à Booker T. Ce dernier domine ses 2 adversaires et sèche Kendall d’un « Harlem Sidekick » pour le compte de 2 quand Barry intervient. Stevie s’en prend à ce dernier et le vire du ring. Hennig tient Booker T mais ce dernier esquive un coup de Kendall que se prendre Curt à la place. Booker T enchaine avec un « Axe Kick » sur Kendall puis ajoute un « Missile Dropkick ». Là, alors que l’arbitre est déconcentré par Barry qui tire Stevie à l’extérieur, Hennig frappe Booker T avec leur cloche pour donner la victoire et les ceintures à Barry Windham et Kendall Windham !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WCW World Tag-Team, Barry Windham et Kendall Windham !!! (4:32)

Vampiro Vs. Eddie Guerrero
Vampiro affronte Eddie Guerrero. Vampiro accule Eddie dans le coin pour le frapper puis enchaine avec un « Irish Whip » puis un « Overhead Belly To Belly Suplex ». Plus tard, Vampiro porte un « Chop » dans le coin et un « Irish Whip ». Guerrero revient en esquivant la « Ruade » qui suit et porte plusieurs « Chops ». Plus tard, Guerrero porte une « European Uppercut » dans le coin puis ajoute un « Low Dropkick ». Eddie l’envoi dans les cordes pour un « Dropkick » puis une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Vampiro revient pour porter une « Planchette Japonaise » mais Eddie le passe par-dessus les cordes en tirant dessus puis l’envoi dans les barrières de sécurité avant de lui cogner la tête sur l’escalier du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Vampiro revient et l’envoi de face dans le coin puis porter un « Spin Wheelkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Guerrero le contre plus tard sur les cordes et porte une « Superplex » de la 3ème corde. Là, les Isane Clown Posse arrivent et Eddie leur saute dessus de la 3ème corde. Guerrero remonte sur le ring ou Vampiro reprend le dessus pour porter un « Spin Crescent Kick » pour el compte de 2. Eddie revient mais Violent J monte sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre. Guerrero repousse Shaggy 2 Dope du rebord et remporte le combat ! Après le combat, Rey Mysterio Jr et Kidman viennent aider Eddie contre les « Heels ».

Vainqueur : Vampiro (4:34)

WCW World Heavyweight Title Match :
Hulk Hogan © Vs. Sting

Le champion WCW World Heavyweight, Hulk Hogan, défend sa ceinture face à Sting. Epreuve de force, l’arbitre les sépare des cordes. Les 2 hommes argumentent puis se bousculent à tour de rôle. Plus tard, Hogan applique un » Collier de tête » puis une « Clé de bras ». Sting se dégage en rejoignant les cordes. Plus tard, Hulk malmène le bras du Stinger. Ce dernier retourne la prise et travail sur le bras d’Hogan. Ce dernier se dégage et les 2 ne bougent pas sur des « Shoulder Tackles ». Hogan tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Hogan fait une épreuve de force et tente de mettre Sting à genou mais ce dernier le surprend d’un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Hulk l’accule dans les cordes mais Sting le bloque contre le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, Hogan revient et porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin pour le compte de 2. Hulk le relève pour porter une autre « Clothesline » puis une « Back Suplex » pour le compte de 2. Sting revient plus tard avec une « Clothesline » et frappe le champion au visage pour l’acculer dans le coin et l’y frapper à nouveau au visage. Sting lui griffe le dos puis le frappe à coups de pieds dans le coin avant d’ajouter un « Bodyslam » et une « Descente du coude » qu’esquive le Hulkster. Ce dernier frappe Sting au visage puis porte un « Irish Whip » pour le frapper dans le coin et le virer du ring. Hogan le frappe contre la barrière mais Sting revient pour lui en faire de même et lui cogner la tête contre la table des commentateurs. Là, Sting porte plusieurs coups de coude à Hulk qui lui porte un « Slam » contre la table et le frappe au visage. Hogan le remonte ensuite sur le ring puis porte un « Bodyslam » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Sting revient plus tard sur un contre et porte un « Bodyslam » puis un « Vader Bomb » pour le compte de 2. Sting travaille ensuite au sol sur le cou d’Hogan. Plus tard, ce dernier tente de se dégager met retombe au sol. Plus tard, Hogan fait signe qu’il n’abandonne pas et se relève pour se dégager et porter un « Face First » à son adversaire. Plus tard, Hogan porte un « Big Boot » puis un « Leg Drop » qu’esquive Sting pour enchainer avec un « Stinger Splash ». Hulk en contre un second et le frappe au visage. Là, Sid Vicious et Rick Steiner s’attaquent à Hogan et Sting. Le match est arrêté et Goldberg arrive peu après pour faire fuir les « Heels ». Lex Luger arrive après la bagarre alors que Steiner et Vicious repartent.

Vainqueur : sans décision ! (11:33)

On assiste ensuite à une représentation « Live » de Kiss qui entraine la présentation du Kiss Warrior.

Review du site WillyWrestleFest.fr