Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
4 Octobre 1999

Kemper Arena - Kansas City, Missouri

Ce Nitro a lieu dans la salle ou Owen Hart, frère de Bret « The Hitman » Hart est décédé tragiquement il y a quelques mois plus tôt.

Dean Malenko Vs. Rey Mysterio Jr.
Dean Malenko affronte Rey Mysterio Jr. A toi à moi, pas d’avantage réel avec des tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Malenko applique un « Collier de tête » mais Mysterio se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Epreuve de force, Dean tente de le mettre au sol et le « Catapulte » plus tard par-dessus les cordes. Les 2 remontent sur le ring et s’observent. A toi à moi, Malenko applique une prise sur la jambe de Rey qui attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, ce dernier le repousse avec un « Dropkick » et le contre avec un « Springboard Headcisors ». Plus tard, Dean revient pour appliquer un « Collier de tête » au sol sur Mysterio puis malmène ce dernier. Mysterio revient et tente un « Victory Roll » pour le compte de 2. Dean répond avec un tombé, sans plus de succès. Plus tard, Malenko travaille au sol sur la jambe de Rey et l’y malmène. Plus tard, Dean applique une « Surf Board » qu’il transforme en « Bridge » pour le compte de 2. Alors que Mysterio semble avoir mal à un genou, Dean lui porte un « Low Dropkick » dessus et applique une « clé de jambe » dans la foulée. Malenko s’acharne dessus au sol mais Rey parvient à le virer du ring dans son élan et lui saute dessus avec une « Sommersault Rolling Plancha ». De retour sur le ring, Mysterio tente un « Springboard » que bloque Dean pour appliquer un « Texas Cloverleaf ». Rey parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Malenko lui porte un « Irish Whip » mais Rey contre sa « Ruade ». Dean revient pour une tentative de tombé pour le compte de 2. A toi à moi, Malenko le contre dans le coin avec un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Rey revient avec un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Dean porte un « Sideslam » pour le compte de 2. Mysterio retourne un « Irish Whip » mais Dean le passe sur le rebord. Malenko le repousse des cordes pour se faire repousser du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Là, Shane Douglas arrive et vire l’arbitre par derrière avant de frapper Mysterio. Perry Saturn lui arrache une chainette des mains mais plutôt que de frapper Douglas, il frappe Mysterio !!! Shane remonte l’arbitre sur le ring alors que Dean applique un « Texas Cloverleaf » pour la victoire sans avoir pour autant vue l’intervention de ses partenaires. Quand Malenko voit le replay il ne semble pas apprécier et s’énerve ensuite alors qu’il aide Mysterio à se relever pour le prendre dans ses bras.

Vainqueur : Dean Malenko (9:54)

On voit une vidéo qui revient sur le drame qui a frappé la famille Hart avec la disparition d’Owen dans cette salle et l’hommage que Bret lui a rendu par la suite. Ce soir, pour rendre hommage à Owen, Bret Hart affrontera un ami proche de la famille Hart, Chris Benoit.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Psychosis © Vs. Disco Inferno

Le champion WCW World Cruiserweight, Psychosis, défend sa ceinture face à Disco Inferno. Les 2 se bousculent. Psychosis prend l’avantage avec un « Headcisors » puis le vire du ring avec un « Dropkick ». Psychosis le repousse ensuite avec un « Baseball Slide ». Psychosis monte sur les cordes et saute sur Disco vers l’extérieur. De retour sur le ring, Psychosis lui saute dessus de la 3ème corde à cheval contre les cordes avec un « Double Axehandle » pour el compte de 2 ! Psychosis porte un « Irish Whip » mais Inferno revient en esquivant la « Ruade » et porte un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Disco travaille ensuite au sol sur le cou du champion puis l’envoi à terre plus tard. Disco porte ensuite un « Irish Whip » mais Psychosis contre sa « Ruade » avec un « Back Elbow » puis lui frappe la tête contre le coin avant de l’assoir dessus pour porter un « Headcisors » pour le compte de 2. Psychosis porte un « Irish Whip » mais Disco contre sa « Ruade » et saute dessus de la seconde corde pour se prendre un « Spinning Hellkick » en contre pour le compte de 2. Psychosis porte un « Sit Out Front Suplex » puis monte sur les cordes pour un « Leg Drop » qu’esquive le challenger pour porter son « Last Dance » pour la victoire et le titre WCW World Cruiserweight !!!

Vainqueur : et nouveau champion WCW World Cruiserweight, Disco Inferno !!! (3:55)

En arrière-scène, Sid Vicious est au téléphone et indique à un dépanneur ou se trouve une voiture (certainement celle de Goldberg).

Dans le public, on voit Kevin Nash et Scott Hall rejoindre le ringside. Bobby Heenan les rejoint et dit être heureux de les revoir et leur demande qu’est-ce qu’ils font ici et quel est la suite ? Scott répond par un « Hey Yo ». Il dit qu’ils ont fait la fête pas trop loin. Bobby leur demande quand ils vont revenir catcher ? Nash répond être retraité. Hall répond que quand le plaisir reviendra, on verra. Nash dit qu’ils vont ramener la bande ensemble.

WCW United-States Championship Title Match :
Sid Vicious © Vs. Brian Adams

Le champion WCW United-States, Sid Vicious, défend sa ceinture face à Brian Adams. Ce dernier bloque les premiers coups mais Sid Vicious revient. Brian esquive une « Clothesline » et porte une « Verticale Suplex » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Plus tard, Adams le remonte sur le ring mais Sid Vicious reprend l’avantage. Adams le contre avec un « Piledriver » pour le compte de 2 quand Rick Steiner monte sur le ring pour déconcentrer l’arbitre. Sid reprend l’avantage plus tard. Les 2 « Heels » frappent Adams qui parvient à les repousser pour virer Sid Vicious du ring. Brian porte un « Back Breaker » à Steiner. Sid reprend le dessus et porte un « Powerbomb » avec l’aide de Rick pour la victoire. L’arbitre en disqualifie jamais Sid Vicious et prend une pancarte après le combat pour annoncer une « Streak » à 120-20.

Vainqueur : Sid Vicious (2:39)

Goldberg Vs. Jerry Flynn
Goldberg affronte Jerry Flynn, accompagné de Jimmy Hart. Avant l’arrivée de Goldberg, Hart prend la parole et affirme que Goldberg est le « Next ». Alors que ce dernier se dirige vers le ring en « Backstage », Sid Vicious lui affirme qu’il est à lui avant la fin de la soirée. Goldberg l’ignore, préférant se concentrer. Epreuve de force, Goldberg l’accule dans le coin. Jerry retourne les positions pour une série de « Kick » mais Goldberg le calme d’un « Big Boot » et d’une « Running Clothesline ». Goldberg porte plus tard un « Pumphandle Slam » alors que Brian Knobbs et Hugh Morrus arrivent près du ring. Goldberg porte un « Gorilla Press » à Jerry. Ce dernier revient pour le virer du ring ou les 2 autres « Heels » l’attaquent avant de l’envoyer, épaule la première dans les escaliers. Les « Heels » le malmènent sous les chants « Goldberg ». Les « Heels » le malmène à l’extérieur, Brian porte un « Bodyslam » puis Morrus une « Descente du coude » du rebord du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Flynn domine Goldberg et le malmène dans le coin. Goldberg l’attrape à la gorge mais tente une « Clé de bras » avec ses jambes. Goldberg se dégage en force puis porte un « Spear » et un « Jackhammer » pour la victoire ! Après le combat, Goldberg prend la parole et dis qu’on sait tous qui et pourquoi quelqu’un est sur agenda. Il revient sur les manipulations, mais ça ne marche pas avec lui. Goldberg dit qu’à Halloween Havoc, le cul de Sid lui appartiendra. Goldberg lui donne l’occasion de venir se faire botter le cul avant. Peu importe ou et quand, Sid est à lui ! Goldberg dit que l’or qu’à Sid autour du ring n’est qu’une étape pour lui, car ça fait 1 an qu’il n’a plus sa ceinture, et il n’arrêtera pas tant qu’il ne l’aura pas reprise.

Vainqueur : Goldberg (3:27)

En arrière-scène, Berlyn interpelle Brad Armstrong en Allemand. Ce dernier l’attrape par le col et lui ordonne de lui parler en Anglais s’il a quelque chose à dire, car on est en Amérique. Berlyn ne dit rien de plus…

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund, accueille les champions WCW World Tag-Team, les Harlem Heat (Stevie Ray et Booker T.). Mean Gene annonce que ces derniers défendront leurs ceintures à Halloween Havoc contre Brian Knobbs et Hugh Morrus. Booker T. répond que ça fait longtemps qu’ils sont à la WCW et 7 ans plus tard, ils sont 9 fois champions WCW World Tag-Team. Booker T. est plus que confiant. Mean Gene interroge Stevie qu’ils ont affrontés et battus les meilleurs. Il revient sur ce que viennent de faire Morrus et Knobbs et dit que ça le rend malade. Steve est aussi sur de lui que son frère. Il s’adresse ensuite à Nash et Hall qu’il met en garde de revenir. Plus tard, ils sont attaqués par Morrus et Knobbs mais les champions reviennent finalement et les envoient dans les barrières et autres escaliers. Plus tard, Brian s’attaque à Booker T. et lui porte un « Bodyslam ». Plus tard, ce dernier revient et lui porte un « Axe Kick » alors que Stevie a disposé de Morrus. A l’extérieur, Brian frappe Booker T. au visage avec une chaise puis va frapper Stevie plusieurs fois avec ! Les « Heels » malmènent les Harlem Heat au sol. Plus tard, Morrus porte son « No Laughing Matter ». Knobbs ajoute un « Bodyslam » à Booker T. puis lui porte un « Splash » de la seconde corde. Les « Heels » célèbrent ensuite avec les ceintures. Les officiels arrivent enfin… Plus tard, Brian affirme qu’ils vont sortir vainqueur lors du PPV.

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund, accueille Kimberly et Spiece, des Nitro Girls pour le vote du « Nitro Researsh ». Spice parles 2 représentantes du jeu concours. La première est Lovena et la seconde est Nicole qui se présentent en vidéo. De retour au « live », les 2 femmes rejoignent Okerlund et cie. Kimberly encourage les votes.

En arrière-scène, Goldberg prend sa voiture, entre dedans et démarre.

Mike Tenay interview Chris Benoit en « Backstage » concernant son match hommage à Owen Hart contre Bret ce soir. Chris dit y penser depuis plusieurs semaines et de comment il ressentie les choses en arrivant ici. Il parle de sa relation avec Owen et les souvenirs. Il dit que c’est dur mais ce soir il veut faire le meilleur match pour lui rendre hommage. Tenay parle de son passé avec la Hart Family. Benoit dit à quel point la famille de Stu a compté dans sa vie. Chris dit que c’est un honneur de combattre avec Bret ce soir et dit que ça va lui apprendre beaucoup.

Curt Hennig Vs. Brad Armstrong
Curt Hennig, accompagné de Curly Bill et Kendall Windham affronte Brad Armstrong. Epreuve de force, Hennig accule Brad dans le coin et lui porte un « Chop ». Ce dernier revient pour porter un « Irish Whip » puis un « Hip Toss » et un « Dropkick » dans la foulée. Curt quitte le ring pour récupérer. Armstrong le remonte sur le ring pour se prendre une « Guillotine » et Hennig le frappe à terre. Hennig le frappe à terre puis porte un « Chop » dans le coin. Plus tard, Armstrong revient pour le frapper au sol et porter un « Atomic Drop » puis un « Inverted Atomic Drop ». Brad vire Barry puis Kendall du rebord du ring ce qui permet à Hennig de revenir. Kendall déconcentre l’arbitre ce qui permet à Berlyn et The Wall d’intervenir contre Brad à qui Curt porte son « Hennig Plex » pour la victoire ! Après le combat, Berlyn frappe Armstrong au sol puis lui applique une « Modified Camel Clutch ».

Vainqueur : Curt Hennig (2:29)

En arrière-scène, Rey Mysterio Jr. va chercher Kidman qui va avoir son match et qui était avec Torrie en serviette de douche.

En arrière-scène, quelqu’un vient demander à Sid de bouger sa voiture. Il donne ses clés à la personne en disant que lui va la bouger.

Juventud Guerrera Vs. Kidman
Juventud Guerrera affronte Kidman. Ce dernier prend l’avantage mais Juventud revient avec des « Chops ». A toi à moi plus tard, Kidman prend l’avantage avec un « Side Slam ». Plus tard, Kidman le passe sur le rebord pour se prendre une « Guillotine » en contre. Guerrera porte ensuite un « Headcisors » de la 3ème corde et parade pour se faire huer. A toi à moi pour des tentatives de tombés, sans succès. Plus tard, Kidman le passe sur le rebord et l’en vire avec un « Dropkick ». Plu tard, de retour sur le ring, Juventud le supplie et Kidman lui tend la main mais Guerrera contre son piège par un « DDT ». Guerrera imite le Rock de la WWF avec un « People Elbow » et dit à la caméra « I Know Your Role ». Plus tard, Guerrera le repousse du coin et porte un « Headcisors ». Kidman le contre avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Juventud le met sur son épaule et fait signe à quelqu’un de venir. Psychosis tiens Kidman du rebord mais ce dernier le repousse pour se prendre une « Clothesline » qui le passe par-dessus la 3ème corde. Psychosis tient Kidman à l’extérieur mais ce dernier esquive une « Springboard » de Guerrera qui retombe sur Psychosis à la place. Kidman saute sur les 2 Mexicain avec une « Springboard » à lui. De retour sur le ring, Kidman frappe Guerrera qui le contre avec un « Standing Bulldog » pour le compte de 2. Guerrera monte sur les cordes mais Kidman contre son saut d’un « Dropkick » pour le compte de 2. A toi à moi, Juventud porte un « Inverted Bulldog » et monte sur les cordes pour un « 450° Splash » qu’esquive Kidman pour porter un « Sit Out Powerbomb ». Kidman contre Psychosis du rebord puis contre une tentative de « Powerbomb » de Guerrera par un « Face First » alors que l’arbitre empêche Mysterio de monter sur le ring. Kiman monte sur la 3ème corde, mais Psychosis lui porte un « Low Blow » et Guerrera en profite pour porter un « Juvi Driver » des cordes pour la victoire ! Après le combat, Mysterio s’en prend aux 2 Mexicains, vire Psychosis du ring et porte un « Bronco buster » à Juventud.

Vainqueur : Juventud Guerrera (11:54)

En arrière-scène, l’homme du staff déplace la voiture de Sid Vicious et une dépanneuse arrive juste après.

Sur le ring, on retrouve Harley Race qui dit que c’est un plaisir d’être ici. Il met en avant les fans de Kansas City puis d’être le « Ring Announcer » du match suivant. Il introduit Chris Benoit qui arrive avec un T-Shirt d’Owen et prend Harley dans ses bras. Harley Race introduit Bret Hart en disant connaitre sa famille depuis 30 ans et que c’est une famille sympathique. Bret prend Harley puis Chris dans ses bras. Les chants « Owen » retentissent.

Non Title Match :
Bret « The Hitman » Hart Vs. Chris Benoit ©

Bret « The Hitman » Hart affronte le champion WCW World Televison, Chris Benoit dans un « Non Title Match ». Ce combat est en hommage à Owen Hart, décédé dans la même salle quelques mois plus tôt. Chris prend l’avantage avec un « Collier de tête » et met Bret au sol. Ce dernier se relève et se dégage. A toi à moi sur des « Clés de bars », le Hitman applique un « Collier de tête ». Benoit se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Chris se relève plus tard d’un « Saut de carpe » sans en prendre l’avantage. Epreuve de force, Bret lui fait faire un « Pont ». Chris se relève et le met à genoux. Plus tard, le Crippler applique une « Clé de bras » et le met au sol pour lui malmener le dos. Plus tard, Chris lui porte un « Dropkick » dans le coin et travaille au sol sur le bras du Hitman. Hart se dégage pour appliquer une « Side Russian Legsweep » et applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Benoit s’en libère pour se prendre un coup de genou. Bret ajoute un « Leg Drop » puis frappe Chris dans le coin. Plus tard, ce dernier revient et porte un « Chop » mais Hart répond avec un « Double Arm DDT » et porte une « Descente de l’avant Bras » de la seconde corde pour le compte de 2. Chris revient et applique une sorte de « Boston Crab » debout. Bret attrape les cordes pour la faire casser. Plus tard, le Crippler le surpasse pour le compte de 2 puis ajoute un « Back Breaker » pour le même résultat. Chris vire Bret du ring d’un coup de poing au visage. Plus tard, Chris porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Bret en esquive une autre et porte un « Headbutt » entre les jambes du Crippler. Hart enchaine avec une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Bret travaille au sol sur le cou de Chris puis lui porte un « Back Breaker » avant de le virer du ring pour lui cogner le dos contre le rebord. Plus tard, de retour sur le ring, Bret frappe Benoit au visage mais ce dernier revient pour porter un « Tombstone Piledriver » pour le compte de 2. Plus tard, Benoit porte une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Chris frappe le Hitman au sol puis lui porte un coup de genou pour le compte de 2. Le Crippler lui cogne la tête contre le coin et l’y malmène. Plus tard, Bret se retient aux cordes pour esquiver un « Dropkick » et porte une « Descente du coude » et le frappe à terre. Bret ajoute plus tard une « Back Suplex » pour le compte de 2. Le Hitman le frappe ensuite au visage dans les cordes mais Chris esquive une « Ruade » pour lui faire percuter les cordes. Benoit lui saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, Chris revient avec un « Victory Roll » que retourne Bret pour le compte de 2. Ce dernier lui porte un « Headbutt » puis le malmène au sol. Chris revient avec un « Backslide » pour le compte de 2. Hart le frappe dans le dos à plusieurs reprises. Chris le surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Bret répond plus tard avec une « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Hart porte un « Inverted Atomic Drop » puis l’assoit sur les cordes mais Benoit le repousse. Bret le contre pour le faire tomber les jambes entre le coin. Bret enchaine alors avec une « Superplex » de la seconde corde et les 2 sont à terre. Bret se relève et tente un « Sharpeshooter » que Chris retourne en « Crippler Crossface ». Bret attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Benoit porte 3 « Snap Suplex » et monte sur les cordes pour un « Diving Headbutt » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Chris porte une « Back Suplex » et une « Descente du coude ». Les chants « Let’s Go Bret » retentissent. Bret revient avec un « Back Elbow » et porte un « Piledriver » pour le compte de 2 quand le Crippler met son pied dans les cordes. Le Hitman l’envoi de face dans le coin mais Chris revient avec des « Chops » et le frappe au visage. Benoit ajoute un « Irish Whip » mais Bret le contre pour se prendre 2 « German Suplex ». Bret empêche la 3ème et le frappe à terre. Benoit tente un « Crossface » mais Bret l’en empêche et applique un « Sharpeshooter » pour la victoire ! Après le combat, Bret lève les yeux au plafond et fait signe à Owen puis il prend Chris dans ses bras et les 2 se portent l’accolade. Ils repartent ensemble bras dessus, bras dessous.

Vainqueur : Bret « The Hitman » Hart (27:34)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le Nature Boy, Ric Flair et Hulk Hogan. Okerlund rappelle que Flair va affronter Diamond Dallas Page à Halloween Havoc alors qu’Hogan affrontera Sting. Hogan dit que Ric est le « Man ». Ric dit que ce soir, ils sont en équipe pour la première fois. Ric dit que pour la première fois de sa vie, il va prendre ses vitamines, faire ses prières et dit qu’il rejoint la Hulkamania. Hulk rappelle que l’on est à Kansas City et que c’est le « Ric Flair’s Country ». Ils promettent un bottage de culs ce soir.

En arrière-scène, on voit Sid Vicious qui est heureux que la voiture de Goldberg ne soit plus à son emplacement (mais c’est la sienne qui a été embarquée à la place).

Diamond Dallas Page Vs. Buff Bagwell
Diamond Dallas Page affronte Buff Bagwell. Diamond arrive en premier et fait son intro habituelle. Bagwell prend aussi la parole et parodie DDP en disant qu’il va lui botter « 2 Times, 2 Times » le cul. Diamond tente une « Clothesline » qu’esquive Buff pour en porter une pus le virer du ring d’un « Dropkick ». Bagwell l’envoi dans les barrières de sécurité puis le remonte sur le ring ou Page reprend l’avantage. Bagwell empêche un « Powerbomb » et porte un « Face First ». Alors que Buff le frappe dans le coin, Page lui porte un « Low Blow » puis une « Modified Shoulder Breaker » avant de le frapper et malmener à terre. Plus tard, Diamond porte un « Bodyslam » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. DDP applique une « Sleeper Hold » mais Bagwell fini par se dégager pour porter une « Clothesline ». Buff porte une « Inverted Atomic Drop » puis un « Swinging Neckbreaker ». Bagwell monte sur la seconde corde pour un « Blockbuster » qu’avorte DDP pour porter, peu après, un « Diamond Cutter » pour la victoire !

Vainqueur : Diamond Dallas Page (3:25)

Tag-Team Match :
Hulk Hogan et Ric Flair Vs. Sting et The Total Package

Hulk Hogan et Ric Flair affrontent le champion WCW World Heavyweight, Sting et The Total Package. Les 4 hommes se battent direct, Hogan contre Sting et Flair contre The Total Package. Ce dernier prend l’avantage sur le ring alors que Sting frappe la tête d’Hulk contre la barrière de sécurité puis la table des commentateurs. Hogan lui rend le coup alors que le Nature Boy passe The Total Package par-dessus la 3ème corde. Ce dernier revient à l’extérieur en lui frappant la tête contre la barrière. Ric répond d’un « Chop » et remonte sur le ring pour plusieurs « Chops » sur Sting. Flair porte un coup d’harpin et Hogan prend le relais et frappe Sting pour l’envoyer plusieurs fois au sol. Relais de Ric qui porte un « Chop » au champion dans le coin mais Sting revient fort et l’envoi au centre du ring avec un « Hip Toss ». Sting tente un « Dropkick » qu’esquive Flair pour revenir. Ce dernier ajoute un « Chop » mais Sting le contre sur les cordes pour le projeter au centre du ring. Relais du Total Package qui porte un « Powerslam » avant de frapper Flair à terre. Relais de Sting et les 2 « Heels » frappent Flair dans le coin avant que Sting ne le frappe dans le coin. Ric tente de le repousser pour se prendre une « Clothesline ». Sting enchaine avec un « Irish Whip » mais Flair revient à coups de « Chops ». Sting l’envoi à terre et malmène Flair. Les chants « Hogan » retentissent. Plus tard, Sting le sèche d’une « Running Clothesline ». Relais de Total Package dont Flair retourne une « Souplesse » mais Sting prend le relais et empêche le Nature Boy de faire le sien. Ce dernier contre plus tard un « Big Splash » en relevant les genoux. Relais d’Hogan qui frappe les 2 « Heels » à tours de rôle avant de leur cogner la tête l’une contre l’autre. The Total Package aide Sting mais Hogan les sèche d’une « Double Clothesline ». Diamond Dallas Page intervient alors qu’Elizabeth déconcentre l’arbitre. Ric repousse DDP vers The Total Package qui lui porte un « Low Blow » croyant que c’est Ric. Sting porte un « Stinger Splash » sur Hogan alors que The Total Package, apparemment aveuglé, porte un « Torture Rack » à Page sans comprendre que ce n’est pas Flair… Hulk porte un « Big Boot » et un « Leg Drop » sur Sting pour la victoire !

Vainqueurs : Hulk Hogan et Ric Flair (6:06)

En arrière-scène, Sid Vicious comprend que sa voiture a été changée de place et retrouve un bloc de métal à la place…

Review du site WillyWrestleFest.fr