Review du site WillyWrestleFest.fr

Résultats/Review WCW Monday NITRO
13 Décembre 1999

New Orleans Arena - New Orleans, Louisiane

En arrière-scène, on voit Jeff Jarrett qui s’en prend à Chris Benoit. Ce dernier revient et l’envoi valser dans des cartons.

TAFKA Prince Iaukea Vs. The Maestro
TAFKA Prince Iaukea, accompagné de Paisley, affronte The Maestro, accompagné de Symphony. TAFKA Prince Iaukea débute sa nouvelle « Gimmick » et The Maestro fait ses vrais débuts à Nitro en match « Normal ». (la semaine passée il c’était battu dans la chaufferie contre Jerry Flynn. Maestro arrive sur une plateforme du haut du toit avec un piano et Symphony à ses côtés. Le Maestro est hué quand il parade sur le ring. Alors que TAFKA Prince Iaukea prend l’avantage, Maestro le vire du ring. Plus tard, TAFKA le tire à l’extérieur du ring et lui cogne la tête contre la barrière de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Maestro porte un « Spinebuster » mais TAFKA Prince Iaukea revient et le frappe au visage. Iaukea porte un « Irish Whip » puis le met à terre pour porter une « Descente du coude » entre les jambes. Là, Symphony monte sur le rebord d’un côté et Praisley de l’autre. Symphony gifle TAFKA Prince Iaukea alors Praisley gifle Maestro. TAFKA Prince Iaukea surprend Maestro avec un « Victory Roll » pour la victoire. Après le combat, Jeff Jarrett porte des coups de guitare à chacun des 2 hommes. Jarrett prend la parole à qui il reproche de vouloir être dans la même salle que lui. Jeff propose un échauffement pour son match de Starrcade et défit Benoit dans un « Bunkhouse Brawl Match ». Jeff conclu qu’il va faire un exemple du Crippler.

Vainqueur : TAFKA Prince Iaukea (1:55)

En arrière-scène, Evan Karagias parle tendrement à quelqu’un, Spice des Nitro Girls, mais Madusa les surprend et ça part en « Catfight » entre les 2 femmes qui sont séparées par les officiels.

Le champion WCW World Heavyweight et co-champion WCW World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart, rejoint le ring. Il dit que ce n’est pas facile de prétendre être le meilleur de tous les temps. Il dit que depuis qu’il a rejoint le WCW il a toujours su que tôt ou tard, il devrait affronter Goldberg. Bret dit avoir rien d’autre que du respect pour lui. Il rappelle que depuis qu’il est champion, il a toujours dit qu’il donnerait sa première défense face à Goldberg. Bret promet qu’à Starrcade, Goldberg ne le battra pas. Bret garantie qu’à Starrcade on lui lèvera le bras et qu’il restera le « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be ». Le co-champion WCW World Tag-Team, Goldberg rejoint le ring. Goldberg déclare que Bret est un peu trop confiant et ça ne donne pas le résultat d’un match. Goldberg dit que la ceinture va bien à Bret, mais à Starrcade, Hart ne gagnera pas et qu’il est le « Next ». Là, la musique des Outsiders retentie. Les 2 arrivent sur la plateforme. Scott Hall prend la parole et dit à Goldberg et Bret qu’ils ont quelque chose à eux. Nash les défis pour un match de championnat WCW World Tag-Team ce soir en se foutant d’eux. Bret accepte pour lui et Goldberg.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interview Madusa. Cette dernière dit que Spice n’a rien à faire avec son homme.

En arrière-scène, Rowdy Roddy Piper descend d’une limousine avec le T-Shirt d’arbitre et déclare qu’il sera arbitre ce soir.

En arrière-scène, Terry Taylor annonce au Total Package que ce soir il va faire équipe avec David Flair contre Diamond Dallas Page et Sting. Lex n’apprécie pas de devoir faire équipe avec Flair. Taylor lui dit que c’est la décision du Power That Be.

En arrière-scène, on livre un cadeau à David Flair qui est toujours aussi psychotique.

Nitro Girl Spice Vs. Madusa
Nitro Girl Spice affronte Madusa. Cette dernière envoi Spice au sol et la frappe. Madusa la relève par les cheveux. Là, Evan Karagias arrive et Madusa finie par envoyer Spice au sol. Alors que Madusa confronte Evan, Spice se rue sur eux et couvre Madusa pour la victoire alors que cette dernière est collée aux cordes… Après le combat, Madusa porte une « German Suplex » à Karagias et le frappe au sol.

Vainqueur : Nitro Girl Spice (1:08)

En arrière-scène, on retrouve le Power That Be qui est interrompu par Rhonda Singh. Power That Be lui dit que si elle veut communiquer avec lui, il lui faut un agent, ce que Rhonda dit ne pas avoir…

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueil Hacksaw Jim Duggan au sujet de son match avec des partenaires mystères contre la Revolution à Starrcade. Si Duggan perd, il devra servir la Revolution pendant 30 jours. Duggan se montre confiant et reproche le manque de respect de la Revolution envers les USA. Il parle de sa victoire contre le cancer et promet qu’il va défendre le drapeau des USA. Il promet qu’il n’abandonnera, ne s’arrêtera pas, il attaquera encore et encore. Alors qu’il lance les chants « USA », les lumières s’éteignent et clignotent. Duggan est retrouvé à terre, inconscient.

En arrière-scène, on retrouve le Power That Be. Shane lui ramène Roddy Piper. Le Power That Be lui annonce qu’il va être l’arbitre du prochain match entre Curt Hennig et Buff Bagwell et lui ordonne de faire la bonne chose.

Buff Bagwell Vs. Curt Hennig
Buff Bagwell affronte Curt Hennig. Rowdy Roddy Piper est l’arbitre du combat. Ce dernier dit vouloir un vainqueur et un perdant. Piper dit qu’il ne les disqualifiera pas. Epreuve de force, Buff envoi Curt au sol pour les premiers contacts et parade. Hennig revient et lui frappe la tête contre le coin. Bagwell retourne un « Irish Whip » et porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Curt se plaint auprès de Piper et Buff le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Bagwell lui travaille ensuite sur le bras. Curt se dégage et porte un « Running Knee » alors que dans le public, Buzzkill arrive avec une pancarte écolo. Curt argumente avec Piper qui lui dit de continuer le combat. A toi à moi, Bagwell l’accule dans le coin. Alors que Piper tente de les séparer et Hennig en profite pour frapper Buff au visage. Bagwell frappe ce dernier au sol puis lui porte un « Chop » dans le coin avant de le malmener au sol. Piper engueule Curt. Plus tard, ce dernier ajoute un « Chop », puis un coup d’harpin et une « Elongation » du cou pour un compte de 1 très lent de Roddy. Hennig confronte à nouveau ce dernier. Piper lui tend le menton mais Curt ne peut réagir. Plus tard, ce dernier malmène Bagwell dans les cordes et Rowdy intervient. Plus tard, Buff revient et le sèche d’une « Clothesline » avant d’enchainer avec un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Buff porte un « Bodyslam » mais Hennig contre un « Big Splash » en relevant les genoux pour reprendre l’avantage. Piper intervient à plusieurs reprises quand Curt frappe Bagwell dans le coin. Hennig confronte Roddy qui fini par le frapper au visage. Bagwell couvre Curt pour un compte rapide de Piper pour la victoire !

Vainqueur : Buff Bagwell (4:55)

Bunkhouse Brawl Match :
Jeff Jarrett Vs. Chris Benoit

Jeff Jarrett affronte Chris Benoit dans un « Bunkhouse Brawl Match ». Alors que Chris arrive vers le ring, Jeff vient l’’attaquer sur le couloir d’accès puis lui frappe la tête contre la barrière de sécurité. Jarrett le frappe ensuite au sol avec un tabouret puis l’étrangle avec une corde de vache. Benoit esquive un coup de cloche sur la plateforme puis l’étrangle avec la corde. Plus tard, le Crippler le frappe avec le tabouret puis l’étrangle avec la corde pour le ramener sur le ring. Chris lui y porte une « Sna Suplex » et un « Back Breaker » pour le compte de 2. Jeff retourne un « Irish Whip » pour l’envoyer de face dans le coin. Benoit revient avec une « Clothesline » puis va chercher son échelle que Jarrett percute avec un « Baseball Slide ». De retour sur le ring, Jeff met l’échelle contre le coin et y envoi Chris en « Irish Whip ». Chris en retourne un second pour l’envoyer dans l’échelle à plusieurs reprises. Plus tard, Chris le sèche avec la cloche de vache et déploie l’échelle dans le coin. Jarrett le fait chuter avec la corde et monte à l’échelle. Benoit contre son saut avec un « Low Blow » de plein fouet puis le sèche avant de monter à l’échelle. Jarrett le retient et l’en fait tomber avec la corde autour du cou. Là, Dustin Rhodes arrive et s’attaque à Jeff avant de mettre en position pour un « Shattered Dreams ». L’arbitre, Charles Robinson, s’interpose et Dustin le vire du ring. Jarrett en profite pour assommer Rhodes avec sa guitare tout en se prenant un « Low Blow » de Dustin en même temps. Benoit monte sur l’échelle mais Dustin l’en fait tomber. Jeff frappe ce dernier et couvre le Crippler pour la victoire.

Vainqueur : Jeff Jarrett (7:03)

En arrière-scène, on retrouve le Total Package qui parle à David Flair de leur match contre Diamond Dallas Page et Sting. David tient une peluche sans écouter Luger.

En arrière-scène, on voit une Porsche arriver.

En arrière-scène, Piper se fait remonter les bretelles par le Power That Be. Il repousse une tentative de correction de la part du Creative Control, de La Parka et de Shane avec une batte de Baseball. Hennig l’attaque par surprise… .

No Holds Barred Match :
Meng Vs. Tank Abbott

Meng affronte Tank Abbott qui fait ses débuts à WCW Nitro, dans un « No Holds Barred Match ». A toi à moi, Abbott accule Meng dans le coin et l’y frappe. Plus tard, Tank le plaque au sol et l’y frappe. Meng quitte le ring et le combat continue à l’extérieur jusqu’à ce que les 2 hommes se fassent décompter.

Vainqueur : Double décompte (1:30)

En arrière-scène, on voit une Chris Kanyon qui sort de la Porsche.

En arrière-scène, on voit Rowdy Roddy Piper prêt à défoncer la porte du Power That Be qui est stoppé par la sécurité.

3 persons Mixed Tag-Team Match :
The Revolution (Asya, Dean Malenko et Perry Saturn) Vs. Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray)

The Revolution (Asya, Dean Malenko et Perry Saturn), accompagnés de Shane Douglas affrontent Harlem Heat (Booker T et Stevie Ray) et Midnight dans un « 3 persons Mixed Tag-Team Match ». The Revolution arrive en premier et Shane Douglas fait un « Speech » contre les Américains. Il s’adresse ensuite à Hacksaw Jim Duggan et lui promet que ce dimanche, Hacksaw et ses Américains tomberont. Malenko va dans le même sens et déclare que l’Amérique « Sux ». Les Harlem Heat arrivent et là, les lumières s’éteignent. A leur retour, Saturn frappe Malenko au sol, pensant que c’est Midnight ! Cette dernière porte un « Leg Drop » à Dean. Les « Faces » prennent l’avantage. Midnight débute face à Malenko à qui elle porte un « Hip Toss ». Relais de Booker T qui le sèche d’un « Back Elbow » mais manque une « Descente du coude ». Booker T. se relève avec un « Spinaroonie » et porte un « Harlem Sidekick ». Relais de Stevie Ray qui frappe Dean avant de lui porter un « Bodyslam ». Relais de Booker T que Malenko accule dans le coin. Plus tard, Malenko lui porte une « Back Suplex Into A Guillotine » avec l’aide de Saturn. Relais de ce dernier qui sèche Booker T. d’une « Short Clothesline ». Plus tard, Perry lui porte une « T-Bone Suplex ». Relais de Malenko que Booker T. surprend avec un « Book End ». Relais de Stevie qui frappe Dean au visage. Relais de Booker T. que Dean contre pour le mettre les jambes entre les cordes. Saturn porte ensuite une « Springboard Clothesline » pour sur Booker T qui esquive pour le laisser percuter Asya ! Stevie prend le relais et frape les 2 hommes. Il porte un » Elevated Face First » à Dean puis vire Saturn du ring avec un « Running Knee ». Douglas monte sur le rebord du ring mais Stevie l’en vire. Midnight s’en prend à Malenko. Ce dernier percute Stevie Ray dans le dos et lui porte un « Roll Up » pour la victoire… Après le combat, Stevie reproche à Booker T. leur défaite.

Vainqueurs : Asya, Dean Malenko et Perry Saturn (4:41)

En arrière-scène, Mike Tenay interview le Total Package et David Flair au sujet de leur match contre DDP et Sting, 2 hommes qu’ils affronteront ce week-end en match individuels à Starrcade. Flair est toujours avec sa peluche et son pied de biche. Il gueule « qu’il ne faut pas y toucher ». Luger, qu’en a lui, parle de Miss Elizabeth qui ne peut travailler avec personne d’autre que lui. Après le départ de Lex, on voit Piper qui pète un câble avec une chaise.

En arrière-scène, Rondah Singh tente d’embaucher l’agent de Chris Kanyon (aka J. Biggs, ex Clarence Mason à la WWF), qui refuse. Chavo Guerrero lui propose une tenue de danse pour faire le « deal ».

En arrière-scène, Tank Abbott et Meng continuent à se battre.

En arrière-scène, Paul Orndorff dit qu’on lui a demandé d’être là et que le Power That Be l’a convoqué.

Alors que Nitro Girls dansent, elles sont rejointes par Rhonda Singh qui danse aussi avant de les bousculer. Les Nitro Girls s’en prennent à elles mais Rhonda les repousse…

On voit une vidéo de l’entrainement de Brian Knobs par Fit Finlay. Ce dernier s’engueule Brian et le force à faire des pompe dans l’eau.

En arrière-scène, Norman Smiley rentre dans la chaufferie et Jerry Flynn l’attaque. Norman répond pour se faire envoyer dans le mur. Tank Abbott et Meng arrivent aussi en se battant. Smiley se faufile pour se battre. Abbott en vient aux mains avec Flynn…

En arrière-scène, on retrouve le Power That Be. Paul Orndorff qui est entouré du Creative Control, de Curt Hennig, Shane (aka Vincent) et La Parka. Le Power That Be dit que Paul est, à priori responsable de l’entrainement de Midnight. Le Power That Be est mécontent de l’humiliation que Midnight leur inflige depuis des semaines et il vire Orndorff. Ce dernier proteste et s’énerve en disant qu’il est meilleur que n’importe lequel des gars présent. Il rappelle avoir catché pendant 23 ans et avoir joué au Foot US avec les New Orleans Saints. Orndorff dit qu’ils ne vont pas le virer et qu’ils peuvent lui embrasser le cul ! Le Power That Be le met contre un match contre le Creative Control.

En arrière-scène, Mike Tenay interview Sid Vicious qui est avec un jeune handicapé mental au sujet de son match contre Steve Williams. Sid Vicious dit avoir son propre « coach » en la personne handicapé. Tenay demande le nom de ce dernier et qui est son catcheur préféré ? Le jeune homme répond que c’est Sid Vicious. Ce dernier dit que Steve Williams va être un exemple pour Nash et Hall de ce qu’il va arriver à Starrcade.

Suplex Vs. Powerbomb Challenge Match :
Sid Vicious Vs. Steve Williams

Sid Vicious, accompagné de Seth, affronte Steve Williams, accompagné d’Oklahoma dans un « Suplex Vs. Powerbomb Challenge Match ». Le match part à l’extérieur ou Doctor Detah prend l’avantage et le monte sur le ring pour le frapper à coups de poings. Steve enchaine ensuite avec des coups de bélier dans le coin et des coups de pieds au sol. Plus tard, Steve tente une « Saito Suplex » que bloque Sid. Ce dernier revient plus tard à coups de poings et l’accule dans le coin. Alors que l’arbitre tente de les séparer, Oklahoma donne sa botte à Steve qui frappe son adversaire avec ! Plus tard, Vampiro accoure pout tourner autour du ring puis monte dessus. Là, Dr. Death le sèche d’une « Clothesline » direct. Ceci permet à Sid Vicious de revenir. Steve repousse une tentative de « Powerbomb » et surpasse son adversaire. Sid le sèche d’un « Big Boot » et porte un « Powerbomb » pour la victoire ! Après le combat, Sid Vicious porte un « Chokeslam » à Oklahoma puis repousse une intervention de Scott Hall mais Nash arrive en renfort et les Outsiders prennent l’avantage. Kevin porte un « Jacknife Powerbomb » à Sid Vicious…

Vainqueur : Sid Vicious (2:12)

En arrière-scène, on voit Sid qui reçoit des soins.

En arrière-scène, Mike Tenay interview les Outsiders disent que Sid a payé pour avoir mal parlé d’eux. Ils promettent à Bret et Goldberg que se sont les « Next ».

Tag-Team Match :
David Flair et The Total Package Vs. Diamond Dallas Page et Sting

David Flair et The Total Package affrontent Diamond Dallas Page et Sting. Ce dernier débute face à David et esquive un coup de pied de biche pour prendre l’avantage. Sting le frappe au visage puis porte un « Irish Whip », suivit d’un « Stinger Splash ». Sting frappe Page hors de son coin puis s’en prend à lui sur le ring. Les 2 coéquipiers en viennent aux mains. Sting esquive une « Clothesline » pour en porter une à DDP. Sting lui porte, plus tard, des « Stinger Splash » et autres « Irish Whip ». The Total Package vire le nounours des mains de David puis s’en prend à Sting et le frappe à coup de pied de biche. Là, Elizabeth arrive sur le ring et lui arrache le pied de biche ! The Total Package la confronte et quitte le ring pour prendre une chaise. Elizabeth le supplie de ne pas frapper Sting avec. David Flair arrive par derrière et frappe Luger avec son pied de biche. Elizabeth fait couvrir The Total Package par Sting qui remporte le combat…

Vainqueurs : David Flair et The Total Package (3:00)

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interview Kanyon. Ce dernier le reprend en disant qu’il s’appelle « Chris « Champagne » Kanyon. Ils sont interrompus par Rondah Singh qui demande à J. Biggs comment elle le trouve dans sa tenue de danseuse ? J. Biggs la fait évacuer par la sécurité. Bam Bam Bigelow les rejoint et tente de parler à Kanyon comme son ancien ami, mais J Biggs l’interrompt. Alors que Bigelow l’attrape par le cole, Kanyon sauve son agent en attaquant Bigelow par derrière…

Bam Bam Bigelow rejoint le ring et prend la parole pour s’adresser à Kanyon. Bam Bam dit que ‘il ne sait pas pour qui se prend Kanyon et si Hollywood lui a donné la grosse tête. Il rappelle qu’ils ont appartenus à la « Triad » et le défit pour un match maintenant. Chris « Champagne » Kanyon arrive avec 2 filles et J Biggs. Alors que ce dernier prend la parole et s’adresse à Bam Bam en disant qu’il faut qu’il comprenne certaines choses, Bigelow s’en fiche et s’attaque direct à Chris pour débuter le match.

Bam Bam Bigelow Vs. Chris « Champagne » Kanyon
Bam Bam Bigelow affronte Chris « Champagne » Kanyon, accompagné de J. Biggs, Ce dernier l’accule dans le coin pour le frapper mais Kanyon retourne un « Irish Whip » pour se prendre une « Clothesline ». Bam Bam le frappe au visage, porte un coup d’harpin et le malmène au sol. Bigelow lui frappe la tête dans le coin et porte un « Irish Whip » puis une « Ruade ». Bam Bam le malmène dans le coin puis le frappe au sol. Chris bloque un « Hip Toss » et enchaine avec un « Swinging Neckbreaker ». Bigelow revient avec une « Electric Chair » puis le frappe à la nuque et le malmène dans les cordes. Plus tard, Bam Bam porte un « Samoan Drop » puis malmène Kanyon au sol et l’y frappe. Bigelow ajoute un « Falling Headbutt » puis le malmène au sol. Kanyon tente de revenir avec un « Crossbody » que bloque Bam Bam pour porter un « Slam » et un « Diving Headbutt ». J. Biggs déconcentre Bam Bam ce qui permet à Kanyon de revenir avec un « Flatiner » pour la victoire…

Vainqueur : Chris « Champagne » Kanyon (4:09)

En arrière-scène, on voit Meng qui cheche Norman Smiley qui se planque.

En arrière-scène, on voit qui s’énerve pour son « Chair Match » à venir.

Body Bag Match :
Lash LeRoux Vs. Big Vito

Lash LeRoux, accompagné de Disco Inferno, affronte Big Vito, accompagné de Johnny The Bull dans un « Body Bag Match ». Lash LeRoux prend la parole et chauffe le public. Big Vito prend l’avantage direct et frappe plusieurs fois Lash pour l’envoyer au sol. Big Vito ajoute un « Shoulder Tackle » pour se faire huer. Il frappe ensuite LeRoux et le malmène dans les cordes. Lash tente de revenir pour se faire frapper dans le coin. Lash revient avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Big Vito répond avec un « Big Boot » pour reprendre l’avantage. Plus tard, Vito le malmène dans le coin puis lui mort le visage. Plus tard, Big Vito porte un « Bodyslam ». LeRoux esquive un « Splash » de la seconde corde et le frappe plus tard au visage avant de porter une « Clothesline ». Lash le surpasse plus tard puis porte un « Irish Whip » et un « Running Back Elbow » dans le coin. Plus tard, LeRoux porte un « Sidewalk Slam » et un « Leg Drop » pour le compte de 2. Johnny monte sur le rebord pour en redescendre immédiatement. Lash ajoute une « Souplesse » et saute dessus de la seconde corde pour le compte de 2. A l’extérieur, Disco s’en prend à Johnny The Bull puis, peu après, frappe Big Vito dans le dos avec une chaise. Ceci permet à Lash de porter un « Fisherman’s Carry Into a Sit Out Slam » pour le compte de 2. Lash va chercher un sac mortuaire et y met Vito dedans (difficilement) pour la victoire. Johnny The Bull sèche Disco juste avant la fin du match et frappe LeRoux au visage pour sortir Vito du sac. Les « Heels » frappent LeRoux dans le coin puis Johnny l’envoi sur Vito qui porte un « Deadlift DDT ». Les « Heels » mettent Lash dans le sac à macabets et repartent avec.

Vainqueur : Lash LeRoux (5:10)

En arrière-scène, on voit Big Vito et le Bull qui portent LeRoux dans un sac mortuaire. Ils ont oubliés ou était la voiture et partent la chercher chacun de leur côté. Ceci permet à LeRoux de sortir du sac…

2-On-1 Handicap Match :
Paul Orndorff Vs. Creative Control (Gerald et Patrick)

Paul Orndorff affronte Creative Control (Gerald et Patrick) dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Epreuve de force, Paul se fait acculer par l’un de ses adversaires dans le coin qui l’y frappe avant de se retirer. Orndorff revient pour le frapper dans le coin et repousse une intervention de l’autre qu’il envoi ensuite au sol d’une droite. Paul esquive une « Clothesline » du premier pour lui porter un « Low Dropkick » dans le genou. Orndorff ajoute un « Running Knee » et une « Descente de l’avant bras ». Relais de l’autre jumeau qui reprend l’avantage et le frappe, plus tard, au visage. Plus tard, Paul revient avec une « Saito Suplex » et porte une « Descente de l’avant bras ». Paul frappe l’autre dans son coin pour déconcentrer l’arbitre ce qui lui permet d’étrangler son adversaire légale avec une corde. L’autre jumeau intervient pour aider son frère. Ce dernier porte un « Bodyslam » à Paul suivit d’une « Descente du coude » avant d’étrangler Orndorff derrière le dos de l’arbitre. Là, Larry Zbyszko et Arn Anderson, tous les 2 virés par le Power That Be, arrivent aux abords du ring. Arn déconcentre l’arbitre, permettant à Larry de porter un « Swinging Neckbreaker » à un des « Heels ». Orndorff envoi l’autre Creative Control sur Anderson qui le réceptionne d’un coup de pied, permettant à Paul d’appliquer un « Piledriver » pour la victoire ! Après le combat, un deuxième arbitre disqualifie Paul Orndorff à cause de l’intervention de Larry Zbyszko et d’Arn Anderson.

Vainqueur : Paul Orndorff (3:05)

En arrière-scène, quand Johnny The Bull et Big Vito retournent à leur sac mortuaire, Lash en est sortir et ils y trouvent Norman Smiley qui s’y était planqué.

Chair Match :
Rowdy Roddy Piper Vs. Curt Hennig

Rowdy Roddy Piper affronte Curt Hennig dans un « Chair Match ». Curt arrive en premier et quand Piper le rejoint, Hennig le frappe à coups de chaise pour prendre l’avantage. Curt le frappe dans le coin et lui porte des coups de chaises dans le ventre. Piper revient plus tard pour lui cogner la tête contre la chaise. Roddy le frappe à coups de chaise mais Hennig se protège avec la sienne. Piper le fait chuter avec un « Leg Sweep » et le vire par-dessus la 3ème corde avec un coup de chaise. Hennig décide de quitter le match en faisant un « Double Finger » à Roddy…

Vainqueur : Roddy Piper par décompte (1:17)

En arrière-scène, on voit Bret Hart couché sur le canapé, il semble avoir été attaqué. Goldberg rejoint son partenaire. Plus tard, un médecin ausculte Bret et on laisse entendre à une possible commotion…

The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) rejoignent le ring. Nash prend la parole et dit que Bret Hart semble qu’il sera absent… Nash parle de blessures et ordonne à Goldberg de quand même venir seul pour les affronter. Goldberg décide de venir seul avec les 2 ceintures de champion WCW World Tag-Team…

WCW World Tag-Team Title Match :
Bret « The Hitman » Hart et Goldberg © Vs. The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall)

Les champions WCW World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart et Goldberg © Vs. The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall). Les Outsiders provoquent un peu Goldberg avant le début du combat et ce dernier le sèche d’une « Double Clothesline ». Le match débute et Goldberg porte un « Bodyslam » à Hall avant de porter un « Standing Sidekick » à Nash. Goldberg frappe Hall au visage et ce dernier quitte le ring. Plus tard, Scott remonte dessus et on a une épreuve de force. Hall malmène le bras de Goldberg qui revient pour le frapper au visage. Goldberg porte un « Pumphandle Slam » pour le compte de 2. Relais de Nash qui prend l’avantage pour se faire repousser avec un « Flying Shoulder Tackle ». Plus tard, Goldberg le frappe au visage et porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Plus tard, Hall frappe Goldberg du rebord pour que ce dernier l’en éjecte. Ceci permet à Big Sexy de revenir avec un « Big Boot ». Relais d’Hall qui frappe Goldberg dans leur coin. Relais de Nash qui malmène Goldberg au sol. Kevin le frappe dans le coin puis le met dans les cordes pour un « Leg Lariat » pour le compte de 2. Relais d’Hall qui porte un « Chokeslam » pour le compte de 2. Là, le Hitman rejoint le ring et s’en prend aux 2 Ousiders. Bret les frappe au visage et porte un « Side Russian Legseep ». Hart applique un « Sharpeshooter » sur Nash mais Hall intervient. Plus tard, Goldberg le sèche d’un « Superkick » et ajoute un « Spear » ! Nash couvre Bret avec les pieds dans les cordes pour la victoire et les ceintures WCW World Tag-Team ! Après le combat, Goldberg porte un « Jackhammer » sur Scott. Le public est mécontent et jette des verres en plastique sur le ring…

Vainqueurs : et nouveaux champions WCW World Tag-Team, The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) !!! (6:21)

Review du site WillyWrestleFest.fr