Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Janvier 2015
American Airlines Center - Dallas, Texas

Une vidéo mettant en avant le Dr Martin Luther King Jr. débute le show. Des extraits du discours « I Have a Dream » discours. On nous montre aussi des photos de célèbres militants des droits civiques, comme Rosa Parks, Jackie Robinson, James Taylor, Condoleezza Rice, Muhammad Ali, Nelson Mandela et Barack Obama. Dans l'arène, la foule donne une ovation debout à la vidéo.

C’est un « Raw Reunion ». Hulk Hogan, Shawn Michaels, Ric Flair, Scott Hall, Kevin Nash, Sean Waltman et Les New Age Outlaws seront là ce soir.

La musique de Brock Lesnar retentie et le champion WWE World Heavyweight rejoint le ring avec Paul Heyman. Lesnar tourne dans le ring sous les huées de la foule. Alors qu’Heyman commence à dire « Mesdames et messieurs, mon nom... », Lesnar saisit le microphone et dit qu'il est ici pour se battre. Lesnar appelle Seth Rollins et lui laisse 10 secondes pour venir ici. Rollins ne vient pas et Lesnar sous-entend que Seth a peur de lui quand Lesnar se montre. La musique de l'Authority retentie et Triple H rejoint la plateforme. On voit le replay de la semaine dernière quand John Cena passé Lesnar à travers une table. Rollins s’en est ensuite pris à Cena et Lesnar à qui il a porté des « Curb Stomps ». Triple H s’approche du ring en disant qu’il comprend la colère de Brock. HHH admet que Rollins a embarrassé Lesnar la semaine dernière avec le « Curb Stomp ». Triple H demande si Lesnar n’aurait pas fait la même chose pour prendre l’avantage. Triple H dit que Lesnar aurait bien porté une « Souplesse » à Rollins en premier. Hunter déclare donc que c’est peut-être compréhensible ce que Rollins a fait. HHH dit que peut-être que ils devraient tous simplement calmer le jeu, aller dans en « Backstage » et de parler comme des hommes d'affaires. Paul Heyman essaie de raisonner Lesnar. Ce dernier demande à Triple H s’il tente de résoudre ce problème ou s’il est ici pour se battre ? Alors que Lesnar se prépare à se battre, Heyman hurle que Triple H est celui qui les paie. Là, la musique de Stephanie McMahon retentie et elle arrive vers le ring, accompagnée de Kane et Big Show. Stephanie arrive sur le ring avec les deux hommes et demande à Lesnar de réfléchir. Heyman insiste pour qu’ils restent raisonnables. Lesnar est très impatients et Paul tente de le calmer. Là, Seth Rollins apparaît alors sur le grand écran en riant. Rollins déclare que Lesnar est toujours deux pas derrière. Lesnar veut mettre la main sur lui, mais pourquoi ne peut-il juste pas être patient ? Rollins rappelle que Lesnar va avoir sa revanche sur lui juste avant qu'il lui prenne son titre au Royal Rumble. Heyman répond à Rollins que ceci ne regarde que les adultes (et sous-entend donc que Seth est un gamin). Heyman demande à l'Authority de mettre une laisse sur leur chiot avant que Lesnar ne fixe tout par lui-même. Heyman déclare que si l'Authority corrige ce problème, sa « Beast » sera heureuse. Sinon, si Brock Lesnar corrige ce problème, il y aura beaucoup de corps brisés et un « Roster » appauvri. Paul ajoute que ça serait mauvais pour le business. Heyman affirme que peu importe qui va régler ça, l’Authority ou Lesnar, voici le « Spoiler » de dimanche : A la fin du match de championnat, nous entendons dire que Lesnar est toujours le champion. La musique de John Cena retentie et ce dernier arrive sous un accueil mitigé de la foule. Cena demande à Heyman de ne pas gâcher quoi que ce soit avant d’ordonner à Rollins de se taire. Cena rappelle qu’ils ont déjà signé le contrat et qu’ils ont déjà foutu sur la gueule les uns envers les autres. Cena annonce qu’il est ici pour parler à l'Authority. Il rappelle qu’il y a quelques mois, l'Authority lui a demandé de se joindre à eux, mais il leur a répondu « Hell No ». John dit qu’alors, ils ont été embarrassés et ils ont concoctés un plan pour l'éliminer. John rappelle que c’est pourquoi Lesnar est ici. John dit qu’ils essaient de briser ses esprits et de le forcer à arrêter chaque semaine. Cena annonce qu’il est là pour leur dire de le garder parce que chaque chose qu'ils disent et font, allument un feu en lui comme il n’a jamais eu auparavant. John va s‘assurer qu'il n’abandonnera jamais et affirme qu’il prendra ce feu dimanche au Royal Rumble. Cena déclare qu’il va éclater les dents de leur mercenaire et de leur protégé et conclure la soirée par « The Champ Is Here » ! Cena déclare que HHH et Stephanie n’a pas le feu, ils utilisent leur faux sentiment de l'Authority et ils le rendent malade. Ils utilisent leur politique pour virer trois superstars et John dit qu'il ferait n’importe quoi pour revenir. Cena dit Triple H et Stephanie McMahon ne sont pas l'Authority, ils sont les plus grands troues du culs au monde ! Alors que Cena s’apprête à partir, Stephanie le rappelle et dit qu'elle veut savourer ce moment. Elle affirme que c’est le point tournant dans la carrière de Cena. Stephanie dit que Cena est utilisé pour être l'homme qui a surmonté les obstacles et inspire les gens. Stephanie déclare que ceci n’est pas ce qu’est Cena aujourd'hui, Cena est l'homme qui a personnellement menti à tout le monde faisant revenir l'Authority. Cena peut parler de combien il ne les aime pas et de faire ses blagues éculées, mais ils sont ici grâce à lui. Stephanie dit qu’il est intéressant qu’il a utilisé le mot « feu », parce qu'il est l'homme responsable du licenciement de ces trois hommes. Stephanie déclare qu’il est temps pour John de se regarder dans le miroir. Personne ne veut voir se réjouir Cena ou de le voir gagner au Royal Rumble car Cena n’est plus l'homme qu'il était. Rollins prétend que Cena est un perdant et que personne ne veut encourager un perdant ou un échec. Seth rappelle que la semaine dernière, Cena n'a pas pu réobtenir les emplois de ses amis quand Seth l’a battu à lui seul. Rollins affirme que ce dimanche, Cena va échouer à nouveau. Rollins dit tout le monde sait Cena est un échec, sauf Cena lui-même. S’il y a une chose que lui et Lesnar peuvent s’entendre c’est que le temps de Cena est écoulé. Rollins demande ce que devrait faire Cena c’est de ne pas participer au match. Cena doit rentrer sa queue entre ses jambes et repartir avec quelque dignité qu'il lui reste. Cena répond à Rollins en se moquant de lui avant de lui dire de venir le trouver. Cena dit qu'ils n’ont pas à l'aimer, mais ils ont sacrément sûr de le respecter. Il ajoute que s’il gagne au Royal Rumble, l’Authority redonnera leurs emplois à Erick Rowan, Dolph Ziggler et Ryback. Triple H demande si c’est quelque chose la foule souhaite et ils crient par l'affirmative. Triple H rappelle qu'ils ont donné l'occasion à Cena la semaine dernière, mais Cena a échoué lamentablement. Triple H dit qu'il est enclin à rendre cela possible, mais Cena doit mettre quelque chose en jeu. Si Cena veut une nouvelle occasion, il va avoir un match ce soir. Si Cena gagne, ces 3 gars retrouveront leur emploi. Si Cena perd, se ne sera pas seulement ces trois gars qui seront virés, mais John n’aura plus sa chance dans le match pour le titre au Royal Rumble. Stephanie rappelle que Cena a dit qu'il ferait n’importe quoi pour réobtenir à ces hommes leur emploi. Est-il vraiment prêt à perdre sa chance au Royal Rumble ou il ne fait que de palabrer ? Triple H dit qu'ils laissent au WWE Universe de décider du sort de Cena. 15 millions de personnes ont téléchargées le WWE App. Veulent-ils voir Cena risquer tout pour faire revenir Erick Rowan, Ryback et Dolph Ziggler ou ne savent-ils pas que Cena est un échec ? Triple H veut savoir ce que l'Univers WWE pense vraiment de John Cena.

Daniel Bryan Vs. Bray Wyatt
Daniel Bryan affronte Bray Wyatt. Epreuve de force, Daniel porte des « Low Kicks » dans le coin mais Bray revient d’une « Uppercut » puis le malmène dans les cordes. Daniel revient avec un « Back Kick » et ajoute un coup de genou. Wyatt quitte le ring mais Bryan le repousse à l’extérieur et lui saute dessus de la 3ème corde. Là, Corporate Kane arrive sur la rampe d’accès. Plus tard, de retour sur le ring, Wyatt domine mais Bryan revient sur une esquive et le frappe au bras dans le coin. Alors que Daniel monte sur les cordes, Wyatt l’en fait retomber à l’extérieur. Wyatt l’envoi ensuite dans les barrières de sécurité et se fiche de lui avant de lui cogner le dos contre le rebord du ring et le reminte dessus pour le compte de 2. Plus tard, Bray travaille au sol sur les trapèzes de Bryan. Ce dernier s’en libère pour se faire contrer direct avec un « Running Back Elbow ». Wyatt le malmène ensuite dans les cordes. Plus tard, Bray le malmène au sol puis encore dans les cordes. Wyatt ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Brian. Alors que ce dernier se dégage, Bray le sèche d’une puissante « Clothesline ». Daniel retombe à l’extérieur du ring et Wyatt parade. Plus tard, de retour sur le ring, ce dernier porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Bray le malmène dans le coin et porte un « Irish Whip » mais Daniel revient et le sèche d’une « Flying Clothesline ». Bryan porte un « Dropkick » dans le coin puis des « Low Kicks » sous les chants « Yes » avant d’ajouter un « Headcisors » sur les cordes pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Bryan porte des « Low Kicks » sous les chants « Yes ». Bray le repousse mais Daniel tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Bryan saute dessus avec un « Suicide Dive » dans la foulée et le remonte sur le ring. Là, Kane remonte Daniel sur le ring et Wyatt envoi son adversaires les jambes entre le poteau puis en termine avec un « Sister Abigail » pour la victoire. Après le combat, Kane applaudit Bray qui célèbre puis relève Daniel pour lui porter un « Chokeslam » et le frapper au sol !

Vainqueur : Bray Wyatt (9:21)

En arrière-scène, on voit Triple H qui est au téléphone dans son bureau. Scott Hall et Kevin Nash lui tapent sur l'épaule et ils s’embrassent. Scott Hall et Kevin Nash sont vêtus de T-Shirts nWo. Nash lui dit de se débarrasser de son costume et de passer du temps avec eux ce soir. Shawn Michaels arrive et met sa main sur l’épaule de Triple H et dit qu’Hunter devrait les rejoindre sur le panel des légendes et les apporter des boissons. HBK demande à HHH de ramener les amis de Cena. Triple H lui rétorque qu'il ne vient dans sa maison pour lui dire comment tuer des animaux sans défense. Nash se demande alors où est X-Pac ? Là, Damien Mizdow arrive habillé comme X-Pac. Le vrai X-Pac arrive et Mizdow imite tout ce que fait X-Pac. Finalement ça fait marrer ce dernier mais The Miz arrive et dit que c’est son double avant de dire à Mizdow d’aller se changer. Mizdow fait alors le « DXX Chop » et part. Le Miz tente de faire le signe de la « Kliq » mais se prend un vent. Nash demande à Triple H quel est ce genre de spectacle. Triple H répond qu’il a tellement honte.

Sur le ring, on retrouve Byron Saxton qui accueille le panel du Royal Rumble Legends. Le premier à arriver est le 2 fois vainqueur du Royal Rumble et WWE Hall of Famer, « The Immortal », Hulk Hogan. Ce dernier arrive sous une énorme ovation. Le second est deux fois WWE Hall of Famer et le gagnant du Royal Rumble 1992 ou, pour la première fois, le championnat WWE y était en jeu, le « Nature Boy » Ric Flair. Ce dernier arrive sous les cris « Woooo » et sous une belle réception de la foule. Enfin, arrive le vainqueur du Royal Rumble à 2 reprises et le premier homme à sortir victorieux en partant de la place de numéro un, « The Heartbreak Kid », Shawn Michaels. La foule acclame bruyamment les trois hommes alors qu’ils sont assis dans le ring. Saxton pose des questions sur le vote en cours sur le WWE App qui demande si John Cena doit placer son « Title Shot » en jeu et reconquérir les emplois d’Erick Rowan, Ryback et de Dolph Ziggler. HBK respire lourdement avant de dire « Oui ». Flair répond « Non » et Hogan lance un « Définitivement oui ». Ils parlent ensuite du « Royal Rumble Match » que les trois hommes ont construit. Flair déclare que sa victoire au Royal Rumble en 1992 était le plus grand moment de sa carrière. Se sent-il encore de cette façon ? Flair dit que c’était le plus grand moment de sa carrière. Flair rappelle y être entré en 3ème position, mais ce n’était pas la première fois qu'il c’était battu une heure, comme les gens de Dallas le savent. Flair dit que les hommes comme Shawn Michaels, Hulk Hogan, The Undertaker, Roddy Piper et le bientôt Hall of Famer, Randy Savage étaient dans ce match. C’était une des plus grandes nuits de sa carrière. Il n'y a rien de mieux que de gagner le Royal Rumble dans le monde du sport professionnel. Shawn Michaels rappelle être un des trois seuls hommes à avoir gagné des Royale Rumbles de suite et que personne n’oubliera jamais l'image de celui de 1995. HBK ajoute que le Royal Rumble est la quintessence de ce qui est dans l'avenir qui est WrestleMania. HBK dit qu’ils ne seraient nulle part sans le Royal Rumble. Il conclu qu’il n'y aurait pas de « Mr. WrestleMania » s’il n’y avait pas de Royal Rumble. Saxton demande ses souvenirs du Royal Rumble à Hogan. Ce dernier répond que la chose dont il se souvient dans le Rumble est la concurrence qui vient dans le ring. On ne sait jamais qui arrive derrière ou en bas de la rampe. C’est ce dont il se souvient et l’Hulkamania l'a aidé à survivre. Saxton rappelle il n'y a eu que 22 Superstars a avoir gagné ce type de match. Qui va gagner ? HBK dit qu'il va donner quelques non conventionnels. HBK donne les noms de Bray Wyatt qui peut gagner le Royal Rumble. Car ce dernier est un jeune homme très talentueux. En dépit de ce qui se passe dans sa tête, il a le focus. Hogan déclare que Wyatt ne gagnera pas. HBK se lève et se met face au visage d’Hogan puis monte le ton. Hogan se lève et HBK dit que c’est SummerSlam 2005 qui va recommencer. Hogan affirme que HBK ne veut pas de ça. HBK répond qu'il a raison et s’assoit lol. Hogan dit qu'il y a un homme qui a travaillé trop dur jusqu'à présent pour ne pas être dans le « Main Event » de WrestleMania. Ce dimanche, il est avec Daniel Bryan ! Un chant « Yes » éclate. Flair dit qu'il aime les gars qui marchent sur le côté sauvage donc lui va avec Dean Ambrose. Flair fait sa danse et lance des « Woo ! ». La musique du Big Show retentie et rejoint le ring en tapant dans ses mains de façon sarcastique. Les trois légendes se lèvent et attendent qu’il monte sur le ring. Le Big Show rappelle que nous avons trois Hall of Fame, trois gagnants du Royal Rumble, trois légendes. Big Show déclare ne pas voir de légendes. Un chant « You Sold Out » éclate et le Big Show hurle qu'il a fait ce qu'il avait à faire pour sa famille et ajoute que les fans feraient la même chose. Hogan dit que ces gens ne veulent pas de lui ici. Le Big Show met Hogan en garde et déclare qu’aucun d'entre eux n’est venu le chercher car ils ont toujours été jaloux de lui. Le Big Show rappelle que dès sa première nuit à la WCW a battu Hogan pour le championnat WCW et affirme que ça hante Hogan. Quant à Flair, il a été « Stylin & profiline » quand il est arrivé. Show rappelle que Flair l'a mis dans le « Figure Four », mais il s’en est relevé et lui a porté un « Chokeslam » pour le sortir de la première place. Big Show dit que cela l’amène à HBK. C’est drôle comment quand il est arrivé sur la scène, Michaels est parti. Show prétend que si Shawn avait été dans le ring avec le Big Show, ce dernier l’aurait mangé vivant. Le Big Show les traite de trois « Has Been » échoués qui sont dans le ring pour mendier un peu d'attention. Big Show affirme qu'il va gagner le « Royal Rumble Match ». Il n'y a personne qui peut le jeter hors du ring. Big Show leur ordonne de sortir du ring et de revenir à la Maison des « Old Folks » et s’ils ne le font pas, il va leur donner un aperçu Royal Rumble maintenant. Flair lui demande s’il le fait avant de retirer sa veste ? Flair porte un « Chop » et des coups de poings mais Big Show le sèche d’un « Knockout Punch ». Hogan et HBK vérifient comment va Ric alors que le Big Show blâme la foule d’avoir incité Flair à faire quelque chose de stupide. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring d’à travers la foule. Le Big Show le retient et prétend que quelque chose de mauvais va lui arriver si Reigns ne sort pas du ring ! Reigns l’attaque, se dégage d’une tentative de « Chokeslam » puis enchaine avec une « Clothesline » par-dessus la troisième corde !

En arrière-scène, on retrouve Renee Young avec John Cena. Le vote du WWE App se termine. Le WWE Universe a voté à 85% pour que John Cena mette son « Title Shot » pour permettre à Erick Rowan, Ryback, et Dolph Ziggler de récupérer leurs emplois. Renee demande si cela signifie que le WWE Universe se tourne contre Cena afin de le sortir du match pour le titre ? Cena répond que certains ont voté de cette façon, mais certains ont confiance qu'il peut gagner et ramener les 3 hommes dans leurs emplois. John rappelle qu’il a été aimé et haï, mais il est toujours là chaque jour et que la chose la plus importante à la WWE est le WWE Universe. Ce soir, ils ont voté pour le voir combattre afin de savoir s’il perd si ces trois gars seront toujours assis à la maison ou s’il aura son « Title Shot » au Royal Rumble. Cena dit qu'il veut se battre parce que c’est des moments comme ça qui font un champion. Ce soir, ils vont voir que le « Champ Is Here ».

Non Title Match :
Dean Ambrose Vs. Bad News Barrett ©

Dean Ambrose affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett dans un « Non Title Match ». Bad News prend l’avantage mais Dean revient au sol. Plus tard, ce dernier porte un « Shoulder Tackle » et une « Ruade » pour le compte de 2. Dean ajoute des « Chops » dans le coin mais Bad News revient et l’y frappe. Le champion ajoute un « Irish Whip » mais Ambrose le contre du coin et porte une « Flying Back Elbow » de la seconde corde. Bad News revient plus tard et porte un « Back Kick » et un « Running Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Barrett l’envoi dans les cordes mais Dean le contre et l’éjecte du rebord avec un « Dropkick ». Plus tard, Bad News travaille au sol sur le cou de l’Anglais puis l’envoi dans le coin. Bad News esquive une « Ruade » et le frappe sur le coin avant de porter un « Running Kick » dans les cotes pour le compte de 2. Barrett travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Dean revient plus tard et l’envoi plusieurs fois au sol avant d’ajouter un « Bulldog ». Plus tard, Ambrose porte une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Dean le frappe dans les cordes et surprend Bad News avec un « Roll Up » pour l compte de 2 en faisant croire une douleur au genou. Barrett le repousse pour se prendre une « Running Clothesline ». Alors que Dean monte sur les cordes, Bad News le fait tomber. Dean esquive un « Bull Hammer ». Bad News tente de le mettre en position pour un « Wasteland » mais Ambrose s’en dégage et porte un « Dirty Deeds » pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (6:10)

On voit l’équipe des Cowboys de Dallas au bord du ring.

Tag-Team Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) Vs. Cesaro et Tyson Kidd

The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, affrontent Cesaro et Tyson Kidd, accompagnés de Adam Rose et Natalya. Tyson débute face à Big E. et prend l’avantage mais Big E. le calme avec un « Uranage » pour le compte de 2. Relais de Kingston à qui Big E. envoi Kidd pour un « Dropkick » pour le compte de 2. Là, Adam rose monte sur le rebord du ring et déconcentre l’arbitre qui est occupé à retenir Big E. Tyson envoi Kofi vers Cesaro qui le réceptionne d’une « European Uppercut ». Relais de Cesaro qui frappe Kingston au sol avant de lui porter une « Verticale Suplex ». Relais de Kidd qui saute de la 3ème corde sur Kofi, encore en position avec Cesaro, pour le compte de 2. Plus tard, Kofi se dégage d’un « Collier de tête » mais Cesaro prend le relais et le sèche d’une « European Uppercut ». Cesaro applique un « Cesaro’s Swing » et Kidd, qui a pris le relais entre temps, porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Cesaro travaille ensuite au sol sur le cou de Kofi. Plus tard, ce dernier repousse les 2 « Heels » dans leur coin mais Cesaro le soulève s’en faire attention à le faire percuter dans Tyson. Ceci déconcentre le Suisse que Kingston surprend pour la victoire ! Après le combat, le New Day fête avec les Rosebuds.

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (3:02)

Scott Hall, Kevin Nash et X-Pac font rejoignent le ring sous la musique de la nWo. Hall lance son « Hé, yo ! » puis dit que nous ne pouvons pas avoir une réunion sans X-Pac, Big Sexy et The Bad Guy. Si c’est ok, il aimerait faire un petit sondage. Combien de personnes sont ici pour le « Raw Reunion » ? Acclamations de la foule. Scott demande alors combien de personnes sont ici pour le « Raw Reunion » avec la nWo ? La foule chante « nWo ». Nash dit que seule la nWo a créé le « Monday Night Wars » que vous pouvez revivre sur le WWE Network pour 9,99 $. Nash blague que c’est pour Hunter. Nash rappelle qu’ils ont envahi la WCW, ce qui permis à Vince McMahon de sortir son jeu et a créé Stone Cold Steve Austin, la DX et l'ensemble de l’Attitude Era. Les gens disent qu'ils ont des egos, mais vous devez dire une chose à propos de la nWo. Ils sont probablement responsables de tout ce qui est bien dans ce qui n’a jamais été créé. Alors que X-Pac prend la parole et chauffe la foule, la musique de l'Ascension retentie et ils chargent leur chemin vers le ring. Viktor saisit un micro et dit : « Bienvenue à Raw Reunion ». C’est la nWo ou le Wolfpack ? Tout ce qu'ils voient se sont trois vieux chiens qui ne demandent qu'à être mis hors de leur misère. Konnor dit qu'ils sont les deux pour le faire. La foule chante « You Suck ! ». L’Ascension dit qu’ils sont nés et élevés pour déchirer et déchiqueter. Aucune équipe n’est meilleure que l'Ascension dans le passé, le présent ou le futur. Et surtout pas une équipe Tag-Team de la WCW. Konnor « Bienvenue sur le Wasteland ». La foule chante haut et fort « nWo ». Hall jette son cure-dent au visage de Konnor. Alors que les 5 vont se bagarrer, JBL se lève de la table de commentaire et enlève sa veste et cravate puis dit qu'ils peuvent se peindre en vert, mais ça n’en fait pas une grenouille plus que de porter des peintures de visage et protèges épaule ne fait pas d'eux une grande équipe Tag-Team. Ils ont l'audace de venir ici devant ces légendes qui ont changées le business. JBL dit qu’il a eut le sentiment que cela pouvait se produire, alors il a fait un appel à une légende qu’il connait bien. JBL arrache sa chemise pour révéler un T-Shirt APA. Là, la musique de Ron Simmons retentie et ce dernier rejoint JBL avec un T-Shirt APA. L'APA est réunie et les 2 s’étreignent avant de monter dans le ring. L'Ascension se retrouve encerclée. Là, la musique des New Age Outlaws retentie et le Road Dogg et Billy Gunn arrivent à leur tour. Le Road Dogg dit : « Maintenant, attendez une minute Dallas Cowboy ». Ils veulent une fête sans les New Age Outlaws ? Il dit que ça ressemble à une fête « Old School » parce que les fêtes « Old School » ne s’arrêtent pas. Cette fête est compilée de pur-sang et chevaux de course. Le Road Dogg demande qui a invité des ânes ? Les New Age Outlaws attaquent ensuite l'Ascension. Billy Gunn donne un « Tilt-A-Whirl Powerslam » à Viktor. JBL annihile Viktor avec un « Clothesline From Hell » vicieux !

En coulisse, on retrouve Triple H et Stephanie McMahon. Triple H dit que nous avons entendu toutes les spéculations, mais maintenant il est temps de dire à John Cena face à qui il devra faire face ce soir. Stephanie dit que c’est si spécial qu'ils ont besoin d'un roulement de tambour. Un homme avec un tambour se montre et commence un roulement de tambour. John Cena fera face à Seth Rollins. Le roulement de tambour s’arrête et l’Authority lui dit de continuer. Cena devra aussi faire face Big Show. Le roulement de tambour s’arrête et ils lui disent de continuer à nouveau. Cena devra aussi faire face Kane. Le roulement de tambour continue mais ils lui disent de s’en aller et qu’il est viré ! Stephanie dit ils seront aux premières loges pour observer l'auto-destruction de John Cena. Un homme se montre ensuite pour jouer de la trompette militaire. L’Authority s’en va excédée.

Tag-Team Match :
Natalya et Paige Vs. Alicia Fox et Summer Rae

Natalya et Paige affrontent Alicia Fox et Summer Rae. Les Bell Twins (La championne WWE Divas, Nikki et Brie) sont aux commentaires. Summer Rae débute face à Paige qui prend l’avantage pour passer le relais à Natalya pour un « Double Teaming ». Natalya lui marche dessus et enchaine avec un « Low Dropkick ». Relais de Paige pour une « Double Verticale Suplex ». Paige malmène Summer Rae au sol et lui porte des « Headbutts ». Relais de Natalya qui porte un « Low Dropkick ». Summer revient pour se faire contrer mais Alicia déconcentre Natalya ce qui permet à Summer de lui porter un « Roundhouse Kick » pour le compte de 2. Relais d’Alicia qui porte des coups de genoux à Natalya dans le coin avant d’ajouter une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Fox ajoute un « Bodyslam » mais Natalya revient sur une esquive et asse le relais à Paige. Cette dernière sèche Fox à plusieurs reprises et lui porte un « Dropkick » puis un « Superkick » pour le compte de 2 quand Summer intervient. Natalya dégage cette dernière hors du ring et repousse Alicia vers Paige qui la sèche d’un « Back Kick ». Paige ajoute un « PTO » pour la victoire.

Vainqueurs : Natalya et Paige (2:55)

On annonce que le « Kickoff » du Royal Rumble sera un « Six-Man Tag Team Elimination » Match avec The New Day contre Cesaro, Tyson Kidd, et Adam Rose.

Non Title Match :
Rusev © Vs. R-Truth

Le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, affronte R-Truth dans un « Non Title Match ». R-Truth arrive en musique et parle du « Royal Rumble Match » en prétendant que toutes les Superstars Américaines vont tenter d’éliminer Rusev. Le match débute et R-Truth prend l’avantage. Il passe Rusev par-dessus la 3ème corde ! Ce dernier remonte sur le ring, le sèche d’un « Back Kick » avant de le frapper au dos et d’appliquer une « Accolade » pour la victoire !

Vainqueur : R-Truth (0:45)

En arrière-scène, on voit Seth Rollins qui marche avec J &J de Security quand tombe sur Brock Lesnar. Ce dernier lui promet dit qu'il ne va pas lui faire du mal ce soir. Brock déclare qu’il espère que Rollins sorte John Cena pour leurs faire une faveur. Lesnar ajoute que dimanche, il va être payé pour le faire sortir et c’est ce qu’il fera. Lesnar part ensuite avec Paul Heyman laissant Rollins avec l'air un peu inquiet.

On annonce que Les Usos défendront leur titre WWE Tag-Team Championships contre The Miz et Damien Mizdow ce dimanche au PPV Royal Rumble. Le Miz prétend qu'il reprendre son titre Tag-Team. Il ajoute qu’il aura deux chances de gagner le Royal Rumble parce qu'il a un double qui va faire tout ce qu'il dit.

Jey Uso Vs. The Miz
Le co-champion WWE Tag-Team, Jey Uso, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Jimmy Uso, affronte The Miz, accompagné de Damien Mizdow. Ce dernier reçoit une meilleure ovation que le Miz quand il retire ses lunettes après The Miz. Alors que ce dernier parade, Jey tente un « Roll Up » par surprise pour le compte de 2. The Miz répond d’un « Running Boot » puis le frappe durement au sol pour ajouter un « Running Kick » pour le compte de 2. The Miz le malmène ensuite dans les cordes puis parade. Jey revient à coups de poings et de « Chops » mais The Miz répond avec un « Backbreaker/Necbreaker Combo » pour le compte de 2. The Miz applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Mizdow l’imite à l’extérieur à chaque action. Alors que Jey semble revenir, The Miz retourne un « Irish Whip » puis porte une « Awesome Clothesline » dans le coin. The Miz enchaine avec un « Double Axhandle » de la 3ème corde et parade encore. Jey repousse une tentative de « Skull Crushing Finale » et esquive une « Ruade » du Miz qui percute le poteau, épaule la première. Jey porte un « Superkick » de l’extérieur et en termine avec un « Superfly Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Jey Uso (2:56)

On interroge Hulk Hogan sur les chances de John Cena ce soir. Hogan dit qu'il ne peut aller mieux. Cena va se battre pour retrouver l’emploi des 3 virés. Hogan ajoute qu’ensuite, Cena va gagner le titre au Royal Rumble.

On annonce que les New Age Outlaws affronteront The Ascension lors du PPV WWE Royal Rumble.

3-On-1 Handicap Match :
John Cena Vs. The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show)

John Cena affronte The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagnés de Jamie Noble et de Joey Mercury dans un « 3-On-1 Handicap Match ». Stephanie McMahon et Triple H sont assis aux abords du ring. Alors que Seth Rollins débute face à Cena, il passe le relais direct à The Big Show. John esquive une attaque de ce dernier et frappe Rollins hors de son coin. The Big Show sèche direct Cena après ça et prend l’avantage pour l’acculer et le frapper dans son coin. Plus tard, Show passe le relais à Seth qui le frappe au sol. Rollins le relève pour une « Short Clothesline » et obtient le compte de 2. Seth l’accule dans le coin et l’y frappe à coups de pieds. John retourne un « Irish Whip » et porte un « Face First » dans la foulée mais Seth quitte le ring. Relais de Kane qui frappe John au visage avant de le malmener dans le coin. Kane lui cogne, plus tard, la tête contre la botte du Big Show. Relais de ce dernier qui frappe Cena dans le ventre avant de porter un « Irish Whip » et une « Ruade ». Sous les chants « You Sold Ou », John esquive un « Chop » de Show pour reprendre l’avantage. Cena tente de le soulever mais s’écroule sous le poids de The Big Show qui obtient le compte de 2. Plus tard, Seth Rollins, qui a pris le relais, porte une « Ruade » pour le compte de 2. Plus tard, John reprend l’avantage mais Rollins le calme avec une « Sleeper Hold ». Plus tard, Cena se dégage pour se prendre un « Blockbuster » de la seconde corde de Seth pour le compte de 2. Relais de The Big Show qui marche sur John avant de porter un « Banzaï Drop » qu’esquive John. HHH, Stephanie et J&J semblent soucieux. Relais de Rollins face à qui John revient pour virer Kane de son coin et porter ses « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb » à Seth. John ajoute un « 5 Knuckles Shuffles » mais les J&J l’empêchent de porter un « Attitude Adjustment ». John esquive une attaque de Seth et vire les J&J du rebord du ring avec une « Double Clothesline ». Seth tente d’en profiter avec un « Roll Up », sans succès. Seth enchaine avec un « Back Kick », sans succès. Plus tard, John le surprend avec un « Attitude Adjustment » mais Kane tire John hors du ring pour empêcher le tombé. Kane retire l’escalier du ring ce qui déconcentre l’arbitre et permet au Big Show de porter un « Spear » à Cena à l’extérieur ! HHH et Stephanie se mettent au dessus de John qui commence à être décompter mais ce dernier remonte sur le ring avant le compte de 10. Kane prend le relais et attrape Cena à la gorge et lui porte un « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! Relais de Rollins qui se met en position de « Curb Stomp » mais là, Sting apparaît sur le grand écran !!! Ceci déconcentre l’Authority. Sting quitte le devant de la caméra et rejoint la plateforme. Ceci permet à Cena de surprendre Rollins avec un « Roll Up » pour la victoire !!! Après le combat, John part dans le public pour célébrer alors que l’Authority pète un câble. Triple H monte sur la table des commentateurs et gueule après Sting en disant « Non ». Les chants « Yes » retentissent puis ils sont suivis des « We Want Sting ». Là, Brock Lesnar et Paul Heyman rejoignent le ring. Il plaque Rollins au sol mais The Big Show et Kane s’interposent. Brock repousse Show et porte un « F-5 » à Kane. Alors que Lesnar replaque Seth à terre pour l’y frapper, The Big Show intervient pour se prendre un « F-5 » à son tour. Les J&J Security aident Seth à s’enfuir en « Backstage » !

Vainqueur : John Cena (10:34)

Review du site WillyWrestleFest.fr