Review du site WillyWrestleFest.fr

2 Février 2015
Pepsi Center - Denver, Colorado

Triple H et Stephanie McMahon rejoigne le ring. Les Superstars de la WWE sont vus en arrière-scène autour d'un écran de télévision en attente de l’annonce. Stephanie prend la parole et souhaite la bienvenue à Monday Night Raw. Stephanie déclare qu’avant qu'ils arrivent à leur annonce, ils veulent parler de l'incroyable jeu du Super Bowl. Les Patriots, leur équipe, a obtenu la victoire. La foule les hue. Triple H dit que ce n’était pas sans controverse. Certaines personnes ont été scandalisées par le résultat du match. Stephanie dit que Les Patriots sont les champions et c’est ce qui est le mieux pour le business. Triple H dit qu'il espère que la NFL pourra survivre le mouvement #CancelNFLNetwork. (Hunter fait ainsi allusion à ce que la WWE a vécu la semaine passée avec le résultat du Royal Rumble ou les fans avait eut la tendance sur Twitter avec #CancelWWENetwork). HHH dit qu’autant a été controversé le Super Bowl, le Royal Rumble a eu sa part de controverse aussi. Stephanie dit qu'ils ont écoutés le WWE Universe ce soir-là. Ils ont lus les médias sociaux et ont entendus les commentaires. Ils comprennent qu'il y a une certaine indignation sur ce qui est arrivé au Royal Rumble. Ils comprennent pourquoi et elle dit qu’ils vont faire quelque chose à ce sujet. À la fin de la journée, ils ne peuvent pas laisser quelque chose comme cela se produire. On revoit les images du Royal Rumble ou Roman Reigns élimine le Big Show et Kane sous les huées massives de la foule de Philadelphie. Après ceci, le Big Show et Kane ont attaqué Roman jusqu'à ce que The Rock arrive pour l’aider. Reigns a ensuite éliminé Rusev pour gagner. De retour au « Live », Triple H veut aborder la controverse depuis le début. Il rappelle que le Big Show et Kane sont rentrés dans le match après avoir été éliminé. C’était une erreur et il déclare qu’ils soient coupables d'être antisportifs, comme les Seahawks. Triple H n'a pas de problème avec cela. Il a un problème avec The Rock car ce dernier n’a rien à faire ici. Les chants « Rocky » retentissent. Hunter reconnait que le Rock est l'une des plus grandes stars de l'histoire et qu’il aura toujours une place ici. Mais Hunter précise que le Rock n’est pas une Superstar de la WWE et qu’il n’a donc rien à faire à s’impliquer dans le Royal Rumble. Triple H admet que c’est en partie de sa faute, il permet aux gens de revenir ici parce qu'ils ont un nom. Alors ces gens pensent qu'ils peuvent influer sur ce qui se passe à la WWE. Triple H reconnait qu’il a laissé Sting sortir aux Survivor Series. Il reproche alors à Sting d’être revenu et d’avoir affecté le cours de la WWE. C’est inacceptable et en plus, il a recommencé. HHH dit que ça nous emmène à Fast Lane et c’est pourquoi il appelle Sting à l’y rejoindre. Triple H dit qu’il veut que Sting se tienne dans le ring pour le regarder en face. Triple H promet de résoudre leur problème. La foule scande : « We Want Sting ! ». Stephanie répond aux fans que s’ils veulent Sting, ils le verront à Fast Lane qui est disponible sur le WWE Network pour le prix modique de 9,99 $. Stephanie rappelle que pour les nouveaux abonnés, il est disponible gratuitement. Triple H enchaine que ce problème nous ramène au problème initial, qui est la controverse entourant le Royal Rumble et son vainqueur, Roman Reigns. Stephanie se demande ce qui serait arrivé si le Rock n’était pas intervenu ? Ils auraient pu avoir un résultat et un vainqueur différent aller à WrestleMania. Ils se demandent si ce résultat devrait s’appliquer ? Roman Reigns restera dans le livre des records comme le vainqueur du Royal Rumble, mais doit-il faire face à Brock Lesnar pour le Championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania ? La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring par la foule. Reigns arrive nez à nez face à Triple H et lui demande s’il va vraiment lui enlever sa victoire au Royal Rumble ? Reigns affirme que non ! Stephanie tente de se mettre entre les 2 en calmant Roman et Hunter. Elle dit qu'ils n’ont pas encore annoncé quoi que ce soit. Stephanie rappelle que Reigns a parlé de façon très éloquente de sa famille et du patrimoine des Samoan. Stephanie dit qu’il veut impressionner sa famille plus que tout dans ce monde c’est la raison pour laquelle il ne devrait probablement pas aller en « Main Event » de WrestleMania !!! La musique de Daniel Bryan retentie et la foule explose de joie. L'arène entière éclate dans un chant « Yes » ! Bryan rejoint le ring avec un nouveau T-Shirt. Une fois sur le ring, Bryan écoute la foule et chant « Yes » éclate à nouveau. Stephanie dit sarcastiquement qu’elle est heureuse de le revoir et que le chant est génial. Bryan s’adresse à Roman et lui dit qu’il est désolé que l’Authority joue avec Reigns et rappelle qu’il a été aux prises avec eux que pendant une longue période. Bryan déclare que s’ils veulent parler d'une controverse, que pensez-vous de celle quand ils lui ôtèrent le Championnat WWE World Heavyweight et sans jamais lui donner une revanche ? S’il y a un « Title Shot » pour le titre mondial en jeu pour WrestleMania, il lance officiellement son nom dans le chapeau parce qu'il veut le faire une fois de plus. Triple H répond qu'il n'y avait rien hors de l'ordinaire quand ils l’on dépouillé du titre. Bryan n'a pas respecté ses obligations contractuelles, Bryan mérite une revanche et ils lui auraient donné l'occasion tout de suite. Mais Bryan s’est mis dans le Royal Rumble dès son retour. Bryan n’aurait jamais dû être le match en premier lieu. Bryan n'a jamais perdu le championnat et Lesnar ne l'a jamais battu. Triple H dit qu'il peut voir Bryan obtenir le match de championnat à WrestleMania… Là, la musique de Seth Rollins retentie et ce dernier les rejoint sur le ring avec J&J Security. Rollins parle, mais le microphone n’a pas de son. Une fois sur le ring, Seth plaisante sur la télévision en direct puis déclare que cela devient ridicule. Bryan veut un match contre Brock Lesnar pour le Championnat WWE World Heavyweight. Rollins affirme que Lesnar mangerait Bryan vivant. Si Bryan pense qu'il le mérite parce qu'il a été dépouillé du titre, il doit se rappeler qu’il a été blessé. C’est la faute de personne, mais que de la sienne. Quant à Reigns, il n’aurait même pas remporté le Royal Rumble, s’il n’y avait pas eu The Rock. Rollins ne comprends pas pourquoi il pense qu'il mérite d'aller à WrestleMania. S’ils cherchent quelqu'un pour aller au « Main Event » de WrestleMania, c’est l'homme qui a volé la vedette dans le « Triple Threat Match » au Royal Rumble. Il a brisé les côtes de Brock Lesnar, donc si quelqu'un mérite un match avec Lesnar, c’est « M. Money In The Bank ». Reigns menace de le frapper la semaine prochaine s’il approche plus près. Triple H leur dit d'y aller mollo et rappelle qu’ils ont une énorme annonce à faire. Ils ont écouté WWE Universe et prétend qu’ils écoutent tout le monde en ce moment. Triple H et Stephanie chuchotent l’un à l'autre. Triple H dit qu'il veut proposer quelque chose. Ce soir, ils vont avoir un match Daniel Bryan contre Seth Rollins. Le gagnant ira à Fast Lane à face Roman Reigns. Le gagnant du match à Fast Lane ira à WrestleMania faire face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight. Triple H admet que Reigns est celui qui a tout à perdre. Reigns peut arrêter la controverse, supprimez l'astérisque et d’arrêter d’être hué en acceptant. Stephanie dit que c’est l'occasion pour Reigns de prouver au WWE Universe et à sa famille qu'il appartient au « Main Event » de WrestleMania. Bryan conseil Reigns ne pas les écouter. Comment à ce sujet? Il va battre Rollins soir et ensuite ils iront à Fast Lane, s’entre-déchireront et déchireront la maison pour prouver qui mérite d'aller à WrestleMania. Rollins affirme que personne ne veut voir Reigns contre Bryan. Reigns cassera Bryan en deux. Si Reigns n’accepte pas cette offre, c’est parce qu'il a peur de lui faire face. Reigns n'a pas le courage s’il n’accepte pas cela. Stephanie et Triple H demandent à Roman ce qu'il a à dire ? Un chant « Yes », encouragé par Daniel, éclate. Reigns réfléchit. Stephanie déclare que c’est le moment le plus déterminant de sa carrière. Reigns fini par accepter et Triple H dit que nous avons notre rencontre. Daniel Bryan fera face à Seth Rollins et le gagnant fera face à Roman Reigns à WWE Fast Lane. Le vainqueur de ce match fera face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania. Triple H ordonne à Roman Reigns de ne pas aller plus loin... La musique de Big Show retentie et ce dernier rejoint le ring.

Roman Reigns Vs. The Big Show
Roman Reigns affronte The Big Show. Le match a débuté durant la pause et de retour au « Live », le Big Show applique une « Bear Hug » à Roman. Seth Rollins et les J&J Security sont aux abords du ring. Plus tard, Reigns se dégage mais The Big Show le repousse à l’extérieur. Roman le contre d’un rebord avec une « Guillotine » et ajoute une « Clothesline » puis une seconde des cordes. Reigns en porte d’autres dans le coin avant de le passer avec une autre par-dessus la 3ème corde. Roman ajoute un « Dropkick » à l’extérieur. Jamie Noble déconcentre l’arbitre, permettant à Joey Mercury de retenir Reigns qu’il déconcentre. Ceci permet au Big Show de porter un « Spear » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Noble est sur le rebord, Reigns l’en éjecte en le percutant pour l’envoyer retomber sur Rollins. Roman enchaine avec un « Superman Punch » mais Mercury déconcentre l’arbitre, permettant à Seth de frapper Reigns par derrière. The Big Show n’a plus qu’à ajouter un « Chokeslam » pour la victoire !

Vainqueur : The Big Show (2:38)

En arrière-scène, on retrouve Triple H et Stephanie McMahon qui ont le sourire à regarder ce que vient de se passer. Triple H dit que c’était plus facile que ce qu'il pensait et ajoute qu’il était si facile de les manipuler. Ils n’ont même pas à parler du retrait du match de Reigns à WrestleMania. Contractuellement, ils ne peuvent même pas le faire. Stephanie dit que dès qu’ils ont dit que Reigns pourrait ne pas combattre à WrestleMania, « Here Comes The Beard » en parlant de Daniel Bryan. Stephanie prétend qu’elle savait que Bryan viendrait. Triple H dit que ce soir, Big Show a pris soin de Roman. Seth prendra soin de Bryan ce soir et battra Reigns au PPV WWE Fast Lane. Stephanie dit alors qu'il va passer à WrestleMania. Tout ce qui reste ce soir c’est ce podcast avec Stonecold Cole Steve Austin après Raw. Stephanie se demande ce qu'il va lui demander ? Triple H répond que la réalité est qu’Austin peut demander tout ce qu'il veut, il va le manipuler comme ils le font avec tout le monde.

On annonce que Triple H sera l'invité spécial du podcast de Steve Austin après la fin de Raw.

La musique de Curtis Axel retentie et ce dernier arrive avec un micro vers le ring. Axel rappelle qu'il n'a jamais été éliminé de la Royal Rumble, il c’est fait frapper par derrière. Il affirme que si ce n’était pas arrivé, il aurait gagné. Axel dit qu'il veut justice. Axel monte sur la seconde corde et pointe le logo de WrestleMania. Axel dit qu'il veut Brock Lesnar à WrestleMania pour le championnat WWE World Heavyweight. Les commentateurs se moquent de lui. Là, la musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier le rejoint sur le ring pour l’en virer rapidement ! Ambrose prend le micro et dit « maintenant tu es éliminé ». Ambrose ajoute que comme tout le monde est ici à faire des demandes, il a une demande à lui. Après la PPV Royal Rumble de la semaine dernière, il a pris une longue marche pour se vider la tête et de planifier son prochain objectif. Il a fait péniblement son chemin à travers la glace et la neige jusqu’au siège de la WWE. Il y a trouvé un mur avec un tas de belles photos dessus. Il y avait de champions du Monde et Intercontinental du passé. Ambrose déclare que son visage aurait fière allure sur ce mur. Il rappelle qu’il y a deux semaines, il a battu le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett. Cela signifie qu'il est en course pour un match pour le titre WWE Intercontinental… Dean déclare qu’il a peur d’avoir de mauvaises nouvelles. Ambrose s’en vient pour ce championnat et d’avoir son visage sur le mur au siège de la WWE. Ambrose conclu avec un : « Accrochez-vous pour une course folle avec Dean Ambrose sur la route de Fast Lane ». Axel attaque Ambrose par derrière et déchire sa veste. Axel le frappe dans les cordes, mais Ambrose rebondit avec une « Clothesline » en contre. Ambrose ajoute ensuite un « Dirty Deeds » puis sa musique retentie et il pose pour la foule.

Michael Cole parle du mois « WWE honorer Black History ». Ils vont commencer par honorer « Big Cat » Ernie Ladd.

Tag-Team Match :
The Ascension (Konnor et Viktor) Vs. Goldust et Stardust

The Ascension (Konnor et Viktor) affrontent Goldust et Stardust. Ce dernier débute face à Viktor qui prend l’avantage. Stardust revient pour un « collier de tête » dont se libère Viktor direct pour le sècher d’une « Short Clothesline ». Goldust déconcentre l’arbitre pour intervenir derrière son dos. Il sèche Viktor puis tire Stardust vers son coin pour faire le relais. Goldust reprend l’avantage. Relais à l’aveugle de Konnor que Goldust accueille avec un « Atomic Drop ». Konnor revient peu après pour l’acculer dans le coin et l’y frapper. Goldust repousse ses 2 adversaires et porte un « Running Boot » à Konnor avant de s’en prendre à Viktor. L’Ascension reprend le contrôle et porte son « Fall Of Man » pour la victoire ! Après le combat, Stardust engueule Goldust et quitte le ring frustré.

Vainqueurs : The Ascension (Konnor et Viktor) (1:47)

En arrière-scène, on retrouve Stardust. Goldust se dirige vers lui et veut savoir ce qui s’est passé ? Il l’appelle plusieurs fois Stadust mais comme il ne répond pas, Goldust crie « Cody ! ». Stardust le pousse et lui dit de ne jamais l’appeler Cody à nouveau. Stardust lui grogne dessus avant de partir.

John Cena rejoint le ring. Cena dit qu'il est à moitié cassé et presque brisé. Après avoir entendu cette réaction, il n'y avait pas moyen qu'il manque Monday Night Raw à Denver, Colorado. Ce soir c’est une soirée spéciale parce que quand Raw sera terminé, le COO de la WWE, Triple H, devra s’asseoir avec Stone Cold Steve Austin. Ils vont parler de l'état de la WWE. Cena dit que Steve Austin n’a pas peur de Triple H, donc il va poser des questions que tout le monde veut entendre. Triple H va probablement tourner autour des réponses. Une chose qu'il sur laquelle il ne va pas tourner autour, c’est à Smackdown quand il a dit que John Cena était le passé. John affirme que Triple H dit ça parce qu’il a Rollins dans sa poche et qu’ils jugent que Seth est l'avenir de la WWE. Triple H a lancé la NXT et toute une écurie de Superstars de la WWE est prête à venir prendre sa place. Triple H a une vision de lui-même de la WWE Triple H. C’est une WWE sans John Cena. Voici où il n’aime pas cela. Les gens vont lui dire ce qu’ils pensent de lui directement. Un gars comme Triple H va faire des affaires avec lui parce qu'il a peur de le congédier. S’il le congédie, il va falloir parler à des filiales de télévision, les sponsors, les actionnaires et un conseil d'administration. John déclare que Triple H ne se soucie pas d’eux. Cena affirme que l'Authority a mise au point un plan pour le faire abandonner. Ils l'ont mis dans des matchs pour briser sa volonté. Ils voulaient ternir tout ce pour quoi il a travaillé. Si vous regardez son visage, vous pouvez voir que le plan fonctionne. Cena déclare que peu importe quelles sont les chances, abandonner est quelque chose qu'il ne fera jamais. Toutes les conneries que l'Authority lui met au visage le rendent plus fort. Il fait voir les images de Sting apparaître sur Raw il y a deux semaines pour aider Cena à battre Rollins pour pourvoir rendre leurs emplois à Ziggler, Rowan et Ryback. John déclare que pour la première fois à Monday Night Raw, le WWE Universe a pu voir Sting. Cena lui doit un grand merci parce qu'il accueille officiellement de nouveau à la WWE Erick Rowan, Ryback et Dolph Ziggler. Ryback, Erick Rowan et Dolph Ziggler rejoignent le ring sous la musique de Ryback. Cena dit que ces trois hommes sont la preuve que l'Authority peut être battue. Si son prochain obstacle est Rusev à WWE Fast Lane, il va prouver que Rusev peut être battu. Rusev est un homme invaincu de 300 livres qui est arme de destruction massive. Stephanie McMahon apparaît sur le grand écran et dit qu'elle détesterait déranger une occasion mémorable. Dolph Ziggler dit qu'elle va le faire de toute façon. Est-ce qu'elle ne se lasse pas de mettre en permanence des obstacles sur leur chemin et de les regarder les surmonter. Stephanie répond qu’aucun d'eux, à l'exception de John Cena, n’a remporté des batailles. Tout le monde a combattu pour eux et c’est ce qui va changer ce soir. Depuis que Ziggler a décidé de l’interrompre, elle va d'abord lui annoncer son match. Ziggler fera face à Bray Wyatt, Erick Rowan sera face à l'homme avec qui John Cena est sur le point de devenir très familier, Rusev. Quant à Ryback, il sera en action... Un chant « Feed Me More » éclate. Stephanie dit qu'il va être nourri jusqu'à ce qu'il s’étouffe et souhaitera de ne jamais être revenu à la WWE… Son match, qui est le suivant est contre Luke Harper.

Ryback Vs. Luke Harper
Ryback affronte Luke Harper. Les chants « Feed Me More » débute le match que Luke prend en main pour porter une « Souplesse ». Ryback se relève direct et lui porte une « Verticale Suplex ». Ryback ajoute un « Bodyslam » et un « Splash » de la seconde corde pour le compte de 2. Ryback l’accule dans le coin pour un « Chop » puis enchaine avec un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Luke répond direct avec un « Dropkick » puis le vire du rebord avec un « Running Boot ». Harper le frappe ensuite au sol et le remonte sur le ring pour porter un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. Harper porte un « Chop » dans le con. Ryback revient pour se faire contrer pour le compte de 2. Luke travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Ryback le repousse puis esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le poteau du ring, épaule la première. Ryback enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Harper tente de revenir pour se prendre un « Thesz Press » et un « Big Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Luke répond avec un « Swinging Sidslam » pour le compte de 2. Ryback le vire du ring par la suite mais Luke remonte sur le ring pour se prendre un « Spinebuster ». Harper le contre d’un « Back Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Luke se dégage de dessus ses épaules pour porter un tombé pour le compte de 2. Ryback répond d’une « Short Clothesline » et ajoute un « Shell Shocked » pour la victoire !

Vainqueur : Ryback (5:58)

Jimmy Uso Vs. Cesaro
Le co-champion WWE Tag-Team, Jimmy Uso, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Jey Uso et de Naomi, affronte Cesaro, accompagné de Tyson Kidd et de Natalya. Cesaro prend l’avantage en ceinturant Jimmy et en le plaquant au sol. Plus tard, ce dernier revient et applique un « Collier de tête ». Le Suisse Superman se dégage et le met à terre pour se prendre une « Clé de bras » de la part de Jimmy. Cesaro se libère et porte des « Chops ». Jimmy avorte un « Irish Whip » et reprend le contrôle avec un « Uppercut » puis plusieurs « Chops ». Jimmy porte ensuite une « Flying Forearm » pour le compte de 2. Cesaro revient pour se faire contrer avec un « Jumping Enzuigiri » et va confronter Jey. Jimmy lui saute dessus par-dessus les cordes. De retour sur le ring, Cesaro redescend de l’autre côté et le contre du rebord avec une « Guillotine ». Plus tard, Cesaro le frappe au sol pour le compte de 2 et travaille sur Jimmy au sol. Plus tard, Jimmy se dégage et porte plusieurs « Kicks ». Cesaro esquive une « Ruade » pour l’envoyer percuter le coin et porte un « Cesaro’s Swing » puis un « Half Boston Crab ». Cesaro ajoute, plus tard, un « Double Stomps » pour le compte de 2. Cesaro porte, plus tard, un « Powerbomb » sans plus de succès. Jimmy le contre plus tard du rebord et porte un « Whisper In The Wind » de la 3ème corde pour le compte de 2. Jimmy lui porte plusieurs « Clotheslines » mais Cesaro bloque un coup de pied et le vir du ring. Cesaro lui cogne la tête contre la table des commentateurs puis le remonte sur le ring. Cesaro met en garde Natalya et monte sur la 3ème corde. Jimmy contre son saut d’un « Superkick » et enchaine avec un « Running Butt ». Jey empêche Tyson d’intervenir en le faisant tomber du rebord du ring alors que Jimmy monte sur la 3ème corde. Cesaro contre son « Superfly Splash » avec un « European Uppercut » de plein fouet pour la victoire ! Après le combat, Tyson Kidd porte un « Low Dropkick » à Jey avant de quitte le ring rapidement.

Vainqueur : Cesaro (6:21)

En arrière-scène, on retrouve Damien Mizdow qui prend quelques fruits d'une table de buffet. The Miz lui indique combien de bleuets il doit prendre. Quelqu'un se lève et dit qu'il est un grand fan. The Miz lui dit de s’en aller. La personne voulait un autographe de Mizdow que ce dernier signe vivement. The Miz le déchire avant de dire à la personne de s’en aller. Le Miz dit que Mizdow ne comprend tout simplement pas. Mizdow l’imite tout le temps et une vraie star ne jette un os à une personne. Il intéresse personne et devient un réflexe arrogant. Miz lui demande s’il se rappelle comment était Damien avant qu’il le prenne comme doublure ? Mizdow était une blague... Miz lui ordonne d'arrêter de le mimer. Miz dit qu'il est un accessoire humain sans valeur avant de lui dire qu'il est viré ! Alors que Mizdow va parler, le Miz lui coupe la parole. Miz dit que la philanthropie est un passe-temps pour lui… Donc il donne à Mizdow un nouveau « Job », il devient son assistant personnel. Le Miz rappelle que ce soir, il a un match contre Sin Cara. Sin Cara signifie « sans visage » en espagnol, ce que sera exactement Mizdow s’il le défie à nouveau. Mizdow commence à le mimer à nouveau, mais Miz lui ordonne d'arrêter car Mizdow n’est plus son double ! Il est son assistant personnel, afin qu'il puisse l'aider dans le match !

On retrouve John Cena dans le vestiaire qui est rejoint par Erick Rowan. Ce dernier enlève son masque et dit toute sa vie, il a été traité comme un animal. Personne ne c’est jamais bougé pour lui comme ça. Rowan le remercie John pour s’être mis debout pour lui. Cena répond qu'il n’aurait jamais dû été viré en premier lieu. Rowan remercie Cena et dit que pour ça, il aimerait lui faire une faveur quand il s’en prendra à Rusev. Cena le met en garde que Rusev est un homme dangereux et lui demande de ne pas le prendre à la légère.

Dolph Ziggler Vs. Bray Wyatt
Dolph Ziggler affronte Bray Wyatt. Epreuve de force, Wyatt le repousse mais Ziggler revient à la charge pour le frapper dans le coin. Bray revient pour le frapper à terre. Plus tard, Dolph tente de revenir pour se faire contrer. Plus tard, Ziggler revient avec un « Standing Dropkick » et le frappe dans les cordes. L’arbitre les sépare ce qui permet à Wyatt de revenir en frappant son adversaire au visage. Plus tard, Wyatt le malmène dans les cordes à plusieurs reprises. Plus tard, Dolph avorte un « Back Suplex » et enchaine avec un « Standing Dropkick ». Bray repousse une tentative de « Famasser » et quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, de retour sur le ring, Wyatt reprend l’avantage au sol. Ziggler se dégage pour lui appliquer un « Collier de tête ». Bray se libère et le frappe au visage puis porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Bray ajoute un « Low Kick » dans le dos puis travaille sur les trapèzes de Dolph. Plus tard, Ziggler se dégage, le sèche en contre et lui porte un « Dropkick » mais Wyatt quitte encore le ring. Ce dernier le bloque entre les cordes et lui porte une « Souplesse » à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour dessus, Wyatt applique un « Collier de tête » au sol. Ziggler se dégage pour se faire sécher dans la foulée pour le compte de 2. Wyatt reprend son « Collier de tête » au sol. Plus tard, Dolph se dégage avec un « Jaw Breaker » puis contre une « Ruade » de Wyatt avant d’esquiver la seconde pour laisser Bray percuter le poteau, épaule la première. Plus tard, Ziggler saute dessus de la 3ème corde mais Bray le contre pour porter un « Back Senton Splash » qu’esquive Dolph ! Plus tard, Ziggler porte une « Flying Clothesline » et enchaine, plus tard, avec un « Neckbreaker » et une « Descente du coude » pour le compte de 2 ! Bray revient avec une « Clothesline » en contre. Dolph l’empêche de porter une « Sister Abigail » pour enchainer avec un « DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Bray esquive une « Ruade » pour en porter une lui-même dans le coin. Plus tard, Ziggler le contre avec un « Back Kick » pour le compte de 2. Les 2 sont au sol puis s’y échanges des coups. Plus tard, Dolph porte un « Famasser » mais Bray répond avec un « Sister Abigail » de nulle part pour la victoire !!!

Vainqueur : Bray Wyatt (11:49)

En arrière-scène, on retrouve Triple H et Stephanie McMahon qui parlent de leur DVD Fitness. Seth Rollins arrive et dit que son DVD est grand puis affirme que le plan était phénoménal. Rollins dit qu'il doit demander à ce que Daniel Bryan a à voir avec cette affaire ? Seth demande s’ils ne vont pas vraiment le considérer ? Stephanie répond qu'ils ont fait ça pour apaiser la foule. Ils n’envisagent pas un instant que Daniel Bryan aille au PPV Fast Lane puis à WrestleMania. C’est un signe de la foi qu'ils ont en lui. Triple H dit que Randy Orton était ce qu'ils pensaient être la face de la WWE, mais Orton se plaignait de tout. Rollins a une grande opportunité, c’est pourquoi ils se sont débarrassé d’Orton. Rollins répond qu'il n’est pas Randy Orton et que Randy Orton n’est pas Seth Rollins. Il va prouver une fois de plus pourquoi personne dans tout ce vestiaire ne peut le toucher. Il conclu qu’il sait que les fans vont y aller de la voix pour Daniel Bryan, mais il va prendre son billet Fast Lane et écraser, une fois pour toute, le « Yes Mouvement ».

Diva’s Match :
Paige Vs. Alicia Fox

Paige affronte Alicia Fox. Les Bellas (La championne WWE Divas, Nikki et Brie), sont aux commentaires. A toi à moi, les 2 femmes retombent à l’extérieur du ring. Paige va provoquer les Bellas et remonte sur le ring pour se manger un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Alicia ajoute un « Big Boot » pour le compte de 2. Alicia applique un « Collier de tête » au sol puis l’envoi à terre. Alicia applique une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Alicia porte un autre « Collier de tête », mais Paige s’en dégage à nouveau. Alicia porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker », mais Paige la surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire.

Vainqueur : Paige (2:44)

Sin Cara Vs. The Miz
Sin Cara affronte The Miz, accompagné de Damien Mizdow. Alors que The Miz retire ses lunettes de soleil, Mizdow va l’imiter mais The Miz l’en empêche et l’engueule en lui ordonnant de ne plus bouger. Damien l’écoute sous les chants du public pour lui. The Miz prend l’avantage et applique un « Collier de tête » au sol sur Sin Cara. Plus tard, Cara se dégage et applique un « Collier de tête » à son tour. The Miz s’en libère pour se manger un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Cara porte un « Springboard Double Chops » puis un « Chop » et un « Springboard Crossbody ». Cara le passe au sol avec une sorte de « Olympic Slam » puis monte sur les cordes pour porter un « Swanton Bomb » qu’esquive son adversaire. Les chants « Mizdow » retentissent et Damien commence à monter sur les cordes pour faire la même chute que The Miz mais ce dernier le fait descendre ! Plus tard, The Miz contre Cara avec une « Guillotine » et engueule Damien en disant qu’il se fiche de ce que veulent les fans et que c’est un moins que rien. The Miz remonte sur le ring et sèche Cara d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, The Miz ajoute un « Running Boot » pour le même résultat et réapplique un « Collier de tête » au sol. Cara tente de se libérer pour avorter une « Back Suplex » et il porte un « Victory Roll » pour le compte de 2. The Miz répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. The Miz parade pour se faire huer. Il frappe ensuite Sin Cara au sol puis travaille à nouveau sur son cou. Plus tard, The Miz porte un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » et parade pour se faire huer. Damien monte sur le rebord du ring pour se faire acclamer. The Miz n’apprécie pas et l’engueule. Cara en profite pour surprendre son adversaire pour la victoire ! The Miz n’en revient pas et Damien le rejoint pour se planter devant, de marbre alors que le Miz l’engueule.

Vainqueur : Sin Cara (5:38)

En arrière-scène, on retrouve Bray Wyatt. Il dit qu’il a été appelé par beaucoup de noms dans le passé. Il a été appelé séducteur, accusateur et destructeur. Mais vous pouvez l'appeler Bray. Il dit qu’il vous regarde depuis un certain temps. Oh comment ils l’ont utilisé pour vous craindre. Regardez ce qu'il a fait, il a laissé la peur se transformer en amour et admiration. Il sera différent, il est le nouveau visage de la peur. Il est le dragon, le diable est réel et ne peut pas attendre de vous revoir. Wyatt rit avant de dire qu'il sait qu'il lui manque. Wyatt regarde la caméra la tête en bas et dit : « Trouvez-moi ! ». Il ne dit jamais qui est le « vous »…

Alors qu’Erick Rowan rejoint le ring pour affronter le champion WWE United-States, Rusev, ce dernier le repousse du rebord et l’envoi percuter le poteau du ring. Rusev le remonte sur le ring pour des coups de genoux avant de lui porter un « Bodyslam » et de le frapper au sol à plusieurs reprises. Rusev malmène Rowan au sol puis dans les cordes avant de le frapper de l’extérieur du ring. Plus tard, Rusev porte plusieurs descentes du coude sur le dos d’Erick, le frappe à la colonne vertébrale puis applique une « Accolade ». Plus tard, Rusev casse la prise. Lana prend la parole et demande aux gens de regarder une bande annonce de film. Elle dit que ce film n’a pas de fin heureuse typique. Ca représente ce que va être la fin de John Cena et que toutes autres hommes qui se mettra sur le chemin de Rusev. On voit une vidéo résumée de plusieurs victimes de Rusev de ces derniers mois. Alors que Rusev célèbre, le drapeau de la Russie se bloque et ne descend pas correctement. Rusev pète un câble sur le ring et va chercher son propre drapeau pour célébrer avec.

En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns qui est assis dans un vestiaire quand Daniel Bryan le rejoint. Bryan dit qu'il a vu ce que Rollins a fait pour lui ce soir. Reigns répond que Rollins obtiendra ce qui mérite s’il s’en vient à lui. Bryan dit qu'il espère qu'il ne mise pas sur le fait d’obtenir sa revanche à WWE Fast Lane, parce qu'il va être en face avec lui. Reigns demande si c’est une menace ? Bryan répond que non alors Reigns précise qu'il ne se soucie pas de qui sera son adversaire. Il va gagner et passer à WrestleMania que le monde ou Bryan le veuillent ou non. Reigns se termine par : « Maintenant dégage de mon vestiaire ». Bryan répond calme par : « Pas de problème » et part.

Daniel Bryan Vs. Seth Rollins
Daniel Bryan affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury. Epreuve de force, Seth l’accule dans les cordes et l’arbitre les sépare. Plus tard, Daniel applique un « Collier de tête » et Rollins se libère pour répondre avec un « Shoulder Tackle ». A toi à moi, Bryan le touche à l’épaule et travaille sur le bras à plusieurs reprises. Plus tard, Rollins tente de revenir pour se prendre une « Double Underhook Suplex » puis un « Cross Armbreaker ». Seth met son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Daniel lui porte des « Low Kicks » et porte une « Clé de bras ». Rollins s’en libère en le virant du ring. Alors que Seth déconcentre l’arbitre, les J&J envoient Daniel dans les barrières de sécurité et Rollins lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Daniel le malmène au sol alors que le Big Show a rejoint les abords du ring. Seth porte un « Neckbreaker » à Daniel pour le compte de 2. Plus tard, Seth le frappe au sol et le malmène dans les cordes. Plus tard, Rollins porte une « Ruade » pour le compte de 2. Plus tard, Seth le frappe au sol sur la nuque et les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Daniel revient dans le match à coups de poings et autres au visage sous les chants « Yes ». Seth le contre pour l’envoyer, tête la première, contre la seconde corde. Rollins le frappe au sol et l’arbitre le repousse. Jamie en profite pour frapper Daniel derrière son dos. Plus tard, Rollins le malmène dans le coin puis porte un « Irish Whip » mais Daniel revient et porte une « Flying Clothesline ». Bryan ajoute des « Low Kicks » plus tard sous les chants « Yes » puis ajoute un « Running Kick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Bryan porte des « Low Kicks » dans le coin et ajoute un « Dropkick » avant de l’assoir sur les cordes pour un « Headcisors » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 s’échangent des coups au visage. A toi à moi, Bryan éjecte les J&J Security du rebord du ring avec un « Double Dropkick ». Daniel surpasse Rollins par-dessus la 3ème corde et saute sur les 3 « Heels » avec un « Suicide Dive » ! Plus tard, de retour sur le ring, Bryan monte sur les cordes ou le contre Seth. Daniel le contre à son tour sur les cordes et porte une « Back Suplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bryan lance les chants « Yes » mais Seth contre sa « Ruade » avec un « Buckle Bomb » et porte un « Back Kick » pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Plus tard, Bryan le surprend avec un « Yes Lock » mais Rollins parvient à faire casser la prise en mettant ses pieds dans les cordes. Alors que le Big Show aide Seth, Roman Reigns accoure vers le ring et porte un « Spear » au Big Show ! Alors que Roman tente un « Spear » sur Rollins plus tard, c’est Mercury qui se prend prise ! Alors que Noble monte sur le ring avec la mallette, ça déconcentre l’arbitre qui ne voit pas le « Superman Punch » de Reigns sur Seth ! Plus tard, Daniel ajoute un « Running Knee » sous les chants « Yes » pour la victoire et se qualifier pour Fast Lane.

Vainqueur : Daniel Bryan (14:08)

En arrière-scène, Renee Young demande à Triple H son ressentiment sur la victoire de Daniel Bryan. HHH dit qu’il n’a rien à dire, qu’il se réserve pour le Podcast de Stonecold Steve Austin.

Sur le ring, Michael Cole interview Daniel Bryan. Ce dernier lui prend le micro, les remercie pour leur support et promet de battre Roman Reigns à Fast Lane pour ensuite aller à WrestleMania !

Review du site WillyWrestleFest.fr