Review du site WillyWrestleFest.fr

9 Février 2015
Schottenstein Center - Columbus, Ohio

La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring à travers la foule. On revoit les images de Reigns perdre face au Big Show la semaine dernière à Raw après une intervention de Seth Rollins et des J&J Security. Plus tard dans la nuit, Reigns a coûté son match à Rollins contre Bryan. Le foule hue Roman alors qu’il se tient au milieu du ring. Roman déclare que la semaine dernière, il s’est présenté ici comme le vainqueur du Royal Rumble 2015. La foule le hue à nouveau. Roman rappelle que lorsque vous gagnez ce match, vous vous garantissez votre place dans le « Main Even t» de WrestleMania, ce qui signifie qu'il va y battre Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight. La foule hue encore plus fort. Reigns que la semaine dernière, l'Authority a dit très clairement qu'il n’est pas le gars qu'ils veulent à cette place. Si cela signifie que pour prouver qu’il a remporté le Royal Rumble, il doit battre Daniel Bryan à WWE Fast Lane et puis battre Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania, alors il le fera. Il ajoute qu’il ne se soucie pas de qui pénètre se met sur son chemin, cette personne à un « Spear » à son nom. Reigns termine en disant : « Et vous pouvez parier votre cul que vous pouvez le croire ! ». La musique de Daniel Bryan retentie et ce dernier le rejoint sur le ring sous une grosse pop de la foule. La foule lance un chant « Yes ! ». Plus tard, Bryan dit qu'il n’est pas ici pour se battre avec Roman, mais pour le remercier. Bryan rappelle que la semaine dernière, dans son match avec Seth Rollins, Reigns est sorti et a frappé le Big Show, ce qui était incroyable. Sans cela, Rollins aurait battu Bryan. Bryan dit que ça aurait pu être fichu, donc il veut simplement remercier Reigns. Bryan parle ensuite de leur match à Fast Lane et rappelle que le gagnant fera face à Brock Lesnar pour le Championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania. Bryan admet que Roman est plus grand et plus fort que lui. Quand il s’agit de la beauté, il dirait qu'ils sont pareil ce qui fait rire Reigns. Bryan conclu que la réalité, c’est quand il s’agit de catch, il est le meilleur lutteur que Reigns. La musique de l'Authority retentie. Triple H, Stephanie McMahon, Big Show et Kane font leur arrivée sur la plateforme. Stephanie dit qu'elle sait tout les deux on leur focus pour Fast Lane. Stephanie rappelle que Fast Lane est disponible gratuitement pour les nouveaux abonnés au WWE Network lors du mois de Février. Triple H rappelle que Fast Lane est le même show ou il va aller en face-à-face avec Sting si ce dernier se montre. HHH rappelle que cela fait deux semaines qu'il a appelé à Sting. Hunter, qui est resté sans réponses, donne à Sting jusqu'à la fin de la nuit pour répondre. Stephanie note que les tensions sont incroyablement élevées et c’est pourquoi elle pense Reigns et Bryan ont été aussi antagonistes dernièrement. Roman a non seulement coûté son match à Seth Rollins à Raw, il a également porté un « Spear » à un innocent Big Show, qui venait vers le ring. Stephanie prétend que la seule raison pour laquelle Reigns a fait c’est parce que le Big Show l’a cloué au milieu de le ring. Reigns l'a fait par dépit. Ce dernier répond qu’il l’a fait juste parce qu'il le pouvait. Stephanie parle ensuite de Bryan et lui reproche d’avoir enfermé Kane dans un cercueil il y a 2 semaines. Bryan rétorque que c’est l'Authority qui l’a mis dans ce match. Bryan blague en disant qu’avec ce que son mari (Triple H) a fait dans des cercueils, il pensait qu'ils apprécieraient. (Bryan fait référence à l'angle Katie Vick). Stephanie dit qu'ils vont prendre des mesures. Les deux seront en équipe contre Kane et le Big Show et ce match commence dès maintenant !

Tag-Team Match :
Daniel Bryan et Roman Reigns Vs. The Authority (Kane et The Big Show)

Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et The Big Show), accompagnés de Stephanie McMahon et de Triple H. Kane débute face à Daniel Bryan et bloque ce dernier dans ses bras. Daniel se dégage et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Bryan ajoute un « Suicide Dive » et les chants « Yes » retentissent. Plus tard, de retour sur le ring, Reigns prend le relais et malmène le bras du Big Red Monster. Kane reprend l’avantage pour se prendre une « Flying Clothesline » de Roman. Relais du Big Show que Roman accule dans le coin pour frapper. Show revient pour lui cogner la tête contre le coin et l’y envoyer dans un autre. Plus tard, Reigns reprend l’avantage pour des « Clotheslines » dans le coin. Roman bloque une tentative de « Chokeslam » et porte un « DDT ». Show revient pour porter des « Headbutts » et passe le relais à Kane qui frappe Reigns dans le coin. Plus tard, Kane travaille au sol sur le cou de Roman. Ce dernier se dégage avec une sorte de « Modified Back Suplex » et les 2 hommes sont à terre. Relais des 2 côtés, Daniel vire Kane de son rebord et esquive une « Ruade » de Show pour lui porter des « Dropkicks » dans le coin. Show le repousse après des « Low Kicks » mais Bryan revient et porte plusieurs « Low Kicks » sous les chants « Yes ». Daniel en porte un dernier à la tête. Alors que les 2 « Heels » sont à l’extérieur, Bryan leur saute dessus mais Kane et The Big Show le bloquent en plein vol et l’envoient contre les cordes. Plus tard, de retour sur le ring, The Big Show travaille au sol sur le cou de Bryan qui fini par se dégager. Show lui applique une « Bear Hug » puis un « Bodyslam ». Relais de Kane qui ajoute une « Descente du coude » pour el compte de 2. Kane applique une « Bear Hug » à son tour. Daniel se dégage pour se prendre un « Irish Whip », une « Ruade » et un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, The Big Show prend le relais et porte un « Headbut » avant de marcher sur Daniel au sol à plusieurs reprises. The Big Show monte sur la seconde corde mais Bryan esquive son « Vader Bomb ». Relais de Kane qui frappe Reigns dans son coin pour empêcher le relais ! Bryan applique un « Yes Lock » à Kane mais The Big Show intervient et l’envoi par-dessus la barrière de sécurité pour faire disqualifier son équipe ! Roman s’attaque au Big Show mais Kane intervient. Reigns le repousse mais The Big Show le frappe avec une chaise. Show remonte Roman sur le ring ou ce dernier lui décroche un « Superman Punch » avant de lui porter plusieurs coups de chaises et le virer du ring avec. Kane intervient et tente un « Chokeslam » dont se libère Reigns. Daniel tente un « Running Dropkick » dans le coin mais Kane se dégage pour laisser Roman se prendre le coup ! Bryan s’excuse auprès de Roman qui le repousse au sol pour se faire huer. Les 2 s’engueulent et, Triple H heureux, leur annonce qu’il leur donne une autre opportunité de faire équipe ce soir contre The Big Show, Kane, J&J Security et… Seth Rollins !

Vainqueurs : Daniel Bryan et Roman Reigns par disqualification !!! (8:29)

Ryback Vs. Seth Rollins
Ryback affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury. Noble déconcentre Ryback ce qui permet à Seth de prendre l’avantage pour le frapper au sol. Ryback le repousse plus tard mais Seth tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Là, J&J envoi Ryback dans les barrières de sécurité. Rollins remonte Ryback sur le ring pour lui porter un « Running Forearm ». Plus tard, Seth porte un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Ryback tente de le repousser mais Seth lui porte plusieurs coups de genoux et le frappe au sol. Plus tard, Ryback revient pour le surpasser. Seth remonte plus tard sur le ring pour se faire sécher par Ryback qui repousse ensuite Mercury avant de porter un « Spinebuster » à Rollins. Alors que Ryback le soulève direct, les J&J s’attaque à lui pour faire disqualifier Seth… Après le combat, Ryback les repousse pour se prendre un « Back Kick » de la part de Seth qui enchaine avec un « Curb Stomps ».

Vainqueur : Ryback par disqualification !!! (2:56)

On voit une vidéo annonçant le retour prochain de Sheamus.

Diva’s Match :
Paige Vs. Brie Bella

Paige affronte Brie Bella, accompagnée de de la championne WWE Divas, Nikki Bella. Paige plaque Brie au sol et l’y frappe avant de porter un « Back Kick ». Les 2 se malmènent à terre. Brie revient et porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Brie porte un « Back Elbow » et un « Running Knee » contre les cordes pour le compte de 2. Plus tard, Brie applique un « Legheadcisors » au sol. Plus tard, Paige finie par se dégager pour le compte de 2. Brie la contre d’un « Back Elbow » du coin et ajoute un « missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, les 2 se percutent et Paige porte des « Short Clotheslines » puis un « Dropkick ». Alors que Nikki monte sur le rebord du ring, Paige envoi Brie la percuter. Paige ajoute un « Rampaige » pour la victoire ! Après le combat, Paige quitte le ring pour éviter d’avoir à faire avec Nikki.

Vainqueur : Paige (3:16)

Le champion WWE United-States, Rusev et Lana rejoignent le ring et la foule chante « USA ». Lana prend la parole et déclare qu’indépendamment de ce que les masses ignorantes de l'Amérique pensent, ils sont fiers de faire face à John Cena lors du PPV WWE Fast Lane. Elle ajoute que John Cena devrait être honoré d'affronter le super athlète Rusev. Ils conviennent que John Cena a accompli de grandes choses à la WWE. Cena « n’abandonner jamais » l'attitude l'a amené à être l'un des plus beaux champions de dans l'histoire de la WWE. Tout comme les Oscars et les Grammys reconnaissent la grande carrière de quelqu'un, ils veulent honorer la carrière de John Cena ce soir. On voit une vidéo des plus grands moments de la carrière de Cena, mais la vidéo est rapidement interrompue pour laisser place à des images ou John se fait détruire par ses adversaires, voir même quand il est blessé et abattu. Lana note que 13 ans, c’est long. Ils se demandent comment un homme mortel comme Cena peut continuer car son corps doit faire mal. Elle prétend que Cena semble plus fort que jamais, mais à l'intérieur il est vulnérable. C’est un homme dont les limites sont près de l'anéantissement. Rusev prend le micro pour se faire huer fortement par la foule. Il affirme que l'homme qu’était Cena autrefois n’existe plus. Rusev parle dans sa langue maternelle avant de crier à la foule qu'il est un héros. Rusev affirme que Cena n’est plus un jeune homme plein de « Ruthless Agression » impitoyable. Rusev prétend que l'esprit combatif de Cena l'a quitté et il est juste faible. Rusev conclu qu’à Fast Lane, il va briser le corps de Cena et écraser son esprit. La musique de John Cena retentie et ce dernier arrive sur la plateforme avec un oeil d’une drôle de couleur. On dirait une conjonctivite. Cena annonce qu'il est à moitié aveugle, mais il n’est pas sourd. John remarque que Rusev et Lana parlent comme si Rusev a déjà gagné le match. Rusev pense qu'il est face d’un vieil homme fatigué et en panne. Rusev pense qu'il est de qualité supérieure et imbattable. Si c’est vrai, alors pourquoi vont-ils même avoir un match ? La raison est que tous les gens veulent les faire taire... Rusev et Lana sont à la fois plein d'eux-mêmes et de la merde. Les gens le savent, ils n’ont pas de regarder un film de propagande minable. John admet qu’il a été renversé à quelques reprises au cours des 13 dernières années. Voici la partie du film qui a été laissée de côté : chaque fois qu'il a été renversé, il s’est relèvé ! Rusev a peut-être gagné quelques combats, mais il a besoin d'une leçon de respect. John déclare qu’à Fast Lane, son objectif sera facile : le frapper si fort au visage que ses yeux vont en sortir. Lors du PPV WWE Fast Lane, ce vieil homme va le hisser sur ses épaules et lui porter un « Attitude Adjustment » et à ce moment Rusev va dire à Lana : « Lana, aide Rusev. Rusev a bobo à cet endroit ». John dit que Rusev est tout ce qu'il dit qu'il est : Un super athlète. Mais au PPV WWE, Fast Lane, nous allons découvrir qui est le plus rude. Cena dit que Rusev choisi un combat avec le vieil homme, mais à Fast Lane, ce vieil homme se mettra à lui botter le cul. Rusev s’énerve sur le ring et Lana le calme. Rusev prend la parole et déclare que Cena ne peut pas lui botter le cul et reproche à Cena de trop parler alors qu’il est sur la plateforme. Cena ne peut même pas le voir avec son œil. Rusev affirme qu’au PPV WWE Fast Lane, il va l'écraser. Cena dit qu’il voit comment cela fonctionne, Rusev fait des blagues. John dit que c’est dommage que ça soit Lana qui ait les boules. Rusev charge Cena et ils se battent sur la rampe. Rusev l’y plaque mais John revient pour en faire de même. Rusev le frappe à l’œil malade puis l’envoi contre le décor avant de le frapper à terre à la colonne vertébral. Les officiels arrivent en nombre pour calmer Rusev…
.
Dolph Ziggler Vs. Bray Wyatt
Dolph Ziggler affronte Bray Wyatt. Epreuve de force, Bray l’envoi au sol. A toi à moi, les chants sont partagés avec « Let’s Go Ziggler et Let’s Go Wyatt ». Plus tard, Dolph porte un « Standing Dropkick » ce qui surprend Wyatt. Ce dernier rejoint les cordes pour faire repousser Dolph et reprend l’avantage. Bray le malmène dans les cordes puis porte un « Irish Whip ». Dolph esquive la « Ruade » et revient avec un « Stinger Splash » puis un « Neckbreaker ». Bray se met sur le rebord pour se prendre une « Guillotine » et s’en faire virer d’un « Dropkick ». Plus tard, Bray reprend l’avantage avec un « DDT » sur le rebord et malmène son adversaire au sol et le sèche pour le compte de 2. Wyatt applique ensuite un « Collier de tête » à terre. Ziggler se libère plus tard alors que Bray saigne du nez. Ce dernier le contre sur une « Ruade » puis le frappe au sol. Plus tard, Bray le frappe au sol sur le crâne. Plus tard, Dolph revient avec un « Jaw Breaker » mais ne capitalise pas jusqu’à ce qu’il surprenne Bray avec un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Wyatt revient et le met en position de « Sister Abigail » mais Dolph se libère et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler ajoute un « Famasser » et un « Superkick » sans plus de succès. Plus tard, Bray le contre à l’extérieur par un coup au visage. Bray le remonte sur le ring et marche en araignée avant de porter une « Sister Abigail » pour la victoire ! Après le combat, Bray tire Ziggler à l’extérieur, retire la tapis de sol mais les arbitres l’empêchent d’aller plus loin…

Vainqueur : Bray Wyatt (8:23)

La WWE dans le cadre du « Black History Month », honneurs la carrière fantastique de The Junkyard Dog.

La musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier rejoint le ring avec Paul Heyman. Ce dernier lance un « Mesdames et messieurs, mon nom est Paul Heyman et je ai été autorisé, ce soir, à divulguer des informations au nom de la « Beast » qui nous impose sa présence, Brock Lesnar ». C’est un peu le thème du sermon de ce soir : l’information. Il est évident pour son client que cette société accorde aucune valeur à l'information crédible. Regardez à quel point tout le monde est allé à crucifier Brian Williams de la chaine NBC pour embellir une histoire ou deux et a carrément menti. Brian Williams n’est pas le menteur numéro un du pays. Le plus grand menteur dans le pays est une distinction détenue conjointement par Roman Reigns et Daniel Bryan. Paul rappelle que Reigns et Bryan vont avoir un match à WWE Fast Lane et que le vainqueur de ce match obtiendra une opportunité pour le championnat contre Lesnar à WrestleMania. Si l'un d'entre dit qu'ils ont une chance contre Lesnar, alors ils mentent. Ils mentent à leurs familles, à l'autre et aussi aux fans. Mais ils se mentent également à eux-mêmes. Regardons Roman Reigns, le mec baddest de la tribu la plus redoutée de l'île la plus violente au Samoa. Pourtant, il se tenait sur ses deux pieds lorsque Reigns a regardé Lesnar les yeux dans les yeux et ce flux jaune qui a coulé le long de la jambe de Reigns n’était pas de jus d'ananas. Heyman ajoute qu’il n'y a rien de honteux. C’est une réaction humaine normale quand vous venez en face-à-face avec la bête. Ensuite, il y a Daniel Bryan. Heyman se moque du chant « Yes ». L'histoire tragique de l'outsider ultime overachieving qui a effectivement menti à lui-même jusqu’à croire qu'il a une chance contre Lesnar. Heyman raconte les gens qui regardent Bryan et puis qui regardent Lesnar. Pensent-ils vraiment que Bryan a une chance ? La foule lance un chant « Yes ». Heyman ne parle pas seulement de la différence de taille. Que Bryan manque en taille, il se rattrape dans le ring avec ses capacités, la connaissance des soumissions, du cran et un pipeline à Dieu parce qu'il obtenu le plus de miracles que lui ou son client n’ont jamais vu. Pensent-ils vraiment Bryan est l'homme à battre que celui de 21-1 ? La foule chante « Yes » ! Heyman dit qu'il n'y a pas d'importance de qui gagnera au PPV WWE Fast Lane. Ca peut être Roman Reigns ou Daniel Bryan, le vainqueur de ce match devra sauter dans un hélicoptère avec Brian Williams et se soumettre au feu ennemi. Ce feu de l'ennemi est une tempête de grêle sous la forme d'un « F-5 », car un « F-5 » aura cet hélico dans le milieu du à WrestleMania. C’est le sort qui attend Daniel Bryan ou Roman Reigns ou toute personne qui tentera de remporter le championnat de Brock, le conquérant, le champion défendant, champion poids lourd incontesté WWE World Heavyweight, Brock Lesnar ! Après ceci, Lesnar et Heyman quittent le ring.

Tag-Team Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) Vs. Goldust et Stardust

The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, affrontent Goldust et Stardust. Ce dernier débute face à Kingston qui prend l’avantage avec une « Clé de bras ». Stardust accule Kofi dans le coin et applique un « Collier de tête ». Kofi se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Relais de Goldust qui porte des « Armdrag » et un « Armdrag Takedown ». Stardust quitte à nouveau le match. Ceci déconcentre Goldust et permet à Kingston de revenir avec un « Dropkick ». Goldust en avorte un autre et le « Catapulte » contre le coin. Goldust redonne à Stardust, maintenant sur la plateforme, de revenir sur le ring. Ceci permet à Kingston de surprendre Goldust avec un « Roll Up » pour la victoire…

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (1:38)

En arrière-scène, on retrouve Renee Young avec Daniel Bryan. Renee lui demande s’il peut coexister avec Reigns. Bryan répond que ce qui s’est passé dans le premier match était un accident. Dans la chaleur du moment, il aurait probablement fait la même chose. Roman Reigns s’approche et dit qu'ils peuvent coexister car ils ont un ennemi commun de l'Authority. Reigns veut les sortir afin qu'ils puissent gérer leur projet. C’est Daniel Bryan contre Roman Reigns à WWE Fast Lane. Reigns dit qu'il le verra là-bas.

En arrière-scène, on retrouve Stardust quand Goldust s’approche de lui. Goldust lui dit que ce n’est pas Goldust qui lui parle, c’est Dustin. Ce dernier l’appelle « Cody » et Stardust le pousse dans des tuyaux. Stardust dit que Cody est mort avant de siffler sur Goldust.

Sur le ring, on retrouve Triple H. Ce dernier prend la parole et déclare que depuis 20 ans, il a vécu à fond pour la WWE. Alors que d'autres sont venus et repartis, il a dormi ici. Son sang, sa sueur, ses larmes et sa passion ont été d’en faire un meilleur endroit. L'œuvre de sa vie a été presque toute emmené par un homme : Sting, le visage de la WCW... La société qu'il a contribué à détruire. Maintenant quatorze ans plus tard, Sting a finalement rassemblé le courage de faire quelque chose. Pendant quatorze ans, Sting est resté loin car il savait que s’il venait ici, il serait personnellement exposé par HHH. Ce dernier ajoute que pour une raison quelconque aux Survivor Series, quatorze ans plus tard, Sting a finalement décidé de prendre sa chance. Quand il a voulu prendre sa chance, Sting l’a-t-il fait comme un homme ? Non, Hunter déclare que Sting l’a fait comme un lâche. Triple H dit qu'il est un homme et l'appelle à venir Fast Lane pour se tenir dans le ring face-à-face avec lui. Triple H va chercher sa mort dans ses yeux et lui expliquer pourquoi Sting a eu raison de rester à l'écart pendant quatorze ans. Si Sting s’engage à ne jamais montrer son visage, là encore, il va laisser Sting avec sa dignité intacte à Fast Lane. Triple H affirme qu'il est un homme patient, mais il a appelé Sting pendant deux semaines d'affilée, sans réponse. Sa patience est épuisée. Triple H veut une réponse et il la veut maintenant. Un cri corbeau retentit dans l'arène et les lumières s’éteignent. Triple H regarde tout autour et il voit un projecteur montrant ce qui semble être Sting dans la foule. Le projecteur s’éteint et se rallume pour voir Sting dans une autre position. On voit une vidéo de Triple H traitant Sting de lâche. La vidéo clignote avec la peinture de visage de Sting sur le visage de Triple H. Un homme habillé comme Sting vient dans le ring et Triple H prend peur. Les lumières s’éteignent et sur le grand écran, on lit ensuite : « Je accepte ».

Non Title Tag-Team Match :
The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) © Vs. Cesaro et Tyson Kidd

Les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), accompagnés de Naomi, affrontent Cesaro et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya, dans un « Non Title Tag-Team Match ». Tyson Kidd débute le combat face à Jimmy et frappe ce dernier au visage. Relais de Cesaro face à qui Jimmy revient avec des « Chops ». Cesaro revient pour tenter un « Irish Whip » qu’avorte Jimmy pour revenir en le frappant au visage. Plus tard, Cesaro quitte le ring pour remonter de son côté. Ceci permet à Tyson Kidd de prendre le relais à l’aveugle et de reprendre le contrôle du match. Jimmy retourne un « Irish Whip » pour revenir. Relais de Jey qui se rue sur Tyson Kidd avant de lui porter un « Bodyslam » pour le compte de 2. Relais de Jimmy pour un « Double Teaming » des Usos qui portent un « Double Back Elbow » et une « Double Descente du coude » pour le compte de 2 de Jimmy. Ce dernier lui travaille sur le bras mais Tyson Kidd se dégage pour le contrer plus tard des cordes. Jimmy revient en l’éjectant du rebord du ring puis tente un « Suicide Dive » qu’avorte Kidd pour le passer, avec lui, par-dessus la 3ème corde. Natalya et Naomi viennent voir leurs hommes et argumentent. Plus tard, de retour sur le ring, Jimmy revient avec une « Back Suplex ». Relais de Cesaro qui empêche Jimmy de faire le relais et lui porte une « Deadlift German Suplex ». Relais de Tyson Kidd qui porte un » Headkick » du rebord quand Cesaro lui catapulte Jimmy. Tyson applique un « Collier de tête » au sol. Jimmy se dégage mais Kidd passe le relais à Cesaro qui conserve l’avantage. Cesaor le malmène au sol et le frappe à terre. Echanges de coups, Cesaro le frappe dans le coin. Jimmy le contre, repousse Tyson Kidd mais Cesaro le retient pour l’empêcher de faire le relais. Jimmy le repousse avec un « Jumping Enzugiri ». Relais des 2 côtés, Jey sèche Tyson Kidd d’une « Clothesline » puis porte un « Back Kick » et un coup au visage. Jey l’accroche, tête en bas, dans le coin et saute dessus avec un « Headbutt ». Tyson Kidd quitte le ring pour gagner du temps puis contre un saut de Jey du rebord. Jimmy intervient et saute sur Cesaro avec une « Plancha ». Alors que Tyson Kidd porte un « Springboard » pour sauter sur Jey, ce dernier le contre d’un « Superkick » de plein fouet pour le compte de 2. Plus tard, Jey porte un « Running Butt » mais Cesaro tire Tyson Kidd à l’extérieur. Jimmy s’en prend à Cesaro à l’extérieur. Tyson Kidd tente un « Roll Up » sur Jey avec les cordes mais Jimmy intervient de l’extérieur. Ceci déconcentre Tyson Kidd à qui Jey porte un « Superkick ». Cesaro remonte Jimmy sur le ring pour déconcentrer l’arbitre. Ceci permet à Cesaro de faire tomber Jey des cordes pour permettre à Tyson Kidd de remporter le combat !

Vainqueurs : Cesaro et Tyson Kidd (7:01)

Rikishi est annoncé comme le nouvel intronisé pour le WWE Hall of Fame 2015. Ces fils, Jimmy et Jey applaudissent l’annonce sur le ring.

Sin Cara Vs. Damien Mizdow
Sin Cara affronte Damien Mizdow, accompagné de The Miz. Mizdow installe ce dernier avant de rejoindre le ring. Le Miz a un micro à la main. Ce dernier interrompt Mizdow qui va retirer ses lunettes de soleil. Le Miz lui rappelle qu’il n’est plus sa doublure, alors qu’il retire ses lunnettes et il lui souhaite bonne chance. A toi à moi, Cara prend l’avantage, porte un « Legsweep » pour le compte de 2. Mizdow répond avec un tombé sans plus de succès. Plus tard, Sin Cara applique un « Collier de tête » mais Damien l’accule dans le coin pour l’y frapper et porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Mizdow ajoute une « descente du genou ». Sin Cara tente de revenir mais Sandow lui porte un « Dropkick » pour le virer hors du ring. Damien le remonte sur le ring. Le Miz le coupe dans son élan et lui demande de lui servire de l’eau. Mizdow lui donne une bouteille. Le Miz le retient pour lui ordonner de lui ouvrir. Damien lui ouvre. Ceci permet à Sin Cara se revenir avec un « Suicide Dive » ! Le Miz conseille à Damien de faire attention à son adversaire. Sin Cara porte quelques « Chops » et remonte Mizdow sur le ring pour le compte de 2. Sur le ring, Cara domine et porte un « Headcisors ». Mizdow revient avec un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » et se relève en « saut de carpe ». The Miz empêche Damien d’appliquer un « Figure Four » en disant que c’est sa prise, qu’il l’a rendu célébre. Le Miz l’engueule en lui ordonnant de faire ses propres prises. Sin Cara en profite pour porter un « Petit paquet » pour la victoire !

Vainqueur : Sin Cara (3:47)

Bray Wyatt est vu dans les coulisses et dit que depuis l'aube de son existence, l'humanité a eu du mal à répondre à une question simple : où allons-nous quand nous mourons ? Un homme de science croit que nous allons à la terre. Un homme de foi voit les choses d'un point de vue très différent. Que dire de ceux comme « vous et moi »? Ils sont spéciaux. Pour eux, il n’est pas mort. Ce monde est leur enfer. Wyatt rit avant de se répéter. Ils n’appartiennent pas à ici. Wyatt dit qu'il sait qu'il ne peut l'entendre. Lui Wyatt ne craint pas plus. Il a pitié, il est temps pour lui d'y aller. Wyatt hurle « Trouvez-moi ! ». On ne sait toujours de qui Wyatt parle.

Curtis Axel est dans le ring pointant sur la ligne de WrestleMania. Axel dit que c’est son honneur. Personne ne lui volera cela, même pas Kanye West. Il n'a jamais perdu le match « Royal Rumble ». Axel dit qu'il veut que tout le monde garde le mouvement #AxelMania en vie à ! Axel hurle encore et encore jusqu'à ce que la musique de Dean Ambrose retentisse.

Dean Ambrose Vs. Curtis Axel
Dean Ambrose affronte Curtis Axel. Ambrose prend l’avantage et le frappe dans le coin. Axel revient pour lui rendre les coups. Dean revient pour le sécher, porter un « Bodyslam » et une « Descente du coude ». Dean lui cogne la tête contre le coin et porte un « Chop ». Curtis revient sur un contre et porte un « Running Knee » avant de le frapper au sol. Axel le malmène à terre puis y applique un « Collier de tête ». Dean revient à coups de poings pour se manger un « Dropkick ». Ambrose répond d’une « Running Clothesline » et en termine avec un « Dirty Deeds » pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (2:31)

Après le combat, Dean Ambrose prend le micro et dit qu'il a de dernières nouvelles pour Bad News Barrett. Ce dernier peut lui refuser une chance au titre tout ce qu'il veut, mais son but est d’être sur le mur des champions au siège de la WWE. Il y a un match de championnat Intercontinental qui lui appartient et il ne s’arrêtera pas jusqu'à ce qu'il l’obtienne. On voit Bad News Barrett en coulisses de la Bad News Zone ou BNZ. Les choses ne sont pas au beau fixe pour le « Lunatic Fringe ». Barrett dit que Kim Kardashian était vêtue d'une robe d'or lors des Grammys de la nuit dernière mais ça ne la rend pas aussi prestigieux que Ric Flair. Bad Newz conclu qu’Ambrose ne mérite pas sa chance au championnat WWE Intercontinental même s’il en veut un.

5-On-2 Handicap Match :
Daniel Bryan et Roman Reigns Vs. The Authority (Jamie Noble, Joey Mercury, Kane, Seth Rollins et The Big Show)

Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Jamie Noble, Joey Mercury, Kane, Seth Rollins et The Big Show) dans un « 5-On-2 Handicap Match ». Les « Heels » montent des 4 coins du ring et s’attaquent à Reigns et Daniel pour prendre l’avantage. Kane et The Big Show portent un « Double Chokeslam » à Reigns et le virent du ring alors que les 3 autres s’en sont pris à Bryan. Le match n’a toujours pas débuté. L’arbitre va voir comment va Daniel et le match débute face à Rollins qui porte une « Back Suplex » à Bryan. Seth ajoute une « German Suplex » peu après. Relais de The Big Show qui cogne la tête de Daniel dans le coin avant de lui porter un « Chop » sur le torse. Show ajoute un « Bodyslam ». Relais de Noble qui sèche Daniel avant de parader. Jamie l’accule dans le coin pour l’y frapper et le malmener. Plus tard, Bryan revient pour le frapper au visage puis frappe Rollins hors de son coin. Jamie revient pour acculer Daniel dans le coin. Mercury en profite pour prendre le relais. Joey porte une « Descente du coude » et parade puis gifle Bryan. Ce dernier applique un « Yes Lock » mais Rollins casse la prise et rapproche Joey pour permettre le relais à Kane qui sèche Bryan avant d’ajouter un « Chokeslam » mais Reigns, qui a récupéré, intervient pour casser le tombé. Kane le tient pour permettre à The Big Show de décrocher un « KO Punch » à Roman. Relais de Seth qui porte un « Buckle Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Seth demande à Kane et au Big Show de retirer le dessus de la table des commentateurs. Alors que les J&J vont descendre Bryan du ring, Ryback, Erick Rowan et Dolph Ziggler arrivent en renfort et s’en prennent à l’Authority. Kane porte un « Big Boot » à Dolph sur la plateforme et va aider Rollins contre Rowan. Ziggler saute sur les 2 « Heels » de la plateforme ! Sur le ring, les J&J s’en prennent à Bryan qu’ils assoient sur les cordes. Daniel les repousse et leur porte un « Double Missile Dropkick » ! Bryan se relève en « Saut de carpe » et porte des « Low Kicks » aux J&J dont un chacun à la tête. Bryan encourage les chants « Yes » mais Roman lui prend le relais pour porter un « Spear » à Mercury pour la victoire ! Daniel n’apprécie pas… Plus tard, il argumente avec Reigns qui refuse de lui répondre. Daniel le retient puis le repousse pour se manger un énorme « Spear » de la part de Roman !

Vainqueurs : Daniel Bryan et Roman Reigns (7:40)

Review du site WillyWrestleFest.fr