Review du site WillyWrestleFest.fr

16 Février 2015
Amway Center - Orlando, Floride

La musique de John Cena retentie et il rejoint le ring. Cena rappelle que nous sommes à moins d'une semaine du PPV WWE Fast Lane qui sera en direct sur le WWE Network. John dit que la foule de Memphis, Tennessee va faire du bruit, mais il est surpris en regardant ce soir. Cena dit qu’il ne faut pas être un génie pour se rendre compte qu’Orlando est Raw. Cena lance alors une rediffusion de la semaine dernière ou lui et Rusev se sont battus sur la rampe et que Rusev a pris le dessus avant de blesser Cena l'œil. De retour au « Live », Cena dit que c’est un spectacle trop familier : Rusev écrasant un adversaire et que l'adversaire c’était lui. Cena est ici ce soir pour dire : « C’est terminé ». John admet que Rusev est un super athlète et invaincu. Cena dit que certaines personnes prétendent que Rusev est imparable, mais c’est de la merde. Cena ne va pas nous ennuyer avec son CV, il va simplement dire « Mon nom est John Cena et ce dimanche, à Fast Lane, je vais battre Rusev ». Cena va nous dire comment il va le faire. La façon dont on bat un athlète comme Rusev, on s’en prend à lui et on passe à travers. Cena rappelle que ça fait 12 ans qu’il accoure sur la rampe et glisse dans le ring avec un sourire sur son visage. Cena dit qu'il aime cela, qu’il aime quand les gens huent (ce que la foule fait). Mais Cena ajoute qu’il aime aussi quand ils le soutiennent, et les fans l’acclament. John dit que c’est ça Raw, c’est de l'action, de l'excitation, faire du bruit et s’amuser. Cena dit que s’amuser, il va en prendre ce dimanche contre Rusev. Pendant longtemps, il y a eu beaucoup de gens qui demandent quand John Cena va changer. Peu importe qui était l'adversaire ou ce que le match était, il a toujours cru dans son cœur qui pourrait non seulement gagner, mais il pourrait faire son chemin avec un sourire sur son visage. Puis arriva Rusev, invaincu, lui disant qu'il a perdu une étape. John rappelle que Rusev dit qu'il n’est plus l'homme qu'il était. Rusev dit qu'il manque de l'agression qu'il faut pour rivaliser avec un athlète comme lui. Si Rusev veut l’agression, il va l'avoir. Il n'y aura pas les 5 doigts levés, il n'y aura que cinq doigts refermés réarrangeant le visage de Rusev. Il n'y aura pas de sourires, Rusev ne se sentira insouciant. Ce dimanche, il va faire l'histoire en étant la première Superstar de la WWE à battre Rusev. Ce dimanche, il se bat pour le respect et pour gagner le championnat WWE United-States. La musique de Rusev retentie et le champion WWE United-States arrive avec Lana la plateforme. Cette dernière prend la parole et dit que c’est typique de John Cena crachant la même rhétorique. Le problème de Cena n’est pas qu'il est un stupide américain… Elle est brièvement interrompue par un chant « USA ». Lana prétend que John vit dans un monde délirant où la coupe est à moitié pleine. Eux vivent dans la réalité. La réalité est que Rusev est le super athlète et le plus grand champion WWE United-States. Rusev est supérieure par rapport à toutes autres Superstar de la WWE, y compris Cena, l'homme qui n’abandonne jamais. Lana dit que dans le passé, Cena reviendrait d'un passage à tabac, mais là, Lana promet qu'il n'y aura pas de retour. Rusev prend le micro et un chant « USA » éclate à nouveau. Rusev dit qu'il n'a pas besoin des Etats-Unis, il va détruire Cena ce dimanche et tout ce qu'il représente. Il va détruire le corps, l'esprit et le peu de volonté de Cena qui reste à vivre. Cena va être écrasé. Cena répond que Rusev ne c’est jamais fait botter le cul. Cena retire son t-shirt et charges jusqu'à la plateforme. John prend le dessus et le plaque sur la rampe à plusieurs reprises. John le sèche. Les arbitres arrivent mais Cena leur ordonne de ne pas intervenir. John envoi le champion contre le décor et lui marche sur la tête. Cena relève Rusev et l’envoi encore contre l’écran LED. John le frappe ensuite au visage et le public compte les coups. Lana crie à Cena de s’arrêter. Cena dit à Rusev au sol que chaque homme peut être battu avant de poser pour la foule, et la foule lui donne une très bonne réaction.

Les commentateurs parlent de l’émission « Saturday Night Live » qui vient de célébrer son 40ème anniversaire. Ils lancent ensuite à une vidéo de Dean Ambrose qui auditionne pour « Weekend Update ». Ambrose est en costume cravate et déclare que Bad News Barrett baisse la garde sur défi pour le championnat WWE Intercontinental. Dean déclare que des sources disent qu’Ambrose a déjà battu Curtis Axel, un ancien champion. Des sources disent aussi Ambrose battra Luke Harper plus tard ce soir. Dean affirme que Barrett va signer un contrat ce soir pour affronter Ambrose au PPV WWE Fast Lane avec le titre en jeu, qu'il le veuille ou non. Pour plus à ce sujet, nous pouvons rester à l'écoute.

Dean Ambrose Vs. Luke Harper
Dean Ambrose affronte Luke Harper. Ambrose arrive avec un contrat à la main et le dépose sur la table des commentateurs. Epreuve de force, Harper le repousse au premier contact. Les chants « Let’s Go Ambrose » retentissent. Plus tard, Luke porte un « Shoulder Tackle » pour se faire huer. Harper bloque un « Hip Toss » mais Dean applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Luke se dégage, l’envoi au sol puis l’accule dans le coin pour lui porter plusieurs « Chops ». Plus tard, Ambrose revient avec un « Crossbody » et porte une « Descente du coude » et autres « Chops » et coups de poings dans le coin. Plus tard, Dean porte un « Irish Whip » et enchaine avec un « Running Bulldog » pour le compte de 2. Ambrose le frappe dans le coin mais Luke retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Back Elbow ». Ambrose ajoute un « Flash Point » de la seconde corde. Harper contre un « Suicide Dive » et le sèche d’un « Big Boot » à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Harper travaille au sol sur le cou de Dean. Plus tard, ce dernier se dégage et porte un « Back Elbow » avant de tirer sur les cordes pour faire passer Luke par-dessus. De retour sur le ring, ce dernier le contre sur les cordes pour se prendre un « Tornado DDT ». Ambrose lui porte plusieurs coups puis porte un « Dropkick » contre les cordes. Dean ajoute une « Flying Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Harper revient avec un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, Dean porte des coups au visage mais Luke répond d’un « Back Elbow » et ajoute un « Twisted Sideslam » pour le compte de 2 ! Ambrose esquive une « Discuss Clothesline » et enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Harper le repousse pour se manger une « Running Clothesline » et un « Dirty Deeds » pour la victoire de Dean !!!

Vainqueur : Dean Ambrose (7:34)

En arrière-scène, on retrouve Triple H dans son bureau en train de parler avec Kane lorsque le Big Show entre. Kane demande ce que Big Show fait là ? Le Big Show demande ce que fait Kane ici ? Kane répond qu'il est ici parce que Triple H lui a demandé d'être ici, il ajoute que lui est un membre loyal de l'Authority, contrairement à un certain géant qui a frappé à son partenaire dans le « Tag Team Turmoil » à SmackDown!. Le Big Show rétorque que si un certain directeur des opérations n’était pas un maniaque du contrôle à lui dire quoi faire, peut-être qu'il n’aurait pas été assommé. Triple H les arrête en disant qu’ils n’ont plus 6 ans. HHH rappelle que tout ceci court depuis le Royal Rumble et que c’est suffisant. Kane répond que le Big Show est trop égoïste et stupide pour s’en tenir à leur plan dans le Royal Rumble. Le Big Show répond que la seule chose stupide de la semaine dernière a été quand le visage de Kane est venu face à son visage. Kane lui propose d'essayer de nouveau et Big Show répond « le 13 mai psycho ! ». Triple H leur ordonne de se taire, il rappelle que les 2 représentent l'Authority. Triple H demande s’ils se rendent compte à quel point ils le font paraître. Le Big Show demande s’ils le rendent aussi mauvais que Sting l’a fait la semaine dernière ? Triple H répond qu'il va prendre soin de Sting ce soir, en attendant, il les veut faire ce que droit. Kane va rendre affronter Roman Reigns et Big Show va être contre Daniel Bryan. Triple H conclu qu’il est à la recherche de solutions et non d’excuses.

En arrière-scène, on retrouve Bray Wyatt qui joue avec une pointe de fer. Wyatt dit « Qu'est-il arrivé qui suscite encore une rage profonde à l'intérieur de moi et me donne envie de faire des choses horribles ? Maintenant regardez-vous - vous êtes une coquille vide. Toute crainte que j’avais de vous s’est transformée en rien de plus que putride, la pitié haineuse. Il vient ».

En arrière-scène, on retrouve Goldust avec Stardust. Ils sont rejoints par Dusty Rhodes qui leur dit qu'ils savent pourquoi il est ici. Il est ici pour voir la famille Rhodes n’est pas cassée. Stardust souffle des paillettes d’or un peu partout. Dusty lance un : « Merde, Cody, c’est ce dont je parle ». Pendant des semaines, Goldust a essayé de passer à travers lui. Il va passer à travers à lui parce qu'il est son père. Toutes les étoiles et compagnie ne ressemblent à rien sans la famille. C’est le sang commun ici, peu importe ce qui se passe en bas, il les aime tous les deux. Goldust demande si Stardust peut le faire ? Stardust sourit et lui serre la main. Dusty Rhodes dit qu'il est temps de montrer à tous ce que la famille Rhodes peut faire.

Tag-Team Match :
The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. Goldust et Stardust

The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods), accompagné de Big E, affrontent Goldust et Stardust. Wodds débute face à Stardust qui prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Xavier se dégage et le ceinture. Stardust se dégage avec un « Back Elbow » pour se prendre un coup de genou. Stardust revient en acculant Woods dans son coin ce qui permet à Goldust de prendre le relais. Plus tard, Goldust travaille au sol sur le bras de Woods. Relais de Stardust pour le compte de 2. Relais de Goldust qui manque un « Dropkick » pour le compte de 2 de Xavier. Ce dernier enchaine avec un « Dropkick » et passe le relais à Kingston qui porte un « Double Headchop » à Goldust avant de frapper Stardust hors de son coin. Kofi sèche plusieurs fois Goldust et porte un « Boom Drop ». Plus tard, Goldust esquive une « Ruade » de Kingston qui lui saute malgré tout dessus avec un « Crossbody » de la 3ème corde mais Stardust casse le tombé. Woods tente d’intervenir mais Stardust tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Kingston esquive un « Disaster Kick » et Stardust s’arrête de justesse devant son frère. Kofi en profite pour porter un « Trouble In Paradise » à Goldust pour la victoire ! Après le combat, Stardust remonte dans le ring et rampe jusqu'à Goldust qui est à terre. Stardust aide Goldust à se relever, mais ce dernier retombe à genoux. Stardust le relève à nouveau. Ils s’étreignent dans le ring mais Stardust l'attrape et porte un « CrossRhodes » !

Vainqueurs : The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) (3:00)

En arrière-scène, Byron Saxton interview Roman Reigns. Saxton demande comment c’est passé le voyage pour Reigns depuis sa victoire au « Royal Rumble Match ». Reigns répond qu’au Royal Rumble, il a dû passer par 29 autres Superstars. Puis il a dû faire face au « Yes Mouvement ». Il ira au travers de tout cela puis il devra faire face à la bête, Brock Lesnar. Reigns dit que quand on est si occupé, vous ne pensez pas au voyage. Vous devez penser à la destinée : WrestleMania. Saxton dit qu'il lutte encore pour y arriver puis demande à Roman s’il a du ressentiment envers l'Authority ? Reigns répond que l'Authority n'a pas manipulé, ils n’ont également pas cherchés à mettre Daniel Bryan dans cette situation. Ce qu'ils essayaient de faire c’est de surfer sur la vague de l'opinion publique et d’ajouter Seth Rollins dans le match. Saxton dit que certains pourraient dire Daniel Bryan a surfé sur cette vague de l'opinion publique. Reigns dit plutôt que Bryan a vu une occasion et l’a prise. Saxton dit qu'il se sent que Reigns tempère sa réponse. Est-ce parce Bryan a gagné son respect à SmackDown! ou est-ce parce que s’il était dans la position de Bryan, il aurait fait la même chose ? Reigns répond qu'il a une tonne de respect pour Bryan, mais s’il c’était fait passé par-dessus la 3ème corde dans le Royal Rumble, il l’aurait pris comme un homme. Il ne peut pas en dire la même chose pour Bryan. La seule raison que Bryan ait une chance à WrestleMania est à grâce de lui. Roman conclu qu’il est celui qui a donné une opportunité à Daniel et va être aussi l'homme qui va lui enlever.

En arrière-scène, on retrouve Stardust et Dusty Rhodes. Stardust déclare que Cody Rhodes est mort… Tout comme son père !

La musique de Daniel Bryan retentie et il rejoint le ring sous un bel accueil. Il lance les chants « Yes » que l'arène reprend. Bryan est aux commentaires pour le prochain match.

Roman Reigns Vs. Kane
Roman Reigns affronte Kane. Reigns prend l’avantage et accule Kane dans le coin pour l’y frapper. L’arbitre les sépare. Kane revient mais Roman retourne une « Souplesse » pour le compte de 2. Daniel Bryan lance les chants « Yes » ce qui déconcentre Reigns et permet à Kane de reprendre l’avantage pour malmener son adversaire dans les cordes. Plus tard, Roman revient pour se prendre un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Kane travaille au sol sur le cou de Roman. Ce dernier se libère pour se prendre un « Back Elbow ». Kane reprend son travail au sol sur le cou de Roman. Plus tard, ce dernier se dégage en repoussant un « Sidewalk Slam ». Reigns le contre et saute dessus de la seconde corde mais Roman le contre pour le compte de 2. Plus tard, Kane la malmène dans le coin et l’y frappe. Kane porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Kane porte une « Ruade » dans le con mais Reigns contre la seconde pour revenir. Plus tard, Kane porte une « Clothesline » de la seconde corde et en porte une autre dans le coin ou il frappe Kane au sol. Reigns ajoute un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Bryan relance les chants « Yes ». Ceci déconcentre encore Roman que Kane vire du ring avec un « Big Boot ». Le Big Red Monster retire le dessus de la table des commentateurs. Roman repousse une tentative de « Chokeslam » et porte un « Spear » à Kane à l’extérieur puis remonte sur le ring avant le compte de 10 pour la victoire… Après le combat, Daniel Bryan monte sur la table des commentateurs et lance les « Yes ». Reigns l’enjoint de le rejoindre sur le ring. Daniel tourne autour en lançant les chants « Yes »…

Vainqueur : Roman Reigns par décompte !!! (6:21)

En arrière-scène, Renee Young interview Daniel Bryan. Elle dit qu’il semble qu'il est dans la peau de Roman Reigns. Renee demande si ça sera ces jeux de manipulation qui feront partie de sa stratégie dimanche ? Bryan répond que Reigns est un athlète impressionnant, mais il faut plus que cela pour être un champion. Vous devez être fort mentalement. Si Reigns a du mal à faire face aux chants « Yes » de ce soir, il y en aura beaucoup plus au PPV WWE Fast Lane.

En arrière-scène, on retrouve Bray Wyatt à nouveau. Wyatt tient un marteau et dit : « Ses mains peuvent avoir créé ce monde, mais les miennes vont le détruire. Limbo n’est pas une place pour une âme comme la vôtre. Je vous attends ».

En arrière-scène, on retrouve Byron Saxton à l'extérieur du vestiaire Divas dans l'espoir d'obtenir un mot avec Paige. The Bella Twins sortent avec les vêtements de Paige. Elles disent que si Paige va combattre, elle devra le faire nu. Paige sort du vestiaire dans une serviette et demande à Cameron si elle peut lui emprunter son équipement, mais Cameron refuse. Paige voit alors des Rosebuds et elle prend une femme dans un costume de fée.

Diva’s Match :
Paige Vs. Summer Rae

Paige affronte Summer Rae. Cette dernière est dans le ring prêt à affronter Paige. La musique de Paige retentie mais elle ne vient pas. La musique de Paige se fait entendre une seconde fois et elle sort dans le costume de fée de la Rosebud. Paige arrive en tenue de fée. Elle prend l’avantage et cogne la tête de Summer Rae contre le coin ou elle la malmène. Plus tard, Paige passe sur le rebord et porte des coups de genoux à Summer Rae. Plus tard, cette dernière revient et porte un « Roll Up » puis un « Roundhouse Kick » pour le compte de 2. Summer Rae applique une « Leg Straight Jacket » et tente un tombé, sans succès. Summer Rae ajoute un « Legdrop » mais Paige esquive le second et l’envoi plusieurs fois à terre puis porte un « Dropkick » et un « Back Kick ». Paige en termine avec un « PTO » pour la victoire. Après le combat, la musique des Bella Twins retentie et elles arrivent sur la plateforme. Nikki Bella dit que Paige est vêtue d'une belle tenue, avant de l'appeler une perdante. Nikki dit qu'elle fait a une belle tenue de Rosebud. Paige la coupe et dit qu'elle n'a pas besoin d'une tenue elle pour la faire bien paraître… Elle a juste besoin de gagner. Paige conclue qu’au PPV WWE Fast Lane, elle va porter quelque chose d'encore mieux, le championnat WWE Divas !

Vainqueur : Paige (2:45)

On voit une vidéo annonçant retour imminent de Sheamus.

Sur le ring, on retrouve Seth Rollins avec les J&J Security. Rollins rappelle qu’aujourd'hui, c’est la « Journée du Président », un jour où nous sommes ici pour honorer les grands hommes du passé. Seth déclare que ça ressemble à un gigantesque gaspillage de temps lorsque la vie, la respiration, la réalisation littérale de l'avenir est debout juste en face de vous. La foule le hue fort pour ça. Rollins affirme que le mot « futur » commence à devenir un peu passé. À l'heure actuelle, il est l'interprète le plus talentueux dans le monde entier. À l'heure actuelle, il est le bien le plus précieux dans l'ensemble de la WWE. À l'heure actuelle, il est intouchable, il peut faire ce qu'il veut, quand il veut. Personne ne peut l'arrêter. Rollins dit que s’il le voulait, il pourrait devenir président. Il pourrait prendre le relais de John Stewart pour The Daily Show et le rendre regardable. Rollins déclare que ce qu'il veut vraiment faire, c’est encaisser son « Money In The Bank » et de devenir le prochain champion WWE World Heavyweight. Seth affirme qu’il devrait être en « Main Event » de WrestleMania, mais il est obligé de traiter avec ces gens qui sont si loin de lui... Des gens qui n’ont aucune ingérence de l'entreprise dans ses affaires. Des gens comme Erick Rowan, Ryback et surtout Dolph Ziggler. Rollins demande à la foule de lui épargner la merde de taureau.

La musique de Dolph Ziggler retentie et ce dernier rejoint le ring avec un microphone. Ziggler demande pourquoi Rollins est tellement fou ? Il semble comme s’il avait eu une mauvaise Saint-Valentin. Peut-être que Joey et Jamie lui ont eu de mauvais chocolats ? Peut-être que Stephanie l’a attaché un peu trop serré dans le siège de voiture ? Peut-être que Triple H lui a fait un discours sur les oiseaux et les abeilles ? Rollins rétorque qu'il sait que Ziggler se croit comédien, mais la seule plaisanterie qu'il voit, c’est la carrière de Ziggler ! Seth affirme que Ziggler n’est rien comparé à lui. Ziggler répond que Rollins a raison, il n’est rien comparé à lui, surtout quand il s’agit d'être un protégée et vendu. Ziggler lui dit exactement ce qu’il est. Ziggler dit qu'il est le gars qui met la barre sur ce que qui signifie être le meilleur. Il est le gars qui a sorti l'Authority et s’il ne peut le faire à nouveau, il va s’en prendre à l'avenir de l'auto-proclamé. Ziggler conclu en disant aux deux gardes du corps « Hobbit » de Rollins qu’ils peuvent sortir du ring pour faire ce qu’il sait faire le mieux, « Show Off ». Alors que Rollins va à enlever son T-Shirt, Ziggler l'attaque et l'envoie au sol avec une « Clothesline ». Rollins quitte rapidement le ring pour récupérer.

Dolph Ziggler Vs. Seth Rollins
Dolph Ziggler affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury. Alors qu’on revient de publicité, Seth a l’avantage et travaille au sol sur le cou de Ziggler. Alors que ce dernier retombe à l’extérieur, les J&J tentent de l’attaquer mais se font renvoyer aux vestiaires ! Seth envoi Dolph dans les barricades sous les chants « Na Na Hey Hey Goodbye » pour les J&J. De retour sur le ring, Ziggler surprend Rollins d’un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Seth le malmène au sol pour se prendre un « Jaw Breaker » en contre. Dolph le contre d’un « Back Elbow » puis esquive une « Ruade » pour laisser percuter Rollins le poteau du ring, épaule la première. Dolph ajoute un « Stinger Splash » et « Descente du coude » pour le compte de 2. Rollins esquive un « Famasser » pour tenter un « Buckle Bomb » que Dolph retourne en « Sunset Flip » pour le compte de 2 ! Ziggler ajoute un « DDT » pour le même résultat. Plus tard, Seth repousse une tentative de « Zig Zag » et le sèche d’un « Superkick » pour le compte de 2. Rollins le frappe au sol puis monte sur les cordes ou le rejoint Ziggler. Seth le repousse. Esquives sur esquives, Seth porte un « Superkick » mais Dolph esquive un « Curb Stomps » et porte un « Superkick » puis un « Zig Zag » pour le compte de 2 quand les J&J interviennent ! L’arbitre disqualifie Rollins. Alors que les 3 « Heels » s’attaquent à Ziggler, ce dernier est secouru par Ryback et Erick Rowan. Noble se retrouve seul sur le ring avec les « Faces » et Ryback lui porte un « Spinebuster » !

Vainqueur : Dolph Ziggler par disqualification !!! (5:16)

Le COO de la WWE, Triple H, rejoint le ring. On voit un résumé vidéo de sa rivalité avec Sting jusqu'à aujourd’hui. De retour au « Live », Triple H se trouve dans le ring et la foule chante : « Nous voulons Sting ! ». Triple H déclare que le bruit qui court est qu'il a peur de Sting. Triple H trouve ça risible. Un chant « Yes ! » éclate. Triple H affirme qu’il faut beaucoup plus que quelques manipulations d'esprit et d’astuces pour obtenir sous sa peau. Le fait est qu’à Fast Lane l'impensable va se passer : La WCW se tiendra dans le ring avec WWE. Sting, l'icône, la franchise, se tiendra dans ce ring et fera l'impensable. Il ira en face-à-face, les yeux dans les yeux avec The Game. Là, la musique de Ric Flair retentie et le légendaire Nature Boy rejoint le ring pour une grande réception de la part des fans. Flair dit qu’avant que Triple H ne commence à lui jurer comme sa femme et lui faire comme pour tout le monde chaque semaine, il est ici parce qu'il aime Triple H. Ric Flair déclare qu’en fait, Triple H ne peut pas se mettre en colère contre lui. Ils sont à Orlando où Triple H l’a intronisé au WWE Hall Of Fame. Flair dit qu’il devrait avoir sa propre aile dans le Hall of Fame et qu’il n'y a pas d’autres arguments que Ric est le plus grand de tous les temps. Flair annonce qu'il est ici pour dire qu'il aime et respecte HHH. Qui ne le voudrait pas ? Triple H suppose que Flair est là pour chanter les louanges de Sting, mais ce n’est pas nécessaire, Hunter sait à quel point Sting est bon. Flair répond ne pas être là pour mettre le nez dans ses affaires. Le Nature Boy demande à HHH de ne pas prendre Sting à la légère. Ric dit que comme son père/frère Triple H, dirait « Ne vous mettez pas dans une position à l'échec ». Triple H répond qu'il n'a pas besoin d'une leçon d'histoire de Flair sur qui est Sting. Triple H sait comment il est bon. Il a regardé un jeune punk s’en prendre à Flair durant 60 minutes au Clash of Champions. Il a ensuite regardé Sting devenir la franchise et l'icône de la WCW. Sting était et est WCW. Sting se tenait fièrement sur le dernier show de la WCW à couler avec le navire. Triple H déclare qu’il admire cela. HHH déclare que Sting a fait la chose la plus intelligente, il a disparu. Si Sting est venu ici, il rend sa mission personnelle à le faire courir hors de la WWE. Triple H affirme que l'héritage de Sting a été construit sur la réputation de Ric Flair et cela a toujours énervé HHH. Flair dit qu'il n’agit pas comme le « Cerebral Assassin » dès maintenant. Triple H dit que maintenant que Sting revient à rendre les choses personnelles avec lui, Sting veut essayer d'enlever ce qu'il a, la WWE. Alors que Sting est la WCW, HHH est de la WWE ! Flair lui conseille de prendre une profonde respiration. Flair dit que quand il marche dans les aéroports, les gens lui demandent qui est le meilleur lutteur ? Flair répond toujours que c’est Triple H quand il catch. Flair rappelle que l'an dernier à la Nouvelle Orléans, un millier de personnes ont demandé si Daniel Bryan pourrait battre Triple H et il a répondu « Hell No ». Il pensait que Triple H l’aurait battu en cinq minutes. « Trente minutes plus tard, il a eu tort ». Dans leur business, le dicton est « le pire ennemi d'un lutteur est le temps libre ». Flair rappelle que Triple H n’est pas aux prises à temps plein, il est un dirigeant qui gère une entreprise. Flair veut que Triple H soit le meilleur. Flair veut le faire faire fonctionner l'entreprise. Flair ne veut pas que Sting se faufile sur lui. Triple H dit qu'il respecte cela. Il rappelle que Flair a été dans le ring avec Sting un million de fois. Triple H signifie qu’en toute sincérité, il n’est pas Ric Flair, mais la vérité, c’est quand il s’agit de botter le cul de Sting, Flair n’est pas Triple H… Flair soupire dans le micro et rit. Flair lui demande de lui faire une faveur. Quand Hunter sera à Fast Lane, il ne veut pas le voir assis sur son cul comme lundi dernier lol. Triple H bouscule Flair et lui demande de le regarder dans les yeux. Triple H dit qu'il n'y a rien en dehors de son épouse et de ses enfants de plus important que la WWE. Si Flair pense que Sting va ruiner ça, il ne se soucie pas de qui il est. Si quelqu'un se tient entre lui et cette compagnie, il prendra un coup de pied dans cul. À Fast Lane, s’il vient, Sting ne montrera plus jamais son visage à nouveau à la WWE.

Darren Young est dans le ring avec un « Jobber » pour faire face à l'Ascension. Mais, ces derniers s’attaquent à eux avant que le match ce commence. Viktor frappe Young au sol alors que Konnor vire le « Jobber ». Titus O'Neil arrive et les Prime Time Players sont réunis. Ils virent l'Ascension du ring puis célèbrent avec la foule.

En arrière-scène, on retrouve The Miz avec Bad News Barrett. Le Miz demande à Barrett de frapper Damien Mizdow. En échange, le Miz propose de surveiller Dean Ambrose et assurer Barrett qu'il ne sera pas contraint de signer ce contrat. Les 2 sont d’accord…

Non Title Match :
Damien Mizdow Vs. Bad News Barrett ©

Damien Mizdow, accompagné de The Miz, affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Mizdow applique un « Collier de tête ». Bad News Barrett se dégage pour le frapper dans le coin. Alors que Damien revient pour le frapper à son tour dans le coin, le Miz fait sonner une cloche et précise que ça veut dire stop. Il ordonne à Mizdow de venir lui cirer les pompes ce que fait Damien. Alors que ce dernier remonte sur le ring, et repousse Bad News Barrett, le Miz le déconcentre ce qui permet à Barrett de reprendre l’avantage et le virer du rebord du ring. Bad News Barrett cogne le dos de Mizdow contre le rebord du ring et le remonte dessus pour le compte de 2. Bad News Barrett travaille ensuite au sol sur le cou de Damien. Ce dernier revient pour porter un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » ! Là, le Miz sonne la cloche, déconcentre Mizdow ce qui permet à Barrett de décrocher un « Bull Hammer » pour la victoire ! Après le combat, Dean Ambrose accoure sur le ring et s’attaque à Bad News Barrett, l’envoi épaule la première contre le poetau. Dean le menotte ensuite au poteau puis prend son contrat et ordonne à Barrett de le signer. Ambrose va chercher un stylo et fait signer Barrett.

Vainqueur : Bad News Barrett (2:31)

En arrière-scène, on retrouve Bray Wyatt qui clou un cercueil en bois. Wyatt qui ce demande « ce qui secoue le cœur d'un homme qui ne peut jamais vraiment mourir ? Je crois que j’ai trouvé la réponse. La réponse vit en moi. La réponse est la créature qui vit derrière ses yeux. La réponse est Bray Wyatt. Regardez autour de vous, l'homme. Il ne peut aller nulle part. Vient l'ange aux ailes brûlées, il est temps. Trouves-moi. Trouves-moi ! ». Wyatt retourne clouer le clou puis dit alors : « Ou je vais te trouver ».

On annonce que les Usos défendront leur titre WWE Tag-Team Championships contre Tyson Kidd et Cesaro à WWE Fast Lane.

Mixed Tag-Team Match :
Jimmy Uso et Naomi Vs. Natalya et Tyson Kidd

Le co-champion WWE Tag-Team, Jimmy Uso et Naomi, accompagnés du co-champion WWE Tag-Team, Jey Uso, affrontent Natalya et Tyson Kidd, accompagnés de Cesaro dans un « Mixed Tag-Team Match ». Les hommes débutent le combat. Tyson se réfugie dans les cordes pour éviter le contact puis fini par passer le relais à Natalya, obligeant Jimmy à laisser sa place à Naomi. Cette dernière prend l’avantage et applique un « Collier de tête » au sol que Natalya retourne en « Leg Headcisors ». Naomi retourne la prise plus tard et Natalya s’en libère avec un « Saut De Carpe ». Relais de Jimmy ce qui oblige Tyson a re rentrer dans le match. Ce dernier prend l’avantage avec un « Collier de tête » puis frappe Jimmy au visage et passe le relais à Natalya. Naomi suit et se prend un « Collier de tête » de la part de Natalya. Naomi la repousse et les 2 se portent un « Dropkick » mutuel puis se relèvent en « Stéréo » avec un « Double Saut De Carpe ». Natalya repousse Naomi et lui porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, on a des tentatives de tombés des 2 côtés. Naomi rive finalement les épaules de Natalya pour la victoire… Après le combat, Cesaro commence à s’étonner auprès de Natalya. Tyson s’interpose pour engueuler sa femme.

Vainqueurs : Jimmy Uso et Natalya (2:56)

Daniel Bryan Vs. The Big Show
Daniel Bryan affronte The Big Show. Roman Reigns est assis aux abords du ring. Daniel utilise sa rapidité pour prendre l’avantage et porter des « Low kicks ». The Big Show le repousse d’un rien puis tente un « Chop » dans le coin mais Bryan se dégage et porte des « Low Kicks ». The Big Show le repousse en le frappant sur le dos se qui fait marrer Reigns. The Big Show cogne la tête de Daniel dans le coin et lui y porte un « Chop ». Bryan revient avec des « Low Kicks » et s’acharne sur la jambe de Show qui le repousse plus tard pour lui porter un « Headbutt ». Le Big Show ajoute un « Bodyslam » puis tente un « Chop » dans le coin que Daniel esquive pour porter des « Low Kicks ». Show le calme avec un « Chop » puis le frappe sur le crane. The Big Show le soulève à bout de bras mais Bryan se libère pour porter une « Sleeper Hold ». Pendant ce temps, Roman Reigns signe des autographes au public en ringside. Plus tard, Daniel lâche sa prise et porte des « low Kicks » au Big Show. Ce dernier en bloque un et lui porte un « Chop » puis, plus tard une « Descente du coude ». Plus tard, The Big Show malmène son adversaire au sol puis dans les cordes. Plus tard, The Big Show quitte le ring et porte un « Chop » à Bryan de l’extérieur puis remonte sur le ring pour un « Headbutt ». Show le frappe au sol mais Daniel revient pour se retrouver dans un « Bear Hug ». Bryan passe sur le rebord et tire sur le cou du Big Show pour le faire passer à l’extérieur. Là, Reigns jette des T-Shirts dans la foule. Bryan tente un « Suicide Dive » sur Show qui le bloque mais Daniel l’envoi percuter le poteau. Show envoi son adversaire sur Roman. Ce dernier et Daniel commencent à se bousculer. Bryan esquive un « Spear » du Big Show que se prend Reigns ! The Big Show remonte Bryan sur le ring et ce dernier lui porte un « Low Dropkick » dans les genoux. Plus tard, Bryan porte plusieurs « Dropkciks » dans le coin. Show l’attrape à la gorge mais Daniel se dégage et applique un « Yes Lock ». The Big Show attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Bryan porte des « Low Kicks » dont le dernier à la tête pour le compte de 2. Bryan monte sur les cordes mais là, Reigns monte sur le ring et porte un « Superman Punch » au Big Show pour lui faire payer le « Spear » de tout à l’heure. Après le combat, Bryan porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde à Roman pour le virer du ring. Plus tard, Reigns remonte sur le ring et l’accule dans le coin pour des coups de bélier avant de le virer du ring. Plus tard, Bryan remonte sur le ring et les 2 se battent au sol. Roman le sort du ring pour le frapper au visage et l’envoyer durement dans la barrière de sécurité. Bryan revient mais Reigns le renvoi dans la barricade et le remonte sur le ring. Les officiels parviennent à les séparer. Les 2 hommes se calment et Bryan montre le logo WrestleMania. Les 2 se tapent dans la main mais en viennent encore aux mains. Daniel le passe par-dessus la 3ème corde avec un « Dropkick » et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Roman le passe de l’autre côté de la barrière et la bagarre part dans le public. Bryan revient plus tard pour porter des coups de chaise mais Reigns répond d’une puissante « Forearm » et le balance sur la table des commentateurs. Les 2 sont séparés par des officiels.

Vainqueur : The Big Show par disqualification !!! (11:04)

Review du site WillyWrestleFest.fr