Review du site WillyWrestleFest.fr

9 Mars 2015
CONSOL Energy Center - Pittsburgh, Pennsylvanie

La musique de Randy Orton retentie et ce dernier rejoint le ring. Le Big Show, Kane, Seth Rollins et les J&J Security sont déjà dans le ring. Kane prend la parole pour déclarer qu'ils auraient pu faire ça en privé, mais ils voulaient le faire en public pour prouver à tous ceux qui refusent de croire qu’Orton est l'un d'entre eux. Kane dit qu'il est de son devoir en tant que directeur des opérations d’accueillir Orton de retour dans l'Authority. La foule hue. Le Big Show prend la parole et se fait huer. Le Big Show s’énerve contre la foule et avant de les traiter d’ignorants. The Big Show dit qu'il voit en Randy l'athlète le plus talentueux, sadique et agressif qu’il n’ait jamais vue. Le Big Show voit un homme qui est si impitoyable qu'il porterait un « RKO » à son propre père si ce dernier se trouvait dans le chemin de quelque chose qu'il voudrait. Le Big Show serre la main de Randy et dit : « Bienvenue à la maison, bro. Bienvenue dans l'Authority où tu appartient ». Jamie Noble prend le micro et affirme qu’en tant que membre de l'Authority, il est fier... Noble s’arrête et crie qu'il ne peut pas faire cela. Noble dit qu’Orton est un serpent auxquels on ne peut se fier. Rollins prend arrache le micro dans mains de Jamie. Rollins demande à Orton d’excuser Noble parce que ce dernier est sensible. Rollins se moque de Noble et lui demande s’il a été blessé dans ses sentiments quand il c’est pris un « RKO ». Rollins affirme que Noble est 100% ravi qu’Orton soit de retour dans l'Authority. Rollins veut que Joey Mercury dise quelque chose, mais ce dernier refuse. Rollins dit qu'ils ne sont pas les « J&J de parole en public » donc on doit leur donner une pause. Rollins prétend que tout le monde dans le WWE Universe pense la même chose : Randy Orton n’est pas vraiment membre de l'Authority. Les gens pensent qu’Orton attend juste son heure pour se venger de Seth Rollins. Ce dernier prétend qu'ils doivent se sentir comme les plus grands idiots sur la planète Terre en ce moment. Rollins se tient aux côtés d’Orton et déclare qu'ils sont fiers d'être membres de l'Authority. On entend les huées de la foule avant un chant « RKO ». Rollins admet tout le monde avait un peu le doute, y compris lui-même. J&J ont eu un peu de doute, de même que Kane et que le Big Show. Rollins plaisante et dit que personne ne se soucie vraiment de ce que le Big Show pense. Ce dernier n’apprécie pas mais Seth le calme. Rollins affirme qu'ils sont tous de retour ensemble comme une grande famille heureuse. Rollins veut saisir cette occasion pour tendre la main et de dire « Randy Orton, bienvenue à la maison ». Orton lui serre la main. Rollins exige que tout le monde se lever et rendre hommage à l'un des champions les plus décorés de l'histoire de la WWE et son partenaire pour le « Main Event » de ce soir. Orton prend le micro et déclare que c’était très touchant et gentil. Orton dit qu'il sent leurs mots au fond de son cœur, mais ça lui laisse penser quelque chose. Qu'est-ce qui s’est passé dans l'Authority ? Veulent-ils lui embrasser le cul ? Orton rappelle que Kane était le « Démon Favori du Diable », mais maintenant il est du « Troue du cul favori du diable ». Quels Kane est-il ? Celui qui qui botte les culs ou celui qui embrasse le cul et fait le café ? Quant au Big Show, il devrait être le géant le plus dominant dans l'histoire de la WWE. Au lieu de cela, il utilise tout sa taille, sa force et son pouvoir pour râler, gémir et se sentir désolé pour lui-même. Le Big Show est passé de la Superstar la plus dominante de l'histoire à la plus pathétique. Randy Orton s’adresse à Jamie Noble et dit qu'il parle du fond du ventre. Pourquoi Noble le méprise ? Est-ce parce que chacun sait qui il est ou est-ce parce qu'il ne peut aller sur tous les manèges de Disneyland (à cause de sa taille) ? Orton dit que sa fille de six ans réagit de la même façon. Orton s’adresse ensuite Joey Mercury mais s’éloigne sans rien dire. Enfin, Orton va vers Seth Rollins, l'avenir de la WWE autoproclamé. Rollins est si aveuglé par son ego qu’il ne peut même pas voir ce qui se passe ici. Orton dit qu'il s’attendait que Rollins se sente en sécurité. Seulement quand il se sentira en sécurité, alors Orton prendra son opportunité. Orton déclare qu'il entend faire de Rollins sa chienne. Rollins sentira chaque coup de pied et de poings jusqu'à ce qu'il l'emmène en dehors morceau par morceau jusqu'à ce qu'il n'y reste plus rien de Seth Rollins. Les fans chantent « RKO ». Orton déclare alors qu'il vient de jouer avec eux et qu'il déconne juste. Rollin rit exagérément et dit qu’Orton a encore piqué. Rollins dit que peut-être qu’Orton devrait remplacer Jon Stewart. Si les gens pensent qu'ils s’amusent en ce moment, qu’ils attendent ce que lui et son partenaire, le membre de sa famille, vont faire de Roman Reigns sur le chemin de WrestleMania. Rollins les rassemble et alors que l'Authority se tient ensemble, ils disent à l'unisson : « C’est ce qui est mieux pour les affaires ».

L'invité spécial de ce soir sera Wiz Khalifa.

La musique de Daniel Bryan retentie. Il regarde l'échelle mise en place sur la plateforme avant de faire son chemin sur le ring. Bryan porte un « High Fives » à un enfant qui est avec le papa du petit Connor Michalek qui tient une pancarte « Connor The Crusher ». R-Truth est aux commentaires pour le prochain match. R-Truth a un sac avec lui.

Non Title Match :
Daniel Bryan Vs. Bad News Barrett ©

Daniel Bryan affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett dans un « Non Title Match ». Bad News Barrett arrive sans sa ceinture qu’on lui a volé et qui est en possession de Stardust. Bryan prend l’avantage et travaille sur le bras de l’Anglais. Ce dernier se dégage pour se prendre un coup de genou. Bryan enchaine avec une « Descente du genou » pour le compte de 2. Daniel le malmène au sol mais Bad News Barrett se dégage en l’acculant dans le coin puis le frappe au sol. Bryan revient, porte des « Low Kicks » et malmène le bras du champion. Daniel le plaque au sol pour le compte de 1. Bad News Barrett revient plus tard mais Bryan contre une « Ruade » et le repousse dans le coin. Barrett contre sa « Ruade » et lui porte des coups de genoux entre les cordes avant de le virer du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Bryan est couché sur un coin et Bad News l’y frappe avant de porter une « Superplex » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Bryan le surprend avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2 mais Bryan enchaine avec un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célèbre, Bad News Barrett lui porte un « Bull Hammer » ! Plus tard, alors que Barrett remonte la rampe, Dean Ambrose se rue dessus et le frappe !

Vainqueur : Daniel Bryan (3:48)

Dean Ambrose Vs. Stardust
Dean Ambrose affronte Stardust. Ce dernier arrive avec la ceinture de champion WWE Intercontinental volée de Bad News Barrett. Les chants « Cody » perturbent Stardust ce qui permet à Ambrose de prendre l’avantage avec un « Collier de tête ». Stardust se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Dean porte, plus tard, une « Low Clothesline » et une « Descente du coude ». Stardust revient avec une « Inverted Suplex » mais Dean répond d’un « Coup de genou » et un « Dropkick ». Plus tard, Dean le malmène dans le coin et lui frotte le visage sur les cordes. Stardust revient et le provoque alors Dean le gifle avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ambrose lui saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Stardust reprend l’avantage et malmène la jambe de son adversaire. Plus tard, Stardust applique un « Half Boston Crab ». Dean revient plus tard à coups de poings et l’envoi plusieurs fois au sol. Dean enchaine avec un « Running Bulldog » et repousse une tentative de « Cross Rhodes ». Stardust le repousse dans les cordes pour se manger une « Running Clothesline » en contre. Ambrose ajoute un « Dirty Deeds » pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (4:24)

Après le combat, Ambrose récupère le championnat WWE Intercontinental et célèbre avec. Bad News Barrett arrive sur le ring et l'attaque. Daniel Bryan accoure sur le ring et est suivi par Luke Harper et Dolph Ziggler. Alors que tout le monde se bat sur le ring, R-Truth reprend la ceinture et la met dans son sac. Dans le ring, Stardust porte un « Cross Rhodes » à Ambrose. Ziggler « Superkick » Stardust avant de se faire sortir par Harper qui lui porte une « Discuss Clothesline ». Bryan porte un « Running Knee » à Harper pour se prendre un « Bull Hammer » de Barrett. Ce dernier se dirige vers R-Truth et exigence qu’il lui redonne sa ceinture. R-Truth lui donne le sac et Barrett repart par la foule croyant que le titre est dans sac. Bad News sort la ceinture qui est en faite une réplique en jouet. R-Truth a le vrai titre sur la plateforme.

On annonce que Connor « The Crusher » Michalek sera le premier lauréat du « Warrior Award » au WWE Hall of Fame de cette année. Le père de Connor est représenté aux abords du ring sous les chants « Connor ».

Sur le ring, on retrouve Paul Heyman qui lance un « Mesdames et messieurs, mon nom est Paul Heyman et toute la journée, ils ont essayé de me faire un aperçu de cette vidéo, mais j’ai décidé de venir ici vivre et regarder cette vidéo avec chacun d'entre vous ». On voit une vidéo qui met en avant la carrière de Roman Reigns. Après la conclusion de la longue vidéo, la foule hue légèrement. Heyman reconnait que Reigns a fait quelques points intéressants, dont il sera autoclave. Heyman introduit alors Brock Lesnar sur le ring. La musique de Brock Lesnar retentie et le champion WWE World Heavyweight fait rejoint le ring. Paul Heyman déclare qu’il comprend que les fans aiment cette vidéo, mais pour son client, ce n’est rien que de pure propagande. Heyman se moque du fait que Reigns s’est distinguée dans la NXT, qu’il allait devenir le Badass de The Shield. Paul rappelle qu’ensuite, Reigns a battu 29 autres Superstars au Royal Rumble et a même défendu son droit au « Main Event » de WrestleMania en battant Daniel Bryan à WWE Fastlane. Heyman dit qu'il a connu la famille de Reigns depuis qu'il a 14 ans. Heyman ajoute qu’il veut dire la vérité sur Roman Reigns parce que le WWE Universe aime vivre par procuration à travers ses propres fantasmes. La vérité est que lorsque Reigns avait 9 ans, son père, qui était d’une génération retiré de cannibale, a emmené Roman et ses cousins sauvages dans tous les bars à Pensacola où les joueurs de football traînaient. Son père disait : « S’il y a un homme encore debout, ne te dérange pas pour rentrer à la maison ce soir ». Il les auraient aussi emmené à la plage, où il disaient la même chose sur les gens musclés. C’est une puissante motivation profonde pour tout jeune homme, encore moins pour le « baddest » membre de cette famille. Le seul problème est que Reigns ne battra pas Lesnar pour le titre. Lesnar ne perdra pas le titre à WrestleMania. Juste parce qu'il est paranoïaque ne signifie pas que le monde entier n’est pas contre eux. Si l'Authority a à l’esprit de reprendre ce titre de Lesnar et de le passer à Reigns afin que Seth Rollins ne puisse encaisser son Money in the Bank sur Roman - parce qu'il n’est pas assez homme pour l’encaisser face à Lesnar - parce Rollins est moins coûteux en tant que champion que Lesnar, il va l’épeler pour eux. Si quelqu'un a dans la tête de refaire un « Montreal Screwjob » sur Lesnar, ce dernier ne laissera personne de vivant. Alors que Reigns vient à WrestleMania avec la mentalité qu’il veut rester un membre de sa famille, la branlée pure que lui donnera Lesnar à WrestleMania fera que tout le monde respectera Reigns. Quand les gens verront Reigns dans la rue, tout le monde dira : «C’est un Samoan dur à cuire. Il prit des coups comme j’ai jamais vu chez personne d'autre ». Là, le microphone d’Heyman déconne et ce dernier lance un regard furieux. Heyman dit qu'il aime la façon dont Oz derrière le rideau aime à couper son micro plutôt que de venir lui prendre des mains. S’ils veulent prendre le titre à Lesnar, qu’ils viennent le prendre sur le ring maintenant. Si Lesnar veut passer son été à unifier les titres WWE et UFC, c’est ce qu'il va faire. Le microphone d’Heyman coupe à nouveau. Heyman leur dit de censurer celle-ci : Si Lesnar veut descendre à Las Vegas et gifler Floyd Mayweather et Manny Pacquiao, il le fera. Si vous combinez les 2 ensembles, ils font encore 10 livres de moins que Lesnar. Voici un message pour tout le monde qui s’amuse à éteindre son micro. Ce titre n’appartient plus à la WWE, il appartient à Brock Lesnar. C’est à lui et il ne le donnera à personne. En 2002, ils ont mis un « Rookie » dans le ring avec The Rock pour que ce dernier fasse les manchettes en battant le champion Heavyweight de la division I de la NCAA et ce « Rookie » à envoyés Dwayne Johnson à Hollywood. En 2014, ils ont pris cet athlète accompli et l'ont mis contre l'Undertaker à WrestleMania. Brock n’a, alors, pas simplement tué la « Streak », il a presque tué l'Undertaker au point que Bray Wyatt tente de le ressusciter. À SummerSlam, une bête a « Suplexé » John Cena hors du « Main Event » de WrestleMania. Voici sa question parce que c’est tout de même la réponse. Qui a fait ça à The Rock, The Undertaker et John Cena ? Et-ce que l'enfer qu'il va faire à Roman Reigns à WrestleMania ? La réponse est Brock Lesnar, Brock Lesnar, Brock Lesnar, Brock Lesnar, etc. C’est le le champion WWE World Heavyweight incontesté et celui qui laissera Roman Reigns à terre à WrestleMania, Brock Lesnar. La musique de Lesnar retentie et ce dernier regarde le logo WrestleMania.

On voit la vidéo flash de Bray Wyatt et ce dernier apparaît sur l'écran en coulisses. Wyatt est debout devant l'urne et dit « WrestleMania est presque là. Le reaper vous attend, Deadman. Où es-tu ? Ce soir, trouver-moi ».

Tag-Team Match :
Erick Rowan et Ryback Vs. The Big Show et Kane

Erick Rowan et Ryback affrontent The Big Show et Kane. Ce dernier débute face à Ryback qui prend l’avantage et l’accule dans le coin. Ryback porte alors des coups de bélier et un « Thesz Press » puis un « Splash » et un « Spinebuster ». Ryback se rue sur Kane qui le contre avec un « Big Boot » pour passer le relais au Big Show qui ajoute un « Spear ». Plus tard, Show le balance au centre du ring puis porte un « Shoulder Tackle » par la suite. Plus tard, Show ajoute un « Chop » et un « Irish Whip » puis un autre « Chop ». Relais de Kane qui porte un « Running Kick » à Ryback. Ce dernier retourne une tentative de « Souplesse ». Relais de Rowan qui prend l’avantage pour porter un « Irish Whip » et une « Ruade ». Rowan ajoute un « Flash Point » pour le compte de 2. Kane revient en l’envoyant vers le Big Show qu’Erick vire de son coin. Kane porte un « Uppercut » à ce dernier. Alors que l’arbitre retient Ryback, Show frappe accidentellement Kane au visage de l’extérieur avec un « KO Punch » qu’esquive Rowan. Ce dernier couvre alors Kane pour la victoire !

Vainqueurs : Erick Rowan et Ryback (3:25)

Après le combat, alors que The Big Show et Kane sont dans le ring et s’engueulent la musique de Stephanie McMahon retentie. Stephanie rejoint le ring et leur ordonne de faire demi-tour. Elle demande pourquoi ils ne peuvent pas agir comme des professionnels ? Elle leur rappelle que nous sommes à trois semaines de WrestleMania, ne comprennent-ils pas qu'ils représentent l'Authority, ce qui signifie qu'ils la représentent elle et Triple H, ce qui signifie qu'ils représentent WWE ! Peut-être que Randy Orton avait raison. Peut-être que le Big Show est trop occupé à pleurnicher et que peut-être que Kane est trop occupé à faire du café. Elle ne sait pas ce qui est arrivé au monstre et au géant, mais elle veut les récupérer. Stephanie leur ordonne de sortir de son ring. Le Big Show et Kane quittent le ring. Kane dit qu'ils peuvent s’en sortir eux-mêmes. Elle leur ordonne de plier bagages et de quitter l'arène. Il est temps qu'ils pensent de l'image plus grande et ce qui est mieux pour les affaires. Jusqu'à ce qu'ils ne peuvent faire les choses correctement, ils sont hors d’ici. Stephanie demande: « Est-ce que je me fais bien comprendre ? ». Les 2 colosses obéissent et s’en vont.

On voit la rediffusion des débuts désastreux de la publicité de viagra de The Miz. Ce dernier a giflé Damien Mizdow de colère.

En arrière-scène, on retrouve The Miz rencontre Wiz Khalifa. Miz dit que leur nom pourrait être « The Miz et Wiz ! » Khalifa répond au Miz qu'il aime, mais il n’est pas sûr que leur marque marcherait bien. Khalifa dit qu’il a déjà rencontré un WWE A-lister et c’est Wizdow. Damien Wizdow arrive habillé comme Khalifa. Wizdow déchaîne alors un rap hilarant sur le Miz avant de dire qu'il est dans l’André The Giant Memorial Battle Royal. Miz repart en colère alors que Khalifa et Wizdow se serrent la main.

On annonce que Sheamus sera de retour bientôt.

Wiz Khalifa chante en live ses chansons « We Dem Boyz », « Black and Yellow » ainsi que « Go Hard or Go Home ». La foule lui donne un bon accueil et Wizdow le rejoint pour célébrer avec lui.

On voit la rediffusion du retour d’AJ Lee à Raw la semaine dernière.

En arrière-scène, Byron Saxton est avec The Bella Twins. Elles portent un costume des Pierrafeu et regardent une scène du film. Brie Bella dit qu'ils sont les stars du film comme si elles étaient les seuls Divas à y participer. Nikki dit que personne ne voudra jamais voir AJ et Paige dans le film. Nikki dit qu'AJ et Paige seront des petits morceaux de gravats. Elles concluent qu’elles vont les renvoyer à l'âge de pierre à WrestleMania. Brie conclu « Yabba dabba doo ».

Diva’s Match :
AJ Lee Vs. Summer Rae

AJ Lee, accompagnée de Paige, affronte Summer Rae, accompagnée d’Eva Marie et de Cameron. Summer Rae prend l’avantage et la frappe à terre. AJ revient avec une « Victory Roll » pour le compte de 2 et ajoute un « Dropkick » dans la foulée. Plus tard, Summer Rae la contre avec un « Face Plant » pour le compte de 2. Summer Rae la malmène à terre pour le compte de 2. Summer Rae la malmène dans le coin mais AJ la repousse et porte un « Thesz Press ». Plus tard, Lee porte une « Clothesline » dans le coin et enchaine avec un « Neckbreaker » puis un « DDT » pour le compte de 2. Summer Rae revient et porte un « Spinning Kick » pour le compte de 2. Plus tard, AJ lui applique un « Black Widow » pour la victoire ! Après le combat, AJ et Paige célébrent.

Vainqueur : AJ Lee (3:07)

Une vidéo présente la rivalité de Sting/Triple H. Sting dit qu'il a essayé de sauver la WCW de l'Authority mais il a échoué. Il connaît la douleur de l'échec. Après WrestleMania, Triple H saura connaitra cette douleur aussi. Triple H ne peut pas contrôler la vengeance et s’effondrera sous sa soif de contrôle. Sting dit que sa loyauté n'a jamais vacillé. Malgré ses mensonges, la loyauté de Triple H est pour lui-même. Sting dit : « Tu dois être mis à terre et je ai attendu 14 ans pour le faire. Triple H, à WrestleMania, c’est game over ».

En arrière-scène, on voit Rusev et Lana qui tombent sur John Cena. Rusev dit à ce dernier que s’il veut une revanche, c’est toujours non. Cena répond que catcher à WrestleMania n’est pas un droit, c’est un privilège. S’il n'a pas gagné, alors ainsi soit-il. Rusev devrait écouter parce qu'il est trop stupide pour comprendre la même chose. Rusev a eu le privilège de venir dans ce grand pays pour réaliser un rêve. Si Rusev veut être fier de là d’où il vient, il le peut. Mais ça ne lui donne pas le droit de venir sur le ring chaque semaine et de dégrader le pays qui lui a donné l'occasion. John dit que l'action de Rusev aura des répercussions. Cena ajoute que Rusev a le droit de parole et il a le droit de fermer sa bouche. Cena dit que si Rusev ose dire un mot sur les Etats-Unis, ils n’auront pas besoin d'un match à WrestleMania. Cena conclu qu'il va prouver combien de combat a l’Amérique.

Non Title Match :
Rusev Vs. Curtis Axel

Le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, affronte Curtis Axel dans un « Non Title Match ». Rusev s’attaque à Curtis alors que ce dernier rentre sur le ring. L’arbitre fait reculer Rusev et demande à Axel s’il veut bien continuer le combat ce que ce dernier accepte. Axel prend l’avantage mais Rusev le calme avec un « Jumping Back Kick », le frappe à terre sur le dos et applique une « Accolade » pour la victoire très rapide.

Vainqueur : Rusev (0:27)

Après le combat, Rusev et Lana parlent dans le ring et le drapeau de la Fédération de Russie se déroule au dessus d'eux. Rusev prend la parole et prétend que ceci représente chacun des Américains. Axel est pathétique et délirant. Axel pense qu'il est un homme du passé qui n’est plus. Retour dans les jours réels de l’Hulkamania, l'Amérique était forte. Tout ce qu'ils font maintenant, c’est de vivre dans le passé. Rusev dit que tous les Américains veulent faire c’est de négocier. Ils sont sans cœur. S’ils avaient une colonne vertébrale, elle serait en gélatine. S’ils avaient un cœur, il serait rempli de maladie. S’ils avaient une âme, Dieu cracherait dessus. John Cena accoure en colère sur la plateforme et enlève son T-Shirt. Cena se dirige ensuite vers le ring. Rusev le repousse pour se faire plaquer au sol. John applique ensuite un « STF » à Rusev. La foule commence un chant « USA ». Cena libère la prise et le recentre sur le ring pour réappliquer un « STF ». John lâche la prise et Rusev ne bouge plus. Cena prend une bouteille d’eau et la renverse sur Rusev avant de lui réappliquer un « STF » ! Lana supplie Cena de lâcher la prise. Comme Cena ne lâche pas, Lana annonce qu’ils lui donnent un match. John ne bouge pas alors Lana dit qu’ils lui donnent un match à WrestleMania. John ne lâche pas alors elle dit que ça sera un match pour le championnat WWE United-States à WrestleMania ! Cena lâche enfin sa prise et regarde Lana avant de sourire. Cena regarde ensuite le logo de WrestleMania avant de quitter le ring.

En arrière-scène, on voit Bray Wyatt debout derrière l'urne. Wyatt déclare « Je marcherais par les feux de l'enfer juste pour vous voir, mais je ne peux pas attendre plus longtemps. Ce soir, je ressuscite les morts. Trouves-moi ! ».

En arrière-scène, on retrouve Rusev qui pète un câble envers Lana dans leur langue maternelle avant que Rusev la renvoie.

Non Title Match :
The New Day (Big E. et Xavier Woods) Vs. Tyson Kidd et Cesaro ©

The New Day (Big E. et Xavier Woods), accompagnés de Kofi Kingston, affrontent les champions WWE Tag-Team, Tyson Kidd et Cesaro, accompagnés de Natalya, dans un « Non Title Match ». Tyson débute face à Woods qu’il ceinture avant de lui appliquer un « Collier de tête ». Xavier retourne la prise. Kidd se dégage pour se prendre un « Headcisors ». Relais de Big E qui envoi Woods sur Tyson dans le coin. Big E. couvre Kidd pour le compte de 2. Big E. porte ensuite plusieurs « Backbreakers ». Relais de Xavier qui porte un « Kick » de l’extérieur à Kidd que lui envoi Big E. Woods obtient le compte de 2. Plus tard, Tyson le contre et Cesaro prend le relais à l’aveugle. Xavier le repousse du rebord. Cesaro frappe plus tard Xavier au sol et lui décroche des « European Uppercuts » dans le coin. Relais de Kidd qui frappe Woods au sol. Cesaro frappe la jambe de ce dernier contre le rebord du ring derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Tyson malmène la jambe de Xavier. Relais de Cesaro qui applique un « Half Boston Crab ». Woods se dégage. Tyson prend le relais et vire Big E. de son coin avec un « Dropkick ». Natalya monte sur le rebord et Tyson va la voir et se déconcentre. Woods contre Kidd pour la victoire !

Vainqueur : The New Day (Big E. et Xavier Woods) (3:43)

Naomi Vs. Natalya
Naomi, accompagnée des Usos (Jey et Jimmy) affronte Natalya, accompagnées des champions WWE Tag-Team, Tyson Kidd et Cesaro. Naomi prend l’avantage en retournant un « Irish Whip ». Natalya revient en esquivant sa « Ruade » et l’envoi à terre en s’aidant des cordes. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. A toi à moi, Natalya bloque un « Kick » de Naomi pour le compte de 1. Natalya tente un « Sharpeshooter » mais Naomi la contre. Tyson va voir sa femme. Cesaro repousse un des Usos mais l’autre lui saute dessus du rebord du ring. Sur le ring, Naomi esquive une « Rolling Clothesline » et porte un « Rear View » pour la victoire !

Vainqueur : Naomi (1:45)

Tag-Team Match :
The Usos (Jey et Jimmy) Vs. Los Matadores (Diego et Fernando)

The Usos (Jey et Jimmy), accompagnés de Naomi, affrontent Los Matadores (Diego et Fernando), accompagnés d’El Torito. Fernando débute face à Jey Uso qui l’accule dans le coin. L’arbitre les sépare. Jey porte un « Irish Whip » que Fernando retourne pour porter un « Headcisors ». Plus tard, Jimmy sèche Diego et passe le relais à Jey. « Double Teaming » des Usos pour le compte de 2 de Jey. Diego l’envoi dans les cordes et glisse dessus. Fernando prend le relais dans la foulée et porte un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2 sous les chants « CM Punk ». Fernando travaille ensuite au sol sur le bras de son adversaire. Plus tard, Fernando envoi Jey à terre pour le compte de 2. Relais de Diego mais les 2 hommes se percutent en « Double Crossbody ». Relais des 2 côtés, Jimmy porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Fernando pour le compte de 2. Ce dernier revient avec un « DDT » pour le compte de 2. Jimmy contre un saut de la seconde corde de Fernando avec un « Superkick » mais Diego casse le tombé. Ce dernier vire Jey hors du ring et glisse à l’extérieur du ring. Jey remonte dessus le ring et saute sur Diego avec un « Suicide Dive ». Sur le ring, Jimmy contre Fernando avec un « Samoan Drop ». El Torito monte sur le rebord et déconcentre Jimmy. Ceci permet à Fernando d’envoyer Jimmy percuter Torito et de lui porter un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueurs : Los Matadores (Diego et Fernando) (4:41)

En coulisses, on retrouve Seth Rollins avec J&J Security. Jamie Noble tente d'avertir Seth de Randy Orton, mais Rollins répond qu'il sait ce qu'il fait. Rollins demande s’ils pensent vraiment qu’Orton est stupide ? Noble répond qu'ils ont un mauvais sentiment à ce sujet. Rollins demande si l'un d'eux a été la personne qui a dirigé la destruction du Shield ou qui a ramenés l'Authority ? Rollins dit qu'il est l'architecte. Le plan pour ce soir n’est pas qu’ils se soucient de Randy Orton. Ils doivent se concentrer sur Roman Reigns parce qu'il va obtenir ce qu'il mérite ce soir. Rollins leur dit de lui faire confiance.

Nous revenons sur le ring qui est illuminée par les lucioles. Bray Wyatt est au centre du ring et dit qu'il ne dort jamais, mais il a toujours rêvé. Il dit que dans l'obscurité de ces rêves, il commence à voir les choses. Wyatt prétend qu'il voit le monde pas comme il est, mais comme il devrait être. Il voit le monde stérile du virus qui l’infecte. Il voit brûler des villes et les gouvernements s’effritent. Toutes ses belles créations vont amener à la ruine. Wyatt dit qu'il y a une telle beauté dans le chaos. Dans ces rêves, ce sont les buses qui le guident. Il voit des cercles dans la distance et il les suit. Quand il les atteint, il s’étonne de ce qu’il voit. Dessous les buses c’est une coquille d'un homme. Dessous les buses se trouve le puissant Undertaker. Wyatt dit que c’était toujours l’Undertaker. La fierté a toujours été son péché favori. C’est l'orgueil qui l'a conduit directement à l’Undertaker. Wyatt dit qu'il adore l’Undertaker. Il ne va pas se tenir à ses côtés, il veut juste marcher sur ses os brisés sur le chemin de son trône. Wyatt dit qu'il ne peut pas être la rédemption de l'Undertaker parce qu'il est le nouveau visage de la peur. Wyatt prétend que l’Undertaker a peur. Tous ces gens utilisés à craindre l’Undertaker, c’est prédestiné. Wyatt dit qu'il a été choisi. L’Undertaker a toujours su que la « Streak » prendrait fin. L’Undertaker a pensé qu'il serait emporté, mais les mains cruelles du destin ont volées son destin. Wyatt dit qu'il peut tout lui donner. WrestleMania sera la résurrection et le Requiem de l’Undertaker. Ce sera la dernière demeure de l'entrepreneur, l’Undertaker va-t-il lui répondre et d'accepter son défi ? Wyatt fait chanter la chanson et dit : « Sortez, sortez d’où vous êtes ! ». Wyatt à l'urne dans le ring et se demande si c’est ainsi qu'il le ramène. Toute la puissance de l’Undertaker est verrouillée dans un bocal. Wyatt rit avant de se demander si cette urne peut ramener les morts ? Wyatt prend l'urne et retire le couvercle. Wyatt la regarde de façon psychotique avant de rire. Wyatt dit qu'elle est vide. Elle est vide, peu profonde et creuse juste comme... L'urne commence à libérer la fumée. Le tonnerre commence à gronder dans l'arène et Wyatt exige à l’Undertaker de sortir. Le glas sonne et on voit une éruption de l'arène. Les lumières s’éteignent et la cloche sonne à nouveau. Un seul projecteur brille dans le ring et éclaaire la chaise de Bray Wyatt. L'urne est partie. Sur le grand écran, un message dit : « À WrestleMania, l'homme arrive ». On entend la voix de l’Undertaker dans l'arène et dit : « Tu vas reposer en paix ». Un coup de foudre frappe le fauteuil et y met le feu. Wyatt rit de façon maniaque. La musique de l’Undertaker se joue alors que Wyatt semble fou.

2-On-1 Handicap Match :
Roman Reigns Vs. Seth Rollins et Randy Orton

Roman Reigns affronte Seth Rollins et Randy Orton, accompagnés des J&J Security dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Reigns débute face à Seth et lui frappe la tête contre le sol avant de la malmener dans le coin. Reigns le frappe plus tard au visage. Seth tire sur les cordes pour faire passer Roman par-dessus. L’arbitre fait reculer les J&J qui s’approchent de Roman. Ce dernier frappe Seth au visage et le remonte sur le ring. Orton engueule les J&J. Sur le ring, Reigns porte un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2. Roman malmène le bras de Rollins. Ce dernier se dégage plus tard et frappe Reigns au sol et saute plus tard dessus pour le compte de 2. Rollins le malmène ensuite dans les cordes. Les J&J encouragent Orton à intervenir derrière le dos de l’arbitre mais ce dernier n’apprécie pas et les confronte. Jamie s’énerve et Randy le frappe au visage. Ceci déconcentre Rollins qui tente de calmer Orton avant de demander à Mercury de repartir avec Noble. Reigns surprend Seth avec un « Samoan Drop » puis le frappe dans un coin. Roman enchaine avec une « Jumping Clothesline » puis l’envoi dans le coin. Plus tard, Seth revient et porte un « Enzuigiri ». Alors que Rollins veut faire le relais, Orton retire sa main. Seth lui demande de prendre le relais. Randy répond d’un « Double Middle Fingers ». Reigns porte un « Spear » à Rollins pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (4:09)

Après le combat, Roman Reigns quitte le ring. Orton monte dessus sous les chants « RKO ». Randy s’en prend à Rollins et le vire hors du ring. Orton l’envoi dans les barrières de sécurité et lui met la tête contre l’escalier en demandant à Seth s’il se rappelle ce qu’il lui a fait. Orton l’envoi plusieurs fois dans les escaliers et les barrières de sécurité alors que Rollins le supplie. Plus tard, Orton le passe par-dessus la barricade avec une « European Uppercut ». Alors que Seth est dans le public à 4 pattes, Orton le frappe avec une chaise dans le dos à plusieurs reprises. Plus tard, Orton porte un « DDT » à chevale sur la barrière de sécurité et à même le sol. Orton passe en mode « Viper » et le balance par-dessus la table des commentateurs ! Orton retire les moniteurs de dessus la table puis monte Rollins dessus pour lui porter un « RKO » !

Review du site WillyWrestleFest.fr