Review du site WillyWrestleFest.fr

30 Mars 2015
SAP Center - San José, Californie

La musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier rejoint le ring, accompagné de Paul Heyman. Le visage de Lesnar est vraiment coupé suite au match de la veille. Quand Lesnar se trouve dans le ring, la foule chante son nom. Heyman lance un : « Mesdames et messieurs, mon nom est Paul Heyman et je suis l'avocat du "Non-PG Ass kicker de l'ère PG", Brock Lesnar ! » Heyman demande ce qui est arrivé à WrestleMania ? On a des huées de la foule. Heyman déclare que son client, comme ils ont dit qu'il le ferait, a mis une raclée au « Samoan Badass » comme on ne l’avait jamais vu auparavant à WrestleMania. Heyman rappelle que son client a mis ses mains sur le challenger numéro un pour le titre mondial et n'a rien fait à part porter des « suplex, suplex, suplex » pour le passer à travers le tapis du ring. Un chant « Suplex City » éclate et Lesnar en rit au centre du ring. Heyman les corrige et dit « Comme mon client le dit, "Suplex Ville, Bicth !" ». Heyman déclare que Lesnar a gifler Roman Reigns comme une salope partout dans le ring. Ce Samoan, dont les prédécesseurs mangeaient de la chair humaine, a mangé la douleur et en a aimé le goût. Heyman dit qu'il ne va pas passer son temps à chanter les louanges de Reigns ce soir. Reigns peut couler ou nager sur lui-même, mais son client respecte presque Roman Reigns. Heyman dit alors, « Kid, tu as encore du chemin à faire ! ». Heyman déclare que Lesnar s’ennui et est affamés. Lesnar voulait sortir pour dîner et a dit « Bonne nuit, tout le monde ! ». Lesnar a mis Reigns sur ses épaules et l’a connecté avec un « F-5 ». Heyman rappelle qu’ensuite est arrivé le visqueux et dégoûtant Seth Rollins. Paul dit que Rollins a encaissé son « Money in the Bank » pour faire du match initial un « Triple Threat ». Paul rappelle que Seth a porté son « Curb Stomps » sur tout ce qui bouge puis a fait le tombé sur le challenger, pas le champion, avant de s’enfuir loin comme le champion WWE World Heavyweight le plus indigne. Heyman dit tout le monde sait que son père était un éminent avocat de New York. Heyman a informé son client de ses droits juridiques. Heyman déclare qu’il peut aller à Sacramento, obtenir une injonction immédiate à la 7ème cour et faire renverser la décision. Heyman précise que ceci voudra dire que Seth Rollins n’est plus le vainqueur. Heyman prétend qu’il liera la WWE dans des litiges pour les trois ou quatre prochains mois et maintenir ensuite le titre vacant. Heyman dit que malheureusement, son client pense que tous les avocats sont sacs de merde. Brock Lesnar ne va donc pas déposer une injonction, ils n’iront pas à la 7ème cour et ne veut pas rentrer en litige avec la WWE. Paul annonce que son client veut invoquer sa clause de match retour maintenant ! La foule applaudit fort. Heyman annonce que rematch n’arrivera pas à SummerSlam, à WrestleMania de l'année prochaine, ou Extreme Rules ou Payback. Cette clause de match revanche est invoquée ici, en ce moment, ce soir ! Un grand chant « Yes » éclate. La musique de Stephanie McMahon retentie et cette dernière arrive sur la plateforme, sous les huées de la foule. Elle vend la « blessure » à son bras qu’elle tient immobile suite à la clé de bras de Ronda Rousey à WrestlkeMania. Stephanie dit tout le monde est tellement prêt à aller au-delà WrestleMania. Elle rappelle que la nuit dernière a été incroyable et que WrestleMania au Levi’s Stadium a établi un nouveau record de fréquentation. Stephanie dit que ça a été un des plus grands « Main Events » qu'elle a jamais vu et félicite Lesnar pour ça. Elle admet que Roman Reigns en a pris de la part de Brock, mais Stephanie rappelle que Brock en a aussi pris de la part de Reigns. Les fans chantent « Ronda Rousey ». Stephanie suppose que les gens veulent obtenir la réponse quant à savoir si oui ou non ils vont voir un match revanche ? Elle demande que s’ils veulent voir ce match revanche pour le championnat, ils ne doivent pas la mettre en colère ! La foule la hue. Stephanie rappelle que, comme chacun le sait, le champion WWE World Heavyweight a dû prendre un avion et voler jusqu’à New York pour participer à une émission de télévision, le « The Today Show ». Stephanie ironise que ça devait être Lesnar, mais il a perdu. Le nouveau champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, a été à l’émission à la place de Brock et y a fait un excellent travail. Stepahnie nous apprend que Rollins n’est pas encore de retour et que son avion est toujours en vol. Stephanie déclare que lorsque Rollins arrivera ici, il va prouver qu'il est aussi un fier ambassadeur de la WWE et un champion combatif. Stephanie conclue qu’elle n'a pas de doute que Seth saura relever le défi ! Alors que Stephanie Part, Heyman dit qu'il ne va donner une prévision, mais un « spoiler ». Ce soir, pour la première fois depuis plus d'une décennie, son client se battre en « Live » à Monday Night Raw. Son client va livrer une raclée à Seth Rollins. Après l'avoir battu, son client va pinner ou faire abandonner Seth Rollins, vous entendrez une annonce. Cette annonce ne viendra pas de Lilian Garcia, elle viendra de lui. Heyman dira : « Mesdames et messieurs, le vainqueur et encore une fois, le champion WWE World Heavyweight incontesté et combatif, Brock Lesnar ! ».

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Daniel Bryan © Vs. Dolph Ziggler

Le champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan, défend se ceinture face à Dolph Ziggler. Bad News Barrett est aux commentaires. A toi à moi sous les chants « Let’s Go Ziggler, Let’s Go Bryan ». Daniel prend l’avantage et malmène le bras de son adversaire. Plus tard, Bryan ceinture Dolph et le met au sol. Dolph se dégage pour le compte de 2. Plus tard, Dolph l’accule dans le coin mais Bryan se dégage. A toi à moi, Dolph porte un « Headbutt » au champion dans le coin. Daniel porte des « Low Kicks » plus tard et lui applique ensuite une « Surf Board ». Plus tard, Daniel l’accule dans le coin et porte un « Irish Whip » que Ziggler retourne, pour porter, plus tard, un « Dropkick ». Dolph les passe ensuite eux 2 par-dessus la 3ème corde avec un « Crossbody ». Plus tard, de retour sur le ring, le challenger malmène le cou du champion au sol. Plus tard, Daniel revient en esquivant un « Stinger Splash » puis porte des « Dropkicks » dans le coin. Plus tard, Dolph le contre sur les cordes et l’y rejoint pour se faire contrer par Bryan. Ce dernier porte, plus tard, un « Back Suplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Bryan porte des « Low Kick » mais Ziggler en esquive un pour tenter un « Roll Up » pour le compte de 2. Bryan tente un « Yes Lock » qu’empêche Dolph pour porter un « Jacknife Cover » pour le compte de 2 ! Dolph tente ensuite un « Backslide » que bloque Bryan pour se faire envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Daniele le repousse pour se manger un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, sous les chants « Yes », les 2 se frappent au sol puis au centre du ring. Ils s’échangent des « Headbutts » comme la veille puis Daniel porte un « Running Knee » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, Bad News Barrett attaque Bryan par derrière avant de retirer son « T-Shirt ». Alors que Barrett veut porter un « Bull Hammer » à Bryan, la musique de Sheamus retentie et ce dernier fait son retour à la WWE. Sheamus a un une coupe de cheveux Mohawk et des tresses sur sa barbe. Sheamus fait fuir Barrett avant de se retourner et de porter un « Brogue Kick » à Bryan ! La foule hue Sheamus et ce dernier sourit avant de s’en prendre à Ziggler. Plus tard, ce dernier revient pour se manger un « White Noise » ! La foule chante « Tu as l’air stupide » à Sheamus. Ce dernier porte un « « Brogue Kick » à Dolph. Sheamus nargue la foul puis s’empare d'un micro et lance un « Je suis de retour »…

Vainqueur : Daniel Bryan (8:24)

On voit un vidéo montage de la cérémonie du WWE Hall Of Fame 2015.

6 Men Tag-Team Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara) Vs. Cesaro, Tyson Kidd et The Ascension (Viktor et Konnor)

The New Day (Big E et Kofi Kingston) et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara), accompagnés de Xavier Woods, affrontent les champions WWE Tag-Team, Cesaro et Tyson Kidd ainsi que The Ascension (Viktor et Konnor), accompagnés de Natalya. Les chants « NXT » retentissent quand Sin Cara débute face à Cesaro. Ce dernier prend l’avantage et sèche Cara pour tenter de le couvrir plusieurs fois, sans succès, sous les chants « Cesaro ». Cara revient avec un « Headcisors » mais le Suisse répond avec un « Back Breaker » avant de le frapper au sol. Plus tard, Sin Cara répond avec un « Headcisors » pour le compte de 2. Relais de Kalisto que contre Cesaro pour le balancer dans le coin. Kalisto le contre mais Cesaro bloque un « Headcisors » et le relève, plus tard, par le cou. Kalisto se dégage et porte un « Spinning Headcisors » pour se faire acclamer. Les chants « Lucha » retentissent. Les « Heels » se rejoignent à l’extérieur. Relais de Big E. d’un côté et de Konnor de l’autre. Big E. accule Konnor dans le coin pour des coups de bélier. Relais de Kingston qui obtient le compte de 2. Relais de Sin Cara qui saute sur le bras de Konnor avec un « Springboard » avant de lui donner des coups de genoux. Konnor revient pour le frapper dans le coin. Relais de Viktor qui frappe Cara à terre. Relais de Konnor pour un « Double Teaming » de l’Ascension pour le compte de 2 de Viktor. Plus tard, alors que Tyson domine Sin Cara au sol, il passe le relais à Cesaro. Ce dernier porte un « Cesaro’s Swing » à Cara après avoir redonné le relais à Tyson qui porte un » Low Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Konnor que Cara repousse avec un « Enzuigiri ». Relais de Kingston qui est déchainé. Il sèche Tyson avant de frapper le reste des « Heels » hors de leur coin. Kofi repousse les 2 champions par équipe et porte une « Jumping Clothesline » à Kidd avant d’ajouter un « Boom Drop » puis un « Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Tyson le contre et l’envoi sur Cesaro avec un « Flap Jack » pour que ce dernier ne porte un « European Uppercut ». Là, Viktor prend le relais de lui-même à Cesaro. Les 2 hommes argumentent. Kofi tente un tombé avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Relais de Kalisto qui porte un « Springboard Corkscrew Crossbody » de la seconde corde avant d’ajouter un « kick » du sol. Kalisto ajoute un « Low Headcisors » pour le compte de 2 quand Cesaro intervient. Big E. porte à ce dernier une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Tyson Kidd tente d’intervenir pour se prendre la même punition et l’envoyer sur Cesaro. Konnor intervient et sèche Big E. d’un « Big Boot » pour se prendre un « Double Dropkick » de Kingston et de Sin Cara. Ce dernier surpasse Kofi par dessus les cordes pour l’envoyer retombé sur les « Heels ». Viktor s’en prend à Cara mais Kalisto le surprend avec son « Salidad Del Sol » pour la victoire !

Vainqueurs : Big E, Kofi Kingston, Kalisto et Sin Cara (6:59)

WWE World Heavyweight Championship Match :
Seth Rollins © Vs. Brock Lesnar

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, accompagné de J&J Security, défend sa ceinture face à Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman. Seth quitte le ring avant le début du match et prend le micro. Rollins dit avoir parlé à Stephanie McMahon et dit être « Jet Lag ». Il dit qu’en plus son pied le fait souffrir d’avoir porté un « Curb Stomps » à Lesnar et Reigns hier soir. Seth conclu qu’il est un champion défendant, qu’il lui donnera son match retour, mais pas ce soir ! Brock quitte le ring pour s’en prendre à Rollins qu’il sèche à l’extérieur. Brock le remonte sur le ring. Seth avorte une « Release German Suplex » et porte un « Jumping Enzuigiri » sans succès ! Rollins s’échappe mais Brock le rattrape et le met en position de « F-5 ». Les J&J interviennent pour permettre à Rollins de s’enfuir. Brock les sèche d’une « Double Clothesline ». Seth s’enfuit et là, Lesnar pète un câble. Il retourne la table des commentateurs Américains sur eux et balance Mercury puis Noble sur la table des commentateurs étrangers. Brock attrape Michael Cole et le monte sur le ring pour lui porter un « F-5 ». Alors que Lesnar prend le caméraman et le met en position de « F-5 », Stephanie McMahon arrive et lui ordonne de ne pas porter la prise. Stephanie lui ordonne de mettre l'homme à terre et promet à Lesnar qu’il aura sa revanche. Stephanie rappelle à Brock que le cameraman est un civil. Lesnar porte quand même un « F-5 » au caméraman. Lesnar crache vers Stephanie ! Stephanie annonce les actions de Lesnar ont des conséquences et elle le suspend indéfiniment ! Elle pique une colère et exige qu'il parte du bâtiment. On revoit les dégâts dû à Brock. Cole est allongé sur le rebord du ring. Nous voyons Booker T et JBL inconscient sous la table. Heyman parle avec Lesnar dans le ring. Lesnar porte un « F-5 » de plus au cameraman alors que les fans chantent son nom. Lesnar et Heyman quittent alors que les ambulanciers arrivent pour aider tout le monde. Plus tard, les Ambulanciers ont Michael Cole inconscient sur une civière scoop. Les ambulanciers sortent le cameraman hors du ring.

Vainqueur : Aucun, pas de match !

En arrière-scène, on voit Stephanie McMahon. Renee Young l'arrête et par et lui parle de sa décision d’avoir suspendu Brock Lesnar. Stephanie rappelle que Brock Lesnar a porté un « F-5 » à un cameraman innocent. Ce n’est pas pour dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il a fait à Booker T et JBL. Lesnar a aussi porté un « F-5 » à Michael Cole. Avec Lesnar, les employés de la WWE sont en voie de disparition et Stephanie dit qu’elle n’avait pas d'autre choix que de le suspendre. Renee l’interroge sur le match retour de Brock contre Seth Rollins qui est contractuel. Stephanie répond que Lesnar aura sa revanche quand elle en décidera et qu’elle a besoin de frapper Lesnar où ça fait mal. Le suspendre ne le calmera pas, elle va lui infliger une amende pour la détresse et les dommages matériels. Si Lesnar pense qu'il peut revenir en MMA, comme il a annoncé le SportsCenter, il vient de signer un contrat avec la WWE. Stephanie conclu que « Cela signifie que ce fils de pute m’appartient ! ».

Stardust fait son entrée sur le ring et Byron Saxton est seul aux commentaires. Il parle de ce qui s’est passé avec Brock Lesnar.

Damien Mizdow Vs. Stardust
Damien Mizdow affronte Stardust. Mizdow retire ses lunettes et les lance au public. Stardust l’attaque en traite pour le frapper au sol. Damien répond avec une « Running Clothesline ». Stardust revient pour se prendre un « Back Breaker/Neck Breaker Combo » et Mizdow se relève en « saut de carpe ». Stardust le « kick » du sol et le frappe ensuite de coups de pieds à terre. Stardust le malmène ensuite à terre avant de parader. Damien revient pour se faire frapper encore au sol. Stardust porte une « Release Reverse Suplex » et pète un câble aux chants « Cody ». Stardust travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Mizdow repousse plus tard une tentative de « Cross Rhodes » et porte un « Skull Crushing Finale » pour la victoire ! Après le combat, The Miz attaque Mizdow par derrière et lui porte un « Skull Crushing Final » ! Le Miz dit à Damien qu’il lui a tout donner et qu’il n’est rien sans lui. Un chant « Asshole » retentie. Le Miz reproche à son ancien partenaire de l’avoir éliminé dans le « Andre The Giant Memorial Battle Royale ».

Vainqueur : Damien Mizdow (2:24)

On voit des photos récapitulant ce qui s’est passé avec The Rock et Ronda Rousey contre Triple H et Stephanie McMahon. Stephanie McMahon giflé The Rock dans le visage. The Rock a ensuite fait venir Ronda Rousey sur le ring. The Rock c’est battu avec Triple H avant que Rousey n’ai porté un « Hip Toss » à ce dernier. Rousey s’en est aussi prise à Stephanie avec une clé de bras et l'a jeté hors du ring.

Une vidéo met en avant tous les événements de WrestleMania de la semaine à San Jose, en Californie.

Sur le ring, on retrouve Curtis Axel qui demande au public de ne pas changer de chaine. Axel prétend que le « Roster » tout entier est jaloux du phénomène connu sous le nom de « AxelMania ». Curtis ajoute qu’il a fallu 29 hommes pour l'éliminer de la « André The Giant Memorial Battle Royal ». Axel dit la route de la règle du « Ax-treme » commence maintenant ! Axel déchire ensuite son T-Shirt. La musique d’Adrian Neville retentie et les fans se réveillent. La WWE a raccourcie son nom en « Neville » et il porte une cape à capuche pourpre.

Neville Vs. Curtis Axel
Neville affronte Curtis Axel. Après un match en équipe il y a quelques mois, ceci semble être les débuts de Neville dans le « Main Roster ». Alors que Neville monte sur le rebord, Curtis tente de l’en éjecter mais l’Anglais esquive et tire les cordes pour le faire passer par-dessus. Neville enchaine ensuite avec un « Springboard Moonsault » de la 3ème corde vers l’extérieur. Les chants » NXT » retentissent. Plus tard, Neville le remonte sur le ring et le match débute officiellement sous les chants « Neville ». Axel tente de l’attaquer dans le coin mais Neville se dégage puis avorte une tentative de « Irish Whip » puis contre Axel à 2 reprises et lui porte, entre autre, un coup de bélier du rebord. Plus tard, Neville le sèche et lui porte plusieurs « Kicks ». Neville ajoute un « Running European Uppercutt ». Neville ajoute un « Bodyslam » puis en termine avec un « Red Arrow » pour la victoire.

Vainqueur : Neville (1:14)

On voit les photos de matchs de Rusev Vs. Cena, de Triple H Vs. Sting, des Hall Of Farmers 2015 et du segment avec The Rock.

Byron Saxton est debout derrière la table de commentateurs qui est renversé. On voit une rediffusion de Brock Lesnar agressant violemment l'équipe de commentateurs et un cameraman. Stephanie McMahon l’a alors suspendu indéfiniment. Saxton annonce que le diagnostic initial de Michael Cole est qu’il s’ouvre d’une fracture cervicale.

Le nouveau champion WWE United-States, John Cena rejoint le ring. La foule le hue fort. On revoit des photos de l’arrivée de Rusev à WrestleMania dans un tank. On rappelle que John Cena a terminé la série d'invincibilité de Rusev la nuit dernière à WrestleMania. Cena prend la parole et dit que nous allons entendre parler toute la nuit des « WrestleMania. Moments ». La foule le hue bruyamment alors Cena dit qu'il est d'accord avec la foule. Il ajoute qu’il est d’accord avec la foule qu’il ne reçoit pas le respect qu'ils méritent. John dit qu’ils sont de loin le plus grand auditoire de la WWE de l'année (le Raw du lendemain de WrestleMania). Cena ajoute qu’ils sont toujours bruyants et qu’à ce qu’il a entendu, ils savent chanter. Les fans chantent alors « John Cena Sux » en étant sur le même rythme que le thème d'entrée de Cena. Ce dernier reconnait que c’est une chanson entraînante, mais ils vont avoir un problème avec ces paroles : « The Champ Is Here ». La foule le hue sans pitié. Cena ajoute que ça fait longtemps entre lui et les fans. Ce soir, il est habillé comme Johnny Cash, mais son nom est encore John Cena. John déclare qu’il n’est pas ici pour changer les esprits de chacun. Il est ici pour un combat. Il dit avoir tellement voulu ce championnat WWE United-States, car le WWE Universe mérite un match de championnat ici et maintenant. Cena rappelle que plus tôt aujourd'hui, il a lancé un défi ouvert à tout le monde de Rusev au Brooklyn Brawler. Si quelqu'un derrière le panneau géant veut le relever, qu’il « if You Want Some, Come Get Some ». Byron Saxton dit « Voici Rusev » mais c’est la musique de Dean Ambrose qui retentie et ce dernier rejoint le ring sous les acclamations.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Dean Ambrose

Le champion WWE United-States, John Cena, défend se ceinture face à Dean Ambrose. Epreuve de force, John applique un « Collier de tête » au sol. Dean rejoint les cordes pour faire casser la prise et repousse John. Ce dernier répond avec un autre « Collier de tête » au sol. Ambrose se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux ». John applique un « Collier de tête » au sol. Ambrose se libère et porte un « Hip Toss » pour le compte de 1. John quitte le ring pour récupérer. Plus tard, de retour sur le ring, le champion travaille au sol sur le cou de Dean. Cena l’envoi au sol pour se faire huer. Ambrose revient pour l’envoyer à terre à plusieurs reprises et porter, plus tard, un « Running Bulldog ». Cena revient avec un « Proto Bomb » et tente un « 5 Knuckles Shuffle » qu’Ambrose repousse au sol pour revenir dans le match. Plus tard, Dean le frappe dans le coin mais John le repousse pour porter, peu après, un autre « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles » ! Cena tente un « Attitude Adjustment » que Dean retourne en « Sunset Flip » pour le compte de 2. John le contre d’un « Back Elbow » pour se manger une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ambrose tente un « Dirty Deeds » qu’empêche John. Echanges de coups avec un public soutenant Ambrose. Ce dernier porte, plus tard, un « Tornado DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dean monte sur la 3ème corde et saute sur John à l’extérieur avec un « Diving Elbow » ! Plus tard, Ambrose le remonte sur le ring ou Cena le surprend avec un « Attitude Adjustment » de nulle part pour le compte de 2 !!! Plus tard, le champion l’assoit sur le coin sous les « Let’s Go Ambrose ». Dean repousse John des cordes et tente, plus tard, un « Sunset Flip » que bloque John pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » mais John se relève direct et applique un « STF » ! Ambrose rampe vers les cordes pour faire casser la prise ! John le met plus tard sur ses épaules mais Ambrose se dégage et applique un « STF » à son tour pour les plus grand plaisir de la foule. Plus tard, John le repousse et le remet sur ses épaules. Ambrose se dégage et porte un « Dirty Deeds » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 s’échangent des coups au visage. Cena tente plusieurs fois de le mettre en position pour un « Attitude Adjustment » mais Dean s’en libère. John bloque un « Crossbody », le met sur ses épaules et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, les fans ont d'autre choix que de donner à ce match une ovation énorme, malgré le résultat. Alors qu’Ambrose est à terre, John le regarde. Ambrose se lève en secouant la tête et peste de sa défaite avant de regarder Cena. Ils se tapent dans les mains avant que Cena s’en aille. La musique d’Ambrose joue alors que ce dernier se tient dans le ring avec un air malheureux.

Vainqueur : John Cena (11:19)

Des photos sont montrées du « Main Event » de WrestleMania 31. Brock Lesnar et Roman Reigns étaient en compétition avant Seth Rollins n’ait accourut pour capitaliser. Rollins a encaissé le « Money In The Bank » pour gagner World Heavyweight Championship la WWE.

En arrière-scène, on retrouve Renee Young avec Seth Rollins. Elle demande à ce dernier son avis sur le fait que Brock Lesnar soit suspendu indéfiniment. Rollins répond que Lesnar est hors de contrôle et qu’il a eu ce qu'il méritait. Seth s’interroge sur comment un gars comme ça peut être censé représenter la WWE au niveau du business ? Rollins déclare que c’est un comportement tout à fait indigne d'une Superstar de la WWE, sans parler d'un champion de la WWE. Rollins espère que Brock aura une forte amande. Quant à la nuit dernière, il a gagné le droit d'encaisser dans son contrat Money in the Bank quand et où il le voulait. Rollins prétend l’avoir fait au moment parfait, quand tout le monde, y compris Lesnar et Reigns, s'y attendaient pas. Seth déclare que c’est assez parlé de Brock Lesnar et parlons de la façon dont Seth Rollins est sorti de WrestleMania le tout nouveau champion WWE World Heavyweight. Rollins conclu qu'il va garder ce titre pour très longtemps. Randy Orton les rejoint et rappelle qu’avant que Rollins n’ait encaissé la nuit dernière, il l'a battu après avoir arraché sa tête avec un « RKO ». Orton reconnaît qu'un des problèmes de Rollins a été suspendu indéfiniment, mais il a un autre problème : ll regarde en face. Quant à Orton, il n'a jamais obtenu sa revanche après WrestleMania 30. Orton annonce qu’il veut le titre. Big Show et Kane arrive et se tiennent derrière Rollins. Ce dernier répond qu'il peut avoir un problème, mais Orton en a trois. Rollins affirme qu'il est un champion équitable, il donne à Orton jusqu'à la fin de la nuit pour trouver deux partenaires pour s’en prendre à lui, Big Show et Kane. Rollins rit avant de dire qu’il sait qu’Orton a une tonne d'amis.

Diva’s Tag-Team Match :
Paige, AJ Lee et Naomi Vs. Brie Bella, Nikki Bella et Natalya

Paige, AJ Lee et Naomi affrontent Brie Bella, la championne WWE Divas, Nikki Bella et Natalya. Cette dernière débute face à Naomi qui lui applique un « Collier de tête ». Naomi se dégage pour appliquer un « Leg Headcisors » au sol. Natalya se libère en saut de carpe. Plus tard, Natalya porte un « Shoulder Block » et frappe Naomi au visage. Naomi la repousse du coin, l’envoi au sol et se relève en « Saut De Carpe ». Natalya la contre et porte, plus tard, un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Brie prend le relais pour porter un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Brie travaille plus tard sur le bras de Naomi. Plus tard, Naomi se dégage et porte un « Dropkick » avant de passer le relais à Paige qui domine à coups de « Headbutt ». Plus tard, Brie revient mais Paige l’envoi à terre avec un « Handsweep » pour le compte de 2. Brie la traite de « Looser » alors Paige les fait retomber à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Brie malmène AJ Lee au sol. Relais de Natalya qui porte un « Low Dropkick » dans le dos d’AJ pour le compte de 2. Plus tard, Natalya porte des « Snap Suplex » pour le compte de 2. Relais de Nikki qui porte une « Clothesline » pour le compte de 2. Nikki provoque AJ en se fichant d’elle et la malmène au sol. Plus tard, AJ se dégage mais Nikki l’empêche de faire le relais et lui porte un « Alabama Slam » pour le compte de 2 ! Nikki la malmène ensuite au sol au niveau des jambes puis du dos et tente un tombé, sans succès. Nikki frappe AJ au visage et vire ses partenaires de leur coin. AJ saute au cou de Nikki qui se libère en acculant Lee dans le coin mais AJ la repousse au sol. Plus tard, cette dernière contre Nikki pour l’envoyer, tête la première contre le coin et passe le relais à Naomi qui porte une « Guillotine » à Nikki. Naomi ajoute un « Headkick » à Nikki du rebord et monte sur la 3ème corde pour un « High Crossbody ». Nikki retourne un « Irish Whip » mais Nikki la bloque pour lui porter un « Alabama Slam » pour le compte de 2 quand Paige casse le tombé. Natalya porte une « German Suplex » à cette dernière pour se prendre un « Thesz Press » d’AJ qui lui cogne la tête au sol. Brie vire AJ. Naomi esquive un coup de Nikki que se prend Brie à la place. Naomi en profite pour porter un « Rear View » à Nikki pour la victoire !

Vainqueurs : Paige, AJ Lee et Naomi (9:35)

En arrière-scène, on retrouve Randy Orton lorsque Ryback entre dans son vestiaire. Ryback dit : « Quand il s’agit de l'heure du repas, la seule chose que le Big Guy ne peut pas en avoir assez, c’est de l'autorité. Donc, si tu es à la recherche d'un partenaire « Feed Me More ». Les 2 hommes se serrent la main.

Goldust Vs. Rusev
Goldust affronte Rusev. Goldust esquive une « Ruade » et prend l’avantage. Rusev revient pour le frapper dans le coin et porter un « Irish Whip ». Goldust tente de revenir pour se faire frapper dans le dos. Rusev le frappe ensuite à terre puis dans le coin ou il malmène Goldust dans les cordes. Plus tard, Rusev le frappe à terre avant de l’acculer dans les cordes et de le malmener au sol. Goldust revient pour le frapper à la tête. Rusev revient avec un « Jumping Back Kick » puis le frappe à terre sur le dos et applique une « Accolade » pour la victoire !

Vainqueur : Rusev (2:19)

6 Men Tag-Team Match :
Randy Orton, Ryback et Roman Reigns Vs. The Big Show, Kane et Seth Rollins

Randy Orton, Ryback et Roman Reigns affrontent The Big Show, Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins. Ryback débute face à Kane qui l’accule dans le coin pour l’y frapper. Ryback revient pour porter un « Irish Whip » mais Ryback répond d’un « Spinebuster » ! Plus tard, Kane quitte le ring pour éviter une « Running Clothesline ». Alors que les « Heels » se regroupent à l’extérieur, roman Reigns leur saute dessus du ring ! Plus tard, de retour sur le ring, Orton domine Kane et obtient le compte de 2. Relais de Ryback qui porte une « Souplesse » au Big Red Monster pour le compte de 2. Relais de Randy qui malmène Kane. Ce dernier revient pour l’acculer dans le coin et Seth Rollins prend le relais. Plus tard, Rollins le frappe au sol et parade. Seth porte un « Irish Whip » mais Randy répond direct avec une « Clothesline ». Orton le frappe ensuite dans le coin et lui porte une « Clothesline » avant de le frapper au visage. Rollins revient plus tard pour porter un « Jumping Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Seth le malmène à terre et passe, plus tard, le relais au Big Show. Ce dernier monte sur Randy et le malmène. Les fans lui chantent « Please Retired ». Plus tard, The Big Show porte plusieurs « Descentes du coude » à Orton pour le compte de 2. The Big Show ajoute un « Chop » dans le coin et passe le relais à Kane qui le frappe à terre. Kane porte un coup d’harpin et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Kane lui malmène le cou au sol. Echanges de coups plus tard entre les 2, Kane porte un « Big Boot » pour le compte de 2. Les fans font la « Ola ». Plus tard, Rollins porte un « Irish Whip » suivit d’un « Running Forearm » dans le coin. Plus tard, Randy le surpasse sur le rebord pour se prendre une « Guillotine ». Les ! 2 se retrouvent sur le coin et s’y frappent. Orton lui porte une « Superplex » de la 3ème corde ! Relais de Reigns et Kane. Roman porte « Samoan Drop » à Kane et vire The Big Show de son coin. Roman ajoute une « Clothesline » à Kane dans le coin et l’y frappe à plusieurs reprises. Reigns le frappe à la nuque et alors qu’il va porter un « Superman Punch », le Big Show rentre sur le ring pour tenter de lui porter un « Chokeslam ». Reigns se dégage et porte un « Superman Punch » à Kane pour se manger un « Spear » du Big Show ! Ryback intervient pour porter un « Shell Shocked » au Big Show !!! Seth porte un « Curb Stomps » à Ryback et le vire du ring. Alors que Rollins parade Roman se met derrière lui. Seth parvient à s’enfuir et Kane attrape Reigns à la gorge. Randy intervient pour porter un « RKO » à Kane ! Roman ajoute un « Spear » pour la victoire…

Vainqueur : Big Show, Kane et Seth Rollins (9:57)

Review du site WillyWrestleFest.fr