Review du site WillyWrestleFest.fr

27 Avril 2015
Resch Center - Green Bay, Wisconsin

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins rejoint le ring, accompagné des J&J Security et de Kane. La foule hue bruyamment Rollins. Ce dernier déclare qu’enfin, la nuit dernière, « The Viper » Randy Orton a appris ce que l'ensemble du WWE Universe sait depuis très longtemps : Vous ne pouvez pas déjouer Seth Rollins. Ce dernier leur rappelle qu'il est l'homme qui à lui seul a construit la faction la plus dominante de l'histoire de la WWE, The Shield. Il l’a également détruit à lui seul. Rollins rappelle aussi qu'il a encaissé dans son contrat Money in the Bank au moment le plus opportun dans le « Main Event » de WrestleMania quand il a battu Brock Lesnar et Roman Reigns pour devenir le nouveau champion WWE World Heavyweight. Seth affirme que la nuit dernière, il a prouvé quel genre de champion qu'il va être : un champion combatif et vaillant. Rollins déclare qu’Orton a pensé qu'il avait Rollins où il le voulait dans la cage, mais c’est lui, Rollins, qui avait Orton là où il le voulait. La foule chante « You Suck ». Seth déclare qu’il a battu Orton à lui tout seul. A ces mots et derrière Seth, on voit Kane avec un air perplexe sur son visage. Rollins affirme avoir déchiré Orton mentalement et physiquement. Seth prétend qu’il avait l'avantage avant même que le match n’ait commencé en bannissant le « RKO ». Seth déclare que dans sa victoire, il a ajouté l'insulte suprême : il a porté un « RKO » à Orton ! Rollins dit que chaque grand général a besoin de bons soldats et il veut prendre un moment pour remercier le meilleur soldat de tous : Kane qui reçoit les huées de la foule. Rollins déclare que Kane a fait ce qui était le mieux pour le business dans son rôle de « gardien de la crypte »... Rollins rit alors et dit le « gardien crypte » est une vieille relique des années 90 dont personne ne se soucie plus. Kane est le gardien et a si bien fait son travail alors que plus de gens talentueux ont fait le travail dans le ring. Kane dit que s’il n'a pas fait de mauvais actes en tant que gardien plus que Rollins n’en a fait avec l'utilisation illégale du « RKO »… Kane déclare que sans ceci, Randy Orton serait le champion maintenant. Kane déclare qu’au lieu de venir se vanter, Rollins serait alors pointé du doigt et en train de pleurnicher comme le petit enfant gâté qu'il est. Kane ajoute qu’il préfère de loin être la version WWE du gardien de la crypte que la version WWE de Justin Bieber lol. Rollins rétorque que Kane est juste jaloux de lui parce qu'il est le champion. Kane répond que Rollins a peur parce qu’il sait qu’il ne voudrait pas être champion s’il n’avait pas six gars pour l’aider. Rollins rétorque qu’il n’a pas peur de Kane et peut catcher contre n’importe qui. Là, la musique de Randy Orton retentie et ce dernier rejoint la plateforme. Orton dit qu'il n’est pas le genre de gars qui va venir pour se plaindre de quelqu'un qui a triché pour gagner, mais un homme dans l'administration de Rollins admet de dire que Seth a triché pour gagner la nuit dernière… Orton déclare que ceci sonne comme un motif pour une revanche. Rollins répond que n’est pas ce que dit Kane… Cela n’est pas le régime de Kane ou le régime d’Orton – c’est le régime de Rollins. Seth déclare que tant qu'il est champion, Orton n'a qu'une seule chance au titre et il l’a gaspillé la nuit dernière. Orton répond par un : « Tais-toi, Catwoman, je ne te parle pas. Je parle à Kane ». Alors que Kane commence à parler, il est interrompu par la musique de Roman Reigns. Reigns fait son chemin le ring à travers la foule et rejoint la table de commentaire sur laquelle il monte pour poser pour la foule. Rollins veut savoir ce Reigns est fait ici ? Reigns répond qu'il va lui dire pourquoi il est là si Rollins la ferme ! Reigns rappelle que Rollins n’a plus son géant parce qu'il lui a transpercé à travers une table comme celle sur laquelle il se tient debout. Roman rappelle qu’ensuite, il a renversé une autre table sur le Big Show et donc, Rollins peut l'appeler le « Last Man Standing ». Roman ajoute : « Je dois dire avec tout le respect, Randy, tu as eut ta chance. Donc Kane, si quelqu'un mérite un match contre Seth Rollins ou Justin Bieber, peu importe comment on l’appelle aujourd'hui, pour le championnat WWE World Heavyweight (un chant Justin Bieber éclate)... C’est moi ». Seth Rollins félicite Roman Reigns pour avoir remporté son match. Rollins dit qu'il semble y avoir un dénominateur commun entre Orton et Reigns. Ils ont tous deux perdu contre lui. Rollins en déduit donc qu'aucun d’eux ne mérite une chance au titre WWE World Heavyweight Championship. Kane se racle la gorge et affirme que les deux hommes ont donnés des arguments convaincants. Kane dit qu'il va faire ce qui est mieux pour le business. Kane dit que Seth et lui doivent mettre de côté leurs différents et montrer à Roman Reigns et Randy Orton le pouvoir réel de l'Authority ce soir. Kane annonce que concernant l'adversaire de Rollins au PPV WWE Payback, sera décidé par le WWE Universe !

King Of The Ring 2015 Quarter Final Match :
Dolph Ziggler Vs. Bad News Barrett

Dolph Ziggler affronte Bad News Barrett en ¼ de finales du tournoi du King Of The Ring 2015. Lors de l’arrivée des 2 participants, on voit des interviews préenregistrées. Dolph Ziggler y déclare ne pas être concentré sur le tournoi, mais plutôt sur ce que Sheamus lui a fait après qu’il l’ait battu à Extreme Rules hier soir. Ziggler lui promet de se venger (Payback). Bad News Barrett déclare avoir une mauvaise nouvelle, le seul homme ayant ce qu’il faut pour être roi est lui, le King Barrett. Ce dernier prend l’avantage et accule Dolph dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Bad News Barrett le sèche d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Barrett le frappe au sol puis au visage avant que Ziggler ne revienne sur un contre et ne lui porte un « Dropkick ». Barrett quitte alors le ring. Plus tard, l’Anglais reprend l’avantage au centre du ring et y applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Ziggler esquive une « Ruade » pour le laisser percuter, épaule la première, le poteau du ring. Plus tard, Ziggler revient pour porter une « Flying Clothesline » puis un « Neckbreaker » que repousse Bad News. Ziggler esquive un « Big Boot » et porte un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Dolph contre une tentative de « Wasteland » par un « DDT » pour le même résultat. Plus tard, Barrett revient pour le catapulter dans le coin et enchaine avec un « Wasteland » pour le compte de 2 ! Dolph esquive, plus tard, un « Bull Hammer » et porte un « Superkick » pour le compte de 2 ! Là, Sheamus arrive sur la plateforme et fait voir des photos de Ziggler lui embrassant le cul hier soir. Ceci permet à Bad News Barrett de revenir et de porter un « Bull Hammer » à Ziggler du rebord pour la victoire !

Vainqueur : Bad News Barrett (4:46)

Le New Day rejoint le ring. Xavier Woods porte une des ceintures WWE Tag-Team Championship même s’il n'a pas été un des vainqueurs du match de la nuit dernière. Woods rappelle qu'ils sont les nouveaux champions et qu’il tient à remercier l'ensemble des gens qui les ont applaudis leur catch, leurs doutes et qui voulaient un New Day. Woods dit que depuis que c’est un moment de fête et qu’ils veulent les aider avec un nouveau chant : « New Day Rocks ! » mais la foule entonne encore « New Day Sucks ! ».

Big E Vs. Tyson Kidd
Le co-champion WWE Tag-Team, Big E, accompagné des co-champions WWE Tag-Team, Kofi Kingston et Xavier Woods, affronte Tyson Kidd, accompagné de Cesaro et de Natalya. Tyson prend l’avantage avec un « Jumping Spinning Back Kick » puis frappe Big E dans les cordes. Ce dernier revient pour le passer sur le rebord d’où le repousse Kidd. Big E le bloque sur son épaule mais Tyson s’en dégage, esquive une « Clothesline » du rebord et porte un « Headkick ». Tyson ajoute un « Springboard Missile Dropkick » puis frappe Big E dans le coin sous les chants « New Day Sucks ». Big E quitte le ring pour se prendre un « Running Kick » du rebord par Kidd. De retour sur le ring, Big E contre Tyson d’une « Ruade » et Xavier tient le pied de Tyson pour permettre la victoire de Big E !

Vainqueur : Big E (1:22)

On voit des photos du « Russian Chain Match » entre John Cena et Rusev de la nuit dernière. On y voit Rusev renvoyer Lana du rebord du ring alors qu’elle pose pour la foule. On voit Cena battre Rusev dans ce match mais Rusev c’est fait obtenir par Lana un « I Quit Match » contre John Cena pour WWE Payback.

Ryback Vs. Bo Dallas
Ryback affronte Bo Dallas. Lors de son arrivée vers le ring, Bo Dallas affirme que les actions de Ryback à Extreme Rules étaient répréhensibles. Ce soir, il va donner la chance Ryback pour effacer son nom en face de ces cheeseheads dégoûtantes. Bo dit qu’il lui donne l'occasion de partir avant le match. Un chant « Retourne chez toi » éclate. Dallas conclu en disant que tout se que Ryback a à faire est de « Bolieve ». Ryback prend l’avantage et porte un « Face First » puis le sèche d’un « Back Elbow ». Dallas se réfugie dans le coin ou il revient pour porter une « Clothesline » à la nuque de Ryback. Dallas frappe ensuite ce dernier au sol puis le couvre pour le compte de 2. Dallas le frappe au sol sans plus de succès puis lui applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Ryback se dégage mais Bo le contre dans le coin. Ryback contre un saut de la seconde corde pour porter un « Spinebuster ». Ryback ajoute une « Running Clothesline » et en termine avec un « Shell Shocked » pour la victoire ! Après le combat, on voit les flashs de Bray Wyatt apparaître sur l'écran et les lumières s’éteignent. Lorsque qu’elles se rallument, Bray Wyatt est dans le ring derrière Ryback. Ce dernier se retourne lentement et Wyatt lui porte un « Sister Abigail ». Wyatt fait son araignée puis se positionne à genoux à côté de Ryback en étendant les bras.

Vainqueur : Ryback (2:07)

Le champion WWE United-States, John Cena rejoint le ring sous un accueil mitigé habituel. Cena dit qu'au cas où les gens auraient manqués le PPV WWE Extreme Rules direct sur le WWE Network la nuit dernière, le « Champ Is Here ! ». Cena dit qu’il aimerait parler de la façon dont a été brutale le « Russian Chain Match » de la nuit dernière, mais il n'a pas eu le temps de reprendre son souffle quand il a vu Rusev aboyer des ordres à Lana avec un plan fou. Dix minutes plus tard, Lana quittait le bureau de l’Authority avec un autre match revanche. Cena déclare qu'il va donner à Rusev le respect qu'il mérite. John dit que Rusev maintient sa main forte proxénète puis Cena se défend qu'il plaisante. Cena affirme qu’il respecte Rusev parce qu'il refuse d’abandonner, mais ceci seulement jusqu'à ce Payback. Cena déclare « Faits attention à ce que tu souhaite, Rusev, parce que notre match à Payback est un "I Quit Match" ». Cena prétend qu’un homme comme Rusev ne lui fera jamais quitter le sol américain sans le championnat WWE United-States. Cena ajoute qu'il va défendre le championnat à n’importe quel prix. Cena ajoute qu'il n’abandonnera jamais. Il annonce que Payback sera le dernier chapitre entre lui et Rusev. Si Rusev peut lui faire dire « I Quit » alors John aura déshonoré tous les fiers Américains, cette nation et le championnat WWE United-States. Cena annonce qu’en aucune façon, il se méritera une revanche. Si Rusev remporte le championnat WWE United-States à Payback, jamais on ne le reverra contre Rusev. Cena déclare que ceci paraît simple, mais à l'extérieur il y a une statue de Vince Lombardi (entraîneur de football américain). John rappelle que Lombardi a dit une fois « Plus vous travaillez dur, plus il est difficile de se rendre ». John dit que depuis qu'il a remporté ce championnat, il a travaillé dur pour en faire le symbole d'excellence et d'opportunité. Ce soir, alors que Rusev a choisit de se reposer, il choisit d'en fournir l'occasion. Tout le monde sait que Green Bay est l'endroit ou il faut être ce soir. Cena dit qu'il est l'homme à battre, car le « John Cena US Open Challenge » commence maintenant. C’est Heath Slater qui répond au défi. Il arrive avec un micro en criant : « Attendez une minute ! Non seulement il va profiter d'un John Cena affaiblit, mais il est en passe de devenir le nouveau champion du monde ( ?????) WWE United-States. Heath prétend qu’il va commencer son propre « Discount Slater Check » qui est un peu comme le « Discount Double Check » mais avec quelqu'un de beaucoup plus beau qu’Aaron Rodgers (Quarterback des Green Bay Packers). Alors que Slater dit « Johnny Boy - Randy Orton n’est pas là... », Rusev l'attaque par derrière et le vire de la plateforme avec un « Back Kick ». Lana le rejoint sur la plateforme pour une grosse ovation alors elle pose pour la foule. Rusev l’engueule et lui ordonne de retourner en arrière. Un chant « We Want Lana » éclate. Rusev crie contre la foule dans sa langue maternelle. Rusev déclare que les fans sont tous démissionnaires. Ils ont déjà renoncé. Ils ont stoppé leurs rêves il y a longtemps et les ont abandonnés. Rusev prétend qu’au PPV WWE Payback, Cena sera comme les Américains stupides. Ils ne diront : « Que Dieu bénisse l'Amérique », mais plutôt : « Je démissionne ! ». Le drapeau de la Fédération de Russie se déploie au-dessus du ring sous la musique de Rusev.

On voit Kane qui fait les cent pas dans le bureau quand Seth Rollins entre. Ce dernier dit qu'il n’est pas fou et veut des éclaircissements sur ce que Kane a dit à propos de sa défense de titre au PPV WWE Payback. Alors que Kane commence à parler, Rollins lui coupe la parole. Ce dernier rappelle qu’il battu Roman Reigns et Brock Lesnar à WrestleMania et a battu Randy Orton à Extreme Rules aussi. Rollins dit que pour cela, Reigns et Orton ne méritent pas un « Title Shot ». Rollins demande si Kane a perdu la tête et si Kane est trop stupide pour se soucier de ce Triple H et Stephanie McMahon vont penser quand ils découvriront ce que Kane a fait ? Ce dernier répond que Rollins aime prétendre qu’il est l'homme. Kane dit que de laisser le WWE Universe choisir son adversaire serait quelque chose que Rollins pourrait manipuler. Si Rollins le menacer et insulter son intelligence, il va ajouter une troisième option. Kane annonce donc que le WWE Universe peut voter sur le WWE App si Rollins devra faire face à Roman Reigns ou Randy Orton ou à Roman Reigns ET Randy Orton. Rollins s’énerve mais Kane conclu qu'ils sauront auxquels il fera face après leur match !

King Of The Ring 2015 Quarter Final Match :
R-Truth Vs. Stardust

R-Truth affronte Stardust en ¼ de finales du tournoi du King Of The Ring 2015. R-Truth prend l’avantage et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. R-Truth ajoute un « Jacknife Cover » sans plus de succès. Stardust se réfugie dans les cordes puis revient pour porter un « Running Bulldog » pour le compte de 2 à 2 reprises. Stardust frappe R-Truth au sol puis parade avant de malmener son adversaire au sol. R-Truth revient plus tard et tente un tombé, sans succès, pour ensuite se prendre un « Low Kick » de Stardust qui le frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Stardust porte un « Kick » du sol pour le compte de 2. Stardust malmène R-Truth au sol sous les chants « Cody ». Plus tard, Stardust l’envoi au sol et argumente avec les commentateurs en disant qu’il est le « King ». Stardust porte un « Irish Whip » mais R-Truth le contre et reprend l’avantage avec des « Clotheslines ». Stardust esquive un « Axe Kick » et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. R-Truth revient avec « Dropkick » pour le compte de 2. Stardust répond avec un « Side Russian Legsweep » sans succès. Echanges de coups, R-Truth contre une tentative de « Disaster Kick » avec un « Lie Detector » de plein fouet pour la victoire !

Vainqueur : R-Truth (3:48)

Fandango Vs. Adam Rose
Fandango affronte Adam Rose, accompagné de Rosa Mendes et des Rosebuds. Rose prend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Fandango s’en libère direct pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Fandango revient avec un « Dropkick » et Adam quitte le ring. Fandango tente de le remonter mais Adam le fait tomber puis le malmène dans les cordes. Plus tard, Fandango revient à coups de « Chops » puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Fandango saute sur Rose et des Rosebuds avec une « Sommersault Plancha ». Là, Rosa Mendes commence à danser devant Fandango qui remonte sur le ring. Rosa le déconcentre ce qui permet à Rose de surprendre Fandango avec un « Party Fall » pour la victoire ! Après le combat, Rosa rejoint le ring et prend un micro puis dit qu'elle ne peut pas croire que Fandango a choisi les fans plutôt elle. Rosa déclare que Fandango ne mérite pas de danser sur cette musique. Maintenant, elle a trouvé quelqu'un pour la traiter comme la fleur douce qu'elle est. Rosa et Rose s’embrassent dans le ring. Rose tombe et Rosa se plaque sur lui.

Vainqueur : Adam Rose (1:49)

Les commentateurs parlent de la santé de Daniel Bryan. Michael Cole rappelle que Bryan a été retiré du PPV WWE Extreme Rules la nuit dernière parce qu'il n’était pas médicalement autorisé à combattre. Il ajoute que Bryan n’est pas à Raw ce soir. Renee Young est dans les coulisses avec la femme de Bryan, Brie Bella. Renee dit à Brie eut 24 heures émotionnelles : Sa sœur a conservé son titre WWE Divas, mais son mari n'a pas été médicalement autorisé à combattre à Extreme Rules. Renee demande quand Bryan va revenir dans le ring ? Brie répond que ceci est un moment déchirant pour Bryan. Le rêve de Bryan est devenu réalité l'année dernière. Elle ajoute que chaque jour lui pèse parce qu'elle sait à quel point son mari veut être ici. Seul le temps peut dire la durée de l’absence de Bryan. Brie ajoute qu’ils se sentent reconnaissants parce que le WWE Universe se soucie tellement de son mari et que Bryan se soucie d'eux. Naomi arrive par derrière et repousse Brie à terre puis déclare que personne ne se soucie de Brie ou de son mari.

Diva’s Match :
Brie Bella Vs. Naomi

Brie Bella, accompagnée de la championne WWE Divas, Nikki Bella affronte Naomi. Brie plaque cette dernière au sol direct et l’y malmène à plusieurs reprises. L’arbitre les sépare des cordes. Naomi se réfugie dans les cordes puis sèche Brie en traitre pour revenir. Plus tard, Naomi porte un « Rulldog » contre le coin puis ajoute un « Back Breaker » pour le compte de 2. Naomi la malmène ensuite au sol puis, plus tard, la sèche d’un « Dropkick » et parade. Naomi ajoute un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Brie la repousse et lui porte un « Face First ». Brie ajoute une « Flying Clothesline » et, plus tard, un « Running Knee ». Brie porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Naomi revient avec un « Kick » à la tête et porte un « Petit Paquet » pour la victoire !

Vainqueur : Naomi (3:36)

On voit des photos de la bagarre sauvage entre Dean Ambrose et Luke Harper durant le PPV WWE Extreme Rules de la nuit dernière. On voit ensuite une promo préenregistrée avec Dean Ambrose qui déclare que s’il devient roi, il va renoncer à tous les droits de douane sur la bière, interdire la pop country, et que toutes les questions juridiques seront réglées dans les combats de rue.

On voit des photos de Sheamus perdre contre Dolph Ziggler la nuit dernière dans un « Kiss Me Arse Match » lors du PPV WWE Extreme Rules. Après la défaite, Sheamus c’est attaqué à Ziggler et lui a frotté le visage sur son derrière. On voit ensuite une promo préenregistrée de Sheamus qui dit qu'il rêvait d'un vrai combat dans le tournoi de ce soir. Voilà la seule chose qui le divertit. Il a été le King Of The Ring avant et affirme qu'il va gagner à nouveau le tournoi. Sheamus conclu que quant il aura gagné, tout comme Dolph Ziggler, tout le monde va lui baiser le cul.

King Of The Ring 2015 Quarter Final Match :
Dean Ambrose Vs. Sheamus

Dean Ambrose affronte Sheamus en ¼ de finales du tournoi du King Of The Ring 2015. Le premier contact ne donne rien. Plus tard, Ambrose tente une « Clé de bras » au sol mais Sheamus l’accule dans le coin ou l’arbitre les sépare. Plus tard, Sheamus porte un « Collier de tête » mais Dean s’en libère pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Dean revient au sol et applique une prise de soumission à terre. Plus tard, Sheamus le frappe au visage pour revenir puis lui porte plusieurs « European Uppercut ». Ambrose répond de « Chops » mais garde l’avantage. Dean retourne un « Irish Whip » et le vire plus tard du ring. Sheamus s’écarte pour éviter un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, le Celtic Warrior travaille au sol sur le cou de son adversaire. Ambrose se libère pour se prendre un coup de genou. Sheamus porte une « Release Suplex » et parade pour se faire huer. Plus tard, Sheamus le frappe au visage mais Ambrose revient avec une « Running Clothesline ». Les 2 hommes sont au sol. Echanges de coups, Ambrose reprend l’avantage jusqu’à ce que Sheamus le contre d’un « Tilt-A-Whirl Slam ». Plus tard, Sheamus tente un « Brogue Kick » que Dean esquive pour porter un « Roll Up » sans succès. Ambrose esquive une « Ruade » et l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring. Sheamus retombe à l’extérieur du ring. Dean lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis le remonte sur le ring. Sheamus revient avec un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dean avorte une tentative de « White Noise » pour le compte de 2. Ambrose tente un « Dirty Deeds » que repousse Sheamus pour appliquer un « Texas Cloverleaf ». Dean fait casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, Dean contre l’Irlandais du rebord et lui porte un « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Le combat part à l’extérieur ou Sheamus l’envoi sur la table des commentateurs. Dean revient en lui sautant dessus de la table puis envoi Sheamus percuter le poteau du ring. Sheamus répond d’un « Brogue Kick » ! Là, Dolph Ziggler s’attaque à Sheamus et fait disqualifier Ambrose ! Sheamus s’enfuit par la foule…

Vainqueur : Sheamus par disqualification !!! (9:32)

Damien Sandow est dans le ring et reçoit une bonne réaction du public. Sandow dit : « Permettez-moi de demander votre indulgence pour un moment. Mon nom est Damien SANDOW et une chose que je ne ferais jamais est de venir ici et de vous mentir. Il y a trois ans je suis venu à la WWE dans un peignoir bleu et avec l'idée que j’allais éclairer tout le monde. Inutile de dire que nous savons tous comment ça a fini. Après cela, on m’a dit en face que je n’étais pas assez divertissant. Vous, pas moi. Ce qui a suivi, certaines personnes ont pensées que je perdais mon esprit, mais c’était en fait une quête pour divertir. Vous vous souvenez peut Bret « The Hitman » Sandow. Ensuite, il y a ce que je tiens à appeler « l'incident Magneto ». Puis il y a eut le moment ou je vous ai montré de tout mon mal le réel comme LeBron James. Ensuite, bien sûr, qui pourrait oublier le « Président de la WWE Mr. McMahon » ? Et puis vint Damien Mizdow. Encore une fois, je vais être honnête avec vous, Mizdow m'a fait perdre beaucoup de respect avec mes pairs, mais j’ai gagné quelque chose qui signifie beaucoup plus pour moi que cela. Je gagné le respect du WWE Universe. Et cet égard est la chose la plus précieuse pour une Superstar de la WWE que je ne pourrais personnellement jamais avoir. Je vous remercie ». La foule lui donne une belle réaction. Sandow leur répond que sans eux, il ne serait pas à la WWE en ce moment. Les chants de la foule « Merci, Sandow ! » retentissent. Sandow leur répond « You’re Welcome ». Alors que Sandow va dire ou il compte poursuivre, la musique de Curtis Axel retentie. Axel rejoint le ring en prenant la parole et dit « Ne changez pas de chaine parce AxelMania Runs Wild ! ». Axel ajoute que s’il y a une chose qu'il ne peut pas supporter, c’est un gars qui ne sait pas ce qu’il est et qui essaie d'être quelqu'un d'autre. Alors qu’Axel va faire le « Whatcha Gonna Do ? » à l’Hulk Hogan, Sandow l’imite. Axel demande ce qu'il fait mais Sandow l'imite. Axel lui demande d'arrêter mais Sandow continue à l'imiter. Axel demande si Sandow pense que c’est drôle, et Sandow l'imite à nouveau. Un chant « Yes » s’enflamme. Axel se met sur le rebord puis lui écarte les cordes et dit : « Sors du ring du Axman maintenant ! ». Sandow l’imite à nouveau. Alors qu’Axel va le frapper, Sandow esquive et le sèche d’un « Big Boot ». Sandow imite Hulk Hogan en portant une « Descente du coude » puis un « Leg drop ».

On voit les flashs vidéo de Bray Wyatt sur l'écran. Wyatt apparaît et dit : « Tout a changé la nuit ou un homme des cavernes appris à jouer avec le feu. Dites-moi, mon ami, ce que vous avez appris ? Avez-vous jamais réalisé qui vous êtes vraiment ou allez-vous toujours être un homme obsédé par sa propre vanité ? Vous ne pouvez pas savoir vous-même, mais je vous connais. Je peux voir à travers vous. Vous êtes transparent. Je sais ce qui vous pousse. Je sais ce qui vous motive et je sais ce que vous effraie. Ce que vous avez vu ce soir n’était que le début. Ouvrez vos yeux mon ami. Run ! ».

King Of The Ring 2015 Quarter Final Match :
Neville Vs. Luke Harper

Neville affronte Luke Harper en ¼ de finales du tournoi du King Of The Ring 2015. A toi à moi, Neville utilise sa rapidité pour prendre l’avantage et le sortir du ring avec un « Headcisors ». L’Anglais repousse ensuite Luke avec un « Dropkick » d’entre les cordes puis glisse l’extérieur. Harper le remonte sur le ring pour se prendre un « Headcisors » du rebord. De retour sur le ring, Neville porte un « Flying Knee » de la 3ème corde que contre Harper pour le compte de 2. Plus tard, Luke porte une « European Uppercut » et travaille, plus tard au sol sur le cou de Neville. A toi à moi, Neville le fait passer à l’extérieur. Luke remonte sur le ring mais Neville esquive sa « Ruade » pour le faire repasser encore à l’extérieur du ring. Neville le repousse sur rebord et saute dessus avec une « Asai Moonsault » de la 3ème corde ! De retour sur le ring, Neville enchaine avec un « Springbard Missile Dropkick » et un « Standing Shooting Star Press » pour le compte de 2 ! Plus tard, Neville le contre du rebord mais Luke le contre d’un « Superkick » et porte une « T-Bone Suplex » pour le compte de 2. Luke le met en position pour un « Powerbomb » mais Neville se dégage et porte une « Release German Suplex » puis un « Enzuigiri ». Harper répond par un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Neville le frappe plus tard au visage sous les chants « NXT ». Luke l’accule dans le coin pour l’y malmener. Plus tard, Neville le contre du rebord et les 2 sont sur les cordes ou l’Anglais porte un « Sunset Powerbomb ». Neville monte sur la 3ème corde et porte un « Red Arrow » pour la victoire !!!

Vainqueur : Neville (6:50)

Tag-Team Match :
Randy Orton et Roman Reigns Vs. The Authority (Kane et Seth Rollins)

Randy Orton et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble et Joey Mercury. Les chants « Justin Bieber » retentissent. Seth débute face à Reigns et prend l’avantage pour lui travailler sur le bras. Quand roman se dégage, Rollins quitte le ring. De retour dessus, Seth prend brièvement l’avantage mais Roman le calme avec un « Tilt-A-Whirl Slam ». Reigns lui cogne la tête contre le coin et passe le relais à Orton. Ce dernier le fait retomber le ventre contre la 3ème corde avec une « Release Inverted Suplex » puis le malmène au sol sous les chants « RKO ». Relais de Roman qui frappe Rollins dans le coin. Ce dernier quitte à nouveau le ring plus tard et remonte de son côté pour passer le relais à Kane. Ce dernier applique un « Collier de tête » dont se libère Roman avec une « Back Suplex ». Relais d’Orton qui frappe Kane dans le coin. Ce dernier revient plus tard avec un « Big Boot » et frappe Randy dans le coin. Relais de Seth qui frappe Randy au sol avant de le virer du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Seth malmène Randy au sol avec un « Collier de tête ». Orton se dégage plus tard pour se faire envoyer à terre pour le compte de 2. Plus tard, Seth le malmène dans les cordes. Plus tard, Rollins le sèche de « Short Clotheslines » mais Randy le contre avec une « T-Bone Suplex ». Relais des 2 côtés, Reigns prend ‘avantage avec une « Flying Clothesline » et porte plusieurs « Clotheslines » à Kane dans le coin. Plus tard, Roman porte une « Clothesline » de la seconde corde. Seth tente d’intervenir pour se prendre un « Samoan Drop » avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Kane se rue sur Reigns qui tire sur les cordes pour les faire passer par-dessus. Alors que Roman prend son élan pour leur sauter dessus, Noble déconcentre l’arbitre et Mercury attrape la cheville de Reigns. Ce dernier descend du ring pour poursuivre Joey ce qui permet à Kane de revenir à l’extérieur et de cogner lui cogner le dos contre le rebord puis le poteau du ring. Kane le remonte ensuite sur le ring et le frappe au sol. Kane ajoute un « Irish Whip » et passe le relais à Rollins. Ce dernier frappe Roman au sol puis les 2 s’échangent des coups. Rollins le calme avec un « Jumping Enzuigiri » pour le compte de 2. Relais de Kane qui envoi Seth sur Roman avant de porter un « Sidewalk Slam » à ce dernier pour le compte de 2. Plus tard, Kane ceinture Reigns au centre du ring. Roman se dégage et le contre plus tard pour se prendre une « Clothesline » en retour pour le compte de 2. Plus tard, Rollins prend le relais et frappe Reigns au sol. Relais de Kane. Les 2 s’échangent des coups. Kane prend l’avantage avec des coups de genoux mais Reigns retourne une « Souplesse » pour revenir. Les 2 sont au sol mais Kane passe le relais à Seth qui empêche Roman de faire le sien. Rollins enchaine avec un « Irish Whip » à Roman qui esquive sa « Ruade » pour tenter un « Roll Up » qu’il transforme en « Powerbomb ». Plus tard, Reigns passe enfin le relais à Randy qui reprend l’avantage sur Seth qu’il sèche à coups de « Clotheslines ». Rollins esquive un « Scoop Slam » et le contre d’un « Back Elbow ». Seth tente un « Springboard » qu’Orton contre en « Powerslam » pour le compte de 2 quand Kane intervient ! Reigns intervient et vire Noble du rebord avant que Kane ne l’attrape à la gorge. Seth tente un « Dropkick » que Roman esquive pour que ça soit Kane qui se le prenne à la place. Reigns sèche Rollins puis vire Mercury du rebord avec un « Superman Punch » pour l’envoyer retombé sur Kane. Seth vire Roman du ring avec un « Running Knee » mais Orton le passe dans les cordes pour porter un « DDT » ! Randy passe en mode Viper mais Seth retourne une tentative de « RKO » par un « Roll Up » pour le compte de 2. Rollins le vire du ring d’un « Back Kick ». Seth prend son élan pour leur sauter dessus mais Randy et Roman s’écartent et Rollins percute Kane. Ce dernier pète un câble et s’en prend aux J&J. Seth tente de le calmer mais Kane frappe son partenaire et le remonte sur le ring. Là, Reigns porte un « Superman Punch » à Rollins et Randy ajoute un « RKO » dans la foulée pour la victoire ! Après le combat, Kane prend la parole et dit que c’est le temps de savoir les résultats du vote pour connaitre l’adversaire de Seth Rollins à Payback… Orton remporte 7%, derrière Roman avec 15%... C’est le « Triple Threat Match » qui remporte les suffrages avec 78% des voix ! Seth accuse le coup alors que Roman et Randy sont satisfaits. Reigns porte un « Spear » de nulle part à Rollins avant de célébrer sur le ring.

Vainqueurs : Randy Orton et Roman Reigns (15:37)

Review du site WillyWrestleFest.fr