Review du site WillyWrestleFest.fr

4 Mai 2015
Bell Centre - Montreal, Quebec, Canada

Les commentateurs rappellent que Randy Orton fera face à Roman Reigns et Seth Rollins dans un « Triple Threat Match » lors du PPV WWE Payback pour le titre WWE World Heavyweight Championship. Alors qu’il est sur le ring, la foule applaudit bruyamment Randy Orton et scande son nom. Randy Orton commence par dire que le PPV WWE Payback est un nom approprié pour un Pay-Per-View. Randy dit qu’il est approprié parce Payback est exactement ce qu'il va faire à Seth Rollins dans deux semaines. Il rappelle que la semaine dernière, à Raw, le WWE Universe décidé de faire du « Main Event » pour le titre un «Triple Threat Match» en ajoutant Roman Reigns. Le nom de ce dernier reçoit les huées de la foule. Orton promet que Reigns va en sortir déçu, mais ce n’est pas son problème, car il sortira du PPV le champion WWE World Heavyweight, et il n’y a rien que Rollins ou Reigns pourront faire à ce sujet. Là, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring à travers une foule. Alors que Roman Reigns monte dans le ring, les huées pleuvent sur lui. Reigns déclare que toutes les choses qu’Orton vient de dire n’iront pas dans ce sens. Reigns déclare que si quelqu'un va se venger (Payback) de Seth Rollins, c’est lui. La foule scande « RKO » ce qu’Orton encourage. Reigns dit que la foule ne se bat pas pour lui. Orton dit qu’il ne laissera pas Reigns se venger de Rollins sans rien dire. Reigns répond que si Orton s’approche de lui, il ne finira pas debout. La foule le hue fort. Orton dit que Reigns a manifestement oublié à qui il parle. Reigns répond qu’Orton a oublié leur passé. Orton rappelle qu’il a été 12 fois champion du monde et a participé à 12 WrestleMania consécutifs alors que Reigns en a fait que trois et n'a jamais remporté un titre mondial. Roman répond que la dernière fois, il a vérifié, il a battu Orton à SummerSlam. Reigns déclare qu’il veut se venger de Rollins, mais ça ne le dérange pas de casser Orton. La musique du New Day retentie et les champions WWE Tag-Team arrivent sur la plateforme. Xavier Woods prend la parole pour dire que toute cette négativité doit cesser. Un chant « New Day Sucks » éclate. Woods déclare que comme ils sont les seuls champions ici, ils estiment que ça leur incombe de répandre le pouvoir de la positivité. Woods dit qu'ils sont tous les deux négatifs. Ils parlent de lequel d'entre eux va se venger de Seth Rollins. Personne ne se soucie de leur « Montréal Boo Hoo-Job ». Woods déclare que ces temps sont révolus et aujourd'hui est un « New Day ». Kofi Kingston deux d'entre eux ont gaspillé toutes ses occasions (il est interrompu par un chant « New Day Sucks »), mais ce qui est le passé est le passé. Kingston dit aujourd'hui est un jour nouveau et tout le monde sait que le « New Day Rocks ». Big E dit à Reigns de ne pas se le rabaisser pas qu'il n'a jamais remporté un titre mondial. Big E provoque ensuite Orton. Le New Day se marre puis dise que Randy et Roman ne cessent de se faire renverser maintes et maintes fois, mais ce soir, ils ont la possibilité de faire quelque chose de positif et d’extraordinaire : Ils peuvent applaudir avec le New Day. Ils commencent à applaudir et la foule chante « Sucks New Day ». Kingston dit qu’il savait qu'ils ne le feraient pas parce qu'ils sont trop manipulés. Big E annonce qu’Orton et Reigns vont s’en prendre aux champions WWE Tag-Team… Tous les trois d'entre eux. Woods annonce que ça vient tout droit du directeur des opérations, Kane. Big E dit: « Merci à Kane, vous deux vous sentirez la douleur » !

3-On-2 Handicap Match :
Randy Orton et Roman Reigns Vs. The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods)

Randy Orton et Roman Reigns affrontent The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Kingston débute face à Orton et l’accule dans le coin pour porter un « Irish Whip ». Randy répond d’une « Running Clothesline » puis l’envoi retomber sur la 3ème corde pour passer le relais à Reigns qui ramène Kofi du rebord sur le ring avec une « Souplesse ». Roman lui travaille sur le bras mais Kingston se libère et passe le relais à Woods qui applique un « Collier de tête » à Roman. Plus tard, ce dernier le repousse et lui porte un « Shoulder Tackle ». Xavier tente de revenir pour se prendre un « Samoan Drop ». Relais d’Orton qui porte, plus tard, une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Randy frappe Woods au sol pour le compte de 2 puis passe le relais à Roman. Ce dernier lui porte un « Running Kick » plus tard et le malmène à terre. Relais d’Orton qui frappe Woods à terre et lui malmène la jambe ainsi que la main. Xavier revient pour se faire contrer. Kingston déconcentre Orton ce qui permet à Big E. de prendre le relais pour porter une « Belly-To-Belly Suplex » à Randy. Relais de Kofi qui frappe Randy au sol pour le compte de 2. Kofi le malmène ensuite dans les cordes et Woods ajoute une « Guillotine » derrière le dos de l’arbitre pour le compte de 2 de Kingston. Plus tard, Randy se dégage d’un « Collier de tête » et porte une « European Uppercutt » mais Orton répond d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Xavier travaille au sol sur le cou de Roman. Ce dernier se libère pour se prendre un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Big E. qui porte 2 « Overhead Belly-To-Belly Suplex » pour le compte de 2 ! Relais de Xavier qui porte un « Slingshot Diving Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Roman revient pour se prendre un « Neckbreaker » de Woods pour le compte de 2. Relais de Kingston qui travaille au sol sur le cou de Roman. Plus tard, Kofi l’envoi au sol et Woods prend le relais pour appliquer un « Collier de tête » à terre. Reigns fini par le repousser en force et le sécher d’une « Clothesline ». Relais des 2 côtés, Orton prend l’avantage sur Kofi avec des « Clotheslines ». Kingston le contre du rebord avec un « Pendulum Kick » mais Randy contre son saut de la 3ème corde avec un « Powerslam » pour le compte de 2 quand Big E. intervient. Reigns dégage ce dernier d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Dropkick » de Woods. Orton vire ce dernier et porte un « DDT » à travers les cordes à Kingston. Orton passe en mode « Viper » mais Woods tente d’intervenir pour se prendre un « RKO ». Kingston esquive un « Spear » de Reigns qui touche Randy à la place ! Big E. tire Reigns du ring alors que Kingston obtient la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) (9:43)

Après le combat, Reigns semble complètement déçu par la façon dont c’est terminé le combat. Sur le ring, Orton est toujours à bout de souffle. Kane rejoint la plateforme sous les huées de la foule. Kane dit qu'il aimerait l’attention de Reigns et Orton puis déclare qu’il n'y a pas de honte de perdre face aux champions WWE Tag-Team. Kane dit que si leur soirée devait se terminer maintenant, ils pourraient repartir avec votre tête haute et sans avoir honte... Kane annonce que leur soirée ne sz finit pas maintenant. Kane dit qu'ils ont une aversion croissante l’un envers l'autre et qu’il veut l'exploiter. Dans le « Main Event » de ce soir, Randy Orton va affronter Roman Reigns ! Kane conclu en disant que c’est bon pour le business.

En arrière-scène, on voit Kane qui marche. Ce dernier tombe sur Seth Rollins et J&J Security. Rollins dit que Kane pense qu’effectivement ça va faire une différence. Kane est comme le gamin pourri gâté qui est mauvais toute l'année à essayer d'être bon la nuit d’avant Noël pour faire amende honorable avec le Père Noël. Ce que Kane a fait avec Roman et Randy est super, mais l'Authority est de retour et ils vont punir Kane pour ce qu'il a fait contre Seth. Kane dit qu'il n'a jamais été proche avec le Père Noël. Au lieu de laisser le lait et des biscuits sur la table, il était assis dans la cheminée avec un chalumeau pour rôtir ses châtaignes. Indépendamment de cela, Kane a fait ces matchs avec Reigns et Orton parce que c’est ce qui est le mieux pour le business, ce qui l'amène à Rollins. Kane déclare qu’il ne peut pas laisser le champion WWE World Heavyweight ne rien faire tandis que ses adversaires sont en action. Kane dit que le « Main Event » de la semaine dernière à SmackDown a été gâchée par les interventions extérieures. Ce soir, nous aurons un match revanche : Rollins Vs. Dean Ambrose ou les J&J Security sont interdit de ring ! Rollins est furieux et rappelle que c’est Kane qui est intervenu à SmackDown!. Rollins refuse de combattre et rappelle qu’il a déjà battu Ambrose. Seth prétend que la seule raison pour laquelle Ambrose va combattre, c’est lui faire du mal et s’assurer que Rollins ne soit pas à 100% pour WWE Payback. Kane suggère à Rollins pourrait avoir une main attachée derrière le dos ou les 2 chevilles attachées, ou l'ensemble de son corps attaché au poteau du ring. Kane dit que si Rollins dit un mot, nous aurons un nouveau « Main Event ». Rollins grogne de colère et préfère s’en aller.

Renee Young est au le centre du ring et elle introduit Ryback qui la rejoint sur le ring. On voit une rediffusion de Ryback battant Bo Dallas la semaine dernière sur Raw avant d'être attaqué par Bray Wyatt. Ryback déclare que Montréal donne faim. Pas trop de réaction de la foule à ça. Renee dit qu'il a été sauvagement attaqué par Wyatt semaine dernière et elle lui demande pourquoi il devient la cible de Wyatt ? Ryback dit Wyatt a pris une décision très stupide. Le nouveau visage auto-proclamé de la peur pense qu'il peut lui faire peur. Ryback dit qu'il n’est pas étranger à face la peur, il y a fait face toute sa vie. Un chant « Goldberg » éclate alors Ryback leur répond « The Big Guy vous aime aussi ». Ryback précise que s’il ignore ces chants, les fans vont simplement continuer à le faire. Un grand chant « Feed Me More » éclate maintenant. Ryback dit au cours de sa carrière à la WWE, il a eu un certain nombre de blessures graves, notamment en se brisant la cheville en trois endroits. Les médecins ont dit qu'il ne pourrait jamais relutter à nouveau. Ryback dit qu'il a affronté la peur de toute sa vie, mais il prend la peur et la négativité et le mange pour les transformer en positif. Ryback dit avoir faim pour aider les autres et être un héros pour les enfants. Ryback dit qu'il se réveille pour venir tous les lundis et chanter avec la foule « Feed Me More ». Ryback déclare que c’est pourquoi il fait ce qu'il fait. C’est une prise de risques et de vivre la vie. Si Wyatt voulait son attention, il l'a eu. Wyatt ne lui fait pas peur et il ne lui fera jamais peur. Wyatt l’a réveillé et il est affamé. Ryback conclu en disant que pour Wyatt, le temps à parler est passé, c’est maintenant le temps de l'alimentation. La vidéo flash de Bray Wyatt apparaît sur l'écran et on le voit d’un lieu inconnu. Wyatt déclare que ce monde inhumain rend les monstres humains. Ryback se peint comme cette force intouchable, mais il peut voir sous la surface qu'il est un petit garçon qui a peur et que les gens vont voir à travers sa façade et exposer ses échecs. Nous craignons l'obscurité et l'inconnu. Il nous amène à prêter allégeance à des puissances plus élevées qui pourraient vous sauver. Wyatt ajoute que tout ce que Ryback aime et a peur de perdre, tout cela va disparaître. Wyatt conclu avec un « Dans le temps, un ami, vous aussi. Run ! ».

Tag-Team Match :
Cesaro et Tyson Kidd Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Cesaro et Tyson Kidd, accompagné de Natalya, affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). Ces 2 derniers s’attaquent à leurs adversaires par derrière pour prendre l’avantage. Cesaro se retrouve à l’extérieur du ring alors que Viktor débute contre Kidd qu’il frappe à terre. L’arbitre se déconcentre en renvoyant Cesaro dans le coin ce qui permet à Konnor d’intervenir illégalement avec une « Clothesline » sur Tyson. Viktor couvre Tyson pour le compte de 2. Relais de Konnor qui le frappe au sol pour le même résultat. Relais de Viktor qui porte, plus tard, un « Bodyslam » et une « Descente du poing » pour le compte de 2. Viktor le malmène ensuite à terre avec un « Collier de tête ». Relais de Konnor qui porte une « Souplesse » pour le compte de 2. Relais de Viktor qui saute sur Kidd de la seconde corde mais cette fois, Cesaro casse le tombé. Konnor prend le relais et porte un « Bodyslam » mais Tyson esquive sa « Descente du coude » ! Relais de Viktor que repousse Tyson pour enfin passer le relais à Cesaro. Ce dernier contre une « Ruade » de Viktor qu’il surpasse avant de virer Konnor de son rebord. Cesaro porte plusieurs « Irish Whips » suivis de « European Uppercutts » dans le coin sur Viktor. Le public apprécie. Cesaro le sèche ensuite pour le compte de 2. Cesaro ajoute une « Gutwrentch Suplex » puis passe Konnor par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » quand ce dernier tente d’intervenir. Ceci permet à Viktor de revenir avec un « High Knee ». Tyson monte sur le ring et saute sur Konnor à l’extérieur avec une « Sommersault Plancha ». Cesaro surprend Konnor d’un « Spinebuster » et passe le relais à Kidd. Cesaro porte son « Cesaro’s Swing » sur Viktor que Kidd bat avec un « Low Dropkick » pour la victoire !

Vainqueurs : Cesaro et Tyson Kidd (4:07)

En arrière-scène, on voit Seth Rollins en train de marcher. Renee Young l’arrête et l’interroge sur sa réaction de devoir faire face à Dean Ambrose ce soir. Rollins répond qu'il n'y a pas d’intérêts à avoir ce match. Enfin, Kane est un crétin.

Non Title Match :
Dean Ambrose Vs. Seth Rollins ©

Dean Ambrose affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, dans un « Non Title Match ». Avant le début du combat, Kane rejoint la plateforme et annonce que si Dean Ambrose sort victorieux de ce match, il sera ajouté comme adversaire de Seth Rollins à Payback dans un combat qui deviendra un « Fatale 4-Way Match ». Rollins prend la parole et s’insurge en rappelant qu’il y a eu un vote des fans la semaine passée. Ambrose lui arrache le micro et dit qu’il trouve l’idée bonne. Alors que Dean demande aux fans leur avis, Seth lui arrache le micro et dit que ce n’est pas drôle. Rollins dit qu’il se fiche de l’opinion des Canadiens, car ça n’importe pas. Alors que Seth dit refuser la stipulation, Kane répond que c’est lui qui décide et fait débuter le match ! Ambrose porte un « Roll Up » surprise pour le compte de 2 ! Ambrose l’accule dans les cordes et porte plusieurs « Chops » mais Rollins quitte le ring. Dean le frappe à l’extérieur et lui porte un « Chop ». Seth revient pour se prendre une « Clothesline » en contre ! Plus tard, de retour sur le ring, Ambrose le malmène à terre puis le sèche d’un « Back Elbow » avant d’ajouter une « descente du coude » pour le compte de 2. Dean le malmène au sol et ajoute une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Seth revient à coups de pieds dans le coin. Seth le frappe dans le coin et ajoute un coup d’harpin puis le frappe dans le dos. Rollins le frappe ensuite au visage dans le coin. Dean revient pour le frapper dans le coin puis porte un « Irish Whip » et un « Double Chops » pour le compte de 2. Plus tard, Seth porte un « Bodyslam » et une « Descente du genou » pour le compte de 2. Seth le malmène ensuite au sol avec un « Collier de tête ». Plus tard, Seth le frappe au visage et lui applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Ambrose revient et le surpasse par-dessus la 3ème corde ! Plus tard, de retour sur le ring, Seth revient et le malmène à nouveau au sol. Plus tard, Ambrose le repousse pour se prendre un « Face First » contre la seconde corde. Dean esquive un saut et le contre du coin pour enchainer avec un « Tornado DDT ». Plus tard, Dean le frappe à plusieurs reprises avant de l’envoyer plusieurs fois au sol et lui porter un « Running Bulldog » pour le compte de 2. Rollins quitte le ring plus tard mais Dean lui saute dessus avec un « Suicide Dive » ! Plus tard, de retour sur le ring, on a des esquives sur esquive mais Dean le surprend avec un « Sit Out Face First » pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent. A toi à moi, Dean le surpasse puis esquive une « Ruade » et monte sur la 3ème corde pour une « Diving Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth le contre avec une « Guillotine » puis ajoute une « Jumping Enzuigiri » du rebord. Rollins ajoute un « Flying Knee » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth porte un « Back Kick » pour le compte de 2 ! Ambrose avorte une tentative de « Buckle Bomb » puis les 2 s’échangent des coups et Dean les passe par-dessus la 3ème corde tout les 2 avec une « Clothesline ». A toi à moi, Seth lui porte une sorte de « Buckle Bomb » à l’extérieur contre la barrière de sécurité ! Les chants « Holy Shit » retentissent ! Ambrose remonte sur le ring au compte de 9 ! Seth le frappe au sol puis dans le coin. Dean revient pour se prendre un « Dropkick » mais Dean répond avec une « Clothesline ». Là, les J&J Security accourent sur le ring malgré leur interdiction et déconcentre l’arbitre. Ambrose les vire du ring et parvient à surprendre Seth avec un « Roll Up » pour la victoire et obtenir sa place dans le match de championnat à Payback qui devient un « Fatal 4-Way » !

Vainqueur : Dean Ambrose (13:07)

En arrière-scène, Kane parle sur son portable dans son bureau quand Seth Rollins l’interrompt avec les J&J Security. Rollins est furieux que son match de Payback devienne maintenant un « Fatal 4 Way ». Kane répond que le WWE Universe a décidé que le match sera un « Triple Threat Match » mais que c’est de la faute à Rollins si ça devient un « Fatal Four Way » quand il a perdu face à Dean Ambrose. Kane dit que peut-être que Rollins veut qu’il ajoute d’autres personnes à la rencontre. Peut-être sept, huit, ou neuf autres catcheurs ? Kane dit qu'il sait que Rollins est bouleversé, mais tout cela est de faire paraître mieux Rollins. Kane prétend que Rollins a besoin de surmonter l'adversité afin qu'il puisse devenir le champion qu'ils ont tous besoin qu’il soit. Kane lui assure qu'il a un plan et qu’il va l’exécuter. Rollins se moque et ne pense pas qu'il y ait effectivement un plan.

En arrière-scène, Byron Saxton interview Lana. Saxton demande comment elle se sent d’obtenir une telle réaction positive de la part du WWE Universe. Alors que Lana commence à répondre, Fandango arrive et lui prend el micro et dit que Lana doit sentir la réaction des fans et la laisser couler parce que c’est l'extase du WWE Universe et que c’est euphorique. Fandango part puis Rusev arrive et crie contre Lana dans sa langue maternelle avec colère. Rusev fera face Fandango juste après.

Fandango Vs. Rusev
Fandango affronte Rusev, accompagné de Lana. Rusev prend l’avantage et accule Fandango dans le coin pour l’y frapper. Les chants « We Want Lana » retentissent. Plus tard, Rusev porte un « Irish Whip » mais Fandango esquive sa « Ruade » et le frappe dans le coin. Rusev le passe alors par-dessus la 3ème corde. Fandango va vers Lana et commence à vouloir la faire danser. Rusev se rue sur Fandango par derrière et, énervé, renvoi Lana aux vestiaires. Fandango esquive une « Ruade » de Rusev et l’envoi percuter le poteau du ring. Fandango lui cogne la tête contre le poteau et le remonte sur le ring pour lui porter 2 « Dropkicks ». Fandango le frappe dans le coin mais le Russe le repousse et lui porte un « Jumping Back Kick » ! Rusev lui frappe le dos au sol et applique une « Accolade » pour la victoire !

Vainqueur : Rusev (2:13)

R-Truth Vs. Stardust
R-Truth affronte Stardust qui vient avec un petit sac qu’il dépose dans son coin. R-Truth tente un « Roll Up » direct pour le compte de 2. Stardust revient pour se prendre un « Collier de tête ». R-Truth le repousse mais Stardust le sèche et porte, plus tard, une « Release Inverted Suplex ». R-Truth revient alors que Stardust vint vers son sac dans le coin. Stardust porte, plus tard, un « Side Russian Legsweep » à R-Truth et le frappe à terre. Les chants « Cody » retentissent. R-Truth revient plus tard mais les 2 se télescopent. Plus tard, R-Truth revient en force et porte un « Truth Conviction » pour le compte de ! R-Truth va voir le sac et l’ouvre mais des araignées en plastique en sortent ce qui permet à Stardust de remporter le match avec « Roll Up » !

Vainqueur : Stardust (2:56)

La musique de John Cena retentie et le champion WWE United-States, rejoint le ring. La foule chante haut et fort « John Cena sucks ». Ils continuent à chanter même après la chanson. Alors que Cena va parler, il ne peut pas placer un mot. Cena met le titre sur son épaule et dit « I Quit » ce qui déclenche des acclamations de la foule. Cena dit que ces mots ont un sens maintenant. Un chant « Olé » le coupe. Cena regarde la foule perplexe puis il dit qu'il semble qu’il y a beaucoup de gens à Montréal qui veulent le voir dire « I Quit », abandonner et partir. Un fort chant « Yes » éclate. Cena dit : « Mais vous me connaissez. Vous savez que je fais face avec ce type d'adversité pendant des années et des années et des années ». Cena prétend que Montréal sait qu'il ne va jamais abandonner. Dans deux semaines à WWE Payback, il va battre Rusev pour la dernière fois qu’il soit le champion WWE United-States ou non. Si Rusev peut faire le faire abandonner, alors John dit qu’il ne méritera pas une revanche. Un autre chant « Olé » éclate. Cena déclare que de lui faire dire « I Quit », c’est plus difficile que de dire à la foule de ne pas chanter. Ca n’arrivera pas. Ce match au PPV WWE Payback est brutale et dur (un chant « Sami Zayn » éclate). Cena dit qu'ils sont des gens passionnés. Voilà la différence entre lui et Rusev : Ce dernier veut juste gagner le titre et l'écraser. Plus tard, Cena tourne habilement la foule avec lui avec des références sportives de l'équipe locale. Cena dit que nous nous battons pour ce en quoi nous croyons. Cena dit qu'il est fier de ce championnat et il qu’il est fier d'être connu comme l'homme qui ne renonce jamais. Dans deux semaines, il va dire avec fierté « The Champ Is Here ». Cena rappelle que comme le champion est ici en ce moment et qu’à en juger par le bruit, Montréal est l'endroit ou il faut être. Cena dit qu'il est l'homme à battre mais la foule le hue. John déclare que le « John Cena US Open Challenge » commence officiellement ! Là, c’est la musique de Bret « The Hitman » Hart qui se fait entendre et le WWE Hall of Famer rejoint le ring pour une belle réception ! Alors que Bret Hart se tient dans le ring, la foule lui déverse un flot d’applaudissements. Hart dit qu'il est ici pour une seule raison : il est ici d'introduire un grand lutteur. Alors que Bret va dire de qui il parle, la musique de Heath Slater retentie. Ce dernier arrive sur la plateforme sous les huées. Slater dit qu'il ne laissera pas sa chance de devenir le champion WWE United-States, surtout ici, à Montréal. Slater dit qu’aux États-Unis, ils se réfèrent à Montréal comme des gens incompétents. Tout d'abord, Slater rappelle avoir reçu un « RKO » sorti de nulle part. Puis Rusev l’a attaqué par derrière de nulle part. Slater arrive dans le ring et dit qu'il est malade et fatigué de se faire attaquer de nulle part ! Hart le frappe à la tête avec le microphone ! Bret Hart reprend la parole et dit qu'il est ici pour introduire un garçon natif de la ville de Montréal, Canada. Hart dit qu'il ne peut pas attendre de voir Cena faire face à l'une des Superstars les plus chaudes de la NXT, Sami Zayn! La foule explose littéralement ! Sami serre la main de Bret Hart. Ce dernier serre la main de Cena et quitte le ring.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Sami Zayn

Le champion WWE United-States, John Cena défend sa ceinture face à Sami Zayn qui fait officiellement ses débuts dans le « Main Roster ». Le public est heureux et chante pour Sami. Alors que le match a débuté durant la publicité, Zayn vire John avec un « Dropkick ». Cena s’écarte pour l’empêcher de lui sauter dessus. De retour sur le ring, les chants « Olé » retentissent pour Sami. John lui porte une sorte de « Back Suplex » pour le compte de 2 puis lui applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Cena rajoute une « Back Suplex » pour le compte de 2. Sami semble touché et l’arbitre fait le signe de croix avec les bras ce qui montre que c’est une vrai blessure. Un médecin vient voir comment va l’épaule et Sami continue le match malgré tout. A toi à moi, John l’accule dans le coin pour le frapper au visage mais le public le hue. Sami le sèche plus tard d’une « Clothesline » et le frappe contre les cordes. John porte des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb » et alors qu’il fait son « You Can’t See Me », Zayn le surprend pour le compte de 2. Cena le met sur ses épaules mais Zayn se dégage, le contre dans le coin et monte sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » pour le compte de 2 ! Sami ajoute, plus tard, une « Sommersault Plancha » et se relève en ayant le bras qui lui fait toujours mal. Zayn remonte Cena sur le ring ou ce dernier le surprend avec un « STF ». Sami rejoint les cordes pour faire casser la prise. Sami surprend le champion avec un « Koji Clutch ». John se libère pour le mettre sur ses épaules mais Sami se libère pour porter une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2 ! Plus tard, John le contre d’une « Clothesline » et lui porte un « Attitude Adjustment » mais Zayn retombe sur ses pieds et les 2 se portent une « Double Clothesline ». Cena quitte le ring alors Sami lui porte un « Tornado DDT » de l’extérieur en passant entre les cordes ! Plus tard, de retour sur le ring, John le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! John n’y croit pas ! Plus tard, Sami revient et lui porte un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Sami qui a mal à l’épaule, perd l’avantage et Cena luiporte, plus tard, un « Springboard Stunner » puis un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, Sami qui a mal à l’épaule, recule dans le coin. John lui tend la main pour l’aider à se relever et lui lève le bras.

Vainqueur : John Cena (10:40)

En arrière-scène, on voit Renee Young qui est dans l’espoir d'obtenir un mot de Sami Zayn, mais le New Day arrive. Kofi Kingston ne peut pas croire qu'elle voudrait parler à quelqu’un d’autre qu’eux. Ils ont été victorieux une fois de plus. Ils ont ensuite chanté « Victorious ». Xavier Woods dit que le New Day brille. Big E dit que le monde entier va chanter avec eux « New Day Rocks ! ». Cesaro et Tyson Kidd les rejoignent. Cesaro ne peut pas croire que Woods détient un doctorat et qu’il ne peut pas entendre que la foule chante « New Day Sucks ! ». Natalya dit qu'ils ont gagné parce que Roman et Randy se détestent. Tyson Kidd dit tout le monde sur la planète Terre les déteste. Woods appelle Tyson Kidd une « catastrophe Canadienne ». Big E ajoute que leur négativité n’arrêtera pas de les décevoir. Kidd est d'accord avec le fait que le « New Day sucks ! » que chantent Cesaro, Kidd et Natalya alors que le New Day préfère partir…

Alors que The Bella Twins font leur chemin sur le ring, Naomi et Tamina Snuka (Qui fait son retour), les attaque par derrière ! Naomi tient Nikki et Tamina porte son « Superkicks ! ». Tamina lève Brie et Naomi la gifle avant de lui porter un « Enzuigiri » ! La foule les hue bruyamment. Naomi prend un micro et dit que leur règne de domination sur la division des Divas est terminée. Naomi conclue que «Voici ce que la famille est avant tout ! » (Naomi est liée à Tamina par son mariage avec Jimmy Uso).

King Barrett est introduit sur le ring qu’il rejoint avec une couronne, une cape et un sceptre. Barrett dit : « Oyez, Quelle semaine pour la famille royale ! La naissance de la princesse Charlotte et le couronnement du roi Barrett ! ». Barrett il dirigera son royaume d'une main de fer. Malheur sera quiconque désobéit à son droit, car ils seront traités avec un « Bull Hammer ». Barrett demande à la foule de s’habituer à ces quatre mots suivants, car ils vont les entendre pour toujours : « Vive le King Barrett ! ».

Tag-Team Match :
Dolph Ziggler et Neville Vs. Bad News Barrett et Sheamus

Dolph Ziggler et Neville affrontent King Bad News Barrett et Sheamus. Ziggler débute face à Bad News Barrett. Sheamus déconcentre Dolph ce qui permet à Bad News Barrett de prendre l’avantage. Barrett le couche sur le coin pour l’y frapper et parade. Bad News lui porte un « Running Kick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ziggler revient et lui porte un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus reprend le contrôle et malmène le cou de Dolph au sol. Plus tard, Dolph se dégage pour se prendre un « Irish Curse Back Breaker ». Sheamus parade pour se prendre un « Superkick » de la part de Dolph. Relais des 2 côtés, Neville utilise sa rapidité pour porter un « Headcisors » et virer Bad News Barrett sur ring. Neville lui saute dessus et le remonte sur le ring pour porter un « Springboard Missile Dropkick » puis un « Standing Shooting Star Press » pour le compte de 2 ! Bad News Barrett retourne un « Irish Whip » et le contre dans le coin. Neville esquive un « Bull Hammer » pour porter un « Jumping Enzuigiri » et une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2 ! Sheamus et Dolph remonte sur le ring et ce dernier les passe eux 2 par-dessus la 3ème corde ! Sheamus passe Dolph par-dessus la barricade. Sur le ring, Neville esquive une « Ruade » de Barrett puis lui porte un « Headkick ». Neville repousse Sheamus du rebord ce qui permet à Barrett de contrer un saut de Neville de la 3ème corde et de lui porter un « Bull Hammer » de plein fouet pour la victoire !

Vainqueurs : Bad News Barrett et Sheamus (5:18)

Randy Orton Vs. Roman Reigns
Randy Orton affronte Roman Reigns. Avant le début du combat, Kane arrive avec Seth Rollins et les J&J Security. Jamie Noble monte sur la table des commentateurs et annonce qu’il est le ring annoncer, Mercury le Time Keeper, Kane le « Special Enforcer » et que Seth Rollins est commentateur invité. Roman argumente avec Orton qui tente de le surprendre avec un « RKO » que repousse Reigns. Echanges de coups, Roman prend l’avantage mais Randy revient vite et le sèche d’un « Back Elbow ». Roman répond avec un « Irish Whip » pour se prendre une « Ruade » d’Orton dans la foulée. Ce dernier regarde Rollins puis frappe Reigns au sol. Ce dernier le surprend avec un « Samoan Drop » et le frappe à terre avant de le virer du ring. Orton revient pour lui porter une « BackSuplex » contre le rebord de la barrière de sécurité. Reigns revient en frappant Randy au visage puis il sèche Jamie Noble ! Ceci permet à Orton de revenir et de frapper la tête de Roman contre la barrière. De retour sur le ring, Roman le sèche d’une « Jumping Clothesline ». Randy le frappe au visage mais Reigns revient pour se prendre plusieurs « Clotheslines ». Roman revient et le met sur ses épaules. Randy se dégage et lui porte un « Back Breaker ». Reigns l’empêche de porter son « DDT » dans les cordes et lui porte une « Guillotine » puis un « Dropkick » de l’extérieur. Roman tente un « Superman Punch » qu’esquive Orton pour porter un « Scoop Slam ». Randy le passe dans les cordes pour un « DDT » puis passe en mode « Viper ». Roman repousse une tentative de « RKO » et porte un « Superman Punch ». Alors que Randy quitte le ring, Reigns prend son élan mais Kane le tire à l’extérieur du ring ! Kane frappe Reigns à l’extérieur puis l’Authority va frapper Orton à l’extérieur. Roman leur saute dessus mais Seth l’envoi percuter le poteau du ring. Rollins remonte Orton sur le ring. Ce dernier se rébiffe mais les « Heels » ont le dessus sous les chants « We Want Ambrose ». La musique de ce dernier retentie et s’en prend à Seth avant de dégager les J&J. Les « Faces » nettoient le ring ou se retrouve seulement Seth. Reigns lui porte un « Spear » ! Orton porte un « RKO » à Roman pour se prendre un « Dirty Deeds » de la part de Dean !

Vainqueur : Sans décision !!! (6:17)

Review du site WillyWrestleFest.fr