Review du site WillyWrestleFest.fr

11 Mai 2015
U.S. Bank Arena - Cincinnati, Ohio

En arrière-scène, on voit le COO de la WWE, Triple H, arriver dans le building et sortir d’une limousine.

Eden Stiles introduit Triple H qui rejoint le ring. Ce dernier arrive sous une légère réaction de la foule. Les commentateurs parlent que Daniel Bryan est présent dans le building et qu’il prendra la parole plus tard ce soir. Triple H arrive dans le ring et dit « la maison de papa ». Voilà ce qu'il a dit à ses enfants quand il est parti pour une semaine ou deux et immédiatement, ils se comportent mieux. Triple H dit « La maison Eh bien, papa il semble qu’il y a quelque chose que je dois dire à mon directeur des opérations, Kane et au champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins ». Triple H rappelle qu'il est parti quelques semaines pour diriger une entreprise de milliards de dollars et les gens ne peuvent tout simplement pas faire ce que vous leur demandez de faire. HHH dit qu’il veut juste qu’ils fassent ce qu'il leur dit de faire. Hunter déclare qu’il ne va pas de regarder tout cela se désagréger cause de l'ego incontrôlée de quelqu'un. Triple H annonce qu'il va assainir l'air une fois pour toutes avant d'appeler Kane et Seth Rollins. La musique de Seth Rollins retentie d'abord et le champion WWE World Heavyweight rejoint le ring avec les J&J Security applaudissant Triple H. Rollins déclare qu'il veut être le premier à dire qu'il est entièrement d'accord avec HHH à 100%. Un grand chant « We Want Ambrose » éclate. (On est dans la ville natale de Dean Ambrose). Rollins prétend qu'ils veulent la même chose, ce qui est le mieux pour le business. Et c’est lui est au sommet du jeu, mais il ne peut pas le faire ça avec un cancer de 7 pieds qui essait d'empoisonner l’Authority de l'intérieur. Peut-être que Kane est jaloux que Seth est l'homme que Kane n'a jamais été... Un grand chant « You Sold Out » éclate. Rollins hurle contre les fans et dit qu'il essaie de parler à son patron. Rollins estime que Kane en a fait sa mission personnelle de veiller à ce qu'il perde le titre WWE World Heavyweight Championship. Un autre chant « We Want Ambrose » éclate. Rollins rappelle qu’il y a quelques semaines lors d'un vote sur le WWE App, Kane a donné le pouvoir au peuple de faire de son match du PPV WWE Payback un « Triple Threat Match ». Seth rappelle que la semaine dernière, inexplicablement, Kane a ajouté « The Lunatic Fringe » Dean Ambrose dans le match. Rollins demande si les fans sont heureux qu’il ait dit ce nom stupide ! ». Les fans apprécient. Seth déduit que maintenant, ce match est un « Fatal 4-Way » qui est essentiellement un match handicap 3 contre 1 où il n'a pas à être épinglé pour perdre son titre. Rollins rappelle que Kane l’a aussi physiquement agressé à de nombreuses reprises et ajoute qu’il ne pense pas que Kane soit apte à être le directeur des opérations plus longtemps. Rollins dit qu'il sait que Triple H et Kane se connaissent depuis très longtemps, mais ce n’est pas le même Kane avec qui HHH a l’habitude de travailler. Kane est brisé et ne peut être contrôlé. Peut-être qu'il est temps de l'emmener en arrière et mettre ce vieux chien hors de sa misère. Là, la musique de Kane retentie et ce dernier les rejoint sur le ring. Kane dit qu'il peut être plus âgé que Rollins, mais avec l'âge vient la sagesse. Ses nombreuses années d'expérience et d'expertise lui disent de saisir Rollins par le cou et lui porter un « Chokeslam » droit en enfer ! Rollins répond que c’est ce que Kane fait tout le temps. Rollins déclare qu'il va gifler Kane et ce dernier lui rétorque d’oser pour voir. Triple H dit qu'il en a vu assez. Triple H dit qu'il respecte Kane, mais ce dernier a besoin d’être sur la même page que le reste d'entre eux. Kane a besoin de garder son ego de côté. Hunter admet que Rollins peut être un peu énervant parfois et qu’on voudrait le frapper, mais Kane ne doit pas le faire parce qu’Hunter lui demande de ne pas le faire. Triple H affirme que Rollins est ce qui est mieux pour le business. HHH déclare qu’à l'heure actuelle, Kane ne lui laisse pas d'autre choix que de dire que si Rollins ne sort pas du PPV WWE Payback champion WWE World Heavyweight, alors peut-être les services de Kane comme directeur des opérations ne sont plus nécessaires. Rollins et J&J Security ricanent derrière le dos de Triple H. Kane répond que c’est une honte que Triple H le sente de cette façon parce autant il le respecte, autant Kane pourrait d’éviscérer Rollins. Rollins crie que c’est insubordination mais Triple H lui crie de la fermer. Triple H demande à Kane de lui faire savoir dès maintenant sa position. Si c’est quelque chose que Kane ne pense pas pouvoir faire, alors peut-être que c’est l'endroit de se séparer à l’amiable. Kane regarde Triple H pour un petit moment avant de reculer. Triple H dit son silence implique que n’est pas ce qu'il veut. Triple H dit qu'il a besoin de savoir qu'ils sont sur la même page. Ce soir, les quatre participants du « Fatal 4-Way » seront en action ce soir. Triple H dit qu'il a besoin de savoir si Kane est investi dans ce domaine, donc il va lui donner une raison quand il va affronter Roman Reigns ce soir. Quant à Seth Rollins, le champion WWE World Heavyweight, il fera face à Randy Orton dans le « Main Event » ! La foule apprécie cela. Jamie Noble prend la parole face à Triple H et dit « Avec tout le respect dû, HUNTER, il est facile pour vous de vous promener ici et hors d'ici dans votre limousine et de mettre le champion dans un match quand nous sommes dans six jours d'un Pay Per View. Juste au cas où vous n’avez pas regardé sur votre écran à la maison, Seth Rollins est l'homme ici ! ». Triple H regarde Noble de haut et lui dit qu'il ne savait pas qu'ils étaient toujours là. HHH rappelle qu’il y a un autre gars dans le « Fatal 4-Way » de Payback qui doit être en action ce soir. Triple H annonce que les J&J Security feront face à Dean Ambrose dans un « Handicap Match » maintenant ! Triple H ordonne Kane et Rollins de le suivre.

2-On-1 Handicap Match :
Dean Ambrose Vs. J&J Security (Jamie Noble et Joey Mercury

Dean Ambrose affronte J&J Security (Jamie Noble et Joey Mercury dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Mercury débute le combat mais Dean va s’en prendre à Noble qu’il fait tomber du rebord du ring. Ambrose passe Joey sur le ring et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Dean lui porte un « Headbutt » et un « Bodyslam ». Alors que Dean l’envoi dans les cordes, Joey si retient et Ambrose le passe par-dessus avec une « Clothesline ». Dean passe Noble sur le ring et ce dernier le supplie. Dean lui tend la main et tente un « Dirty Deeds » mais Jamie quitte le ring. Ambrose le suis pour se faire surprendre par Mercury qui lui cogne la tête contre la table des commentateurs. Les 2 « Heels » s’en prennent à Ambrose qui répond avec une « Double Clothesline » pour les passer par-dessus la table des commentateurs. Dean remonte Mercury sur le ring et alors que Jamie déconcentre Ambrose, Joey fait tomber ce dernier des cordes pour reprendre l’avantage. Mercury enchaine avec une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Noble sèche Ambrose et lui porte un « Leg Drop ». Relais de Mercury qui frappe Dean au sol avant de lui porter un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Ambrose se dégage d’un « Collier de tête » et revient avec un « Shoulder Tackle » mais retombe au sol. Relais de Jamie mais Dean se relève d’un coup et le frappe à plusieurs reprises avant de l’envoyer plusieurs fois au sol. Alors que Dean va porter un « Running Bulldog », Mercury le fait chuter et tire Noble à l’extérieur du ring. Ambrose saute sur les 2 « Heels » avec un « Suicide Dive ». Dean monte sur la 3ème corde pour une « Diving Elbow » de la 3ème corde sur Jamie pour le compte de 2 quand Joey intervient. Ambrose sèche les 2 J&J d’une « Double Clothesline » et en termine avec un « Dirty Deeds » sur Noble pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (5:17)

Dolph Ziggler Vs. King Barrett
Dolph Ziggler affronte King Barrett. Sheamus est aux commentaires. Lors de son arrivée vers le ring, King Barrett prend la parole et dit que ces dernières semaines, un paysan du nom de Neville s’en ait pris à lui. Il promet que Neville sera calmé par un « Bull Hammer » ce dimanche à Payback. Mais d’ici là, il va offrir une branlée pour Sheamus à Dolph. Alors que la cloche sonne juste, Ziggler porte un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dolph lui cogne la tête contre le coin et l’y frappe. Ziggler ajoute, plus tard, une « Descente du coude » pour le compte de 2. Dolph le vire du ring avec un « Dropkick ». Plus tard, de retour sur le ring, King Barrett reprend le contrôle et travaille au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Dolph le surprend d’un « Famasser » de nulle part pour le compte de 2 ! King Barrett revient et le met sur ses épaules. Ziggler se dégage pour se prendre un « Back Kick ». Dolph contre un « Bull Hammer » avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Doph esquive une « Ruade » de King Barrett pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring. Sheamus déconcentre Dolph et permet à King Barrett de porter un « Bull Hammer » pour la victoire !

Vainqueur : King Barrett (2:33)

Après le combat, Sheamus arrive lentement dans le ring et regarde Ziggler au sol. La foule scande : « You Look Stupide ». Sheamus le frappe et se moque de Dolph qui ne peut se relever. Sheamus le gifle dans le coin et crie que Ziggler n’est pas apte à lui nettoyer ses chaussures. Ziggler se jette sur lui pour le frapper à terre mais Sheamus le sèche avec un « Brogue Kick » puis parade…
La musique de Luke Harper retentie et ce dernier rejoint le ring avec Erick Rowan. On revoit les images de Jeudi dernier à Smackdown, ou Harper a battu Fandango avant de qu’Erick Rowan ne l’ait rejoint sur le ring. Rowan a ensuite attaqué Fandango en le frappant à terre.

Fandango affronte Erick Rowan
Fandango affronte Erick Rowan, accompagné de Luke Harper. Fandango s’attaque à Rowan et lui porte une « Clothesline » de la seconde corde sur la nuque pour le compte de 2. Erick revient avec un « Spinning kick » puis porte un « Full Nelson Slam » pour la victoire ! Après le combat, les « Heels » s’en prennent à Fandango et Haper lui porte une « Discuss Clothesline » pour la victoire !

Vainqueur : Erick Rowan (0:36)

On voit une rediffusion de Bret Hart présentant Sami Zayn comme l'adversaire de John Cena pour le championnat WWE United-States en « Open Challenge » de la semaine dernière. Zayn a été blessé lors de son entrée, mais il a continué le match. On voit en vidéo comment Cena a remporté le match avec « Springboard Stunner » et un « Attitude Adjustment ».

Le champion WWE United-States, John Cena rejoint le ring pour sa réaction mixte d'habituelle. Cena dit que c’est différent de la semaine dernière car il semble qu’il a des fans ici ce soir. Cena note toutefois qu’il y a aussi quelques non-fans. Cena dit tout le monde peut apprécier le championnat WWE United-States. Un chant « USA » éclate. Cena rappelle qu’ils vivent tous en Amérique et que les États-Unis est le plus grand pays de la terre. Il ajoute que ce titre est son trophée. Il y a quelque temps, il voulait gagner parce qu'il pensait que c’était le mauvais gars qui avait la ceinture. Depuis qu'il l’a gagné, il a renouvelé la passion. John par le du championnat WWE World Heavyweight. John dit que nous avons entendu Triple H parler d’intrigues et de complot à ce sujet. Ce titre WWE World Heavyweight est donc gardé pour que certaines superstars travaillent toute leur carrière mais sans pouvoir jamais en approcher. Cena déclare que ceci n’est pas le cas avec son championnat WWE United-States. Il est ce que lui et les fans en croient. Il est ce que les États-Unis d'Amérique sont. Il est un symbole de l'excellence, de l'esprit sportif et de l'occasion. Chaque semaine, il donne l'occasion de tout homme qui est assez courageux pour descendre la rampe et essayer. Il a donné des occasions des Superstars de la WWE et de la NXT. Tout le monde a une chance, sauf Rusev. Ce dimanche à WWE Payback, il fera face Rusev dans un « I Quit Match ». Voici un fait simple : il ne renonce jamais. La semaine dernière, Rusev a dit exactement comment il va lui faire dire « I Quit ». Cena déclare qu’on lui a fortement conseillé d'annuler son « Open Challenge », mais cela est une mauvaise idée. Ils sont les États-Unis, donc il va laisser place à un vote. Cena demande si les fans veulent voir un match de championnat WWE United-States en ce moment ce que la foule acclame bruyamment. Cena prétend que Cincinnati est l'endroit ou il faut être et que lui est l'homme à battre. L’Open Challenge commence maintenant…. La musique de Neville retentie et ce dernier répond à l’Open Challenge.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Neville

Le champion WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face à Neville. Epreuve de force, John accule Neville dans le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, John travaille sur le bras du challenger. Neville retourne la prise et l’envoi à terre. Cena rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Cena le sèche pour le compte de 2 et travaille au sol sur le cou de Neville. Plus tard, Neville lui porte un « Standing Dropkick » et Cena quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, Neville porte un « Irish Whi » mais John revient avec des « Flying Shoulder Tackles ». Neville avorte un « Proto Bomb » et porte une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Neville le repousse avec un « Baseball Slide » puis saute dessus avec une « Springboard Corkscrew Senton » de la 3ème corde vers l’extérieur. Neville remonte le champion sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, John revient avec un « Proto Bomb » et ajoute un « 5 Knuckles Shuffle ». Neville repousse une tentative de « Attitude Adjustment » en rejoignant le coin et contre une « Ruade » du champion. Neville monte sur la 3ème corde pour un « Phoenix Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Neville porte plusieurs « Kicks » mais John le contre avec un « Michinoku Diver » pour le compte de 2 ! Plus tard, Neville le surprend avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Cena revient en avortant un saut de la seconde corde en le piégeant dans ses bras puis se relève pour le mettre en position de « Attitude Adjustment » que Neville avorte en retombant sur ses pieds pour porter un « Jumping Hellkick » pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. John applique, plus tard, un « STF » mais Neville se retourne sur John pour le compte de 2. Cena répond d’une sévère « Clothesline » et récupère. Plus tard, Neville revient sur une esquive mais Cena le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! Plus tard, John le met sur ses épaules et monte sur les cordes. Neville se dégage et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Neville monte sur la 3ème corde et porte un « Red Arrow » mais là, Rusev arrive et attaque Neville pour faire disqualifier Cena ! Rusev sèche Neville avec un « Superkick ». Rusev sèche Cena d’un « Jumping Back Kick » et lui applique une « Accolade » ! Rusev célèbre ensuite sur le ring avec le titre WWE United-States.

Vainqueur : Neville par disqualification !!! (11:21)

Alors que Roman Reigns arrive sur le ring pour son match face à Kane, ce dernier l’attaque à l’extérieur et le frappe au visage. Kane lui cogne la tête contre la barricade pui porte plusieurs coups de genoux à Reigns. Kane lui frappe le dos contre le poteau et le monte sur le ring. Reigns le repousse du rebord et les 2 se cognent le dos à tour de rôle contre le rebord du ring ou les barrières. Kane reprend le dessus et lui cogne plusieurs fois le dos avant de le balancer dans les escaliers du ring. Kane retire le dessus de la table des commentateurs mais Kane revient. Kane bloque une tentative de « Superman Punch » et l’attrape à la gorge. Reigns se dégage pour lui porter un « Superman Punch » puis un « Spear » contre la table des commentateurs.

Une promo préenregistrée avec Naomi et Tamina Snuka est représentée. Naomi dit que les Bellas ont reçues un avant-goût de leur propre médecine la semaine dernière. Naomi dit qu’elles vont montrer aux Bellas ce qu’est vraiment la division fémimine. Tamina déclare Payback est très précoce.

Diva’s Match :
Brie Bella Vs. Tamina Snuka

Brie Bella, accompagnée de la championne WWE Divas, Nikki Bella, affronte Tamina Snuka, accompagnée de Naomi. Epreuve de force, Tamina Snuka accule Brie dans le coin mais cette dernière se dégage pour l’y frapper. Tamina Snuka revient pour se prendre un « Back Elbow ». Tamina l’envoi à terre et porte un « Irish Whip » plus tard. Tamina Snuka travaille ensuite au sol sur le cou de Brie. Plus tard, Tamina la sèche et la frappe de coups de genou au sol pour le compte de 2. Snuka la malmène dans les cordes mais Brie revent pour s eprendre une « Clothesline » en contre pour le compte de 2. Brie revient pour porter un « Dropkick » mais Tamina Snuka l’accule dans le coin. Brie revient et lui porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Brie l’envoi dans les cordes et porte un « Running Knee ». Tamina Snuka en repousse un second et enchaine avec un « Superkick » pour la victoire !

Vainqueur : Tamina Snuka (3:33)

On voit des images du pré-show de Raw ou Curtis Axel et Damien Sandow ont un échange. Ils imittent Hulk Hogan et Macho Man. Sandow challenge Curtis et le coupe à chaque fois à coups de « Dig It ».

Damien Sandow Vs. Curtis Axel
Damien Sandow affronte Curtis Axel. Ce dernier prend l’avantage mais Sandow esquive un « Big Boot » et revient pour porter un « Bodyslam ». Alors que Damien va monter sur la 3ème corde pour un « Diving Elbow », il est interrompu par l’Ascension. Viktor dit qu’ils ne sont pas divertissant et qu’ils imitent des gens du passé. Viktor les traite de pathétique. Konnor dit que d’agir comme une légende, ne fait pas de vous une légende. Il y a une différence. Viktor prétend qu’il y a une nouvelle ère à la WWE, l’ère de la destruction totale… L’Ascension t’ente de s’en prendre à Sandow qui vire Konnor par-dessus la 3ème corde avant de s’attaquer à Viktor. Sandow lui porte un « Bodyslam » et donne l’occasion à Curtis de porter un « Leg Drop ». Sandow monte sur la 3ème corde mais Konnor va chercher son partenaire et les 2 quittent le ring. Après le départ des « Heels », Sandow tend la main à Axel à la façon de macho Man Randy Savage et Axel lui serre à la façon d’Hogan.

Vainqueur : Sans décision !!! (2:02)

WWE Tough Enough aura sa première diffusion sur l’USA Network le 23 Juin. Chris Jericho en sera le présentateur. Hulk Hogan, Daniel Bryan, Billy Gunn, Lita, Booker T et Paige seront impliqués dans le show. On nous montre ensuite quelques vidéos qui ont été soumises par des participants.

La musique de Daniel Bryan retentie et le champion WWE Intercontinental fait son retour à Raw après un mois d’absence avec une une grande réception de la foule. Un grand chant « Yes » éclate. Alors que Bryan se trouve dans le ring, un grand chant « Daniel Bryan » éclate. Bryan sourit et regarde la foule. Bryan prend le microphone et a l'air triste. Bryan déclare que les deux dernières semaines il est allé à de nombreux rendez-vous médicaux. En plus de cela, il dit qu’il a eu beaucoup de temps d'arrêt et il n’aime pas ça. Daniel déclare qu’il doit être là où est l'action, là où il y a une certaine excitation, là où il y a de l'énergie. Un chant « Yes » éclate. Bryan dit qu'il n’a besoin d'être debout là-bas juste derrière le rideau et d'attendre que sa musique retentisse pour qu'il puisse venir ici et faire partie d'une réaction comme ça. Bryan demande depuis combien de temps la foule l'a traité comme s’il est quelque chose de spécial ? Ça fait des années depuis qu'ils ont commencé à le traiter de meilleure façon que quiconque l’a traité en backstage. Voilà pourquoi l'année dernière a été si déchirante pour lui - il y a presque exactement un an - quand Stephanie l'a dépouillé du titre WWE World Heavyweight Championship. Ca a été dur pour lui, car il a laissé les fans. Bryan rappelle que c’est les fans qui lui ont donnés cette opportunité, pas les dirigeants. Un chant « Yes » éclate. Bryan admet que la chose est difficile à admettre, mais Stéphanie a eu raison de le faire. La foule hue. Bryan rappelle que personne ne savait combien de temps il serait sur la touche. Il était blessé et ne pouvait pas défendre le championnat. Si la foule mérite quelque chose, c’est un champion défendant. Voilà pourquoi il a demandé à venir ici ce soir. Un chant « No » éclate. Bryan accuse le coup. Bryan nous annonce qu’il a passé un IRM la semaine dernière et que les médecins ne savent pas combien de temps il sera hors d’action. Les médecins ont dit que ça serait peut-être des semaines, peut-être des mois. Bryan va jusqu’à nous apprendre qu’il ne pourra peut-être jamais être en mesure de catcher à nouveau. Bryan déclare qu’alors, en dépit de l'incertitude dans sa carrière, il sait pertinemment ce qui doit arriver avec le championnat WWE Intercontinental. « Vous méritez d'avoir WWE Superstars qui se batte pour ce championnat. Vous méritez Wade Barrett. Vous méritez Dolph Ziggler. Vous méritez Dean Ambrose qui se battent pour ce championnat. Le championnat WWE Intercontinental ne doit pas être assis sur la chaise d'un physiothérapeute. Il mérite d'être dans ce ring et c’est dans ce ring que je vais l’abandonner… Ce soir, je renonce officiellement mon championnat WWE Intercontinental ». Un chant « Thank You Daniel » éclate. On voit que Bryan est au bord des larmes quand il regarde dans la foule. Bryan dit que pour tout ce qu'ils ont fait pour lui, il a une chose à dire : « Merci ». La foule lui donne une standing ovation alors qu’il laisse le titre Intercontinental au milieu du ring. Bryan se dirige vers la rampe alors que la foule chante « Merci, Daniel ». Bryan s’arrête au sommet de la rampe, regarde la foule et lance un chant « Yes »…

Les commentateurs parlent de l’énorme classe de Daniel Bryan. JBL rappelle que Bryan n’a pas été vaincu par une Superstar, Bryan a été vaincu par les blessures…

Le New Day rejoint le ring. Xavier Woods dit de ne pas embrasser la négativité. Daniel Bryan a disparu, mais ils ont besoin d'embrasser positivité parce qu'ils sont là. Woods tente d'obtenir un chant « New Day Rocks » mais la foule dit « Sucks » à la place de « Rocks ». Kofi Kingston déclare qu’un jour, les fans auront le bon chant. Kingston prétend que le New Day est avant tout de donner des chances et des secondes chances, surtout quand c’est pour les gens dont ils se soucient. Big E « Sauf pour Pete Rose ! Il ne mérite pas une seconde chance ! » ce que la foule hue fortement. Qu'en est-il de Cesaro et Tyson Kidd ? Ils ont échoués, mais à Payback ils obtiendront une autre occasion dans un « 2-Out-3 Falls Match ». Voilà ce que l’Authority a approuvé. Ils donnent à tous les participants une deuxième chance comme ils vont la donner à Cesaro et Kidd. Ils essaient un autre chant « New Day Rocks » que les fans transforment en « New Day Sucks » à nouveau.

Cesaro Vs. Big E
Cesaro, accompagné de Natalya et de Tyson Kidd, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Big E, accompagné de Kofi Kingston et de Xavier Woods. Big E prend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Cesaro se dégage et bloque son adversaire dans ses bras pour lui porter un « Bodyslam » et un « Double Stomps ». Cesaro parade puis porte une « European Uppercutt » à Big E. Ce dernier le passe sur le rebord d’où le Suisse le contre d’un « Big Boot ». Cesaro monte ensuite sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » pour le compte de 2. Cesaro le frappe dans le coin sous les chants « New Day Sux ». Le Suisse passe ensuite Big E par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Big E revient et applique une « Abdominal Stretch ». Cesaro fini par s’en libérer et le frappe au visage pour se prendre une « Belly-To-Belly Suplex ». Cesaro esquive ensuite un « Big Splash » pour se prendre un « Sideslam » en contre de la part de Big E pour le compte de 2 ! Big E se rue ensuite dessus avec une « Running Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cesaro porte une « Springboard Flying European Uppercutt ». Cesaro enchaine des « German Suplex » puis le surpasse. Cesaro ajoute des « Irish Whips » suivis de « Running European Uppercutts ». Alors que Kofi Kingston proteste du rebord, Tyson l’en fait tomber et lui porte un « Running kikc » du rebord. Woods fait tomber Kidd à son tour ce qui déconcentre Cesaro. Ce dernier esquive une attaque de Big E et fait le tombé de la victoire !

Vainqueur : Cesaro (5:17)

On annonce qu’Axelmania et Macho Mandow feront face à l'Ascension lors du « Kickoff Show » du PPV WWE Payback. Un second PPV est ajouté pour mai et mettra en vedette le retour de l'Elimination Chamber. Le PPV WWE « Elimination Chamber » aura lieu le 31 mai !

The Prime Time Players sont vus en coulisses. Ils font une imitation de la D-Generation-X. Ils ont des bâtons lumineux et Darren Young porte une perruque blonde.

Bray Wyatt rejoint le ring sous une grande réception de la foule. Wyatt dit qu'il se sent désolé pour tout le monde dans la foule et souhaite qu'il puisse atteindre et fixer le tout. Il souhaite qu'il puisse les réveiller du cauchemar, mais il ne le peut pas. La peur est tout autour d'eux, elle a engloutie ce monde comme une traînée de poudre. Si elles ont besoin de preuves, il n’est pas difficile à trouver. Ouvrez un journal ou allumez la télé et vous verrez la peur qui vous est vendu à gauche et à droite. La crainte d'un effondrement de l'économie et le conflit mondial. La peur d'une terre mourante. Certains refusent d'accepter le vrai pouvoir de la peur. Ils ont adopté l'idée que s’ils travaillent assez dur, ils peuvent surmonter les difficultés. Ryback doit être une source d'inspiration pour eux. Wyatt rappelle que Ryback c’est brisé la cheville en un million de morceaux. Le médecin est venu voir Ryback pour lui dire qu’il ne pourra plus jamais catcher. Wyatt rit avant de dire Ryback n'a pas accepté son sort et a riposté pour faire ce qu'il aime. Wyatt dit sarcastiquement « Mon héros ». Puis vint l'araignée, Wyatt comprend que Ryback est allé dent pour dent avec le destin, mais il n'a jamais fait face à quelqu’un comme lui avant. Ryback n’a jamais vu quelque chose comme le nouveau visage de la peur avant. Ryback doit se demander : « Pourquoi moi ? ». La réponse est simple : Ryback était sur son chemin. Wyatt rit puis demande si les enfants veulent entendre quelque chose que leurs parents ne leur diront jamais ? Les cauchemars ne cessent jamais et parfois le méchant gagne. Wyatt se met à genoux dans le ring et dit : « Voici le nouveau visage de la peur ! ». La musique de Ryback retentie et ce dernier rejoint le ring. Wyatt l’attend puis tente de le frapper dans les cordes mais Ryback lui porte un « Spinebuster ». Ryback enchaîne ensuite avec une « Running Clothesline » puis Wyatt sort du ring. Ryback commence alors un chant « Feed Me More ».

Non Title Match :
Randy Orton Vs. Seth Rollins ©

Randy Orton affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Seth prend l’avantage avec une « Clé de bras » mais Orton le plaque au sol pour un « Collier de tête ». Rollins revient pour appliquer un « Collier de tête ». Orton se libère se prendre un « Shoulder Tackle ». Randy le sèche d’un « Back Elbow » mais Seth revient pour se faire frapper, plus tard au visage. Orton l’envoi dans le coin puis le sèche. Orton le frappe au sol puis le malmène à terre pour le compte de 2. Rollins esquive une « Descente du genou » mais Randy le surprend avec un « Back Breaker ». Seth revient en l’envoyant, tête la première contre la seconde corde puis le vire du ring avec un « Running Knee ». Plus tard, de retour sur le ring, le champion travaille au sol sur le cou de Randy. Ce dernier se dégage pour se faire contrer pour le compte de 2. Plus tard, Seth se jette dessus et porte un « Irish Whip » puis une « Ruade » qu’Orton contre pour le passer sur le rebord. Alors que Seth veut monter sur les cordes, Randy le contre pour le faire retomber les jambes entre le coin. Randy porte alors une « Superplex » de la 3ème corde. Echanges de coups, Randy reprend l’avantage pour se faire frapper au visage. Orton revient avec une « Clothesline » en contre mais Rollins esquive un « Scoop Slam » et le contre d’un « Back Elbow ». Randy contre un saut de la seconde corde avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2 ! Seth le contre d’une « Guillotine » du rebord et porte, plus tard, un « Flying Knee » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth avorte une tentative de « Bac Breaker » pour se prendre une « T-Bone Suplex ». Seth le repousse du rebord avec un « Jumping Enzuigiri » et saute dessus avec un « Suicide Dive » ! De retour sur le ring, le champion manque une « Ruade » mais empêche un « RKO » pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Seth porte un « Back Kick » pour le même résultat ! Plus tard, Rollins imite Orton et tente un « Piledriver » que Randy repousse pour porter un « DDT » dans les cordes. Orton passe en mode « Viper » mais se fait attaquer par les J&J Security ! Rollins est disqualifié ! Alors que les J&J s’attaquent à Randy, ce dernier les repousse mais Rollins le sèche par derrière et le frappe au sol ! Au bout d’un moment, Kane arrive sur le ring avec une chaise. Les J&J et Seth frappent Randy au sol mais Ambrose et Roman Reigns viennent en renfort sans que Kane n’intervienne. Rollins se retrouve seul face au Face. Dean lui porte un « Dirty Deeds ». Les chants « RKO » retentissent. Dean relève Seth pour un « Spear » de Reigns. Kane ne bouge toujours pas. Dean et Roman relèvent Seth à qui Randy porte un « RKO » ! Alors qu’Orton célèbre, Reigns lui porte un « Spear » pour se prendre un « Dirty Deeds » de la part d’Ambrose !

Vainqueur : Randy Orton par disqualification !!! (12:12)

Review du site WillyWrestleFest.fr