Review du site WillyWrestleFest.fr

25 Mai 2015
Nassau Veterans Memorial Coliseum - Uniondale, New York

Le show ouvre avec une vidéo qui montre le discours de Ronald Reagan au cimetière national d'Arlington pour le Memorial Day de 1982 des Superstars WWE se succèdent à la lecture des extraits du discours. Comme l'a dit Reagan, De retour au « Live », les chants « USA » retentissent. Eden Stiles demande alors à la foule de se lever en silence pour rendre hommage par 10 coups de cloches aux soldats qui ont fait le sacrifice ultime.

La musique de l'Authority retentie. Triple H et Stephanie McMahon rejoignent le ring avec le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, Kane et les J&J Security. On voit les images de la semaine dernière ou, à Raw, Dean Ambrose a menacé de frapper la tête de Rollins sur des parpaings pour forcer l'Authority à lui donner un match pour le championnat WWE World Heavyweight. Rollins demande à la foule d’applaudir pour Dean Ambrose qui a agi comme rien de plus qu'un voyou commun de la semaine dernière. Ambrose extorqué et intimidé afin d'obtenir ce qu'il voulait, un « Title Shot » au titre WWE World Heavyweight. La foule chante un haut et fort « You Sold Out » à Rollins. Ce dernier déclare qu’il ne s’agit pas de lui, mais d’Ambrose, qui est clairement un modèle de héros et le rôle de chacun dans le WWE Universe. Le public l’applaudit bruyamment. Alors que Rollins va poursuivre, la foule chante haut et fort : « We Want Ambrose ! ». Rollins annonce que l'Authority a pris cette décision sous la contrainte, ce qui n’est pas la façon avec laquelle ils fonctionnent parce que ce n’est pas ce qui est le mieux pour le business. Comme Stephanie déclaré la semaine dernière, Ambrose n'a pas gagné un match de championnat. Rollins suggère alors qu’ils retirent le « Title Shot » à Ambrose dès maintenant et que l'Authority pourrait même virer Dean Ambrose dès maintenant. Seth prétend que l’Authority a considéré d’agir ainsi jusqu’à qu’il leur dise de ne pas le faire. Un autre chant « We Want Ambrose » démarre. Rollins dit qu'il est un être humain bienveillant. Honnêtement, Ambrose n’est pas une menace pour lui. Ambrose n’est pas à son niveau et ne l'a jamais été. Ambrose était collé ses basques tout le temps qu'ils étaient dans The Shield. Triple H dit que bien qu'ils aient un accord verbal avec Ambrose, nous allons avoir besoin de quelque chose d'un peu plus concret. Cela signifie que si Ambrose veut recevoir son « Title Shot » contre Seth Rollins au PPV Elimination Chamber, tout ce qu'il a à faire est de venir sur le ring dès maintenant et de signer ce contrat. La musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier arrive sous une forte pop. Ambrose reste au sommet de la rampe et déclare qu'ils peuvent trouver cela difficile à croire, mais il ne peut y avoir quelque chose de mal avec lui. Ambrose annonce qu’il ne peut pas bien dormir, au lieu de compter les moutons, il compte les coups de Seth Rollins au visage. Au moment où il arrive à 200, il dort comme un bébé. Ambrose dit que de tabasser Rollins le rend heureux. Normalement, il prend son pied à frapper Rollins gratuitement. La semaine dernière, il c’est dit que la prochaine fois qu'il s’en prendra à Seth, ça sera pour le titre WWE World Heavyweight Championship. Le truc de fou c’est que ça va réellement se passer. Il a suffi de quelques parpaings, une chaise en acier et d’un peu d'imagination. Ambrose espère que le WWE Universe a apprécié autant que lui. Il sait que l'Authority a apprécié parce qu'il y a une bonne chance que leur golden boy sera remplacé par quelqu'un qu'ils appellent un « fou », mais tout le monde va l’appeler « le nouveau visage de la WWE ». Quand cela arrivera, il fera quelques changements. J&J Security seront pieds nus comme des hobbits appropriées. Kane pourra porter un collier comme le chien obéissant qu'il est. Quant à Rollins, pourra composer ivre avec Selena Gomez comme le Justin Bieber qu’il est. Rollins lui ordonne de fermer sa gueule alors qu’un chant « Justin Bieber » démarre. Rollins se demande quand les gens vont arrêter. Ils l'appelaient « Sold Out » depuis si longtemps et maintenant ils l'appellent Justin Bieber, qui est riche et célèbre. Seth ajoute que Bieber est aussi l'artiste le plus reconnu de sa génération et ils souhaitent tous pouvoir battre Bieber comme Ambrose souhaite pouvoir le battre. Seth prétend qu’Ambrose ne sera jamais lui et le traite de cafard. Rollins admet que les cafards peuvent survivre à un holocauste nucléaire, mais il ajoute que les cafards ne prospèrent jamais ou ne gagnent jamais. Seth affirme qu’Ambrose est destiné à être un perdant toute sa vie. Tout ce qu'il veut est d'être l'homme debout dans le ring, tout ce qu'il veut est d'être lui. Peut-être que c’est une bonne chose qu’Ambrose a obtenu son match ce dimanche. Si Ambrose a le courage de signer le contrat, il va volontiers gratter ses dents du fond de sa botte dimanche. Ambrose répond qu'il préfère être un cafard que le mauvais Human Centipede de l'Authority. Tout ce qu'il a à faire c’est d'aller sur le ring dans l'antre du lion et signer le contrat. Il pourrait être fou et stupide, mais ça peut valoir le coup. Il y a une seule façon de le savoir. Ambrose laisse tomber le microphone, enlève sa veste et se dirige vers le ring. Ambrose tourne autour du ring alors que Triple H se moque de lui avec le contrat. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive à travers la foule puis rejoint Ambrose. Stephanie prend la parole et dit que ces « garçons du Shield » sont tout simplement indissociables. Elle trouve ça mignon et doux. Elle annonce qu’Ambrose a jusqu'à la fin de la nuit pour signer le contrat pour rendre son match de championnat à Elimination Chamber officiel. Jusque-là, elle fait un « Main Event » : Ambrose et Reigns feront équipe pour faire face à Kane et Seth Rollins maintenant !

Tag-Team Match :
Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Authority (Kane et Seth Rollins)

Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury. Ambrose débute face à Kane qui l’accule dans le coin pour le frapper. Dean revient pour porter un « Dropkick » puis le frapper à terre. Dean lui marche dessus et passe le relais à Reigns. Ce dernier frappe Kane dans le coin. Kane revient pour se faire contrer par Roman qui le frappe au visage. Kane revient mais Reigns retourne sa tentative de « Souplesse ». Relais de Dean qui saute sur le bras de Kane de la 3ème corde et tente de lui malmener. Kane revient et l’accule contre son coin pour passer le relais à Rollins. Ce dernier frappe Ambrose du rebord puis lui malmène le bras sur le ring avant de lui porter une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, Dean revient et passe le relais à Roman pour une « Double Clothesline » des « Faces ». Reigns malmène Seth au sol sur le cou. Ce dernier se dégage plus tard pour se prendre un « Shoulder Tackle » puis un « Samoan Drop ». Plus tard, Roman le contre d’une « Guillotine » du rebord. Les J&J déconcentrent Reigns que Rollins repousse contre la barrière. Kane intervient contre Roman à l’extérieur et le remonte sur le ring pour le compte de 2. Seth travaille ensuite au sol sur le cou de Roman. Ce dernier retourne plus tard une « Neckbreaker » et passe le relais à Ambrose qui plaque Seth au sol puis le frappe dans le coin. Plus tard, Dean porte une « Irish Whip » suivie d’une « Running Bulldog ». Dean le dégage par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et lui saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Ambrose esquive une intervention de Kane que Reigns calme avec un « Uppercutt ». Les « Faces » remontent sur le ring pour célébrer. Plus tard, Seth revient contre Seth qui le sèche avant de se prendre un « Sling Blade » pour le compte de 2. Plus tard, Rollins porte une « Shorte Clothesline » et l’envoi plusieurs fois au sol. Plus tard, Ambrose revient sur un contre avec une « Clothesline » et on a un relais des 2 côtés. Reigns reprend l’avantage et domine Kane avant de le frapper dans le coin. Reigns repousse Mercury du rebord du ring. Noble y monte à son tour pour se manger un « Superman Punch ». Ceci permet à Kane de revenir avec un « B ig Boot ». Plus tard, Roman le repousse d’un « Superman Punch » et Dean, qui a pris le relais entre temps, saute sur Kane de la 3ème corde pour el compte de 2 quand Seth intervient. Relais de ce dernier qui saute dessus avec un « Springboard Flying Knee » pour le compte de 2. A toi à moi, Rollins repousse une tentative de « Dirty Deeds » avec un « Jumping Enzuigiri » mais Dean le surprend avec un « Backslide » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Dean Ambrose et Roman Reigns (9:22)

En coulisses, Renee Young interview Dean Ambrose. Elle lui rappelle qu'il doit signer le contrat pour rendre officiel son match pour le titre WWE Championship. Ambrose répond qu'il va le faire avant la fin de la nuit. Les J&J Security arrivent et disent qu'ils ont le contrat pour lui. Ils prétendent alors qu'ils ont oublié le document. Noble provoque Ambrose qui le gifle avant de s’en prendre aux 2 J&J. Dean frappe même le caméraman qui tombe au sol de douleur. Ambrose n'a pas l'air heureux de ce qui vient de se passer et s’inquiète de l’état du caméraman.

Une vidéo présente le champion NXT Kevin Owens qui a confronté John Cena à Raw la semaine dernière. Owens fera face à Cena dans un « Non Tilte Match » ce dimanche à WWE Elimination Chamber.

Rusev arrive en brandissant le drapeau de la Bulgarie. Les couleurs sur ses vêtements sont de retour aux couleurs Bulgares. Les commentateurs parlent qu’il est retourné en Bulgarie après l’histoire avec Lana.

En arrière-scène, on voit une limousine qui arrive et le casting de « Entourage » en sort. Adrian Grenier, Kevin Dillon, Kevin Connolly et Jerry Ferrara représentent le casting.

On voit la ceinture WWE Intercontinental vacante aux abords du ring. Rusev regarde la ceinture et on voit une rétrospective de la rupture de Rusev avec Lana de la semaine dernière à Raw. Plus tard dans la soirée, on a vu Lana embrasser Dolph Ziggler. Rusev a ensuite attaqué Ziggler mais Lana l'a giflé. Ziggler a ensuite surpris Rusev avec un « Zig-Zag ».

R-Truth Vs. Rusev
R-Truth affronte Rusev. Epreuve de force, ce dernier repousse R-Truth qui répond par des coups au visage. Plus tard, R-Truth lui porte un « Flying Jalapeño » pour le compte de 2. Rusev revient avec un « Jumping Back Kick » puis lui frappe la colonne vertébrale à terre et en termine avec une « Accolade » pour la victoire !

Vainqueur : Rusev (1:00)

Après le combat, Rusev attrape un micro et crie à Lana de venir parce qu'ils doivent parler. Rusev lui demande poliment et dit qu’il ne bougera pas du ring jusqu'à ce qu'elle arrive. Plus tard, Rusev est toujours dans le ring a supplier Lana de venir. Rusev la supplie au nom de ce qu'elle lui doit pour tout ce qu'ils ont vécu et de toutes les réalisations qu'ils ont eu à la WWE, pour la Bulgarie et pour la Mère Russie. Là, la musique de Lana retentie et elle rejoint le ring. Lana déclare qu’elle écoute ce qu'il a à dire. Rusev dit qu'il sait que Lana se soucie de lui. En dépit de ses actions qu’elle lui a coûté son match à WrestleMania, sa traduction du « I Quit » à WWE Payback, de son baiser dégoûtant à Dolph Ziggler, il sait pourquoi elle a fait tout ça. C’est parce qu'elle est une femme et il prétend que toutes les femmes font ces choses pour lui prêter attention. Lana répond que tout ce qu'elle a fait, elle l’a fait pour lui. Rusev répond qu'il sait qu'elle se soucie de lui. Lana veut écraser l'esprit américain autant que lui. Depuis ils se sont rencontré de retour en Bulgarie, ils peuvent encore faire que leurs rêves se produisent. La foule chante « USA » et Rusev hurle que ce n’est pas le moment pour cela. Rusev déclare que tout ce que Lana a à faire est de prendre sa main et tout sera oublié. La foule lance un chant « No ». Rusev prétend qu'ils peuvent conquérir ce pays et réaliser leurs rêves. Rusev lui dit de ne peuvent pas jeter tout cela à cause d'un simple malentendu. Rusev tend sa main et la foule chante « No ». Lana saisit la main de Rusev et ils des prennent dans les bras sur le ring. Rusev lève le bras de Lana sous les huées de la foule. Rusev dit tout ce qu'il veut entendre d'elle c’est les trois mots magiques : « Je me suis trompé ». Le visage de Lana se transforme en pierre et elle quitte le ring. Rusev dit que tout ce qu'elle a à faire est d'admettre que tout était de sa faute et tout sera de retour à la normale. Lana rétorque qu'elle ne se trompait pas, Rusev a dit « I Quit ». La foule chante « You Quit ». Rusev hurle qu'elle est une menteuse, car il n’a jamais abandonné. Rusev prétend qu’il a essayé d'être gentil avec elle, mais elle a besoin de connaître sa place. Rusev affirme qu’elle lui appartient et qu’elle est sa propriété. Rusev exige qu'elle rerentre dans le ring. Lana le regarde avant de revenir dans le ring puis lui dit simplement : «Non, tu es un menteur et tu abandonnes. Tu es tellement lâche que tu ne peux même pas prendre la responsabilité de tes actions. Tu ne me possèdes pas et j’appartiens à personne. Je ne suis pas à toi et je ne suis pas non plus ta victime. Je ne vais pas écouter ta cruauté, ta façon, « homme des cavernes », la brutale etc à nouveau ! ». Lana laisse tomber le micro et laisse Rusev sous un tonnerre d'applaudissements. Rusev semble complètement abasourdi. La musique de Dolph Ziggler retentie et il rencontre Lana au sommet de la plateforme. Ils sourient et s’embrassent pour laisser Rusev furieux dans le ring. Ziggler soulève le bras de Lana alors que Rusev s’excite sur le ring.

En arrière-scène, Dean Ambrose est assis dans son vestiaire. Triple H et Seth Rollins le rejoignent. Ambrose demande s’ils sont là pour donner son contrat ou veulent-ils de le faire de manière ludique. Triple H répond qu’Ambrose a assez d'ennuis. Le caméraman que Dean a accidentellement frappé arrive avec deux hommes en costume. Triple H demande, en parlant d’Ambrose, si cela est l'homme qui l'a agressé ? Le caméraman répond que oui mais déclare qu’il est sûr qu'il a sentit quelqu'un le frapper avant. Rollins lui coupe la parole et lui ordonne de répondre simplement. L'homme dit qu’Ambrose l’a agressé. Les hommes en costume se révèlent être des policiers. Ces derniers menottent rapidement Ambrose et lui lisent ses droits. Ambrose répond que c’est de la merde. Les policiers escortent Ambrose à un camion de police. Seth Rollins, Kane et J&J Security sont là pour le narguer.

Ryback Vs. King Barrett
Ryback affronte King Barrett. Ryback à toujours un bandage sur les cotes. King Barrett se dégage direct d’un « Collier de tête ». Ryback revient avec un « Thesz Press » et le malmène au sol. Plus tard, Ryback porte un « Powerslam » mais Barrett quitte le ring. Ryback le suit pour se faire contrer à l’extérieur et se faire envoyer dans les barrières de sécurité. Ryback remonte sur le ring ou Barrett le passe sur le coin pour l’y frapper. Ryback porte un « Running Kick » dans les côtes pour le compte de 2. Barrett le frappe au sol puis ajoute une « Diving Elbow » de la seconde corde pour le compte de 2. King Barrett malmène ensuite son adversaire à terre. Ryback revient plus tard pour l’acculer dans le coin pour des coups de bélier. King Barrett revient et le fait tomber de la seconde corde pour porter un « Wasteland » pour le compte de 2. King Barrett se met en position de « Bull Hammer » mais Ryback ne se relève pas. Ce dernier le surprend avec un « Spinebuster » et en termine avec un « Shell Shocked » pour la victoire !

Vainqueur : Ryback (3:53)

En arrière-scène, Triple H et Stephanie McMahon parlent du fait que Dean Ambrose ne sera pas de retour à temps pour signer le contrat. Kevin Dillon dit que Jeremy Piven aurait dû être la, mais il est en train de se préparer pour « SummerFest ». Plus tard, Jerry Ferrara parle d'être dans le film avec Ronda Rousey avant de demander si le bras de Stephanie va bien après l’avoir eut presque cassé à WrestleMania. Stephanie leur dit que leur vestiaire est à côté. Elle a l'air furieuse.

On voit des vidéos de WWE Tough Enough.

Stardust arrive sur le ring et provoque l’acteur Stephen Amell, qui est la star de « Arrow ». . Amell feint de décrocher un coup de poing et ne semble pas du tout impressionné par Stardust. Ce dernier l’aurait provoqué sur Twitter apparemment.

Neville Vs. Stardust
Neville affronte Stardust. Les chants « NXT » retentissent et Neville prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Stardust se dégage et le passe sur le rebord d’où le contre l’Anglais. Stardust le fait tomber sur le rebord avec un « Legsweep » et lui malmène la jambe dans les cordes. Stardust le remonte sur le ring avec une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Stardust applique, plus tard, un « Half Boston Crab » et là, Bo Dallas arrive aux abords du ring. Neville revient plus tard mais se fait mal au genou en avortant une tentative de « Back Suplex ». Neville contre une « Ruade » de Stardust qui revient en le touchant au genou. Stardust l’assoit sur les cordes mais Neville le contre, plus tard, d’un « Tornado DDT ». Neville monte sur la 3ème corde et porte un « Red Arrow » pour la victoire ! Après le combat, Bo Dallas monte dans le ring et alors que Neville ne peut se relever, Bo lui dit que tout ce qu'il a à faire est de « Bolieve ». Dallas frappe alors Neville au genou avec un « Low Dropkick » et quitte le ring. Neville agrippe son genou dans la douleur alors que Bo tourne autour de du ring en célébrant sous sa musique.

Vainqueur : Neville (3:07)

En arrière-scène, le casting de « Entourage » tombe sur certaines Divas WWE. Les acteurs font des louanges aux Divas et à leur émission « Total Diva ». Kevin Connolly est vu en train de parler à Zack Ryder sur la façon que c’est la dernière fois que la WWE sera dans cette salle de Long Island. Kevin Connolly salue les Divas mais Ryder oblige les acteurs à rentrer dans le vestiaire pour parler de quelque plan.

Dolph Ziggler Vs. Sheamus
Dolph Ziggler affronte Sheamus. Dolph tente de prendre l’avantage mais Sheamus le calme vite et l’accule dans un coin pour l’y frapper. Plus tard, Dolph contre Sheamus qui répond direct pour l’envoyer au sol. L’Irlandais malmène son adversaire au sol puis lui y applique, plus tard, un « Collier de tête ». Plus tard, Ziggler revient pour se prendre un « Back Elbow ». Sheamus parade et le frappe au sol avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Dolph l’empêche de lui frapper la tête contre la table des commentateurs et lui cogne à sa place. De retour sur le ring, Sheamus revient en faisant croire à Dolph qui le supplie. Ce dernier revient avec un « Dropkick » et se passe, avec Sheamus, par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sheamus revient à l’extérieur avec un « Tilt-A-Whirl Slam » et parade. Là, Lana arrive sur la plateforme pour regarder le match. Sheamus remonte Ziggler sur le ring. Ce dernier revient pour le frapper dans le coin mais le Celtic Warrior le calme avec un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus le frappe au visage et le malmène plus tard à terre. Plus tard, Dolph revient pour porter un « Jaw Breaker ». Il contre Sheamus du coin puis le frappe au visage. Plus tard, Ziggler l’envoi à terre et le contre du rebord avec une « Guillotine ». Dolph porte un « High Crossobdy » de la 3ème corde et enchaine avec un « Famasser » pour le compte de 2. Sheamus tente un « White Noise » que repousse Dolph. Ce dernier esquive un « Brogue Kick » puis une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Dolph enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2 ! Là, Rusev arrive aux abords du ring. Dolph le repousse d’un « Superkick » mais ceci permet à Sheamus de porter un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le combat, Sheamus quitte le ring et regarde Rusev avant de lui faire signe d'aller dans le ring. Rusev monte sur le ring et se tient au dessus de Ziggler. Lana revient aux abords du ring pour regarder. Rusev frappe Ziggler dans l'abdomen tout en regardant Lana. Rusev frappe vicieusement Ziggler et continue à regarder Lana. Ziggler essaie de se battre, mais Rusev l'envoi au sol. Rusev applique ensuite une « Accolade » et force Lana à regarder. Cette dernière se montre inexpressive malgré les cris de Ziggler. Rusev lui crie « Embrasse-le maintenant ! »

Vainqueur : Sheamus (7:40)

On revoit les images du Raw de la semaine dernière ou Kevin Owens a confronté John Cena avant de lui porter un « Pop-Up Powerbomb ».

John Cena rejoint le ring sous huées de la foule qui chante « John Cena Sux ». Cena déclare que depuis plus de dix ans, le WWE Universe peut se résumer en cinq mots simples : « Let’s Go Cena / Cena Sux ». Il y a ceux qui se battent avec lui et il y a ceux qui se battent contre lui. Un chant « Let’s Go Cena / Cena Sux » éclate. Pour ceux qui chantent, « Let’s Go Cena », ils croient en ce qu'il croit : Hustle, Loyalty et Respect. Peu importe combien est difficile le combat, ils ne renoncent jamais. Au cours des dix dernières années, ils ont partagé l'agonie de la défaite et le triomphe de la victoire. Le plus important (un chant « We Want Ryder - Woo, woo, woo » se fait entendre), ils ont formé une famille qui leur permet de survivre aux atmosphères peu importe de comment ils sont hostilent. Pour ceux qui chantent, « Let’s Go Cena », il est éternellement reconnaissant pour toutes leurs années de soutien. Puis il y a les autres… Là, il y a une forte réaction de la foule. Ils chantent entre-autre « Cena Sux ». Un chant « Cena Sucks » éclate. Depuis plus de dix ans, ils réclament un homme se plonger dans ce ring qui est tout ce qu'il est et de ne pas le faire tomber. Voici où l'histoire devient difficile pour eux. Nom après nom, plein d'espoir après espoir de nombreuses personnes ont essayées et échouées. Cena rappelle qu’on lui a introduit à la nouvelle force d'espoir à Raw. C’est un homme nommé Kevin Owens. Lundi dernier, Kevin Owens a fait ses débuts à Raw et l’a laissé invalide. Deux jours plus tard à NXT Takeover, Owens a battu son meilleur ami, Sami Zayn. De cette manière, pour les gens contre John, Kevin Owens est l'homme pour l'assommer et le mettre à terre. Ils pensent qu’Owens est l'homme qu’il y a pour changer ce qui doit être changé ici. Il n’y aura pas que les chants « Cena sucks » ce dimanche, il aura des chants « Fight Owens, Fight » ! Pour la première fois en une décennie, il pourrait ne pas y avoir un « Let’s Go Cena / Cena Sux », il pourrait y avoir une « Let’s Go Cena / Fight, Owens, Fight » à la place. Un chant « Fight, Owens, Fight » ne veut pas dire : « Win, Owens, Win ». John reçoit les huées de la foule. Cena déclare que Lundi dernier, Owens a prouvé au monde qu'il sait comment débuter un combat. Ce dimanche, nous verrons s’il sait comment en finir un. Cela, bien sûr, c’est dimanche mais là, c’est Monday Night Raw. C’est aussi le dernier show de la WWE au Nassau Coliseum. En ce jour très spécial, le « Memorial Day », il a une grande fierté de mettre le titre WWE United-States en jeu dès maintenant. Long Island est certainement l'endroit à être et John Cena est l'homme à battre. Le « John Cena United-States Open Challenge » commence officiellement maintenant !

Le casting de « Entourage » rejoint la plateforme. Kevin Connolly, Adrian Grenier, Kevin Dillon et Jerry Ferrara s’arrêtent sur la plateforme. Kevin Connolly dit qu’autant qu'ils aimeraient réaliser un rêve d'enfance et combattre sur un ring de la WWE… Mais il y a un autre garçon de Long Island comme lui qui veut rélever le « United-States Open Challenge ». Ils introduisent Zack Ryder, qui rejoint le ring sous une petite ovation.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Zack Ryder

Le champion WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face à Zack Ryder. Les chants « Let’s Go Ryder, Wo Wo Wo » se font entendre. Epreuve de force, John applique un « Collier de tête » direct et ajoute une « Souplesse » pour le compte de 2. John travaille ensuite au sol sur le cou de Zack et lui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. John le frappe au visage puis porte un « Irish Whip » et une « Ruade ». Plus tard, Ryder contre une « Ruade » avec un « Double Knees » et enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Zack se rue dessus avec un « Forearm » puis ajoute un « Brooski Boot » qu’esquive John. Le champion enchaine ses « Flying Shoulder Tackles » et son « Proto Bomb ». Alors que Cena va porter son « 5 Knuckles Shuffles » mais là, Kevin Dillon monte sur le ring et challenge John. Ceci déconcentre ce dernier ce qui permet à Ryder de porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Zack ajoute un « Killswitch » pour le même résultat. Zack porte son « Brooski Boot » pour le compte de 2. Ryder n’y croit pas. Il tente un « Rough Ryder » pour le compte de 2 !!! Zack monte sur les cordes pour un « 450° Splash » qu’esquive Cena pour porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Vainqueur : John Cena (4:06)

Après le Cena aide Ryder à se relever et lui lève le bras pour la foule. Le casting de « Entourage » monte dans le ring et tout le monde lève les bras. Ryder et le casting de « Entourage » quittent le ring alors que Cena continue de célébrer. Kevin Owens arrive à travers la foule et lui porte un coup dans le bas ventre avant de l'envoyer dans les cordes pour un « Pop-up Powerbomb » ! Owens rit, soulève le championnat NXT puis piétine la ceinture WWE United-States Championship.

En arrière-scène, on voit Triple H, Stephanie McMahon et Seth Rollins qui regardent la scène. Stephanie dit que Triple H sait vraiment comment les choisir. Owens est tellement bon qu'il est effrayant. Rollins dit qu'il sait qu’Owens est bon, mais lui est toujours présent et le futur de la WWE. Renee Young arrive et demande une mise à jour sur la situation avec Dean Ambrose. Stephanie lui répond qu'ils ont donné à Ambrose jusqu'à la fin du spectacle pour signer le contrat. Renee demande si c’est juste une formalité car ils ont fait arrêter Ambrose. Rollins répond qu’ils n’ont rien fait, c’est Ambrose qui a agressé le cameraman. On voit ensuite des rediffusions de d’Ambrose qui frappe accidentellement le caméraman et se faire, plus tard, arrêter.

Les Bella Twins rejoignent le ring puis les commentaires pour le prochain match. On apprend que Nikki Bella va défendre le championnat WWE Divas dans un « Triple Threat Match » contre Naomi et Paige à Elimination Chamber.

Diva’s Match :
Paige Vs. Tamina

Paige affronte Tamina, accompagnée de Naomi. Epreuve de force qui ne donne pas d’avantage. Paige gifle plus tard Snuka puis la passe entre les cordes pour lui porter des coups de genou du rebord. Tamina revient en la repoussant à l’extérieur. De retour sur le ring, Tamina lui porte un « Headbutt » puis la malmène à terre. Plus tard, Paige revient et les 2 se frappent au visage à tour de rôle. Naomi monte sur le rebord et Tamina s’arrête juste devant. Paige tente un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Paige domine Tamina et lui porte un « Dropkick » puis un « Back Kick ». Tamina quitte le ring et Paige lui saute dessus du rebord avec un « Canonball » ! De retour sur le ring, Paige la repousse mais Naomi la frappe derrière le dos de l’arbitre. Tamina n’a plus qu’à porter un « Samoan Drop » pour la victoire !

Vainqueur : Tamina (3:35)

Dwayne « The Rock » Johnson est montré dans une vidéo ou il met ses mains et ses pieds dans le ciment pour avoir ses empreintes inscrites en face du Chinease Theater de Grauman.

Le New Day rejoint le ring et les trois ont des micros. La foule chante « New Day Sucks ». Xavier Woods déclare que cela est scandaleux car ils sont persécutés pour être positif. Ils critiquent le fait de devoir défendre leur titre WWE Tag-Team à l’intérieur de l'Elimination Chamber contre cinq autres équipes. Cela est tout à fait injuste. Big E dit qu'il y aura le chaos et qu’ils pourraient perdre leurs championnats. Kofi Kingston prétend que personne ne veut voir ça. Big E leur déclare que même les gens de cette arena en décrépitude, en décomposition qui est sur le point d'être démoli avec une équipe de hockey qui l’a laissé et ne sera à jamais connu comme perdante, peut reconnaître des champions. Woods chante « New Day Rocks ! » mais la foule chante « New Day Sucks ! ». La musique de Kane retentie et le directeur des opérations rejoint la plateforme. Kane dit qu'il est une question de perspective. Dans l'Elimination Chamber, ils ont une chance sur six de gagner, la même que toutes les autres équipes. Et donc, pour Kane, c’est juste. Il annonce que ce qui serait déloyale serait leur match ce soir. Kane annonce qu’ils vont faire face aux équipes de Tyson Kidd et Cesaro, Los Matadores, de l'Ascension, des Prime Time Players et des Lucha Dragons dans un match par équipe « 10-on-3-Handicap Match » ! Les cinq autres équipes rejoignent le ring.

10-On-3 Handicap Match :
The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. The Ascension (Konnor et Viktor), Los Matadores (Diego et Fernando), The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara), The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil), Cesaro et Tyson Kidd

The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) affrontent The Ascension (Konnor et Viktor), Los Matadores (Diego et Fernando), The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara), The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil), Cesaro et Tyson Kidd, accompagnés d’El Torito et de Natalya dans un « 10-On-3 Handicap Match ». Alors que la publicité se termine, Big E malmène Kalisto en le frappant dans le coin. Relais de Woods qui le malmène au sol avec un « Collier de tête ». Kalisto se dégage pour se prendre une « Clothesline » en contre. Xavier provoque ses adversaire et sa finie en bagarre générale sur le ring. L’arbitre stoppe le combat et disqualifie les 5 autres équipes. Au final, les équipes sont sorties les unes après les autres. Les Lucha Dragons dégagent Cesaro et Tyson en dernier avant de sauter sur tout le monde de la 3ème corde. Après le combat, alors que le New Day célèbre, Cesaro et Kidd les attaquent par derrière. Ils prennent ensuite Woods pour que Cesaro lui porte son « Cesaro Swing » et que Kidd ajoute son « Low Dropkick ». Après ceci, Cesaro, Kidd et Natalya célèbrent dans le ring.

Vainqueurs : The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) par disqualification !!! (0:49)

On annonce que The Miz accueillera dans une édition spéciale de Miz TV, Daniel Bryan lors du « Kickoff Show » avant le PPV WWE Elimination Chamber.

On revoit les images de Dean Ambrose frapper accidentellement le caméraman. Après ceci, on voit les images d'un autre angle. On y voit Seth Rollins se faufiler derrière le cameraman et le pousser vers Ambrose !

L'Authority se rend sur le ring. Rollins déclare que ce que nous venons de voir à partir de quelques images de téléphone portable n'a pas d'importance. Dean Ambrose agressé physiquement un cameraman et a été arrêté plus tôt ce soir. Rollins prétend qu’Ambrose n’était rien de plus qu'un voyou. Seth prétend qu’Ambrose a presque eut eu l'occasion à son titre mais au final, cette semaine, Dean termine derrière les barreaux. Stephanie affirme que les techniciens travaillent sans relâche pour nous apporter Monday Night Raw et ajoute qu’ils méritent le respect. Ambrose ne les respecte pas comme il ne respecte quiconque. Ambrose a frappé un employé de la WWE qui est le père de triplés. Il leur incombe de créer un environnement sûr pour tous leurs employés. En tant que tel, ils ne peuvent pas tolérer de telles actions de leurs Superstars. Leur équipe juridique leur a conseillé de ne pas en dire plus car cela est une enquête en cours. Triple H annonce qu’en dépit de l'état mental de fou d’Ambrose, ils sont toujours prêts à lui donner la possibilité de faire face à Seth Rollins pour le WWE World Heavyweight Championship. Tout ce qu'il a à faire est de signer le contrat. HHH prétend que ce même état instable est revenu et l’empêche d’être là en ce moment. Ils ont d'autre choix que d'annoncer qu’à l'Elimination Chamber... La musique de Roman Reigns retentie et alors qu’on l’attend par la foule ce dernier arrive par la rampe sur le ring. Reigns les attaque, mais il est bientôt dépassé par Rollins, Kane et J&J Security. Triple H et Stephanie McMahon passent sur le rebord du ring. Plus tard, Reigns revient et porte un « Superman Punch » à Kane, mais ce dernier le bloque et porte un « Chokeslam ». Rollins ramasse les contrats et rigole. La foule scande : « We Want Ambrose ». Un camion de la police arrive dans l'arène. Reigns est vu en train de rire. Dean Ambrose a volé le camion de police et en sort. Ambrose accoure sur le ring avec une matraque. Ambrose frappe Noble et Mercury avec la matraque. Kane tente de lui porter un « Chokeslam » mas Dean se dégage et le sèche d’une « Clothesline ». Seth Rollins le frappe et le jette par terre. Rollins ramasse la matraque, mais Reigns lui arrache des mains. Ambrose et Reigns frappent Rollins à tour de rôle. J&J et Kane reviennent en renfort. Roman contre Kane avec un « Uppercutt » puis porte un « Double Spear » aux J&J. Kane éjecte Reigns en dehors du ring mais ce dernier se mange rapidement un « Superman Punch » de l’extérieur. Ambrose ajoute un « Dirty Deeds » à Kane puis regarde Triple H, Stephanie et Rollins, qui sont sur la plateforme. Ambrose décroche le contrat et le signe. Rollins semble frustré. Ambrose fera face Rollins pour le WWE Championship ce dimanche à WWE Elimination Chamber.

Review du site WillyWrestleFest.fr