Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Septembre 2015
Royal Farms Arena - Baltimore, Maryland

La musique de Seth Rollins retentie et le champion WWE World Heavyweight rejoint le ring. Rollins devra faire face à Sting à Night of Champions avec le titre WWE World Heavyweight Championship en jeu. Il va également face à John Cena pour mettre en jeu le titre WWE United-States la même nuit. Rollins se trouve dans le ring et se fait huer par la foule. Rollins dit qu'il est temps de dire la réalité à Baltimore. Rollins prétend qu'il est spécial et précise qu’il ne parle pas du type spécial ordinaire. Il affirme être méga spéciale comme une fois dans une vie. Rollins dit qu’avant lui, il c’était juste un rêve que quelqu'un aurait le courage d’encaisser son contrat Money in the Bank lors du « Main Event » de WrestleMania. Avant lui, tout le monde croyait vraiment que Brock Lesnar était invincible. Avant lui, chaque personne dans tout le WWE Universe réclamait que quelqu'un vienne et éjecte John Cena du haut de la montagne de la WWE. Rollins dit que c’est exactement ce qu'il a fait à SummerSlam quand il a vaincu John Cena pour devenir le premier homme à détenir en même temps le titre WWE World Heavyweight et le titre WWE United-States. Rollins provoque les fans en disant que Baltimore n’est pas familière avec la grandeur, mais il est grandeur. Une statue a été conçue à son image pour immortaliser sa grandeur. Il prétend que cette statue a apporté tant de jalousie qu’un visage peint en monstre... (Rollins s’arrête lui-même et prend une profonde respiration). La foule scande : « Nous voulons Sting ». Rollins rappelle qu’il y a deux semaines, Sting a volé sa statue. Plus important que cela, il a eu l'audace de mettre ses mains sales sur le championnat. Rollins avertit Sting de faire attention à ce qu'il souhaite pour Night of Champions, car Sting a l'occasion de toute une vie pour valider sa carrière et cimenter son héritage. Mais, Seth note que lui a l'occasion d'écraser l'héritage de Sting et affirme que c’est exactement ce qu'il va faire. Rollin affirme que Sting ne mettra jamais la main sur le titre WWE World Heavyweight. Rollins ajoute que la semaine dernière, il est devenu évident pour lui qu’à Night of Champions, tous les championnats solo (un chant « Boring » éclate - Rollins tente de l'écraser, mais il continue) sont en jeu. Rollins rappelle qu’il aura donc à défendre aussi son titre WWE United-States à Night of Champions. Il reproche à John Cena d’avoir politisé son chemin dans invoquant sa revanche. Maintenant, il se doit de défendre le championnat WWE United-States contre lui à Night of Champions. Rollins admet qu’au début, il était un peu contrarié, qu’il a cherché la solution avant de réaliser qu’il est Seth Rollins, que ça a été son année. Il déclare que donc, Night of Champions sera sa nuit. Deux futurs premiers tours de scrutin du Hall of Fame sont en lice pour ses deux titres en une seule nuit. Rollins affirme qu’il va transformer ces challenges en opportunités et faire en sorte de posséder toutes les possibilités mises sur son chemin. Il déclare que tout comme il est propriétaire de la foule et le ring, il sera propriétaire de Sting et John Cena. Il va posséder sa génération et l'héritage. En outre, il promet qu’il va récupérer sa statue et prétend que cette dernière ne lui pas seulement été volé, elle a aussi été volé aux fans. Seth prétend que les gens méritent de voir cette statue chaque semaine sur la plateforme ou à côté de la table des commentateurs. Il rappelle ensuite qu'il n’est plus l'avenir de la WWE, il est l'homme. On entend le son d'un croassement de corbeau et Sting apparaît sur le grand écran et déclare que la statue lui appartient. La caméra fait un zoom et on voit Sting à côté de la statue. Sting déclare que Rollins est l'homme... sans une statue. Sting annonce qu'il est ici. Sting lui dit d’oser venir chercher la statue avant un dépoussiérage avec un plumeau. Sting conclu avec un « Viens la chercher ». Rollins crie qu'il n'a pas peur de Sting avant que la musique de Sheamus retentisse. Ce dernier rejoint le ring avec sa mallette du « Money In The Bank ». Sheamus se demande ce qui ne va pas avec Rollins parce qu'il semble agité ? Un chant « You Look Stupide » éclate. Sheamus demande si Rollins est inquiet au sujet de ses deux matches à Night of Champions ? Rollins rétorque qu’il n’est pas inquiet au sujet de Sting, de John Cena, ou de Sheamus. Il veut juste reprendre sa statue. Sheamus demande si Rollins sait comment il sonne stupide ? Rollins lui répond en lui demandant s’il sait comment il a l'air stupide ? Ceci ne plait pas à Sheamus qui crie qu'il n'a pas l'air stupide. Rollins dit qu'il ressemble à Ronald McDonald avec une mauvaise coupe de cheveux lol. Sheamus l'avertit de ne pas faire mettre sa famille dans cette histoire. Rollins demande à Sheamus ce qu’il veut ? Ce dernier dit que ce qu’il veut est dans sa main. Sheamus dit qu'il pourrait faire valoir son point ce soir, à SmackDown, ou à Night of Champions. Sheamus dit que si Rollins remporte ses deux premiers matches, il peut très bien en avoir un troisième contre lui !

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon en train d’envoyer des textos dans son bureau quand Seth Rollins entre. Ce dernier lui demande si elle a vu ce qui est arrivé juste avant de demander si Triple H est là ? Rollins veut savoir si ce dernier a un plan ? Stephanie lui dit de se calmer, car elle a un plan. Rollins répond qu'il se calme avant de demander si Triple H est là à nouveau pour voir s’il a un plan ? Triple H arrive et demande si Rollins pense que Stephanie ne peut as gérer la situation ? Rollins répond qu’il a juste pensé qu'ils pouvaient convenir d’un plan comme une famille. Triple H dit que la situation est pertinente parce que Rollins est l'homme. Rollins déclare qu'il devrait se concentrer sur trouver la statue. Triple H lui dit de ne pas vous soucier de Sheamus, car ce dernier est occupé avec Randy Orton. Triple H lui dit de ne pas s'inquiéter pour la statue et qu’il a besoin de se concentrer sur ce qui est important. HHH dit que Rollins a besoin de se concentrer sur ses deux matches à Night of Champions donc il va devoir se préparer deux fois. HHH annonce que ce soir, Seth aura un « Champion vs Champion » contre le champion WWE Intercontinental, Ryback. Puis, son second match sera en équipe avec le New Day contre les Prime Time Players et John Cena. Rollins regarde Stephanie et cette dernière lui dit qu'elle allait lui dire d'aller après Sting... Stephanie dit que le plan d’Hunter est meilleur. Triple H lui dit de montrer au monde qu'il est Seth Rollins et qu’il est l'homme. Rollins essaie de s’encourager en disant qu'il est l'homme avant de quitter.

Diva’s Match :
Sasha Banks Vs. Paige

Sasha Banks, accompagnée de Naomi et de Tamina, affronte Paige, accompagnée de Becky Lynch et de Charlotte. Banks rejoint les cordes directes pour éviter de combattre. Paige la tire par les cheveux et la balance au centre du ring à plusieurs reprises. Plus tard, Banks la repousse mais Paige la contre rapidement pour l’envoyer au sol en « Face First ». Paige la frappe ensuite dans le coin. Sasha tente de revenir pour se prendre un « Back Elbow ». Banks porte une « Droite » et et ajoute un « Double Stomps » entre la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Sasha travaille au sol sur le cou de Paige. Cette dernière se dégage et porte un « Thesz Press » puis la frappe à terre. Banks revient avec un « Forearm » et la malmène dans le coin avant de lui porter un « Running Double Knees » pour le compte de 2. Banks la malmène ensuite dans les cordes. Tamina frappe Paige derrière le dos de l’arbitre de l’extérieur. Plus tard, Paige retourne une tentative de « Souplesse » par un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Sasha la renvoi à terre pour le compte de 2. Banks travaille ensuite à terre sur le cou de Paige. Cette dernière se dégage mais Sasha l’assoit sur les cordes et la fait tomber pour le compte de 2. Paige revient et esquive une « Ruade » pour porter, plus tard, un « Superkick » et un coup de genou pour le compte de 2. Plus tard, Paige bloque une « Ruade » et tente un « Rampaige » mais Sasha parvient à quitter le ring. Alors que Paige tente de sauter sur les « Heels » du rebord avec un « Canonball », Naomi et Sasha esquivent et c’est Tamina qui prend le coup. Banks remonte Paige sur le ring pour se faire contrer avec une sorte de « German Suplex » pour le compte de 2. Alors que les chants « This Is Awesome » retentissent et que Paige tente un « PTO », Naomi et Tamina déconcentre l’arbitre ce qui permet à Sasha de porter un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Sasha Banks (6:24)

Tag-Team Match :
Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). Ambrose débute face à Konnor et lui porte un « Collier de tête ». Ce dernier se dégage pour se faire envoyer au sol par Dean qui enchaine avec une « Descente du coude ». Konnor revient en le frappant au visage mais Ambrose répond d’un coup de genou avant de porter un « Dropkick » contre les cordes. Reigns, qui a pris le relais à l’aveugle, lui porte une « Flying Clothesline ». Konnor reprend le dessus et passe le relais à Viktor. Les 2 « Heels » le frappent dans le coin. Plus tard, Roman revient contre Viktor avec un « Samoan Drop ». Roman courre après Konnor et le frappe à l’extérieur avant de repousser Viktor, toujours sur le ring. Reigns enchaine avec un « Dropkick » à ce dernier de l’extérieur puis, plus tard, ajoute un « Fallaway Slam ». Reigns le frappe ensuite de plusieurs « Clotheslines » dans le coin et l’envoi à terre avant de porter un « Superman Punch ». Relais à Ambrose, Roman met Viktor sur ses épaules et les « Faces » portent un « Doomsday Device ». Konnor tente d’intervenir pour se prendre un « Spear » de la par de Reigns avant qu’Ambrose en termine avec un « Dirty Deeds » pour la victoire.

Vainqueurs : Dean Ambrose et Roman Reigns (2:51)

Après le combat, sur le grand écran, on voit en arrière-scène, on retrouve la Wyatt Family. Braun Strowman a son masque noir qu’il enlève pour dire qu'il ne les blâmera pas s’ils ont peur parce qu'il est leur destruction. Wyatt dit que ceci est un avertissement pour tous ceux qui sont assez fous pour se joindre à leur cause. L'apocalypse les attend à Night of Champions. Luke Harper conclu simplement par « Exécuter ».

En arrière-scène, on retrouve Renee Young qui interview Ryback au sujet de son prochain match contre Seth Rollins prochaine. Ryback déclare que le Championnat WWE Intercontinental a une lignée de champions défendant et qu’il est pareil. Ryback traite Seth Rollins de belette et qui fait le mal. Ryback dit alors Rollins est un pur-sang dans la fleur de sa carrière. Ce soir, The Big Guy a ses propres plans puis il fait chanter « Feed Me More » à la foule avant de dire « Meat Hook Clothesline », « Shell Shock » « 1, 2, 3 ». On voit Kevin Owens se promenant en mangeant une pomme. Owens dit qu'il veut lui souhaiter bonne chance avant le match. Ryback répond qu’Owens est un tas de merde. Owens l'avertit de ne pas mordre plus qu'il ne peut mâcher avant de partir.

Non Title Match :
Ryback © Vs. Seth Rollins ©

Le champion WWE Intercontinental, Ryback affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, dans un « Non Title Match ». Ryback donne sa ceinture à un gamin au premier rang pour qu’il lui garde le temps du match. Rollins quitte le ring direct pour gagner du temps. Plus tard, Seth prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Ryback se dégage et l’envoi à terre avec un « Shoulder Tackle ». Rollins quitte à nouveau le ring. Plus tard, Ryback reprend l’avantage et malmène le bras de Seth. Ryback l’envoi au sol d’un « Shoulder Tackle » pour le compte de 1 puis le frappe dans le coin. Ryback lui cogne la tête contre le coin et y ajoute des coups de bélier avant de travailler au sol sur le bras de Rollins. Ce dernier se libère en rejoignant les cordes puis reprend l’avantage pour le frappe rau sol. Seth porte un « Chop » mais Ryback revient avec un « Thesz Press » et lui cogne la tête contre le sol. Rollins se dégage d’une tentative de « Verticale Suplex » pour se prendre un « Chop ». Ryback le relève pour lui malmener le bras avant de lui porter un « Irish Whip » puis un « Chop » dans le coin. Ryback enchaine avec une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Rollins le contre avec un « Jaw Breaker » et le frappe à terre. Ryback revient avec un « Press Slam » et Seth roule à l’extérieur du ring. Plus tard, Seth le repousse du ring et tente de lui sauter dessus de l’extérieur. Ryback le bloque dans ses bras mais Rollins se libère pour l’envoyer percuter le poteau du ring. Rollins l’envoi ensuite dans les escaliers en fer. Plus tard, de retour sur le ring, Seth esquive une « Ruade » et Ryback percute le poteau, épaule la première. Plus tard, Seth ajoute un « Neckbreaker » puis lui malmène le cou au sol. Plus tard, Ryback revient et lui porte une droite mais Seth le contre du rebord avec une « Guillotine » avant de monter sur la 3ème corde pour un « Flying Knee » pour le compte de 2. Seth se rue dessus dans le coin avec un « Running Forearm » et parade avant de reporter une « Ruade ». Ryback revient avec un « Surpassement » et l’envoi plusieurs fois au sol avant d’ajouter un « Flying Shoulder Tackle ». A toi à moi, Seth l’empêche de porter un « Powerbomb » et lui porte un « Back Kick ». Ryback en bloque un second pour le planter au sol pour le compte de 2. Plus tard, Seth le contre sur les cordes mais Ryback le repousse et porte un « Big Splash » qu’esquive Rollins pour le compte de 2. Plus tard, Seth le vire du rebord avec un « Baseball Slide » puis le revire d’un « Running Knee » pour l’envoyer ans la barricade. Rollins l’y renvoi à nouveau avec un « Suicide Dive ». Ryback remonte sur le ring pour encore être envoyé dans les barrières de sécurité. Plus tard, Ryback remonte sur le ring et le contre avec un « Spinebuster ». Ryback ajoute une « Running Clothesline ». Seth l’empêche de porter un « Shell Shocked » et le contre, plus tard, avec un « Jumping Enzuigiri ». Là, Sting apparaît sur le grand écran aux côtés de la statue de Rollins. Ceci déconcentre Seth ce qui permet à Ryback de le surprendre avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ryback (14:22)

En arrière-scène, on retrouve Seth Rollins qui se promène en cherchant Sting. Le New Day arrive vers lui avec Xavier Woods qui joue du trombone. Big E cris à Rollins pour savoir s’il sent le pouvoir ? Kofi Kingston lui dit de ne pas penser au passé, mais voici ses partenaires, le New Day. Ils célèbrent sauvagement avant de faire un chant « New Day Rocks ». Rollins dit que sa coupe est pleine pour ce soir. Rollins se tourne alors et voit Edge et Christian derrière lui. Edge rappelle que la dernière fois qu'ils l'ont vu, il a essayé de le paralyser à vie pour obtenir le retour de l'Authority. Rollins rétorque qu'il fait ce qu'il avait à faire pour faire revenir l'Authority au pouvoir. Seth déclare qu’Edge devrait comprendre cela, celui qui a été le « Ultimate Opportunist ». Edge dit qu'il comprend, mais note que Seth n’est pas parvenu à faire le boulot… Edge lui propose d’oser essayer dès maintenant. Rollins répond que sa coupe est pleine pour ce soir avant de partir. Edge et Christian regardent le New Day. Woods déclare qu'il a attendu ça toute sa vie. Woods joue une mélodie rapide sur son trombone. Christian dit que ça ne peut être une « Battle » sans un kazoo. Christian dit cette chanson sera puante de génialité. Christian puis chante « New Day Sucks ». Big E prend le kazoo et tente de le manger. Les Dudley Boyz apparaissent à côté d’Edge et de Christian. Bubba Ray Dudley annonce The Prime Time Players devront faire face au New Day pour les championnats WWE Tag-Team la semaine prochaine à Raw. Les gagnants feront face aux Dudley à Night of Champions. Bubba demande si le New Day connaissent leur chanson ? Ils chantent alors « Gets The Tables » puis Edge et Christian célèbrent avec eux.

Summer Rae rejoint le ring. Nous voyons une rediffusion en images que nous avons vues plus tôt dans la soirée. Summer dit que la semaine dernière a été la plus horrible semaine de sa vie. Au centre de tout cela c’est trouvé un homme qui ne mérite pas le mépris et le ridicule. Elle déclare que cet homme est la véritable victime de cette situation. Elle doit des excuses à cet homme. Summer Rae demande Rusev de venir lui parler. La musique de Rusev retentie et ce dernier rejoint le ring. Summer Rae dit qu'il est son phare de lumière. Qu’elle lui doit tout, qu’elle lui doit que son corps soit en bonne forme pour lui. Elle affirme que c’est grâce à Rusev qu'elle a pu poser pour Iron Man Magazine de ce mois. Rae prétend que Rusev lui a donné le courage et voilà pourquoi elle se sent si mal. Elle prétend que Dolph Ziggler a essayé de la séduire depuis des semaines. Lorsque Ziggler a voulu qu’elle aille dans son vestiaire la semaine dernière, elle n’aurait pas dû. Elle prétend que c’est son innocence qui eut le dessus sur elle. Pour voir Ziggler dans la douche avec de l'eau sur ses muscles et le scintillement dans ses yeux, c’était trop. Elle dit avoir été trop faible. Elle prétend qu’elle a laissée Ziggler l’embrasser. La foule scande « Boring ». Summer Rae commence à pleurer et présenter des excuses. Elle dit qu'elle l'a trahi et que ce fut un moment de faiblesse. Rusev attrape son visage légèrement et prend le micro. Rusev dit qu'elle l'a trahi, mais qu’il accepte ses excuses. Elle l'appelle « Rue-Rue » puis ils étreignent. Rusev l’appelle sa « Sweet Summer Soumise » avant de fixer son rouge à lèvres. Il dit que ce n’est pas la faute de Summer Rae et qu’il n’a jamais pensé que c’était de sa faute. Rusev déclare que c’est de la faute de ce pathétique, pâle, blond, imberbe, dégoûtant de Dolph Ziggler. Rusev dit qu’il n’est pas une victime, c’est Summer Rae qu’il l’est. Rusev ajoute que Summer Rae n’est pas la seule victime, Lana l’est aussi. Lana n’est pas là parce qu'elle a une fracture du poignet, mais c’est un mensonge. Elle n’est pas là en fait parce qu'elle a un cœur brisé. Rusev dit qu'ils ont pu avoir leurs différences, mais il n’a jamais triché avec Lana comme Ziggler l’a fait. Dolph Ziggler rejoint le ring et dit qu'il sait Rusev ne ferait pas ce qu'il a fait. Plus important encore, personne n’achète leurs mensonges. Ziggler ne les croit pas, tout le monde le sait et Lana aussi. Rusev dit que Lana est à la maison avec un poignet cassé. Ziggler devrait être là à lui donner des fleurs. Ziggler annonce que Lana a un message pour Rusev. Ziggler jette alors son micro à Rusev et lui porte un « Superkick ». Rusev et Summer se retirent rapidement.

Randy Orton Vs. Sheamus
Randy Orton affronte Sheamus. Randy prend l’avantage et le ceinture mais Sheamus se dégage au sol et travaille sur le bras du Viper. Ce dernier se libère et applique un « Collier de tête ». Sheamus rejoint les cordes pour faire casser la prise et quitte le ring pour gagner du temps. De retour dessus, le Celtic Warrior applique un « Collier de tête » à son tour puis le plaque au sol. Randy se dégage et applique, plus tard, un autre « Collier de tête ». Sheamus s’en libère pour se prendre plusieurs « Shoulder Tackles » et l’Irlandais quitte à nouveau le ring. Plus tard, de retour dessus, Sheamus porte des « European Uppercut » que lui rend Orton. Sheamus quitte encore le ring et prend le micro pour engueuler les fans qui se fichent de son look. Randy va l’attaquer à l’extérieur et lui porte une « Back Suplex » contre la barrière de sécurité avant de le remonter sur le ring pour le frapper dans le coin. Sheamus tente de revenir avec un « Atomic Drop » mais Randy répond d’un « Standing Dropkick ». Sheamus retombe encore à l’extérieur ou il contre son adversaire avec un « Irish Curse Backbreaker » ! Plus tard, de retour sur le ring, Sheamus malmène Orton au centre du ring avec un « Collier de tête ». Randy se libère pour se prendre un « Rolling Hills » en contre. Sheamus enchaine des « European Uppercuts » que lui rend Orton pour revenir avant d’enchainer avec des « Clotheslines » et un « Scoop Slam ». Il contre ensuite Sheamus pour lui porter une « T-Bone Suplex » pour le compte de 2. Randy tente un « DDT » dans les cordes qu’empêche Sheamus pour lui frapper le torse à coups de poings. Sheamus ajoute une « Guillotine » du rebord puis monte sur la 3ème corde pour un « Flying Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Sheamus est furieux puis porte un coup de bélier dans le coin puis un coup de genou. Orton le contre avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. A toi à moi, Randy le contre pour se prendre un « Bodyslam ». Sheamus applique un « Modified Texas Cloverleaf » mais Orton rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, ce dernier le passe sur le rebord et lui cogne le visage contre le coin à 2 reprises. Randy le monte sur les cordes pour une « Souplesse » de la seconde corde pour le compte de 2. Randy enchaine avec un « DDT » dans les cordes et passe en mode « Viper ». Sheamus repousse une tentative de « RKO » pour porter un « White Noise » pour le compte de 2. Randy esquive un « Brogue Kick » pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Randy porte alors un « RKO » de nulle part pour la victoire !!!

Vainqueur : Randy Orton (12:48)

Après le combat, la vidéo clignotante de la Wyatt Family apparaît à l'écran et les lumières s’éteignent. Quand elles reviennent, la Wyatt Family entoure Orton. A l’extérieur du ring Luke Harper porte un « Superkick » à Orton puis Bray Wyatt frappe ce dernier à terre. Harper tient Randy au sol que Bray frappe au visage. Harper remonte Orton dans le ring aux pieds de Braun Strowman. Ce dernier met alors Orton dans un « Head And Arm Choke ». Plus tard, Strowman relève Orton et lui porte un « Over-The-Shoulder Cutter ». Wyatt se met à genoux à côté d’Orton et tend ses bras.

Tag-Team Match :
The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) Vs. Los Matadores (Diego et Fernando)

The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) affrontent Los Matadores (Diego et Fernando), accompagnés d’El Torito. Bubba Ray débute face à Diego qui prend l’avantage et lui malmène le bras avant de le ceinturer. Diego applique ensuite un « Collier de tête ». Bubba Ray se dégage avec une « Back Suplex ». Diego en avorte une seconde et lui porte un « Dropkick » dans le dos et l’envoi dans les cordes pour lui glisser sur le dos. Relais de Fernando entre temps qui porte une « Slingshot Back Senton ». Bubba Ray le repousse et esquive une « Ruade » de Fernando qui frappe Diego hors de son coin. El Torito monte sur les cordes pour engueuler Fernando qui le frappe !!! Ceci permet aux Dudley de faire le relais et de porter leur « 3D » pour la victoire !

Vainqueurs : The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) (1:37)

El Torito tente d'expliquer ce qui est arrivé à Diego. Ce dernier frappe El Torito d’un coup de pied dans la poitrine pour le virer du ring. Les Dudley Boyz n’aiment pas ça et retournent vers le ring alors que Diego s’en prend à El Torito à l’extérieur. D-Von frappe Diego avant de le remonter dans le ring. Bubba porte un « Big Boot » à Diego après avoir monté une table dans le ring. D-Von met alors Diego sur les épaules de Bubba qui est assit sur les cordes. Ce dernier passe ensuite Diego à travers la table avec un « Bubba Bomb » ! Les Dudley Boyz célèbrent ensuite dans le ring.

Cesaro Vs. The Miz
Cesaro affronte The Miz. Ce dernier se met ans les cordes pour gagner du temps puis retire ses lunettes. Cesaro le ceinture pour le plaquer au sol et se foutre de lui en l’imitant. Cesaro ajoute une « Gutwrentch Suplex ». The Miz revient pour se prendre un « Back Breaker » pour le compte de 2. Le Suisse Superman enchaine les « Irish Whips » suivis de « Running European Uppercuts ». The Miz quitte le ring alors Cesaro prend le chapeau de cowboy de JBL et porte un « Running European Uppercut » au Miz à l’extérieur. Les chants « Cesaro » retentissent et ce dernier remonte le Miz sur le ring. Ce dernier reprend l’avantage et l’accule dans le coin pour des coups de bélier et un coup de genou. The Miz le malmène dans les cordes et l’envoi au sol avant de lui porter un « Running Boot » pour le compte de 2. Cesaro le contre du rebord avec un « Big Boot » mais le Miz le fait tomber des cordes et le repousse à l’extérieur du ring avec un « Low Dropkick ». Le Miz l’envoi dans les barricades à plusieurs reprises. Là, le Big Show arrive et courre après le Miz qui tente de s’enfuir… L’arbitre fini par décompter les 2 hommes alors que le Miz s’enfuit par le public. Après le combat, le Big Show porte un « KO Punch » à Cesaro.

Vainqueur : Aucun, double décompte !!! (4:10)

La Team Bella rejoint le ring. Alicia Fox introduit Nikki Bella en l'appelant le visage intrépide de la division des Divas. Brie Bella l'appelle une sœur aimante. Nikki Bella les remercie avant de leur demander si elles peuvent sentir l'excitation dans l'air. L'Armée Bella sont à compter les jours jusqu'à ce qu'elle devienne la Championne WWE Divas au plus long règne de tous les temps. Sur cette note, elle veut présenter le compte à rebours le plus important dans l'histoire de la WWE. Le compte à rebours apparaît sur le grand écran. Dans une semaine, elles ne seront pas en mesure de nier qu'elles sont le visage de la Révolution Divas. Ce soir, elles nous invitent à leur « Bella-Bration » pour fêter le gain du nouveau record avec une grande fête. La musique de Charlotte retentie et les PCB rejoignent le ring. Charlotte dit qu'elle aime la fête, mais reproche personne de son équipe a été invitée à la fête. Charlotte annonce qu’elle est allée voir l'Authority et ces derniers lui ont accordé une requête. La semaine prochaine à Raw, elle va battre l'horloge et gâcher la tentative de Nikki de battre le record quand elle aura battue cette dernière pour remporter le championnat WWE Divas. Charlotte laisse échapper un « Woo » avant que les PCB s’en prennent à la Team Bella. Les « Faces » nettoient le ring. Paige remonte Nikki Bella dans le ring et Charlotte lui porte son « Spears ». Charlotte applique ensuite la « Figure Eight » et Nikki « Tape Out ».

Six Man Tag-Team Match :
John Cena et The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) Vs. Seth Rollins et The New Day (Big E et Kofi Kingston)

John Cena et The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) affrontent le champion WWE World Heavyweight et champion WWE United-States, Seth Rollins et les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods dans un « Six Man Tag-Team Match ». Cena débute face à Big E. qui applique un « Collier de tête ». John le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Epreuve de force, Big E. réapplique un « Collier de tête » et Cena se libère encore pour la même sanction. Plus tard, Cena se libère d’un autre « Collier de tête » et cette fois, c’est lui qui porte un « Shoulder Tackle ». Big E. le contre avec un « Powerslam » pour le compte de 2 ! Relais court des « Heels » qui frappent Cena au sol. Big E. envoi Kingston en « Low Dropkick » sur John dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Kofi porte un « High Crossbody » pour le même résultat. Kingston le malmène ensuite à terre. Plus tard, Kofi lui porte un « SOS » pour le compte de 2. Relais de Big E. que John passe par-dessus la 3ème coin en contre. Relais de Rollins qui porte un « Flying Knee » de la 3ème corde pour le compte de 2. Seth le frappe au sol et l’arbitre le fait reculer, permettant à Kingston de malmener Cena illégalement. Plus tard, Rollins passe le relais à Big E. qui malmène John au sol. Plus tard, Big E. porte un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Big E. ajoute une « Verticale Suplex » puis un « Big Splash » qu’esquive John ! Relais des 2 côtés, O’Neil reprend l’avantage sur Big E. avant de virer Kingston de son coin. Titus enchaine avec un « Big Boot » sur Big E. Alors que Seth tente d’intervenir, O’Neil le passe sur le rebord d’où Darren porte une « Back Suplex » à Rollins. Plus tard, O’Neil porte une « Ruade » sur Big E ». Alors que Xavier Woods monter sur le rebord du ring, Darren l’en fait tomber. Kingston vire Young avant de se faire virer du rebord par Titus. Ceci permet à Big E. de porter une « Belly-To-Belly Suplex » à O’Neil. Relais des 2 côtés, Seth se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » de Cena et le met en position pour un « Pedigree ». John le repousse et applique un « STF ». Rollins parvient à se rapprocher de son coin et à passer le relais à Kingston qui porte un « Springboard High Crossbody » que John bloque pour le mettre sur ses épaules et porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire !!! Après le combat, Cena fait la danse « Million Of Dollars » avec John. Plus tard, alors que Seth reste seul sur le ring, Sting apparaît sur le grand écran avec la ceinture de Seth. Sting se fiche de Rollins puis fait remarqué qu’il n’est pas venu chercher la statue. Sting fait voir un benne à ordures juste derrière et y envoi la statue qui y est broyée ! Seth est furieux sur le ring ! Les gens lui chantent « Na Na Na Hey Hey Goodbye ».

Vainqueurs : John Cena et The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) (9:57)

Review du site WillyWrestleFest.fr