Review du site WillyWrestleFest.fr

12 Octobre 2015
Allstate Arena - Rosemont, Illinois

Corporate Kane est dans les coulisses au téléphone avec Stephanie McMahon. Cette dernière lui annonce que Triple H et elle seront vraiment en retard. Triple H demande à Kane de tenir le show. Kane leur assure que tout est sous contrôle. Triple H demande à Kane d'être un professionnel et que tous les différents que Kane a avec Seth Rollins peuvent attendre Hell In A Cell. Kane assure qu'il va être professionnel et leur souhaite bon vol. Kane sourit et demande à une régisseur d'entrer. Kane lui demande d'informer Seth Rollins qu'il a un combat ce soir et que ce sera un « Lumberjack Match ». Kane conclu qu'il sera l'adversaire de Seth et se met à rire quand la jeune régisseur s’en va.

La musique de Dean Ambrose retentie. Ce dernier rappelle que l’Authority est en retard ce soir puis déclare que puisque les résidents de l'asile ne sont pas là ce soir, il va prendre un moment pour dire « Bienvenue à Monday Night RAW ». Ambrose admet qu'il a toujours voulu faire ça. Dean fait remarquer à la foule qu’il ne porte pas de cravate. Il déclare être un gars dont les « actes sont plus éloquents que les mots ». Ambrose annonce qu’à l'heure actuelle, il est à la recherche d'un combat. La musique de Randy Orton retentie et ce dernier rejoint le ring. Quand Orton arrive dans le ring, la foule scande son nom. Orton affirme qu'il aime Chicago, même s’il est de Saint-Louis. Après que le show soit terminé, Randy dit qu’il a seulement 4h de route pour rentrer à la maison et dormir dans son propre lit. Orton rappelle que quand Ambrose était en Arabie Saoudite, lui se battait contre la Wyatt Family à SmackDown!. Orton dit qu’il vient apprendre qu’Ambrose sera confronté à Luke Harper et Braun Strowman. Orton nous apprend ensuite qu'il est le partenaire d’Ambrose. Ce dernier annonce qu'il sait comment ils vont gagner le combat. Ambrose dit qu'il est heureux qu’Orton soit son partenaire, mais il rappelle qu’il a combattu contre les Wyatts pendant des années. Ambrose lui conseille donc de suivre son exemple. Orton répond qu’Ambrose est un gars talentueux et qu’il c’est fait un nom par lui-même dans un court laps de temps, mais quand Dean rêvait d'être une superstar de la WWE, lui Randy entendait déjà des voix dans sa tête. Orton dit qu'il ne joue pas avec les autres et que s’il y a quelqu'un dans le vestiaire qui le regardera les yeux dans les yeux, c’est bien Ambrose. Orton prétend qu’Ambrose a besoin de suivre son exemple. Ce dernier sourit et dit qu'il n’a pas bon d’en prendre la direction. Orton dit qu’il ne va pas rester sur la touche alors qu’Ambrose prend le plaisir. Ambrose ajoute qu'il ne fait pas confiance Orton. Ce dernier répond qu’il ne peut pas lui en vouloir parce qu'il ne peut pas non plus lui faire confiance. La voix de Big E se fait entendre et il leur dit de sentir la puissance. Le New Day arrive en dansant et reçoit une bonne réception et des applaudissements. Xavier Woods a le trombone et prétend qu'ils sont désolé de briser ce moment sincère, mais la semaine dernière à Raw, ils ont massacré, détruit et ont été grand… Et tout ce qu’Ambrose et Orton sont capables de parler c’est des Wyatts s’interroge Xavier ? Big E déclare qu'il pensait que Randy et Dean étaient des « I’m-bros ». Kofi Kingston pense qu'ils devraient parler du New Day. Woods prétend qu'ils ont fait l'impossible, ils ont sorti Dolph Ziggler et redéfini le mot « Showoff ». Ils s’en sont pris aux Dudley Boyz et les ont renvoyés à Dudleyville puis dans une maison de retraite. Woods mentionne ensuite ils s’en sont également pris à John Cena ce que la foule hue. Big E. dit qu'ils ne peuvent voir Cena... Les New Day célèbrent puis Kingston dit qu'ils ont accompli plus en une nuit que toutes les autres équipes ne le feront jamais. Woods dit The Shield n'a jamais fait ça, Big E se demande si l’Authority a jamais fait cela puis dit que non. L’Evolution on la Legacy ne l’ont pas fait non plus. Xavier Woods se demande dans combien de groupes Orton a-t-il été ce qui fait sourire ce dernier. Kingston déclare qu'il donne une toute nouvelle définition du mot « groupie ». Le New Day n’est pas seulement un groupe, ils ont un dicton : « Out avec l'ancien et dans le New Day ». Woods leur dit de s'asseoir sur le banc, comme les Bulls de Chicago et se fait huer. Woods dit qu'ils devraient s'assoir à moins qu'ils ne veulent sentir la puissance de la positivité. Corporate Kane apparaît sur le grand écran. Il dit que les résidents de l'asile ne gèrent pas le show, c’est lui qui le dirige... jusqu'à ce que l’Authority n’arrive. Kane dit avoir une affiche dans son bureau qui dit : « Si vous jouez avec le feu, vous vous brûlerez ». Il précise que c’est une affiche de sécurité incendie, mais ça s’applique ici. Si le New Day pense qu'ils sont le groupe le plus dominant de la WWE, ils doivent le prouver en faisant face Ambrose et Orton maintenant.

Tag-Team Non Title Match :
Dean Ambrose et Randy Orton Vs. The New Day (Big E et Kofi Kingston)

Dean Ambrose et Randy Orton affrontent les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés du co-champion WWE Tag-Team, Xavier Woods, dans un « Tag-Team Non Title Match ». Ambrose débute contre Kingston qui applique une « Clé de bras » pour le malmener à terre. Dean applique un « Collier de tête » mais Kofi s’en libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » et se faire virer du ring peu après. Kingston s’éloigne du ring pour empêcher Dean de lui sauter dessus. Plus tard, Randy porte une « Souplesse » en s’aidant des cordes sur Kingston et passe le relais à Dean. Ce dernier porte un « Irish Whip » à Kofi qui contre la « Ruade » qui suit. Relais de Big E. à qui Dean porte plusieurs coups avant d’enchainer 2 « Sliding Clotheslines » pour le compte de 2. Relais avec Orton qui porte un « Standing Dropkick » pour le compte de 2 ! Big E. revient pour le frapper dans le coin avant de porter un « irish Whip ». Orton répond d’une « Clothesline » et le frappe à terre. Relais avec Ambrose qui frappe, plus tard, Big E. dans le coin sous les chants « New Day Sux ». Dean monte sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 ! Relais de Randy qui frappe Big E. à la cuisse puis un peu partout au sol. Ambrose lui prend le relais de lui-même et frappe aussi Bi E. à terre. Plus tard, Orton prend aussi le relais de lui-même et frappe Big E. au sol. Dean ne retourne pas dans le coin, regarde Randy procéder pour cogner aussi Big E. au sol. Dean et Randy argumentent. Là, Kofi tente de s’attaquer à eux, pour se prendre un « Double Back Elbow » et se faire dégager par-dessus la 3ème corde par les « Faces ». Plus tard, alors que Kingston domine, Orton se libère d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Standing Dropkick ». Relais de courts des « Heels » qui frappent Orton au sol dans leur coin. Plus tard, Big E. envoi Kofi en « Low Dropkick » sur Orton. Kingston le frappe au sol puis passe le relais à Big E. Plus tard, ce dernier applique une « Abdominale Stretch ». Randy se libère pour se prendre un « Back Elbow ». Big E. parade puis le vire du ring. Ceci permet à Xavier Woods de frapper Orton derrière le dos de l’arbitre. Alors que Randy remonte sur le ring, il esquive une « Ruade » de Big E. qui termine à l’extérieur du ring. Woods aide ce dernier à remonter sur le ring mais Orton repousse Big E. et passe le relais à Ambrose. Ce dernier frappe Big E. au sol puis se rue dessus dans le coin avant d’enchainer avec un « Running Bulldog ». Dean repousse Kofi du ring et saute dessus à l’extérieur. Big E. tente de se ruer dessus quand Ambrose est sur le rebord mais ce dernier tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Dean enchaine avec un « Suicide Dive » sur ses adversaires. Dean remonte Big E. sur le ring et lui porte une « Descente du coude » de la 3ème corde pour le compte de 2. Big E. revient grâce à une déconcentration de Woods et porte un « Belly-To-Belly Suplex » à Ambrose pour passer le relais à Kingston. Dean esquive un « Frog Splash » de ce dernier et donne le relais à Orton qui reprendre l’avantage avec des « Clotheslines » et un « Scoop Slam ». Randy ajoute un « DDT » dans les cordes que tente d’empêcher Woods qui se prend un « Suicide Dive » de Dean. Sur le ring, Randy esquive un « Trouble In Paradise » et porte un « DDT » dans les cordes. Big E. tente d’intervenir mais Ambrose l’en empêche. Kofi repousse une tentative de « RKO » d’Orton qu’il envoi sur Dean. Ce dernier retombe à l’extérieur du ring et Kingston enchaine avec un « Roll Up » sur Orton pour la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (11:17)

Avant le combat qui suit, on voit des images de NXT Takeover : Respect entre Bayley et Sasha Banks. Les chants « We Want Sasha » ne tardent pas à débuter.

Diva’s Match :
Nikki Bella Vs. Naomi

Nikki Bella, accompagnée d’Alicia Fox et de Brie Bella, besiegt Naomi, accompagnée de Sasha Banks et de Tamina. Naomi prend l’avantage et repousse Nikki avant de lui sauter dessus avec un « Double Knees » pour le compte de 2. Nikki la passe sur le rebord d’où Naomi la repousse avec un « High Kick ». Nikki la calme avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Nikki la malmène au sol puis porte une « Snap Suplex » avant de lui porter des coups de bélier dans le coin. Nikki ajoute un coup d’harpin et la malmène ensuite au sol au niveau du dos. Naomi revient porte un « Bodyslam » mais Nikki esquive un « Leg Drop » pour le compte de 2. Nikki ajoute une « Snap Suplex » et travaille au sol sur le bras de Naomi. Cette dernière revient en portant des « Low Kicks » mais Nikki l’envoi dans les cordes. Naomi la vire du ring puis saute dessus avec un « Crossbody ». Là, Brie monte sur la table et crie au micro « We Want Sasha »… Sasha Banks l’en fait tomber assez rapidement. De retour sur le ring, Nikki frappe Naomi au visage et lui porte un « Rack Attack » pour la victoire !

Vainqueur : Nikki Bella (4:57)

Dans une entrevue préenregistrée on voit Byron Saxton avec un tas de fans en dehors de l'arène. Saxton demande aux fans qui est la Superstar de la WWE la plus unique. Les réponses les plus populaires sont Dean Ambrose et Paige. En coulisse, on retrouve Paige avec Byron Saxton. Ce dernier dit que c’est officiel, Paige est la diva la plus conventionnelle. Paige prétend que le public ne lui a pas donné la reconnaissance qu'elle mérite vraiment pour la Révolution Divas. Paige dit sarcastiquement ils l'aiment avant de sortir une bar chocolaté de la poche de Saxton et de repartir avec.

La musique de John Cena retentie et le champion WWE United-States arrive sous une réaction mitigée. Comme d’habitude, il a des acclamations et des gens qui scandant « John Cena Sux » et John en joue avec le public. John Cena rejoint le ring et déclare qu'il aime ce lieu. Il y a des endroits qui se vantent d’être la plus célèbre Arena au monde, mais c’est l'Allstate Arena. Il rappelle que son premier match à la WWE était dans cette salle et qu’il a fait partie de nombreux matchs historiques ici. Il déclare que ce qui rend ce bâtiment spécial ce sont les personnes qui remplissent l'arène. Leur bruit est la passion, ils apprécient l'excellence et ce soir, ils obtiendront l'excellence et l'occasion. Ce soir, à Chicago et à l'Allstate Arena, c’est l'endroit ou il faut être. Indépendamment de l'opinion publique, John Cena est l'homme à battre. Le « John Cena US Open Challenge » commence maintenant. « You Want Some, Come Gets Some ». La musique de Dolph Ziggler retentie et il sera l'adversaire de Cena.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Dolph Ziggler

Le champion WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. Ziggler prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Le champion s’en libère et revient avec un « Armdrag Takedown ». Dolph se libère et quitte le ring plus tard. John prend le micro et félicite un couple dont l’homme vient de faire sa demande de mariage et que la femme a accepté. Plus tard, John reprend son travail sur le bras de Dolph. Cena lâche la prise et applaudit le nouveau couple sous les chants « She Said Yes ». Ziggler en profite pour revenir avec un « Armdrag Takedown ». Plus tard, John se dégage pour se faire sécher par Ziggler qui enchaine avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Dolph porte des « Descentes du coude » mais Cena répond avec des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Alors que John va ajouter un « 5 Knuckles Shuffles », Dolph le contre avec un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, le champion revient pour porter un « Proto Bomb » et ajoute un « 5 Knuckles Shuffles ». Le challenger avorte une tentative de « Attitude Adjustment » pour porter un « Sunset Flip » pour le compte de 2. John répond avec un « STF » mais Dolph parvient à se libérer et appliquer une « Sleeper Hold » au sol. Cena se relève et lui porte un « Attitude Adjustment » mais Ziggler retombe à l’extérieur du ring ! John le remonte dessus pour le compte de 2. John l’assoit sur les cordes mais Dolph se dégage et lui porte un « DDT » des cordes pour le compte de 2 ! Plus tard, John esquive un « Superkick » et sèche le challenger d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dolph porte un « Dropkick » mais John bloque un « Crossbody » et le met sur ses épaules. Dolph s’en éjecte pour porter un « Famasser » de nulle part pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena applique un « STF » mais Ziggler fini par attraper les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, John l’assoit sur les cordes mais Dolph le repousse. John contre un « Crossbody » et le met sur ses épaules mais Dolph se libère en lui griffant le visage et enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangent des coups. Contres sur contres, Ziggler parvient à porter un « Zig Zag » pour le compte de 2 ! Dolph se relève mais John le surprend avec un « Attitude Adjustment » de nulle part pour la victoire !!!

Vainqueur : John Cena (14:13)

En arrière-scène, on voit Corporate Kane souriant dans son bureau à regarder la fin de ce match. Triple H appelle pour demander comment vont les choses ? Kane répond le show se passe très bien. Triple H dit que leur vol passe par mauvaise turbulence. Une hôtesse de l'air répand un café sur Stephanie McMahon. Michael Cole mentionne que l’Authority ne sait toujours pas que « Main Even »t est Corporate Kane contre Seth Rollins.

Tag-Team Match :
The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). L’Ascension prend l’avantage et isole D-Von dans le coin pour le frapper. Viktor lui envoi Konnor en « Ruade » et enchaine avec un « Jumping High Knee » ! Echanges de coups plus tard, Viktor porte un « Bodyslam » pour le compte de 2 et travaille au sol sur le dos de D-Von. Plus tard, ce dernier esquive une descente du poing de Viktor et passe le relais à Bubba Ray. Ce dernier repend l’avantage sur Viktor à qui il porte un « Big Boot » puis une « Ruade ». Konnor tente d’intervenir, mais Bubba Ray le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Bubba Ray domine Viktor qui retourne un « irish Whip ». Bubba Ray esquive une « Ruade » et le met sur ses épaules. Relais de D-Von qui porte un « Doomsday Device » puis les Dudleys en terminent avec un « 3D » pour la victoire !

Vainqueurs : The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) (2:42)

Tag-Team Match :
Cesaro et Neville Vs. King Barrett et Sheamus

Cesaro et Neville affrontent King Barrett et Sheamus. Neville débute face à King Barrett qui prend l’avantage pour porter un « Irish Whip ». Neville revient sur une esquive et revient avec un contre puis porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais de Cesaro qui porte un « Bodyslam » avant d’envoyer Neville en « Shooting Star Press » sur King Barrett pour le compte de 2 du Suisse. King Barrett revient et passe le relais à Sheamus. Echanges de « European Uppercuts » entre les 2 hommes. Cesaro prend l’avantage et porte des « Irish Whip » suivit d’un « European Uppercut » puis un « Dropkick ». Sheamus revient et porte une « Souplesse ». Cesaro le passe sur le rebord d’où le contre Sheamus pour le frapper sur le torse. Cesaro tente de revenir pour se prendre une « Guillotine ». Cesaro empêche un « Battering Ram » avec une « European Uppercut » pour le repousser du rebord. Sheamus s’écarte pour empêcher un saut de Cesaro. Ce dernier lui porte une « European Uppercut » à l’extérieur puis esquive une intervention de Barrett qu’il sèche à son tour. Cesaro remonte sur le ring et passe le relais à Neville qu’il envoi, à bout de bras, sur les 2 « Heels » à l’extérieur. Neville remonte Sheamus sur le ring pour le compte de 2. Barrett porte un « Bull Hammer » de l’extérieur du ring à Neville et derrière le dos de l’arbitre ce qui permet à Sheamus de remporter le match !

Vainqueurs : King Barrett et Sheamus (3:48)

Roman Reigns rejoint le ring sous un accueil décent de la foule. Reigns dit qu'il se sent bien d'être de retour à Chicago. Reigns dit que le « Anyone But You » est la seule chose entre lui et Bray Wyatt, plus une seule chose : Le titre WWE World Heavyweight Championship. Roman rappelle qu’il y a quelques mois, il a eu l'occasion de participer au « Money In The Bank », mais Wyatt l'en a sortit. La foule lance un chant « What ? ». Reigns dit quand vous avez un souci avec quelqu’un, vous le réglez dans le ring. Ils sont allés dans un match un-à-un au PPV WWE Battleground, mais dès qu'il a commencé à avoir le dessus, Wyatt appelés sa famille. La Wyatt Family est de retour ensemble, mais il peut faire la famille contre famille. Reigns appelé Dean Ambrose et ils se sont battus contre les Wyatts à SummerSlam. La nuit suivante, la Wyatt Family est devenue beaucoup plus grande. Il dit qu’il y a quelques semaines, on lui a botté le cul mais c’est le passé maintenant. Roman dit que si le dérange vraiment c’est le « Anyone But You ». La foule chante « Boring ». Reigns tente de les intéresser en disant que c’est la vraie vie puis se plaint que Wyatt essaie d'arrêter tout ce qui se passe pour lui. Chaque semaine, Roman dit qu’il quitte la maison et dit à sa fille qu’il va créer un avenir pour elle, mais Wyatt se met en travers. Reigns demande aux fans de s'imaginer quelqu'un qui essaie de vous empêcher de faire quelque chose pour votre famille. Wyatt a essayé de lui prendre son avenir. Reigns promet qu’il va en terminer à Hell In A Cell. Roman promet que lorsque Hell In A Cell sera passé, Wyatt l'homme qui n’aura pu arrêter Roman Reigns.

Les flashs vidéo de Bray Wyatt apparaissent et la famille Wyatt arrive sur la plateforme. Bray Wyatt demande qui Reigns tente-t-il de convaincre ? Lui-même ou la foule ? Wyatt va prendre le blâme parce qu'il sait Reigns mis la tragédie sur lui-même. Il promet que ça sera un massacre qui attend Reigns à Hell In A Cell. Reigns dit qu'il est 100% d'accord avec Bray, mais ce que ce dernier a besoin de savoir c’est que quand ils fermeront la cage, Wyatt souhaitera ne pas y avoir été piégé avec quelqu'un comme Reigns. La foule hue bruyamment Reigns. Wyatt laisse tomber le micro et chuchote à l'oreille de Braun Strowman. Ce dernier rejoint lentement le ring.

Roman Reigns Vs. Braun Strowman
Roman Reigns affronte Braun Strowman, accompagné de Bray Wyatt et Luke Harper. Au premier contact, Strowman repousse Reigns d’un rien. Roman le ceinture maus Braun le repousse. Reigns revient avec différents coups pour le frapper dans le coin. Strowman le repousse pour l’acculer dans le coin à plusieurs reprises. Braun l’y frappe avant de le sècher d’une « Clothesline » et de parader. Plus tard, Strowman lui porte un « Bodyslam » puis le frappe sur le torse. Plus tard, Braun lui malmène les trapèzes mais Roman se libère et porte un « Jaw Breaker ». Reigns revient mais Strowman ne tombe pas sous ses « Clotheslines ». Plus tard, Roman le contre du coin et porte un « Jumping Punch » avant de le frapper dans le coin. Strowman l’empêche de porter un « Samoan Drop » et le sèche puis le frappe au sol. Plus tard, Reigns le frappe de l’extérieur et lui porte un « Dropkick » entre les cordes. Strowman en contre un second avec une « Clothesline » ! Plus tard, le match part à l’extérieur ou Roman décroche une « Droite » puis cogne la tête de Braun contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Roman empêche ensuite Harper d’intervenir avec un « Superman Punch » puis en décroche un second à Strowman pour ce qui permet à Reigns de remporter le combat par décompte. Après le match, Braun est furieux et Bray calme ses troupes. Les « Heels » encerclent le ring mais Roman le quitte à temps. Bray s’agenouille devant lui sur le ring et Reigns le frappe au visage…

Vainqueur : Roman Reigns par décompte !!! (7:50)

Corporate Kane est dans son bureau quand le téléphone sonne mais Triple H a des problèmes de réception. Ce dernier dit qu'ils sont sur le chemin avant le téléphone n’ait des coupures à nouveau. Kane a du mal à les entendre. Triple H demande ce qu’est le « Main Event » ? Kane répond que c’est dans la boîte, ça sera Seth Rollins dans un « Lumberjack Match » contre lui. Kane attend une réponse, mais il n'y a rien. Triple H dit qu'il y a des coupures et qu’il n'a pas entendu qui est l'adversaire de Rollins. Kane se répète, mais Triple H ne l'entend pas et sa coupe définitivement. Kane semble satisfait…

On voit des images de la semaine dernière où Summer Rae demande la main de Rusev à Raw. Rusev avait accepté pour finalement dire que ça ne sera que quand il aura de l'or WWE autour de sa taille. Alors que le match débute, Michael Cole parle alors de comment TMZ a révélé que Rusev et Lana se sont engagés dans la vie réelle. Ils demandent pourquoi Summer Rae est là et restent dans le « kayfabe » plutôt que dans la réalité.

Ryback Vs. Rusev
Ryback affronte Rusev, accompagné de Summer Rae. Ryback prend l’avantage et porte un « Bodyslam » à Rusev. Ce dernier revient en esquivant un « Big Splash » puis une « Ruade » laissant Ryback percuter le poteau, épaule la première. Rusev frappe ensuite son adversaire à terre et l’envoi percuter le poteau du ring, épaule la première à nouveau. Rusev malmène le bras de son adversaire un bon moment. Plus tard, Ryback revient et l’envoi à terre à plusieurs reprises avant d’ajouter un « Flying Shoulder Tackle » et une « Back Suplex ». Plus tard, Ryback ajoute une « Running Clothesline » et tente un « Shell Shocked ». Rusev se libère et le repousse avec un « Superkick ». Rusev ajoute un « Roll Up » mais l’arbitre voit qu’il a les mains dans les cordes. Rusev argumente avec l’officiel ce qui permet à Ryback de reprendre ses esprits. Ce dernier esquive ensuite une « Ruade » du Bulgare qui percute le coin. Ryback enchaine ensuite avec un « Shell Shocked » pour la victoire !

Vainqueur : Ryback (3:06)

Après le combat, Summer Rae monte dans le ring et appelle Rusev sa douceur et son cœur. Elle dit que suite à sa proposition de la semaine dernière, et leur engagement qui est dans l'attente, elle aurait pu faire ceci en « Backstage », mais elle veut que tout le monde ici et dans le monde de connaitre le vrai homme qu'il pour elle. Summer Rae montre à l’écran l'article de TMZ qui annonce que Rusev et Lana se sont engagés. Summer Rae reproche à Rusev qu’elle apprenne ceci sur le net plutôt qu’il lui avoue en face-à-face. Summer Rae déclare que ça montre quel genre d'homme est Rusev. Summer Rae déclare que chaque personne ici pense qu'il est une grande force avec laquelle il faut compter, mais Rusev n’est juste qu’un petit garçon à fouetter. Summer Rae le remercie pour tout et promet qu'elle ne perdra pas une minute de son temps avec un narcissique, égocentrique, égoïste, jaloux, menteur et tricheur de bâtard. Summer Rae le gifle au visage et s’en va. Rusev accuse le coup et reste sans rien dire. Rusev se reprend et lui crie dessus alors que Summer Rae remonte la rampe.

Non Title Match :
Kevin Owens © Vs. Kalisto

Le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, affronte Kalisto, accompagné de Sin Cara, dans un « Non Title Match ». Kalisto porte des « Low Kicks » pour prendre l’avantage puis enchaine avec un « Headcisors » pour se prendre une « Clothesline » d’Owens en contre. Ce dernier ajoute une « Release Suplex » pour l’envoyer retombé sur les cordes. Kevin ajoute un « Back Senton Splash » puis argumente avec les commentateurs. Plus tard, alors que Kalisto tente de revenir, Owens le sèche d’un « European Uppercut ». Kalisto revient avec un « Kick » au sol mais Owens le surpasse en contre par-dessus la 3ème corde. Kevin le frappe au sol en se moquant des Lucha Dragons. Kevin remonte son adversaire sur le ring mais se déconcentre de Sin Cara ce qui permet à Kalisto de le repousser. Owens contre un « Springboard Shooting Star Press » de l’extérieur avec un « Powerbomb » à même le sol. Il remonte ensuite Kalisto sur le ring pour le compte de 2. Kalisto revient pour se faire passer sur le rebord. Kalisto le repousse avec un « Jumping Headkick » puis enchaine avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2 ! Kalisto ajoute un « Handspring Flying Kick » puis un « Low Headcisors » et un « DDT » dans la foulée pour le compte de 2 ! Kevin le repousse pour revenir en contre avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (3:49)

Tag-Team Match :
PCB (Becky Lynch et Charlotte) Vs. Team Bella (Alicia Fox et Brie Bella)

PCB (Becky Lynch et la championne WWE Divas, Charlotte), accompagnées de Natalya, affrontent la Team Bella (Alicia Fox et Brie Bella), accompagnées de Nikki Bella. Paige est aux commentaires. Becky débute face à Brie qu’elle ceinture. Brie retourne la prise et malmène le bras de Brie. Cette dernière revient et porte un « Armdrag » puis un « Armdrag Takedown » ! Plus tard, Lynch l’envoi à terre pour le compte de 2. Relais de Charlotte pour un « Double Teaming » des PCB pour le compte de 2 de Charlotte. Cette dernière malmène le bras de Brie qui revient pour virer Lynch de son coin. Charlotte en profite pour revenir à coups de « Chops » puis ajoute un « Neck Breaker » avant de virer Alicia Fox de son coin. Charlotte enchaine avec un « Spear » sur Brie puis applique un « Figure Eight » que Brie retourne en « Petit Paquet » pour le compte de 2 grâce à une distraction de Nikki et Alicia. Natalya confronte ces dernières. Sur le ring, Brie revient alors que Paige et Natalya en viennent aux mains. Brie frappe Natalya du ring ce qui permet à Charlotte de revenir avec un « Big Boot » sur Brie. Charlotte frappe cette dernière dans le coin pour se faire frapper illégalement par Nikki. Ceci permet à Brie de porter un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour la victoire !

Vainqueurs : Team Bella (Alicia Fox et Brie Bella) (3:04)

Corporate Kane est au téléphone avec Triple H. Ce dernier annonce qu'ils pourraient ne pas être en mesure de rejoindre Raw avant de demander à Kane qui Seth Rollins va confronter. Kane répond que Rollins va lui faire face. Stephanie McMahon dit que c’est ridicule et reproche à Kane de s’être désigné comme adversaire. Triple H ordonne à Kane de ne pas livrer ce match, peu importe qui Kane choisira comme remplaçant, mais surtout pas lui. La foule chante « CM Punk ».

En arrière-scène, on retrouve Seth Rollins avec le Big Show. Rollins dit qu'il n’aime pas ce qui se passe ce soir. Rollins se sent comme si personne est de son côté, sauf le Big Show. Seth prétend que le Big Show est toujours là pour lui et que ce soir ça ne fera pas exception. Le Big Show rit et dit que Rollins a un grand sens de l'humour avant de partir. Rollins le prend mal et se prend la tête avant de remarquer que Corporate Kane est là. Ce dernier annonce à Seth que Triple H lui a ordonné qu'il ne soit pas l’adversaire de Seth. Kane dit qu'il va lui trouver un remplaçant approprié. Rollins se demande ce que cela signifie.

Non Title Lumberjack Match :
Seth Rollins Vs. Kane

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins affronte Kane dans un « Non Title Lumberjack Match ». Alors qu’on découvre que c’est « Demon Kane » qui est le remplaçant de Corporate Kane, Rollins tente de quitter le ring pour se faire remonter dessus par les « Lumberjacks ». Kane prend l’avantage avec un « Big Boot » puis l’accule dans le coin pour le frapper. Kane ajoute un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Le Big Red Monster ajoute un autre « Irish Whip » puis un « Uppercut » et Seth quitte le ring. Les Lumberjacks le remontent direct. Plus tard, Kane le repasse par-dessus la 3ème corde et Rollins est remonté sur le ring par les Dudleys et Mark Henry. Kane passe Seth encore par-dessus les cordes et il est remonté par le New Day et l’Ascension. Sur le ring, Rollins reprend l’avantage mais Kane ne ressent pas le coup. Quand ce dernier se retrouve à l’extérieur les Lumberjacks s’écartent. Kane contre un « Suicide Dive » puis le remonte sur le ring. Seth sort de l’autre côté et parvient à partir par le public, sauf que Cesaro le retient et le ramène sur le ring avec Darren Young et Mark Henry. Rollins repousse Kane avec un « Jumping Enzuigiri » puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Là, alors que personne n’ose s’approcher de lui, Kane frappe Woods et Big E. Le Big Show s’approche de son ex partenaire. Kane le frappe puis frappe Viktor. Le Big Show en profite pour porter un « KO Punch » à Kane puis quitte son poste de Lumberjack sous l’étonnement des autres bûcherons. Kane est remonté sur le ring par quelques-uns de ces derniers et Seth le couvre pour le compte de 2. Rollins porte, plus tard, un « Back Kick » pour le compte de 2. Seth le malmène ensuite dans le coin puis se rue dessus. Kane le surpasse sur le rebord d’où le contre Rollins pour porter un « Flying Knee » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Seth remonte sur la 3ème corde et porte un « Frog Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Seth remonte sur les cordes mais cette fois Kane l’y contre pour porter une « Souplesse ». Peu après, le New Day tire Kane hors du ring et le frappe à terre. Les autres Bûcherons interviennent et sa part en bagarre générale à l’extérieur. Les « Heels » prennent le dessus et remontent Kane sur le ring pour continuer de le frapper au sol. Le New Day célèbre et alors que Big E. va porter un « Big Splash », Kane se relève et est aider par les bûcherons « Faces » pour nettoyer le ring. Kane porte un « Chokeslam » sur Stardust et Xavier Woods. Rollins tente d’en profiter pour porter un « Pedigree » que Kane avorte pour lui porter un « Tombstone » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kane (8:19)

Review du site WillyWrestleFest.fr