Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Octobre 2015
American Airlines Center - Dallas, Texas

La musique de Stone Cold retentie et ce dernier rejoint le ring pour une ovation. Steve dit que c’est bon d'être de retour à Dallas. Il rappelle qu’il a commencé sa carrière ici au Sportatorium en 1989. Austin ajoute que quand ils ont construit l'American Airlines Arena, lui et The Rock ont tout cassés ici. Austin demande « Si tout le monde est prêt ici à Dallas pour Monday Night Raw, qu’il lui donnent "Hell Yeah" ! ». La foule répond dans l'affirmative. Austin demande ensuite s’ils sont prêts pour WrestleMania 32 à Dallas et la foule répond que oui. Austin dit qu'il est fier et heureux d'être de retour à Dallas. Stone Cold dit qu’il a souvent arpenté la ville parfois il a dû boire une bière froide et de plus se souvenir de tout cela. Steve rappelle que ce soir, sur le WWE Network, il aura Brock Lesnar d’invité sur le Stone Cold Podcast et « That’s The Bottom Line ». Austin annonce qu’il veut introduire un homme pour qui il a beaucoup de respect. Il est unique en son genre et s’en vient ce dimanche pour un « Hell In A Cell Match » dans le ring pour faire face à Brock Lesnar pour la dernière fois. Austin introduit The Undertaker ! La musique du « Dead Man » retentie et le Démon de la Vallée de la mort fait son chemin vers le ring pour une autre bonne réception de la foule. L’Undertaker fait lentement son chemin vers le ring. La foule scande son nom. Austin a déjà quitté le ring, y laissant juste l’Undertaker. Ce dernier prend la parole et déclare « Brock Lesnar, nous avons une dernière bataille à livrer et écoutes quand je dis cela, mon fils : les profondeurs de l'enfer vont ressembler à des portes du ciel comparé à là où je vais t’envoyer ce dimanche à Hell In A Cell ». La musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier rejoint la plateforme avec Paul Heyman. Heyman ne laisse pas Lesnar aller vers le ring. Heyman dit « Mesdames et Deadman, mon nom est Paul Heyman et je suis l'avocat de la Bête qui sera lâchée, ce dimanche, à l'intérieur d’un Hell In A Cell, Brock Lesnar ». Dit Heyman qu'il était juste en train de parler avec son client sur la façon dans laquelle les deux combattants entreront le Hell In A Cell ce dimanche avec leurs pensées de vengeance. Paul déclare que son client veut se venger de cette victoire contestée, dégoûtante, entachée et illégitime que l’Undertaker a décroché à SummerSlam. Heyman affirme que l’Undertaker ne veut pas, n’a pas besoin, ou n’a pas envie de vengeance. L’Undertaker convoite la notion de se venger sur le fait que son client, Brock Lesnar, a conquis sa série d'invincibilité à WrestleMania. La foule le hue fort. Ce dimanche à Hell In A Cell, lorsque les deux d'entre vont se battre pour la dernière fois, son client va prendre sa revanche sur lui puis l’Undertaker sera forcé d'apprendre ce que ça fait de vivre ou de mourir avec un héritage contaminé. Ce sera un héritage de la domination sur tout le monde sauf que le conquérant qui aura tout pris à l’Undertaker sera Brock Lesnar. L’Undertaker répond : « Tu vois, voilà où est ton problème parce que quand vous prenez tout à un homme... alors que l'homme finit par se battre avec rien à perdre ». L’Undertaker propose à Lesnar de venir dans le ring. Lesnar commence à marcher lentement vers le ring. Heyman le supplie de rester en arrière. Lesnar arrive au niveau du ring et saute sur le rebord. Heyman crie que ce n’est pas le bon moment. Lesnar sourit alors et descend du rebord sous les huées de la foule. Lesnar et Heyman remontent la rampe. L’Undertaker regarde Lesnar avant de lui faire signe qu'il va le finir.

Alors que The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) arrivent sur la plateforme, ils sont reçus par les fans avec les chants « New Day Sux ». Xavier Woods prend la parloe et déclare qu’on peut les appeler des licornes, car ils ramènent la magie à la WWE. Big E ajoute que tout est "butin" dans le Texas. Big E affirme que le pied de Dez Bryant est butin, comme la clavicule de Tony Romo. Le New Day rit de bon cœur. Kingston demande si leurs 3 adversaires se souviennent sans doute de ce clairon parce c’est celui-là qu'ils ont utilisé pour leur botter… Woods l'arrête, mais ils disent « cul » quand même. Le New Day conclu qu’ils recommenceront encore ce soir parce que le « New Day Rocks ».

Six Man Tag-Team Match :
John Cena et The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) Vs. The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods)

Le champion WWE United-States, John Cena et The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) affrontent les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Bubba Ray débute face à Kingston qu’il envoi à terre avant de porter des « Irish Whips » puis de le frapper au visage avant de le renvoyer au sol avec un « Bionic Elbow ». Relais de D-Von pour un « Double Shoulder Tackle » des Dudleys suivit d’une « Double Descente du coude ». Kingston quitte le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Kingston reprend l’avantage face à Cena. Les « Heels » se relaient rapidement pour frapper John au sol. Woods envoi Kofi en « Low Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Woods qui frappe John au sol avant de lui ajouter un « Low Double Underlock Facefirst » pour le compte de 2. Relais de Big E. qui provoque John avant de lui porter un « Irish Whip » puis un « Sideslam » pour le compte de 2 ! Big E. parade pour lancer les chants « New Day Sux ». John en profite pour porter un « Dropkick » mais Big E. répond avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Cena esquive, plus tard, un « Big Splash ». Relais des 2 côtés, D-Von reprend l’avantage sur Woods qu’il envoi au sol à plusieurs reprises. D-Von porte un « Flap Jack » à Xavier puis contre une intervention de Kingston avec une « Clothesline ». Alors que D-Von porte un « Chokeslam » à Woods, Big E. intervient pour casser le tombé. Bubba Ray vire Big E. du ring pour se faire envoyer percuter le poteau. Cena saute de la 3ème corde sur Big E. alors que sur le ring, Woods profite de la distraction pour porter un « Roll Up » à D-Von pour la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) (5:01)

Après le combat, le New Day célèbre dans le ring avant de se faire attaquer par Cena et les Dudley. Cena envoi Woods à terre avec son « Attitude Ajustment » alors que le reste du New Day fuit vers la rampe. Cena envoi alors les Dudley chercher les tables ! D-Von fait chanter la foule pour la table. Cena et D-Von mettent Woods sur les épaules de Bubba. Ce dernier passe Woods à travers la table de la seconde corde avec un « Powerbomb » ! Le reste du New Day crie et pleure sur la rampe en regardant cça. Les Dudley Boyz et John Cena célèbrent dans le ring.

Les commentateurs parlent de l'adversaire mystère de John Cena à Hell In A Cell pour le Championnat WWE United-States. Ils passent ensuite sur le cas de Randy Orton qui était censé être sur la tournée au Mexique, mais Randy n’y a jamais participé. Ils rappellent qu’Orton était censé faire équipe avec Dean Ambrose pour faire face à Luke Harper et Braun Strowman à Hell In A Cell. Ambrose est vu en train de parler en coulisses avec Finlay, Dean Malenko et un arbitre.

En arrière-scène, on retrouve Renee Young avec Dean Ambrose. Elle mentionne que Randy Orton ne sera pas à Raw ce soir et que la rumeur est que Wyatt peut avoir quelque chose avec cela. Renee demande si Dean ne sait rien sur Orton ? Ambrose dit que les gens ont parlé des rumeurs mais ce ne sont que des rumeurs. Ambrose dit qu'il est malade et que cette merde et n’attendra pas jusqu'à dimanche. C’est peut être un suicide de carrière, mais il a un combat avec Luke Harper et Braun Strowman et il conclut que personne ne se mettra sur son chemin ce soir !

Tag-Team Match :
Team Bella (Alicia Fox et Nikki Bella) Vs. Team B.A.D. (Naomi et Sasha Banks)

La Team Bella (Alicia Fox et Nikki Bella), accompagnées de Brie Bella, affronte la Team B.A.D. (Naomi et Sasha Banks), accompagnées de Tamina. Alicia débute face à Sasha qui l’accule dans les cordes. Fox revient pour appliquer un « Collier de tête ». Banks s’en libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais Sasha répond d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Sasha travaille ensuite sur le bras de Fox et passe le relais à Naomi. Cette dernière saute par-dessus sa partenaire pour retomber sur Alicia avec un « Seated Senton » pour le compte de 2. Plus tard, Fox revient et porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Relais de Nikki pour une « Double Souplesse » de la Team Bella pour le compte de 2. Nikki travaille ensuite au sol sur le cou de Naomi. Cette dernière revient et les 2 s’échangent des « Lows Kicks ». Nikki prend l’avantage et porte un « Baseball Slide » pour la passer sur le rebord. Nikki malmène ensuite Naomi dans les cordes pour se faire réprimander par l’arbitre. Relais d’Alicia qui travaille au sol sur le cou puis le dos de Naomi. Plus tard, cette dernière la contre du coin avec un « Kick » à la tête. Relais de Nikki qui se jette sur Sasha pour l’empêcher de prendre le relais avant de sécher Naomi. Cette dernière revient avec un « Jaw Breaker » et passe le relais à Banks qui est déchainée. Cette dernière porte des « Double Knees » à Nikki et vire Alicia du ring quand cette dernière tente d’intervenir. Nikki revient contre Sasha avec un « Forearm ». Relais de Naomi qui porte un « High Crossbody » de la 3ème corde que Nikki retourne pour le compte de 2. Naomi tente un « Victory Roll » en envoyant Nikki contre Brie pour le compte de 2. Brie déconcentre Naomi ce qui permet à Nikki de planter Naomi avec un « Spinebuster ». Nikki frappe Sasha hors de son coin et tente un « Rack Attack » dont se libère Naomi. Nikki empêche cette dernière de lui cogner la tête contre le coin avec un « Bulldog » et en termine avec un « Rack Attack » pour la victoire !

Vainqueurs : Team Bella (Alicia Fox et Nikki Bella) (5:49)

La musique de Shawn Michaels retentie et le Heartbreak Kid rejoint le ring sous une grande réception. Un chant « HBK » éclate. Michaels dit que faire cette course n’est pas assez fort, car il a la pizza coincé dans sa gorge. Shawn dit que Hell In A Cell est clairement proche. Michaels dit qu'il est apparu dans une cage et également dans une cellule, mais que c’était quand il était plus jeune. Les deux choses ne sont rien en comparaison d’être à l'intérieur d’un Hell In A Cell. Maintenant, certaines personnes peuvent ne pas le savoir, mais il y a de nombreuses années, il a été dans le premier Hell In A Cell. En raison du fait qu'il a été frappé souvent à la tête, il ne peut pas se rappeler contre qui il était... Ah oui, c’était The Undertaker. Étonnamment 18 ans plus tard, l’Undertaker ira l'intérieur d’un Hell In A Cell contre Brock Lesnar. Comme si cela ne suffisait pas, il y aura une autre Hell In A Cell cette nuit-là. Après des semaines où il a été ridicule, Roman Reigns aura l'occasion d'obtenir sa rédemption intérieure d’un Hell In A Cell. Ce dimanche, les deux matches vont mettre la maison à terre. La musique de Seth Rollins retentie et le champion WWE World Heavyweight fait son chemin vers le ring. Rollins arrive sur le ring et va en face-à-face avec Michaels. Rollins lui sourit puis demande à Michaels ce qu’il fait ici ? Seth déclare que Michaels sait ce qu'il était censé faire quand il est venu ici. Michaels devait présenter l'homme, le champion WWE World Heavyweight. Michaels devait commencer la deuxième heure de Raw en le présentant. Michaels répond que depuis vingt ans et plus, on lui a donné des instructions, mais dès qu'il arrivait ici, il toutes les instructions étaient oubliées. Michaels déclare qu’il voulait avoir du plaisir avec la foule et pour être parfaitement honnête, c’était le cas avant que Rollins ne lui ait ruiné le plaisir. Rollins affirme que les ordres ne venaient pas de lui ; ils sont venus de son meilleur ami, Triple H. Si Michaels ne veut pas faire ce que Triple H dit, ça va. Rollins dit que Michaels parle de Lesnar, de l’Undertaker, de Wyatt et de Reigns et c’est stupide. Seth prétend que Michaels a besoin de parler de l'homme qui va arrêter le show ce dimanche. Il devrait parler du champion qui a fait face à tous les adversaires pour les faire tous périr. Cet homme est Shawn Michaels version 2, mais il est mieux que l'original. Si Michaels veut parler de Hell In A Cell, c’est très bien, mais il faut parler de Seth Rollins.

Michaels répond que s’il avait un nickel pour chaque gars qui se croit mieux que lui, il serait milliardaire. La chose qui semble ne jamais lui échapper est qu'ils aspirent tous à être le prochain Shawn Michaels. Rollins est peut-être la version à deux, mais la différence entre eux c’est que quand Shawn a débuté, ce n’était pas être la version 2 de quiconque. Michaels prétend qu’il était trop occupé à devenir le plus grand lutteur qui n’ait jamais vécu. Michaels mentionne ensuite le démon de sept pieds qui est sur le point de le faire. Rollins dit qu'il a été un fan de Michaels toute sa vie, mais Michaels est un peu jaloux. Rollins prétend avoir un « WrestleMania Moment » qui éclipse tout moment dans la carrière de Michaels. Rollins affirme ne pas être inquiet de Kane parce ce dernier va être comme tout le monde qui a essayé de lui prendre le titre - sur le tapis. Rollins déclare qu’il en a terminé et demande à qu’on lance sa musique. La musique ne vient pas. Michaels dit l'inconvénient d'être la seconde version de quelque chose, c’est que quand on demande de lancer sa musique, ça n’arrive pas. Michaels informe alors que Rollins fera face à Ryback maintenant… Michaels demande ensuite qu’on lance sa musique et il quitte le ring en dansant.

Non Title Match :
Seth Rollins © Vs. Ryback

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, affronte Ryback dans un « Non Title Match ». Ryback prend l’avantage mais Rollins revient avec un « Jaw Breaker ». Ryback bloque une tentative de « Souplesse » mais Seth répond avec plusieurs « Chops » sans effets. Ryback le sèche d’un « Chop » et l’envoi dans le coin avant d’enchainer avec un autre « Chop ». Ryback enchaine avec une « Verticale Suplex » mais Seth quitte le ring sous les chants « Feed Me More ». Ryback descend du ring, frappe la tête de Seth sur le reabord. Ce dernier se dégage plus tard et envoi Ryback percuter le rebord du ring avec ses côtes. Seth l’envoi ensuite dans les escaliers puis remonte sur le ring. Rollins saute ensuite sur Ryback avec un « Suicide Dive » et le remonte sur le ring pour le malmener au sol. Plus tard, Ryback se dégage et le soulève pour l’assoir sur le coin du ring. Seth le repousse pour se faire surpasser. Ryback l’envoi ensuite au sol avec un « Tilt-A-Whirl Slam ». Seth se dégage d’une tentative de « Shell Shocked » quand Ryback semble avoir mal aux côtes et le frappe avec un « Enzuigiri ». Ryback le calme avec un « Spinebuster ». Rollins se réfugie dans les cordes et en profite pour revenir pour remporter le combat avec un « Pedigree » !

Vainqueur : Seth Rollins (4:07)

Six Man Tag-Team Match :
Cesaro, Dolph Ziggler et Neville Vs. King Barrett, Rusev et Sheamus

Cesaro, Dolph Ziggler et Neville affrontent King Barrett, Rusev et Sheamus dans un « Six Man Tag-Team Match ». Neville débute face à Rusev qui l’accule dans le coin. Neville se dégage et lui malmène le bras puis enchaine plusieurs « Kicks » avant de reprendre son travail sur le bras. Rusev le repousse dans le coin et se rue dessus pour revenir. Neville tente de revenir mais Rusev bloque un « Crossbody ». Neville l’empêche de porter un « Fallaway Slam » puis porte un « Headcisors » et un « Low Dropkick ». Relais de Cesaro qui porte un « Bodyslam » au Bulgare. Relais de Neville qui porte une « Clothesline » dans le coin pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui accule Neville dans le coin pour l’y frapper. Neville revient plus tard pour se faire sécher par Sheamus. Relais de Barrett qui frappe Neville à terre avant de porter une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Relais de Rusev qui malmène Neville au sol. Les chants « USA » retentissent. Rusev porte un « Irish Whip » mais Neville contre sa « Ruade » et revient avec des « Low Kicks ». Rusev revient et frappe Neville dans le coin. Plus tard, Rusev lui porte un « Irish Whip » mais Neville contre sa « Ruade » pour monter sur la 3ème corde mais Sheamus le déconcentre, permettant à Rusev d’éjecter Neville du rebord pour l’envoyer sur la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Rusev malmène le bras de Neville à terre. Relais de King Barrett qui obtient le compte de 2 avant de continuer à malmener Neville au sol. Plus tard, ce dernier revient en tirant sur les cordes et faire passer Barrett par-dessus. Plus tard, Sheamus prend le relais et vire Cesaro et Ziggler de leur coin pour empêcher le relais. Neville permet à se libérer de Sheamus et à passer le relais à Cesaro qui sèche Sheamus puis Rusev de « Clotheslines ». Le Suisse porte des « Irish Whp » suivies de « Clotheslines » dans le coin avant d’ajouter un « Dropkick » ! Sheamus le passe sur le rebord d’où le contre Cesaro pour porter un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Cesaro tente un « Cesaro’s Swing » mais Sheamus attrape les cordes. Cesaro repousse Barrett du rebord pour se prendre un « Bodyslam » de la part de Sheamus. Relais des 2 côtés, Ziggler reprend l’avantage avec des « Flying Clotheslines », un « Stinger Splash » et un « Neckbreaker » sur King Barrett. Dolph ajoute une « Descente du coude » mais Rusev intervient pour casser le tomber. Ziggler le passe par-dessus la 3ème corde mais Barrett esquive un « Famasser » pour porter un « Roll Up » sur Ziggler pour le compte de 2. Dolph répond avec un « Famasser » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dolph tente un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Ziggler enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2 quand Sheamus intervient. Cesaro vire Sheamus avec un « Big Boot » pour se prendre un « Superkick » de Rusev ! Neville dégage Rusev d’un « Enzuigiri » et saute sur Rusev et Cesaro avec un « Springboard Moonsault ». Sur le ring, Dolph tente un « Roll Up » pour le compte de 2 sur Barrett. Là, Sheamus porte un « Brogue Kick » de l’extérieur à Ziggler donnant la victoire à Barrett…

Vainqueurs : King Barrett, Rusev et Sheamus (9:43)

Ric Flair et Shawn Michaels parlent coulisses. Ric Flair sera absent, à côté.

Au retour de pause, la musique de Ric Flair retentie et ce dernier est déjà dans le ring. Flair sourit alors que la foule lui donne un grand « WOO ». Flair lance un « Dallas, Texas... WOO ! ». Flair rappelle qu’il y a beaucoup d'histoire dans cette ville. Les Von Erichs, Flair et Les Freebirds. Ric déclare que la chose la plus excitante qui va se passer est WrestleMania dans le « Big D ». Flair ajoute que le WWE Universe va prendre le contrôle de cette ville. Parlant de l'excitation, il vient de découvrir que Dean Ambrose va faire équipe avec son « homme », Roman Reigns.

La musique de Roman Reigns retentie et dernier rejoint le ring. Les lumières clignotent et quand elles reviennent, la Wyatt Family est déjà au bord du ring. Erick Rowan est de retour avec eux mais Luke Harper n’est pas là. Reigns remercie Flair avant de s’adresser à la Wyatt Family. Reigns dit qu'il va prendre deux chaises. Une pour lui et une pour Wyatt. Reigns les met en place dans le ring et s’assoit sur l'une d’elle. Reigns annonce que si Wyatt ne fait rien, alors rien ne va se passer. Reigns demande à Wyatt de le rejoindre et précise qu'il ferait mieux de répondre à l'appel. Wyatt monte dans le ring et se trouve en face de lui. Reigns accuse Wyatt d’être un tyran qui aime s’en prendre aux gens. La foule lance un chant « What ? » en direction de Reigns. Roman prétend que Wyatt creuse son pouvoir par la peur. Reigns reproche à Wyatt de s’entourer de montagnes parce qu'il a peur d'être seul. Reigns dit qu'il peut le voir dans ses yeux qu'il a peur. Wyatt fera un signal à sa famille afin qu'ils puissent lui botter le cul. Ils devraient parler de Hell In A Cell et comment ils vont terminer ceci ce dimanche. Reigns rappelle que la famille de Wyatt ne pourra pas entrer et que Bray ne peut pas sortir. Wyatt devrait avoir peur de Reigns et ce dernier le pousse quelques fois avant de le frapper. Reigns frappe les Wyatt avec les chaises avant qu’Ambrose n’arrive pour l’aider. La Wyatt Family récupère aux abords du ring.

En arrière-scène, on voit l'Authority qui observe ce qu’il vient de se passer avec Seth Rollins. Shawn Michaels arrive et Triple H dit que Dean Ambrose et Roman Reigns ont probablement besoin d'un partenaire face à la Wyatt Family. Michaels propose que Rollins soit dans le match, mais Triple H refuse. Michaels manipule Rollins pour qu’il accepte d’être le partenaire de Reigns et d’Ambrose.

Non Title Match :
Charlotte © Vs. Brie Bella

La championne WWE Divas, Charlotte, accompagnée de Becky Lynch, affronte Brie Bella, accompagnée d’Alicia Fox et de Nikki Bella dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Charlotte repousse Brie au sol et la ceinture avec ses jambes pour la malmener. Brie la contre plus tard pour se prendre un « Superkick » pour le compte de 2. Charlotte vire Brie du ring et enjoint Nikki à monter sur le ring. Plus tard, Nikki reprend l’avantage mais Charlotte revient pour la frapper au visage dans le coin. Nikki déconcentre encore Charlotte en montant sur le rebord du ring. Brie envoi Charlotte retomber sur la 3ème corde en « Guillotine » puis la malmène au sol. Brie porte, plus tard, un « Running Knee » pour le compte de 2. Brie travaille ensuite au sol sur le dos de Charlotte. Plus tard, Brie porte un « Bulldog » pour le compte de 2. Brie la malmène dans les cordes puis dans le coin. Charlotte revient avec un « Back Elbow » pour se prendre un « Running Bulldog » pour le compte de 2. Brie la malmène à terre à nouveau puis lui porte des « Low Kicks » sous les chants « Yes ». Charlotte revient et porte des « Clotheslines » puis des « Chops ». Plus tard, Charlotte ajoute un « Neckbreaker » puis un « Spear » avant d’en terminer avec un « Figure Eight » pour la victoire !

Vainqueur : Charlotte (5:32)

En arrière-scène, Renee Young rejoint Paige et lui demande ce qu'elle fait avec la Team PCB ? Paige répond que ça a été difficile pour leurs fans, mais ils ont changés de camp la semaine dernière. Renee demande si Paige a attaqué Natalya à SmackDown! ? Paige dit qu'elle a un long chemin vers le top et qu’elle essaie de mettre toute cette cruauté derrière elle. Renee reproche à Paige de ne pas répondre à la question. Paige rétorque que ce pourrait être n'importe qui, que ça soit des Divas actuelle ou du passée. Elles vont et viennent avant que Paige conclue que Renee n’est pas Erin Andrews.

Non Title Match :
Kevin Owens © Vs. Mark Henry

Le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, affronte Mark Henry dans un « Non Title Match ». Avant le début du combat, Kevin provoque Mark qui répond avec des « Headbutts » avant de le dégager par-dessus la 3ème corde. Mark le remonte sur le ring ou le champion reprend l’avantage en frappant son adversaire au sol. Henry revient avec un « Headbutt » puis ajoute un « Bodyslam ». Kevin esquive un « Big Splash » pour porter un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Owens frappe son adversaire au sol mais Mark répond avec un autre « Headbutt » pour reprendre l’avantage. Ce dernier malmène ensuite Kevin dans le coin et le provoque avant de lui porter un autre « Headbutt ». Mark ajoute des « Irish Whips » puis, plus tard, une « Ruade ». Owens revient avec un « Superkick » puis enchaine avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kevin Owens (3:40)

Après le combat, Owens se tient au-dessus d’Henry avec la ceinture WWE Intercontinental Championship et parle mal. La musique de Ryback retentie et ce dernier revient dans le ring sans trop de réaction. Owens quitte rapidement hors du ring pour l'éviter. Henry attrape Owens et le jette dans le ring. Ryback porte un « Powerbomb » à Kevin ! Ryback lance quelques chants « Feed Me More » alors qu’Owens saigne au niveau du nez.

En arrière-scène, on voit Seth Rollins en train de marcher quand Renee Young lui demande comment il se sent sur la seule nuit de retrouvailles avec The Shield ? Rollins affirme qu’il ne s’agit pas de The Shield, ceci est pour qu’il prouve à Shawn Michaels et Triple H qu'il est l'homme. Rollin conclu que si Reigns et Ambrose veulent ressasser le passé, il va tout simplement les détruire à nouveau.

On annonce que John Cena aura un « Open Challenge » pour le championnat WWE United-States ce dimanche à WWE Hell In A Cell.

Six Man Tag-Team Match :
Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins Vs. The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Erick Rowan)

Dean Ambrose, Roman Reigns et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Erick Rowan) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Dean et Roman se mettent en face des Wyatt alors que Seth reste en arrière. Ce dernier fait ensuite reculer ses partenaires et leur dit que c’est à lui de commencer. C’est Erick Rowan qui veut commencer du côté des Wyatt alors Rollins passe le relais à Reigns. Erick applique un « Collier de tête » à ce dernier qui se libère rapidement pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Roman revient en le frappant au visage. Relais d’Ambrose qui porte un « Dropkick » à Rowan contre les cordes. Ce dernier revient pour l’envoyer à terre et passer le relais à Bray. Dean sèche ce dernier et le frappe ensuite au sol. Relais de Seth qui fappe Wyatt dans le coin avant de lui porter des « Running Forearm ». Bray en contre un et porte un « Gutbuster » à Rollins qui quitte le ring immédiatement. Plus tard, de retour sur le ring, Erick malmène Reigns au sol. Ce dernier revient à coups de « Headbutts » puis enchaine avec une « Back Suplex ». Relais des 2 côtés, Ambrose se retrouve face à Strowman qu’il frappe au visage. Ce dernier l’attrape à la gorge et le passe par-dessus la 3ème corde. Dean remonte direct sur le rebord et lui porte une « Guillotine ». Ambrose monte sur la 3ème corde et saute sur Braun. Ce dernier revient plus tard sur un contre et passe le relais à Bray qui malmène Dean au sol. Wyatt le frappe à la tête d’un coup de pied pour le compte de 2. Relais de Rowan qui porte une « Descente du genou » pour le compte de 2. Plus tard, Erick le frappe au dos pour le compte de 2 puis le malmène au sol. Ambrose revient à coups de poings pour se manger un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Relais de Strowman qui malmène Dean à terre. Relais de Wyatt qui porte une « Snap Suplex » et un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Bray applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Les chants « Let’s Go Shield » retentissent. Dean se libère pour se retrouver en position pour un « Sister Abigail ». Ambrose se dégage puis esquive une « Ruade » de Wyatt qui percute le coin. Strowman s’attaque à Reigns et l’envoi percuter les barricades pour l’empêcher de faire le relais. Dean contre Bray et monte sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick » ! Rollins fait style qu’il est impatient que Dean lui donne le relais pour finalment quitter son coin, faisant croire à une blessure au genou. Alors que Dean se retrouve dans le coin, Rowan, qui a pris le relais de son côté, porte une « Ruade » sur Ambrose. Ce dernier avorte une tentative de « Pumphandle Slam » et sèche Erick d’une « Clothesline » ! Relais de Reigns qui vire Strowman de son coin avec un « Superman Punch » avant d’ajouter un « Big Boot » puis une « Jumping Clothesline » à Rowan. Roman porte ensuite plusieurs « Clotheslines » dans le coin à Erick puis quitte le ring pour porter un « Dropkick » de l’extérieur à Rowan après avoir esquivé une « Clothesline ». De retour sur le ring, Reigns porte un « Samoan Drop » puis un « Superman Punch » à Erick mais Strowman casse le tombé. Ambrose tente d’intervenir pour se faire virer par Braun. Ce dernier applique une « Clutch » à Roman mais Dean remonte sur le ring avec un Kendo Stick et frappe Strowman avec pour faire disqualifier son équipe. Braun lui arrache le Kendo Stick et le casse en 2. Dean le fait passer par-dessus la 3ème corde en tirant dessus puis tente un « Suicide Dive » que bloque Strowman pour l’envoyer au sol. Les « Heels » frappent Dean au sol jusqu’à ce que Reigns leur saute dessus du ring. Ce dernier remonte Bray sur le ring sous les chants « This Is Awesome » et lui porte un « Spear » malgré l’intervention de Rowan. Reigns repousse Erick et lui porte aussi un « Spear » pour la bonne mesure…

Vainqueurs : The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Erick Rowan) par disqualification !!! (11:33)

Review du site WillyWrestleFest.fr