Review du site WillyWrestleFest.fr

26 Octobre 2015
Valley View Casino Events Center - San Diego, Californie

La musique de l'Authority retentie et ils rejoignent le ring. Stephanie McMahon déclare la nuit dernière à Hell In A Cell, le WWE Universe a été témoin de batailles à proportions mythiques. Les aditions ont été réglées et les légendes ont été faites. Triple H rappelle le retour triomphal d'Alberto Del Rio et comment il a vaincu John Cena pour devenir le nouveau champion WWE United-States. HHH déclare que la nuit dernière a été l'émergence de la prochaine génération de superstars de la WWE. Stephanie affirme que l'homme qui est à la tête de la prochaine génération de superstars a eut la plus grande victoire de toute la nuit dernière. Cet homme a vaincu le démon Kane et il est simplement connu comme « l'homme ». Il est le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins ! Seth Rollins rejoint le ring triomphalement. On voit des photos de son match contre le Démon Kane. La défaite de ce dernier contre Rollins signifie que Kane n’est plus le directeur des opérations de l'Authority. Rollins embrasse Triple H et Stephanie dans le ring avant de lever ses mains. Stephanie dit Rollins est le champion WWE World Heavyweight depuis longtemps, depuis qu'il a encaissé dans son contrat Money in the Bank à WrestleMania et a changé le cours de l'histoire de la WWE. Il a battu superstar après superstar, légende après la légende, et Seth a émergé encore en tant que champion. Rollins leur a donné raison. Stephanie dit qu'ils avaient à faire en sorte qu'il était la bonne personne pour représenter l'Authority et de diriger cette prochaine génération de superstars. Rollins a trouvé un moyen de se battre comme son mari l’a fait par le passé. Triple H déclare que non seulement Rollins a eut la victoire la nuit dernière, il s’est tenu à ses convictions et a battu Kane pour l'évincer en tant que Directeur des Opérations pour l'Authority. Rollins a rendu l'Authority meilleure. Triple H dit qu'il leur met une larme à l'œil pour lui dire qu'ils sont fiers de lui. Rollins porte une accolade à Triple H et Stephanie. Rollins déclare qu'il est sans voix pour la première fois. Hier soir, à Hell In A Cell, il a exorcisé son plus grand démon quand il a vaincu le démon Kane et a conservé son titre tandis qu’il évinçait Kane en tant que Directeur des Opérations. Rollins dit qu’il n’aurait jamais eu cette opportunité sans deux grands visionnaires, Triple H et Stephanie McMahon. Rollins demande à la foule pour de renoncer pour l'Authority, mais ils le huent bruyamment. Stephanie prétend que Rollins est la plus grande superstar de sa génération et qu’il est sur le chemin du WWE Hall of Fame. Triple H dit que Rollins a effacé l'ardoise en battant tout le monde dans le « Roster ». HHH déclare que les catcheurs doivent creuser, gratter, griffer et se frayer un chemin jusqu'à gagner le privilège d'affronter le champion WWE World Heavyweight Seth Rollins. Voilà exactement ce qu'ils vont faire ce soir. Ce soir, ils vont prendre les gagnants de la nuit dernière et vont les mettre en concurrence dans ce ring. Les vainqueurs de ces matchs seront confrontés dans un « Fatal Four Way Match » ce soir. Le vainqueur de ce match aura gagné le droit d'être appelé le « # 1 Contender ». La musique de Roman Reigns l'interrompt et ce dernier rejoint le ring à travers la foule. Reigns dit tout cela lui a donné l'envie de vomir. Reigns dit qu’il ne peut pas croire que l'Authority pense que Rollins appartient au WWE Hall of Fame. Après ce soir, ils cherchent un « # 1 Contender », ça sera lui et il prendra ce championnat. Croire cela. On entend quelques huées de la foule. Stephanie dit : « Eh bien, que les jeux commencent ».

Après la pause, Roman Reigns est toujours dans le ring et attend son adversaire. On entend alors la voix de Big E qui dit « Oh San Diego ! Ne vous avisez pas d’être sure ! Applaudissez vos célèbres 2 fois champion et sentez la puissance ! ». Big E et Kofi Kingston apparaissent sous les chants « New Day Sux ». Kingston demande quelle est la plus grande différence entre Roman Reigns et le New Day ? Big E affirme que les cheveux gras sont « Booty ». Son style n’est également pas « Fleek ». Kingston dit qu'il portait les mêmes couleurs durant les trois dernières années. La plus grande différence entre Reigns et le New Day est qu'ils sont des champions et Roman ne l’est pas. Ils mettent les choses à leur place. Le Dudley Boyz sont le passé. Xavier Woods est dans leurs cœurs. Kingston demande à chacun de faire une corne de licorne pour Woods. Leurs adversaires de ce soir sera au sol. Kingston dit que vous pourriez aussi bien l'appeler Harry Potter parce qu'il est sur le point de faire un peu de magie dans le ring. Kingston hurle, « Abracadabra ! » et Big E dit « New Day Rocks » !

Fatal Four Way Qualifying Match :
Roman Reigns Vs. Kofi Kingston

Roman Reigns affronte le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Big E, dans un « Fatal Four Way Qualifying Match ». Kofi prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Roman se libère pour se prendre un « Dropkick ». Kingston parade par la suite. Plus tard, Reigns le remonte du rebord sur le ring avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Kofi revient face à Roman qui le contre d’une « Clothesline » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Big E. s’interpose à l’extérieur ce qui déconcentre Roman que Kofi envoi dans la barrière de sécurité avec un « Baseball Slide ». Plus tard, Kingston le remonte sur le ring pour le compte de 2 puis le frappe à terre. Plus tard, Kofi parade puis le frappe dans le coin. L’arbitre les sépare et Kingston porte une « Ruade » puis l’envoi au sol pour lui appliquer un « Collier de tête ». Plus tard, Roman se libère et revient avec un « Headbutt » avant que Kofi ne le fasse tomber. Kingston monte sur la 3ème corde et lui saute dessus avec un « Double Axhandle » pour le compte de 2 ! Kofi travaille ensuite au sol sur le bras de Reigns. Plus tard, ce dernier se libère et l’envoi au sol avec un « Slam ». Les 2 sont à terre. Kingston se relève en premier pour se faire repousser par Reigns qui le sèche à coups de « Clotheslines » puis ajoute une « Jumping Clothesline ». Plus tard, Reigns le met sur ses épaules mais Kofi se libère pour se manger une « Droite » puis se faire frapper dans le coin. Roman le balance au centre du ring mais Kofi contre une « Ruade ». Reigns revient et porte un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Roman arme son poing et repousse Big E. du rebord avec un « Superman Punch ». Reigns esquive ensuite un « Trouble In Paradise » de Kofi pour lui porter un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roman Reigns (8:15)

The Miz est en coulisses avec une PlayStation 4. Les gens qui l'entourent et le Miz annonce qu'ils sont sur le point de jouer avec "Stone Cold" Steve Austin mieux que Steve Austin lui-même. The Miz commence alors à jouer WWE 2k16.

On voit des photos d'Alberto Del Rio qui a fait son retour aux côtés de Zeb Colter pour vaincre John Cena et ainsi remporter le titre WWE United-States Championship. Alberto Del Rio devra faire face à Neville dans un « Fatal Four Way Match » plus tard ce soir. Big E sera également confronté à Dolph Ziggler.

On voit une promo préenregistrée de Kevin Owens. Ce dernier dit que beaucoup de gens demandent quel est le plus grand moment dans l'histoire de la WWE. Owens prétend qu’avant lui, il n'y avait aucune histoire à la WWE. Selon lui, le plus grand moment ne c’est pas encore produit. Quand il deviendra le champion WWE World Heavyweight, ce sera le plus grand moment à jamais.

Fatal Four Way Qualifying Non Title Match :
Kevin Owens © Vs. Cesaro

Le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, affronte Cesaro dans un « Fatal Four Way Qualifying Non Title Match ». Kevin tente un « Roll Up » direct pour le compte de 2. Il argumente avec le public pour se prendre un « Roll Up » à son tour, sans succès. Cesaro ajoute un « Crucifix Cover » pour le même résultat. Owens le frappe au visage puis l’envoi dans les cordes et on a plusieurs tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Kevin le contre pour se prendre une « Clothesline » direct en retour. Le match part à l’extérieur ou Cesaro lui cogne la tête contre le rebord. De retour sur le ring, Owens reprend l’avantage pour le frapper au visage. Cesaro bloque une « Souplesse » pour porter une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Kevin quitte le ring et tire Cesaro à l’extérieur pour lui cogner la tête contre le rebord. Echanges de coups, les 2 se portent une « Double Clothesline » mutuelle à l’extérieur. Ils remontent sur le ring avant le compte de 10 et Cesaro porte des « European Uppercutts » et des « Irish Whip » suivis de « Running European Uppercuts ». Cesaro ajoute un « Dropkick » et Owens quitte encore le ring. Cesaro lui porte une « Running European Uppercut » et va célébrer dans le public. Plus tard, Cesaro lui porte un « Canonball » du rebord et le remonte sur le ring pour porter un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Owens revient pour porter un « DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cesaro le contre avec un « Springboard Flying European Uppercut » et quand il va porter un « Cesaro’s Swing », Kevin rejoint les cordes. Ceci permet à ce dernier de surprendre Cesaro qui argumente avec l’arbitre en lui portant un « Superkick » puis en termine avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire.

Vainqueur : Kevin Owens (7:20)

En arrière-scène, on retrouve Paige au téléphone avec, prétendument, Conan O'Brien. Charlotte et Becky Lynch la rejoignent et Paige prétend que tout le monde parle de son passage sur « Conan ». Paige raconte comment elle a commencée la « Révolution Divas ». Paige dit alors hypocritement que Charlotte mérite le championnat WWE Divas. Elles se serrent la main. Charlotte dit que c’est vraiment difficile à croire, mais si elle découvre qui a attaqué Natalya, il y aura des conséquences. Paige lui demande si elle peut venir avec elles et elles sont d'accord à contrecoeur. Paige la joue vraiment excité.

Six Man Tag-Team Match :
PCB (Becky Lynch, Charlotte et Paige) Vs. Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella)

PCB (Becky Lynch, la championne WWE Divas, Charlotte et Paige) affrontent Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Paige débute face à Nikki et prend l’avantage pour porter un « Hand Sweep » pour le compte de 2. Paige lui cogne la tête dans le coin et porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Nikki revient et vire Charlotte de son coin. Cette dernière, furieuse, rentre sur le ring mais l’arbitre la retient. Relais d’Alicia qui frappe Paige au ventre. Cette dernière revient et applique un « Collier de tête ». Charlotte prend le relais à l’aveugle et, avec Paige, elles portent un « Double Dropkick » sur Fox. Charlotte ajoute un « Neckbreaker » et, plus tard une « Descente du genou » avant de repousser les 2 autres « Heels » de leur coin. Ceci permet à Alicia de revenir avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Relais de Brie qui porte, plus tard, un « Running Knee » pour le compte de 2. Brie la malmène ensuite au sol et lui porte des « Low Kicks » avant que Charlotte ne la contre avec un « Neckbreaker » ! Relais de Lynch qui reprend l’avantage avec des « Clotheslines » et un « Dropkick » sur Nikki. Becky ajoute une « T-Bone Suplex » mais Brie casse le tombé. Becky nettoie le ring et tente un tombé sur Nikki pour le compte de 2. Cette dernière la frappe au visage pour revenir puis porte un « Rack Attack » pour la victoire !

Vainqueurs : Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella) (5:23)

Après le combat, Charlotte aide Becky avant que Paige ne l’attaque par derrière. Paige frappe Charlotte au sol puis lui porte un « Ram-Paige » sur Charlotte avant d’en porter un autre sur Becky. Paige applique ensuite son « PTO » sur Charlotte puis célèbre…

On voit des images du jeu WWE2k16 présentant Brock Lesnar Vs. The Undertaker à l’intérieur du « Hell In A Cell ».

On voit des photos de Brock Lesnar Vs. The Undertaker intérieur du Hell In A Cell. Ils se sont battus de façon sanglante avant de déchirer le ring. Lesnar a donné un coup bas à l’Undertaker avant de lui porter un « F5 » sur les planches exposées le ring. La Wyatt Family a attaquée l’Undertaker après le match et l'a emporté.

En arrière-scène, Renee Young interview Zeb Colter et le nouveau champion WWE United-States, Alberto Del Rio. Renee questionne Colter sur leur nouvelle combinaison. Colter dit qu'elle se demande comment un grand mexicain et un vrai américain coexistent. Colter cite la chanson de John Lennon « Imagine ». Ils ont besoin d'oublier tous les discours sur les murs, les frontières et les clôtures. Imaginez si les Etats-Unis et le Mexique étaient un pays. Ils sont là pour former une nouvelle nation appelée « Mex-Amérique ». En tant que les deux premiers citoyens, ils sont fiers d'être « MEX-Américains ». Renee questionne Del Rio à propos de son match contre Neville. Del Rio dit qu'il ne laissera pas un immigrant égoïste lui voler sa chance de devenir champion WWE World Heavyweight. Del Rio conclu avec un « Viva Del Rio ! ».

Fatal Four Way Qualifying Non Title Match :
Neville Vs. Alberto Del Rio ©

Neville affronte le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, accompagné de Zeb Colter dans un « Fatal Four Way Qualifying Non Title Match ». Alberto applique un « Collier de tête » et Neville se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Del Rio le frappe à terre avant de le virer du ring. Plus tard, de retour sur le ring, le champion l’accule dans le coin et l’y frappe avant de porter un « Low Kick » dans le dos pour le compte de 2. Alberto travaille ensuite au sol sur le bras de Neville. A toi à moi, ce dernier revient et porte un « Standing Bulldog » pour le compte de 2 avant d’ajouter un « Headcisors ». Del Rio le passe sur le rebord mais Neville lui saute dessus avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Alberto quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, de retour sur le ring, Alberto malmène Neville au sol. Ce dernier se dégage pour se prendre un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Del Rio reprend ensuite son travail au sol sur le dos et le cou de son adversaire. Plus tard, Neville se libère et revient avec une série de « Kicks » puis porte un « Low Dropkick ». Del Rio quitte encore le ring mais Neville lui saute dessus avec une « Corkscrew Plancha ». Neville le remonte sur le ring et lui porte un « Headcisors Cover » pour le compte de 2. Plus tard, Del Rio contre Neville qui est sur le rebord avec un « Running Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus tard, Neville le surprend pour le compte de 2 mais Del Rio répond direct avec une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Alberto le frappe à terre mais Neville esquive une « Ruade » pour le laisser passer entre les cordes. Alors que Neville monte sur les cordes, Del Rio l’en fait tomber et l’accroche tête en bas. Alberto n’a plus qu’à porter un « Double Stomps » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueur : Alberto Del Rio (8:33)

Six Man Tag-Team Match :
Ryback et The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) Vs. King Barrett, Rusev et Sheamus

Ryback et The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) affrontent King Barrett, Rusev et Sheamus dans un « Six Man Tag-Team Match ». La bagarre éclate direct entre les 6. Il ne reste rapidement plus que Sheamus et D-Von sur le ring quand l’arbitre débute officiellement le match alors que les 4 autres se battent à l’extérieur. Sur le ring, D-Von reprend vite l’avantage et sèche Sheamus d’une « Clothesline » avant de porter un « Bodyslam » et une « Falling Headbutt » pour le compte de 2 ! D-Von ajoute un « Flying Shoulder Tackle » et un « Irish Whip ». Le Celtic Warrior revient pour se prendre un « Flap Jack » en contre pour le compte de 2. Alors que D-Von monte sur les cordes, Barrett le déconcentre du rebord ce qui permet à Sheamus de porter un « Rolling Hills » à D-Von. Relais de Rusev qui obtient le compte de 2. Rusev frappe D-Von à terre pour le compte de 2 et le malmène au sol sur le cou. Relais de King Barrett qui travaille au sol sur le cou de D-Von. Ce dernier tente de revenir pour se manger un « Big Boot » pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui porte une « Souplesse » et, plus tard, un « Irish Curse Backbreaker ». Relais de Barrett qui accule D-Von dans le coin. Relais de Rusev qui porte des coups de bélier à D-Von. Rusev vire Bubba Ray de son coin ce qui permet à D-Von de revenir avec une « Clothesline ». Les 2 hommes sont à terre et les chants « Feed Me More » retentissent. Relais des 2 côtés, Ryback prend l’avantage sur Barrett avec une « Clothesline ». Plus tard, Ryback porte une « Clothesline » dans le coin et vire Sheamus de son rebord. King Barrett tente de revenir face à Ryback mais Bubba Ray, qui a près le relais, lui porte un « Chokeslam ». Relais de D-Von et alors que Sheamus tente d’intervenir, les Dudley lui portent un « 3D » ! Relais de Ryback qui contre Rusev avec un « Spinebuster ». Les 3 « Faces » portent une « Clothesline » à chacun de leurs adversaires. D-Von porte un « Neckbreaker » à Barrett. Relais de Bubba Ray qui ajoute un « Bodyslam ». D-Von porte un « Wassss Up ». Ryback et D-Von vont chercher une table. Bubba Ray repousse Rusev et Sheamus du rebord ce qui permet à King Barrett de porter un « Roll Up » à Bubba Ray pour la victoire.

Vainqueurs : King Barrett, Rusev et Sheamus (6:13)

Sur le grand écran, on voit les vidéo flashs de Bray Wyatt. Ce dernier se trouve assis au milieu le ring sur une chaise à bascule. Wyatt dit pendant vingt-cinq ans, The Undertaker a marché parmi les ténèbres et la lumière. Il n’avait pas d'égal et tous le craignaient. Les hommes adultes tremblaient au son de son nom, mais la nuit dernière l'apocalypse montré son visage. La Destruction, la désolation, la vengeance et la peur sont montées et ont réalisées l'âme de la puissante Undertaker. Wyatt demande si la foule peut le sentir. Ce sentiment méchant est dans l'air ce soir. Wyatt rit avant de dire que la nuit dernière était la guerre. Wyatt a voulu faire quelque chose d’apparemment très clair ce soir. Wyatt dit « Roman Reigns doit comprendre qu'un jour, lui et moi allons danser de nouveau, mais pas avant que je sois redécouvert de manière appropriée ». Wyatt prétend que la disparition de l’Undertaker la dernière nuit est devenu sa résurrection. Wyatt affirme que vous ne pouvez pas comprendre, mais une fois que vous avez eu un avant-goût de ce genre de pouvoir, il vous consomme et vous détient. Vous ne pouvez pas revenir en arrière vous en êtes accro. Il dit avoir festoyé sur l'âme de The Undertaker et il a besoin de plus. Il ne s’arrêtera pas jusqu'à ce qu'il ne reste rien de l'Undertaker. Bray affirme que l’Undertaker sera plus qu'un lointain souvenir, les os sur le sol alors qu’il monte sur le trône. Wyatt affirme que l'âme de The Undertaker est déchirée en lambeaux quelque part. Wyatt veut demander quelque chose à la foule, il veut que les personnes dans l'arène baissent la tête. Il veut que les gens à la maison placent leurs mains sur leur poste de télévision. Wyatt veut un moment de silence pour l'homme qui a perdu son âme. Wyatt rit et enlève son chapeau avant de dire « Repose en paix, Phenom ! ». Wyatt incline la tête et rit. La pyro de Kane explose sur les 4 coins du ring et le Démon Kane rejoint le ring. Wyatt a l’air choqué alors que Kane monte dans le ring. La vidéo de Wyatt sur l'écran devient noir. Ce dernier clignote à nouveau et au retour des lumières, l'ensemble de la Wyatt Family entoure Kane. Kane s’en prend à Erick Rowan et Luke Harper avant que Braun Strowman arrive dans le ring. Strowman enlève son masque et se tient devant Kane. Ce dernier frappe Strowman avant qu’Harper n’intervienne. Kane passe Luke par-dessus la 3ème corde puis tire sur les cordes pour faire passer Strowman hors du ring. Wyatt se lève de sa chaise et Kane l’attrape à la gorge. Rowan et Harper lui font lâcher prise et Kane les attrape à la gorge à leur tour. Strowman l'attaque par derrière permettant à Harper et Rowan de lui porter un « Double Chokeslam ». La Wyatt Family s’en prend à Kane. La foule chante « Undertaker ! ». Les « Heels » frappent Kane avant de l’emporter en arrière exactement comme ils l'ont fait à The Undertaker nuit dernière à WWE Hell In A Cell.

Fatal Four Way Qualifying Match :
Dolph Ziggler Vs. Big E

Dolph Ziggler Vs. le co-champion WWE Tag-Team, Big E, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston dans un « Fatal Four Way Qualifying Match ». Avant le début du combat, Tyler Breeze arrive aux abords du ring avec Summer Rae et ils prennent place dans leur zone VIP. Sur le ring, Big E bloque un « Crossbody » mais Dolph se dégage pour obtenir le compte de 2. Ziggler ajoute un « Dropkick » pour le même résultat. Il empêche ensuite Big E de quitter le ring mais l’arbitre les sépare. Dolph accule plus tard sin adversaire dans le coin mais Big E le frappe au visage pour reprendre le contrôle du match. Dolph revient plus tard mais Big E repousse une tentative de « Neckbreaker » et enchaine avec un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Big E applique une « Abdominale Stretch » mais Ziggler se libère vite et lui porte un « Standing Dropkick ». Les 2 passent par-dessus la 3ème corde sous l’initiative de Dolph qui remonte Big E sur le ring. Kofi déconcentre Dolph ce qui permet à Big E de le sécher d’une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Big E le sèche d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Big E le malmène ensuite dans les cordes. Ziggler revient plus tard mais Big E le bloque. Dolph se libère pour appliquer une « Sleeper Hold ». Big E se libère et porte une « Ruade » dans le coin pour le compte de 2. Kingston demande aux fans de faire la licorne pour encourager Big E et n’obtient qu’un chant « New Day Sux ». Alors que Dolph tente un « Famasser », Big E le plante au sol avec un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Big E applique une « Abdominal Stretch ». Dolph finit par se libérer et contre une « Ruade » avant de porter une « Clothesline » puis un « Stinger Splash » et un « Neckbreaker ». Ziggler ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2. Big E revient pour le catapulter durement dans le coin et Ziggler passe par-dessus. Big E le remonte sur le ring et perd du temps à se rafraichir dans le coin VIP de Tyler Breeze. De retour sur le ring, Ziggler le surprend avec un « Famasser » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Big E revient sur une esquive pour laisser Dolph percuter le coin du ring puis enchaine avec un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Big E perd du temps avec Kingston ce qui permet à Ziggler de lui décrocher un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Big E repousse une tentative de « DDT » mais Dolph esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le poteau du ring, épaule la première. Dolph enchaine ensuite avec un « Zig Zag » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dolph Ziggler (10:18)

En arrière-scène, on voit Roman Reigns et Dean Ambrose en train de regarder le spectacle. Ambrose dit que Reigns a été si proche à WrestleMania avant que Rollins ne se soit montré. Il ajoute que Reigns était proche à Money in the Bank avant que Bray ne se soit montré. Maintenant, Roman est à nouveau proche du titre. Dean lui conseille d’oublier toutes les autres conneries voici pourquoi Roman a travaillé toute sa vie. Ambrose encourage Reigns à y aller et à le prendre. Reigns dit qu'il va le faire avant de quitter.

Sur le ring, on retrouve Titus O'Neil avec la plupart du « Roster » de la WWE et certaines survivantes du cancer du sein. O'Neil parle de comment la WWE a fait équipe avec Susan G. Komen depuis les quatre dernières années. Il promet qu’ils vont s’élever au-dessus cancer. O'Neil dit que beaucoup de gens se sont engagés à mettre le cancer dans l'engrenage et de rejoindre la lutte. Faire ceci a contribué à fournir des fonds pour la recherche sur le cancer et redonner l'espoir. Cet espoir a contribué à faire des membres de la famille devenir légendaires. Quand il dit légendaire, il parle comment ils ont créé des héros comme ces femmes dans le ring avec lui ce soir à Monday Night Raw. O'Neil remercie le WWE Univers pour son engagement à acheter du merchandising et d’avoir aidé à s’élever au-dessus du cancer. Un chant « Rise Above Cancer » éclate avant que Titus O'Neil fasse sa danse « Millions Of Dollars » avec les survivantes.

The Miz joue au jeu WWE2k16 lorsque "Stone Cold" Steve Austin arrive pour recevoir un bon « pop ». Austin demande quand le jeu sort et Miz répond ça sort demain. Miz tente d’imiter Steve en lui piquant des « catchphrases ».

Seth Rollins se joint à l'équipe des commentateurs.

WWE World Heavyweight Title #1 Contendership Fatal Four Way Match :
Roman Reigns Vs. Alberto Del Rio Vs. Dolph Ziggler Vs. Kevin Owens

Roman Reigns, le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, Dolph Ziggler et le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens s’affrontent dans un « WWE World Heavyweight Title #1 Contendership Fatal Four Way Match ». Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, est aux commentaires. Reigns s’en prend à Del Rio et Owens à Ziggler. Rapidement, le match part à l’extérieur. Roman frappe la tête de Del Rio contre la table des commentateurs ce que lui rend le mexicain. Plus tard, Kevin envoi Ziggler contre la barrière de sécurité. Alberto tente d’envoyer Roman dans les barricades mais ce dernier retourne la projection. Owens s’en prend à Reigns et le remonte sur le ring. Kevin porte des coups de bélier dans le coin à Roman puis le malmène au sol. Del Rio saute sur Dolph de la barrière puis monte sur le ring et fait un « Double Teaming » avec Owens contre Reigns. Ce dernier revient contre les 2 « Heels » et plante Del Rio au sol avant de porter une « Back Suplex » à Kevin et un « Samoan Drop » à Ziggler. Plus tard, Alberto accule Roman dans le coin pour lui porter des « Low Kicks ». Roman revient et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roman enchaine avec un « Dropkick » à Owens puis Alberto avant de se prendre un « Superkick » de Ziggler ! Plus tard, Owens malmène Dolph dans les cordes et Alberto frappe Reigns du rebord avec un « Kick ». Del Rio lui cogne ensuite la tête contre les escaliers. Plus tard, les 2 « Heels » sèchent Dolph d’un « Double Back Elbow ». Owens frappe Reigns au sol puis remonte syr le ring pour casser un tombé de Del Rio sur Dolph après un « Low Kick ». Ceci met un terme à l’alliance des 2 « Heels » qui s’échangent des coups. Owens le sèche mais Alberto esquive un « Back Senton Splash » et lui porte un « Back Kick » pour lui faire quitter le ring. Roman surprend Alberto avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2 puis il le frappe dans le coin. Reigns repousse une tentative de « Zig Zag » de Dolph. Les 2 se font face et Reigns prend l’avantage pour se faire contrer par un « Dropkick » et un « Spike DDT » pour le compte de 2. Roman revient avec un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Reigns arme son poing et sèche Dolph avec un « Superman Punch ». Là, Alberto remonte sur le ring et en vire Roman pour couvrir Ziggler pour le compte de 2 ! Alberto repousse Owens du rebord avec un « Enzuigiri » mais en manque un sur Dolph qui enchaine avec un « Famasser » sur le Mexicain pour le compte de 2 ! Plus tard, Ziggler ajoute un second « Famasser » pour le même résultat. Alberto revient avec « Elevated Face First » et une « Running Clothesline » dans la foulée pour le compte de 2. Del Rio le frappe au sol puis monte sur la 3ème corde d’où l’en fait tomber Ziggler. Seth Rollins exulte aux commentaires. Kevin intervient et met Dolph sur ses épaules. Là, Reigns intervient avec un « Superman Punch » sur Alberto qui tente de monter sur les cordes pour se prendre un « Superkick » de Ziggler. Ce dernier se prend dans la foulée une « Release German Suplex » de la part d’Owens qui enchaine avec un « Canonball » sur Dolph puis Alberto. Reigns remonte sur le ring pour se prendre un « Superkick » de Kevin. Alors que ce dernier tente un « Pop Up Powerbomb », Roman se dégage pour porter un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire et devenir le nouvel aspirant N°1 au titre de Rollins qui accuse le coup. Seth est furieux après le combat et s’adresse à Reigns qui vient le confronter à l’extérieur du ring. Après un long échange de regard, Seth prend sa ceinture. Roman la regarde et porte une petite tape dedans qui veut dire « à bientôt ».

Vainqueur : Roman Reigns (12:46)

Review du site WillyWrestleFest.fr