WWE Live From MSG : « Lesnar Vs. Big Show »


Review du site WillyWrestleFest.fr

3 Octobre 2015
Madison Square Garden - New York City, New York

Tag-Team Match :
Dolph Ziggler et Randy Orton Vs. Rusev et Sheamus

Dolph Ziggler et Randy Orton affrontent Rusev et Sheamus, accompagnés de Summer Rae. Sheamus débute face à Randy Orton et prend l’avantage pour l’acculer dans le coin et l’y frapper. Sheamus porte, plus tard, un « Irish Whip » mais Randy répond avec une « Clothesline ». Orton l’accule dans un coin et lui frappe à la tête. Le Celtic Warrior revient avec « Atomic Drop » pour se prendre un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Rusev qui demande à faire face à Ziggler, sans l’obtenir. Epreuve de force avec le Viper que rusev accule dans le coin. Ce dernier frappe ensuite Randy à coups de poings et l’arbitre les sépare. Randy le frappe au visage et Ziggler prend le relais pour porter un « Dropkick » et un « Stinger Splash » suivit d’un « Neckbreaker » et d’une « Descente du coude » pour le compte de 2. Rusev esquive un « Famasser » et Sheamus déconcentre Dolph une fraction de secondes. Ceci permet à Rusev de bloquer un « Crossbody » et de porter un « Twisted Sideslam » pour le compte de 2 ! Relais de Sheamus qui porte une « Souplesse » à Dolph avant de le malmener au sol et de lui y appliquer un « Collier de tête ». Plus tard, Sheamus esquive un « Dropkick » de Dolph et le sèche d’un « Double Axhandle ». Relais de Rusev qui enchaine avec un « Falling Headbutt » pour le compte de 2. Rusev travaille ensuite au sol sur les trapèzes de Ziggler. Plus tard, ce dernier se dégage mais Rusev le contre te le catapulte dans le coin avant d’ajouter un « Bodyslam ». Relais de Sheamus qui provoque Orton puis empêche Ziggler de faire le relais pour lui porter un « Bodyslam ». Sheamus le frappe ensuite à terre puis passe le relais à Ziggler. Plus tard, Dolph tente de revenir mais Rusev bloque une tentative de « Famasser » et l’envoi retomber, tête la première, sur le coin du ring. Rusev ajoute un « Bodyslam » et passe le relais à Sheamus. Dolph surprend ce dernier avec un « Bodyslam ». Relais de Rusev que Dolph contre aussi avec un « Bodyslam » pour enfin passer le relais à Orton ! Ce dernier reprend l’avantage sur Sheamus qui aussi prit le relais et le sèche à coups de « Clotheslines ». Randy ajoute un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Rusev tente d’intervenir mais Randy le passe sur le rebord d’où Ziggler le vire avec un « Superkick ». Ceci permet à Sheamus de revenir dans le match et d’envoyer ses 2 adversaires au sol. Là, Orton esquive un « Brogue Kick » de Sheamus à qui Dolph porte un « Superkick ». Randy enchaine avec un « RKO » dans la foulée pour la victoire !!! Après le combat, Rusev prend la parole et traite Sheamus de stupide et l’engueule puis commence à le bousculer. Sheamus lui porte alors un « Brogue Kick » par surprise… Le Celtic Warrior récupère sa malette et dit à Rusev d’embrasser son cul.

Vainqueurs : Dolph Ziggler et Randy Orton (8:41)

En arrière-scène, Renee Young interview Corporate Kane qui est en béquilles et lui demande comment il se sent. Kane répond, enthousiaste qu’il va bien. Il dit être venu pour une raison, Seth Rollins sous un ton grave… Pour ensuite reprendre un ton enthousiaste en ajoutant que Rollins peut reprendre le titre WWE United-States de John Cena dans un « Steel Cage ». Kane ajoute que ce n’est pas une blessure qui l’écartera de la salle la plus reconnue au monde et d’assister à un moment historique. Kane donne un discoure enthousiaste pour Rollins en disant qu’il a promis à ce dernier que si le démon qui le terrorise (Le Kane masqué) pointait le bout de son nez, Corporate Kane viendrait en courant, ou clopinant, pour l'aider. Kane conclu que ça devrait être un grand spectacle.

Neville Vs. Stardust
Neville affronte Stardust. Epreuve de force, ce dernier prend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Neville se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » en réponse avant de parader. Plus tard, Neville ceinture Stardust qui se libère pour se prendre un « Legsweep ». Neville parade à son tour et empêche Stardust de revenir pour lui porter un « Low Kick ». Plus tard, Stardust retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Flying Crossbody » de la seconde corde puis un « Headcisors » de la part de Neville. Stardust le passe, plus atrd, sur le rebord et l’en vire avec un « Springboard Kick ». Stardust le frappe ensuite à terre avant de prendre la cape de Neville. Ce dernier le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Stardust le sèche d’une « Clothesline » en réponse pour le compte de 2 à 2 reprises. Stardust le malmène ensuite au sol au niveau du cou. Plus tard, Stardust l’envoi à terre puis le frappe au sol à plusieurs reprises. Stardust le malmène au sol à nouveau mais Neville tente de revenir pour se faire contrer avec une « Ruade ». Plus tard, Neville revient avec un « Jaw Breaker » mais Stardust le contre du coin pour lui étirer les jambes entre le coin. Neville le tire alors vers lui pour lui faire percuter le poteau du ring. Neville esquive un « Springboard Crossbody » et revient à coups de « Kicks » et ajoute un « Low Dropkick ». Stardust retombe à l’extérieur et Neville lui saute dessus avec un « Asai Moonsault » puis le remonte sur le ring. Alors que Neville monte sur les cordes, il en redescend pour contrer Stardust du rebord. Ce dernier le contre plus tard avec un « Side Effect » pour le compte de 2 ! Stardust enfile la cape de Neville et commence à courir sur le ring avant de monter sur la 3ème corde. Neville contre son saut et porte un « Superkick » puis un « Red Arrow » pour la victoire !

Vainqueur : Neville (7:27)

En arrière-scène, Renee Young interview Paul Heyman. Ce dernier reproche l’introduction de Renee Young qu’il refait à son goût avant de souhaiter la bienvenue aux fans sur le WWE Network et de se mettre le public New Yorkais dans la poche. Il met en avant le MSG comme endroit spécial. Il se dit sous le choc qu’un géant de 7 pieds puisse croire qu’il va venir ici comme… Les Boston Celtics. Huées du public. Heyman dit que son équipe ne sera pas sur la défensive ce soir, mais dans l’attaque. Il affirme que ce soir, en « Live » au MSG, le MSG deviendra le « City Hall » du « Suplex City ». Paul conclu que ce soir ça sera « Eat, Sleep, Repeat » pour le Big Show de la part de son client, Broockkkk Lesnaarddd.

Six Man Tag-Team Match :
PCB (Becky Lynch, Charlotte et Paige) Vs. Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella)

PCB (Becky Lynch, la championne WWE Divas, Charlotte et Paige) affrontent Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Becky débute face à Alicia qui l’envoi à terre au premier contact. Plus tard, Lynch revient et porte un « Dropkick » puis un « Bodyslam » et des « Leg Drops » rapides. Paige prend le relais entre temps et envoi Alicia dans le coin pour lui porter un « Running Knee » et des coups de genou dans le coin. Paige ajoute un « Back Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Alicia la gifle et Becky prend le relais pour s’en prendre à Fox qui revient vite pour passer le relais à Brie qui porte des « Low Kicks ». Lynch en bloque un et vire Brie avec un « Fallaway Slam ». Becky lui courre après à l’extérieur du ring et contre une intervention d’Alicia. Brie remonte sur le ring et Nikki lui prend le relais à l’aveugle avant de frapper Becky par derrière avec un « Double Axhandle ». Plus tard, Nikki accule Becky dans son coin et lui porte des « coups de bélier ». Relais d’Alicia pour une « Double Souplesse » de la Team Bella pour le compte de 2 par Fox. Cette dernière travaille ensuite au sol sur le dos de Becky. Relais de Brie à qui Alicia envoi Lynch pour l’envoyer au sol pour le compte de 2. Brie travaille plus tard au sol sur le cou de Lynch avant de l’envoyer contre les cordes pour un « Running Knee » pour le compte de 2. Relais, plus tard, de Nikki qui porte une « élongation du cou » à Lynch avant de frapper Charlotte hors de son coin. Nikki se déconcentre ce qui permet à Lynch de porter un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Relais de Charlotte qui reprend l’avantage avec des « Chops » sur Nikki sous les « Wooo » du public. La championne WWE Divas ajoute un « Neckbreaker » puis un « Spear » dans la foulée sur Nikki. Charlotte tente un « Figure Eight » mais là, Paige lui prend le relais entre temps. Charlotte engueule cette dernière. Ceci permet à Nikki de frapper Paige par derrière et de passer le relais à Brie pour le compte de 2. Plus tard, Alicia prend le relais et frappe Paige dans le coin avant de lui porter une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Alicia travaille ensuite au sol sur le cou de Paige. Relais de Nikki qui sèche Paige d’un « Back Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 se portent une « Double Clothesline ». Là, alors que Paige se jette sur ses partenaires pour passer le relais, les 2 Divas reculent et quittent leur coin pour laisser Paige seule ! Nikki en profite pour surprendre Paige avec un « Rack Attack » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Team Bella (Alicia Fox, Brie Bella et Nikki Bella) (8:26)

Chris Jericho rejoint le ring et les chants « Y2J » retentissent. Chris souhaite la bienvenue à « Madison Square Garden Is Jericho ». Jericho ajoute que ce soir marque le 25ème anniversaire de ses débuts dans ce business. Il rappelle que le 3 octobre 1990, il a fait ses débuts dans le catch au Moose Hall à Ponoka, Alberta Canada, devant 50 personnes, face à cette personne au premier rang, Lance Storm (que l’on aperçoit au 1er rang !!!). Jericho rappelle qu’ils ont terminé le match par un match nul au bout de 10 minutes de combat. Chris dit qu’il a débuté au Moose Hall pour aller jusqu’au Madison Square Garden. L’arène la plus connue au monde à New York City. Chris dit être venu ici à l’âge de 3 ans pour voir son père, Ted Irvin, jouer au Hockey pour les New York Rangers. Chris dit que le voici devant ses amis du business, il présent Lance Storm, Don Callis « The Jackyl », Lenny St. Clair, connu sous le nom de Dr. Luther. Chris dit être heureux d’être devant ses amis et devant les plus grands Jerichoolics du monde ici à New York. Les chants « Y2J » retentissent. Il remercie les fans de lui avoir permis de vivre son rêve et dit que ce soir il a l’opportunité de remporter le titre WWE Intercontinental pour la 10ème fois. Il conclu que peu importe le résultat, les fans ne seront « Ever Be The Same Again ».

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Chris Jericho

Le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, défend sa ceinture face à Chris Jericho. Kevin prend l’avantage et l’accule dans le coin pour le frapper. Y2J revient avec un « Dropkick » et le champion rejoint le rebord du ring. Chris l’en vire avec un « Dropkick ». Le match part à l’extérieur pur Jericho lui cogne la tête contre la table des commentateurs. Alors que Chris remonte sur le ring, Kevin reprend l’avantage et le frappe entre les cordes pour le compte de 2. Owens le frappe plus tard au visage. Chris revient avec des « Chops » mais Kevin esquive un « Dropkick » pour porter un « Back Senton Spash » pour le compte de 2. Owens travaille ensuite au sol sur le cou de Chris. Plus tard, Kevin l’envoi dans les cordes mais Jericho revient avec des « Chops ». Owens le passe sur le rebord mais Chris monte direct sur la 3ème corde pour un « Double Axhandle ». Chris le plaque au sol mais Kevin l’empêche d’appliquer un « Walls Of Jericho ». Le challenger revient avec un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus tard, Chris porte plusieurs « Chops » dans le coin. Le champion retourne un « Irish Whip » pour le sécher d’une puissante « Clothesline » par la suite pour le compte de 2 ! Contres sur contres, Kevin porte un « Package Piledriver » pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Plus tard, Chris revient pour porter un « Face First » mais Owens lui contre son « Lion’s Sault » pour porter un « Canonball ». Kevin monte sur la 3ème corde et porte un « Swanton Bomb » que contre Jericho en relevant les genoux. Chris applique alors son « Walls Jericho » mais Owens parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Kevin contre une « Ruade » pour l’envoyer percuté le poteau, épaule la première. Kevin enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Jericho le surprend avec un « Code Breaker » de nulle part mais met trop de temps à couvrir le champion qui attrape la corde au compte de 2 ! Chris frappe Owens à terre mais ce dernier revient avec un « Superkick » puis enchaine avec un « Pop Up Powerbomb » qu’avorte Chris pour tenter un « Walls Of Jericho » qu’Owens retourne en « Petit Paquet » après avoir aveuglé Chris pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (8:09)

The New Day (Xavier Woods, Big E et Kofi Kingston) arrive en premier sous les chants « New Day Sux ». Big E souhaite la bienvenue à l’aurevoir des Dudley Boyz pour 2015. Kofi dit que depuis le retour des Dudleys, on a vu Bubba Ray bousculer D-Von sans raisons (Kingston imite Bubba quand il bouscule D-Von pour l’envoyer chercher les tables). Woods ajoute qu’on a vu aussi des références télé des années 90 et ils font un « Wasssup » débile. Big E dit que ces futures Hall Of Farmers ont montrés un autre côté, ils portent des lunettes sans verres. Ils reprochent aux Dudley d’avoir passé Xavier Woods à travers une table et leur lancent des « Honte ». Woods demande au public de dire au revoir au Dudleys pour toujours, car ce soir, le New Day « Save The Tables ».

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, défendent leurs ceintures face à The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley). D-Von débute face à Kingston qui le ceinture D-Von revient au sol pour se prendre un « Collier de tête ». D-Von le retourne et quand Kofi s’en libère, il l’envoi au sol avec un « Shoulder Tackle ». D-Von porte, plus tard, un « Flying Back Elbow ». Kingston s’empresse de donner le relais à Big E. que D-Von envoi au sol avec un « Flying Shoulder Tackle ». Relais de Bubba Ray pour un « Double Shoulder Block » et une « Double Descente Du Coude » des Dudleys. Big E. revient avec un « Back Elbow » sur Bubba Ray et lui applique un « Collier de tête ». Ce dernier s’en dégage avec une « Back Suplex » et passe le relais à Kofi que Bubba Ray cueille avec un « Hip Toss ». Plus tard, Bubba Ray le sèche d’un « Big Boot » puis, D-Von, qui a pris le relais entre temps ajoute un « Falling Headbutt » pour le compte de 2. Relais de Bubba Ray que Kofi frappe au visage pour passer le relais à Big E. qui porte un « Bodyslam ». Big E. perd du temps à parader ce qui permet à Bubba Ray de le contrer avec un « Bodyslam ». Alors que les Dudleys s’apprêtent à porter leur « Wassup Headbutt », Kofi déconcentre l’arbitre, permettant à Xavier de faire tomber D-Von de la 3ème corde. Big E. sèche ensuite Bubba Ray d’une « Clothesline » puis les « Heels » se relaient rapidement pour le frapper à tour de rôle dans le coin. Plus tard, Big E. envoi Kingston en « Low Dropkick » sur Bubba Ray. Kofi malmène ce dernier dans les cordes et le frappe au visage. Relais de Big E. qui frappe Bubba Ray au sol avant de lui appliquer un « Collier de tête ». Plus tard, Big E. le sèche d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Bubba Ray esquive un « Big Splash » puis on a un relais des 2 côtés. D-Von sèche Kingston d’une « Clothesline » puis d’un « Back Elbow » avant de le frapper au visage. D-Von ajoute un « Flying Shoulder Tackle » puis frappe Big E. et Woods de leurs rebords. Kofi revient en contre avec un « Back Elbow » pour se faire bloquer sur les cordes. Big E. tente d’intervenir pour se prendre une « Clothesline » de D-Von. Les Dudleys portent ensuite leur « 3D » sur Kingston pour le compte de 2 quand Xavier intervient pour casser le tombé. L’arbitre disqualifie le New Day… Après le combat, Big E. frappe Bubba Ray par derrière pour permettre à Woods et lui-même de frapper Bubba Ray au sol. Plus tard, Woods va chercher une table de dessous le ring. Kingston monte sur les cordes avec le micro et annonce que le New Day sont toujours champions WWE Tag-Team. Woods joue du trombone. Alors que Big E. met D-Von sur son épaule et que Kofi monte sur la 3ème corde, Bubba Ray fait tomber ce dernier. D-Von se dégage de Big E. qu’il vire du ring alors que Xavier ne voit pas que les Dudleys ont repris le contrôle. Xavier tente de fuir mais Bubba Ray le sèche à l’extérieur du ring et le remonte dessus. Les Dudley le passent ensuite à travers la table avec un « 3D ».

Vainqueurs : The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) par disqualification !!! (6:40)

Brock Lesnar Vs. The Big Show
Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, affronte The Big Show. Brock tente plusieurs « Ruades » mais The Big Show ne bouge pas. Lesnar l’accule contre les cordes mais The Big Show le passe par-dessus comme de rien. Brock en rigole. De retour sur le ring, Lesnar tente de l’acculer dans le coin mais c’est The Big Show qui y parvient pour l’y frapper. Show porte ensuite un « Irish Whip » puis le frappe dans le coin. Lesnar porte des « coups de bélier » puis ceinture Show. Ce dernier se dégage avec des « Back Elbows ». The Big Show porte un « Chokeslam » mais Brock se relève direct pour s’en prendre un second. Lesnar se relève plus difficilement pour se prendre un 3ème « Chokeslam » pour le compte de 2. Brock esquive un « KO Punch » et enchaine avec 2 « Release German Suplex ». Show se relève et se prend une 3ème « Release German Suplex » puis un « Fisherman’s Carry Slam ». Lesnar porte ensuite une 4ème « Release German Suplex » avant d’en terminer avec un « F-5 » pour la victoire ! Après le combat, The Big Show se relève vacillant. Les 2 hommes se font face à Lesnar lui porte une « Belly-To-Belly Suplex » puis un autre « F-5 » !

Vainqueur : Brock Lesnar (4:08)

WWE United-States Championship Title Steel Cage Match :
John Cena © Vs. Seth Rollins

Le champion WWE WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face au champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins dans un « Steel Cage Match ». Epreuve de force, John applique un « Collier de tête » et plaque Seth au sol. Rollins revient et l’envoi percuter la cage avant de le frapper à terre puis de l’envoyer, tête la première contre le grillage. Plus tard, Seth l’accule dans le coin et se rue dessus pour le compte de 2. Alors que Rollins tente de sortir par la cage, Cena l’en empêche et le frappe au visage pour revenir jusqu’à un contre de Rollins avec un coup de pied au visage. Le challenger monte à la cage mais John le rattrape et lui porte ensuite un « Face First » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! John monte à la cage mais Seth le retient à son tour et le frappe au visage pour le faire tomber des cordes pour ensuite enchainer avec un « Flying Knee » pour le compte de 2. Seth l’empêche de sortir par la porte et le frappe à terre. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. John le surprend plus tard avec un « Standing Dropkick ». Plus tard, Seth le fait tomber des cordes et porte un « Slingblade » pour le compte de 2. Plus tard, Seth lui frotte le visage contre le grillage et parade. Alors que Seth monte à la cage, John le bloque sur ses épaules et lui porte une « Inverted Electric Chair Into A Face First » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena monte sur la 3ème corde mais Rollins le bloque et le frappe dans le coin. John lui cogne la tête contre le grillage et l’envoi au sol. Seth contre un saut de la 3ème corde par un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, le challenger lui cogne la tête contre la cage puis argumente avec le public. Plus tard, c’est Cena qui l’envoi contre le grillage et les 2 sont à terre. Plus tard, John porte ses « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Alors que le champion va porte un « 5 Knuckles Shuffles », Rollins l’en empêche et tente de sortir par la porte de la cage mais John le retient. Rollins le repousse d’un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus atrd, Seth imite John qui l’empêche, à son tour, de porter un « 5 Knuckles Shuffles » pour lui porter un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffles ». Seth tente de s’échapper par le haut de la cage mais Cena le retient par la cheville. Rollins le repousse et saute sur John qui l’attrape à la cheville en plein vol pour appliquer un « STF ». Seth tente de sortir par la porte mais John le retire dans le ring. A toi à moi pour sortir par la porte, Rollins lui claque la porte dans la tête pour le compte de 2 ! Plus tard, John tente de le catapulter dans le coin mais Seth s’accroche à la paroi et commence à l’escalader. Cena le rattrape à temps et le repousse au sol. Seth remonte à la cage et retient John de justesse pour lui porter une « Superplex » de la seconde corde avant d’ajouter un « Sit Out Suplex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Rollins monte à la cage et se retrouve en haut quand Cena le rattrape et l’empêche de sauter de l’autre côté. Les 2 se frappent sur le haut de la cage. Plus tard, John le renvoi au centre du ring puis porte un « Tornado DDT » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Seth monte sur le haut de la cage alors que la porte est ouverte par un officiel. Seth la referme sur Cena alors que Rollins franchie la cage mais John le retire dedans pour tenter un « Attitude Adjustment » qu’avorte Seth pour répondre par un « Superkick » puis un « Low Back Kick » pour le compte de 2. Plus tard, John applique un « STF » que Rollins retourne en « Crossface ». Plus tard, John se dégage et Seth le calme avec un « Low Blow ». Alors que Seth grimpe à la cage, jusqu’au toit, la musique de Demon Kane retentie. Ce dernier arrive, masqué, aux abords du ring. Seth commence à sortir de la cage pour remonter dedans pour ne pas avoir à confronter Kane. Rollins se met debout sur sur le haut de la cage mais John esquive son saut et porte un « Attitude Adjustment » pour a victoire !!! Après le combat, Kane s’enferme dans la cage avec Seth et l’attrape à la gorge. Seth tente de fuir mais Kane le retient et lui porte un « Chokeslam » puis il ajoute un « Tombstone Piledriver »…

Vainqueur : John Cena (22:43)

Review du site WillyWrestleFest.fr